Fourmi103

Actualités de Curiosity - 2013

Recommended Posts

... même que grâce à ça, les astronautes qui z'iront sur Mars, ben qui pourront avoir des piscines pour se détendre... avec jacuzzi même ! C'est un formidable espoir pour les missions futures !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com


Selon le porte-parole de la NASA Allard Beutel :"Curiosity sera mis en mode de protection pour la sécurité du rover. Mais aucune nouvelle collecte de données n'aura lieu."

"Les astronautes de la Station spatiale internationale ne seront pas laissés en suspens. lA NASA conservera certains employés chargés de garder un oeil sur la station spatiale et de s'assurer la santé de l'équipage"..

OUF !!!...

"En outre, le télescope spatial Hubble sera toujours opérationnel en gardant les yeux sur les galaxies lointaines, mais personne ne sera là pour analyser les données recueillies"..


http://www.ibtimes.com/us-government-shutdown-science-curiosity-goes-sleep-flu-monitoring-goes-offline-1412850

Ce mardi 1er octobre (sol 410), Curiosity a encore franchi 32 m et totalise 3156 m à ce jour...

Il demeura donc immobile et inactif en attendant une issue favorable au compromis budgétaire US au Congrès..
Image Phil Stooke-umsf :

Pano au sol 395 (jmknapp–umsf) :


Share this post


Link to post
Share on other sites

Informations quelque peu contradictoires :

Toutes les missions de la NASA gérées par le JPL et l' APL, établissements publics mais de gestions privées, continueraient à fonctionner normalement aujourd'hui et pour au moins une semaine, à minima.. à savoir tant qu'elles auront assez de pognon (c'est bien la Nasa qui finance)

Le "Jet Propulsion Laboratory" (JPL) de l'Institut de Technologie de Californie (Caltech) comprend Curiosity, Opportunity, Odyssey, Mars Reconnaissance Orbiter, Cassini, Dawn, Juno, Spitzer, les sondes Voyager et WISE parmi beaucoup d'autres, ainsi que le "Deep Space Network" et d'autre part "l'Applied Physics Laboratory" (APL) de la Johns Hopkins University qui comprend MESSENGER et News horizons.

Toutefois, c'est exclusivement la Nasa qui fournit les infos, et à ce niveau toute la com' est verrouillée, même sur les sites du JPL

http://www.planetary.org/blogs/emily-lakdawalla/2013/10010929-shutdown-jpl-operating.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est donc le moment pour l'ESA et les observatoires europeens de faire passer leur communiques de presse vers les medias, puisque le flux incessant de Communiques de Presse NASA se tarit pour quelques temps!

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouaih.. bon.. si on en est réduit à ne lire que la com' de l'ESA, on risque quand même de s'ennuyer un peu !

Et puis certain chroniqueur (quel gueux!) qui, ces derniers temps encore, se "nourrissait" avec délectation des infos de la Nasa, en est réduit aujourd'hui à se déchainer bien injustement sur "Virgin Galactic" et Richard Branson, ce grand visionnaire, qui va bientôt faire voguer l'Humanité au travers des milliards de galaxies, à la conquête du cosmos !!

http://www.science-et-vie.com/2013/09/28/tourisme-spatial-bizness-tres-terre-terre/


C'est clair : Ce mec a un mauvais fond..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour le lynx d'XCOR c'est Junkers qui fabrique la verrière?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y'a un gus de la sécurité (ou la femme de ménage.. ch'ai pu) qui trainait hier dans un centre de contrôle à la Nasa et qui a distraitement appuyé sur un bouton qui permet de publier les images des caméras de Curiosity sur le site dédié .. Du coup on a quelques images du 2 octobre (sol 411) .

Il s'agit des roues du rover prises par la caméra MAHLI située à l'extrémité du bras robotique...
C'est toujours quelque chose de spécial de les voir ainsi en détail posées sur le sol de Mars.

Aucune invention (3500 ans avant J.C. ?) n’est plus chargée de symboles que la roue. Selon la mythologie indo-européenne le disque solaire est une roue qui entraîne un char divin.. c'est aussi parfois le symbole de la vie, du temps, du destin. Selon Anacréon, grand poète grec de l'antiquité : "La vie de l’homme roule, instable, comme les rayons d’une roue de char".
Plus concrètement, l'invention de la roue annonce l'avènement.. de la technologie..

Et depuis les summériens, ça a un peu évolué : Ici la roue est en alu, les éléments de flexion et le moyeu sont en titane.
Pano par jvandriel-umsf :


Share this post


Link to post
Share on other sites
Avec un trou dans la roue avant gauche :

[Ce message a été modifié par brizhell (Édité le 03-10-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et garanti sans contrepèteries Super ..

brizhell > "Avec un trou dans la roue avant gauche"

Voui.. mais y paraît que ça n'inquiète personne au JPL...
Sur Terre, ces roues ont subi des tests avec une masse x 3, et des conditions de roulement très sévères. Les déformations, les trous éventuels, tout ça ne serait en rien gênant ni inquiétant pour la suite..

Perso, je trouve étonnant que de tels dégats apparaissent au bout de trois petits kilomètres...

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 03-10-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non non, c'est bien un trou.. c'est pas le seul d'ailleurs..

L'atterrissage n'est pas en cause, un bilan complet de l'état du rover a été effectué dans les jours suivant, seul un anémomètre du pack météo a été constaté défaillant (probablement par une pierre éjectée par les rockets), les roues étaient nickel..

Même à 0,38g, des roues en alu sous une masse de près d'une tonne et sur des roches parfois conséquentes, c'est forcément une épreuve qui laisse des traces..

Ici l'image d'une roue après les tests sur Terre.. Trous, déchirures partout.. brèfle, arrêtez quoi.. y sont pas inquiets j'vous dis.. :


Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous,

C'est qu'en même incroyable de concevoir des roues aussi frêle pour une mission aussi importante. Je suppose que l'alu a été choisie en raison du faible poids de ce matériaux?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas un problème..

A la vitesse de 1 à 2 cm par seconde (vitesse de croisière du rover), les roues pourraient être carrées, ça avancerait pareil (dixit les ingénieurs du bazar)..

(Y'a pas que les Marseillais qui exagèrent )..

http://www.planetary.org/blogs/emily-lakdawalla/2013/10022101-theres-a-hole-in-the-wheel-dear-liza.html

PS > Malgré le "shutdown", le rover avance toujours vers son objectif : 3588 mètres au 13 octobre..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ouais ben au prochain virage trop serré et nid de poule quand le bousin aura déjanté va trouver un speedy là bas !

Share this post


Link to post
Share on other sites

En Juillet 2013, Curiosity a commencé un périple d'environ 8,6 km depuis la baie de "Yellowknife" pour atteindre le point d'entrée vers le Mont Sharp. Le 1er novembre (sol 440), le rover totalise 4,148 km parcourus depuis son point d'atterrissage, et se situe à environ au tiers de la distance qui le sépare encore de ce point d'entrée..

Depuis son départ du "Waypoint 1"(affleurement "Darwin") examiné à partir du 22 septembre et les trois jours suivant, Curiosity n'a utilisé aucun des instruments du bras pour examiner une cible. Et ils envisagent de ne passer qu'une seule journée à "Cooperstown", le "Waypoint 2" atteint le 1er novembre.

"Ce qui nous intéresse sur ce site est un affleurement intrigant de matériaux stratifiés visibles dans les images orbitales", a déclaré Kevin Lewis scientifique participant à la mission. "Nous voulons voir comment l'affleurement "Cooperstown" peut nous aider à retracer la géologie de la baie de Yellowknife à la géologie du mont Sharp"

Une des principales activités prévues pour la semaine du 4 novembre est de télécharger une nouvelle version de logiciel embarqué, la troisième mise à niveau depuis l'atterrissage. Ces améliorations permettent des progrès continus dans les capacités du rover. La version préparée pour la semaine prochaine inclut par exemple des améliorations dans les informations que le rover peut stocker la nuit pour reprendre une conduite autonome le lendemain. Il développe également des capacités pour l'utilisation du bras robotique lorsque le rover est stationné en pente, ce qui peut se révéler crucial pour les investigations sur le mont Sharp.


Image du 1er novembre. Curiosity face à Cooperstown (O. de Goursac-alias "vikingmars" sur umsf) :


[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 02-11-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now