Shaihulud

Galaxy NGC4725 & 4712 (QHY174MM)

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

J'adore, c'est remarquable, on est surtout frappé par la finesse de tes images !

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beau résultat avec ces poses rapides, la résolution est là, on devine bien également les extensions des bras de 4725

@+

 

Christian

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle image de ce couple de galaxie... et avec des poses aussi courtes ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour David,

 

Très belles images!

 

La résolution est excellente, et le traitement est très bon. Je suis étonné par la douceur du résultat, compte tenu des poses unitaires très courtes.

 

Bravo!

 

Daniel

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo des images bien riches, ça fourmille de détails. Tu maitrises bien avec des pauses aussi courtes .:)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo très beau champ j'adore la première photo ;)

JC

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe, du bon ciel profond :-)

 

Fred

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello hello ;)


Waouuuuuu :(

Je croyais vous avoir répondu et je l'ai pas fait.

Carton rouge for me :/


Merci merci William, Gérard, Christian, Alain, Fred,
Daniel, Nirep, JP, Sauveur, Daniel, Actarus09, JC, Robert,
Frank, CASTOR78, Fred & Martin
;)

 


@Daniel B @wilexpel @Gerard THERIN
J'y est réfléchi est à aujourd'hui, je ne vois qu'une réponse pour la finesse
car aussi bien sur la Lune, Jupiter et le CP, le 254 est toujours très fin.

Je pense que c'est le miroir chinois qui est très très bon qui permet
cette finesse sans forcer :x

 

 

@CASTOR78

Merci au QH Polemaster qui est vraiment une arme de tueur.
En erreur d'alignement annoncée par la raquette de l'AZEQ6,
je tourne en permanence au maximum à 15'.
Le suivi est un vrai régal maintenant :x

Edited by Shaihulud

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens d'ajouter les couleurs :x

 

Un vrai M81 cette beauté xD

Edited by Shaihulud

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello

 

Elles sont au début du post :P

Edited by Shaihulud

Share this post


Link to post
Share on other sites

 superbes images david ! avec un peu de retard ! ;) bravo!

 polo

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifiques avec la couleur! :)

Nathanaël

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Polo & Nathanaël 😉

Merci pour votre passage et message.

 

Je craque aussi pour la couleur !!!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Roch
      Bonjour à tous

      Bon alors voilà, ce matin je cherchais une information cruciale sur le capteur que j'utilise : le temps de lecture entre le haut et le bas de l'image.
      En effet, mon capteur étant un "rolling shutter", cela signifie que le champ utile n'est pas "lu" simultanément, mais progressivement de haut en bas. Cela peut engendrer des problèmes si on image avec une cadence élevée, le problème est bien connu des vidéastes.

      Peut être que cette info est disponible sur le net quelque part, mais j'ai pas trouvé, et du coup j'ai mis en place une petite expérience rapide afin de mesurer moi même ce temps de lecture 
       
      Etant musicien de profession, j'ai eu l'idée de capturer l'image d'une corde en vibration avec le temps de pose le plus bref possible. Si l'image est capturée instantanément sur tout le champ, la corde apparaîtra rectiligne ; par contre si l'image est capturée à des instants différents selon la position, on verra apparaître une sinusoïdale ; la corde sera positionnée à droite où à gauche selon le moment d'acquisition.
      L'avantage d'utiliser une corde est qu'on peut retrouver facilement la fréquence, à l'oreille ou avec un accordeur... dans mon cas elle est de 220Hz, soit 4.55ms/période environ

      Voici l'image de la corde "au repos"
       


      Puis l'image "en vibration" en mode d'acquisition 8 bits
       


      Et enfin en mode 12 bits
       


      Les acquisitions sont réalisées à définition maximale, soit 1920x1080 pixels

      Je compte environ 16 périodes pour le mode 8 bits. cela nous donne donc 16 x 4.55 soit à peu près 73ms pour une lecture de haut en bas, ou encore 67µs de temps de lecture par pixel.
      Pour le mode 16 bits, on compte environ 27 périodes, ce qui donne 122ms pour la lecture totale, ou encore 113µs de temps de lecture par pixel.


      Concrètement ça signifie quoi ?

      Edit : la suite est fausse, puisque j'ai remarqué avec d'autres tests ( voir plus bas ) que le temps de lecture dépendait de la bande passante de la connectique ( USB2 / USB3, réglage USB Traffic ) ; dans tous les cas il ne pourra jamais durer plus longtemps que le temps de pose maximum pour une cadence donnée ( par exemple, 5ms pour une cadence à 200fps )
       
      Donc pas de soucis à se faire en définitive 

      Si on image une planète avec un framerate important, il pourrait y avoir un décalage temporel assez conséquent entre le haut et le bas de la planète. Le haut pourrait même être décalé de plusieurs frames avec le bas...
      Un exemple : on image Jupiter qui mesure 300 pixels de haut sur notre image. Si on est en mode  8 bits, il y a donc un décalage de 20ms environ entre le haut et le bas. Si on est à 50 images/seconde, ça signifie que le haut du globe est en réalité enregistré sur un fichier image en même temps que le bas du globe sur le fichier image suivant !
      L'effet peut être encore bien pire avec des cadences atteignant parfois 200ips, ou des grandissements plus importants.

      Du coup, si on imagine un "trou" de turbulence qui durerait 1/100s, il faudrait récupérer le haut du globe sur une image et le bas sur la suivante pour avoir la résolution optimale... pas génial génial 

       

      Bon, moi, mon rayon c'est plutôt le ciel profond poses courtes. On reste pour le moment sur des cadences supérieures à 100ms, donc pas de problème à priori, cependant ça pourrait changer... prudence donc.

      Et j'avais fait un petit test il y a quelques temps pour essayer de déterminer l'angle d'isoplanétisme... je me rends compte que tout ceci pourrait fausser complètement mes mesures puisque j'avais imagé à 100fps sur tout le champ. Bref, à suivre

      Bons cieux !

      Romain
    • By exaxe17
      Salut les lucky!
       
      Je voulais partager avec vous ,une liste de logiciels que j'utilise pour le traitement des poses rapides:
       
      1er:
      j'utilise SER player pour visualiser en accélérer mes captures que j'ai réalisées , cela m'aide pour écarter les captures qui sont trop impactées par la turbulence ou (surtout) celle qui ont trop de passage nuageux  (l'ancrage est difficile à prévoir pour les logiciels de stack)
       
      2e:
      Pipp, pour assembler les captures entre elles avec les darks correspondants. Siril peut le faire aussi.Mais avec pipp je peux cropper ,cadrer augmenter l'offset si nécessaire.
       
      3e:
      Siril pour le stack si le nombre d'étoile ou si l'étoile de référence est assez lumineuse.
      Astrosurface pour le satck si j'utilise un échantillonnage serré et une exposition courte, extrêmement efficace comme logiciel!
       
      4e:
      Si je suis en imagerie couleur, je traite avec Siril pour le retrait du gradient, la balance des blancs et autres points cosmetiques
      Si je veux faire de la révélation de détails (ondelettes et/ou deconvolution) c'est Astrosurface, il y a pas mieux en finesse de réglage pour la maitrise du bruit et la déconvolution.
       
      5e:
      J'ai besoin d'empiler plusieurs nuits, je passe par Astrosurface ou Photoshop avec objet dynamique.
       
      6e:
      Photoshop cs2, pour la cosmétique comme la suppression d'une dominante de l’arrière-plan (residu d'amp-glow) avec l'outil pinceau (remplacement de la couleur)
       
      7e:
      Aladin pour l’astrométrie.
       
      Si vous avez d'autres logiciels dans votre trousse ...
       
       
    • By Etacentauri
      Bonjour,
      Le C8 était prêt, mon étoile guide bien à sa place, j’avais décidé avec optimisme 2h de poses à 300 sec car l’éclaircie était bien là!
      J’ avais même fait un alignement  polaire aux petits oignons...
      Mais voilà, après 2 poses le vent s’est levé et les nuages ont envahi tout le ciel.
      J’ai traité quand même car sur les 2 brutes, je la trouvais très présente. En fait j’étais à 3600 isos au lieu de 800!  
      Nikon d7000, C8, 2 poses de 300sec, 3600 isos. 
       
       

    • By echosud
      Bonjour,
       
      Une galaxie  , ça faisant longtemps. J'ai vu 2 belles versions sur ce fofo il n'y a pas longtemps alors je m'y suis essayé.

      Petite histoire de la prise de vue:
      Belle météo , une poil brumeuse mais en ces temps de disette je ne me plains pas. Acquisition sous SGP depuis la terrasse , je surveille les opérations automatisées en somnolent sur le canap. Retournement au méridien prévu vers 01h15 ... Je me réveille mollement vers 2h30, la flemme de sortir dans le froid pour vérifier que tout est en ordre il n'y  a pratiquement jamais de problème. Finalement je me dis que ce serait trop moche et je sors vérifier bouche pâteuse , les yeux encore embrumés , je découvre le scop parké, M.... Évidemment je relance le bazar, mais j'ai loupé +/- 2 heures alors que la cible était au zénith...
      le lendemain je vois que j'ai toujours des reflets autour des grosses étoiles surtout dans le bleu. je les avais " pompeusement" attribués au filtre anti PL , mais ce coup ci je ne l'avais pas mis . Je démonte la roue a filtre , elle s'était un poil desserrée mais je vois aussi que  les filtres s'étaient " démontés" surtout le bleu... Ils n'étaient pas mal vissés sur la roue , mais le verre gambadait joyeusement a l'intérieur du montage ( filtres 31 montés ). Si cela peux servir a quelqu'un...
      J'ai toujours une entrée de lumière  (en bas a droite sur la photo )  cela ferra l'objet de nouvelles enquêtes 
       
      Bref : NGC 2841 , une galaxie de 6 min d'arc dans la grande ours , avec pas mal de copines si on prend le temps de les chercher.
       
      Newton 200/1000 moravian 8300 , AZEQ 6 , DO
      SGP , Ps Pix 
      L 38x300sec , RGB 8x300sec par couche , bin 1x1
      plus d'info : Astrobin
       

       
      Bon ciel,
      alain
    • By T450
      Bonjour,
      Encore une nuit correcte! J'ai voulu mettre la ST10 au bout des 2900mm de focale : erreur, j'ai mal fixé le coulant 2" sur la powermate, du coup j'ai eu un tilt d'enfer, avec son lot de problèmes au traitement. Il en reste des traces, j'ai été obligé de faire un fdc synthétique, de "raccourcir" mes étoiles (mais avec le tilt, elles s'allongent de l'autre côté ),  de réduire la taille de l'image finale, entre autres choses...
      Bref, rien à voir avec la précédente, mais ça fait une jolie spirale quand même que je soumets à vos yeux aguerris!
      2h de luminance, 35mn par couleur (/5mn), newton 250/2900mm, st10xme, traitement iris et pscs2
      Nathanaël

  • Images