Anton et Mila

Astro dessinateurs: Quels oculaires utilisez vous?

Recommended Posts

Il y a 4 heures, etoilesdesecrins a dit :

Bon là OK c'est clair : Clairement tu taquines !! :D Avec une 3 pouces et quelques !!

Tu n'as pas vu les photos de Lucien ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Il y a 14 heures, STF8LZOS6 a dit :

Et je suis persuadé que quelque fois certains détails ne sont vu distinctement que 10% du temps,

Exactement, parfois même bien moins que 10%.... 3 ou 4 glimpses sur l'observation, mais avec la certitude de leur présence par confirmations successives.

Et pour ma part, plus que les évidences "faciles" à retranscrire, ce sont ces combats de malade que j'aime mettre en avant dans mes dessins. Les rendre quasi à l'invisible comme dans a réalité est certes gage de fidélité du rendu (et rien QUE du rendu), mais ne fait par honneur à la belle besogne menée et à la quantité de "signal" qui a été réellement perçu, ce qui pour moi est vraiment ballot. En le disant avec d'autres mots, j'aime à monter le rapport "signal/bruit" sur mes dessin, mais tout ça exécuté qu'à la paluche.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 17/03/2020 à 14:38, etoilesdesecrins a dit :

Donc le point qui me tient à coeur (déjà soulevé donc) est comment rendre toutes les nuances de difficultés de perception visuelle d'un objet du ciel profond, sur l'échelle de Ciel Extrême, notamment les degrés de VI1 à VI5 ?

Avec le DAAO, c'est facile à étalonner en intensité. Après, c'est plus compliqué (long) en graduation (bord plus ou moins flous) et moins intuitif qu'en dessin classique en terme de respect des formes et contours.

 

Le 17/03/2020 à 14:38, etoilesdesecrins a dit :

Comment montrer sur le dessin que telle extension n'a été vue que 25 % du temps, ce qui est fondamentalement différent (en termes de conditions observationnelles, de diamètre, de transparence) que si elle a été perçue 75% du temps par ex ?

On peut également graduer ça comme au dessus, l'idéal serait un gif animé (une séquence de plusieurs dessins) avec l'apparition plus ou moins longue des détails et les remous de la turbulence et la scintillation des étoiles. Pas encore eu le temps d'arriver à cette étape et d'expérimenter (parce que je n'ai pas les connaissances), mais ce serait le graal du DAAO à mon avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, je ne parlais pas forcément de l'aspect graduation en intensité, facile à rendre sur le dessin, mais plutôt d'essayer de rendre l'aspect temporalité de telle tachouille ou tel détail : combien de temps est-il vu en moyenne (ce qui peut-être traduit par quelle est sa difficulté) ? Une sorte d'animation pourrait être effectivement le meilleur moyen de restituer cette sensation unique d'apparition et de disparition des très faibles signaux

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'idéale serait d'avoir un croquis légendé, suivit d'un CROA, suivit d'un dessin, suivit d'une photo  traitée en fonction des observations visuelles, donc pas trop forcer le traitement de la photo pour rester fidèle au visuel :-)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By xavierc
      Dobson Strock 254/1200
      Seine et Marne au sud des ballots de foin

      7 dessins : 9211 à 9217.

      Je commence mes observations dans une nuit pas complète, peu après minuit.
      Les ballots de foin sont réduits à 2 ou 3 étages, les vaches avaient si faim que ça?
      Ils dégagent une bonne odeur de foin.

      Quelques voiles à l'ouest finiront par gêner en cours de nuit.

      Je pointe tout d'abord un amas ouvert du Cygne, dans le souk vers Sadr (gamma Cygni).

      Observation 9211 : Cr421.
      Collinder 421 est vu facile, détaché à 75x. Un voile arrive et gêne, j'écourte le dessin, manquant les plus faibles étoiles.


      Un chevreuil s'entend au nord-ouest.
      Jupiter et Saturne se sont levées.

      Le Strock est ensuite dirigé vers quelques galaxies du Bouvier.

      Observation 9212 : NGC5515.
      Elle est faible à très faible. Je l'ai prise pour une étoile à 109x, mais à 150x le doute est levé, c'est bien une petite galaxie.


      Observation 9213 : NGC5608.
      Celle-ci est bien plus dure, vue VI4 à 5 donc à la limite de mes capacités, mais vue plusieurs fois au même endroit à 150x. Les étoiles du dessin sont elles-mêmes très faibles à VI3, ce qui ne facilite pas l'accrochage de la vision sur un point de repère.


      Observation 9214 : NGC5630.
      Elle n'est pas détectée à 75x mais devient facile à 150x, très faible et allongée, avec une orientation qui reste incertaine.


      Observation 9215 : NGC5696.
      Très faible, diffuse, elle est sûre à 150x bien qu'il n'y ait pas d'étoiles faciles à côté pour faciliter le repérage.


      Des chieurs en voiture, égarés, m'éclairent depuis le sud à 1h de leurs phares pendant 5 minutes avant de faire demi-tour. J'ai pu préserver la vision nocturne de mon oeil droit.

      A 2h, les canards et grenouilles de la mare à l'ouest s'agitent.

      Je dessine la nébuleuse de l'Emeraude, nébuleuse planétaire d'Ophiucus.
      Observation 9216 : NGC6572.
      75x, 480x. Elle est brillante et très vert pomme à 75x. L'anneau et la structure en spire apparaissent à 480x. Je perçois aussi un halo VI1 autour, serait-ce de la diffusion?
      Elle réagit très bien au filtre Oxygène III. Elle répond assez bien en HBêta mais au prix d'une moindre extension qu'en OIII.
      Elle montre une texture granuleuse et son centre est plus marqué. A 480x, sa teinte délavée n'est plus évidente.


      Je suis fatigué et des voiles se pointent au nord-ouest.

      J'observe enfin une galaxie d'Ophiucus.

      Observation 9217 : NGC6615.
      150x, 218x. Elle est très petite, faible à très faible. Je l'ai soupçonnée à 150x et confirmée à 218x.


      Les voiles arrivent dessus à 3h35.
      L'aube est marquée maintenant.

      J'ai regardé Jupiter et Saturne dans le Capricorne, et Mars dans le Verseau, mais toutes turbulent trop. Je note malgré ces mauvaises conditions la phase gibbeuse et la calotte polaire sud large de Mars.

      Je dors sur place jusqu'à 7h30.
    • By Bertrand13
      Bonjour à Toutes et à Tous,
       
      C'est la saison pour observer M31 et ses satellites éloignés que son NGC 147 et 185.
      Et ceci d'autant plus qu'il est toujours gratifiant d'observer des objets situés dans d'autres galaxies que la notre, et que ces deux galaxies contiennent plusieurs amas globulaires accessibles à des ouvertures moyennes.
      Je me suis servi du logiciel Guide pour créer des copies d'écran avec ces AG; cela devrait être utiles à ceux qui voudraient les observer
       
      Pour en savoir plus: http://adsabs.harvard.edu/full/1988ApJ...334..159D
      et pour avoir une idée de ce que vous verrez:
      http://www.deepsky-drawings.com/ngc-0147-hodge-i-iii-t635/dsdlang/fr
      http://www.deepsky-drawings.com/ngc-0147-hodge-i-t120m/dsdlang/fr
      http://www.deepsky-drawings.com/ngc-185-fjj-v/dsdlang/fr
      http://www.deepsky-drawings.com/ngc-147-185/dsdlang/fr
       
      Bon ciel à Tous
      Bertrand
       
       

    • By xavierc
      Une fois n'est pas coutume, j'essaie de poster mes dessins quand le sujet n'est pas passé d'actualité!
      Comme j'ai pu mettre au propre la plupart de mes dessins martiens de cette opposition, en avance de phase sur la recopie des autres objets des mêmes nuits, je leur consacre ce topic dédié,  que j'enrichirai au fur et à mesure.

      --------------------------------------------------------------------

      Nuit du 10 au 11 juillet 2020 en Seine et Marne.
      Dobson Strock 254/1200
      Seine et Marne au sud des ballots de foin
      Observation 9225 : Mars
      Diamètre 12,3". Méridien central 2°. 480x, filtre rouge W23A.
      Turbulence 5 sur 5. Forte turbulence. Le filtre rouge aide à la lisibilité de l'image. La calotte polaire sud est large. Une zone plus floue moins contrastée sur la moitié du globe. Phase sensible.
      Forte turbulence.


      --------------------------------------------------------------------

      After des Nuits du Causse Noir : matin du 12 août 2020.
      Observation 9250 : Mars.
      Diamètre 16,0". Méridien central 54°. 631x, filtre rouge W23A.
      Turbulence 5 sur 5. Images pourries, forte turbulence. La calotte polaire sud est évidente.
      Phase encore sensible. Une zone plus sombre sur la moitié du disque, mieux vue avec le filtre rouge. Mais trop flou pour plus de détails.


      --------------------------------------------------------------------

      After des Nuits du Causse Noir : nuit du 12 au 13 août 2020.
      Dobson 508/1920
      Observation 9257 : Mars.
      Diamètre 16,1". Méridien central 75°. 402x, sans puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 3 à 4 sur 5. Difficile de détailler la zone sombre de l'hémisphère sud, peu contrastée, plus facile avec le filtre rouge.


      --------------------------------------------------------------------

      After des Nuits du Causse Noir : matin du 18 août 2020.
      Dobson 508/1920
      Observation 9282 : Mars.
      Diamètre 16,8". Méridien central 32°. 631x, sans puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 4 sur 5. Turbulence trop gênante, le filtre rouge est encore salvateur. La même zone que la dernière fois et une autre vers le pôle Nord. Contrastes faibles sur cette partie du globe. Un golfe dirigé vers la calotte polaire sud. Aube civile à la fin et nuages revenus depuis la moitié du dessin.


      --------------------------------------------------------------------

      After des Nuits du Causse Noir : nuit du 22 au 23 août 2020.
      Dobson 508/1920
      Observation 9341 : Mars.
      Diamètre 17,6". Méridien central 338°. 631x, avec puis sans filtre rouge W23A.
      Turbulence 4 sur 5. Zone de Sinus Meridiani reconnue avec Sinus Sabaeus. Zone polaire Sud plus foncée aussi. Encore une phase visible. Fatigué. Limbe dédoublé par la turbulence par moments. Encore des passages de voiles.


      --------------------------------------------------------------------

      Nuit du 11 au 12 septembre 2020 en Seine et Marne.
      Dobson Strock 254/1200
      Seine et Marne au sud des ballots de foin

      Observation 9351 : Mars.
      Diamètre 20,5". Méridien central 79°. 480x, sans puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 3 à 4 sur 5. Vent chiant, l'image tremblote. Chromatisme atmosphérique aussi car encore basse. Zone Aurorae Sinus, Coprates, Argyre, Mare Erythraeum. Frustrant, sans le vent ça pourrait être pas mal. Impact de l'absorption atmosphérique sensible (particules des feux de Californie dans la couche d'altitude des jets stream). Le filtre rouge améliore. Sans filtre, nuages au limbe Est.


      Observation 9357 : Mars.
      Diamètre 20,5". Méridien central 146°. 480x, sans puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 2 sur 5. Plein de détails dans l'hémisphère Sud mais subtils à part Mare Sirenum, en forme d'intégrale. Liseré plus sombre sur une partie de la calotte polaire. Bien mieux qu'en début de nuit. Le filtre rouge rehausse le contraste. Il reste un peu de phase, bord plus flou de ce côté.


      --------------------------------------------------------------------

      Nuit du 12 au 13 septembre 2020 en Seine et Marne.
       
      Dobson Strock 254/1200
      Seine et Marne au sud des ballots de foin
      Observation 9362 : Mars.
      Diamètre 20,6". Méridien central 88°. 480x, sans puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 3 sur 5. Vision centrée sur Aurorae Sinus, Coprates et Mare Erythraeum.
      Solis Lacus à l'Est. Le filtre rouge aide bien. Plus de turbulence qu'hier mais meilleure transparence. Encore légère phase.


      --------------------------------------------------------------------

      Nuit du 14 au 15 septembre 2020 en Seine et Marne.
       
      Dobson Strock 254/1200
      Seine et Marne au sud des ballots de foin
      Observation 9372 : Mars.
      Diamètre 20,9". Méridien central 48°. 480x, avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 5 sur 5. J'utilise le filtre car les images sont trop turbulentes.
      Entre cette forte turbulence et le petit vent qui fait tressaillir l'image, c'est dur de la décrypter.
      Zone d'Aurorae Sinus et Mare Erythraeum.
      Coprates se lève.


      --------------------------------------------------------------------

      Soirée astro-balcon du 23 octobre 2020
       
      Dobson Strock 254/1200
      Sur mon balcon à Fontenay-sous-bois (Val de Marne).
      Observation 9381 : Mars.
      Diamètre 21,3". Méridien central 40°. 480x, avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 5 à 4 sur 5. A cause de la turbulence et d'abord des feuilles de l'arbre à l'Est dont Mars émerge à peine, et d'un tiers de balustrade du balcon dans le champ, elle est peu détaillée, mais le filtre aide.
      Puis les images sont meilleures quand il n'y a plus d'obstacles sur le chemin optique après qu'elle soit montée un peu.
      Très turbulente et peu lisible sans le filtre, elle est alors éblouissante.
      La calotte polaire Sud est minuscule et elliptique.
      J'observe la zone  de Sinus Meridiani, Margaratifer Sinus, Aurorae Sinus et Coprates.
      Je vois une boucle au niveau d'Oxia Palus au nord de Margaratifer Sinus.


      --------------------------------------------------------------------
       
    • By guilaume
      Bonjour,
      La nuit était annoncée très bonne par les différents sites meteo. 
      Vers 8h, j'ai sorti ma petite apo de 85mm par curiosité, pour voir ce que ça donnait sur mars, pendant que le c8 se mettait en temperature.
      Bonne surprise, la nuit semblait bonne effectivement,  j'ai eu pas mal de détails pour un si petit diamètre,  ça m'a surpris.
      Je suis passé au c8, et le leger voil nuageux s'est renforcé au fur et a mesure, tout s'est dégradé. 
      Je vous mets donc les 2 dessins, un à la 85mm, avec de très bonnes conditions, et un au c8, avec des conditions bien dégradées.
      À la petite lunette, vers 20h30:

      Au C8, vers 22h30

      Bon ciel.
    • By xavierc
      Strock 254/1200
      A Saint-Simon dans le Lot

      Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours.

      NGC3549
      Observation numéro 6982


      NGC4578
      Observation numéro 6983


      NGC4570
      Observation numéro 6984


      NGC3079
      Observation numéro 6980


      NGC2355
      Observation numéro 6979


      NGC3073
      Observation numéro 6981


      comete_Lovejoy_C2014Q2
      Observation numéro 6985

  • Upcoming Events