christian viladrich

Member
  • Content count

    8054
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3
  • Country

    France

christian viladrich last won the day on August 11 2020

christian viladrich had the most liked content!

Community Reputation

2086 Excellent

About christian viladrich

  • Rank
    Hyperactive member
  1. NGC 1365 première cible de la nouvelle team AstroChile !

    Magnifique, et bravo pour ce nouveau télescope au Chili !
  2. Centaurus A, son jet de plasma et une centaine de galaxies !

    Bravo. C'est splendide !
  3. Première lumière

    Salut jean-Louis, Je passe en coup de vent ... Pour le gain, je suis plutôt à 12 000 en simple stack et 16 000 en double stack. Mais en ce moment, le Soleil est très bas. Cela pourrait expliquer la différence. Pour AS3, il n'y a qu'une option possible : Laplace. Où vois-tu l'option "gradient" ? Amicalement
  4. Sol'EX : un instrument solaire à petit prix

    Merci Christian pour cette belle réalisation ! Je suis également intéressé, mais pour une utilisation détournée, à savoir mesurer des filtres Ha ou Ca K, en complément à cette approche : La dispersion est probablement insuffisante, se pose aussi des problèmes de collimateur, mais cela me permettra de me faire un peu la main avant de me lancer dans un SHG.
  5. Bonjour Cyril, Merci pour l'info sur Origin et le rappel du lien sur tes mesures. Faudra que je creuse aussi la piste spectrohélioscope. A bientôt !
  6. Taches solaires du 29/11/2020 à la TOA130

    C'est tout bon Tu es fin prêt pour profiter du retour d'activité solaire ! Si tu as un filtre OIII (Astronomik, Baader, etc.) sous la main, tu aurais un petit gain en contraste et résolution. En fait, le 540 nm est surtout intéressant pour les diamètres à partir de 180 mm.
  7. Merci pour la proposition Simon. Je la garde en tête. Pour le moment, j'ai encore des améliorations à faire pour mesurer correctement les DayStar. Les étalons à air sont plus faciles à mesurer.
  8. Taches solaires du 29/11/2020 à la TOA130

    Très bien. C'est donc tout bon de ce côté là. Et la valeur d'APsize dans AutoStakkert ?
  9. Je me suis acheté une lampe Ha chez Edmund Optics. Côté étalons à air, j'ai l'impression qu'on tient le bon bout avec François, mais il faudrait mesurer d'autres étalons pour confirmer. On peut également vérifier facilement si la CWL est uniforme sur la surface du filtre. En revanche, les résultats avec les étalons mica ou silice fondue ne sont pas corrects pour le moment. Je ne sais pas pourquoi. La mesure est assez pointue car il n'y a pas beaucoup de lumière. J'essaie d'identifier les paramètres qui impactent la précision de la mesure. Côté SolarSpectrum, cela ne sera pas possible, car le BF est très bon, du coup ... on ne voit aucune frange d'interférence.
  10. Taches solaires du 29/11/2020 à la TOA130

    A combien était le gain de la caméra ?
  11. Taches solaires du 29/11/2020 à la TOA130

    Ah oui, c'est pas mal du tout ! A mon avis, il ne faut pas ajouter de contraste, le rapport S/N de l'image n'est pas suffisamment grand, et on risque de retomber sur les artefacts. Pour avoir plus de contraste, il faut travailler l'acquisition. L'utilisation d'un filtre OIII (500 nm) serait un plus. Quelle est la durée d'acquisition ? Combien d'images ont été additionnées ?
  12. Salut Simon, Finalement, j'ai trouvé un petit soft sympa : https://fityk.nieto.pl/ On peut faire du fitting avec tout un tas de combinaison de fonction, sélectionner les données à utiliser, etc. Du coup, je fais un ROI de 10 pixels de haut sur un diamètre, puis la moyenne en Y, et enfin la mesure des franges dans Fityk : Avec les formules qui vont bien - un grand merci à François Rouvière ! - je trouve ainsi sur un Coronado 40 mm un FSR de 12.7 A et un FWHM de 0.74 A, ce qui parait assez réaliste. Faudrait que je mesure d'autres étalons pour confirmer cela.
  13. Bonjour à tous, Je cherche à mesurer la largeur à mi-hauteur (et aussi la position) des franges formées par un interféromètre de Fabry-Perot. Pour commencer, voici à quoi ressemble ce système de franges. C'est très joli à voir Pour la petite histoire, la source est une lampe Halpha et l'interféromètre un étalon Ha Coronado. Le but de la manip est de déterminer la FSR et la FWHM de l'étalon utilisé en filtre Halpha à partir de la mesure de la FWHM (et de la position des franges) de l'étalon utilisé en interféromètre. Pour le moment, j'utilise une ancienne version de Prism qui estime la FWHM des franges à partir d'un fit gaussien. Malheureusement, les franges ont pour profil une fonction de Lorentz et non une fonction de Gauss. Du coup, le résultat n'est pas bon (il est surestimé). Au final, je cherche un soft qui serait capable d'estimer la FWHM de ce genre de franges à partir d'un fit Lorentzien. Si possible sans avoir à faire du Python ou du Mathan. Et pour faciliter la chose, les images sont bruitées. Merci pour vos tuyaux !
  14. Choix d'un filtre IRCut

    Comme tu le dis, ce n'est pas toujours le cas. Donc autant utiliser les bons termes, non? D'autant, qu'il peut y avoir des cas particuliers où on a besoin d'un vrai IR-cut, c'est à dire d'un filtre laissant passer l'UV et pas l'IR (par exemple en imagerie solaire Ca K).
  15. Choix d'un filtre IRCut

    Bon ... si tu as du mal à choisir pour les filtres L : - tu as la série LRVB de ZWO qui n'est pas mal et à des prix très raisonnable (je ne sais pas si tu peux acheter juste le L), - les Astronomik également, les Baader (plus chers), les Astrodon (beaucoup plus chers). Oublie les Lumicon (complètement obsolètes). A nouveau, et sauf utilisation particulière, un IR-cut ne sert à rien. Tu trouveras ici quelques courbes de transmission : http://astrosurf.com/viladrich/astro/instrument/filters/Filters.html Au fait, c'est pour faire du planétaire ou du ciel profond ?