Galileo242512

Stage de seconde

Recommended Posts

il y a 40 minutes, vaufrègesI3 a dit :

 

Il y a 1 heure, Motta a dit :

D'un autre côté, tout de même, c'est bien le pourquoi qui nous appelle

 

 

Yes.. C'est bien la métaphysique qui a fondé les sciences... sans jamais se confondre avec elles.. Et les questions de fond sont toujours métaphysiques, il est impossible de ne pas se les poser..

Des questions que la science tente parfois d'aborder, sans avoir véritablement les moyens, ni surtout la vocation, d'y répondre..

 

 

Ça me fait penser à un certain Lawrence Krauss qui a écrit un excellent livre "Why is there something rather than nothing?"

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Il y a 4 heures, roul a dit :

Si tu cherches un stage à un observatoire, tu seras déçu.

 

Non, comme Motta, il n'y aurait pas de raison pour ça. Ou alors il faut vraiment mal tomber. Ce qui complique les choses, c'est que Benjamin soit mineur, mais sinon il y a moyen de bien s'éclater en stage dans un observatoire pro.

Les stagiaires de master qui viennent chez nous, repartent, certes quelque peu lessivés, car le rythme est assez intense, entre les cours la journée et les observations la nuit, mais ils repartent avec la banane.

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Adlucem a dit :

Le dualisme de la transcendance et du rationalisme n'est toujours pas réconcilié, je te souhaite d'y parvenir !

 

Ouais ben comme dirait l'autre, accroche-toi Jeannot ! ;)

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

En aucun cas je voulais décourager Benjamin. Il est fort possible que mes tournures de phrase en français ne  plaisent pas à tout le monde et je m'en excuse. Pourtant je n'ai aucun problème en France.

 

Sur le sujet des astronomes et de leurs observatoires c'est qu'ils sont bien loin de leurs télescopes comme celui de Mauna kea. A 4.200 mètres d'altitude est plutôt très inconfortable.

 

Le temps où Hubble assis dans les airs derrière le télescope sur Mount Wilson ne sont que des souvenirs. Bien que l'on peut louer  une nuit au Lick observatory avec un réfracteur de 36 pouces--si je me souvins bien ça nous avaient coûté $3.500 entre une dizaine d'amis--voir Saturne était incroyablement émouvant.

 

D'ailleurs Alex Filippenko a sauvé ce télescope historique que Berkeley  voulait vendre à la casse pour $2 millions.

 

Encore une fois pour mon choix de français et en aucun cas voulant blesser qui conque même et surtout Vaufrège13.

 

Possibly thinking too much in english while writing in french?

 

Good night. 

Edited by roul

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, roul a dit :

Possibly thinking too much in english while writing in french?

 

Or possibly thinking too much in gloubiboulga while writing in yaourt ?..........

 

 

 

 

 

PS : Bon désolé hein, mais ............

 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, roul a dit :

Sur le sujet des astronomes et de leurs observatoires c'est qu'ils sont bien loin de leurs télescopes comme celui de Mauna kea. A 4.200 mètres d'altitude est plutôt très inconfortable.

 

Pas toujours, il y a aussi des petites manips, avec des astronomes proches de leur télescopes qui font plein de choses intéressantes, de l'observation, du développement, au Pic du Midi, à l'OHP, à l'OCA, a Meudon etc... Il y a encore une astronomie de terrain, qui se pratique sur le territoire français.

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, roul a dit :

centres scientifiques comme Saclay, CERN et tant d'autres

Bon je répète que je me passionne pour les maths et la physique... (D'autre l'on explique pour moi hein Motta...) Ensuite trouver un stage dans le domaine de l'astronomie est extrêmement difficile. J'en ai trouver un qui convient tout le monde (surtout l'école), et les différents stage que tu proposes ci dessus ne prennent tout simplement pad de stagiaire de seconde ( mais ceux des classes préparatoire). Mais à l'observatoire des baronnies provençales il y a heureusement une personne ayant un Doctorat en Astrophysique et cela tombe c'est ce que je veux faire ! Mais c'était tout de même gentil de me préciser ce qu'était le métier d'astrophysicien. D'ailleurs je me suis pas lever un matin en me disant : 

"Je suis pas mal en physique en math j'aime vite fais regarder la haut bon bah astrophysicien c'est bon" Non j'ai cherché avant et je me suis renseigné... D'ailleurs au début je ne voulais pas faire ça car je m'en croyais incapable (C'est bête)! 

Il y a 8 heures, Adlucem a dit :

Sous le pinceau de Raphaël, Platon dit Pourquoi ? en montrant le ciel, Aristote dit Comment ? en montrant la terre.

C'est ça que j'aime 

 

Il y a 8 heures, Adlucem a dit :

Au moins pour toi même, car qui oserait se glisser entre ces deux là pour professer ?

Moi... B|

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, DVernet a dit :

 

Pas toujours, il y a aussi des petites manips, avec des astronomes proches de leur télescopes qui font plein de choses intéressantes, de l'observation, du développement, au Pic du Midi, à l'OHP, à l'OCA, a Meudon etc... Il y a encore une astronomie de terrain, qui se pratique sur le territoire français.

C'est encore mieux alors !

 

 

Le  problème le plus important est celui que je parle anglais comme une vache espagnol (c'est ce qu'on dit en Lorraine) 

Edited by Galileo242512

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Galileo 242512  (et les autres, au passage)

 

L' intérêt des petits garçons passe par trois périodes : les dinosaures, les étoiles et les filles . Ne reste pas coincer au 2eme stade.

Pour ta construction intellectuelle évite de te concentrer sur une seule passion, il faut diversifier les activités du style : apprend l'anglais (pour te perfectionner tu peux visionner des films  en version originale sous titrée),  va au cinéma (sans te focaliser sur  interstellar, gravity), apprend à danser, à jouer d'un instrument, à visiter des expositions de peinture , diversifie des lectures (je te conseille, en vrac, le désert des tartares, Tolkien, la vie mode d'emploi  de Pérec, de la science fiction voire même un bon polar), à te faire des amis.

A ton retour de stage à l'OBP , après la remise de ton rapport de stage je t'inviterai à faire une pause dans ta passion pour l'astrophysique pendant un an, un sevrage complet : tout sauf de l'astro. Quand tu seras en terminale tu auras ainsi les idées plus claires pour affronter le meilleur de tes avenirs possibles...

La tête dans les étoiles certes, mais les pieds sur terre !

 

 

  • Haha 1
  • Confused 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, bowen a dit :

tout sauf de l'astro

C'est pas possible ! 

 

il y a 14 minutes, bowen a dit :

les dinosaures, les étoiles et les filles 

A mon âge je ne connais personnes qui se passionne pour l'astro : c'est très caricatural ce que tu dis ! 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, bowen a dit :

les étoiles et les filles . Ne reste pas coincer au 2eme stade.

 

Heu, faut pas exagérer quand même, l'un n’empêche pas l'autre, surtout sous les étoiles ;)

 

il y a 22 minutes, bowen a dit :

après la remise de ton rapport de stage je t'inviterai à faire une pause dans ta passion pour l'astrophysique pendant un an, un sevrage complet : tout sauf de l'astro

 

Si j'avais suivi ce genre de conseil au même age, je pense que j'aurais loupé des trucs ;)

Une passion n'est pas forcément exclusive, ça n’empêche pas de faire pas mal d'autres choses par ailleurs.

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, bowen a dit :

A ton retour de stage à l'OBP , après la remise de ton rapport de stage je t'inviterai à faire une pause dans ta passion pour l'astrophysique pendant un an, un sevrage complet : tout sauf de l'astro.

  

Sauf ton respect, cette proposition n'a aucun sens. Un, parce que se priver de qq ch qu'on aime bien et qui tire plutôt vers le haut, ça me semble une drôle d'idée. Deux, surtout, parce que "un an", quand on a 18 ans, c'est une part immense de sa vie, une éternité ou presque, bref, effaces. ;)

   

Pour le reste (ne pas être monomaniaque, etc) oui, c'est bien. Mais perso, à 18 ans, tu m'aurais trainé dans une expo de peinture, ça m'aurait gavé au delà de tout, aujourd'hui, je planifie la moitié de mes voyages juste pour les musées, bref, chaque chose en son temps...

 

 

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, DVernet a dit :

Une passion n'est pas forcément exclusive, ça n’empêche pas de faire pas mal d'autres choses par ailleurs.

Très juste !

Ado, je lisais beaucoup. 

J'avais une véritable passion pour les mots

(comme vous le devinez elle ne m'a pas quitté ;))

Les mots en "onomie" m'ont toujours fasciné, par exemple :

Ainsi, il n'y a qu'une lettre - que j'ai savourée avec délice - de l'astronomie à la gastronomie !

Cela m'a conduit, d'évidence, à m'intéresser aux légumes puis aux agrumes, donc à l'agronomie...

Quoi de plus naturel ensuite que chercher à en savoir plus sur ces deux mamelles de la chaleur humaine : physionomie et bonhomie  :)

Fatalement, les hormones hissant ma curiosité à son paroxysme, il ne restait plus qu'un pas pour m'intéresser de près à la sexonomie :D

C'est ainsi que ma passion pour l'astronomie - bien qu'assez ruineuse au plan de l'économie - m'a finalement mené par des chemins sinueux à l'autonomie...

 

  • Like 4
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Superfulgur a dit :

chaque chose en son temps...

 

 

Bonjour Superfulgur,

Ton intervention tombe à point. 

Ton parcours astronomique semble très apprécié de notre astronome en herbe. A 18 ans, voire même avant,  quel était ton projet  professionnel  ?  Demande qui n'a rien d'intrusive de ma part, juste éclairer ma lanterne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Alain MOREAU a dit :

bonhomie

Mot refusé par mettre Capello. 

 

Sur un site du web il est précisé qu'il existe 23 mots  se terminant par onomie, dont 4 concernent la science des astres. A toi de les trouver sans le net.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, bowen a dit :

Ton parcours astronomique semble très apprécié de notre astronome en herbe. A 18 ans, voire même avant,  quel était ton projet  professionnel  ?  Demande qui n'a rien d'intrusive de ma part, juste éclairer ma lanterne.

 

Eh bien, comme bcp de gamins, à 12 ans, j'ai voulu chasser les dinosaures, puis devenir astronome, disons à partir de 14 ans. A 18 ans, n'ayant pas le potentiel de Ben, j'ai pris une voie plus aisée pour moi que maths physique, et j'ai fait de l'optique. En fait, à l'époque (encore une fois, à 18 ans, un an, c'est une éternité) le "futur" me semblait loin, je ne pensais pas à une carrière en quoi que ce soit, j'avais juste une passion, une vocation : l'astronomie. J'ai donc effectivement commencé ma carrière (après un stage d'été au Pic du Midi d'ailleurs !!!) sous la houlette de Mr Audouin Dollfus, comme photographe du ciel à l'observatoire de Meudon et du Pic du Midi (campagne d'observation de l'anneau E de Saturne en 1979-80, campagne de tests (en visuel, beaucoup :) du télescope de 2 mètres en octobre 82)  puis suite à quelques péripéties, je suis passé à l'écriture et  au journalisme scientifique qui m'a fait visiter tous les grands observatoires du monde, rencontrer des gens inouïs, dont pas mal de célébrités... Avec le recul, j'ai eu une bonne étoile, bcp de chance. 

:)

 

 

  • Like 5
  • Love 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Alain MOREAU a dit :

Très juste !

Ado, je lisais beaucoup. 

J'avais une véritable passion pour les mots

(comme vous le devinez elle ne m'a pas quitté ;))

Les mots en "onomie" m'ont toujours fasciné, par exemple :

Ainsi, il n'y a qu'une lettre - que j'ai savourée avec délice - de l'astronomie à la gastronomie !

Cela m'a conduit, d'évidence, à m'intéresser aux légumes puis aux agrumes, donc à l'agronomie...

Quoi de plus naturel ensuite que chercher à en savoir plus sur ces deux mamelles de la chaleur humaine : physionomie et bonhomie  :)

Fatalement, les hormones hissant ma curiosité à son paroxysme, il ne restait plus qu'un pas pour m'intéresser de près à la sexonomie :D

C'est ainsi que ma passion pour l'astronomie - bien qu'assez ruineuse au plan de l'économie - m'a finalement mené par des chemins sinueux à l'autonomie...

 

Et avec une liste pareille, tu n'as jamais pensé à t'intéresser plutôt à la taxonomie ?

 

 

 

 

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, bowen a dit :

Pour ta construction intellectuelle évite de te concentrer sur une seule passion, il faut diversifier les activités du style

 

Il y a une différence entre "passion" et "activité". On peut avoir de la curiosité ou du gout pour de nombreuses choses, et nourrir une passion pour quelque chose de plus ciblé.

En l'occurrence, on ne fait pas de la science à haut niveau sans passion, car cette passion est nécessaire pour alimenter le temps considérable que l'on passe à étudier et à se perfectionner.

Comme mes mentors avant moi, je déconseille à quiconque de se lancer dans une thèse de doctorat sans avoir ça dans le bide !

 

Trop de passions diverses, c'est le risque de se disperser et de jamais rien faire aboutir. Sauf si on est dans une logique d'apprentissage passif et sans vouloir faire de sa passion une profession ou assimilée (certain astrams ont un niveau pro).

 

Pour le reste, les passions rapprochent les êtres !

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hé oui Ben, disons que Serge B. , c'était notre Tintin à nous. Il se baladait où on aurait aimé l'accompagner, au Pic - ça encore c'est jouable - mais il astroglobetrottait aussi à Hawaï, au Chili, à La Palma, à Ténerife, aux Zétazunis, ..et tout ça retranscrit dans un style à la fois lyrique et réaliste  que certaine revue de l'époque  savait porter.

 

Il testait aussi les objets de Messier visibles ( à différents diamètres) et, parfois, il faisait de grands beaux livres.

Oui, il a eu beaucoup de chance !  

 

Edited by JPP 78
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et même tout seul, perdu en plein désert de l'Atacama, avec une misérable monture branlante, et le 4x4 dans le sens de la descente des fois qu'il ne redémarre pas :)

Un véritable aventurier des temps modernes ce Super ;)

AG

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Superfulgur a dit :

j'ai eu une bonne étoile

Faut croire que la fée chargée de ma bonne étoile s'est trompée de berceau.

 

Edited by bowen
  • Confused 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, bowen a dit :

astrophysicien en herbe

Sauf ton respect, pourquoi écrire cela ? Je ne sais pas si tu te moque, si tu as décidé de me décourager... Mais si j'ai bien compris tu es dans une pure ironie et sache que tu as raison car a 14ans il y en a peu qui sont astrophysicien en herbe (ce n'est pas mon cas). Je ne sais pas ce que tu as avec moi mais si c'est pour me dénigrer autant ne pas répondre a ce post, car pour moi tu n'est d'aucune utilité. Je rajoute que tes conseils du style "arrête l'astro alors que tu es passionné" sont étranges : on ne demande pas a un athlète de haut niveaux d’arrêter de s'entraîner. Je suis une personne ouverte qui aime énormément de domaine (automobile, bricolage, Jeune sapeur pompier, biologie, littérature...)

 

il y a une heure, ALAING a dit :

Et même tout seul, perdu en plein désert de l'Atacama, avec une misérable monture branlante, et le 4x4 dans le sens de la descente des fois qu'il ne redémarre pas :)

Un véritable aventurier des temps modernes ce Super

Cela est notre Indiana Jones des Télescopes et de la science

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Galileo242512 a dit :

Je suis une personne ouverte qui aime énormément de domaine (automobile, bricolage, Jeune sapeur pompier, biologie, littérature...)

 

Ta curiosité pour différents aspects du monde qui t'entoure et ton ouverture au service des autres seront un atout pour toi Benjamin .

Personne ici (de sensé) ne prédit que tu remplaceras Einstein mais pour autant,  même si personne n'ignore que les carrières scientifiques ne sont pas toujours des longs fleuves tranquilles et qu'elles requièrent de l'investissement et du travail, je pense que nous sommes nombreux  à considérer que tu dois passer outre certains propos défaitistes...

Garde ta détermination        

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ton chien Ben ? Il a l'air bien sympa, comme le mien :)

Et . . . ta future voiture dans le garage ? ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now