MCJC

Poids de la Terre

Recommended Posts

Bonjour à tous :)

 

Le poids de la Terre :

6 ronnagrammes

 

6 000 000 000 000 000 000 000 000 000 grammes.

 

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1933687/conference-generale-poids-mesures-nouveaux-prefixes-ordres-grandeurs

 

"Les nouveaux préfixes ronna (R) et quetta (Q) expriment des quantités avec respectivement 27 et 30 zéros derrière l'unité. De façon symétrique, le ronto (r) et le quecto (q) expriment des quantités dont l'unité est respectivement la 27e et la 30e derrière la virgule.

Avec ces préfixes, la Terre pèse environ 6 ronnagrammes, soit un 6 suivi de 27 zéros, note le Dr Brown."

 

Julie

:)

 

Edited by MCJC
  • Like 5
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Julie :) 

Je ne connaissais ni les ronnagrammes ni les quettamètres ni les yottabytes, je me coucherai moins bête ce soir ! 

 

"Ces changements ont été adoptés vendredi au château de Versailles (ouest de Paris) par les scientifiques réunis lors de la CGPM, qui se tient tous les quatre ans." 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, penn a dit :

 

Je ne connaissais ni les ronnagrammes ni les quettamètres ni les yottabytes, je me coucherai moins bête ce soir ! 

Il y en a un autre  .......????????????:(

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

En informatique aussi on emploie des nombres de plus en plus grand. Les disques durs de plusieurs téraoctets sont courants, mais je connais (en les confondant toujours) le pétaoctet et l'exaoctet. Sur un ordinateur 64 bits, on peut adresser... (je fais le calcul...) 18 exaoctets. Voilà, l'informatique actuelle touche à l'exaoctet. Ah, ben il y a beaucoup plus gros.

 

Hé, je vois sur Wikipédia qu'on a aussi ajouté des préfixes pour les tous petits nombres.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Bruno- a dit :

je vois sur Wikipédia qu'on a aussi ajouté des préfixes pour les tous petits nombres.

 

Sur l'article de Julie on voit qu'à "ronna" et "quetta" correspondent "ronto" et "quecto" ;

 

Je lis aussi :  "Une convention dicte par ailleurs que les préfixes de grands ordres de grandeur se terminent par la lettre a, et ceux des très petites quantités par un o."

 

Très intéressant, merci Julie @MCJC  :) 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, penn a dit :

Je ne connaissais ni les ronnagrammes ni les quettamètres ni les yottabytes, je me coucherai moins bête ce soir ! 

 

Tu es parmi les premières au monde à  connaître les ronnagrammes, quelques heures seulement après la création du mot. 

Et tout ça grâce à Astrosurf ! 

 

 

il y a 11 minutes, penn a dit :

Très intéressant, merci Julie

Bienvenue ;)

 

 

il y a 10 minutes, George Black a dit :

Ce n'est pas son poids. Mais sa masse.

Tu sais, poids et masse ...

Quand j'essaie d'astrophotographier une nébuleuse peu lumineuse au téléobjectif sur ma Star Adventurer en plein centre ville, j'ai le poids de l'univers sur les épaules. Quand j'échoue, ça me fait l'effet d'un coup de masse sur la tête ... 

 

 

il y a 14 minutes, George Black a dit :

 

Je viens de lire. L'article a été modifié il y a deux jours, au moment de la création des nouveaux mots :

Screenshot_20221120_083125.thumb.jpg.facb1894a85df68c6092fa96dd756f0b.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, George Black a dit :

Ce n'est pas son poids. Mais sa masse.

 

Plus sérieusement, j'hésite.

 

Screenshot_20221120_090442.jpg.debab0c42e025b5861b192578971631b.jpg

 

Moi, sur la Lune, je serais plus légère que sur la Terre. Il s'agit de mon poids. 

 

Mais là, on parle de la Terre, astre situé dans le système solaire. Peut-être faut-il considérer l'intensité du champs gravitationnel du Soleil qui varie selon l'éloignement de la planète ? Dans ce cas, on ne parlerait pas de masse qui est une donnée stable mais bien de poids ?

 

Je ne suis pas une scientifique. J'ai même échoué mes cours de sciences quand j'avais 16 ans. Et ce n'est pas faute d'avoir étudié.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La valeur que tu as indiquée est bien la masse de la Terre. Tu peux, pourquoi pas, parler du poids de la Terre (selon le contexte), mais il aura une autre valeur, sauf coïncidence extraordinaire.

Edited by Bruno-
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Bruno- a dit :

Tu peux, pourquoi pas, parler du poids de la Terre (selon le contexte), mais il aura une autre valeur, sauf coïncidence extraordinaire.

 

Et il me semble que du coup il faudrait utiliser l’unité qui va bien : le newton.

 

Si on utilise des grammes, c'est une masse, même si dans le langage courant masse et poids sont souvent confondus. Ici on est sur astrosurf, y a George Black et Bruno qui rodent, faut faire gaffe et utiliser les bonnes unités ;)

 

@Bruno-, le système de sauvegarde (sur bandes magnétiques) de  Indiana Université (à où je bossais pendant mon post-doc) avait une capacité de 4.2 petaoctets... Oui, l'informatique flirte avec les grands chiffres.

 

C'est aussi un des mes exemples favoris quand j'enseigne la génétique des populations. On a deux parents (biologiques), 4 grands-parents, 8 arriérés grand-parents, ... soit 2n ancetres n générations dans le passé. Si on remonte à 100 générations (~3000 ans), ça fait un nombre d’ancêtres que je ne sais même pas prononcer (un 1 avec 30 zéros derrières)...

 

jf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, MCJC a dit :

"Les nouveaux préfixes ronna (R) et quetta (Q) expriment des quantités avec respectivement 27 et 30 zéros derrière l'unité. De façon symétrique, le ronto (r) et le quecto (q) expriment des quantités dont l'unité est respectivement la 27e et la 30e derrière la virgule.

Avec ces préfixes, la Terre pèse environ 6 ronnagrammes, soit un 6 suivi de 27 zéros, note le Dr Brown."

 

Bigre : à raison de 10^-2 ronnamolécules d’eau par 33 (à la louche, hors l’alcool et le sucre), je vais donc bientôt peser environ 1 quintal, soit dix mille rontoTerres ??? :o 

(si je m’est pas trompé dans mes louches et si GB me pardonne ce coupable abus de langage sans m’asséner un nouveau coup de masse mérité sur la tête :D)

Ah la vache !!!

Je suis pas sûr de dormir cette nuit du coup...

(donc je serai toujours aussi con demain matin, hélas 9_9)

Merci Julie de tes lumières :x

On est peu de choses, quand même ! xD

 

Edited by Alain MOREAU
  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, jfleouf a dit :

ça fait un nombre d’ancêtres que je ne sais même pas prononcer (un 1 avec 30 zéros derrières)...

 

Ben maintenant tu sais : ça fait 1 quettaancêtres ! :D

(je sais pas où est la faille au juste, mais ce nombre me paraît totalement irréaliste)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour rester dans le sujet de la différence entre le poids et la masse, il faut savoir (au grand dam des nutritionnistes)  que mon poids est inférieur à Sucre, capitale de la Bolivie, qu'à Natal, au Brésil. 

 

Le satellite européen Goce en a fait la démonstration.

 

J'irai à Sucre quand je voudrai perdre du poids.

xDxD

 

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Alain MOREAU a dit :

 

Ben maintenant tu sais : ça fait 1 quettaancêtres ! :D

(je sais pas où est la faille au juste, mais ce nombre me paraît totalement irréaliste)

 

Ah ben c'est malin. Maintenant va falloir que je change ma punchline pour le prochain semestre :P

 

La faille c'est simplement que chacun de nos ancêtres d'il y a longtemps (genre 3000 ans) est notre arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-grand père/mère  plusieurs fois. Dans les familles royales ça a tendance à arriver plus rapidement...

 

Les conséquences sont intéressantes. Par exemple, Alain, tes ancêtres qui vivaient il y a 3000 ans sont aussi mes ancêtres (toute personne qui a vivait il y a 3000 ans et a laissé une descendance jusqu’à aujourd'hui est un ancêtre de l'ensemble de la population humaine d'aujourd'hui). Le chiffre exact (3000 ans) change un peu (mais pas beaucoup - très robuste) suivant les hypothèses que l'ont fait sur la taille totale de la population humaine dans l'histoire et sur les flux migratoires, mais l’idée reste la même.

 

En cours j'aime bien ce genre de démonstration par l'absurde. Si on fait un modèle qui prédit qu'il y aura 2 milliards de quetta individus sur la Terre dans 1000 ans, il doit y avoir un problème avec le modèle. 

 

Mais bon, on s’éloigne un peu du sujet de la masse de la Terre et des nouvelles unités.

 

 

jf

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Alain MOREAU a dit :

(je sais pas où est la faille au juste, mais ce nombre me paraît totalement irréaliste)

 

La faille est classique : quand on remonte assez loin en arrière, nos ancêtres figurent à plusieurs endroits de cet arbre. Il y a donc plein de sous-arbres qui sont dupliqués. Si l'arbre est profond, les sous-arbres aussi.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Bruno- a dit :

La faille est classique : quand on remonte assez loin en arrière, nos ancêtres figurent à plusieurs endroits de cet arbre. Il y a donc plein de sous-arbres qui sont dupliqués. Si l'arbre est profond, les sous-arbres aussi.

 

C’est ce que j’intuitais à l’évidence, merci ;)

Sinon je ne vois pas comment avoir autant d’ancêtres avec une population mondiale si faible il y a 3000 ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, jfleouf a dit :

La faille c'est simplement que chacun de nos ancêtres d'il y a longtemps (genre 3000 ans) est notre arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-grand père/mère  plusieurs fois. Dans les familles royales ça a tendance à arriver plus rapidement...

 

Les conséquences sont intéressantes. Par exemple, Alain, tes ancêtres qui vivaient il y a 3000 ans sont aussi mes ancêtres (toute personne qui a vivait il y a 3000 ans et a laissé une descendance jusqu’à aujourd'hui est un ancêtre de l'ensemble de la population humaine d'aujourd'hui). Le chiffre exact (3000 ans) change un peu (mais pas beaucoup - très robuste) suivant les hypothèses que l'ont fait sur la taille totale de la population humaine dans l'histoire et sur les flux migratoires, mais l’idée reste la même.

 

En cours j'aime bien ce genre de démonstration par l'absurde. Si on fait un modèle qui prédit qu'il y aura 2 milliards de quetta individus sur la Terre dans 1000 ans, il doit y avoir un problème avec le modèle. 

 

Merci jf, vos réponses ont été simultanées avec Bruno ; c’est limpide comme ça ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, jfleouf a dit :

Les conséquences sont intéressantes. Par exemple, Alain, tes ancêtres qui vivaient il y a 3000 ans sont aussi mes ancêtres (toute personne qui a vivait il y a 3000 ans et a laissé une descendance jusqu’à aujourd'hui est un ancêtre de l'ensemble de la population humaine d'aujourd'hui).

 

ça c'est un raccourci, et c'est à mon avis inexact.

Tu démontres seulement, et c'est déjà pas mal, que chacun sur Terre a énormément de cousins.

Mais ces chiffres ne démontrent pas que "toute personne qui a vivait il y a 3000 ans et a laissé une descendance jusqu’à aujourd'hui est un ancêtre de l'ensemble de la population humaine d'aujourd'hui". Je serais personnellement assez surpris que le cousinage entre certaines tribus d'Amérique du sud ou des Iles Andaman et, mettons, certaines tribus berbères, remonte à moins de 30000 ans, époque à laquelle Homo Sapiens a connu une forte expansion.

 

Mais pour te rejoindre, il est assez probable que ce que tu dis soit vrai pour 99% de la population mondiale, hors peuples très isolés.

 

De toute façon, si on remonte assez loin, on est tous cousins, et il suffit de déplacer le curseur vers la gauche pour se retrouver cousin avec n'importe quelle forme de vie animale.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jfleouf a dit :

Si on fait un modèle qui prédit qu'il y aura 2 milliards de quetta individus sur la Terre dans 1000 ans, il doit y avoir un problème avec le modèle. 

... Et à fortiori, si un modèle prédit qu'il y avait un quetta individus sur Terre il y a 3000 ans, il y a un gros problème avec le modèle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, Kirth a dit :

De toute façon, si on remonte assez loin, on est tous cousins

 

Tout à fait !

Par exemple, pour preuve Mr Bean a fouiné un peu et il a retrouvé une vieille cousine :

a8c2e80f9e3379ded97e4411f830f711.jpg.e6632338ea78c2b10fb9563b93eb19f2.jpg

  • Haha 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, MCJC a dit :

Pour rester dans le sujet de la différence entre le poids et la masse, il faut savoir (au grand dam des nutritionnistes)  que mon poids est inférieur à Sucre, capitale de la Bolivie, qu'à Natal, au Brésil. 

 

Le satellite européen Goce en a fait la démonstration.

 

J'irai à Sucre quand je voudrai perdre du poids.

 

La véritable capitale (administrative) de la Bolivie est La Paz (ce que contestent les sucriers qui disent "La Paz est tournée !")

Sucre, je l'ai visité il y a une quinzaine d'années, on y trouve un des plus beaux cimetières du monde (mais faut des sous pour y rester)

Bizarrement il y a un fort taux de diabétiques dans cette ville...

 

photo perso :

 

 

w 641.jpg

Edited by jackbauer 2
  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Kirth a dit :

ça c'est un raccourci, et c'est à mon avis inexact.

Tu démontres seulement, et c'est déjà pas mal, que chacun sur Terre a énormément de cousins.

Mais ces chiffres ne démontrent pas que "toute personne qui a vivait il y a 3000 ans et a laissé une descendance jusqu’à aujourd'hui est un ancêtre de l'ensemble de la population humaine d'aujourd'hui". Je serais personnellement assez surpris que le cousinage entre certaines tribus d'Amérique du sud ou des Iles Andaman et, mettons, certaines tribus berbères, remonte à moins de 30000 ans, époque à laquelle Homo Sapiens a connu une forte expansion.

 

Mais pour te rejoindre, il est assez probable que ce que tu dis soit vrai pour 99% de la population mondiale, hors peuples très isolés.

 

Kirth,

 

Oui, il doit y avoir des exceptions pour des populations extrêmement isolées. Mais une des conséquences intéressante c'est qu'il faut très peu de migration pour se retrouver avec un ancêtre commun. En gros, il suffit d'un individu qui fasse le lien dans le passé entre deux tribus isolées (avec possiblement des étapes) pour que l'ensemble des populations des deux tribus partagent en ancêtre commun "récent". Pour 99% de la population humain, pas besoin de remonter à avant le "out of Africa", ni même à 30,000 ans.

 

Pour ceux que ça intéresse, un papier référence sur le sujet : http://www.stat.yale.edu/~jtc5/papers/CommonAncestors/NatureCommonAncestors-Article.pdf

 

Et trois petites notes de blogs d'un scientifique très respecté dans le domaine : https://gcbias.org/2017/11/20/our-vast-shared-family-tree/

https://gcbias.org/2017/11/28/your-ancestors-lived-all-over-the-world/

https://gcbias.org/2017/12/19/1628/

 

On s'est pas mal éloigné du sujet de départ, mais ça semble en intéresser certains :) 

 

jf

  • Like 1
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now