Michel Deconinck

C/2020 F3 (NEOWISE) - demande d'observation

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Bonjour

 

En effet , c'est une comète extraordinaire, cela faisait bien longtemps qu'on en avait pas vu une si jolie !

Queue visible à l'oeil nu, deux jets au 250 et une vision superbe aux jumelles ! En effet, une coloration jaunâtre voir légèrement marron (au télescope). Un noyau qui semblait ovale (mais peut être était-ce lié à la turbulence)

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Michel 

Très très intéressant toutes ces infos que tu nous livres 

Merci

Olivier

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, Michel Deconinck a dit :

même si nous sommes pas certains que c'était lors du passage de 1844, nous ne savons pas quand elle s'est séparée de sa "Grande Comète".

Plutôt du passage précédent il y a 4000 ans. Il est certain que C/2019 Y4 ne s'est pas séparée de la grande comète de 1844 en 1844, car les périodes orbitales sont bien plus longues. Ce qui est même incertain c'est qu'elle se soit séparée vers 2500 Avant JC.. peut-être au passage précédent? Mais comme c'était un petit morceau de moins de 300-400m, il y a peu de chance qu'il ait survécu à un passage au périhélie précédent.

 

La comparaison avec NEOWISE (ou C/2019 Y1) est difficile:

Ces 3 comètes ont des périodes orbitales de 4000-5000 ans, les 2 premières sont manifestement des fragments d'une autre passée plus tôt (C/1844 Y1 et C/1988 A1) et pour Neowise on n'en sait rien. Elles étaient toutes plutôt gazeuse pré-périhélie: C/2019 Y4 s'est désintégrée assez tôt, C/2019 Y1 semble avoir survécu contrairement aux 2 autres framents C/1996 Q1 qui a été plus brillante et C/2015 F3 (SWAN), C/2020 F3 (NEOWISE) est devenue une belle comète poussièreuse (vue telle près du Soleil)... rien ne le prédisait?

 

L'angle de phase est de 70-80°, ce qui favorise la vision de cette aspect parabolique où l'activité (poussièreuse) semble être surtout côté Soleil, mais j'avoue que comprendre la formation de cet aspect, typique des "grandes comètes" n'est pas définitif...

Nicolas

 

c2020f3-080720-2h38m33-t407f8bmfddp2-4s.jpg

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je viens de faire des photos, ce matin, vers 4 h 30. En dépouillant mes photos prises au Canon 700D /200 mm (Zoom 18/200), je constate avec étonnement, et sur plusieurs d'entre elles, un dédoublement très net du noyau

Quelqu'un d'autre aurait-il fait le même constat ...? 

 

Cela viendrait-il expliquer le dédoublement de queue relaté ci-dessus...?

Edited by Toutiet

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, Toutiet said:

Je viens de faire des photos, ce matin, vers 4 h 30. En dépouillant mes photos prises au Canon 700D /200 mm (Zoom 18/200), je constate avec étonnement, et sur plusieurs d'entre elles, un dédoublement très net du noyau

Alors que les étoiles restent elles ponctuelles ?

Bizarre rien remarqué de tel à la volée sur mes images (non traitées certes) de ce matin avec des focales de 300 et 600 mm ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Pour preuve, à 4 h 46 :5f05b4603d876_Capturedecran2020-07-08a13_46_00.png.baed7e098a1587cc35ef631282c930ad.png

 

Je n'en reviens pas de cette "découverte" perso. Il fallait juste être là au bon moment, d'autant que la désintégration et la rotation des morceaux semble extrémement rapide (moins de 5 minutes !).

 

Capture d’écran 2020-07-08 à 13.58.08.png

 

 

D'autres photos plus probantes suivent...

 

A 4 h 59 (gros plan) :

Capture d’écran 2020-07-08 à 14.03.19.png

 

A 5 h 00 ( gros plan :

Capture d’écran 2020-07-08 à 14.09.54.png

 

A 5 h 01 ( gros plan) :

Il apparait même maintenant trois morceaux = une queue frontale !

Capture d’écran 2020-07-08 à 14.16.39.png

 

C'est probablement ma plus belle observation astronomique, avec cet incroyable "direct" ! 

Edited by Toutiet
  • Like 1
  • Love 1
  • Thanks 2
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut ,
 

en regardant mes images de ce matin, c'est vrai que sur  le noyau aurait une forme non ponctuelle 

mais étonnement la suivante est quasi normale ???

 

prise à 8s d'intervalle 

Olivier

20200708_5h09m29.jpg

20200708_5h09m37.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Cela confirme bien l'observation "en direct" que j'ai faite ce matin.

Je pense que la "normalité" que tu observes sur une de tes photo n'est due qu'à la rotation très rapide des composantes du noyau qui s'éclipsent en tournant. J'ai aussi une photo "normale" qui ne m'avait donc pas attiré l'attention. C'est en examinant les autres attentivement, et en zoomant dessus, que je me suis rendu compte de la dislocation étonnante du noyau. 

Edited by Toutiet
  • Thanks 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Nicolas pour ces précisions historico-scientifiques.  J'aime beaucoup ce type de retour en arrière pour tenter d'expliquer le présent.

 

Pour l'éventuelle fragmentation du noyau, ??? c'est très intéressant!

 

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela signifie t il une augmentation future de magnitude ? 😞😞😞

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toutiet,

La turbulence ou le vent te jouent des mauvais tours: J'ai observé la comète ce matin pendant près d'une heure au T407mm, et la photo ci-dessus est prise à 3.5m de focale, binnée à 1"/pixel et rien de tel (41 poses entre 1/15e et 1/2s).

J'ai même dessiné en visuel à x461, qui donne le même aspect qu'en photo, avec le faux noyau brillant de diamètre < 5"

Les mouvement d'une image à l'autres ne pourraient pas être réels de toute manière: plusieurs secondes d'arc en 1min, correspondrait à des vitesses de près de 30km/s, ce qui est >20x plus rapide que le gaz, et supérieur à la vitesse de libération à la surface de Jupiter.

J'y crois pas du tout du tout à ces second noyau, et on ne voit pas d'étoiles sur tes images à part des pixels chauds...:|

Nciolas

  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Où est ta photo...?

La photo  de polorider (un peu plus bas) montre également l'étirement/dédoublement du noyau.

 

De même celle de jldauvergne (timelapse à Paris)

Edited by Toutiet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà la photo d'au-dessus, recadrée à 10'x10', 0.5" / pixel, avec 3 étoiles à gauche.

Nicolas

c2020f3-080720-2h39m2-t407f8mfcurvc-9s.jpg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suite à la "découverte" de Toutiet, j'ai analysé mes images de ce matin.

Sur une pose de 1,6 sec je constate également un dédoublement du noyau :

comnoyau.jpg.34cd574f11e11e4f58b54b512e222794.jpg

 

Cette image traitée a été tirée de la CR2 de celle-ci :

C2020-F3-NEOWISE_1.jpg.b92bdff53f11d0d4fa46c4a2f1df89d9.jpg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, merci ALAING... il m'a fait peur biver... ! xD

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Bigcrunch said:

prise à 8s d'intervalle 

Peux_tu préciser les heures utc correspondantes du coup ?

La comète étant basse, j'ai peur aussi que ce soit la turbulence (et il peut y en avoir à plusieurs endroits différents...)

Sinon, quelle force de vent pendant les acquisitions ?

Avec un datage précis, on pourra comparer les images prises de plusieurs endroits distincts et au même moment.

S'il se passait quelque-chose sur la comète, çà permettra de trancher.

Une fragmentation semble peu probable, ce n'est pas aussi rapide normalement.

Des  petits fragments qui partiraient dans l'axe de la queue (ce fut le cas en 1996 avec Hyakutake mais on ne les voyait pas comme çà !!!) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Alain, comment sont les étoiles sur cette photo?

Quel est l'espace apparent (en " d'angle) entre les 2 "noyaux"...

Il y a 2 nuit j'avais du vent et j'ai jeté les photos prises au télescope (focale 1750mm) où le noyau était allongé ou dédoublé à cause du bougé...

Je rappelle qu'à la distance de la comète 1" = 720km, donc vérifiez que vos noyaux ne se déplacent pas trop vite... :o

(J'y crois vraiment absolument pasB|!)

Nicolas

(NB: les fragments de Hyakutake étaient de magnitude 8-13, et se déplaçaient à moins de 50m/s, visibles d'un jour à l'autre)

Edited by biver
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Michel, merci pour la documentation très intéressante.

Nicols, bravo pour ta photo où l'on voit bien l'aspect de la chevelure et le départ de la trainée.

Je ne pense pas que le noyau se soit scindé, vraiment pas. Y aurait-il un "bougé" du au vent?

 

Bon ciel 

f.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon je rejoins les propos de Nicolas 

en regardant les étoiles de la photo où le noyau n'est pas ponctuel , les étoiles sont déviées dans le même sens 
CQFD pour moi

 

sorry

 

Olivier

default_stars.jpg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonsoir, 

Toutiet, sur ton image où l'on voit les étoiles, celles -ci semblent présenter un décalage identique à celui de la comète... ?

Bon ciel.

Francesco

Edited by Bungert

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah bon...? J'ai des photos où on voit des étoiles...?! Moi, je ne vois rien (si ce n'est un ou deux pixels chauds...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

 

Alors, qui a donc raison, l, Astronome spécialiste des comètes ou ceux qui veulent absolument avoir fait une "découverte extraordinaire"? 

Le suspence est insoutenable:D

A noter que sur Comet Watch où les habitués de toute la planète mitraillent cette comète depuis 10 jours, pas de trace de double noyau tournant jouant à cache cache... ^_^

Edited by Yoann DEGOT LONGHI
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Curieusement, un certain nombre de photos du site "d'en face" montrent également l'anomalie relatée ici.


Par ailleurs, le dédoublement de la queue, constaté sur beaucoup de photos, semble avoir disparu après le constat de dislocation du noyau.  

 

Le dédoublement supposé du noyau ne date pas de 10 jours. Pas étonnant donc que les habitués de Comet Watch n'en fassent pas (encore) mention !

 

Pour exemple de cliché similaire, celui de l"'iserois" (Noctulescence et Mt St Michel - Webastro) :

Capture d’écran 2020-07-08 à 20.38.09.png

Troublant, non...?

Edited by Toutiet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Looney2
      Parallèlement au très populaire ASIair (Pro ou pas), je découvre le projet "open"  AstroBerry à base de Raspberry Pi, donc la même base que la version ASI. On ne voit pas beaucoup d'utilisateurs pour le moment alors que la fiche descriptive est alléchante avec la prise en charge de beaucoup d'applications et l'avantage d'un système Open Source qui englobe plusieurs périphériques sans se concentrer sur les produits d'une marque précise (comme le ASI qui ne fonctionne qu'avec les caméras ASI). Je vois qu'il faut quand même avoir quelques compétences et connaissances (notamment avec Linux) pour s'en sortir mais... Y'a t-il ici des utilisateurs ? Qui s'y intéresse ?
       
      https://www.astroberry.io/
       
       
    • By Matthieu Conjat
      Salut à tous,
      je crée un nouveau sujet, spécifique à cette nova que vous commencez à bien connaître, AT2020vak.
      Elle a encore gagné presque 2 magnitudes depuis vendredi dernier, elle doit être à la magnitude 15.6 ce soir (à la grosse louche)
      En 4 minutes de pose, elle sature déjà à 32000 adu.
       
      Bon, il semble que ce genre de chose se soit déjà produit, mais c'est plutôt rare, donc si vous avez envie de faire de la spectro originale (ou de la photométrie facile), c'est le moment.
       
      Une animation faite depuis le 5 octobre (découverte officielle le 7):

       
      La courbe de lumière:

       
      Matt
       
    • By RIGEL33
      La comète et la galaxie spirale barrée
       
      Lors de la nouvelle Lune du mois de mai 2020, alors que nous aurions dû être aux Nuits astronomiques de Touraine, la météo était superbe. Ne pouvant pas aller au Mémorial comme à notre habitude, nous avons fait de l’astrojardin à défaut de mieux. Le village est bardé de lampadaires mais on peut limiter la pollution lumineuse en se mettant derrière la maison. Et le filtre CLS permet de réaliser quelques images.
       
      La comète C/2019 Y1 Atlas continuait sa route vers le système solaire externe après avoir fait son périhélie à la mi-mars 2020. A proximité de la comète, une galaxie spirale barrée aux bras spiraux très étirées me permit d’obtenir un cadre original. Cependant, il ne me restait pas beaucoup de place pour loger la comète que je mis en haut à droite.
      Y1 avait perdu quelques magnitudes mais la rencontre avec cette galaxie la rendit plutôt intéressante.
      Cette dernière découverte par William Herschel en 1793, cataloguée NGC 3359, se situe à environ 56 millions d’années-lumière de la Voie Lactée.
       
      Et si la comète ne fait que passer vite fait dans le coin supérieur droit de l’image, la galaxie est plutôt jolie en bas à gauche.
       
      Photos prises le 18 mai 2020 à Ayguemorte-les-Graves (33) – Canon 7D défiltré partiel au foyer d’une lunette 100/900 apo sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto ni autoguidage)
      226 poses d’une minute – ISO 6400 – 21 DOF – Camera RAW, Toshop et VirtualDub.
       
      Registration sur la comète

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
      Régistration sur la galaxie

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
       
      Le film
       
       
    • By Bernard_Bayle
      Bonjour tout le monde 
       
      J'ai reçu une ASI462MC ce matin , comme ici c'est la mousson jusqu'au
      printemps , j'ai voulu voir cette histoire de couleurs sur cette
      nouvelle caméra .
       
      Caméra en place , Firecapture ne la reconnait pas ,SharpCap  oui dès le branchement
      donc pour FireCapture
      ==> passage Mise à Jour des Drivers ZWO ASI
      https://astronomy-imaging-camera.com/software-drivers
      v3.0.0.11  Released 9/21/2020
      ou directement sur :  https://astronomy-imaging-camera.com/software/ZWO_ASI_Cameras_driver_Setup_V3.0.0.11.exe
       
      ==> puis Mise à jour du logiciel FireCapture  ( http://www.firecapture.de/  )
       
      et tout rentre dans l'ordre .

      Coté sensibilité , le 462MC parait beaucoup plus sensible que la 224MC.
       
      Coté couleurs , difficile de retrouver sur la 462MC les couleurs réelles de
      l'environnement qui correspondent bien par contre à celles de la 224MC ,
      les paramètres R et B réglés pour y approcher sont complètement différents
      de ceux de la 224MC . On dirait qu'il y a du Vert qui se balade.
      [ Tests en Lumière naturelle  ]
       
      Bon , en attendant de lui montrer les étoiles , si vous voyez d'autres
      tests "en intérieur" disez le moi à moi même.....
       

       
      Bernard_Bayle
    • By Bernard_Bayle
      Bonjour tout le monde .
       
      La méthode de déconvolution explicitée maintes fois par CPI-Z  sur le forum et implémenté par Lucien dans son logiciel Astrosurface,
      est très intriguante je trouve .
      J'ai quelques images PSF mais qui ont été bricolées, augmentation de la taille , luminosité contraste etc... afin de mieux révéler les défauts

      images de ce type là Inutilisables dans Déconvolution Wiener d'Astrosurface . :


      J'image comme le dit CPI-Z qu'il faut stacker comme pour un roddier un maximum d'images avec le train optique utilisé pour l'imagerie
      planétaire sans aucune retouche  ??
      Bon il doit bien y avoir une méthode connue 
       
      Après un début de mousson , puis du vent du nord sur mon site pas moyen de réaliser des PSF ....ni d'imagerie planétaire d'ailleurs.
      J'ai malgré tout voulu tester cette méthode de déconvolution alors j'ai  utilisé des Psf de CPI-Z et de J-L.D .
       
      Ce que je trouve bizarre c'est que ces PSF sont loin de mon S-C C11 et que malgré tout, suivant leur choix cela semble un peu fonctionner,
      ce dont je suis très surpris .
       
      Cette manip bizarroïde avec Astro Surface :
      - Avec Déconvolution-Wiener puis un peu de R.Lucy
      - Avec Wavelets déconvolution
       
      Sur Mars , il semble y avoir une amélioration


      Sur Saturne & Jupiter , c'est moins probant

       


      Alors que penser de tout ça ? bien sur ret-tester avec des PSF de son setup.
      affaire à suivre .....si vous avez des idées ...

      Bernard_Bayle
  • Upcoming Events