Sign in to follow this  
MALLART

IC1848 Ha au Newton hyperbolique de 400mm

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Même en sachant le F/D aussi court, autant de signal en Ha et aussi peu de pose reste impressionnant ! Bravo!

 

simon

Share this post


Link to post
Share on other sites

On voit tout le potentiel de l'instrument, superbe image !

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vache ça envoi du lourd!

ça pique fort, la collimation est presque parfaite.

C'est quoi comme correcteur!

Traitement au poil.

jérôme

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle photo. :)

 

... et le setup fait rêver. :x

 

 

Il y a 10 heures, MALLART a dit :

Bon ciel à tous, pour beaucoup d'entre nous ça ne peut que s'améliorer !

 

Clair. ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle image Emmanuel

Un sacré entonnoir à photons ce tube, belle réalisation

 

@+

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beau travail, surtout avec aussi peu de temps d'intégration!

 

Daniel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe nouveau né... et sorti vite en plus!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos commentaires.

 

Pour répondre à Jérôme :

 

Le NHD400 ("NH" pour "Newton Hyperbolique") est équipé  d'un correcteur dédié et très compact (seulement 35mm de long !) :

 

DSC_0558.jpg

 

 

 

 

Les trois  lentilles font 80mm de diamètre et sa compacité fait qu'il engendre un vignettage négligeable.

 

Il peut être monté dans deux barillets : version 3,65pouces pour le POC Atlas (voir image jointe, test de montage des lentilles avant traitement anti-reflets, les bagues de calage interne des lentilles étant encore à anodiser ...), et version 4 pouces.

 

Il donne des résultats similaires entre un 300mm F:3,25 et un T500 F:3,25.

 

Un petit facteur de réduction fait que le primaire est en fait à F:3,5. Bien sûr, celui-ci doit être hyperbolique (avec un coefficient de déformation raisonnable).

 

L'étude a été particulièrement soignée, y compris du point de vue des reflets parasites (ce qui est ma hantise), d'où les premiers essais sur les pléiades : lien.

 

Une petite contrainte est que pour obtenir un résultat optimum, les contrôles du primaire (en vue des retouches de polissage) réalisés en autocollimation doivent se faire avec le correcteur en place, ce qui complique un peu la manip.

 

A bientôt,

Emmanuel

Edited by MALLART

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Manu

Le combo tube et utilisateur est très prometteur 

Le potentiel est énorme !

J ai hâte de voir la suite

Hervé 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this