Fourmi103

Actualités de Curiosity - 2013

Messages recommandés


MarcD > C'est clair que Spirit et Opportunity s'étaient montrés plus véloces d'entrée de jeu..

Mais ne "déprime" pas , il y a des raisons d'espérer...

Il aura fallu 11 jours à compter de l'arrivée à "Cumberland" pour la livraison de l'échantillon aux instruments "SAM" et "CheMin". C'est déjà trois fois plus rapide que pour "John Klein" où ces opérations avaient pris.. plus d'un mois !
De même, les activités de forage y ont été quatre fois plus rapides.. Toute la campagne de l'arrivée au départ à Cumberland a pris environ trois semaines.

On a donc tiré les enseignements de la première campagne de forage à "John Klein", et on peut espérer que les prochaines soient dans cette lignée..

Voici ce que disait Jim Erickson (chef de projet pour Curiosity) en conférence le 5 juin 2013, juste avant d'annoncer que Curiosity allait enfin quitter Glenelg pour rallier enfin la base du Mont Sharp : "Nous avons terminé presque toutes les activités pour la première fois ... les processus et les outils sont maintenant vérifiées par l'usage" ..

Brèfle, il aura donc fallu dix mois pour tester tous les outils et systèmes du rover !!
C'est bien ce genre de précision qui permet de prendre conscience que Curiosity est d'abord et avant tout.. un laboratoire, complexe et délicat..

Quant à Joy Crisp (adjoint scientifique du projet), il déclarait : "Le voyage à "Glenelg" a bien valu la peine. L'équipe scientifique est très heureuse des résultats obtenus. Une fois que nous aurons fini les trois dernières activités nous allons prendre la route et nous lancer dans une nouvelle phase de la mission. L'équipe scientifique a passé tant de temps dans la région de Glenelg que pratiquement tout le monde est nerveux et pressé de commencer le voyage vers le Mont Sharp."

En résumé, l'équipe scientifique souhaite - je cite : "un changement de rythme."..


.. Nous aussi !!!

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 03-07-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tout cas je suis avec intérêt ce poste même si je ne suis pas franchement actif sur le sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y a plutôt intérêt qu'il y ait un changement de rythme. Et de grâce : de BELLES IMAGES !! Crépuscules, cieux, ambiances, vues de nuit, etc. Bref !

Sol 324, le rover a quitté Shaler et est donc sur la route pour le Mont Sharp. Ça fait tout drôle de savoir qu'on va enfin y aller. Bon, ça va être long .


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon... on va dire que le "rythme" n'est pas encore d'enfer ..

Depuis son départ de "Shaler" entre le sol 324 (5 juillet) et le sol 327 (8 juillet), le rover a roulé "gaillardement".. 36 mètres ...
On comprend pourquoi il faudra plus d'une année (terrestre) pour longer le champ de dunes qui borde la montagne sur 8 km et arriver enfin, si tout va bien, au point d'entrée donnant accès à la base du Mont Sharp (voir page précédente)..

Voici la position du rover au sol 327 (8 juillet 2013) :


Des dunes parsemées de reliefs assez imposants, sol 323 - Phil Stooke-umsf :

Lien vers un panoramique géant des dunes (9,38MB), sol 323 - Ed Truthan-umsf :


http://www.edtruthan.com/mars/Sol323-MC100-Panorama-23594x2360px.jpg


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Fourmi ..

Hier 14 juillet, depuis son arrivée, Curiosity totalisait 999,7 mètres.. Il devrait donc franchir le km aujourd'hui..

Qui aurait pensé qu'après près d'un an de présence sur Mars ce rover n'aurait parcouru qu'un petit kilomètre..

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 15-07-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon ben voilà, on peut officiellement dire que Curiosity a fait tourner le chiffre 1 de son compteur kilométrique. Ce fut laborieux Me semble que Spirit et Opportunity avaient déjà couvert une distance plus importante en une année (enfin, 11 mois).

Donc le panorama "kilométrique", du Sol 335 :


J'espère qu'elle va tracer et montrer ses capacités de déplacements, qui sur le papier sont quand même meilleures que les MER.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'après ce que j'ai cru comprendre, les terrains les plus anciens, donc les plus intéressants, sont situés au pied du mont. Il est donc peut-être urgent, scientifiquement parlant, de ne pas se presser pour grimper. Et au contraire d'achever l'exploration minutieuse du fond du cratère. Après tout, Curiosity n'est pas là pour faire des belles photos...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au 16 juillet (sol 335), curiosity a roulé 1037,90 mètres.. soit 38 mètres parcourus sur les deux derniers sol ..

Voici sa position à cette date :



Fourmi > "..ses capacités de déplacements, qui sur le papier sont quand même meilleures que les MER"

Pas vraiment..

Dans l'absolu, comme je l'écrivais plus haut, Curiosity peut se déplacer à une vitesse de 4 cm par seconde, soit 150 mètres à l'heure, alors que Spirit et Oppy, plus rapides, peuvent progresser à une vitesse théorique de 5 cm par seconde (180 mètres à l'heure) et, dans les cas les plus favorables en énergie, peuvent rouler durant quatre heures par jour martien.

En tenant compte de la masse de Curiosity (900 kg, 174 kg pour les MER) et le fait que l'ensemble de ses instruments et de ses systèmes consomment davantage que ce que le RTG peut produire, Curiosity se déplace à une vitesse moyenne bien plus faible estimée au mieux à 50 mètres par jour.
En réalité, cette moyenne peut surtout être plus faible encore : On table sur une moyenne de 30 m/h compte tenu des "irrégularités du terrain ou des problèmes de visibilité".
On vient de voir qu'Oppy, à la moitié de sa puissance, vient de rouler plusieurs sols à 100/120 m par sol..

La vraie différence se situe en hiver où les MER sont le plus souvent immobilisés.. Ce qui ne sera pas le cas de Curiosity, même s'il devra être moins mobile, car il aura besoin de fournir plus d'énergie pour maintenir une température supportable aux instruments et systèmes..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah okay Daniel. Un véritable escargot. J'ai été naïve de croire que de plus grosses roues et de plus gros moteurs pouvaient fournir un vitesse de déplacement plus élevée…

Au juste, un panorama tout frais d'aujourd'hui, Sol 335 :


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super > "Et aujourd'hui, on a une idée de sa longévité potentiel, Daniel ?"

La question pourrait être fractionnée ainsi :

- Combien de temps le rover va-t-il conserver l'usage de son bras robotisé ?
- Combien de temps va-t-il conserver une certaine mobilité ?
- Combien de temps va-t-il ensuite rester opérationnel en tant que plate-forme de recherche stationnaire ?
- Qu'en sera-t-il de la durée de vie des divers instruments scientifiques ?

Évidemment, nous ne le savons pas.

Il semble probable que des éléments mécaniques cèderont en premier. Le facteur limitant pourrait être aussi la durée de vie des batteries au lithium-ion..

Contrairement aux précédents rovers d'exploration de Mars, Curiosity utilise un MMRTG ("Multi-Mission Radioisotope Thermoelectric Generator") pour produire son électricité. Il dispose également d'une batterie lithium-ion qui se recharge par le RTG pour soutenir les grandes charges transitoires. Le rover peut fonctionner pendant la nuit, mais en fait il utilise de plus grandes quantités d'énergie pendant la journée et recharge prioritairement la batterie pendant la nuit. Faire déplacer le Rover de nuit en même temps que la recharge s’avérerait trop gourmand en énergie..

Dès 2011, et même si la Nasa reste toujours extrêmement discrète sur ce problème, le JPL avait enregistré une dégradation prématurée du rendement des thermocouples du MMRTG (qui permettent de convertir la chaleur dégagée par le plutonium en électricité). En 2012, Ed Weiler,administrateur à la Nasa, estimait probable que la dégradation du rendement énergétique du RTG ait un - je cite "petit effet opérationnel" en "fin de mission" et quand le rover sera le plus sollicité, estimant que le rover serait alors un peu moins itinérant. "En fin de mission", c'est à dire dans une année martienne (deux années terrestres)..
Très difficile d'en savoir plus..
 
Tous les thermocouples utilisés pour convertir l'énergie thermique en énergie électrique se dégradent.. Rien de surprenant.. Sauf que les nouveaux modèles de thermocouples du MMRTG de Curiosity à base de nouveaux matériaux thermoélectriques en "tellurure de plomb/tellurures d'antimoine, de germanium et d'argent" (PbTe/TAGS en anglais), au lieu des anciens composants "silicium-germanium".. semblent se dégrader plus vite que prévu

Nominalement, le générateur de Curiosity était conçu pour produire 125 W au début de la mission, et encore 100 W au bout de 14 ans.
Du fait du retard du lancement de 2 ans et de la dégradation prématurée des thermocouples, le rover ne disposait que de 110 W à son arrivée sur Mars en août 2012.. Combien dans 5 ans, 10 ans ??.. No sé..

A noter que la capacité énergétique du plutonium du MMRTG ne diminue que de 0,787 % par an.. 23 ans après la production aura diminué de 16,6% et fournira encore 83,4% de sa production initiale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Daniel...
En résumé, le bazar peut photographier les cailloux pendant plusieurs années, en principe...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plusieurs années, possible oui... mais ensuite tu résumes très mal ..

Persifleur !... pfffff.. pas seulement "photographier des cailloux", j'ose le croire..


Tiens pénible, ça va te plaire ça :


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un progression de 104,96 mètres quand même Fourmi .. mais sur 3 sols , entre le 19 et le 21 juillet (sols 338 à 340).

Depuis le 10 juillet la moyenne parcourue par sol tourne autour de 27 mètres.. Au 21 juillet Curiosity totalise 1250 mètres..


Le coucher de soleil du sol 312 comme si on y était :

http://www.youtube.com/watch?v=BR0cdE1jUyU

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petit à petit l'oiseau fait son nid on va dire…

M'enfin, c'est un escargot ce rover. Fallait pas tant le charger

Sol 342, avec une vue de plus en plus bonne sur la plaine et sur la base du Mont Sharp :



Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La position de Curiosity au sol 340 (21 juillet 2013) :

Ici la position du rover au 23 juillet par rapport au parachute et au bouclier supérieur.. Si la vision de Curiosity n'est pas gênée par le relief, il pourra peut-être en saisir une image au passage (la mention "MSL" désigne la zone d'atterrissage) - Phil Stooke-umsf :

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 23-07-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe ton image Fourmi.
En effet j'aimerais assez voir le parachute abandonné dans la plaine. Après c'est vrai que scientifiquement ça n'apporte rien (comme des photos en lumière rasante).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore mieux une vue de ce qu'il reste de la "skycrane". Aller, s'il vous plait, un petit détour de 5 km !!!

[Ce message a été modifié par Desmoulins (Édité le 24-07-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il semblerait que l'on se dirige vers une petite crête. Cela dégagera la vue sur la plaine et pourquoi pas le parachute .

On voit clairement cette crête sur ce panorama Mastcam34 du Sol 342 :


Et un panorama du Sol 343 qui montre de nouveau une légère progression :


Et puis je vous informe que je serais relativement absente ces deux prochaines semaines. Je vais rendre visite à une amie à Dijon et on séjournera une semaine dans le Morvan pour la 25ème Rencontre Nationale d'Infoclimat. Je ne serai donc pas trop dispo pour traiter des images .

[Ce message a été modifié par Fourmi103 (Édité le 25-07-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant