jackbauer 2

La compétition scientifique dans le monde

Messages recommandés

Il y a quelques jours Le Monde publiait un article sur l’état de la science au niveau international, sur la base d’un rapport : « La position scientifique de la France dans le monde, 2000-2015 »

Ce document se base sur le nombre d’articles scientifiques publiés, pas sur leur qualité.

La Chine fait un bond spectaculaire et arrive en 2ème position derrière les USA

La France maintient un bon niveau grâce à des collaborations internationales

 

 

1.JPG

2.JPG

3.JPG

4.JPG

5.JPG

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

 ...

Modifié par Tournesol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah, on a les scientifiques qu'on mérite 9_9

  • J'aime 1
  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, ALAING a dit :

Bah, on a les scientifiques qu'on mérite 9_9

 

A condition d'entendre cette phrase en un certain sens, c'est vrai.

 

Ce que j'ai rappelé dans un autre fil : dans un sondage lors de la dernière élection présidentielle à propos des enjeux importants pour le pays, la recherche arrivait très très loin derrière quantité d'autres choses, parfois parfaitement stupides. Donc l'ensemble de la population n'a à peu près aucune conscience de l'importance de la recherche pour le présent et l'avenir du pays.

 

….. Et c'est ainsi que sur les vingt dernières années le budget de la recherche est en baisse constante…… Les politiques savent très bien qu'ils peuvent faire ça en toute impunité, puisque les gens s'en foutent à peu près totalement….. 

 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour en revenir à l'article, il me semble que c'est un peu normal que la Chine et l'Inde arrivent en haut du classement. Avec 1.4 milliard de chinois et 1.3 milliard d'indiens, il serait étonnant du contraire.

En Europe, il n'y a "que" 740 millions de personnes.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Motta a dit :

….. Et c'est ainsi que sur les vingt dernières années le budget de la recherche est en baisse constante…… Les politiques savent très bien qu'ils peuvent faire ça en toute impunité, puisque les gens s'en foutent à peu près totalement….. 

Du moment, qu'on a des matchs de foot à la télé ou une playstation, ça passe.

 

Je crois que Jules César maîtrisait déjà le sujet: "du pain et des jeux."

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Motta a dit :

….. Et c'est ainsi que sur les vingt dernières années le budget de la recherche est en baisse constante……

 

ben,c'est peut être aussi que les scientifiques ne savent pas la vendre!;)

  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 13 heures, michelR a dit :

ben,c'est peut être aussi que les scientifiques ne savent pas la vendre!;)

 

Pas d'accord, du tout……….

 

Les scientifiques ne sont pas des commerciaux, on ne peut pas tout faire. Même si, cela étant, il y a beaucoup d'initiatives quand même, très intéressantes, et qui marchent d'ailleurs…...

 

Le problème avec ce type de raisonnement, et les raisonnements apparentés, c'est que c'est toujours de la faute des chercheurs :

 

- c'est des feignasses (dit encore aujourd'hui dans un autre fil, et approuvé par un like, ça fait deux partisans déjà de ça xD……. ce qui est pour le moins ironique dans un forum d'astronomie, puisqu'en l'occurrence 100% de ce que savent nos deux amis qui ont ce point de vue-là en matière d'astronomie vient du travail de milliers de chercheurs……...)

 

- y savent pas vendre ce qu'ils font

 

- y recherchent pas ce qu'il faut

 

Etc. etc. etc. etc.

 

Tout ça, c'est une seule et même chose : qui veut noyer son chien l'accuse de la rage.

 

La réalité c'est qu'il y a en France une paresse et une déprime envers l'avenir, et envers la connaissance. C'est tout. Et les chercheurs n'y sont pour rien. Bien au contraire, ils font partie dans l'ensemble de celles et ceux (avec certains ingénieurs, certains entrepreneurs, certaines personnes qui font des trucs associatifs, etc. etc.), qui maintiennent le cap, et de la connaissance, et de l'avenir.

 

Modifié par Motta
  • J'aime 2
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

...

Modifié par Tournesol
  • J'aime 3
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

EFE9424D-48BD-4A3D-8871-C89E7201C007.jpeg

 

Et un point Godwin pour moi. 

Modifié par Larbucen
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L’article de S. Huet sur le même sujet http://huet.blog.lemonde.fr/2018/04/05/la-place-de-la-france-dans-la-science-mondiale/

Faire une étude sur le nombre de publications me semble bien réducteur.

Aujourd'hui on pousse les chercheurs à publier tout et n'importe quoi sur tout et n'importe quoi. Ils savent qu'il en va de leur avancement et des budgets alloués !

 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 59 minutes, iblack a dit :

Aujourd'hui on pousse les chercheurs à publier tout et n'importe quoi sur tout et n'importe quoi. Ils savent qu'il en va de leur avancement et des budgets alloués !

 

Tout à fait ! Feraient mieux de s'intéresser aux MOC !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+1 Tournesol :) - j'ai la même attitude si on me demande d'évaluer ue demande ANR...

 

Sinon, pour les bureaucrates numérologues qui croient estimer la qualité de la recherche avec un nombre de publications, je proposerais bien qu'on compte -1 pour les publications invalidées, dont les résultats sont faux ou sans intérêt, car souvent précipitées et basées sur des mesures trop préliminaires, non validés ou contrôlés...

 

Nicolas

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Motta a dit :

La réalité c'est qu'il y a en France une paresse et une déprime envers l'avenir, et envers la connaissance. C'est tout. Et les chercheurs n'y sont pour rien.

 

Alors explique-moi pourquoi la micro informatique, internet, Google, les smartphones, etc, absolument toutes les révolutions qui sont en train de bouleverser le monde, RIEN ne vient d'ici et même de l'Europe, tout juste bonne,effectivement et surtout chez nous, à entretenir une bureaucratie paralysante.

Une fois de plus, je ne peux citer ni les organismes, ni les sources auxquelles j'ai accès, mais il y a une tripotée de babacoolisme et de glandouille dans la recherche, de gens qui n'en branlent pas une et qui remplissent des rapports lus par personne, juste pour conserver leur boulot et leur paye. Le tout cautionné par le mandarin local, qui a tout intérêt à préserver le système. Et le tout avec une morgue de gens convaincus qu'ils sont l'élite du pays, qu'ils le valent bien et que ça n'est que justice qu'on les entretienne grassement vu qu'ils sont bac+12.

Au milieu et trop rares, des gens vraiment habités par leur passion, qui bossent comme des dingues, et d'ailleurs profondément jalousés et emmerdés par les autres.

  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

...

Modifié par Tournesol
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, Larbucen a dit :

Du moment, qu'on a des matchs de foot à la télé ou une playstation, ça passe.

 

CQFD: magnifique démonstration, le foot source de tous les maux...;)( du coup, je culpabilise un peu ...le fric monstre que j'ai dépensé en hôtel+entrée+frais de route pour assister à ASSE/PSG vendredi dernier, pendant mes congés me fait contribuer indirectement à l'appauvrissement mesuré de notre recherche et de l'imagination de nos chercheurs :( ).

Pardon :$

 

Amitiés

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

...

Modifié par Tournesol
  • J'aime 3
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 8 heures, Kaptain a dit :

Alors explique-moi

 

Ce que je peux t'expliquer, très clairement, c'est que tu extrapoles à partir de renseignements minimes.

 

Le domaine de la recherche en informatique, je le connais mal, mais il me semble que du côté de l'IA, etc., au contraire la France est très bien placée. Ceci étant, n'importe : de manière générale, dans la recherche, et dans le monde entier, c'est classique qu'un pays, parfois par cycle parfois non, soit très fort dans certains domaines, moins fort dans d'autres, etc. Par exemple : explique moi comment ça se fait que l'école de mathématiques française a comparativement au nombre d'habitants mille fois plus de médailles Fields, et de grands mathématiciens, que n'importe quel autre pays dans le monde. Parce que les chercheurs en maths en France sont les meilleurs glandeurs au monde ? Parce qu'ils ne foutent rien, et qu'en maths, c'est surtout ça qui donne l'inspiration ?

 

Tu extrapoles, et en viens à des conclusions générales sur la recherche en entier, à partir de deux bouts de ficelles de "sources" que tu ne "peux pas citer" sur un domaine très précis. Désolé mais là ta démarche est à peu près aussi rigoureuse que celle à l'époque pour la mémoire de l'eau.

 

Il y a 8 heures, Kaptain a dit :

babacoolisme et de glandouille dans la recherche

 

Non. Qu'il y en ai des glandeurs, oui, je l'ai dit, comme dans n'importe quel métier. Evidemment. Mais c'est une minorité, très clairement. Je ne connais aucun chercheur qui soit aux 35 heures, ni même aux 40. Et j'en connais beaucoup qui sont à 60 ou 70 presque toute l'année.

 

Désolé mais là, ton affirmation, c'est juste du poujadisme tranquille, assénée avec "une morgue de quelqu'un qui est convaincu" de posséder la vérité sur un domaine qu'il ne connait manifestement pas du tout.

 

Il y a 8 heures, Kaptain a dit :

les entretienne grassement

 

T'as fumé un truc Kaptain ? T'es au courant des salaires français dans la recherche, comparativement aux autres grands pays ? Regarde un peu les grilles de salaires avant d'écrire une connerie pareille ! Parce que c'est tout à fait le contraire : en France, les chercheurs sont mal payés. Il y a vingt ans, pour prendre un exemple, un MCF débutant était à 2 fois le SMIC. Maintenant c'est tombé en-dessous de 1,5. Regarde la courbe, si ça continue (et ça continue), dans dix ans on en sera au SMIC tout simplement. Bac +12 pour commencer au SMIC, whaou, tu parle d'un métier grassement payé !!!

 

Il y a 8 heures, Kaptain a dit :

le mandarin local

 

Il y a 8 heures, Kaptain a dit :

d'ailleurs profondément jalousés et emmerdés par les autres

 

Bienvenue dans le monde réel. Ben oui, il y a parfois des jeux politiques, qui peuvent créer des injustices scandaleuses. Ben oui, il y a parfois des jalousies quand quelqu'un sort du lot. Et ? C'est nouveau ? C'est propre au domaine de la recherche ? Tu connais le métier bisounours où tout le monde il est gentil et plein de bonnes intentions envers son prochain en toutes circonstances ?

Ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas lutter contre ça, et contre bien d'autres choses encore (le localisme par exemple). Mais ce n'est pas possible, encore une fois, de montrer en épingle ça, pour lancer un discours de dénigrement généralisé de la recherche comme tu le fais. C'est même absurde.

 

Il y a 8 heures, Kaptain a dit :

RIEN ne vient d'ici et même de l'Europe, tout juste bonne,effectivement et surtout chez nous, à entretenir une bureaucratie paralysante.

 

Désolé, mais tu n'as pas trop l'air de savoir dans quel monde tu vis. Jusqu'à preuve du contraire, la France et l'Europe restent de grandes puissances, notamment dans le domaine de la recherche.

 

Mais à force de discours de dénigrement et de hargne comme le tien, ça pourrait tout à fait ne pas durer. Parce qu'effectivement c'est exactement le fond de sauce qui motive et la baisse des budgets de l'enseignement supérieur, et l'ajout constant depuis dix ans maintenant de procédures d'évaluations des évaluations des évaluations des évaluations, qui pompent de plus en plus le temps des chercheurs et remplacent la recherche proprement dite, pour satisfaire, pour des raisons démagogiques, la mauvaise humeur stupide d'une grande partie de la population à l'endroit du savoir.

 

Modifié par Motta
  • J'aime 4
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

 

PS, sur le salaire, parce que ça me gonfle vraiment ton discours étant donné toutes les situations que je connais :

 

Sans compter que :

 

1/ le métier, avec la rareté des postes, fait que certains prennent des postes très loin de chez eux, et que souvent, pour des raisons familiales, ils ne peuvent pas déménager. Donc encore en plus (je ne parle même pas de la fatigue, etc.), ils doivent, SUR LEUR SALAIRE, déjà mirobolant, payer les billets de trains et l'hôtel pour aller bosser. Ça fait encore quelques centaines d'euros en moins chaque mois.

 

2/ On arrive, heureusement, à se faire payer des ordinateurs par l'université. Mais pas toujours et ce n'est pas évident pour tous, dans toutes les universités. Il y a une mentalité où ça semble normal qu'un chercheur se paie son ordi pour travailler, son imprimante, le papier pour l'imprimante, les cartouches, les livres, le téléphone, etc. etc. etc. SUR SON SALAIRE BIEN SÛR. Tu as déjà vu ça dans le privé ? Tu as déjà connu une secrétaire embauchée à qui on dit : ok, mais tu viens avec ton ordi, ton papier, ton imprimante, etc. ? Tu connais une boîte où on dit : les appels professionnels, tu les passera sur ton téléphone privé payé par toi ? Etc. etc. etc.

 

Dans d'autres pays ça ne se passe pas comme ça (aux USA, en Suisse, en Corée, etc. etc.). En France si. Parce que, désolé mais c'est la vérité, Kaptain et ses amis pensent que les chercheurs sont déjà bien assez tire-aux-flanc comme ça, alors pourquoi les politiques se gêneraient ? 

 

Malgré ça, on bosse, on avance.

 

Mais alors quand on a un post qui dit que les chercheurs sont grassement payés, faut pas déconner quand même !

 

Modifié par Motta
  • J'aime 1
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais être sciemment polémique...

 

il y a 48 minutes, Kaptain a dit :

Une fois de plus, je ne peux citer ni les organismes, ni les sources auxquelles j'ai accès

 

C'est sous le couvert de ce genre d'affirmation qu'on en arrive à dire n'importe quoi, à entretenir une sorte "d’obscurantisme".

Oui, MOI je sais, mais je peux pas révéler d'où je le tiens, attitude typique des complotistes...

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

...

Modifié par Tournesol
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Tournesol a dit :

cela commence à ne plus devenir si exceptionnel

 

Oui, et c'est un pur et total scandale !!

 

Pourquoi on en arrive là ? 

 

Mais parce qu'un poste de PRAG ou de PRCE, c'est moins cher qu'un post de MCF ! Donc on en créé de plus en plus ! Sous les applaudissement de Kaptain !!!! (Désolé, mais fallait pas dire autant de conneries…. xD)

 

Moins cher oui, mais beaucoup moins de temps pour la recherche pour ceux qui ont ce statut. C'est très exactement le genre de calcul à courte vue qui va avoir à terme des conséquences graves sur la recherche si ça continue. Et pour l'instant, ça continue, et pas qu'un peu.

 

Quand on pense que dans certains pays (USA, Japon…) les chercheurs ont régulièrement, voir très régulièrement, des années sabbatiques de droit, pour pouvoir se consacrer entièrement à la recherche…. En France, on en est à vouloir leur coller encore et encore plus d'heures d'enseignement…. C'est bien, c'est parfait : dans dix ou vingt ans en France on enseignera la recherche qui se fera ailleurs dans le monde, génial !

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 58 minutes, Motta a dit :

Mais à force de discours de dénigrement et de hargne comme le tien, ça pourrait tout à fait ne pas durer. Parce qu'effectivement c'est exactement le fond de sauce qui motive et la baisse des budgets de l'enseignement supérieur, et l'ajout constant depuis dix ans maintenant de procédures d'évaluations des évaluations des évaluations des évaluations, qui pompent de plus en plus le temps des chercheurs et remplacent la recherche proprement dite, pour satisfaire, pour des raisons démagogiques, la mauvaise humeur stupide d'une grande partie de la population à l'endroit du savoir.

 

"la mauvaise humeur stupide d'une grande partie de la population à l'endroit du savoir."

Faudrait quand même pas exagérer :). Indifférence, sans doute (d'une partie de la population), qui facilite le travail des "gestionnaires" d'en haut, probablement. Mais je ne crois pas avoir beaucoup entendu la "population" protester contre la recherche. Il ne faudrait pas développer une sorte de paranoïa dans ce sens :).

 

Cordialement,

Claude

Modifié par Claude PEGUET

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

...

Modifié par Tournesol
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, Claude PEGUET a dit :

Indifférence, sans doute (d'une partie de la population), qui facilite le travail des "gestionnaires" d'en haut, probablement. Mais je ne crois pas avoir beaucoup entendu la "population" protester contre la recherche.

 

Si, si, si.

 

Cette image complètement absurde et 100% en dehors de la réalité des chercheurs glandouilleurs et grassement payés (deux choses fausses), elle est très présente dans la population, on s'en rend compte à maintes et maintes occasions.

 

Songe, Claude, que, comme je l'ai dit, on a affaire à ce discours dans un forum d'astronomie, où on doit tout au travail des chercheurs !! Et de la part de gens qui savent pertinemment que ce qu'ils connaissent en astronomie leur vient des chercheurs !!! Alors imagine un peu chez la plupart des gens, qui n'ont aucun rapport particulier avec la science et la recherche….

 

L'indifférence de la population et la démagogie de certains politiques s'alimentent réciproquement. Bien sûr que la population ne s'en prend pas spontanément à la recherche, étant plutôt dans l'indifférence, oui. Mais quand le sujet est abordé, de fait ce sont souvent les propos que nous avons lu ici qui surgissent... 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant