Bungert

Phobos et Déimos même pas peur

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Oh que c'est beau, bravo Francesco! :)

La simulation de Daniel est tout à fait exacte.

C'est toujours ça de pris pour cette opposition historique qui nous donne des sueurs froides côté météo.

 

Patrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bon travail Francesco ! xD

La capture des satellites est une manipulation très intéressante à faire et finalement pas si compliquée !

Pour Mars , je crois qu'on va devoir patienter encore un moment, mais une trouée peut parfois arriver ;)

Daniel

Share this post


Link to post
Share on other sites

 belles prises que les images de ces satellites ! :)

 polo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo, de très nolies images de cibles délicates !!

 

Xavier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

C'est pas du planétaire, mais du ciel profond.. je plaisante mais autrefois elle était perçu comme des astres errant après tous.

En tous bravo, pour la peur et la terreur des satellites de Mars, jamais pu les observer dans ma lunette, pour Saturne j'ai eu Titan mais aussi furtivement j'ai détecté d'autres satellites car il étaient regroupés.

 

Bon ciel étoilé ,planétaires & lunaire

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, skywatcher a dit :

La capture des satellites est une manipulation très intéressante à faire et finalement pas si compliquée !

 

Je ne trouve pas que ce soit si simple, le résultat est là et les satellites sont dans la boîte !

Une manip intéressante avec les explications idoines

Bravo et merci Francesco :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Anne, bonjour à tous,

 

"Je ne trouve pas que ce soit si simple, le résultat est là et les satellites sont dans la boîte !

Une manip intéressante avec les explications idoines"

 

En fait lorsque les satellites sont aux élongations maximales c'est aisé dès une ouverture de 150 mm.

Avec 200 mm ou plus,  je pense que l'on peut poser moins longtemps ( 1 seconde au lieu de 4) et ainsi avoir moins de surexposition de la planète. Si la météo le permet j'essaierai  de faire des prises heure par heure sur plusieurs jours et d'obtenir une animation de la révolution des satellites.

 

Je joins ici un collage après avoir "nettoyé" la photo avec les satellites.

Mars  : 23h53 TU le 10 octobre 2020    1/640s ISO 100.

donc 4 minutes avant l'acquisition des satellites.

Selon Rastaman l' étoile est la HD8613 mag 8,6.

A l'APN (Canon 750D) en pose unique, à 1500 mm de focale il ne faut pas attendre des détails arèologiques.

La précision est de  1 à 2 pixels.

 

Bon ciel vers Mars.

Francesco

 

 

5f870091d992e_MarsPhobosDimos0988B3send.jpg.a3fa4591a7169a98c0a26387fb15913f.jpg

  • Like 4
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Bungert a dit :

Bon ciel vers Mars.

 Merci Bungert pour cette invitation au voyage et ta "manip" qui effectivement nous fait envisager cette séquence martienne somptueuse sous un angle original !

 

Et bravo donc pour ce post novateur et pédagogique-_-

 

Qu'il me soit permis de glisser ce petit extrait d'une nouvelle écrite en 2016 et publiée aux Editions de illustre l'inconnu qui fréquente ce forum sous le pseudo d'un écrivain de SF :ph34r::P

 

Un brin de poésie puisqu'il est bien incapable de réaliser des images aussi faciles à réaliser que les tiennes ....entre autres :o

 

 

"...Ce qui a fait dire aux membres d'équipage que "les français sont décidément des poètes, même à 65 millions de kilomètres de la planète mère!"

Qu'importe, j'ai profité de ma prise de quart pour larguer la soucoupe dans le vide spatial à la verticale d'Olympus Mons, non sans l'accompagner spontanément de simples mots d'adieu:

"Bon retour chez vous!" 

La toupie deviendra j'en suis certain un nouveau satellite, protecteur de la mission.

Un talisman contre la tyrannie des évidences.

Son scintillement imperceptible, au ciel du soleil pâle des canyons de Mars, sera comme un regard d'enfant posé sur le royaume du dieu guerrier.

Deimos et Phobos, vigies de l'aube naissante, salueront quant à eux ce matin, l'arrivée de notre caravelle sur les canaux du temps jadis..."

 

 

Amitiés

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique Hamilton !

Mon bonjour à Ray B.

f.

 

PS  : Je me souviens de "La vallée magique" lue façon loup stellaire... .

Edited by Bungert
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Francesco pour ce cours martien de haute volée! Ah on s'en souviendra de l'opposition 2020!

Vivement notre réunion de vendredi pour faire la compilation de ce tutti frutti! :D

 

Patrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces belle images et les intéressants commentaires de chacun.

 

Encore quelques mois sous les frimas de l'automne et de l'hiver, et ce sera bientôt mars ( le mois) et se poèmes : voici en attendant celui de Victor HUGO

 

"Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire ! Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire, Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis ! Les peupliers, au bord des fleuves endormis, Se courbent mollement comme de grandes palmes ; L’oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ; Il semble que tout rit, et que les arbres verts Sont joyeux d’être ensemble et se disent des vers. Le jour naît couronné d’une aube fraîche et tendre ; Le soir est plein d’amour ; la nuit, on croit entendre, A travers l’ombre immense et sous le ciel béni, Quelque chose d’heureux chanter dans l’infini."

 

Amitiés

 

Jean

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli rendu...

Ce que j'ai fait est moins propre, c'est avec un 400 mais sans suivi, donc poses maxi de 1/15e (mais à 40000 ISO).

A quelques heures/minutes de l'opposition Phobos et Deimos étaient bien placés:

Mars est bien saturée, mais l'alignement des formation sombres Mare Sirenim-Cimmerium se répercute dans l'aigrette au-dessus des 2 satellites.

Nicolas

mars131020-23h52-t407f34bmf4-33i.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Biver, bonsoir à tous,

 

Ben c'est propre... à 40000 ISO ! Et ton image est plus lisible.

Sans suivi : cela corrobore la "simplicité" de la manip.

L' observation des figures de diffraction est un moyen d'analyse des acquisitions.

(Ou pour la mise au point sur une étoile... .)

 

Merci Biver et Bravo !

Francesco

 

 

Edited by Bungert

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By xavierc
      Une fois n'est pas coutume, j'essaie de poster mes dessins quand le sujet n'est pas passé d'actualité!
      Comme j'ai pu mettre au propre la plupart de mes dessins martiens de cette opposition, en avance de phase sur la recopie des autres objets des mêmes nuits, je leur consacre ce topic dédié,  que j'enrichirai au fur et à mesure.

      --------------------------------------------------------------------

      Nuit du 10 au 11 juillet 2020 en Seine et Marne.
      Dobson Strock 254/1200
      Seine et Marne au sud des ballots de foin
      Observation 9225 : Mars
      Diamètre 12,3". Méridien central 2°. 480x, filtre rouge W23A.
      Turbulence 5 sur 5. Forte turbulence. Le filtre rouge aide à la lisibilité de l'image. La calotte polaire sud est large. Une zone plus floue moins contrastée sur la moitié du globe. Phase sensible.
      Forte turbulence.


      --------------------------------------------------------------------

      After des Nuits du Causse Noir : matin du 12 août 2020.
      Observation 9250 : Mars.
      Diamètre 16,0". Méridien central 54°. 631x, filtre rouge W23A.
      Turbulence 5 sur 5. Images pourries, forte turbulence. La calotte polaire sud est évidente.
      Phase encore sensible. Une zone plus sombre sur la moitié du disque, mieux vue avec le filtre rouge. Mais trop flou pour plus de détails.


      --------------------------------------------------------------------

      After des Nuits du Causse Noir : nuit du 12 au 13 août 2020.
      Dobson 508/1920
      Observation 9257 : Mars.
      Diamètre 16,1". Méridien central 75°. 402x, sans puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 3 à 4 sur 5. Difficile de détailler la zone sombre de l'hémisphère sud, peu contrastée, plus facile avec le filtre rouge.


      --------------------------------------------------------------------

      After des Nuits du Causse Noir : matin du 18 août 2020.
      Dobson 508/1920
      Observation 9282 : Mars.
      Diamètre 16,8". Méridien central 32°. 631x, sans puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 4 sur 5. Turbulence trop gênante, le filtre rouge est encore salvateur. La même zone que la dernière fois et une autre vers le pôle Nord. Contrastes faibles sur cette partie du globe. Un golfe dirigé vers la calotte polaire sud. Aube civile à la fin et nuages revenus depuis la moitié du dessin.


      --------------------------------------------------------------------

      After des Nuits du Causse Noir : nuit du 22 au 23 août 2020.
      Dobson 508/1920
      Observation 9341 : Mars.
      Diamètre 17,6". Méridien central 338°. 631x, avec puis sans filtre rouge W23A.
      Turbulence 4 sur 5. Zone de Sinus Meridiani reconnue avec Sinus Sabaeus. Zone polaire Sud plus foncée aussi. Encore une phase visible. Fatigué. Limbe dédoublé par la turbulence par moments. Encore des passages de voiles.


      --------------------------------------------------------------------

      Nuit du 11 au 12 septembre 2020 en Seine et Marne.
      Dobson Strock 254/1200
      Seine et Marne au sud des ballots de foin

      Observation 9351 : Mars.
      Diamètre 20,5". Méridien central 79°. 480x, sans puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 3 à 4 sur 5. Vent chiant, l'image tremblote. Chromatisme atmosphérique aussi car encore basse. Zone Aurorae Sinus, Coprates, Argyre, Mare Erythraeum. Frustrant, sans le vent ça pourrait être pas mal. Impact de l'absorption atmosphérique sensible (particules des feux de Californie dans la couche d'altitude des jets stream). Le filtre rouge améliore. Sans filtre, nuages au limbe Est.


      Observation 9357 : Mars.
      Diamètre 20,5". Méridien central 146°. 480x, sans puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 2 sur 5. Plein de détails dans l'hémisphère Sud mais subtils à part Mare Sirenum, en forme d'intégrale. Liseré plus sombre sur une partie de la calotte polaire. Bien mieux qu'en début de nuit. Le filtre rouge rehausse le contraste. Il reste un peu de phase, bord plus flou de ce côté.


      --------------------------------------------------------------------

      Nuit du 12 au 13 septembre 2020 en Seine et Marne.
       
      Dobson Strock 254/1200
      Seine et Marne au sud des ballots de foin
      Observation 9362 : Mars.
      Diamètre 20,6". Méridien central 88°. 480x, sans puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 3 sur 5. Vision centrée sur Aurorae Sinus, Coprates et Mare Erythraeum.
      Solis Lacus à l'Est. Le filtre rouge aide bien. Plus de turbulence qu'hier mais meilleure transparence. Encore légère phase.


      --------------------------------------------------------------------

      Nuit du 14 au 15 septembre 2020 en Seine et Marne.
       
      Dobson Strock 254/1200
      Seine et Marne au sud des ballots de foin
      Observation 9372 : Mars.
      Diamètre 20,9". Méridien central 48°. 480x, avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 5 sur 5. J'utilise le filtre car les images sont trop turbulentes.
      Entre cette forte turbulence et le petit vent qui fait tressaillir l'image, c'est dur de la décrypter.
      Zone d'Aurorae Sinus et Mare Erythraeum.
      Coprates se lève.


      --------------------------------------------------------------------

      Soirée astro-balcon du 23 octobre 2020
       
      Dobson Strock 254/1200
      Sur mon balcon à Fontenay-sous-bois (Val de Marne).
      Observation 9381 : Mars.
      Diamètre 21,3". Méridien central 40°. 480x, avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 5 à 4 sur 5. A cause de la turbulence et d'abord des feuilles de l'arbre à l'Est dont Mars émerge à peine, et d'un tiers de balustrade du balcon dans le champ, elle est peu détaillée, mais le filtre aide.
      Puis les images sont meilleures quand il n'y a plus d'obstacles sur le chemin optique après qu'elle soit montée un peu.
      Très turbulente et peu lisible sans le filtre, elle est alors éblouissante.
      La calotte polaire Sud est minuscule et elliptique.
      J'observe la zone  de Sinus Meridiani, Margaratifer Sinus, Aurorae Sinus et Coprates.
      Je vois une boucle au niveau d'Oxia Palus au nord de Margaratifer Sinus.


      --------------------------------------------------------------------
       
      Soirée astro-balcon du 3 novembre 2020
       
      Dobson Strock 254/1200
      Sur mon balcon à Fontenay-sous-bois (Val de Marne).
      Observation 9386 : Mars.
      Diamètre 19,5". Méridien central 305°. 480x, avec filtre rouge W23A puis bleu 80A.
      Turbulence 4 à 5 sur 5.
      La calotte polaire Sud devient difficile car minuscule, mieux vue avec le filtre bleu.
      Syrtis Major est évidente ainsi que Mare Tyrrhenum. Sinus Sabaeus apparaît peu à peu, Hellas assez subtile est ovale, plus marquée à l'Est avec Hellepontus.
      La turbulence gêne beaucoup, il n'y a pas de fins détails ce soir. Je n'ai pas vu de nuages même avec le filtre bleu.

       
      --------------------------------------------------------------------
      Soirée astro-balcon du 5 novembre 2020
       
      Dobson Strock 254/1200
      Sur mon balcon à Fontenay-sous-bois (Val de Marne).
      Observation 9396 : Mars.
      Diamètre 19,2". Méridien central 276°. 480x, sans puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 4 à 3 sur 5.
      Le vent gênant fait trembler l'image par moments mais finit par déguerpir.
      Je vois pas mal de détails malgré la turbulence mais les images sont assez lisibles même sans filtre.
      Mare Cimmerium à l'ouest va se coucher. Au centre trône Mare Tyrrhenum.
      A l'Est Syrtis Major se lève.
      Vers le pôle Sud Tiphys Fretum est bien visible, je ne le connaissais pas celui-là.

       
      --------------------------------------------------------------------
      Soirée astro-balcon du 12 novembre 2020
       
      Dobson Strock 254/1200
      Sur mon balcon à Fontenay-sous-bois (Val de Marne).
      Observation 9407 : Mars.
      Diamètre 17,9". Méridien central 190°. 480x, sans filtre puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 5 à 4 sur 5.
      J'observe debout car j'ai dû mettre le télescope sur la table basse sans ça la balustrade du balcon gêne pour viser si bas.
      Je vois la zone de la "Moustache de Mars", composée de Mare Cimmerium à l'Est et Mare Sirenum à l'ouest.
      Vers la minuscule et pas facile calotte polaire sud, je vois plusieurs zones pas indiquées sur ma carte d'albédo mais en extension de Tiphys Fretum qui est à l'Est.
      La turbulence gêne ainsi que l'inconfort de la position debout, pas facile de dessiner ainsi.

       
      --------------------------------------------------------------------
      Soirée astro-balcon du 25 novembre 2020
       
      Dobson Strock 254/1200
      Sur mon balcon à Fontenay-sous-bois (Val de Marne).
      Observation 9414 : Mars.
      Diamètre 15,5". Méridien central 93°. 480x, sans filtre puis avec filtre rouge 23A.
      Turbulence 4 à 5 sur 5.
      La phase est sensible, la turbulence forte aussi. Je ne reconnais d'abord pas cette portion de la planète à cause de la turbulence.
      Dans les accalmies, les formes se précisent, Solis Lacus peut-être? Finalement c'est ça.
      Le bord de la planète est parfois dédoublé à cause de la turbulence.
      Sans filtre, une zone plus claire se montre vers la calotte polaire sud mais le reste demeure très indistinct.
      La lune gibbeuse est 4° sous Mars.


      --------------------------------------------------------------------
      Soirée astro-balcon du 26 novembre 2020
       
      Dobson Strock 254/1200
      Sur mon balcon à Fontenay-sous-bois (Val de Marne).
      Observation 9418 : Mars.
      Diamètre 15,5". Méridien central 65°. 480x, avec filtre rouge 23A.
      Turbulence 4 à 5 sur 5.
      Au début c'est très pourri, mais je glane de plus en plus de détails et finis par reconnaître la zone de Solis Lacus qui se lève à l'Est.
      La calotte polaire sud est difficile.
      La phase est marquée.
      Vers le pôle nord une zone plus claire apparaît.
      La vision est centrée sur Aurorae Sinus à l'est du centre et Margaratifer Sinus à l'ouest du centre.
      Mare Erythraeum les borde au sud. La boucle d'Oxia Pallus se déploie vers le bord nord du disque.
      On sent la perte de diamètre apparent, les détails sont plus difficiles à faire ressortir.

    • By deep impact
      Bonsoir la compagnie,
       
      J'ai pris du retard dans ma session du samedi 28 et je viens de terminer ma mosaïque lunaire et mars.
      41 tuiles de 20s capturées sous sharpcap au foyer du 150, résolution 640x480.
      Ciel dégagé, un peu humide et pas froid.
      Traitement R6, ondelettes 60 sur niveau 1 et finitions astrosurface.
      Assemblage ICE.
      3 versions sont proposées, la 1 avec une lune assez basse donnant une belle couleur cuivrée, j'ai désaturé de -10 jusqu'à 0 pour la mono.
       



       
      Un pano à la barlow x2 composé de 3 tuiles.
       
       

       
      Et une petite mars toute minus à la barlow x2,5.
      Traitement AS3 et R6 et astrosurface + resize 1,5.
       
       

       
      Bonne soirée à tous.
    • By Sauveur
      Salut
       
      Le 29/11/2020 a la faveur d'une éclaircie matinal je décide de faire du Solaire et j'invite mon ami et ancien collège Emilio   pour shooter ensemble le soleil c'est comme du sport car on levé des poids  d'où attestation de déplacement en adéquation
       

       
       
      Et la grosse déception le C8 est décollimaté au vue des images a coté du C9 d'Emilio 
       
      Bon j'ai pas a trop me plaindre la dernière fois c'etait il y a deux ans mais quelques contrôle de temps en temps 
       
       
      En images 
       
       
      C8 decollimaté
       
       
       
      Le C9 a coté d'Emilio avec ma camera
       

       
       
      La lulu de 80 
       
       

       
       
      Donc dans l'apres midi je me décide de trouver le souci ( le froid le chaud et petit  choc en le métant en place sur la monture est la cause=
       
      Je remarque que le secondaire bouge un peu du au jeu sur la lame 
       
      Bon c'est pas mon premier que je démonte mais lui c'est la premiere fois 
       
      Nettoyage lame, soufflage de poussière et limaille  du au vis auto foreuse de l'ancien proprio, confection de joint liege et centrage du secondaire avec calage liege il ne bougera plus
       
      Je remercie au passage Bernard Bayle car j'avais son tuto en tête
       
       
      j'ai fini tard pour les gazeuses puis il y avait des nuages et la collim n'etait pas faite
       
       
      je donne un truc aussi glané de William durant nos échanges téléphonique pour collimaté sur l'étoile focalisé
       
      En faite mon souci c'est ma mémoire de canarie j'oublie d'une manip a l'autre quel  vis j'ai touché d'où l'astuce de Will et qui complète le tuto video d' @AstroNOTE-Guillaume
       
      Pour ceux qu'il veulent la faire
       
      tous d'abord contrôle focalisé tiens c'est pas loin d'où pas besoin de faire en défocalisé
       
       
      Au centre c'est presque bon manque en haut a gauche donc je déplace l'Etoile dans le capteur en haut a gauche et je contrôle tiens c'est bon donc a l'aide des vis de collim je ramène mon Etoile au centre 
       
       
      En image
       
      bon c'etait la premiere Etoile a hauteur de Mars visible car nuages et je devrait verifier pour les gazeuses si je peux encore les faires 
       
       

       
       
      Ah oui astuce de Chris on règle l'adc a laide le firecapture 2.5 beta plus performent sur l'Etoile en sous exposant le réglage devient simple
       
      Le seing n'etait pas phénoménal mais assez sable pour collimaté 
       
       
       

       
       
      Donc pour me rassure quelques ser sur Mars apres collimation
       
      29/11/2020
       

       
       

       
       
      le lendemain toujours a la faveur d'une éclaircie je cherche a confirmé l'amélioration le seeing n'etait pas donné pour top
       
       
      Le Soleil 30/11/2020
       
       

       
      la j'ai mis la barlow 1.8 Tv
       

       
       
       
       
      Colorisé 
       

       
       
       

       

       
      Bon le soir les gazeuse mais la retournement méridien et seeing bien plus rude 30/11/2020
       

       
       
       
      on vois sur les satellites que je doit corrigé la collim a hauteur ( dommage avant il sans foutait pas mal 
       
       
       

       
      un saturne bien tourmenté 30/11/2020
       
       

       
       
      Et Mars ca bougeais aussi pas mal 30/11/2020
       

       
       
      bonne journée et bon ciel
       
       
       
    • By stéphane
      bonsoir à tous,
       
      petite séance d'imagerie martienne samedi soir dernier dans des conditions de turbulence et de vent malheureusement moyenne.
      acquisition avec le filtre rouge baader qui laisse passer l'IR mais ça n'a pas tout sauver
      Et, en plus, elle devient vraiment petite !
       
      deux séances d'acquisition : entre 18h59 et 19h37 HL , (retournement au méridient) , et entre 21h49 et 22h32 HL
      traitement AS!3 , photoshop et pipp
       

       
      retraitement des deux moins moches avec astrosurface et photoshop
       

       

       
      a+
      stéphane
    • By astrocris
      Bonsoir 
       
      Une soirée qui se présentait bien sans jet stream et sans vent au sol. J'ai du cependant batailler avec quelques nuages fins mais stationnaires les bougres. 
      Mars s'éloigne et malgré les conditions moins bonnes que prévues, j'ai quand même décider de tirer un peu sur la focale (>10m).
      Setup identique à d'habitude : TN 300 F/F=5  avec grandissement  6x par tirage oculaire, ASI224 pour la RVB et ASI290 pour la NB. Traitement AS3,  Astrosurface, CS5.
       
      Planche résumé à 100% :
       

       
       
      Un petit GIF couleur d'une heure autour de 22h TU :
       

       
      Elle s'éloigne mais s'il reste encore quelques bonnes nuits peut-être pourrons nous encore  faire quelques images correctes.
      A suivre..
       
      Bonnes nuits à vous. 
       
      Christian
       
       
  • Upcoming Events