Sign in to follow this  
Brakbabord

lambda/8 ou lambda/10?

Recommended Posts

Il y a l'"easy tester" aux us chez scopestuff.com, il est réalisé à partir d'un film photo et est monté dans un oculaire 1.25" (6 t/mm).
Chez edmunds surement aussi. Il permet d'évacuer les culs de bouteilles déja avec une petite idée de réelle l'aberration sphérique.
Mais il faut 10t/mm mini pour bien apprécier certaines aberrations de 2eme ordre, le composant OO ou TS utilise un réseau sur verre, pour quantifier c'est qu'il faut.
Concernant le film photo il faut un grain fin et un support après traitement non exposé blanc pour faire un réseau de traits noir et transparent. Ce ne sera pas plus de 5t/mm environ. Essayez le Tmax de kodak le 100asa doit aller avec un traitement dur. Les paramètres se trouve sur la toile.
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Merci Stanislas pour ces précisons.

Mais finalement, ne pensez-vous pas que pour ce type d'accessoire, on pourrait se le prêter ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne sais pas si vous fréquentez un club mais il doit y avoir dans ce sens une réponse.
C'est un composant qu'il faut obtenir avec un investissement modeste.
Le roddier pratiqué, le ronchi et le star test sont des moyens bien commodes pour se faire une idée bien définie et assez peécise d'un tube optique.
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le plus simple des tests d'instruments est déjà de regarder dedans !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je vous rassure sur ce point, je ne me contente pas de regarder des figures de diffraction. Les images que j'obtiens à  l'oculaire ne sont pas franchement mauvaises, et même, elles me semblent plutôt bonnes. L'image de Saturne à  320x il y a quelques semaines me montrait, à  droite mais pas à  gauche, l'obscurcissement correspondant à  la division de Cassini. Je fus même assez surpris de le voir aussi près du bord externe de l'anneau, je pensais le voir plutôt vers le milieu (entre le bord interne et externe).
L'été dernier, sur Jupiter, lors de la seule nuit où la turbulence et était assez contenue, à  230x, je voyais très bien la ligne blanche qui sépare en 2 la large bande orange de l'hémisphère Sud. Et sur l'hémisphère Nord, je voyais très bien 2 bandes orange plus fines, et dont la plus proche de l'équateur montrait 2 petites tà¢ches très rouges (environ 2 fois et demi plus petites que la grande tà¢che rouge). Une image de Jupiter que je ne suis près d'oublier !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Très heureux pour vous et votre choix, c'est le meilleur.
En lumière bleue et violette (pour le visu et la ccd) vous y aurez un avantage certain sur planètes.
Bonnes observations avec, j'ai le m^me.
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
En effet, Stanislas, quelqu'un dans mon club a une lame de Ronchi. Je vais faire le test avec lui et je fournirai les résultats.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Je relance ce fil étant donné que j'ai pu faire, comme conseillé, un test avec une trame de Ronchi. Un membre du club dont je fais parti m'a prêté la sienne.
J'ai visé Véga avec un oculaire grossissant 320x. Donc j'ai pu voir des lignes pas tout à fait verticales. Mais je ne suis pas parvenu à distinguer un éventuel bord rabattu d'une abberation sphérique de sur-correction.
D'autant que si je reviens sur mon star test : http://gb.surlenet.free.fr/images/startest.png
je me rends compte que la figure peut aussi être caractéristique d'un bord rabattu.
Qu'en pensez-vous ?

Et croyez-vous que l'on puisse voir de tels défauts au star test sur un miroir avec bulletin de contrôle tel que celui-ci : http://gb.surlenet.free.fr/images/BDC.JPG

[Ce message a été modifié par Lastronome (Édité le 03-08-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Effectivement, 7 pages d'invectives entre spécialistes pour ne pas répondre à la question si simple qui était posée !!!
Selon John lui-même, un lambda/8 (PTV) est bien suffisant pour du visuel.
J'ai un 300mm OOUK lambda/8 (PTV) hilux de chez eux sur mon dobson et c'est très bon.

Tiens, je viens de comprendre pourquoi, selon quelques mots échangés il y a peu lors d'une soirée aux étoiles, les amateurs ne se pressent guère pour faire vérifier leurs optiques après achat.
S'ils sont satisfaits de ce qu'ils voient, pourquoi iraient-ils se faire casser la baraque ?

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Effectivement, 7 pages d'invectives entre spécialistes pour ne pas répondre à la question si simple qui était posée !!!"
David Vernet a tout de même expliqué des choses intéressantes en page 6 pour indiquer si on pouvait différencier le L/8 d'un L/10

"J'ai un 300mm OOUK lambda/8 (PTV) hilux de chez eux sur mon dobson et c'est très bon."
Et ton star test, il donne quoi ?

[Ce message a été modifié par Lastronome (Édité le 03-08-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
« Effectivement, 7 pages d'invectives entre spécialistes pour ne pas répondre à la question si simple qui était posée !!! »

Bin si on y répond… faut juste lire
Simplement si la question est simple, la réponse, elle, ne l’est pas, d’ou les 7 pages

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui faut lire, mais 7 pages tout de même . J'ai décroché rapidement c'est vrai.

Dès le début il m'a semblé... qu'entre JL et David... on se tirait très légèrement la bourre.... bon enfin, c'est juste pour dire et que la question initiale n'était plus qu'un prétexte.

Ah bon, fallait pas le dire ?

Bon, ça va je sors.

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

Je profite de la présence de spécialistes du polissage pour ne poluer (qu'à moitié ) cette discution. Pour faire bref, je viens de polir mon 300 à F 3.7 et j'ai atteind sur un axe Rayleigh me dit L/17 et Couder : 0.35 et sur le second axe L/19 et 0.84

Mais.... avec un tel F/D je doute :

1 de l'écart transversal de la source et du couteau = 15 mm tout de même !
2 du logiciel "foucault" de la SAF qui n'est peu être pas prévu pour des FD < à 4 ??

Qu'en pensez-vous ?

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui sans problème ca marche très bien, avec 4% de réflexion vitreuse, t'as la luminosité d'une lunette de 70 mm, c’est suffisant pour faire des tests optiques.
Tu peux y faire un star test, un Ronchi, un Foucault photo ou un Roddier, bref tout ce qu'il faut pour valider ton travail en atelier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jldauvergne
"Moi ce qui m'étonne toujours en fait c'est que sur les télescopes je ai eu entre les mains, je n'ai jamais vu d'instruments qui sortent à L/8 ou L/10, loin de là. On est généralement entre L/2 à 550nm, et L/5 PTV dans les meilleurs cas de figure (que ce soit russe, chinois, japonais, américain ou artisanal made in france). Le seul instrument où j'ai vu ça n'est pas un télescope mais une lunette, c'était une APO, mais de seulement 80mm, ... et à 2000€ ;"

Cétait quelle APO cette 80mm?
Que pense tu des miroirs ZAMBUTO PV du front f'onde de 1/29,6 !!!! entre nous le dobsonien de 178 f/5,6 équipé de ce miroir n'est pas "supérieure" a une AP 130 EDT !!
a+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,
les archives des tests sont sur le site de ciel et espace : http://www.cieletespace.fr/instruments
Pour la lunette, il s'agissait d'un triplet Lomo assemblé dans un tube A&M.

Quant-à Zambuto je n'en pense rien, je n'ai jamais vu le ciel avec ses miroirs et encore moins testé une de ses optiques. L/29,6 PTV pourquoi pas avec un test foucault c'est possible. Dans ce cas la virgule fait sourire, mais c'est certainement une bonne optique, j'imagine que la bonne réputation de Zambuto ne s'est pas faite toute seule, mais ça c'est juste un à priori.
La comparaison avec la lunette je suis toujours méfiant, plein de biais peuvent survenir. A quel point le télescope était il bien collimaté, bien mis à température, etc. Ne peut-il pas y avoir des effets de turbu au niveau du sol pour le miroir primaire plus prononcé que pour l'objectif de la lunette perché à 2 mètres (sur un sol chauffé en été il y a moyen que ça fasse une différence) ? Est ce que le barillet est de qualité et bien réglé ?
On peut se poser beaucoup de questions. Pour moi le fait qu'une 130 passe devant un télescope de 178mm un soir n'a pas valeur de test. L'objet visé a aussi son importance, la lune par exemple est contrastée les effets de l'obstruction se font moins sentir que sur la surface de mars ou jupiter par exemple.
Si tu nous montres un star test de l'instrument à la webcam ça permettra de te donner une idée à la louche de la qualité du tube et ce sera plus objectif qu'une comparaison d'un soir.

A+

JLuc
http://www.astrophotography.fr/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

Pour finir, je me suis imprimé une trame de ronchi sur un transparent avec une imprimante laser. C'est moins précis que la trame de mon copain du club, mais j'ai tout de même pu voir des choses.
Vous trouverez la trame ici : http://stellafane.org/tm/atm/test/images/atm_ronchi_screen.gif

Donc, là ce soir j'ai pu prendre mon temps et bien faire plusieurs essais ... Je vois qu'en extra, il y a 5 traits noirs alors qu'en intra, il n'y en a que 4. On est donc a priori on est sur un bord rabattu.
Sauf que ça me paraît louche de détecter cela alors que le miroir est à L/50 RMS ... Pas vous ? Pour vérifier, j'ai diaphragmé mon 350mm à 290. Résultat : pareil !
Donc à mon avis, on a une simulation de bord rabattu par quelque chose d'autre. Qu'en pensez-vous ?

Merci de vos réponses.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais j'ai tendance à accuser la fixation du miroir secondaire.
En fait il n'y a pas 36 solutions : vu que le miroir primaire est bon a priori au vu du bulletin, que le barillet ne contraint pas le miroir, que mes oculaires sont hors de cause, je ne vois que le secondaire pour casser la baraque.
David avait bien émis l'hypothèse d'un problème thermique, mais, après tests, il s'avère que ce n'est pas cela le problème.
J'ai déjà eu des problème avec la fixation du secondaire. Quand j'ai reçu le télescope, déjà, chez OU, ils ne m'avait pas livré de tube alonge, indispensable pour arriver à la mise au point. Mais ensuite, il se trouvait que l'image n'était jamais nette, la mise au point était impossible. En faisant un star test, j'ai repéré un astigmatisme important. La cause, c'est den qui l'a trouvée : les cales du miroir secondaire étaient restées en place après le séchage de la colle. Elle contraignaient le miroir au point de provoquer un fort astigmatisme.
La colle semble assez dure, pas très souple. Je la soupçonne d'être en cause. Cela vous semble plausible ?

[Ce message a été modifié par Lastronome (Édité le 13-08-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
l'astronome, peut tu me contacter stp ?


(retire les tirets....)


merci.

[Ce message a été modifié par Famax (Édité le 16-12-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
rien recu visiblement freesurf est dans les choux
en voici une autre:

merci.

[Ce message a été modifié par Famax (Édité le 17-08-2009).]

[Ce message a été modifié par Famax (Édité le 16-12-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this