Question

Bonjour je vais acheter mon premier télescope et je prévoit de faire de l'astrophoto du ciel profond principalement, j'aimerais donc savoir ce que vous pensez du matériel que j'ai choisi et si j'ai oublié des choses :
https://www.astroshop.de/fr/telescopes/telescope-skywatcher-n-150-750-pds-explorer-bd-eq3-pro-synscan-goto/p,19164

https://www.astroshop.de/fr/controleurs-et-cables/zwo-mini-ordinateur-d-astrophotographie-asiair-mini/p,77072

https://www.astroshop.de/fr/cameras-astronomiques/camera-zwo-asi-662-mc-color/p,75719

 

Gabriel De Roover

Share this post


Link to post
Share on other sites

59 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
Il y a 4 heures, Akelox a dit :

j'aimerais donc savoir ce que vous pensez du matériel que j'ai choisi et si j'ai oublié des choses :
https://www.astroshop.de/fr/telescopes/telescope-skywatcher-n-150-750-pds-explorer-bd-eq3-pro-synscan-goto/p,19164

 

Bonjour :)

J'en pense que le matos est bon pour le visuel mais que la monture ne supporte pas assez de poids pour le tube en photo, surtout pas en photo ciel profond.

 

Il te faudrait au moins l'eq5.

 

Pour ce qui est du reste de tes questions, je ne me prononce pas par manque de connaissances.

 

Est-ce que tu as déjà un APN à téléobjectifs changeables ? Si oui, il pourrait te servir pour l'astrophoto ciel profond et ta caméra spécialisée pourrait être planétaire. Tu peux photographier le ciel profond à l'APN et obtenir d'excellents résultats. Cela n'est pas vrai pour le planétaire où la caméra planétaire est indispensable pour obtenir des résultats de haute qualité.

 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Hello

Merci pour ta réponse

Alors je ne m'y connais pas trop mais je me suis dit que comme la monture était dans le pack avec le tube je pensais que cela supporterai le poids ça me parait bizarre quand même 🤔, Je vais essayer de me renseigner plus dans ce cas là et si tu peux m'expliquer pourquoi tu pense que la monture ne sera pas assez solide pour supporter le tube ce serait avec plaisir😊
Non je n'ai pas d'APN en fait ce serait mon premier télescope que j'aurais pour mes 18 ans et je n'ai donc jamais acheter d'APN car les photos je les faits sur mon téléphone. Et comme j'ai vu que une caméra spécialisé dans le ciel profond coûte a peut près le même prix qu'une caméra plus classique je me suis dit que ce serait mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

faux, faux et re faux ;)

je m'explique :

la monture est l'element principal en photo,pas le télescope .
L'EQ5 est grand minimum ,l'HEQ5 est la meilleure monture pour aller avec un 150/750 !

la caméra doit etre refroidie en astrophoto c'est bien mieux,mais un simple apn canon 1000D d'occasion (défiltré c'est mieux) fera aussi bien voir mieux que la 662mc pour beaucoup moins cher.
un 1000 D défiltré se trouve autour de 200 euros dans les petites annonces du forum .
Il faudra un correcteur de champ pour exploiter l'ensemble du capteur , sinon bonjour la coma!

il te faudra passer à l'autoguidage ...la photo astro c'est pas "clic clac...oh elle est belle!" ;)
ça va demander de nombreuses poses que tu vas accumuler via un logiciel comme SIRIL (gratos)
des darks, des flats, des offsets en plus.
pour se lancer dans la photo avec un telescope, compte autour des 1500/2000 euros.
une bonne monture, un correcteur, un apn, une lunette guide, une caméra de guidage et des heures dehors et en traitement!

dernier point: surtout pas astroshop..... il y a plein de magasin en france qui ne sont pas des vendeurs de carton... sans parler des tarifs d'astroshop ou tu trouve moins cher ailleurs!




 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a une heure, Akelox a dit :

vais essayer de me renseigner plus dans ce cas là et si tu peux m'expliquer pourquoi tu pense que la monture ne sera pas assez solide pour supporter le tube ce serait avec plaisir😊

 

La monture  supporte le tube en visuel. Pas en photo.

 

En photo planétaire, il faut que ta monture supporte plus de poids et encore plus en photo ciel profond.

 

Il y a 4 heures, MCJC a dit :

te faudrait au moins l'eq5.

 

Au moins l'eq5. C'est le minimum. Tu serais ok avec l'eq5. Tu serais mieux avec l'HEQ5.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 39 minutes, xavier2 a dit :

astroshop

C'est pas un bon site ?

Okk je vais essayer de voir ce que je peux trouver

 

il y a 35 minutes, MCJC a dit :

La monture  supporte le tube en visuel. Pas en photo.

Ah okk comme je voyait qu'elle était motorisée je me suis dit que elle devait pouvoir supporter la photo dcp

 

il y a 41 minutes, xavier2 a dit :

apn canon 1000D d'occasion

Je vais voir ce que je trouve merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour ! Tu devrais aller voir le sous-forum Astrophoto et regarder, pour chaque photo, quel matériel a été utilisé. Par exemple regarde quels tubes optiques est utilisé avec une EQ3, une quelle monture est utilisée avec un 150/750.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

t'as déjà collimaté un télescope?

t'as déjà utilisé un télescope?
Je dis ça car la photo astro c'est vraiment pas ce qu'il y a de plus simple pour débuter!
Meme après des dizaines d'années de pratique, ba c'est toujours la galère régulièrement pour 100% de ceux qui en font ;)

une lunette c'est plus simple, pas de collimation :D


et le correcteur de champ? et la lunette de guidage? et les bagues qui vont bien?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 15 minutes, Akelox a dit :

 

J'en pense que la caméra mini n'est pas faite pour photographier les planètes mais pour participer au guidage.

 

J'en pense aussi que tu ne devrais pas avaler tout l'univers en une seule bouchée. Tu risques de t'étouffer.

 

Étape par étape sinon la marche va être trop haute. T'as pas besoin de tout acheter en une seule fois.

 

Je t'explique certaines choses :

Quand tu fais de la photo ciel profond, tu prends plusieurs poses (disons une centaine) de plusieurs secondes (disons 60 secondes). C'est pour cela qu'il faut une monture qui supporte amplement la charge comme l'HEQ5 que tu as choisi. Avec cette monture, tes photos n'iront pas à la poubelle chaque fois qu'un vent léger soufflera sur ton tube. À toutes ces poses, tu dois ajouter environ 25 darks, 25 offsets et 25 flats qui sont des photos qui ne servent qu'à corriger les défauts. Quand tu as tout fait ça, là, tu vas sur ton ordi et tu empiles toutes tes poses et tu les traites avec des logiciels gratuits. 

 

Donc, ça fait beaucoup d'apprentissage et tu ne pourras pas tout apprendre en même temps.

 

En plus, tu vas évoluer vers l'autoguidage. L'autoguidage consiste à installer une lunette sur ton tube (donc il faut la lunette et les anneaux pour attacher la lunette à ton télescope et une caméra de guidage) de manière à assurer le guidage. Ça c'est du poids supplémentaire d'où l'HEQ5 qui est le choix parfait. L'autoguidage fait en sorte que l'objet que tu photographies reste à l'écran de l'APN ou du PC. Donc, avec l'autoguidage, tu peux prendre des poses plus longues et tu n'as plus à ramener régulièrement l'objet que tu photographies au centre de l'écran. C'est la lunette de guidage qui s'en charge.

 

Tu peux prendre des poses sans autoguidage mais ces poses seront courtes et tu devras très souvent ramener toi-même l'objet que tu photographies au centre de l'écran. Prendre des poses plus courtes implique de prendre plus de poses pour le même temps de pose au total. Et plus de poses signifie plus de temps à l'empilement des poses au PC .

 

Tu vois, ça fait beaucoup de choses à assimiler. Et ça c'est en supposant que tu sais déjà te servir d'un Newton. Le sais-tu ? Il te faudra le collimater à chacune de tes sorties. C'est facile et rapide à faire mais tu dois le faire sans quoi tu seras déçu de tes photos. Pour collimater, il te faut un outil qui coûte pas cher dont j'ai oublié le nom. C'est un impératif. 

 

Si j'étais à ta place, je commencerais par acheter l'HEQ5 et le tube. Tu sais qu'avec ce matos, tu pourras évoluer vers l'astrophoto ciel profond et planétaire. Tu évolueras à ton rythme.  Tu fais un peu de visuel avec les oculaires fournis et tu te familiarises avec ton matos. T'auras déjà beaucoup à faire : pointer la polaire, équilibrer, apprendre le fonctionnement de la manette, ...

 

Quand tu te sens prêt, là, tu passes à l'astrophoto. Et même l'astrophoto, tu peux y aller graduellement. Commencer sans autoguidage donc avec des poses plus courtes et en recentrant souvent l'objet au centre de l'écran. Ensuite passer à l'autoguidage qui va te simplifier la vie.

 

Et tu ne commences pas la photo ciel profond et planétaire en même temps. Les deux se travaillent différemment au PC. Tu fais un apprentissage avant de commencer l'autre. 

 

Et, toujours si j'étais à ta place, je débuterais avec un APN à téléobjectifs changeables. Je commencerais avec la Lune. Puis le ciel profond à l'APN. Et là tu seras prêt à passer aux caméras dédiées.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

je met ma pierre à l'édifice en tant qu'utilisateur d'eq5 :)

comme les autres, au moins l'eq5 pour ce tube, et encore, si tu n'a jamais touché un telescope ce n'est pas le meilleur choix.
l'asiair.... en a tu vraiment besoin? tu n'as pas un pc portable même vieux?
en occas un vieux portable avec un SSD sera suffisant pour faire de l'acquisition, j'ai un core i5 à 2.7GHz et ça roule.
L'asiair t'oblige à rester chez ZWO, faut y penser.

 

Il y a 2 heures, xavier2 a dit :

une lunette c'est plus simple, pas de collimation :D


et le correcteur de champ? et la lunette de guidage? et les bagues qui vont bien?

+100

une petite lunette pas cher d'occas (72ed, 60/360, 61edphII, tout ça te reviendra à environ 500/700€ avec correcteur de champ).
exemple : https://www.leboncoin.fr/ad/loisirs_creatifs/2619796965
 

A ce prix je n’hésiterais pas.


Là pour le coup une eq5 sera suffisante, largement, et supportera un jour, si tu veux plus de focale, une 80ED, un 130 /650, ou au max un 150/600.


Pour le goto, prends plutôt une eq5 nue et un kit astrogadget eqstar à courroies.
sinon en occas, tu trouvera forcement une eq5 ou équivalente.

Le guidage, j'ai commencé sans, et avec une focale très courte c'est jouable sur des poses de 30sec - 1minute avec l'eq5 (si elle est bien reglée et avec un gros échantillonage).

imageur : un apn defiltré d'occas, très bien pour commencer.

si tu n'as jamais fais d'astrophoto, commence avec le budget minimum, tu verra que c'est loin d'être simple et facile.

essaie déjà de te familiariser avec ça, puis tu passera à l'autoguidage si tu souhaite continuer l'avanture astrophoto.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 2 heures, xavier2 a dit :

une lunette c'est plus simple, pas de collimation :D


et le correcteur de champ? et la lunette de guidage? et les bagues qui vont

 

C'est vrai qu'une lunette c'est plus simple. Et tu pourrais sans problème faire de l'astrophoto ciel profond avec une lunette de 60 mm. Mais tu ne pourras pas faire de l'astrophoto planétaire ni de visuel ou que de manière extrêmement limitée. Aussi bien dire que tu ne le pourras pas.

 

Avec le Newton 150/750, tu as beaucoup plus de polyvalence. Astrophotographie ciel profond et planétaire et aussi visuel. En visuel, tu n'as que 150 mm. C'est peu pour le visuel mais c'est amplement pour t'offrir beaucoup de plaisir si ton objectif premier n'est pas le visuel.

 

Le correcteur de champs sert à corriger la coma et c'est indispensable sur un Newton si tu veux des belles images sur toute la photo. Sans ce correcteur de coma, tu auras de la coma. Ça signifie que le centre de ton image sera parfait mais que, dans les coins et pas que, les étoiles seront étirées.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 1 heure, xavier2 a dit :

t'as déjà collimaté un télescope?

t'as déjà utilisé un télescope?
Je dis ça car la photo astro c'est vraiment pas ce qu'il y a de plus simple pour débuter!
Meme après des dizaines d'années de pratique, ba c'est toujours la galère régulièrement pour 100% de ceux qui en font ;)

une lunette c'est plus simple, pas de collimation :D


et le correcteur de champ? et la lunette de guidage? et les bagues qui vont bien?

Nop J'ai jamais fait tout ça, oui je sais mais j'aime bien le challenge 🤣, et comme ça je peux apprendre plusieurs choses en même temps. Nan j'ai pas mis de correcteur de coma car bah déjà c'est 200€ et surtout les avis que je vois sont très mitigé car certains disent que sa ne leurs change rien et d'autres dise que ça améliore beaucoup qd même donc je pense je ne vais pas en prendre pour voir ce que ça donne sans. Pour le guidage j'ai la deuxième caméra et après je crois qu'il y a une lunette de fournie avec le télescope. Des adaptateurs sont fournis avec les cams.
 

 

Il y a 2 heures, MCJC a dit :

 

J'en pense que la caméra mini n'est pas faite pour photographier les planètes mais pour participer au guidage.

 

J'en pense aussi que tu ne devrais pas avaler tout l'univers en une seule bouchée. Tu risques de t'étouffer.

 

Étape par étape sinon la marche va être trop haute. T'as pas besoin de tout acheter en une seule fois.

 

Je t'explique certaines choses :

Quand tu fais de la photo ciel profond, tu prends plusieurs poses (disons une centaine) de plusieurs secondes (disons 60 secondes). C'est pour cela qu'il faut une monture qui supporte amplement la charge comme l'HEQ5 que tu as choisi. Avec cette monture, tes photos n'iront pas à la poubelle chaque fois qu'un vent léger soufflera sur ton tube. À toutes ces poses, tu dois ajouter environ 25 darks, 25 offsets et 25 flats qui sont des photos qui ne servent qu'à corriger les défauts. Quand tu as tout fait ça, là, tu vas sur ton ordi et tu empiles toutes tes poses et tu les traites avec des logiciels gratuits. 

 

Donc, ça fait beaucoup d'apprentissage et tu ne pourras pas tout apprendre en même temps.

 

En plus, tu vas évoluer vers l'autoguidage. L'autoguidage consiste à installer une lunette sur ton tube (donc il faut la lunette et les anneaux pour attacher la lunette à ton télescope et une caméra de guidage) de manière à assurer le guidage. Ça c'est du poids supplémentaire d'où l'HEQ5 qui est le choix parfait. L'autoguidage fait en sorte que l'objet que tu photographies reste à l'écran de l'APN ou du PC. Donc, avec l'autoguidage, tu peux prendre des poses plus longues et tu n'as plus à ramener régulièrement l'objet que tu photographies au centre de l'écran. C'est la lunette de guidage qui s'en charge.

 

Tu peux prendre des poses sans autoguidage mais ces poses seront courtes et tu devras très souvent ramener toi-même l'objet que tu photographies au centre de l'écran. Prendre des poses plus courtes implique de prendre plus de poses pour le même temps de pose au total. Et plus de poses signifie plus de temps à l'empilement des poses au PC .

 

Tu vois, ça fait beaucoup de choses à assimiler. Et ça c'est en supposant que tu sais déjà te servir d'un Newton. Le sais-tu ? Il te faudra le collimater à chacune de tes sorties. C'est facile et rapide à faire mais tu dois le faire sans quoi tu seras déçu de tes photos. Pour collimater, il te faut un outil qui coûte pas cher dont j'ai oublié le nom. C'est un impératif. 

 

Si j'étais à ta place, je commencerais par acheter l'HEQ5 et le tube. Tu sais qu'avec ce matos, tu pourras évoluer vers l'astrophoto ciel profond et planétaire. Tu évolueras à ton rythme.  Tu fais un peu de visuel avec les oculaires fournis et tu te familiarises avec ton matos. T'auras déjà beaucoup à faire : pointer la polaire, équilibrer, apprendre le fonctionnement de la manette, ...

 

Quand tu te sens prêt, là, tu passes à l'astrophoto. Et même l'astrophoto, tu peux y aller graduellement. Commencer sans autoguidage donc avec des poses plus courtes et en recentrant souvent l'objet au centre de l'écran. Ensuite passer à l'autoguidage qui va te simplifier la vie.

 

Et tu ne commences pas la photo ciel profond et planétaire en même temps. Les deux se travaillent différemment au PC. Tu fais un apprentissage avant de commencer l'autre. 

 

Et, toujours si j'étais à ta place, je débuterais avec un APN à téléobjectifs changeables. Je commencerais avec la Lune. Puis le ciel profond à l'APN. Et là tu seras prêt à passer aux caméras dédiées.

 

 

Ouaip la mini je l'ai prise pour l'autoguidage uniquement.

Yep je sais que je pourrait pas faire tout d'un coup mais comme ça je pourrais faire des notions différentes en même temps et comme j'ai pas mal de temps libre ça me permettra d'avancer plus vite
Okk je comprends oui peut être l'autoguidage je vais commencer sans. Mais en général j'assimile très vite les choses donc c'est pour ça que je prends pas mal d'un coup, mais oui tu as surement raison je devrait commencer avec une caméra plus petite pas besoin d'en prendre une aussi performante je pense

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
à l’instant, MCJC a dit :

Mais tu ne pourras pas faire de l'astrophoto planétaire ni de visuel ou que de manière extrêmement limitée. Aussi bien dire que tu ne le pourras pas.

regle d'or : un setup = une utilisation.
Je pense qu'en astrophoto il ne faut vouloir tout faire avec le même instrument, c'est juste pas possible.
 

 

il y a 1 minute, MCJC a dit :

Avec le Newton 150/750, tu as beaucoup plus de polyvalence. Astrophotographie ciel profond et planétaire et aussi visuel

visuel, ok, mais planétaire... c'est pas vraiment le meilleur tube pour ça, un petit mak s'en sortira mieux.
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 1 minute, Akelox a dit :

Pour le guidage j'ai la deuxième caméra et après je crois qu'il y a une lunette de fournie avec le télescope. Des adaptateurs sont fournis avec les cams.

 non t'as un chercheur avec le tube, pas une lunette guide, sans même parler de la fixation du chercheur, pour guider... oublie.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 4 minutes, Close-to-focus a dit :

je met ma pierre à l'édifice en tant qu'utilisateur d'eq5 :)

comme les autres, au moins l'eq5 pour ce tube, et encore, si tu n'a jamais touché un telescope ce n'est pas le meilleur choix.
l'asiair.... en a tu vraiment besoin? tu n'as pas un pc portable même vieux?
en occas un vieux portable avec un SSD sera suffisant pour faire de l'acquisition, j'ai un core i5 à 2.7GHz et ça roule.
L'asiair t'oblige à rester chez ZWO, faut y penser.

 

+100

une petite lunette pas cher d'occas (72ed, 60/360, 61edphII, tout ça te reviendra à environ 500/700€ avec correcteur de champ).
exemple : https://www.leboncoin.fr/ad/loisirs_creatifs/2619796965
 

A ce prix je n’hésiterais pas.


Là pour le coup une eq5 sera suffisante, largement, et supportera un jour, si tu veux plus de focale, une 80ED, un 130 /650, ou au max un 150/600.


Pour le goto, prends plutôt une eq5 nue et un kit astrogadget eqstar à courroies.
sinon en occas, tu trouvera forcement une eq5 ou équivalente.

Le guidage, j'ai commencé sans, et avec une focale très courte c'est jouable sur des poses de 30sec - 1minute avec l'eq5 (si elle est bien reglée et avec un gros échantillonage).

imageur : un apn defiltré d'occas, très bien pour commencer.

si tu n'as jamais fais d'astrophoto, commence avec le budget minimum, tu verra que c'est loin d'être simple et facile.

essaie déjà de te familiariser avec ça, puis tu passera à l'autoguidage si tu souhaite continuer l'avanture astrophoto.

Nop j'ai pas de vieux pc de dispo et ça me dérange pas de rester chez ZWO j'aime bien même si c'est vrai que c'est un peu plus cher. Bah je préfère commencer avec des caméra couleurs car les filtres ça coûte cher
Yep je pense aussi que ce n'est pas nécessaire de commencer avec mais d'après les réponse que j'ai eux j'avais compris que c'était indispensable mais peut-être j'ai mal compris😅

 

il y a 7 minutes, MCJC a dit :

 

C'est vrai qu'une lunette c'est plus simple. Et tu pourrais sans problème faire de l'astrophoto ciel profond avec une lunette de 60 mm. Mais tu ne pourras pas faire de l'astrophoto planétaire ni de visuel ou que de manière extrêmement limitée. Aussi bien dire que tu ne le pourras pas.

 

Avec le Newton 150/750, tu as beaucoup plus de polyvalence. Astrophotographie ciel profond et planétaire et aussi visuel. En visuel, tu n'as que 150 mm. C'est peu pour le visuel mais c'est amplement pour t'offrir beaucoup de plaisir si ton objectif premier n'est pas le visuel.

 

Le correcteur de champs sert à corriger la coma et c'est indispensable sur un Newton si tu veux des belles images sur toute la photo. Sans ce correcteur de coma, tu auras de la coma. Ça signifie que le centre de ton image sera parfait mais que, dans les coins et pas que, les étoiles seront étirées.

 

 

Oui je préfère aussi un 150/750 à une lunette
Okk je savais pas merci, les avis que j'avais lu sont peut-être ceux d'utilisateur qui ne sont pas sur un Newton

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 5 minutes, Close-to-focus a dit :

 non t'as un chercheur avec le tube, pas une lunette guide, sans même parler de la fixation du chercheur, pour guider... oublie.

 

Okk ça marche 👍

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
à l’instant, Akelox a dit :

Nop j'ai pas de vieux pc de dispo et ça me dérange pas de rester chez ZWO j'aime bien même si c'est vrai que c'est un peu plus cher.

c'est pas une question de "j'aime bien", c'est une question pratique, perso je préfère avoir la liberté d'utiliser les camera que je veux (player one, altair...)

 

il y a 3 minutes, Akelox a dit :

Bah je préfère commencer avec des caméra couleurs car les filtres ça coûte cher


Il te faudra des filtres avec une cam couleur aussi, surtout si tu es sous un ciel près d'une ville, ou de lampadaires... etc

de toute façon, prends conscience que l'astro ça coute cher.

 

il y a 3 minutes, Akelox a dit :

Oui je préfère aussi un 150/750 à une lunette

pour quelle raison?

 

il y a 4 minutes, Akelox a dit :

Okk je savais pas merci, les avis que j'avais lu sont peut-être ceux d'utilisateur qui ne sont pas sur un Newton

newton ou lunette, il faut un correcteur pour avoir des etoiles ponctuelles dans les coins, surtout sur un capteur large.
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)
il y a 18 minutes, Close-to-focus a dit :

regle d'or : un setup = une utilisation.
Je pense qu'en astrophoto il ne faut vouloir tout faire avec le même instrument, c'est juste pas possible.

 

Cette règle va à l'encontre d'une autre règle qui dit qu'une résidence privée n'est pas un magasin d'astro et que nous ne sommes pas des collectionneurs 

xDxDxD

 

Je me fais rire quand je regarde de quoi à l'air mon chez-moi ...

 

On peut tout faire avec le 150/750. Mais on ne peut pas performer partout. En planétaire, on y ajoute une barlow. En visuel ciel profond, comme je l'ai dit, c'est très peu 150 mm de diamètre mais assez pour avoir beaucoup de plaisir si le visuel n'est pas notre priorité.

 

J'ai deux questions car le Newton n'est pas ce que je connais le mieux. Je n'en ai monté et collimaté qu'un seul dans ma vie :

- Est-ce que le tube demandé par l'auteur de la discussion est de bonne qualité ?

- S'il décide d'acheter le 150/750, quelle lunette de guidage vous lui conseilleriez ?

 

 

Edited by MCJC
150
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
à l’instant, Close-to-focus a dit :

Il te faudra des filtres avec une cam couleur aussi, surtout si tu es sous un ciel près d'une ville, ou de lampadaires... etc

Je suis en pleine campagne donc pas de pollution lumineuse effectuer par l'homme ou presque pas en tout cas

 

il y a 1 minute, Close-to-focus a dit :

c'est pas une question de "j'aime bien", c'est une question pratique, perso je préfère avoir la liberté d'utiliser les camera que je veux (player one, altair...)

Oui je comprends ce que tu veux dire

 

il y a 1 minute, Close-to-focus a dit :

de toute façon, prends conscience que l'astro ça coute cher.

ça je savais mdrrr

 

il y a 2 minutes, Close-to-focus a dit :

pour quelle raison?

Car il me permettra d'explorer toute les possibilité que j'ai envie d'essayer comme il est plus dans le général et après je pourrait prendre du matériel plus spécialisé

 

il y a 4 minutes, Close-to-focus a dit :

newton ou lunette, il faut un correcteur pour avoir des etoiles ponctuelles dans les coins, surtout sur un capteur large.

Okk

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 27 minutes, Akelox a dit :

'ai pas mis de correcteur de coma car bah déjà c'est 200€ et surtout les avis que je vois sont très mitigé car certains disent que sa ne leurs change rien

ça change rien sur un newton????????????? O.o
ahahahaha.... je serais curieux de voir qui dit ça! :D

si t'aime le challenge tu vas etre servie et bien plus que tu ne le pense ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 1 minute, MCJC a dit :

Cette règle va à l'encontre d'une autre règle qui dit qu'une résidence privée n'est pas un magasin d'astro et que nous ne sommes pas des collectionneurs 

xDxDxD

c'est du détail ça :D

 

il y a 1 minute, MCJC a dit :

- Est-ce que le tube demandé par l'auteur de la discussion est de bonne qualité ?

J'ai eu plusieurs PDS skywatcher, ce son de bon telescopes astrophoto amateur.
dès qu'on pousse un peu la pratique il faut changer quelques trucs (araignée, crayford).
le miroir est en général pas mauvais (rien à voir avec un miroir artisan évidement, mais c'est pas le même tarif).
je les inspecte au test de foucault et ronchi dès que je les ai, je ne suis pas super expert mais en général pas de problème de forme, ou d'astigmatisme par exemple, mais souvent une bosse au centre (cachée par le secondaire).
Après il y a l'état de surface, mais là je ne suis pas assez connaisseur pour en parler.


Mais sans rien changer, ce sont de bons tubes pour commencer l'astrophoto, voire aller plus loin en bricolant un peu.
 

il y a 5 minutes, MCJC a dit :

- S'il décide d'acheter le 150/750, quelle lunette de guidage vous lui conseilleriez ?

une 180 ou 200mm de focale, ça devrait être nickel.

 

 

il y a 5 minutes, Akelox a dit :

Car il me permettra d'explorer toute les possibilité que j'ai envie d'essayer comme il est plus dans le général et après je pourrait prendre du matériel plus spécialisé

dans ce cas je pense que c'est un choix pertinent.

Pour le planétaire, dis toit que ça va être petit de chez petit, même avec une  barlow.
voici jupiter sur le capteur d'une 290mm avec 750mm de focale :

663249e3334ac_Capturedcran2024-05-01155457.png.74f9136853dfb3e5ac9512cbc798bfc7.png

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 3 minutes, xavier2 a dit :

ça change rien sur un newton????????????? O.o
ahahahaha.... je serais curieux de voir qui dit ça! :D

si t'aime le challenge tu vas etre servie et bien plus que tu ne le pense ;)

Nan justement je pense qu'ils n'avait pas de newton dcp

Mdrrr tant mieux alors si il y a du challange😁

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 4 minutes, xavier2 a dit :

ça change rien sur un newton????????????? O.o
ahahahaha.... je serais curieux de voir qui dit ça! :D

bah... enfin, c'est bien connu
tu vois une différence toi? :D

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By banjo
      bonjour ,
      il m'ai arrivé un gros problème avec mon ssd interne.
      je fais principalement des animations solaires qui durent plusieurs heures et je n'avais jamais été confronté à çà.
      Au bout 3/4h de prises de .Ser  (1 .Ser toutes les 30s de 500images) mon disque dur n'est plus reconnu par Firecapture et Win11 , alors qu'il me restait 250Go libres quelques minutes plus tôt.
      Je démontes le SSD , brulant , porqué  !!! fait juste 30° dans l'abri .
      Analyse de la situation >>>>>> j'abuse  un peu du micro PC en traitant les .SER par paquet de 50 ou 100en même temps que je fais les prises de vue ( il ne fait que 480Go Cruxial Mx500) , le processeur mouline bien (I5 11340H) , mais le ssd 
      lui fonctionne à 100% tout le temps .
      Je démonte le disque (les boules tout ces films perdus et images stackées )  je me résout à mettre une interface usb >>sata et brancher sur ma tour , ouf !!!après une bonne 1/2heure de refroidissement Win10 le reconnait
      Depuis j'ai mis un ventilateur qui souffle sur le "couvercle en ferraille " coté ssd et ça semble revenir à la normale plus de pertes
      Donc si votre ssd baisse de régime au fonctionnement ou s'arrête >>> refroidissez avant de le mettre à la poubelle.
      Paul
       
       
       
    • By Adlucem
       
      S'il existe plusieurs raisons qui poussent les maires leurs équipes et leurs techniciens au refus de l'extinction de l'éclairage public passé une certaine heure, il en existe une qui les effraie plus que toute autre, c'est celle de la responsabilité pénale qu'ils encourent vis à vis des victimes d'accidents de la route et d'agressions. J'en ai vérifié l'exactitude par moi-même auprès du maire de ma commune de 53 000 habitants, ancien avocat, dont la réponse fut : "Pas question car nous serions présumés responsables de tout sinistre qui pourrait arriver". Cela me démoralisât et je faillis lui répondre : "J'espérai naïvement que vous pûtes un jour le faire semblablement à d'autres édiles voisins qui le font nonobstant". Dépité, je me suis donc mis en quête d'un argumentaire à opposer à cette obstination, ce que je n'ai pas mis longtemps à trouver sur la toile :
       
      https://www.senat.fr/questions/base/2023/qSEQ23020418S.html
       
      Il est patent de constater que cette question a été débattue dans notre plus brillante assemblée, je cite intégralement la pertinente question n° 148 publiée le 09/02/2023 au JO du Sénat :
       
      Mme le président. La parole est à Mme Annick Jacquemet, auteure de la question n° 418, adressée à Mme la ministre déléguée auprès du ministre de l'intérieur et des outre-mer et du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée des collectivités territoriales et de la ruralité.
      Mme Annick Jacquemet. Monsieur le ministre, ma question porte sur la responsabilité des maires et des communes en cas d'agression de personnes, d'accident et d'atteinte aux biens à la suite d'une interruption volontaire de l'éclairage public.
      Je viens de terminer un rapport pour l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) sur la pollution lumineuse, dont les conclusions invitent notamment les maires à produire un effort de sobriété lumineuse et énergétique raisonné en matière d'éclairage public.
      Plusieurs raisons légitimes peuvent être invoquées pour justifier une telle recommandation, à commencer par les défis liés à la transition écologique : dans notre pays en effet, le seul éclairage public émet 670 000 tonnes de CO2 par an.
      Ensuite, les préoccupations sur la santé publique en particulier chez les enfants et les jeunes adultes ou sur la biodiversité, en raison notamment de l'utilisation des lampes électroluminescentes (LED), sont réelles.
      Enfin, l'éclairage public représente en moyenne 41 % de la consommation électrique des communes. Dans le contexte de crise énergétique actuel et compte tenu de la flambée des coûts de l'électricité, la modulation de l'éclairage public constitue pour elles une source d'économie budgétaire importante.
      De nombreux élus, d'ores et déjà sensibilisés à ces enjeux, ont commencé à agir. Près de 12 000 communes ont ainsi fait le choix de réduire, voire de supprimer l'éclairage public la nuit.
      Le problème est que, aujourd'hui, ces 12 000 maires prennent potentiellement des risques : en l'état actuel du droit, ils ne sont pas suffisamment protégés.
      En effet, même si le juge administratif admet que chaque maire peut fixer volontairement des horaires d'extinction partielle ou totale des éclairages la nuit, sa responsabilité est susceptible d'être engagée en l'absence d'un cadre législatif et réglementaire clair.
      Ainsi, au regard des enjeux évoqués et de l'inquiétude des maires concernés, quelles sont, monsieur le ministre, les intentions du Gouvernement pour définir ce cadre législatif et réglementaire autour de cette question et dans quels délais ?
       
      Je rapporte ci-dessous la réponse du ministre :
       
      M. Olivier Klein, ministre délégué auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargé de la ville et du logement. Madame la sénatrice Annick Jacquemet, le professeur de physique-chimie, grand amateur d'astronomie que je suis, confirme l'intérêt de lutter contre les pollutions lumineuses !
      Le juge administratif examine au cas par cas si l'absence ou l'insuffisance d'éclairage public est constitutive d'une carence du gestionnaire de voirie et/ou du maire, susceptible d'engager la responsabilité administrative des collectivités concernées.
      Au-delà de l'intervention du juge administratif, la carence du maire dans l'exercice de ses pouvoirs de police peut aussi conduire à la constitution d'infractions susceptibles d'engager sa responsabilité pénale, même si le risque paraît limité.
      En effet, si l'absence d'éclairage public était considérée comme directement à l'origine du dommage, la responsabilité du maire ne serait susceptible d'être engagée qu'à la condition qu'il n'ait pas accompli les diligences dites « normales » au sens de l'article L. 2123-34 du code général des collectivités territoriales.
      Lorsque le dommage est indirect, la responsabilité pénale du maire ne peut être mise en œuvre sur le fondement de l'article 121-3 du code pénal qu'en cas de violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de prudence ou de sécurité prévue par la loi ou le règlement, ou de faute caractérisée qui exposait autrui à un risque d'une particulière gravité que le maire ne pouvait ignorer.
      Par conséquent, les infractions d'homicide ou de blessures involontaires et de mise en danger délibérée de la vie d'autrui ne seraient susceptibles d'être caractérisées que s'il apparaissait que le maire s'était délibérément abstenu d'identifier les risques d'accident et de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de la circulation sur la voie publique.
      Compte tenu de cet état du droit qui lui paraît équilibré, le Gouvernement ne compte pas faire évoluer le cadre juridique des responsabilités administratives et pénales des maires et des collectivités territoriales en matière d'éclairage public.
       
      On peut s'interroger sur la réponse du ministre qui bien que "grand amateur d'astronomie" ne résout rien à la question posée, si ce n'est en affirmant le grand flou juridique d'un subjonctif : ne seraient susceptibles d'être caractérisées que s'il apparaissait que le maire s'était délibérément abstenu d'identifier les risques d'accident et de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de la circulation sur la voie publique.
      En effet, on devine bien qu'un avocat avisé aura vite fait de qualifier la chute du cycliste dans un nid de poule de la rue mal entretenue de manquement du maire à ses obligations d'identifier les risques d'accident après qu'il ait fait éteindre les lampadaires !
       
       
      Conclusion, tant que le doute subsistera dans l'esprit de la loi, il est clair que bien des maires voudront continuer à éclairer pour ne prendre surtout aucun risque !
      Pourquoi diable ne serait-il pas possible à nos prochains représentants (mais lesquels ?) de légiférer une fois pour toutes sur cette question afin de clarifier le code des collectivités et le code pénal pour permettre enfin aux maires d'éteindre les lumières pour pouvoir dormir tranquilles, aux administrés de payer moins d'impôts locaux, aux curieux d'observer le ciel et à l'environnement de se mieux porter ?
       
       
    • By loulou13
      Bonjour à tous,
       
      Juste pour avoir un petit état des lieux à aujourd'hui, en préparation de la saison planétaire 2024/25 !
      Post qui de facto aura une durée de vie réduite, car ds 6 mois, ça aura certainement changé...!
       
      En mode rapide (planétaire ou ciel profond poses courtes) plutôt IMX664 ou 585 ? (au delà de la taille des capteurs =  pour une sensibilité en visuel, et IR aussi).
      Je pense que 662 n'a pas vraiment de sens maintenant que 664 est sorti (mieux en IR) ?
       
      Ou est-ce que tout ce petit monde est désormais tellement proche que le choix est finalement sans grande importance ?
       
      Merci pour vos avis éclairés !
       
      François
       
    • By transitmk1
      j'ai enfin fini mon nouveau support de camera zwo avec le teleobjectif canon a l'imprimante 3D,maintenant direction les nebuleuses tres large a ma portée,le tout monter sur la lunette 102mm et l'asiairplus bien sur le tout piloté de mon salon via bluestacks et apkpure avec asiair ou anydesk





    • By lpalbou
      Bonjour à tous, je n'ai eu littéralement que quelques minutes de percés entre les nuages, mais ça m'a permis de prendre quelques shots rapidement:
       
      AR3712 BW:

       
      Et une version négatif + couleur:
       
       
       
      AR3716 BW:
       
      Et une version juste colorisée:

       
       
      Et juste 2 prises sur des protubérances:


  • Upcoming Events