yapo

été indien

Recommended Posts

Salut,

 

Je commence à finir d'archiver la moisson estivale, alors ce sont des cibles un peu réchauffées, mais c'est mon processus d'archivage un peu long qui est le coupable.

 

Le premier sujet est une nébuleuse planétaire de l'Ecu, M1-52 (PK 17-2.1) rendue discrète par sa taille menue (7") et son faible éclat (m=15.6). Fort heureusement, elle répond graduellement à la plupart des filtres (Wratten 65A, UHC, OIII) sauf Hß, ce qui permet un repérage aisé dès 125x à proximité d'une étoile brillante.

 

pk017-021ssf_daaoT445x364-0.283_YPr.jpg

T445x364 sans filtre

 

fiche d'observation

 

La suite dès que j'ai fini le prochain… 

Edited by yapo
  • Like 4
  • Haha 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Ah oui, tout de même ! C'est pas réservé au néophyte ! Tu peux mettre une petit flèche de position qu'on ne la confonde pas avec le champ étoilé?

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma où qu'elle est ??????????????? probablement le truc faiblard  pile au centre, mais le distinguo du rendu dessin DAAO avé les étoiles n’est pas évident - comme dans la réalité, ce qui rend ces observations particulièrement piquantes.

C’est vrai que ces bestioles ne révèlent leur nature que soit avec du filtre, soit en grossissant comme un goret pour les distinguer d'une étoile.

De cela à mon avis, les étoiles mériteraient d’être un chouya plus ponctuelles, ce qui à l'oculaire devaient probablement être le cas au regard du grossissement et de ton télescope.

Ou alors d'aller sur une vue bien plus grossie faisant perdre l'aspect stellaire. Et si même avec un G maxi elle reste stellaire, alors là c’est vachte intéressant comme information et ce rendu serait idoine. Mais on ne peut pas le dire à 350x , grossissement qui reste très "tranquille" pour ce genre d'exercice.

En toute amitié mon cher Yann :)

et on attend la suite avec impatience de tes cibles hors du commun.

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Yann,

 

j'ai aussi pointé quelques Minkowski au Restefond, c'est de la cible pointue de chez pointu, comme ton dessin le montre. Carte de repérage obligatoire ! Pour ma part j'ai recours à celles d'Alvin Huey. D'ailleurs je ne saurais plus dire si M1-52 faisait partie de la liste...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Yann,

 

Celle là je ne pense pas l'avoir déjà pointé ... çà à l'air d'être un beau challenge ! Avec toi on a toujours droit à de l'inédit :)

Edited by laurent13

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Yann,

 

Effectivement c'est pas évident là!  c'est le petit disque pâle au milieux de ton dessin ?  Ça doit être une jeune NP quasi stellaire.

 

chouette dessin et challenge.

 

Lolodobs le dévoreur de monde 👽

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que c'est la tachouille un peu à droite des deux étoiles brillantes au centre de l'image :)

Mais chus pas sûr c'est peut être une poussière sur l'oculaire xD

Bonne soirée,

AG

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Maïcé a dit :

Ah oui, tout de même ! C'est pas réservé au néophyte ! Tu peux mettre une petit flèche de position qu'on ne la confonde pas avec le champ étoilé?

 

Il y a 5 heures, serge vieillard a dit :

Ma où qu'elle est ??????????????? probablement le truc faiblard  pile au centre,

 

Exactement, le truc un peu plus flou au centre. Elle est localisable quand on arpente la fiche d'observation et les vues aux différents filtres qui la mettent progressivement "en avant".

 

Il y a 5 heures, serge vieillard a dit :

De cela à mon avis, les étoiles mériteraient d’être un chouya plus ponctuelles, ce qui à l'oculaire devaient probablement être le cas au regard du grossissement et de ton télescope.

Tu as raison, mon filtre proutoshop pour adapter le diamètre stellaire à la turbulence est un poil exagéré à ce grossissement (les étoiles font 8"-9" de diamètre ce qui est probablement trop). Je modifie modérément.

 

Il y a 5 heures, fred-burgeot a dit :

j'ai aussi pointé quelques Minkowski au Restefond, c'est de la cible pointue de chez pointu, comme ton dessin le montre. Carte de repérage obligatoire ! Pour ma part j'ai recours à celles d'Alvin Huey. D'ailleurs je ne saurais plus dire si M1-52 faisait partie de la liste...

Comme il n'y a pas de flèches de position (désolé Maïcé), faut faire ses devoirs sur ce genre de cible et avoir une image/carte de référence. Même si parfois, les atlas peuvent être imprécis (il y aura un exemple un peu plus tard).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pâ pâ pâ, c'est faiblard.

MAis tellement bien centré qu'on trouve rapidos. Ce qui doit pas être le cas à l'occulaire...

Pierre STROCK

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vue sur le dessin en cherchant au centre (on commence à le connaître le Yann)!

Et pour le rendu des étoiles peut-être que dans sa vallée à Ceillac il avait une turbulence de dingue.

Il y a des nuits où au Dobson 508 toutes les étoiles avaient cette tête même à 200x! Et du coup un certain nombre de cibles ne valaient pas le coup dont ces petites nébuleuses planétaires.

 

Quelques infos sur cet objet pas personnellement déjà vu :
 

Magnitude :15.6

Dimensions :Diamètre 0.1'

Ascension droite :18h33mn58.8s

Déclinaison :-14°52'17"

Constellation :Ecu de Sobieski

Carte Uranométria :295

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, ALAING a dit :

Je crois que c'est la tachouille un peu à droite des deux étoiles brillantes au centre de l'image

 

Oui c'est aussi ce que j'aurais dit.

 

Chapeau Yann, comme d'habitude c'est de l'extrême de l'extrême ! xD 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous la localiserez plus facilement que la précédente sur le daao, la nébuleuse du Papillon (mais celle du Cygne) : IC 1318.

 

Composée (notamment) de LBN 245 et 249 qui rentrent dans le même champ à 50x (j'ai bien fait d'acquérir un 40mm/68° récemment), elles se révèlent bien mieux aux filtres NPB et OIII avec des renforcements. Il y a d'autres nébulosités à proximité mais je ne me suis attaché qu'aux deux ailes du papillon et à leur vue d'ensemble, sans aller chercher les plus petits détails accessibles sans doute à plus fort grossissement.

 

ic1318-lbn245-lbn249npb_daaoT445x50-1.31

T445x50, filtre NPB

 

fiche d'observation LBN 245

fiche d'observation LBN 249

Edited by yapo
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un petit trio intéractif ensuite, dont on se rend rapidement compte de l'éloignement vu la petitesse des composantes (près de 500 millions d'années-lumière quand même) composé de NGC 7523, NGC 7525 et SDSS J231340.27+140127.8. Si le duo de NGC se voit relativement facilement ainsi que leur différent morphotype, il faut attendre que la turbulence se calme pour détacher la SDSS du halo de NGC 7525 par intermittence. 

 

n7523-n7525_daaoT445x364-0.283_YPr.jpg

T445x364

 

fiche NGC 7523

fiche NGC 7525

fiche SDSS

Edited by yapo
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ensuite, le groupe de galaxies Holmberg 674 dans le Bouvier rassemble ses membres dans une aire de 6', mais il n'est qu'apparent puisque NGC 5752 et 5754 sont à 225 millions d'AL, NGC 5753 et 5755 à près de 500 millions sans compter LEDA 2131540 à plus de 2 milliards… 

 

n5752-5753-5754-5755_daaoT445x271-0.300_

T445x271

 

fiche NGC 5752

fiche NGC 5754

fiche NGC 5753

fiche NGC 5755

fiche LEDA 2131540

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah que c'est bon... Ca donne envie de ressortir le télescope, mais la lune et la météo (sans compter le couvre feu) nous condamnent à l'astro par procuration.

J'adore le rendu de tes DAO, tu arrives à rendre la ténuité des cibles, on se surprendrait à tenter la vision décalée de l'écran ;) !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Maïcé a dit :

J'adore le rendu de tes DAO, tu arrives à rendre la ténuité des cibles, on se surprendrait à tenter la vision décalée de l'écran ;) !

Tant mieux, c'est exactement le but. Que ceux qui envisagent de leur rendre visite se fassent un a priori aussi réaliste que possible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parmi les milliers d'objets du ciel profond, assez peu sont finalement baptisés autrement que par une référence de catalogue. Ce n'est pourtant pas le cas du Crâne Enflammé, Sharpless 2-68 dans le Serpent. Crâne enflammé, Serpent, une association furieusement Indiana Jones, non ? :ph34r: Cela dit, elle ne s'enflamme pas vraiment à l'oculaire même si elle n'est pas trop difficile avec une filtre à nébuleuse (VI3 et même VI2 sur la partie Est). 

 

Sh2-68npb_daaoT445x83-1.000_YPr.jpg

T445x83, filtre NPB

 

fiche d'observation

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le nom ne vient peut-être pas de la forme de la nébuleuse mais plutôt du fait qu'on fait fumer la cervelle pour la voir :D
Une cible à attraper à la pointe du fouet, comme Indiana Jones?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Maïcé a dit :

Le nom ne vient peut-être pas de la forme de la nébuleuse mais plutôt du fait qu'on fait fumer la cervelle pour la voir :D
Une cible à attraper à la pointe du fouet, comme Indiana Jones?

 

noao-sh2-68.jpg

 

Le "flamme" est plutôt le halo d'hydrogène et le crâne a une orbite un peu atténué à droite, mais ça le fait quand même photographiquement… :) Visuellement je n'ai pas perçu l'assombrissement des orbites, donc à ré-affiner pour moi et à chercher pour vous.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un couple de nébuleuses à la fois très semblables et en même temps foncièrement différentes : vdB 123 et GN 18.27.4. Toutes deux poussiéreuses et brillantes par réflexion, elle sont proches l'une de l'autre à une distance de 350 à 500pc. Pourtant, la première est traversée par HD 170634 plutôt jeune et bleue (type B8-9, brillante sur le daao) et la seconde par HBC 672 sans doute également une autre étoile jeune (entre B7 et F5) mais à fortes raies d'émission. Le contraste de couleur sur les clichés est remarquable compte tenu de la proximité entre les deux. A l'oculaire, seule la différence d'éclat est notable. A noter que curieusement vdB 123 résiste au filtre NPB (équivalent UHC), mais ne met pas particulièrement en valeur GN 18.27.4 donc l'effet doit être trop discret (et la cible trop faible) pour être observé. En outre, une jolie étoile double STF 2321 (m=8.2+9.8, sép.7") dans le camp forme un triangle avec les 2 objets.

 

vdB123-gn18274_daaoT445x271-0.300_YPr.jp

T445x271

 

fiche vdB123

fiche GN18.27.4

 

Edited by yapo
  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vive l'astronomie au chaud !:P Encore une fois, je m'arrache les yeux sur mon écran , c'est comme si j'y étais, le confort en plus...

Je vais dépoussiérer, j'y verrai peut-être un peu mieux :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Normalement, quand tu distingues le cercle oculaire sur mes daaos à 271x (noir absolu du contour contre 5% de luminosité pour le fond de ciel -ou niveau 13 en RVB), c'est que les réglages d'écran sont adéquats. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus classique le couple suivant : une nébuleuse et un amas ouvert dans le Cygne. IC 5076 ne m'a pas montré de détail structurel particulier et NGC 6991 ne se détache pas particulièrement bien du fond stellaire, donc rien que de très banal… Toutefois, l'agencement avec la brillante HD 199478 présente à l'Est rehausse le contraste et l'esthétique du champ. L'usage des filtres (NPB, OIII) s'est avéré légèrement concluant sur cette nébuleuse mêlant réflexion et émission.

 

ic5076-n6991_daaoT445x182-0.458_YPr.jpg

T445x182 [NGC 6991 est la zone un peu allongée de surdensité stellaire (légère) en bas à droite du centre]

 

fiche IC 5076

fiche NGC 6991

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore des cibles très originales accompagnées d'explications intéressantes sur leur nature physique.

Le Crâne Enflammé a particulièrement une bonne tête, il faudra aller voir ça !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now