exaxe17

NGC 6572, la nebuleuse de l'Emeraude à 0,10 ''/photosite

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Magnifique cette nébuleuse Stéphane :)

Et les recettes de cuisine sont excellentes pour le plaisir des yeux ;)

Mais là tu nous fais dans le riquiqui, nous on peut pas suivre ;)

Bonne éclipse,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe cette nébuleuse, encore un exploit! :)

Nathanaël

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci les gars!

Il y a 8 heures, ALAING a dit :

Mais là tu nous fais dans le riquiqui, nous on peut pas suivre

c'est pareil que pour le planetaire! en plus c'est plus facile car il n'y a pas de derotation , l'objet met un peu plus de temps pour tourner.

 

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

un objet qui a l aire d etre dure a saisir .......que je ne verai surement jamais .......

beau travail ...

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Echosud

Merci Achaim, 

Il y a 1 heure, Achaim a dit :

un objet qui a l aire d etre dure a saisir .......que je ne verai surement jamais .......

Pas très dur en fait, faut juste s'obstiner dessus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est magnifique. J'adore.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 c'est très fort stéphane et très beau ! bravo! :)

 polo

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Ermaz

Merci Sauveur

Merci Polo! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, c'est vraiment beau et rare!! en regardant l'image, j'ai comme une impression que tu pourrais aller plus loin sur l'objet, mais c'est peutetre l'effet d'un lissage.

72000 images:-), tu dois t'amuser!!!!:-).

Magnifique maitrise de la technique!!

 

Laurent Bernasconi

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un très belle réussite cette image, une référence, encore bravo

 

@+

 

Christian

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Exaxe


Merci  pour ce super shoot , j'ai eu l'occasion l'année dernière de pouvoir mater cette nébuleuse planétaire avec le  T 1m de C2PU à Calern et c'était vraiment de toute beauté une intensité de couleur a te faite péter la rétine
sinon 4.8" dans sa petite dimension !  de quoi résoudre qq détails sur Uranus :) , enfin PIPP te sert pour couper tes videos ?
Bravo encore

Dominique

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci Jean-claude

merci Laurent:

Il y a 7 heures, Laurent51 a dit :

j'ai comme une impression que tu pourrais aller plus loin sur l'objet, mais c'est peutetre l'effet d'un lissage.

j'ai essayé de pousser mais j'ai trop d'artefact, par contre je n'ai pas utilisé de lissage logiciel.

Il y a 7 heures, Laurent51 a dit :

72000 images:-), tu dois t'amuser!!!!:-)

En fait c'est comme en planetaire, le tri et l'empilement avec Siril sont extrêmement efficace, A part avec la powermate 5x j'ai utilisé AS!3 car on est vraiment dans du planetaire.

Le tout se calcule en 1h max.

merci Christian

merci Dominique,

Il y a 6 heures, darkside a dit :

mater cette nébuleuse planétaire avec le  T 1m de C2PU à Calern

le reve!

Il y a 6 heures, darkside a dit :

PIPP te sert pour couper tes videos ?

Avec PIPP  j'assemble les SER réalisés avec la même temperature  moins les darks correspondants et j’utilise sa fonction recentrage et crop pour accelerer le traitement sur la cible .

Il y a 6 heures, darkside a dit :

de quoi résoudre qq détails sur Uranus

C'est clair et elle arrive bientot!

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Exaxe,

 

Oh la, je n'avais pas vu ce fil.. En effet, pas très grande cette NP que je ne connaissais pas. Beau challenge et belle réalisation !

 

Amicalement

 

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 16/07/2019 à 21:31, exaxe17 a dit :

qui a la particularité de posséder plusieurs noms avec autant de couleur.

De la nébuleuse Verte ou la nébuleuse de l’émeraude ou la Raquette Bleue voir l'Orbe Violet, selon le diamètre/l'observateur/les conditions elle change de couleur!

 

"La nébuleuse de l'émeraude", il me semble bien que le nom a été créé en 1980 dans le livre "Nébuleuses et galaxies"... Je venais de l'observer dans le 1 mètre du Pic du Midi, l'image était extraordinaire…

 

Sinon, sauf si j'ai mal compté, il me semble que tu as posé en tout près de 8 heures ???!!!

 

Résultat magnifique, en tout cas...

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme toujours, un excellent boulot sur un objet hors des sentiers battus ! Bravo Stéphane !

 

Tu réussis de capter des objets de plus en plus faible, avec un F/D de plus en plus important xD !

F/20 sur une pétouille avec une brillance de 13.7...c'est fort ! Suis curieux de voir à quoi ressemble un sub de 200ms prise derrière un PM 5x O.o

 

Merci encore pour partager cette belle NP !

 

Bonne journée,

 

Jacques

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, christian_d a dit :

Beau challenge et belle réalisation !

merci Christian!

merci Super,

Il y a 2 heures, Superfulgur a dit :

il me semble bien que le nom a été créé en 1980 dans le livre "Nébuleuses et galaxies"

C'est toi qu'il lui a trouvé ce nom?

Il y a 3 heures, Superfulgur a dit :

il me semble que tu as posé en tout près de 8 heures ???!!!

 non, en fait c'est une composition de plusieurs calques.

Par exemple le coeur est le resultat de 4h, ce qui entoure le coeur vaut un poil de plus de 2h et le fond un peu moins de 2h.

Je trouve que sur beaucoup d'image astrophoto on fait un peu trop d'amalgame entre le temps que le telescope est occupé à rester sur une cible et le temps total sur cette même cible.

Sur cette cible par exemple mon telescope est resté 17h dessus, pour 4h de pose totale. Je recherchais la resolution la plus fine possible.

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Jacques VAN DER MEER a dit :

F/20 sur une pétouille avec une brillance de 13.7...c'est fort ! Suis curieux de voir à quoi ressemble un sub de 200ms prise derrière un PM 5x O.o

En réalité cette nebuleuse à une magnitude de surface de 7.6,

un exemple de 7mn avec la powermate:

image.png

 

tu as d'autres exemples sur le groupe ciel rapide:

 

en tout cas merci Jacques pour ton commentaire!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une superbe image de cette nébuleuse que j'adore observer dans un grand instrument, car sa couleur est très belle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Christophe H
      Bonjour à tous,
       
      Je commence par la fin avec cette mosaïque de la lune de 8 tuiles faites avec des vidéos de 1000 images avec l'ASI 120 mm-s. Elle est derrière un filtre vert sur le SW254/1200. Il est 4 h du matin et il fait 13°C. La surface de la lune se déforme lentement avec une large amplitude. La mosaïque n'est pas parfaite, certains raccords sont visibles.
       

       
      Avant de faire cette mosaïque, je pointe le SW sur une petite nébuleuse planétaire que j'avais faite en octobre 2008 avec une SPC900 modifiée pose longue. Cette fois si, ce sont des poses de 2 minutes avec une caméra Starlight Xpress trius sx 9 que j'ai refroidi à -20°C. Ces derniers temps je me mettais à -10°C. J'ai fait 5 images en luminance et seulement 1 par filtre coloré. JE le reconnais, j'abuse mais j'avais froid.
       
      Donc voici NGC 7048 :
       

       
      La caméra commençait à déconner, j'avais des petits bouts de traits noirs horizontaux, un peu comme une anomalie de lecture. Elle m'a déjà fait ça dans le passé, je me demande si c'est pas à cause du froid et de l'humidité. Enfin aujourd'hui, le problème a disparu.
       
      On arrive à la nébuleuse que je voulais vraiment photographier. C'est  une nébuleuse planétaire dans la constellation de l'aigle. J'ai fait 12 luminances de 300 secondes et 4 poses de 300 s pour la couleur.
       
      Voici PK36-1.1, je ne lui ai pas trouvé d'autre nom. On dirait une tête de chat.
       

       
      On arrive à la catastrophe, le début de soirée. J'ai tenté M20, avec des poses de 300 s en luminances (12 images) et 4 poses de 300 s pour la chaque filtre coloré. Il faut savoir que je n'ai pas retouché la MAP entre M20 et PK36-1.1. Je l'ai quand même vérifiée tant je trouvais les bruts empâtées mais c'était bon. Le problème se aussi sur le guidage par PHD2, la dispersion rms était presque le double pour M20. On comprendra à la fin à quoi ressemblait l'atmosphère dans ce coin du ciel en début de soirée.
       
      Donc M20 :
       

       
      Et pour finir, Jupiter. Il parait que le jet stream était retombé à à peine plus de 10 m/s et MB prévoyait un seing excellent. Ben non, tout pourrit. A ce moment de la soirée, la turbulence faisait des vaguelettes très rapides, comme si on regardait Jupiter se réfléchissant à la surface de l'eau. Donc la turbulence était assez différente du moment où j'ai pris la lune.
       
      En RVB : 
       

       
      Et une petite animation IR 742 nm.
       

       
      Bonne soirée.
       
      Christophe
       
       
       
       
       
    • By hamilton
      Je me suis mis à l'affût ce matin dans mon jardin sous un beau ciel bleu zébré du passage régulier d'aéronefs volant vers le Sud.
      "C'est bien le diable si je ne vais pas choper une conjonction avion/Lune " me dis-je et qui reste un tableau toujours saisissant avec Séléné bien jolie aujourd'hui....
      Cette attente silencieuse laisse l'esprit vagabonder , ce qui est chez moi une seconde nature j'en conviens !
       
       
       
      Un peu de science d'abord  :
       

       
       
      Et maintenant; chronologiquement , comment la Terre est reliée au ciel , via la Lune pour le rêveur solitaire ....
       
       
      A vous d'imaginer cette promenade avec ses "événements" , ses rendez-vous manqués, et des rencontres heureuses 
       

       

       
      Raté !

       
       
       


       
       
       
       
       
       
      Retour au ciel ....
       
       
       
       
       
       


       
      La Belle bleue entre les branches du saule pour finir...
       

       
       
       
    • By SLO
      Bonjour,
       
      C'est derniers jours j'ai eu la chance de pouvoir utiliser un C8 prêter mon club astro (Repères). 
      Mardi soir profitant enfin d'une éclaircie je me suis lancé dans des poses courtes avec l'ASI 224 MC et un réducteur de focale pour un F/D finale de 4,5.
      Ma première cible était M17, 588 pose de 2 secondes traitées avec PIPP, Sequator, Siril et Photoshop. 


       
      Puis j'ai testé M16 et ses fameux piliers, en visuel je voyais juste l'amas d'étoile perdu dans la pollution lumineuse  de plus la Lune à l'Est devenait de plus en plus gênante.
      Malgré cela je lance tout de même   des poses de 2 secondes donnant au final 20 minutes. Après empilement avec Sequator (impossible avec Siril qui plante systématiquement l'empilement) j'ai une image avec un énorme gradient.
      On discerne tout de même les fameux piliers, s'en suit un traitement avec Siril et Photoshop pour faire disparaître le gradient et ressortir au mieux les piliers.
      Je sais que le ciel est trop noir mais si j'éclaircie trop j'ai une trame bien moche qui apparaît. 

       

      Stéphane   
    • By T450
      Bonjour à tous,
      Voici une image de M57 acquise pendant mon séjour aux "3 nuits sur Mars", fin juillet début août. J'ai pris mon courage à deux mains pour déplacer l'engin, alléché par les dire d'amis qui me promettaient peu de turbulence sur ce site. Je n'ai pas été déçu car la première nuit sur les 3 fut exceptionnelle de ce point de vue. La meilleure brute montre une fwhm de 1.39", ce qui est une valeur inégalée pour moi avec ce setup, et de très loin! Les autres nuits furent moins bonnes, mais on se doute qu'une stabilité pareille n'est pas constante d'une nuit à l'autre.
      Pour le reste, j'ai fait 29 poses de 10mn en Ha en bin2, 7x5mn par couleur en bin2, 14x5mn en luminance en bin1 (je regrette maintenant de n'avoir pas fait plus!) et une petite comparaison CCD / CMOS visible ici. Assez difficile au traitement vu les différences de luminosité dans cette image. Je pense que j'aurais pu pousser un peu plus les curseurs au centre mais j'aime bien la relative douceur ainsi obtenue
      Avec mon fidèle newton 253/1472 (paracorr2) en voyage, CCD ICX814, iris et photoshop CS2 pour le traitement.
      Nathanaël
       
      Clic-clic pour la full

       
      Une brute:

       
      Conditions de prise de vue :

       
       
       
    • By petitprost
      Bonjour ,
      Le beau temps et les congés vont de pair pour refaire une série de prises tout au long de ces prochains jours .
      La constellation du Cygne étant presque au zénith je vais commencé par IC1318  .
      Énorme nébuleuse en émission assez brillante et distincte, en forme d'accent circonflexe, assez difficile à voir, mais qui apparaît facilement sur les photographies. Elle possède en son centre une nébuleuse obscure. Elle se déploie autour de la brillante étoile Sadr (γ Cygni). Elle est située dans la Voie lactée, donc sur un fond riche en étoiles.
       
      Asi 294 mc pro / UG / 180 sec / 35 brutes / 21 Darks / 21 Offset / 18 Flats  sur TS 580/100
       

  • Images