Phil49

Quel correcteur coma pour Newton ?

Recommended Posts

Bonjour à toutes et à tous,

 

Je viens de remettre le pied à l'étrier de l'astronomie après une première tentative avortée il y a 3 ans.

 

J'avais gardé l'équipement (Sky-Watcher NEQ 5 et 200/1000), je viens d'ailleurs d'acheter chez Pierro Astro une AZ EQ6 GT Pro, mais pas encore pu la tester faute d'une météo clémente depuis une semaine...

 

Cependant, je souhaiterais m'acheter quelques éléments indispensables pour l'observation mais surtout l'astrophoto qui reste mon objectif final.

 

Il me semble cohérent de changer le porte-oculaire et ajouter un correcteur de coma dans un premier temps.

 

Côté photo, je fais de la photographie depuis 40 ans et dispose de boitiers pro et semi pro... Nikon et pas mal d'optiques de qualité.

 

Mauvaise pioche si j'ai bien compris côté astrophoto où Canon semble historiquement régner...

 

Je ne suis pas chaud  pour défiltrer un de mes boitiers et ferait probablement l'achat d'occasion d'un E350, 400 ou autre dans un budget raisonnable d'autant plus que je viens de découvrir les tarifs "musclés" du défiltrage partiel et surtout total! :-(

 

Mais revenons à la première étape, le correcteur de coma et le porte-oculaire : j'ai vu sur le site de Pierro Astro (et d'autres, je ne suis pas sectaire) des porte-oculaires Baader et un Sky-Watcher, pour mon usage futur, y a t'il une grosse différence pour quelqu'un qui débute ou faut il absolument passer d'emblée aux modèles les plus chers ?

Idem pour le correcteur de coma, j'ai vu des Kepler, Baader, bref que me conseillez vous pour un budget médian ?

 

Merci d'avance pour vos conseils

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Posted (edited)

Bonjour, première vérification à faire, connaître le tirant de ton porte-oculaire avant de choisir un correcteur. Certains demandent un long backfocus. Le mieux est que l'image se forme à un minimum de 60mm du PO replié.

Deuxième vérification, le type de connection à ton APN et dans la même idée le backfocus nécessaire de l'appareil photo. Certains correcteurs fournissent l'adaptateur ad hoc avec la bonne distance.

Pour un 200/1000, c'est proche des valeurs classique de focale (1000), ça ne devrait pas poser de problème. De plus, ouvert à f/5 ça corrige bien la coma sans correcteur trop élaboré.

Troisième point, la taille de l'image corrigée. Si tu as des appareils plus gros que APS-C, il faudra penser à un raccord de taille plus grande que le standard T2 (38mm d'ouverture claire) donc + cher

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour lyl 

 

Euh, le tirant est il du "tirage" ?

 

Comment suis-je supposé connaître cette valeur ?

 

Ne dépend elle pas des divers éléments optiques et du point focal, ou peut-être que je ne comprends pas cette notion de tirant ?

Tout est d'origine sur le tube, donc porte-oculaire Skywatcher.

Merci d'avance pour tes éclaircissements 

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Regarde là

https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p5780_TS-PHOTON-8--F5-Advanced-Newtonian-Telescope-with-Carbon-Tube.html

Citation

Focuser:2" Crayford focuser, dual speed

Backfocus:Working distance 65 mm from the 2" receptacle with retracted draw tube

 

Cherche la documentation de ton newton pour vérifier cette valeur.

Un instrument purement visuel est doté d'un tube allonge si besoin pour les oculaires mais le tirant/backfocus n'est en général que de 40mm pour un télescope générique.

 

Connaitre cette valeur te permettra de vérifier les prérequis des correcteurs.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

lyl,

 

Je viens de partir à la pèche de l'info rien trouvé, c'est un composant standard, même sur le site de Sky-Watcher ce n'est pas précisé, encore moins sur la doc d'origine quelque peu légère...

 

J'ai cherché sur le Net et pour le moment pas de réponse, je poursuis avec divers mots clefs...

 

Sinon, tant pis, je demanderai à un site marchand.

 

Je pensais que c'était plus "standard" que cela n'en a l'air.

 

J'ai vu pour les Baader qu'ils étaient venus avec pas mal de bagues, je suppose que là aussi il faut en savoir plus notamment pour un usage ultérieur en astrophoto où ils parlent effectivement de cette notion de tirant...

 

Je pensais à ce correcteur : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/marques/skywatcher/accessoires-optiques-sw/correcteurs-optiques/correcteur-de-coma-pour-newton_detail .

 

Ou celui-ci : https://www.pierro-astro.com/baader/30-barlows-convertisseurs-optiques/correcteur-de-coma-baader-rcc-i_detail .

 

Quant à celui-ci il devrait normalement correspondre parfaitement à mon 200/1000 ? : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/marques/skywatcher/accessoires-optiques-sw/correcteurs-optiques/correcteur-de-coma-pour-newton_detail .

 

Bien amicalement,

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je dispose du paracorr 1 sur mon 200/1000 perso et il fait le job, le GPU semble pas mal, je te déconseille le mpcc qui amène de l’aberration au centre.

 

Il faut bien calculer ton dégagement en fonction du secondaire existant. Pour cela tu à NewtWeb, le Texereau etc ...

Ou bien tu le fais empiriquement tu pointes la pleine lune en ce moment et tu regardes avec une feuille de papier au foyer où la lune devient nette ;) et tu as une mesure instantanée.

A+

Edited by Raphael_OD

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Quand tu mets un oculaire de courte focale, ou se situe la séparation jupe/corps de l'oculaire par rapport au porte-oculaire replié ?

Quelle est la distance du po replié à la surface du tube.

Ca te donnera des valeurs approximatives.

Si tu as de grands capteurs en 24x36 plutôt que 16x24 il vaut mieux le GPU et une bague ad hoc pour tes appareils

https://www.pierro-astro.com/tsoptics/correcteur-de-coma-ts-optics-gpu-pour-newton-f3-5-a-f6_detail

ou le synta de base à f/5 pour le format APS-C

 

Mais je parle de mesurer car le GPU  :

-> Longueur du correcteur : 100mm

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Phil49 a dit :

l'achat d'occasion d'un E350, 400

 

c'est très vieux. prends plutôt plus récent ou directement une caméra cmos refroidie.

Il y a 6 heures, Phil49 a dit :

coma, j'ai vu des Kepler, Baader, bref que me conseillez vous pour un budget médian ?

le skywatcher 4 lentilles. les correcteurs plus simple à 2 lentilles on une aberration se sphéricité qui empâte légèrement les étoiles. (sauf si. e miroir à la même aberration en inverse et ça se compense ce qui arrive pafois, mais très rarement)

 

porte oculaire : il faut du rigide. pour la photo j'aime bien le modèle octo chez teleskop austria. Dérivé des modèles Baader ou TS avec pas mal de petites améliorations utiles pour la photo. 

- le tube est bien guidé par 8 roulements et ne présente donc pas la flexion qu'ont tous les crayford

- l'adaptateur de coulant se dévisde et on a accès à des filletages et adaptateurs utiles pour visser directement l'APN ou la caméra desdus, sans passer par un adaptateur de coulant qui présente toujours un peu de jeu et sur Newton (F/D court) ça compte.

 

https://teleskop-austria.at/OctoPlus508N_Lacerta-OCTO-PLUS-2-zoll-Okularauszug-fur-Newton-auf-8#m

 

je ne sais pas si il est distribué en France...mais possible d'acheter chez eux directement.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Re

 

Merci pour ces réponses.

 

Lyl et Raphael : vos réponses sont trop techniques pour mon niveau actuel ! :-(

 

J'ai été voir les sites, franchement, c'est comme demander à un élève de primaire  d'aborder la théorie des cordes en physique !!

Je comprends le principe, 40 ans de photos et passionné de technos, ça aide, mais je ne dispose de quasiment aucune donnée optique UTILE sur ce fout... tube donc impossible de mettre le minimum syndical !

Le poids, le focale et le diamètre vont pas aider des masses...

 

J'adore creuser les sujets et comprendre, mais là, trop de notions à ingurgiter à mon niveau actuel...

Il faut savoir reconnaître ses limites...

 

Olivdeso, explications enfin compréhensibles, par contre, ouch, ça pique le prix !

Alors, oui, à côté du prix de la AZEQ6 ce n'est pas énorme, mais mon budget n'est pas démesuré ! ;-)

 

Ma question serait alors celle-ci, si cela peut aider à clarifier : compte tenu de mon usage immédiat, l'observation, futur, l'astro-photo, si je dois investir par ordre et avec un budget médian, par quoi puis-je commencer ?

 

Ce que je voudrais c'est ne pas dépenser 200 ou 300 euros pour un élément et qu'en voulant en changer un autre dans un mois ou deux on me dise, ah bah non, c'est pas compatible, faut investir dans le machintrucchose !

 

J'ai compris que le porte-oculaire est la clef de voûte, qu'avec le poids que l'on va lui faire supporter, il est logique de commencer par lui, d'où le fait que je commence à me renseigner aussi sur le correcteur de coma qui semble manifestement plus confortable en observation et indispensable en photo.

Disons que si je pouvais mettre dans les 200/250 euros sur le porte-oculaire cela m'irait, 160/180 max pour le correcteur de coma, ce serait idéal.

 

Maintenant, peut-être que ces chiffres sont ridicules et il me faudra peut-être reporter un peu ces achats...

 

Merci d'avance pour vos commentaires

 

Bien amicalement,

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Phil49 a dit :

Je comprends le principe, 40 ans de photos et passionné de technos

Ne pas comprendre ce qu'est le concept de backfocus après 40ans de photos, là tu es dur avec toi-même.

Il faut au moins avoir la documentation de son instrument pour y mettre des additions qui vont plus loin que l'utilisation de base.

 

Donc, je te conseille de voir ça auprès du vendeur de ton newton qui te donnera le conseil commercial qui va bien, c'est plus sûr.

Amène lui tes appareils photos.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Lyl

 

Non en photo je connais très bien la notion de backfocus ( ceci dit on peut faire de la photo depuis 40 ans sans savoir ce qu'est le backfocus ! ;-) ) par contre je ne suis pas certain de saisir ici  les subtilités (et non pas le principe) pour un porte-oculaire ! ;-)

 

Pour le vendeur, le tube et la NEQ 5 ont été achetés d'occasion, donc pas de retour il me faudra poser la question à des boutiques sur le Net.

Quant à mes appareils photo, comme je l'expliquais, je ne souhaite pas les défiltrer, raison pour laquelle je me rabattrai sur un Canon d'occasion ou une camera, mais je n'en suis pas encore là !
Est-il absolument indispensable de connaitre l’appareil AVANT d'envisager l'achat d'un porte-oculaire et d'un correcteur de coma !!!??

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 3 heures, Phil49 a dit :

 

Ma question serait alors celle-ci, si cela peut aider à clarifier : compte tenu de mon usage immédiat, l'observation, futur, l'astro-photo, si je dois investir par ordre et avec un budget médian, par quoi puis-je commencer ?

 

le correcteur de coma : le GPU/Skywatcher 4 lentilles très bien. Et ça se ré-utilise sur n'importe quel Newton à F/D >= 4

 

Le focuser tu verras plus tard. Peut être que celui que tu as suffit pour débuter.

Tu verras ensuite si flexion ou pas. Avec un.APN léger, ça peut peut-être le faire. Mais si tu upgrade un jour, prends quelques chose de vraiment qualitatif pour avoir une mécanique suffisamment rigide. Sur Newton c'est un des points critique car le F/D est court (sensible au décalage de mise au point si le capteur se met de travers) et il y a de la coma donc le correcteur doit garder un bon alignement pour fonctionner correctement.

Pour la mise au point précise, si tu n'as pas de molette avec réducteur x10 2 solutions :

- mettre un levier sur la molette principale : une pince à linge ou autre

- mettre une motorisation très simple genre "acufocus". ça coute pas "trop" cher et si le porte oculaire est suffisamment rigide pour l'APN, ça suffit.

 

important:

 

Concernant l'APN : achète une bague T2 ou M48 pour Nikon suivant le correcteur de coma. (T2 est issu de l'adaptall Tamron si tu as connu).

ça fournit un pas de vis "standard" M42 au pas de 0,75mm par tour avec une distance au capteur de 55mm.

Le 2 indique une bague en 2 parties, pour une rotation éventuelle. (Il existe des bagues T en.une seule pièce.)

Les bagues M48 sont similaires mais avec un pas de vis de 48x0,75 au lieu de 42x0,75. (c'est mieux pour le 24x36)

Il existe des bagues T2 ou M48 pour les différentes marques, canon, sony, pentax...Elles donnent toutes une distance de 55mm au capteur.

(il y a aussi des variantes non standard plus courtes en astro si besoin).

 

Le truc intéressant, c'est que la plus part des correcteurs de coma sont fait pour êtres vissés directement sur ces bagues T2 ou M48, donc avec 55mm de backfocus et le bon pas de vis.

De mémoire le GPU/Skywatcher est en M48 alors que le Baader ou le televue sont en T2. Donc bien choisir la bague en fonction du correcteur.

 

Tu peux tout à fait commencer avec un APN Nikon non défiltré, ça marche très bien pour pas mal d'objets comme les galaxies et les amas globulaires.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour Olivdeso,

 

Merci pour toutes ces précisions très... claires !

 

Pour le porte-oculaires, j'avais dans l'idée au début de partir sur ce modèle dédié aux Newton Sky-Watcher, donc "normalement" totalement compatible !

 

- https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/mise-au-point-focus/porte-oculaires-hq-à-crémaillère-pour-newton-sky-watcher_detail .

 

Maintenant, quand je regarde les autres produits de qualité sur la page du site Pierro Astro, la moyenne se situe dans les prix de celui que tu m'as indiqué...

Pour en revenir au réglage fin, oui, il y a bien des microfusers, donc pas de soucis, voir photos ci-dessous.

 

Porte oculaire Skywatcher.jpg

 

Les spécifications sont ici : https://www.maison-astronomie.com/nonoptiques/3148-crayford-dual-speed-pour-newton.html .

 

Il y a 19 heures, olivdeso a dit :

le correcteur de coma : le GPU/Skywatcher 4 lentilles très bien. Et ça se ré-utilise sur n'importe quel Newton à F/D >= 4

 

Par contre, c'est quoi la signification de "GPU" ? Je viens de trouver la réponse en parcourant une page d'un site sur les correcteurs de coma (https://www.sahavre.fr/tutoriels/materiel/13-correcteurs-coma ), il s'agit du nom d'un fabricant, et je pense avoir par la même occasion bien saisi maintenant les contraintes et le fameux backfocus, dont acte !

 

En bon informaticien que je suis c'est un "Graphics Processing Unit", mais là quelle est elle ?

 

Pour la bague, manifestement, c'est vendu avec au format M48 si je choisis ce correcteur de coma Skywatcher.

Ah Tamron, oui, quand j'ai débuté, c'était LA marque compatible avec ses fameuses bagues T en effet, qui n'étaient pas données d'ailleurs si je me souviens bien, mais c'était le prix de la compatibilité avec tous les ténors du marché !

 

Je ne savais pas qu'elles servaient de standard par extension en astronomie, mais cela semble logique après tout !

 

Pour l'usage des boitiers, n'ayant pas de parti pris concernant la marque (j'ai débuté sur du Fuji, puis longtemps j'ai eu des Canon EOS, les tout premiers, pour finir il y a 25 ans avec Nikon) je n'ai pas encore arrêté mon choix.

 

Mais je me disais que le parc en occasion était plus important en Canon, peut-être déjà partiellement ou alors totalement défiltrés (puisque le défiltrage semble être au même prix plus ou moins sur ces deux marques), la caméra me tente aussi, mais je ne suis pas certain qu'en termes de prix ce soit plus abordable pour débuter, mais peut-être que je me trompe...

 

Désolé de toujours ramener la conversation à l'argent, mais c'est quand même le critère final la plupart du temps, d'autant plus que j'ai d'autres hobbies assez "budgétivores" notamment la moto et accessoirement une maison et une petite famille ! LOL ! ;-)

 

Pour les malicieux, ce n'est pas dans cette ordre de priorité énoncé que mes critères d'importance sont fixés ! re LOL ! ;-)

 

Pour l'usage en non filtré, oui, j'ai lu cela, je tenterai effectivement sans dans un premier temps, cela ne mange pas de pain !

 

Bien amicalement,

 

Philippe

 

Edited by Phil49
information trouvée sur le sigle GPU

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By F4CQH
      Bonjour,
      Lors de ma première séquence photo avec mon APN, j'ai visé au jugé la région du ciel souhaitée.
      Bon, j’étais avec un 24mm, donc pas trop de pb.😊
      Mais si je monte un 105mm, comment déterminer de façon plus précise la cible.
      Alors, quelles solutions avoir pour faciliter le pointage ?
       
      j'ai vu sur les sites marchands des pointeurs point rouge.
       
      Quelle solution me conseillez vous ?
      Je souhaite installer le pointeur sur la griffe porte flash.
       
      Merci pour votre partage d'expérience...
    • By oliver55
      Istar Optical propose à la vente un objectif doublet achromatique de 180 mm de diamètre focale 1440 mm donc F8.
      Une des deux lentilles est réalisée en Flint spécial pour réduire les aberrations chromatiques d'aprés ce que je comprends.
       
      Cela ferait une lunette encore transportable en voiture mais à monter sur un pied fixe je pense.
       
      Qu'en pensez-vous svp? Utilisation possible en planétaire?Grossissement maximum?
      Pour uniquement du ciel profond?
       
      http://www.istar-optical.com/anastigmatic.html
    • By Gabm12
      Salut à tous.
      Suite à mon poste sur M42 à la ASI224 et vue le mauvais temps.
      Je me suis fait une étoile artificiel et j'ai fait un petit test de Roddier
      A première vue, je trouve le résultat pas trop mauvais, mais j'aimerai bien avoir votre point de vue ou même peut être lancer un comparatif ou chacun posterai ces résultats

      test réalisé sur un 200/1000 Skywatcher avec une asi224mc avec une étoile articiel (fait maison donc pas de Dimensions) placée à 20 mètres  
    • By Anthony sch
      Bonjour, 
      j’ai depuis maintenant 1 an un skywatcher 150/1200 f8 dont je suis extrêmement satisfait pour le prix. Cependant d’ici quelques mois j’aimerais changer de matériel et passer sur du plus gros. (Je souhaite rester chez skywatcher) 
      j’ai donc vu 2 modèles dit en « treillis » :
      le 254/ 1200: 735€
      - f:4,7  
      - pouvoir collecteur de lumière: 1317 
      - magnitude Max: 13,8 
      - grossissement utile: 508
       
      le 305/1500: 1185€
      - f4,9 
      - pouvoir collecteur de lumière: 1886
      - magnitude Max: 14,2 
      - grossissement utile: 608
       
      J’observe de tout, mais je suis plus ciel profond que planétaire. 
      Que pensez vous de ces 2 télescopes? Le quel me conseilleriez-vous? Merci et bon ciel. 
    • By Haltea
      Bonjour,
      J'ai déjà échangé avec certains d'entre vous au sujet de mon changement de set up qui se rapproche 😋.
      Je me demande si je ne vais pas diviser mon budget pour 2 instruments, ce qui me permettrai d'avoir un large éventail de cibles potentielles. 
      1) c11xlt , pour le planetaire et les cibles peu étendues,  comme mes galaxies préférées,  a 1 m de focale et a f/d 4, en poses courtes (avec un night owl qui corrige le champs sur un cercle de 16 mm).
      Pour les possesseurs de ce tube, rencontrez vous de grosses difficultés optiques ou mécaniques, qui  rendraient nécessaire l'achat d'un edge ? (Avec 2000 e de plus je sortirai un peu du buget). Je vois de très belles choses avec des C11 xlt  sur astrobin alors je m'interroge 
       
      2) un epsilon 130 edTakahashi a f/d 3 et toujours en poses relativement courtes,  pour le grand champs.
      J'ai vu sur le forum des utilisateurs de ce tube qui sortent de très belles images.
      Je pense qu'il n y a aucun doute sur la qualité optique et mécanique mais j'ai lu des articles sur cloudy night qui parlent de difficultés avec la collimation (critique à f/d 3) qui tiendrait difficilement,  alors que sur les forum français on parle  d'une collimation relativement aisée (même si elle doit être très soignée) et tenant très bien, certains indiquant que de ce point de vue,  l'epsilon est un vrai tank, qu'en pensez vous?
       
      Ces tubes iraient sur mon azeq6, avec une 385mc pour le planetaire et les petites cibles, que je completerai avec une 533mc (qui correspond pile au champs corrigé du night owl) , ou par une 294 MC (et donc rognage avec le c11 mais plus grand champs avec l'epsilon). Tout ça sous un ciel de campagne , pondéré par 2 ou 3 lampadaires du village.
       
  • Images