FiatLux

Carnet d'observations

Recommended Posts

Eh les amis, si ça peut vous aider pour vos tentatives de Pease 1 (avec C14, pile poil dans le sujet), voici :

Ça devrait plaire à Jean-Noël...   Fab.

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Excellent, merci Fabrice! SQM 21.1 c'est beaucoup (enfin peu), mais un très bon soir à la Sinne on devrait pouvoir s'en approcher... Et il serait bon qu'on se procure un filtre OIII (Fred va pas aimer ;) ).

 

En passant je compte bien venir un jour essayer ton "gite" qui a l'air fabuleux! En fait ce serait déjà fait si il y avait des couchages pour les enfants :D

Il faudra donc trouver un moyen de les confier aux grands-parents!

A+

Amaury

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La transparence est excellente en Provence en ce moment après le récent mistral, et la turbulence encore modérée. Hier soir, Alcor se voyait assez bien depuis un site assez pollué (Bortle 5 à 6 je dirais), au nord d'Aix. La Voie lactée se percevait convenablement au zénith et les étoiles ne scintillaient pas trop au-delà d'une certaine hauteur. C'est le moment de faire de belles observations ! ;) Aujourd'hui grand beau temps :) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Cédric Perrouriefh a dit :

C'est le moment de faire de belles observations !

 

J'étais dégoûté hier soir mais je suis rentré du taf à 22h et ce matin lever 5h... Ben pendant le pti déj (très matinal) je suis quand même sorti avec mes 20x80 et je me suis fait (rapidement) M31 (presque au zénith), M42 (bouffée par la PL mais extensions discernables) et M35, M36, M37 (dans le cocher) + les pléiades et les Hyades :D Le ciel était au mieux.

Je t'ai jamais raconté mais M35/36/37 je les ai découvert tout seul avec mes jumelles en explorant le cocher peu après mon arrivée à Aix. J'ignorais complètement leur existence. Un souvenir merveilleux, un peu l'impression d'être quelques instants dans la peau de Messier :)

Edited by FiatLux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou les amis,

 

je reviens d'observation au DF510 et suis complètement anéanti  :

 

  • J'ai accroché Mag. 15.74 sur les étoiles périphériques et j'ai soupçonné l'étoile centrale de M57  au T510x510 (pentax XW5mm) . La nébuleuse planétaire et les étoiles n'étaient cependant pas percutantes et +/-floues.
  • M27 était très détaillée mais sombre au Nagler 31. 
  • NGC6960 n'était pas éclatante du tout au Nagler 31mm +OIII et l'étoile 52 cygne diffusait sur une large périphérie. J'ai fait le même constat avec mon Zeiss UWF30mm + UHC Lumicon.
  • NGC6992 ressemble au mieux aux images produites par un C9 en ciel de campagne et très loin de celle de mon T250  sous un bon ciel.
  • Le triangle de Pickering n'est pas visible au T500 !
  • M15 passe avec un grossissement maximum de 292x mais l'amas devient horrible à 526x. Les étoiles un peu plus lumineuses sont visibles sous la forme de pattés immondes et présentent une diffusion notable. 
  • J'ai terminé par Deneb : Un paté horrible au Nagler 31 (T510x85).

 

J'ai été obligé de sortir le sèche-cheveux toutes les 5 à 10 minutes.

La Mvlon dans Pégase est de 3.96 et la partie supérieure de la maison est éclairée comme dans un stade de football. Les lampadaires pullules de plus en plus. 

Pour terminer, une belle odeur de cheminée a envahie le jardin, impossible de respirer et je suis rentré avant de sentir le hareng fumé . Le voisinage chauffent au bois mouillé.

 

J'ai jeté l'éponge et vais aller dormir :( 

Je me remonterai le moral demain en lisant le poste de Fabrice sur Pease1.

 

Bonne nuit à tous.

Jean-Noël

 

Edited by Jean-Noel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Jean-Noël, ouhla c'est pas la grande forme on dirait...

 

Il y a 5 heures, Jean-Noel a dit :

La Mvlon dans Pégase est de 3.96 et la partie supérieure de la maison est éclairée comme dans un stade de football. Les lampadaires pullules de plus en plus. 

 

C'est un peu pareil chez moi. J'essaye de m'adapter: je fais des sessions courtes, souvent au T130 seulement, sans pression, plus dans la méditation que dans l'explosion graphique à l'oculaire (euphémisme) :D

 

Je réfléchissais d'ailleurs à m'acheter d'ici 2 ans un gros dob (T500/600) pour remplacer mon T300 mais finalement je pense que j'attendrai (jour qui ne viendra peut-être pas...) de pouvoir m'installer une coupole sous un ciel bien sombre. Bien sûr il y a la Sinne à une heure de voiture mais je ne peux pas y aller assez souvent pour justifier un tel achat.

 

A défaut de vivre sous un très bon ciel j'envisage d'enrichir ma pratique actuelle en y ajoutant:

- de la location de bon matériel sous d'excellents ciels pendant les vacances,

- de l'astrophoto avec télescope en remote (seule version de l'astrophoto qui me parait compatible avec mon temps/énergie de papa - souvent -  débordé de boulot).

 

Amitiés,

Amaury

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Amaury,

Tu me remontent le moral :).

J'ai réinstallé le DF510 hier, après un épisode pluvieux, afin d'observer les Rimae dans le cratère Prinz et près de Marius. Je souhaitais évaluer le gain en luminosité après réaluminure haute reflectivité, soumise au nouveau traitement hydrophobe, de chez MCM optique (du très beau travail). Après les conditions d'observation désastreuses de cette nuit, le brouillard à envahi la vallée jusqu'à 9h30' ce matin. Les fumées des poêles à bois sont restées plaquées au sol rendant l'atmosphère irrespirable et le piqué des étoiles, absolument ignoble, avec un niveau de seeing de niveau 1 sur l'échelle de Pickering. Je vais certainement devoir le démonter aujourd'hui en raison d'un nouvel épisode pluvieux annonce cette nuit et demain. Il y aura des nuits meilleures...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jean-Noël, courage à toi, pour commencer les fumées de cheminée début octobre avec la chape grise, j'avais déjà oublié que c'était le lot de pas mal de banlieusards dès la saison automnale. Autrement, sans trop bouger, tu as la microscopie. Tu auras la couleur, parfois la vie trépidante de ce que tu observes et tu peux dessiner tranquilou bien assis. Mais c'est un autre rêve et on te perdrait en tant que gentleman-forumer. Et sombrer dans le solaire ce serait dommage aussi. Autre mesure inquiétante, mvlon (Peg) de 4 et les lampadaires à iodures métalliques qui balaient tout le spectre, je ressens leur bleu froid dans le dos. Amaury t'a ouvert  quelques pistes. Mais tu nous referas bien un de ces 4, une étude poussée sur de fins détails lunaires, en recherchant des zones de faible contraste rien que pour valider ta nouvelle aluminure...         amicalement, Fabrice M.

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu n'as pas eu de chance JN question seeing et humidité. Le seeing est souvent mauvais chez toi ? A la Sinne ça peut aller, mais c'est la transparence qui est souvent moyenne.

 

A Aix il fait mauvais ce soir finalement, si ça peut te consoler, pas d'observation... peut-être le week-end prochain, selon la météo. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ Fabrice :

Merci Fabrice, ton message de soutient est super gentil.

La central nucléaire de Chooz, située à 1,8km Sud-est de chez moi, a triplet son éclairage au prétexte des risques de survol du site à les drones de Greenpeace. Ils ont également installé un dépôt de chargement de déchets nucléaires ultra-méga éclairé à 3 km Sud-ouest de chez moi. Les Meuse diffuse son brouillard chaque matin et je réside à flan de montagne au fond de la vallée dans laquelle les fumées des maisons restent plaquées au sol. J’ai le droit chaque hiver à une superbe arche ou les vapeurs de la centrale de Chooz méga éclairées rejoignent les fumées d’une maison voisine au Zénith. L’enfer… au Nord, à l'ouest et à l'Est, c'est la Belgique, pays des ayatollahs de l'éclairage. Le problème est que j'ai acheté notre maison. Les prévisions météos se sont améliorées et j’ai laissé le T510 monté pour cette nuit, je vais donc refaire un essai. L’humidité est très forte, le velux de la salle de bain laisse penser qu’il a plu. L’écart thermique de +23° à +5° me fait craindre que mon miroir en pyrex n'arrivera pas à suivre les écarts de température assez soudains. Réponse dans 30 minutes à l’oculaire du DF510mm.

 

@ Amaury :

Mon ancien site d’observation, situé sur les hauteurs de la vallée me laissait souvent percevoir les anneaux de diffraction au LX200 de 305mm. Eta CRB était splendide à l’écartement de 0.54’’. Le niveau de turbulence ne descend qu’exceptionnellement sous la barre de 1.5’’. J’ai quand même pu séparer Zêta Bouvier à 0.315’’ de séparation et quelques autres étoiles doubles très serrées en Avril dernier mais cela tiens du miracle. R0 descend parfois à 24 mm. J’ai parfois de bons résultats, surtout avec mon T520 dont l’optique est de rêve.

 

Amitiés

Jean-Noël

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Près de chez moi, vers le Nord il y a maintenant une batterie de projecteurs balayant le ciel, venant probablement d'une boîte de nuit...

Bref.

Share this post


Link to post
Share on other sites

saJe pense qu'il va falloir équiper nos télescopes avec des lance-pierres Amaury. :D

Ici, la pollution lumineuse et le brouillard donnent des ambiances de concerts rock.

IMAG0236.thumb.jpg.b3c1ccbf26b394b2ed7a63deaf0e26cc.jpg

Il y a quand même de bons moments où malgré une brume toujours présente, j'ai pu observer NGC7331 et ses trois galaxies satellites, le Quintet de Stephan ( à la limite de visibilité au DF510), Mayall2 et NGC2169 qui semble former le nombre "37" dans le ciel. Le double-amas du Persée et M37 restent des splendeurs même sous ciel pollué. Vous devriez bientôt vivres des moments heureux, à l'observatoire de la Sinne, avec l'arrivée du ciel d'hiver (Peut-être pourrez vous détecter le "dada" avec un filtre Hb) 😃.

 

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Jean-Noel a dit :

j'ai pu observer NGC7331 et ses trois galaxies satellites

 

Bravo je suis super content pour toi ! :) Je n'ai jamais encore vu ces petites galaxies autour, faudra essayer à l'occasion en sachant bien où elles se trouvent ;)

 

Il y a 1 heure, Jean-Noel a dit :

le Quintet de Stephan ( à la limite de visibilité au DF510)

 

A la Sinne, il est à peu près à la limite de la visibilité aussi dans le C14.

 

Il y a 1 heure, Jean-Noel a dit :

NGC2169 qui semble former le nombre "37" dans le ciel

 

Je m'en souviens de celui-là, je l'avais observé l'hiver 2012/13 de mémoire, il a une forme qui marque. Sympa !

 

Bon tu vois tu n'as pas à désespérer de ton ciel. De notre côté la reprise est prévue pour ce week-end normalement ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Cédric,

 

J'ai réouvert un vieux CROA, écrit depuis une observation effectuée au LB300 sous le meilleur ciel de campagne ardennais. Les résultats étaient bien meilleurs sur les galaxies que dans mon jardin avec un T510. J'avais bien noté les trois galaxies satellites à NGC7331. Voici ce que j'avais écrit :

 

"NGC7331 : (Pégase) α = 22h 37.1m ; δ = +34° 25′ ; Sb I-II ; Mv=9.51 ; dim. 10,7'×4.0'.

Visible comme une ellipse laiteuse, la belle galaxie de Pégase, présente une condensation centrale bien marquée et ressemble à M31 dans un petit instrument. Les 3 galaxies satellites NGC7335 (Mv=14), NGC7337 (Mv=14.6) et NGC7340 (Mv=14) sont visibles avec difficultés. NGC 7340 est dans le prolongement de deux étoiles. Nous n’avons pas perçu NGC7336 (Mv=14) ! ses dimensions sont-elles trop petite pour être identifiées ? NGC7331 tient 300x avec succès (Pentax XW5mm)."

 

J'utilise à présent Skysafari pro6 pour savoir où regarder :)

 

Screenshot_20181011-093249.png.ec1b3b520e03b4d47c6a88a573239eb7.png

 

Au Newton, elles sont située sous NGC7331.

 

Screenshot_20181011-100318.png.95f0c8750d86bde63caedfcec43d6cac.png

 

Pour le quintet, je n'ai pas suffisamment grossi afin de diminuer la clarté du ciel comme je l'avais pourtant écrit sur ce même vieux CROA : 

 

" Quintet :

 NGC7320 : (Pégase) (α = 22h 36.1m ; δ = +33° 58′ ; Sd ; Mv=12.65 ; dim. 2,2'×1,2')
 NGC7319 : (α = 22h 36.1m ; δ = +33° 59′ ; SBb+p ; Mv=13.1 ; dim. 1,7'×1,3'.) 
 NGC7318B : (α = 22h 36.0m ; δ = +33° 58′ ; SBb+p ; Mv=13.1 ; dim. 1,9'×1,3') 
 NGC7318A : (α = 22h 35.9m ; δ = +33° 58′ ; E2p ; Mv=13.28 ; dim. 1,0'×1,0').

Le quintet de stephan est difficilement perceptible au Nagler 26. Très pâles et très peu contrastées, la perception des galaxies s’améliore au fur et à mesure que l’amplification croît. L’image, reste fantomatique et le Nagler 9mm (T300x170) ne permet pas de compter précisément le nombre d’objets observable compte tenu du très faible contraste. Le Nagler 7mm (215x) assombri encore le ciel et quatre galaxies sont maintenant clairement identifiables. Nous poussons l’amplification à 300x (Pentax XW5), c’est la folie, ça tient et le quintet prend tout le champ !"

 

Screenshot_20181011-101720.png.ee046defb78277b3c7b5ee545c0f14b6.png

 

J'avais aussi noté ces deux galaxies :

 

"NGC 7332 : (Pégase) α = 22h 37.4m ; δ = +23° 48′ ; E7 ; Mv=10.95 ; dim. 4,2'×1.3'.

La galaxie est visible sans difficulté sous la forme d’un fuseau orné d’un centre ponctuel et brillant au T300x125 (Nagler 12mm)."

 

et 

 

"NGC7339 : (Pégase) α = 22h 37.8m ; δ = +23° 47′ ; S(B)b+ ; Mv=12.14 ; dim. 3,0'×0.9'.

Nettement plus pâle et sans noyau marqué, cette galaxie montre un fuseau nettement plus fin et allongé, que celui de NGC7332, au T300x125 (Nagler 12mm)."

 

 

Il y a 13 heures, Cédric Perrouriefh a dit :

De notre côté la reprise est prévue pour ce week-end normalement

 

Toutes ces galaxies devraient être visible à la Sinne, ta reprise se promet d'être tip top Cédric. :x

Cela va être le moment de reprendre la voiture Amaury. :)

Edited by Jean-Noel
Justification du texte (inaccessible sur smartphone)
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon ben finalement, les observations ont eu lieu vendredi soir avec quelques amis, mais Amaury n'a pas repris sa voiture ;) Le ciel, couvert en début de soirée, s'est dégagé à mon arrivée vers 21 heures.

 

Premier objet pointé au C14, la nébuleuse planétaire IC 2003 dans Persée. Le GoTo est assez imprécis car il a une minute et demie d'avance sur l'heure réelle, impossible à corriger en l'absence du mot de passe. Cet objet est tout petit, je ne sais plus si je l'ai trouvé en utilisant le grossissement de 95 ou 150 fois, en faisant redescendre très légèrement le télescope vers l'horizon est. IC 2003 se démarque faiblement des autres étoiles, elle est un tout petit peu moins ponctuelle et présente une couleur kaki. On note la présence d'une étoile très faible à 3h. Je porte le grossissement à 300 fois avec le Nagler 13 puis à 560 fois avec son compère de 7 mm. La couleur kaki se maintient et des détails vagues semblent vouloir apparaître, un contraste si faible qu'on ne peut le localiser précisément. En gros, c'est petit, rond, kaki et sans vrai détail dans un T350, ça m'a rappelé IC 2165 du Grand Chien, observée l'hiver dernier.

 

On pointe ensuite Neptune qui est minuscule, quasi ponctuelle jusqu'à 300x, mais d'un joli bleu ciel. A 560x, elle est sphérique mais moins colorée et moins nette. Il faut dire qu'il y a une turbulence non négligeable.

 

On le remarquera par la suite sur Mars. Bouillonnante dans le Panoptic 41, c'est carrément un pâté affreux sans le moindre détail au Nagler 7. 300x est un juste milieu, on voit moins de détails que l'autre semaine quand le ciel était plus stable. La calotte polaire sud s'extrait par moments du bouillonnement.

 

Je pars ensuite à la recherche d'une nébuleuse planétaire du Cocher qui m'avait beaucoup plu l'an dernier : IC 2149. Celle-ci n'a pas de couleur marquée. Je tourne un peu puis finis par repérer quelque chose à faible grossissement. A 560x, on dirait une étoile allongée sans détail, le seeing médiocre ne doit pas aider. Je quitte la coupole quelques minutes et à mon retour, j'ai la bonne surprise de constater que l'image s'est améliorée ! La nébuleuse a repris sa forme de "Saturne" avec son coeur sphérique, séparé d'un "anneau" par un espace sombre de part et d'autre de ce coeur. J'ai retrouvé le contraste qui m'avait séduit l'an dernier. C'est un objet sympa à revenir voir de temps en temps ! :) 

 

Je cherche ensuite IC 351 mais l'imprécision du GoTo combinée à l'équilibre sans doute non trouvé entre grand champ et grossissement nécessaire, me laisse en plan. Au bout de longues minutes de recherche, j'abandonne pour pointer NGC 246. Mais je constate avec horreur que des nuages venus du sud envahissent petit à petit tout le ciel.

 

Il est 0h30. Ayant roulé 400 km dans la journée, je referme la coupole puis me rentre reposer à maison ;)

 

 

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Cédric Perrouriefh a dit :

En gros, c'est petit, rond, kaki et sans vrai détail

 

Il y a 21 heures, Cédric Perrouriefh a dit :

Bouillonnante dans le Panoptic 41, c'est carrément un pâté affreux sans le moindre détail au Nagler 7

 

Il y a 21 heures, Cédric Perrouriefh a dit :

on dirait une étoile allongée sans détail

 

Ben dis-donc, ça commençait bien :D

 

Heureusement que le seeing s'est amélioré sur la fin...!

 

Il y a 21 heures, Cédric Perrouriefh a dit :

La nébuleuse a repris sa forme de "Saturne" avec son coeur sphérique, séparé d'un "anneau" par un espace sombre de part et d'autre de ce coeur. J'ai retrouvé le contraste qui m'avait séduit l'an dernier. C'est un objet sympa à revenir voir de temps en temps !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 15/10/2018 à 11:47, FiatLux a dit :

Ben dis-donc, ça commençait bien :D

 

En ce qui concerne IC 2003, je ne savais pas à quoi m'attendre, toutes les nébuleuses planétaires du catalogue IC ne présentent pas forcément un contraste à tomber par terre dans un T350 (certaines quand même un peu, c'est vrai). En tout cas, on peut voir sur ce lien ce que ça donne dans un T635 sous un ciel peu pollué :

 

http://www.deepsky-drawings.com/ic-2003/dsdlang/fr

 

Le 15/10/2018 à 11:47, FiatLux a dit :

Heureusement que le seeing s'est amélioré sur la fin...!

 

Oui... environ 10 minutes avant l'arrivée des nuages ! :(

;)

 

Edited by Cédric Perrouriefh

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Cédric Perrouriefh a dit :

En tout cas, on peut voir sur ce lien ce que ça donne dans un T635 sous un ciel peu pollué :

 

http://www.deepsky-drawings.com/ic-2003/dsdlang/fr

 

Pas mal en effet, je comprends que tu aies voulu tester!

 

il y a 7 minutes, Cédric Perrouriefh a dit :

Oui... environ 10 minutes avant l'arrivée des nuages ! :(

 

:S No comment le temps en ce moment...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Cédric et Amaury,

 

Vous êtes trop actif et je n'arrive plus à vous suivre entre le smartphone dans une main et le télescope à collimater dans l'autre. 😁

 

Pour IC2003, l'écart en magnitude entre l'obsession 25" et le Celestron14, normalement de l'ordre de 1,3 magnitude, doit être boosté par la différence de qualité du ciel entre les deux sites d'observation (j'avais lu MvLon = 5,7 pour la Sinne et 6,8 pour les Baronnies). L'image de la  nébuleuse planétaire IC 2003 devais effectivement être plus décapante aux Baronnies. Ça doit quand même rester super à la Sinne.9_9

 

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18 octobre 2018 à 15:42, Jean-Noel a dit :

j'avais lu MvLon = 5,7 pour la Sinne et 6,8 pour les Baronnies

 

5,7 à la Sinne, c'est les très bons soirs uniquement, quand il y a une transparence de malade, je crains... ;) La transparence laisse souvent à désirer comme je disais. Il y a eu une soirée il y a quelques semaines où la Voie lactée ressemblait à celle des pré-Alpes, mais ça doit arriver une fois tous les...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonne année à tous ;)

 

Première observation de 2019 ce vendredi au N300 de mon club, avec une dizaine d'amis occupés sur leurs propres appareils. J'ai observé cette fois deux objets qui ont fait parler d'eux ces derniers temps sur le forum : NGC 1999 et la nébuleuse du Spirographe, en lien avec les posts suivants :

 

 

 

Alors que le fin croissant de lune n'est pas encore couché, le premier objet visé est NGC 1999. Dans les oculaires de longue focale (Panoptic 41 et Nagler 26), on ne voit qu'une petite nébulosité sphérique. En effet, cet objet n'est pas étendu du tout ! Avec le Nagler 5 T6, à 300x de grossissement donc, le contraste est satisfaisant en vision décalée. En fait, ce grossissement pourtant déjà important n'est toujours pas suffisant, mais je n'ai à disposition aucun oculaire plus court que celui-ci. En vision décalée donc, le fameux nuage sombre Parsamyan 34 est bien visible, sa forme n'est pas évidente mais je vois quand-même une sorte d'"ancre" (oui, ça m'évoque davantage une ancre qu'une tétine ! ;)), ancre noire si j'ose dire (sans faute d'orthographe !) qui se détache du fond lumineux de la nébuleuse. Je note que cette forme sombre est comprise en entier dans NGC 1999 qui fait une bulle tout autour d'elle puisque le tranchant de l'ancre est séparé de l'extérieur de nébuleuse par un filament lumineux en arc de cercle. A l'intérieur, le nuage obscur prend la fameuse forme de tétine, on peut aussi voir un bulbe ou une ampoule électrique (je vous l'accorde, cette dernière comparaison est assez peu romantique). D'un côté du bulbe, l'étoile V380, de l'autre on perçoit un regain de luminosité. Le contour du bulbe ne paraît pas uniforme, moins brillant à l'opposé du rétrécissement, mais davantage au niveau de l'étoile et dans la zone diamétralement opposée. Je note que la nébuleuse n'est pas parfaitement sphérique même si elle l'est quasiment. Elle semble en fait légèrement aplatie au-dessus de la tétine, un tout petit peu étirée du côté de l'étoile (vers le nord-est).

 

J'ai dû rester une vingtaine de minutes sur cet objet, observé avec l'oeil droit puis l'oeil gauche. Malgré sa taille peu imposante, je me suis parfois senti gêné par sa vitesse de traversée du champ à 300x... Bien qu'ayant trouvé NGC 1999 petit, j'observe ensuite un objet qui l'est encore beaucoup plus : le Spirographe (IC 418), nébuleuse planétaire qui se trouve non loin de là, dans le Lièvre. Sa description sera plus rapide : à 300x, sans filtre, une simple tâche sans étoile centrale, ni fine enveloppe externe, ni même couleur chaude. Tout au plus un vague ton gris rosâtre lors de son laborieux repérage aux oculaires de longue focale. Je l'avais vue il y a quelques années dans le C14 sans en tirer plus de détails.

 

Le ciel est assez pur, la Voie lactée d'hiver se détache bien malgré le passage de voiles d'altitude et de nuages éparses venus du nord-ouest. Après s'être un moment réchauffés à l'intérieur de la bastide, on arrête définitivement les observations et range le matériel vers 0h30, restant raisonnables cette fois-ci ;)

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonne année à tous.:)

 

Hello Cédric,

 

Tu es quand même un sacré marin stellaire. :) 

Bravo pour avoir attaché ton "Navire" de 300 sur l'ancré "Parsamyan 34". La tétine ne doit pas être évidente à sortir avec un Newton de 300mm. J'ai une petite pensée pour Fabrice et Maïcé qui nous donnent de très jolies cibles à tenter. Avec Spirographe (IC 418), tu reviens à ta spécialité : l'observation des nébuleuses planétaires. Celle-ci doit être coton. J'adore. :x

 

Ici, je n'ai pour l'instant vu aucune étoile depuis 1 mois. l'observation ardennaise de NGC1999 attendra une éclaircie qui viendra bien un jour... :)

 

Je conserve un espoir de pouvoir observer l'éclipse de la Lune du 21 janvier. La drache ardennaise redouble d'intensité sur les carreaux de mes fenêtres...

 

As-tu des nouvelles d'Amaury ?

Jean-Noël 🚿☔🌧🌂

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou et merci Jean-Noël ;)

 

Bon courage pour la météo, croisons les doigts pour qu'il y ait du beau temps ! En ce moment c'est le cas chez moi, au prix d'un mistral à décorner les bœufs ;) Merci pour le rappel de l'éclipse de Lune du 21 janvier, ça m'avait échappé. La dernière date d'il n'y a pas si longtemps...

 

J'ai des nouvelles d'Amaury de temps en temps mais il semble très absorbé par son boulot, peut-être passera-t-il nous faire babeou sur ce fil ? ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Cédric et JN!

Oui je passe de loin en loin :)

C'est quoi "faire babeou" ???
 

Tiens sinon j'ai eu l'occasion de coller mon oeil dans le bestiau d'Unistellar.
Je préfère en parler en privé (avis à Fred) vu qu'ils lancent cette année ;)

A+

Amaury

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now