Roch

Ngc 7331 en combo IR + Visible, plus une petite bulle en bonus.

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Deux belles images Romain, bravo :)

ça ne manque pas de galaxies diverses et variées sur la première et il y a une belle transparence sur la bulle.

L'aspect technique de la manip m'échappe un peu mais le résultat est intéressant !

La 462 est une caméra planétaire ou plutôt destinée au cp ? 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello penn :)
 

il y a 1 minute, Penn a dit :

La 462 est une caméra planétaire ou plutôt destinée au cp ? 


A priori plutôt planétaire à la base, d'autant qu'elle n'est pas refroidie. Mais étant donné le bruit de lecture très faible et sa sensibilité IR inégalée, elle s'en sort très bien en CP aussi... quand j'ai fait la bulle, il faisait un bon 25°C, comme quoi ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Roch a dit :

A priori plutôt planétaire à la base, d'autant qu'elle n'est pas refroidie. Mais étant donné le bruit de lecture très faible et sa sensibilité IR inégalée, elle s'en sort très bien en CP aussi... quand j'ai fait la bulle, il faisait un bon 25°C, comme quoi

 

Je me sers aussi de la 290mc en cp.

Par contre j'ai eu des surprises avec les acquisitions en cp avec le C8 qui n'est pas assez lumineux pour la pose courte malgré la sensibilité de la caméra.  

Quand je cible l'objet, je met le gain à fond pour le cadrer et quand je rectifie les paramètres, il ne me reste parfois qu'une étoile dans le champ, pour l'empilement c'est très compliqué voire impossible. 

Il faut un F/D adapté. 

 

La 462 semble très bien :) 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Penn a dit :

Par contre j'ai eu des surprises avec les acquisitions en cp avec le C8 qui n'est pas assez lumineux pour la pose courte malgré la sensibilité de la caméra.  

Quand je cible l'objet, je met le gain à fond pour le cadrer et quand je rectifie les paramètres, il ne me reste parfois qu'une étoile dans le champ, pour l'empilement c'est très compliqué voire impossible. 

Il faut un F/D adapté


Oui clairement la 290mc n'est pas la meilleure pour ça. la 290MM par contre est toujours aussi compétitive, il n'y a pas mieux même aujourd'hui.
à F6.3, la 462C devrait commencer à être utilisable en CP aussi. A F10, un peu juste encore... 
Après, en général le gain est proche de "à fond" à l'acquisition aussi, c'est plus efficace pour de la pose courte.

Edited by Roch
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien belles images

 

La bulle est très bien rendue et mériterait peut-être des couleurs plus saturées

NGC7331 n'est pas venue seule, elle a plein de copines;)

 

Bon ciel

 

Patrick

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bon! Tu aurais un GIF superposé entre le visible et l'infrarouge pour voir un peu la différence ?

Bonne journée..

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Roch a dit :

Le bleu/vert est donc le visible alors que le rouge est l'IR.

 

Bonjour,

 

Intéressant : pourrais-tu donner plus de détails ?

Par exemple l'image monochrome et l'image IR ?

 

Tu as en final une trichromie avec 2 fois la couche monochrome utilisée à l'identique en V ET en B ou une bichromie ?

 

Merci

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

sympa comme résultat

 

Il serait intéressant que tu nous montre aussi l'image monochrome pour comparer

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant comme travail , et pas mal du tout esthétiquement 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une manip originale mais non dénuée d'intérêt, l'image est sympathique :)

J'aime beaucoup le bonus par contre ;)

Bonne soirée,

AG

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beau doublet en poses courtes,  bravo :)

l'emploi de l'IR 807 est intéressant, il devrait permettre d'accéder aussi à plus de résolution car moins de turbulence dans l'IR et avec un bon diamètre, mais alors le diamètre de 150mm est si pénalisant qu'il annule cet avantage selon toi ? alors quel diamètre faudrait-il pour être efficace à cette longueur d'onde ? Pour ma part, j'ai l'IR 742 que je voulais utiliser à l'origine en planétaire, pas encore testé en cp avec le C11 mais cela donne des idées 9_9

Par contre l'atmosphère doit rayonner pas mal dans l'IR et doit donc polluer les images non ?

Edited by encelade18
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour tous vos messages :)

Voilà deux JPEG qui devraient bien rendre compte de la chose.. le premier en IR et le second en visible. On voit bien la différence de résolution. J'ai juste retouché les niveaux pour afficher toute la dynamique, mais n'ai appliqué aucun autre traitement. L'image IR est à 200% et l'image visible à 140% environ.

5f7f8b3284503_7331-IR.thumb.jpg.4ed2cbbcce315d0570be402760ff2b16.jpg


5f7f8acaccda9_7331-Vis.thumb.jpg.03542cae537814fbb8daad081b666323.jpg

 

Il y a 12 heures, Pascal C03 a dit :

Tu as en final une trichromie avec 2 fois la couche monochrome utilisée à l'identique en V ET en B ou une bichromie ?


En gros j'ai fait un "vert synthétique" en mélangeant les deux couches... un peu comme font certains en CP classique sans couche verte. Bon après j'ai pas mesuré le ratio... il y a peut être plus de visible que d'IR dans la couche verte.

Ce qui m'étonne quand même c'est que les étoiles ne semblent pas moins piquées, mais semblent diffuser davantage...

A terme, le jour ou on aura un capteur mono comme l'imx462, il sera intéressant je pense de faire de la trichromie avec des filtres à bande plus large ( par exemple 400-600 pour le bleu, 600-800 pour le vert et 800+ pour le rouge ) afin d'utiliser tout le spectre disponible et de maximiser la lumière engrangée par nos caméras. Et on pourrait faire du L sur tout le spectre sans problème.
Les couleurs seront un peu différentes de ce dont on a l'habitude, notamment la couche Ha qui apparaîtra verte, mais c'est déjà comme ça que fonctionnent les observatoires tels SDSS et le futur LSST comme le montre cette courbe :

a3fe6cf8acf30d8e9cc66b4c8b5d022fc509a696

Après, ici le filtre que j'utilise ne prend qu'à partir de 810nm ( sinon je ne peux pas capturer en mono ) donc il faudrait des filtres encore plus larges, du genre 200nm de bande passante chacun pour les couches B et V. Mais bon, tant qu'on ne dispose pas de cam mono adaptée, je n'investirai pas dans ce genre de chose ;)
Mais il est clair pour moi qu'un imx462 mono donnerait des résultats spectaculaires en sensibilité entre 600 et 800nm notamment, et qu'il serait bête de ne pas utiliser cette partie du spectre :D

 

Il y a 2 heures, encelade18 a dit :

l'emploi de l'IR 807 est intéressant, il devrait permettre d'accéder aussi à plus de résolution car moins de turbulence dans l'IR et avec un bon diamètre, mais alors le diamètre de 150mm est si pénalisant qu'il annule cet avantage selon toi ? alors quel diamètre faudrait-il pour être efficace à cette longueur d'onde ? Pour ma part, j'ai l'IR 742 que je voulais utiliser à l'origine en planétaire, pas encore testé en cp avec le C11 mais cela donne des idées


A mon avis au C11 tu es déjà pas mal, mais je pense que l'idéal doit être autour de 400mm. Par contre il faut descendre le rapport F/D au maximum... même à F5 je ne suis déjà pas très loin de "diffraction limited" avec cette cam et à 850nm+ ; c'est pour ça que j'ai placé le correcteur ASA, afin de descendre à F3.8
Le calcul est simple : si on considère que la longueur d'onde moyenne d'une image classique est 500nm, et que la longueur d'onde moyenne de mon image IR est à 900nm, ben ça multiplie le diamètre moyen de la tache d'airy par 1.8 ( et sa surface par 3.2 )
Avec mon 150/750, la tache d'airy centrale à 900nm mesure déjà 3.2" de diamètre, soit 3 pixels sur l'image originale à F3.7  et donc 6 pixels ( environ )sur l'image présentée ici, à 200% de la taille d'acquisition. Et je ne parle pas du second ou troisième anneau... :D
M'enfin avec mon prochain scope ça devrait aller mieux.

 

L'IR742 fonctionnera moins bien avec la 462 puisque tu en pourras pas l'utiliser en monochrome. Mais si ça t'intéresse, l'IR807 ne coute pas grand chose... ;)


Romain

 

Edited by Roch
  • Like 1
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @Roch pour ces manips intéressantes dans l'IR... une conclusion à ce stade en ce qui te concerne de l'intérêt d'aller plus loin ou du genre d'objet adapté ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Tom :)

 

Ben la conclusion c'est que je pense que ça peut être très intéressant mais que pour le moment j'ai pas le matériel pour le montrer. Mon T150 est trop limité, tant en résolution qu'en puissance collectrice.
Donc on en reparle dans quelques mois ;)

Quatre pistes à explorer :

 

- L'augmentation de la résolution par rapport à la turbu en avançant dans l'IR
- Des détails nouveaux et intéressants sur certaines nébuleuses, possibilité d'exploiter de nouvelles raies d'émission ( SIII par exemple à 906nm )

- La possibilité d'imager des galaxies en ville ( très peu de pollum en IR )

- La possibilité de faire du RVB en utilisant des plages spectrales deux fois plus larges ( et donc deux fois plus sensibles ). Dans l'avenir, pouvoir également faire du mono sur la plage 400-1000nm mais pour le moment pas de capteur adapté.

Edited by Roch
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By RIGEL33
      Les nébuleuses de Bode
       
      Lors du confinement de novembre 2020, j’avais décidé d’imager 3 comètes qui étaient accessibles depuis le jardin du village où je réside. Les conditions n’étaient pas top. Malgré l’absence de Lune des 12 et 13 novembre, la pollution lumineuse couplée à quelques passages nuageux étaient bien présents mais ne me firent pas renoncer… trois comètes, ce n’est pas si souvent.
       
      Alors que le setup grand champ imageait la comète 156P, j’eus beaucoup de difficultés à capter le même objet à la lunette. Elle était très faible. Comme je ne voulais pas perdre une nuit à photographier dans le vide, je préférais une cible plus simple à trouver : les galaxies M81-82 dans la constellation de la Grande Ourse, aussi appelées les « nébuleuses de Bode » du nom de leur découvreur : Johann E. Bode.
       
      M81, populairement appelé la Grande galaxie de Bode, est une spirale vue de trois quart de face d’environ 87.000 années-lumière de diamètre et située à environ 11,8 millions d’années-lumière de nous. D’une magnitude visuelle de 6.9, elle peut être vue aux jumelles sous un bon ciel.
      M82, populairement appelée la galaxie du Cigare, est une spirale vue par la tranche, d’environ 42.000 années-lumière de diamètre et éloignée de nous d’environ 12,7 millions d’année-lumière. Elle est très active et subit une intense formation d’étoiles, sûrement provoquée par son interaction gravitationnelle avec M81.
      Les deux univers-îles font partie du groupe galactique de M81 comprenant environ une quarantaine de galaxies. Et comme notre Groupe Local, le groupe de M81 fait partie du superamas galactique de la Vierge.
       
      Photos prises le 12 novembre 2020 à Ayguemorte-les-Graves (33) – Canon 7D défiltré partiel (+ filtre CLS) au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto ni autoguidage).
      119 poses de 2 minutes – ISO 6400 – 25 DOF – Iris, Toshop et Fitswork.
       

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
    • By Nicolobrica
      Observée la même nuit que la brochette de galaxies postée plus tôt, voici M1
       
      Je me suis emmêlé les pinceaux pendant le live stack, j'avais prévu des poses de 500ms gain 300/ offset 201, mais je suis resté avec le temps de poses que j'utilise en mode plate solve, 2s... Quand je m'en suis aperçu il etait un peu tard, j'ai malgré tout refais quelques poses de 500ms derrière. Évidemment le résultat du stack avec SC etait dans les choux puisque je n'avais pas les bons darks pour les poses de 2s.
       
      J'ai donc tout repris avec Siril, en prétraitant a part les poses de 500ms et celles de 2s, avant de les aligner puis de les empiler, toujours avec Siril.
       
      Il y a ici 540poses de 500ms et 458 poses de 2s, pour un total de 19'30":
       
       

       
      Le résultat aurait été meilleur avec uniquement des poses de 500ms, mais le gain est déjà très net vs mon premier essai l'année dernière en poses de 30s!
       
      Une brute de 500ms:

       
      Une brute de 2s:

       
    • By CB7751
      Bonjour à tous.
       
      La météo abominable ne permet pas d'avancer.. voici quelques travaux en cours.
      Couches luminances pas forcément définitives, en attente de Ha et RGB.
      Fortement recadrées au C9.25 Hyperstar, focale 515mm F2.2, caméra ZWO ASI183MM Pro, monture EQ6R Pro, gestion ASIair.
      Un an d'hyperstar, des mois de collimation, de bidouille, de galère, d'envie d'arrêter... et enfin j'ai le bon bout.
       
      Deux nuits exploitables et sans lune ça devrait être terminé... 
      Je suis pas peu fier de ma M51 et NGC2403 devrait être mignonne aussi.
       
      Les défaut de diffractions sur les étoiles sont causés par le passage des câbles devant la lame.. il semblerait que la meilleure méthode soit de faire juste un arc de cercle simple (ex: M51) plutôt que le fameux demi cercle imprimé 3D (M81/M82)...





       
    • By alstro
      Bonjour,
       
      C'est un peu tôt pour aller trinquer au Valhalla aussi je me suis décidé de surprendre cette divinité et notamment son casque situé dans la constellation du Grand Chien à environ 15000 années lumière.
      J'ai du commencer par une inspection à la jumelle de tout mon environnement céleste ,  pour définir le lieu adéquat dans mon jardin afin d'éviter les arbres et les bâtiments voisins et de disposer d'environ 3 à 4 heures. Au final je me suis retrouvé dans le jardin de la voisine ( oui, oui, le jardin ).
      Mon équipe habituelle :
      Newton SW254/1000 sur AZEQ6GT _ ASI183MM Pro_correcteur de champ _tout le matos ZW0, roue à filtres ( Astronomik), OAG et ASI290mini avec focuser, moteur EAF . Le tout piloté par ASIAIR Pro depuis mon canapé .
      détail :
      Ha : 30 x 180s _ gain 200 _B1
      OIII : 30 x 180s_gain 200_B1
      Environ 3 heures
      Darks only.  _ -15°C
      Prétraitement et assemblage SIRIL :  L(H/OIII )_ HOO pour RVB
      Traitement : Photoshop et plugins....un petit coup de Topaz Denoise avec masques
      léger recadrage à cause du retournement au méridien et d'un petit reste d'ampglow.  180S et gain 200, ça commence à couiner.
      Normalement le vert/bleu domine dans cette nébuleuse à émission mais j'ai préféré par goût personnel privilégier une dominante Halpha.
      j'ai également un petit souci avec les couleurs/luminosité, car je viens de changer de PC portable et je n'ai pas du tout le même rendu que précédemment ( a suivre...).
      Voilà pour le détail.
      Maintenant , j'attends avec impatience une belle nuit pour taquiner la fourrure de l'Esquimau et ....je vais pouvoir me retirer de chez ma voisine
       
      Bonne santé à tous
      Alain
       

       

  • Upcoming Events