Recommended Posts

Bonjour à tous.

Je compte acheter un celestron 14. J' hésite entre deux modèles. Le CGX L 1400 SC OU le CGX L 1400 edge HD. A votre avis, quel sont les points discriminants me permettant de favoriser l'un ou l'autre. Les montures sont les mêmes, donc c'est le tube qui va jouer.

Merci de vos avis éclairés car sur les sites des revendeurs difficile de distinguer les arguments commerciaux des arguments factuels.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour ,

Et bon week-end à tous....! 
 

Je ride sur un  C11 edge et une  CGX .....pour de .l’osc Cmos couleur apsc en cp ‘...

ce qui distingue les séries edge Hd , des séries classiques, c’est l'usage et la destination de la série Hd orientée astrophoto .., pour cela l’optique est d.une qualité supérieure , sans coma (distorsion géométrique optique périphérique ( inhérente aux SC classiques) ) permettant l.imagerie de haute précision, qualité sur un capteur plan (même. De grand format) .
Ces optiques ont une bande passante plus large  (ex. IR pour Ha-Hb....) , avec des taux de propagation  de groupe constant ,.

Très  transparentes, elles sont aussi de l’ordre de +15% plus lumineuses .

Et offrent un accès au dispositif optionnel  hyperstar (starizona) simplifié pour des focales rapides F/2 à. L.instar des Rasa .....(ajoutant à la polyvalence de cette série ...)

(tu le sais ..., ce choix est dans le ‘Haut’ du catalogue Celestron.....!?!?……🤪).

...

bien à toi ,

 cordialement 

w ;-). 

Edited by Kikiwillybee
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK, merci. Étant néophyte en astrophoto, le 1400 non HD sera peut être plus adapté à mon utilisation

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Kikiwillybee a dit :

Hd

Bonsoir .


Stp , je me permets cet avis courtoisement.... :
 

..’’ les SC classiques , nécessitent un aplanisseur de champ et un correcteur de coma.supplémentaires  pour être apte à l’astrophoto ...mais il n’est pas possible de transformer un XLT en HD ... malgré celà ...

 

Cela est ton point de vue ce jour .., que sera-t-il demain .....???!!!.....

(néanmoins le visuel à ses limites , même avec. un C14., et le HD fait d.autant mieux le visuel..:!!!...(+15%)..(un 11HD équivaut à un 14XLT.)

 

Peut être , en ne optant que pour une monture Cgx , (Plutôt que CGX-L. , (pourquoi. une CGX-L.? elle apparaît surdimensionnée..???)).. supportant déjà 25  kg. , te laissant encore quelques  +/ _  12kg de charge supplémentaires d'accessoires possibles ....(25- 13kg C14hd )  ,  te libéra le budget nécessaire. pour opter pour  la version HD plus qualitative , pérenne et polyvalente ....!!!!!????..."

 

Cordialement,

w ;-) .

 

Edited by Kikiwillybee

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Astreau, ne le prend pas mal mais si tu t'engages dans un achat de cet ampleur, je te conseille de faire un peu plus de recherche. Quelle expérience de l'astronomie as-tu ? Est-ce ton premier télescope ? Ta question étant très vague, ça laisse supposer que tu n'as pas beaucoup d'expérience et je ne pense pas qu'un C14 soit adapté pour un premier télescope (surtout pour de la photo - en visuel pur c'est une autre affaire).

 

Un C14 c'est un GROS télescope. Mieux vaut avoir les reins solides et les biceps affûtés pour le mettre en place. En fait, à moins d'être en poste fixe, c'est une sacrée galère (ou alors faut être vraiment super costo). J'insiste fortement sur ce point, mais en gros si tu n'es pas un haltérophile de plus de 1m85 tu risque de simplement ne jamais sortir le télescope ou de le faire tomber lors de la première installation.

 

Pour l'astrophoto, 3.5 mètres de focale c'est pas facile à gérer non plus... Super pour le planétaire, mais pas forcément idéal pour le ciel profond. Il existe des réducteurs de focale, mais ça va rester difficile. Pour la photo, mieux vaut une monture sur-dimensionnée par rapport au tube (et un bon capteur). Là tu auras une monture qui n'est pas mauvaise mais qui te donneras des frustrations garanties lors des longues pauses.

 

Maintenant pour répondre à ta question : les edge hd offrent un champ corrigé qui couvre un capteur 24x36. Sur un C14 normal, sans correcteur de champ supplémentaire, les étoiles seront déformées dans les coins, et ce d'autant plus que tu t'éloignes du centre du champ de vision. Alors bien sur tu peux toujours utiliser un petit capteur pour cacher la misère, mais 3.5 mètres de focale + petit capteur = champ de vision riquiqui.

 

Autre avantage, les edge hd peuvent se transformer en fastar (certains C14 non-edge hd le peuvent aussi, il faudrait vérifier la compatibilité). C'est un système dans lequel en gros ton capteur se retrouve à la place du miroir secondaire. Ça transforme ton télescope en un entonnoir à photons à F/2, idéal pour des cibles qui bougent vite comme les comètes. Je n'ai encore jamais essayé mais il parait que ça n'est pas facile à maîtriser.

 

jf

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci du retour Jfleouf.

Pour répondre à ta question, je ne suis pas réellement néophyte en astronomie. Je possède déjà un dobson 14'', depuis 5 ans, et je voulais passer sur de l équatorial et sur un tube plus adapté à de la prise de vue.

maintenant, c'est vrai que j' ai du mal à me rendre compte de la taille du setup, et que je prends peut être à tort ce Dobson comme point de comparaison pour la mobilité de l'ensemble. Je vais suivre ton conseil et aller voir physiquement ce matos pour voir sa maniabilité et son encombrement. Je retiens donc de ton intervention et de celle de Kiki :

Attention à la taille

EDGE à privilégier en terme d'evolutivité

Monture capable de supporter des charges lourdes donc sera adaptée à un diamètre inférieur

Merci  !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Astreau a dit :

Pour répondre à ta question, je ne suis pas réellement néophyte en astronomie. Je possède déjà un dobson 14'', depuis 5 ans, et je voulais passer sur de l équatorial et sur un tube plus adapté à de la prise de vue.

 

Voilà une information utile qui va aider pour guider ton choix. Es-tu content de ton Dob pour l'observation visuelle ? Veux-tu passer en équatorial seulement pour pouvoir faire de la photo ou aussi pour te faciliter le pointage d'objets en visuel ?

Si c'est pour faciliter le pointage (utiliser le GoTo) alors un C14 sur monture équatoriale est une bonne idée. En revanche, pour la photo ça ne me semble pas adapté. Un tube plus petit et avec moins de focale (genre une petite 80ed ou alors un Newton 200 F/~4) rendra le suivit d'autant plus facile. A moins de vouloir se spécialiser dans les petites galaxies et mini nébuleuses, pas besoin de longue focale pour se faire plaisir en imagerie du ciel profond.

 

Si tu as le budget, il y a une solution "best of both worlds" : un C14 + une 80ed. Tu as le C14 pour faire du visuel + imagerie planétaire et la 80ed pour la photo du ciel profond. Tu dois même pouvoir monter les deux en parallèle, mais ça va commencer à faire lourd pour la CGX-L.

 

Dernier point sur la question de départ : lorsque j'ai fait mes recherches avant d'acheter mon C11 edge hd, j'ai lu deux informations qui sont plus du domaine de la rumeur que de l'info, mais je vais tout de même propager ces rumeurs :

 

1) Les edge hd seraient un poil moins bon que les classique en planétaire. C'est possible, vu qu'il y a une pièce optique en plus et qu'en planétaire on n'utilise que le centre du champ de vision. Ceci dit, je suis très content de mes dernières productions en planétaire et tu trouveras sur ce forum et d'autres de superbes images planétaires faites avec des edge hd. Donc, info à prendre avec des pincettes.

 

2) La qualité de production serait plus consistante dans la série edge (meilleur Quality Control). Je n'ai aucun moyen de vérifier cette info, mais la rumeur court que les séries classiques ont une grosse variation de qualité (des culs de bouteille et des très bon) tandis que les edge hd sont (presque ?) tous au moins bon. Aucune idée si c'est vrai (oui, pourquoi relayer ce "mythe" donc ???) mais ce dont je suis certain c'est qu'il y a plein de SCTs mal collimatés dans la nature...

 

Comme tu as pu le lire dans ce message, j'ai un C11 edge (et aussi le petit frère : le C8 edge) donc si tu as des questions spécifiques sur ces modèles, n'hésite pas.

 

jf

Share this post


Link to post
Share on other sites

" Un C14 c'est un GROS télescope. Mieux vaut avoir les reins solides et les biceps affûtés pour le mettre en place. En fait, à moins d'être en poste fixe, c'est une sacrée galère (ou alors faut être vraiment super costo). J'insiste fortement sur ce point, mais en gros si tu n'es pas un haltérophile de plus de 1m85 tu risque de simplement ne jamais sortir le télescope ou de le faire tomber lors de la première installation. "

 

C'est aussi ce que je pensais et ce qui m'a fait reculer devant un tel achat, jusqu'à ce que je voie ce petit document  - il y a un second épisode).

Finalement j'ai préféré choisir un SV 400 - dont le poids n'est pas mal non plus... -

:)

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Astreau a dit :

Pour répondre à ta question, je ne suis pas réellement néophyte en astronomie. Je possède déjà un dobson 14'', depuis 5 ans, et je voulais passer sur de l équatorial et sur un tube plus adapté à de la prise de vue.

 

de la prise de vue de quoi ?

 

Il y a 18 heures, jfleouf a dit :

Pour l'astrophoto, 3.5 mètres de focale c'est pas facile à gérer non plus

 

et même 3,9 m (le C14 est à f/11)

 

 

Edited by Thierry Legault
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Thierry : astrophoto ciel profond en longue pose. Ce que ne me permet pas de faire mon dob y compris avec le go to

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Astreau a dit :

@Thierry : astrophoto ciel profond en longue pose.

 

à 4 m de focale, sans expérience préalable ? Tu es conscient des difficultés et inconvénients que ça pose ? O.o

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Astreau a dit :

Ce que ne me permet pas de faire mon dob y compris avec le go to

 

Je vois que ton Dobson est déjà équipé d'un GoTo (Push To j'imagine pour être précis). C'est un super système (j'ai eu l'occasion d'utiliser ça sur un gros Dobson au Nouveau Mexique, très pratique !).

 

Je vais me répéter, mais pour la photo du ciel profond le top c'est un petit tube avec un super capteur sur une grosse monture.

 

jf

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question subsidiaire à la réponse que tu a faite à Thierry : faire du CP, pourquoi pas, mais si tu espère imager M42 ou M31 avec un C14, attends toi à faire des mosaïques tant le champ à 4m de focale restera étroit.

Mon avis (qui peut ne pas être partagé) c'est qu'en CP, l'important ce sera la monture, avant TOUTE autre considération. Ensuite la caméra, refroidie bien sur, ensuite le système d'autoguidage, l'informatique qui va autour. Et à la fin (et oui) le tube optique : une 80ED, ou un RC de 250 ne sera pas qualitativement différent (résolution limité par le ciel de toute façon).

Alors bien sur, un SC peut travailler à F2 en mode Fastar (mis en place par Celestron depuis la fin du XXe et repris par StarArizona sous la dénomination Hyperstar). Mais bon, c'est pas du tout évident à maitriser.

Un bon tube de 200mm, ouvert à 4, avec un correcteur de champ, une excellente caméra sur une monture de qualité donnera accès à 99% des objets du ciel profond certainement.

 

Marc

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, merci de vos retours. Effectivement, je ne vais pas me précipiter et attendre de creuser le sujet. De toute façon j'ai le budget nécessaire pour travailler sur un setup qui me permettra de me lancer sur le ciel profond.

Share this post


Link to post
Share on other sites

un conseil qui vaut ce qu'il vaut: si tu veux vraiment partir sur un SC (ce qui est compréhensible, ce sont des instruments très polyvalents) pourquoi ne pas commencer avec un C11 ou C9.25 edge pour "essayer"? C'est nettement moins cher, moins lourd et avec des focales plus gérables que celle du C14. Tu verras rapidement et à moindre frais si tu veux monter en C14 pour faire du CP. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

enfin faire de la photo CP avec un C14 ou même un C11, à moins de savoir exactement ce qu'on veut faire, de s'en donner les moyens en étant pleinement conscient des limitations et problèmes de si grandes focales, c'est prendre un paquebot pour faire du rafting !

 

Avec les petits pixels de la plupart des APN et des caméras d'aujourd'hui (et quand on a les moyens de se payer un C14 edge HD sur monture pour faire du CP, je ne conçois pas qu'on n'ait pas une caméra assez performante et récente), j'ai du mal à comprendre l'intérêt de dépasser 1m de focale pour du CP généraliste puisqu'on va très vite passer sous les 1"/pixel d'échantillonnage. De si grandes focales, tout ça pour perdre du champ ? Batailler avec un guidage extrêmement exigeant ? Avoir des étoiles empâtées par la turbulence ? :S

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du CP au C14, à part quelques petites NP en poses rapides . . .

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Thierry Legault a dit :

Avec les petits pixels de la plupart des APN et des caméras d'aujourd'hui (et quand on a les moyens de se payer un C14 edge HD sur monture pour faire du CP, je ne conçois pas qu'on n'ait pas une caméra assez performante et récente), j'ai du mal à comprendre l'intérêt de dépasser 1m de focale pour du CP généraliste puisqu'on va très vite passer sous les 1"/pixel d'échantillonnage

 

L'auteur du post mentionne qu'il veut un tube plus adapté au CP, pas forcément exclusivement pour du CP, ce que j'ai compris comme le besoin de garder une certaine polyvalence. Si ce n'est que pour faire du CP alors en effet pas vraiment besoin de monter au delà d'1 mètre de focale. 

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est bien là le problème.

Un C14 c'est une tuerie en planétaire, tout le monde en convient, mais vouloir faire du CP avec le même instrument c'est certainement là que cela pêche. Tout comme faire du CP avec une lunette de 80 à 130mm c'est super, mais faire du planétaire avec sera toujours une déception si on compare avec ce que l'on peut faire avec un 200 ou un 250mm.

On dit souvent que les SC sont polyvalents, c'était vrai dans les années 80~90 certainement. Les Newtons étaient à F6 ou F8, et les maks ou les cassegrains autour de 12 à 15. Cela avait du sens.

Aujourd'hui une lunette apo tourne à F6 et parfois moins, les newtons dédiés au CP sont souvent autour de F4 ou moins. Du coup F10 c'est "dur" pour faire du CP avec les copains, c'est nettement moins "polyvalent", un peu plus qu'un mak peut être (ils sont toujours à F/D 12 à 15) mais moins universel qu'on le croie.

Pour moi ce serait plutôt un Newton à F6 ou F8 qui serait vraiment universel, avec un secondaire étroit pour le planétaire et un autre plus large pour le CP.

 

Marc

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, patry a dit :

Pour moi ce serait plutôt un Newton à F6 ou F8 qui serait vraiment universel, avec un secondaire étroit pour le planétaire et un autre plus large pour le CP.

je ne suis pas trop d'accord avec ça. Les SC peuvent faire du planétaire ça tout le monde est ok je pense. Ils sont bons pour ça mais pas excellent. Et leur gros avantage en ciel profond est de pouvoir fortement réduire la focale autour de f/6 ou f/7. Par contre le C14 a nativement beaucoup de focale d'autant qu'il n'est pas f/10, donc lui est clairement moins polyvalent que ces petits copains. 
Du temps de l'argentique le défaut de réciprocité les rendait vraiment inadapté au ciel profond et là ils était vraiment peut adaptés au ciel profond. Et puis il ne faut pas oublier sur tous ces tubes la formidable opportunité du fastar (trop peu exploitée je pense). 
Pour commencer un C11 Edge me semblerait une bonne base en achetant un réducteur de focale qui va bien (Starizona en fait de bons il me semble). 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les "véritables" imageurs en CP en argentique pratiquaient l'hypersensibilisation afin d'oublier ce défaut de réciprocité. Du coup, F10, ou F6.3 (F11 / F7 pour le C14) n'était pas si éloigné des astrographes à F6 ou F5 à l'époque. Mais aujourd'hui, il y a le numérique d'une part, et les astrographes ne sont plus à F6 mais à F4, voire F3.5. Le réducteur x0,63 (que j'ai aussi) est une solution partielle. Le champ n'est pas si bon que cela dans les coins et seul la formule Edge (et son réducteur dédié) permettra d'améliorer les choses ... comprendre : pour faire ce que fait un simple Newton à F6 ou F5 avec un correcteur de coma "à pas cher" sauf que le SC sera beaucoup beaucoup plus cher lui.

La "seule" solution qui reste au C11 et C14 c'est de basculer en mode Fastar mais c'est loin d'être aussi facile que cela d'imager autour de F/2 !

Sinon j'ai aussi utilisé le réducteur Meade F3.3 qui avait du mal avec le capteur 1/4" d'une webcam, alors avec les capteurs actuels ce sera une catastrophe.

Pour autant, j'adore le SC (mon C11 est le 3e que j'ai) mais c'est pour moi un tube qui est ; qualitatif (dans 99% des cas on s'en fout du bleu), léger, compact et encore pas trop cher. Il y aura mieux, mais ce sera (très) vite (beaucoup) plus cher !

 

Marc

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, je vois que j'ai suscité pas mal de réactions. Pas la peine donc d'avoir les yeux plus gros que le ventre. Je retiens la remarque de jldauvergne (c11) et une bonne apo bien outillée

Merci de vos retours

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous

Je ré up ce sujet pour vous informer que j'ai fait le choix d'une apo dans les 100 MM avec le setup complet et autoguidage. Je vous donnerai plus de détails asap.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Jil2LaTourette
      Petit retour *client* sur le Nexstar 6 SLT. Maintenant que je suis en capacité d'observer à ma guise depuis mon nouveau logement, je me suis aperçu que les difficultés de pointage, malgré starsense subsistaient. Quel merdier. Impossible de faire une calibration starsense avec un backlash de 82 secondes...
       
      Une vrai galère.  Même après avoir lu intégralement le Nextar Guide II, impossible de régler le problème de backlash Az. Et CPWI pendant ce temps croit que le télescope bouge. Une véritable horreur. J'ai passé l'après-midi à tester différents réglages, de 0 à 99, sans succès.  Ca ne changeait absolument rien au chronomètre.
       
      Je suis par chance tombé sur ce post, sur un forum astro: https://www.cloudynights.com/topic/371218-slt-130-backlash-problem-solved/
       
      Le 130 SLT étant doté de la même monte je me suis dit... Et puis, le gars avait raison. C'est mal serré en usine!
      Du coup, voici quelques images, petit tuto pour ceux qui ne seraient pas trop sûrs d'eux car le gars n'en n'avait pas mis.
       
      Enlever le tube de la monte (évident mais bon, ne sait-on jamais).
       
      Ouvrir le capot batterie et enlever les 4 vis cruci (le tournevis celestron est adapté). (1 était même pas serrée en haut à droite...)

       
      Déboulonner l'écrou (Clef à pipe trouée de 10). J'avais déjà enlevé l'écrou sur cette photo. Penser à sentir comment il résiste pour le resserrer à peu près comme ça. Mais bon, on peut pas truster les couples chez celestron semble-t-il.

      Bien faire attention aux rondelles + roulement. Une fois l'écrou enlevé, retirer les couches rondelles + roulement d'un seul bloc. Ça évite de se demander si on les a remises dans le bon ordre. S'aider d'une tige pour pouvoir soulever des deux cotés et ça vient tout seul.

       
       
      Soulever tout droit tout le bloc d'accroche de l'OTA. Pas besoin de forcer.
       
      On voit/sent clairement le jeu sur les deux vis. On peut bouger le disque de gauche à droite à la main sans forcer.
      Serrer les deux vis pour que ça ne bouge pas. Pas besoin de forcer comme un dingue. Et remonter le tout.

      Ne pas serrer comme um lalade l'écrou de 10, pas de clef dynamo mais bon...
       
      En faisant la manip, je me suis aperçu que mon moteur de focus était desserré. Une pierre deux coups.
      Et voilà. Plus de backlash.
       
      A toute fin utile!
       
    • By Goofy2
      Bonjour    

      Avec des jumelles et des oculaires interchangeables, nous sommes confrontés à un soucis d'équilibrage sur l'axe de hauteur.
      Mes jumelles APM 100 SD 90°, je les ai équilibrées en position à 45° environ avec une paire d'oculaires APM UFF 24 mm. Si je vise plus près de l'horizon, les jumelles vont basculer vers le bas et si je pointe plus haut que 45°, elles vont basculer vers le haut. Cela oblige à serrer davantage les freins sur l'axe de hauteur de ma monture à fourche et je n'aime pas cela.
      Si je change d'oculaires et par conséquent avec des poids différents, l'équilibrage n'est plus bon. J'utilises des oculaire APM UFF 24 mm, des APM UFF 10 mm, des Nagler 5 mm et des Nagler 3.5 mm. Entre la paire de 24 mm (les plus lourds) et la paire de 10 mm (les plus légers), il y a une différence de poids de 580g.
       
      J'ai trouvé une solution toute simple et rapide pour obtenir un équilibrage des jumelles, freins desserrés, quelques soient les oculaires utilisés et quelque soit l'inclinaison des jumelles. Cette solution permet de conserver des mouvements très fluides sur l'axe de hauteur puisque les freins restent desserrés et mécaniquement c'est mieux.
      Une cordelette amovible est maintenue sur la poignée des jumelles via une goupille amovible elle aussi. L'autre extrémité passe entre les oculaires et pend sous ceux-ci. Un anneau permet de suspendre divers poids. C'est très pratique à l'usage et cela ne gêne absolument pas l'utilisation des jumelles.
      Pour les poids utilisés, ce sont des plombs de pêche en mer en forme de poire. Ils offrent du poids sous un faible volume. Je les ai équipés d'un crochet pour pouvoir les suspendre et je les ai emballés également dans du film alimentaire pour ne pas avoir à manipuler du plomb (toxique). La gamme de poids utilisés: 1 x 500g, 2x 200g et 2 x 100g. Ils peuvent être utilisés seuls ou combinés en fonction du besoin d'équilibrage.
       
      En image c'est plus parlant, cela donne ceci:
       
       




    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
      *J'ai fait aluminer ce 250 pour la première fois en 92 quand je suis parti au service militaire (oh le vieux!) www.flickr.com
      Et depuis, il a subi des modifications "mecatroniques", notamment l'autoguidage et le rembobinage automatique du secteur lisse.
      J'ai fait hier, sous la pleine lune, un petit time lapse de l'engin en fonctionnement Pour les bricoleurs, notez le rembobinage du secteur toutes les deux heures environ et le va et vient du contrepoids
       
      J'ai fait 1200 images de 20s en jpg avec sharpcap, la 224mc et l'objectif d'origine, monté la vidéo dans virtualdub.
      [Résolu: -> virtualdub2, merci @David2010 ]  Je bute sur un problème de compression. Vous avez ci-dessous le gif de 20 mo mais l'avi non compressé fait 1go. Comment on fait? mp4? Comment, avec quel logiciel? Merci par avance!
       
      Nathanaël
       

       
      La vidéo en .mp4
       
       
    • By Jil2LaTourette
      Bonjour!
       
      Petit post sur l'appareil Starsense de Celestron.
       
      Je cherche sans succès un driver USB qui me permettrait d'obtenir des images de starsense sur mon PC. Sharpcap ne la voit pas. J'ai lu pas mal de posts qui demandaient si starsense pouvait servir de caméra de guidage. Réponse, non, car pas adapté. D'autres qui demandaient si Starsense pouvait faire des prises de vue large champs. Réponse par claire. Mais pour cela, il faudrait pouvoir avoir un retour sur le PC de toute façon.
       
      Mon besoin est autre. J'ai remarqué qu'il était assez difficile d'aligner starsense avec le scope (un Nexstar 6 SLT + ASI290MC) durant le montage qui pourtant semble très simple: 2 vis...
       
      Alors, oui, starsense intègre une calibration dans son software, durant l'alignement auto, on nous demande de centrer dans l'oculaire (ou la cam en l’occurrence). Mais c'est pas forcément simple car il y a beaucoup de jeu au niveau de la mise en position sur le tube. La dernière fois, j'ai du m'y reprendre à 3 fois, ça m'a pris plus d'une heure pour avoiur starsense aligné. Finalement c'était plus rapide de faire ça avec l'alignement 3 étoiles à la main. Et puis, ça ne peut se faire que de nuit quoi. C'est juste trop dommage.
       
      L'idée, que j'ai soumis à Celestron, c'est de pouvoir capter les images de starsense avec le PC. Comme ça, on pourrait aligner tranquillement, en journée, ce que pointe starsense avec ce que la caméra astro voit et serrer les vis avec le meilleur alignement possible.
       
      De plus, starsense explorer offre un truc similaire puisqu'il synchronise la visée du telescope avec ce que voit le smartphone. C'est juste dommage de pas pouvoir le faire avec une caméra astro + starsense.
       
       
      J'ai fais une requête à Celestron en ce sens, de savoir si un driver pour capter des frames de starsense existe, et sinon de le développer. Ainsi, les astro-nomades comme moi peuvent tranquillement tout aligner proprement en arrivant sur site en journée en remontant le scope. Facilitant grandement l'alignement le moment venu en perdant le moins de temps possible une fois les étoiles de sorties.
       
      Bon weekend et profitez bien de la dernière pleine lune d'hiver!
       
  • Upcoming Events