jldauvergne

C'est quoi le problème avec Meteoblue ?

Recommended Posts

Posted (edited)

Hello

 

[EDIT]voir les réponses de @brizhell plus bas aux questions soulevées ici[, c'est une rebondissement :) /EDIT]

 

depuis que j'ai repris l'observation planétaire je surveille pas mal Meteoblue comme beaucoup de monde. 
J'ai constaté que ça ne fonctionne quasi jamais au point de m'amuser à le considérer comme une boussole inversée. Et ça par contre ça fonctionne pas mal. 
J'avais fait le pari ce soir que la nuit allait être très mauvaise, ...et c'est bien le cas. Ils annoncent 0,7" à 0,6", c'est de loin la meilleure nuit de juin pour eux alors que dans la pratique c'est la pire. 
J'ai mis la caméra quand même pour vous montrer. (ne venez pas me dire que ce n'est pas si mal comme dans ce fil :P)

 

 Leur prévision : 

seeing.jpg.4ea7d83931ca3400eb555da0dc9c1bad.jpg

La fameuse nuit du 16 juin en revanche ils prévoyaient 2,5" de mémoire, alors qu'on se serait cru au Pic. 

5d13defa7270d_2019-06-16-2209_8-L-Jupiter_ZWOASI290MMMini_lapl5_ap171copie.jpg.f4066af7a7ad5d6ad7731f71c61cb890.jpg
Le 17 c'était pas mal mais moins bon, là ils annonçaient 1,5". 

5d13df245ba20_2019-06-17-2230_0-L-Jupiter_ZWOASI290MMMini_lapl6_ap200copie.jpg.662437d77d5eeb1191461c0dff89a27d.jpg
Ci-dessous une vidéo du 31 mai, par conditions comparables à celles du 16. 


Par une discussion sur Facebook une Allemande est intervenu sur un fil en s'étonnant d'une image que j'avais publié, limite elle mettait son authenticité en doute, mais elle a vite vu que non, et la discussion s'est prolongée. Elle n'arrive jamais à rien de bon chez elle par 18 °, mais au fil de la discussion je me suis rendu compte qu'elle se fie a Meteoblue justement. Alors qu'il faut s'y fier oui mais pour sortir quand ils annoncent plus de 2" :)

En tout cas j'ai du mal à comprendre pourquoi ça ne fonctionne pas mieux alors qu'en regardant les cartes de vent on parvient à se faire une idée de ce que l'on aura la nuit. On se trompe pas mal, mais pas autant qu'eux. Là avec le vent du nord et les 33° en journée, c'était plié. Le jet steam faible ça ne suffit pas. 

 

Edited by jldauvergne
  • Like 2
  • Thanks 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Bizarre c'est ce que j'ai pratiquement tout le temps sur ma loggia, c'est pas mal du tout... Non disons même très très bon !

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme que pour ma part aussi, j'ai souvent constaté le même problème avec MétéoBlue. Je crois qu'ils ont trop chaud dans leur bureau ou peut-être qu'il n'ont pas la clim alors leurs cerveaux chauffent xD

Mais plus sérieusement, ça fait déjà longtemps que je me fie à Météociel qui eux par contre donne souvent le contraire de Météoblue et qu'ils ont souvent une meilleure évaluation de la météo.

C'est plus ce que c'était Météoblue. :( 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah bon ?

Vos aussi ? comme c'est bizarre ça :)

Je vois Jean-Luc que tu n'as pas vraiment profité de ce seeing de rêve.

Moi si ;) T'as qu'à aller voir ma dernière Juju ;)

Bonne journée à vous et couvrez vous bien,

AG

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Exactement comme toi hier soir : même pas regardable au petit mak 130 !... :( Alors qu'ils prévoyaient un seeing de rêve...

Cela dit, nos balcons parisiens surchauffés toute la journée par le cagnard recrachent leurs calories à fond le soir venu. Meteoblue n'est peut-être valable qu'à la campagne ?

Edited by Kaptain
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Kaptain a dit :

Meteoblue n'est peut-être valable qu'à la campagne ?

MDR :)

Ah ben t'as vu mes images Kaptain avec ce seeing de rêve ? En pleine brousse ;)

Et pourtant la Voie Lactée traversait le ciel de part en part ;)

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Turbulence n'est pas transparence. Et si la météo était 100% fiable...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non Kaptain c'est des conneries car je suis à la campagne et ils sont toujours à la rue avec leurs prévisions 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, FranckiM06 a dit :

 

Mais plus sérieusement, ça fait déjà longtemps que je me fie à Météociel qui eux par contre donne souvent le contraire de Météoblue et qu'ils ont souvent une meilleure évaluation de la météo.

Moi aussi , c'est ma météo et je pense que c'est la plus fiable ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

bah le problème aussi JL c'est que ton immeuble a du bien restituer la chaleur accumulée toute la journée ;) 

 

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 20 minutes, jp-brahic a dit :

bah le problème aussi JL c'est que ton immeuble a du bien restituer la chaleur accumulée toute la journée ;) 

Oui mais non, je suis orienté nord est. C'est d'ailleurs en partie pour ça que c'est bon ce balcon ;)

Et puis en défocalisant on voyait clairement que c'était de la turbu haute. Pas Jet stream, mais avec une distance de MAP assez lointaine quand même. 

Edited by jldauvergne
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'auraient pas confondu la notion d'angle d'isoplanétisme et le seeing courte pose chez Météoblue. J'ai beau fouiller sur leur site, je ne trouve pas la correspondance avec des grandeurs connues en optique atmosphérique...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Kaptain a dit :

Cela dit, nos balcons parisiens surchauffés toute la journée par le cagnard recrachent leurs calories à fond le soir venu. Meteoblue n'est peut-être valable qu'à la campagne ?

oui mais non ce n'est pas ça, cf réponse ci-dessus. 
Je pense même que si on avait come turbu que de la convection proche comme ça, c'est un type de turbu que AS3 saurait parfaitement corriger. Et en plus j'étais en prise directe avec le vent du nord-nord-est ce qui aurait repoussé les volute de convection loin du télescope. 
J'ai vu l'an dernier que même quand il faisait bien beau j'étais assez peu gêné par ce problème là. 
Par contre la convection de sources de chaleur plus lointaines ça c'est clairement possible. Genre périph dans mon cas par exemple. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, brizhell a dit :

Il n'auraient pas confondu la notion d'angle d'isoplanétisme et le seeing courte pose chez Météoblue. J'ai beau fouiller sur leur site, je ne trouve pas la correspondance avec des grandeurs connues en optique atmosphérique...

ce serait une bonne explication :) Sauf que quand la valeur est basse c'est vert et quand elle est haute c'est rouge. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben ce ne serais pas déconnant si tu considère sur les 4 colonnes du tableau associées respectivement à l'isoplanétisme, le seeing courte pose estimé selon 2 modèle, et le Jetstream comme l'indicateur de la déformation du front d'onde (PSF).

Isoplanétisme et seeing ne sont pas directement corrélés. Autrement dit tu peut avoir une dispersion de la PSF faible (donc trés bonne) et un isoplanétisme pourri (autrement dit petit), et inversement un isoplanétisme grand et une série de PSF courte pose pourri (pleine de speckle).

Je peut me tromper, mais comme le détail de calcul n'est pas donné sur leur pages, ton constat expérimental semble aller en ce sens.

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle misère ces prévisions quand même ! :D

L'avantage, chez moi : y en a pas ! xD

(enfin y a celles des météo-astrologues mauriciens, pour qui "ce sera calme s'il n'y a pas trop de vent", et "il fera plutôt clair entre les nuages" 9_9)

Avec leurs maillages respectifs allant de 13 à 100 km de côté, les modèles prévisionnistes généralistes (ICON, GFS, etc.) fournis par VentuSky, WindGuru et consorts, sont à peu près totalement inopérants sur ma zone, mon île minuscule, aux micro-climats complexes, échappant systématiquement à leur insuffisante résolution spatiale...

On peut seulement s'y référer pour savoir - avec une quasi certitude - le temps qu'il ne fera pas ! xD

Alors j'observe attentivement l'horizon en fin d'après-midi : un horizon tranché, contrasté, présage une excellente transparence nocturne ; tout comme une lumière chaude, portant des ombres nettes et "froides" à l'approche du couchant, annoncent une atmosphère limpide à l'humidité relative modérée, établie par un vent régulier, laminaire en altitude et sur le front des reliefs au vent.

Si je braque un télescope à 90° du Soleil sur la ligne d'horizon, dans ces conditions et à cet instant, il me révèle la houle se découpant avec netteté et contraste sur un fond de ciel très peu brumeux, comme si j'observais depuis l'amont et du raz de l'eau, le déversoir lointain d'une cataracte : il s'agit naturellement de l'extrême bord de la Terre Plate, vous l'aurez compris ! :DxD

Je guette plus tard l'apparition de l'arche anticrépusculaire, ses nuances subtiles et changeantes de minute en minute, l'ascension rapide de l'ombre de la Terre dans ce gris-bleu plombé dévorant inexorablement les teintes rose-indigo du crépuscule antisolaire...

Je lève le nez vers le ballet des oiseaux et des chauves-souris, j'écoute se transformer les bruits de la nature tandis qu'elle glisse subrepticement de la vie diurne à la vie nocturne - une bonne indication des promesses de la nuit - hume l'air salin pour deviner la transparence à venir (inversement proportionnelle à la fragrance des embruns, si la mer au large est assez formée et le vent suffisant pour les soulever jusqu'à mon perchoir).

Puis je vérifie les sens et horaires des marées (pour les entrées maritimes, si le vent est peu soutenu), consulte les dernières images satellitaires, relève la direction et la vitesse de l'alizé pour savoir ce qui m'arrive dessus et dans combien de temps, la position du jetstream pour les cisaillements d'altitude (merci les pilotes d'Air Mauritius ;) qui eux connaissent leur boulot sous peine de sévères complications).

Si des cirrus sont visibles à mon zénith, je note combien de temps ils mettent à s'éteindre après la disparition du Soleil derrière l'horizon - ce qui me fournit une bonne approximation de leur altitude - ainsi que la direction de leur dérive si elle diffère de l'alizé.

Durant la dernière heure précédant la nuit, enfin, j'ai surveillé l'évolution de la couverture nuageuse sur les sommets de l'île, qui m'a renseigné sur la dynamique thermique sol/atmosphère de la soirée et la stabilité de ses basses couches.

Le temps de me livrer à cette petite routine sherlock-holmesque, il fait généralement assez noir pour confirmer si une turbulence est décelable à l'oeil nu à plus de 45° de l'horizon - auquel cas je ne sors rien d'autre que la paire de jumelles, sauf évènement particulier :)

Mais avouons qu'astro-météorologie et météo-astrologie ne sont que les deux faces opposées d'une même pièce : on peut aussi se contenter de la lancer à pile ou face pour prédire le temps qu'il fera avec 50% de chances de tomber juste (si on savoure avec enthousiasme le verre à moitié plein ;))

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ah JL ça ne vaut plus le coup alors que je quitte mon ciel pourri du lyonnais pour venir voir à Paris ? :P

La Jupi que tu décris c'est à peu près ce que j'ai eu tout l'été l'an dernier au 300, et dans ces conditions je maintiens bien que le Dob ne montrait pas grand chose de plus que la lulu, sauf dans les trous de turbulence (cf un certain post de réfracteur 4 à 5 pouces ...) O.o

 

Plus sérieusement mais un peu HS, je constate depuis cette année régulièrement de grosses erreurs effectivement de prédiction météo, mais concernant la couverture nuageuse et pas uniquement Meteoblue.

Il semble y avoir pas mal de chaos, et par ex hier sur un grand site national ils annonçaient seulement 2 jours d'orage la semaine prochaine et ensuite que du soleil, et aujourd'hui ces prévisions sont revues à 5 ou 6 jours de pluie et orages !

Et je ne compte pas le nombre de soirées prévues belles qui sont finalement inexploitables à cause de nuages de dernière minute. En revanche, les prédictions de mauvais temps se vérifient toujours !

Tout cela a un aspect quelque peu irritant pour notre activité.

Il faudrait voir si les modèles météo ne subissent pas quelque obsolescence en raison des changements en cours .

 

Sinon, avec l'expérience je fais peu ou prou comme Alain ci-dessus pour prévoir à quelques heures de distance, et c'est souvent ce qui l'emporte sur les prévisions.

Bien entendu, pour le ciel profond, petit air de nord, soleil peu diffusant, petits nuages bien nets et traînées d'avions presque effacées sont d'assez bons critères pour une soirée potentiellement réussie.

 

Les prévisions sont à prendre comme une tendance générale et encore pas toujours exacte, et je croise souvent avec 3 sites météo pour voir si ça converge à peu près.

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

En fait, ça m'a l'air assez cohérent le résultat Météoblue (je précise que je bosse pas pour eux).

Si je prend l'exemple de la prévision pour chez moi ce soir :

image.png.2be194f334135b767551d44ac4e54587.png

 

si je considère le chiffre de 0.58'' sur la troisième ligne, d'après ce que je lit sur leur site : "Ces valeurs sont calculées selon l'intégration des couches turbulentes dans l'atmosphère. Ils ne représentent que la visibilité à travers des parties présumées visibles de l'air et diffèrent dans la façon dont les gradients de densité atmosphérique influencent la visibilité."

L'intégration des couches turbulente le long de la ligne de visée correspond à une grandeur que l'on appelle l'indice de scintillation, et l'indice de scintillation est relié à l'angle d'isoplanétisme, donc plus cette valeur est petite, plus c'est mauvais.

J'avais détaillé ça ici : http://brizhell.org/physique_de_la_turbulence.htm

Deuxième constat, le Jetstream (6m/s sur mon exemple), on peut lire sur leur site : "Un courant jet (jet stream) à grande vitesse (>35m/s) équivaut normalement à une mauvaise vue, tout comme ceux à faible vitesse (<5m/s)." A faible vitesse, on dissipe pas ou peu l'énergie produisant le gradient de température qui est lui même responsable de la génération des bulles de turbulences. Le jet stream n'est pas assez fort pour dissiper ce gradient.

Troisième constat, le profil de température (2.2K par 100mètres le long du profil de turbulence). La variation de température est tellement rapide le long de l'axe de visée que ça doit bouillonner le long du profil de turbulence qui sert à calculer l'indice de scintillation.

Donc en fait, ça a vraiment l'air de fonctionner comme une boussole inversée car le chiffre de seeing en seconde d'arc correspond à la zone au sein de laquelle la turbulence est homogène (isoplanétisme). Donc plus c'est petit et moins c'est bon.

[Edit Capture d'écran /Edit]

 

Edited by brizhell
  • Love 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, brizhell a dit :

L'intégration des couches turbulente le long de la ligne de visée correspond à une grandeur que l'on appelle l'indice de scintillation, et l'indice de scintillation est relié à l'angle d'isoplanétisme, donc plus cette valeur est petite, plus c'est mauvais.

Ca c'est brillant, ça expliquerait cette sensation de baromètre inversé. 

il y a 27 minutes, brizhell a dit :

" A faible vitesse, on dissipe pas ou peu l'énergie produisant le gradient de température qui est lui même responsable de la génération des bulles de turbulences. Le jet stream n'est pas assez fort pour dissiper ce gradient.

Dans ce cas leur site est mal fait car plus c'est lent et plus c'est vert. Mais ça semble cohérent, je m'étais étonné d'ailleurs sur une observation que ce soit bon avec 90 km/h du sud ouest. 
Et les soirs excellents ce n'était pas à 0, mais assez bas quand même, typiquement 10 à 15 m/s il me semble. 

il y a 29 minutes, brizhell a dit :

Donc en fait, ça a vraiment l'air de fonctionner comme une boussole inversée car le chiffre de seeing en seconde d'arc correspond à la zone au sein de laquelle la turbulence est homogène (isoplanétisme). Donc plus c'est petit et moins c'est bon.

très fort, il va faire date ce fil :)
Je disais souvent pour plaisanter que plus leur chiffre est haut (et donc moins bon dans notre interprétation) et plus je fonce. Et en fait c'est vraiment ce que je faisait, et ça ça tend à fonctionner. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là où c'est cohérent aussi c'est que l'on a de nouveau de la chaleur et c'est toujours à moins de 1" pour ce soir. Le télescope peut rester fermé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'accord là Jean-Luc c'est pourrite.B|

Pourraient pas nous mettre tant qu'ils y sont une petite boussole inversée pour les noctulescents? Je ne dirais pas non...

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
18 minutes ago, jldauvergne said:

Le télescope peut rester fermé.

Vérifie quand même au cas ou je raconte des bêtises :)

 

22 minutes ago, jldauvergne said:

Dans ce cas leur site est mal fait car plus c'est lent et plus c'est vert.

En effet, ils indiquent que pour des valeurs trop basses, c'est pas bon non plus. En fait j'ai l'impression qu'il y a une fenêtre de vitesse à l'intérieur de laquelle ça fonctionne. Ça devrait être rouge aussi pour les basses vitesses.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, brizhell a dit :

Vérifie quand même au cas ou je raconte des bêtises

ben ça fait un an que je vois que à chaque fois que le chiffre va vers la seconde on est foutu. Et le 16 c'était incroyable avec 2,5". 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour,

Merci pour toutes vos remarques instructives, car j'utilise également ce site en ne m'expliquant pas les variations contradictoires.

Comme Jean-Luc, j'ai fait les mêmes constats entre le 16 et hier soir sur jupiter et en relation avec cette colonne "arc sec.".

Je cherche à définir les meilleurs valeurs dans météoblue pour anticiper le seeing du lendemain ou surlendemain.

Auriez-vous le souvenir des autres valeurs que "arc sec." présentées le 16/06 sur le site dans la région parisienne ? car je ne les ai pas notées

et Jean-Luc, je suis stupéfait par les images de Jupiter que tu sors depuis l'intérieur de Paris... elles sont juste magnifiques.

Marc

Edited by marco polo
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci @marco polo, non je n'ai pas souvenir des autres valeurs à part le Jet qui n'était pas très fort il me semble, peut être 10 à 20 m/s. Ce jour là les écarts thermiques ont été faibles, je me souviens être allé au jardin d’acclimatation, c'était assez nuageux, on a même eu 3 gouttes de pluie très éparses. Donc les gradians de températures étaient forcément faibles. Après on avait le même type de temps les autres jours sur cette période, c'est le jet stream qui fait la différence à mon avis. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By polo0258
      bonjour à toutes et tous !
       
       
      un peu de cirrus hier soir , signe d'un ciel plus calme en altitude !
      toujours ce problème de turbulence qui augmente avec la tombée de la nuit .... 30° le jour et 8° le matin , ceci explique cela !
      CFF 300 f/d de 20 asi 224c adc
       
      astrosurface only à 21h27loc film de 90s :
       

       
      une version winjupos :
       

       
      le fichier .tiff d'astrosurface :
      Jup_212713_ASFmulti_s56_reg3306.tif
       
      bon ciel et merci !
      polo
       
       
    • By polo0258
      bonjour à tous et toutes !
       
      ça  s"annonçait bien hier quand il faisait encore jour avec le ciel bien bleu , mais avec un manque de contraste évident
      et puis au fur et à mesure la turbulence à pris le dessus , c'est dommage avec des configurations sympas !
       
      cff 300 f/d de 20 adc asi 224c films de 90s
       
      astrosurface only à 20h49loc :
       

       
      version as2 + iris :
       

       
       
       
       
       à 21h49loc avec la turbu beaucoup plus forte !!
       

       
       bon ciel calme !
      merci ! *
      polo
       
       
       
       
       
       
       
    • By Sauveur
      Salut
       
      bon pour ceux qui me suive un peu vous devez vous douter suis un peu amoureux de nos Gazeuses 
       
      A ma femme l'autre jour je lui dit bah bientôt c'est fini Jupiter   "elle me répond comment tu vas faire"  alors je shoot un max même si c'est pas annoncé comme bon
       
      Bon au vu des images vous allez me dire c'est pas mal bein pour vous prouver que c'est pas top je vous partages le debut des ser et les tif certes a vu des Saturnes faut croire que les logiciels sont magique  pis a Lucien pour Astrosurface
       
       
      le lien one drive https://1drv.ms/u/s!AhZkdZOClUBehIlE26Usx1DWAC_mtQ?e=nHIABP peut etre il faut un compte je vais tester sur un autre navigateur pas connecté 
       
       
      Les images
       
      Juju C8 alors c'etait un peu pour du detec et pis tiens je me suis dit je mets la barlow 2x Kepler et la raf ca échantillonne plus qu'a la 1.8 televue ( qui est moins sensible au tirage engendré par la raf et l'adc) j'ai envoyer une quinzaine de ser environ puis suis passer de suite a Saturne pensant encore profité de l'accalmie du crepuscule
       
       
      2019-08-21-1914_2-S-L_c8 2x raf_l4_ap261_bio pas trop mal pour la turbu annoncer
       

       
       
      La dérotation des images
       
       
      2019-08-21-1902_5-12 images-L_c8 2x raf_l4_ap261
       
       
       

       
       
       
      et Saturne Alors bon j'ai essayer quelque réglages bas et un peu plus haut pour voir si par un turbu je gagnais ou pas
       
       
       
      2019-08-21-1923_0-S-L_c8 2x raf_l4_ap110_bio
       
       

       
       
       
      j'ai déroté par quatre 
       
       
      2019-08-21-1935_5-4 images_1-L_c8 2x raf_l4_ap110 part 1
       

       
       
       
      2019-08-21-1955_5-4 images_2-L_c8 2x raf_l4_ap110 part 2
       

       
       
      Bon et le bonus bah c'est pas un gros cadeau
       
       
      Comme la lune devait etre au méridien  haute vers 5 heures du matin, j'ai décidé au vu que c'etait claire encore vers minuit de sortir le C11 de le laissé dehors pour une mise en temperature et qu'il soit prêt de suite et de dormir a la salle pour pas dérangé ma femme
       
      Très mauvaise nuit comme j'avais le souci et en plus j'avais oublié du coup mon traitement (cachets) je me suis réveillé a peu prêt toute les heures et je regardais tiens c'est ok ( claire ) ca va être bon et j'etait content de tester a cette hauteur malgré le seeing pas top mais comme cela pouvais coïncidé avec l'accalmie de l'aube je me suis dit que peut être cela pouvais etre sympa et je rêvais a des planètes a cette hauteur ( bientôt )
       
       
      bein a 5 heures tous mais tous bouché
       
      Alors réveillé pour réveillé je prend mon café et j'attend bein cela sait d'épaissi mais  les petites troué n'etait vraiment pas longue alors j'ai filmé aves ces voiles  histoire d'avoir quelques chose de mon effort et cette mauvaise nuit 
       
       
      la photo au tel c'est plus dense que ca en a l'air
       
       

       
       
      mes petit résultats j'espère que j'ai pas trop tiré  C11 Barlow (je ne sait plus laquelle du coup) et 290 mm ir cut et la je pense que dans ma hate a essayer de filmer quant il n'y avais pas trop de variation de luminosité du au passage nuageux le filtres rouge voir ir m'aurai aidé
       
      ha la collim pas pu verifier l'Etoile etait un peu grosse et demandais un astrosolare 
       
       

       
       
      il y a comme des taches dans le gratere visible avant ondelettes peut etre une poussière je sait pas  ou les voiles des nuages 
       
       

       
       
       
       
       
       
      voila pour moi
       
       
      A ce soir cela semble tres favorable sur le continent alors bon shoot moi je vais tester quand même, même si j'ai constater qu'après du mauvais temps c'est pas bon malgré les conditions annoncer pour bonne 
       
       
       
       
      Bon ciel
       
       
      Sauveur
    • By zirkel 2
      Je viens juste de rentrer après une bien belle observation de Jupiter avec un transit de Io, le disque de Io bien visible et ciselé avec la grande gazeuse en arrière plan (vu jusqu'au méridien de Jupiter après masqué par une maison) + GTR orange pale + du détail accessible pour du 80 mm de diamètre dans les bandes équatoriales  .
      Matériel utilisé : Lunette Orion 80 ED + Monture AZ Twilight I + oculaires Morpheus 6.5 mm (X92) et Pentax XW 5 mm (X120) + Barlow X2 avec le Nikon NAV sw 7 mm (X171 plus difficile/moins piqué)
      Conditions : en ville (Nantes), ciel transparent (de très légers cirrus) et turbulence faible à légère (comme souvent en ville).
       
      Elle ne cessera jamais de m'étonner cette 80 ED 
    • By Christophe H
      Bonjour à tous,
       
      Je commence par la fin avec cette mosaïque de la lune de 8 tuiles faites avec des vidéos de 1000 images avec l'ASI 120 mm-s. Elle est derrière un filtre vert sur le SW254/1200. Il est 4 h du matin et il fait 13°C. La surface de la lune se déforme lentement avec une large amplitude. La mosaïque n'est pas parfaite, certains raccords sont visibles.
       

       
      Avant de faire cette mosaïque, je pointe le SW sur une petite nébuleuse planétaire que j'avais faite en octobre 2008 avec une SPC900 modifiée pose longue. Cette fois si, ce sont des poses de 2 minutes avec une caméra Starlight Xpress trius sx 9 que j'ai refroidi à -20°C. Ces derniers temps je me mettais à -10°C. J'ai fait 5 images en luminance et seulement 1 par filtre coloré. JE le reconnais, j'abuse mais j'avais froid.
       
      Donc voici NGC 7048 :
       

       
      La caméra commençait à déconner, j'avais des petits bouts de traits noirs horizontaux, un peu comme une anomalie de lecture. Elle m'a déjà fait ça dans le passé, je me demande si c'est pas à cause du froid et de l'humidité. Enfin aujourd'hui, le problème a disparu.
       
      On arrive à la nébuleuse que je voulais vraiment photographier. C'est  une nébuleuse planétaire dans la constellation de l'aigle. J'ai fait 12 luminances de 300 secondes et 4 poses de 300 s pour la couleur.
       
      Voici PK36-1.1, je ne lui ai pas trouvé d'autre nom. On dirait une tête de chat.
       

       
      On arrive à la catastrophe, le début de soirée. J'ai tenté M20, avec des poses de 300 s en luminances (12 images) et 4 poses de 300 s pour la chaque filtre coloré. Il faut savoir que je n'ai pas retouché la MAP entre M20 et PK36-1.1. Je l'ai quand même vérifiée tant je trouvais les bruts empâtées mais c'était bon. Le problème se aussi sur le guidage par PHD2, la dispersion rms était presque le double pour M20. On comprendra à la fin à quoi ressemblait l'atmosphère dans ce coin du ciel en début de soirée.
       
      Donc M20 :
       

       
      Et pour finir, Jupiter. Il parait que le jet stream était retombé à à peine plus de 10 m/s et MB prévoyait un seing excellent. Ben non, tout pourrit. A ce moment de la soirée, la turbulence faisait des vaguelettes très rapides, comme si on regardait Jupiter se réfléchissant à la surface de l'eau. Donc la turbulence était assez différente du moment où j'ai pris la lune.
       
      En RVB : 
       

       
      Et une petite animation IR 742 nm.
       

       
      Bonne soirée.
       
      Christophe
       
       
       
       
       
  • Images