jackbauer

Chang'e-5 : retour d'échantillons lunaires

Recommended Posts

il y a 59 minutes, Bill46 a dit :

L'équipe chinoise en train de transporter les cartons contenant les échantillons lunaires

 

PUNAISE !!

15 forçats pour pousser le charreton dans la cour du labo (genre méthode artisanale musclée "bricolo/bricolette" o.O),  on nous cache des trucs : les fourbes, y'a  beaucoup plus d'échantillons que ce qu'ils prétendent xD !..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Pour récupérer des échantillons lunaires récoltés par Chang'e 5, pour en faire des études scientifiques (manipulations obligatoirement enregistrées en vidéo) ou pour les exposer au public (à condition de les retourner plus tard à une date convenue), la procédure de demande est là :

 

http://www.cnsa.gov.cn/english/n6465645/n6465648/c6811126/content.html

 

Citation

Request refers to the use of lunar samples for scientific research (non-destructive and destructive experiments) and public beneficial activities (education, exhibition, etc.) and the return of samples at an agreed time after the completion of such activities.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Andrew Jones nous pond un article sympa dans Sky & Telescope (https://skyandtelescope.org/astronomy-news/chinas-change-5-probe-heads-sunward/) résumant la situation actuelle de Chang'e 5.

 

A savoir qu'après avoir ramené la capsule avec les échantillons lunaires jusqu'à l'orbite terrestre le 17 décembre 2020, l'orbiteur a été redirigé vers le point de Lagrange L1 Terre-Soleil d'où une mission étendue l'attend, mais qui n'a pas encore été dévoilée par le Programme d'exploration lunaire chinois (CLEP).

 

Le 19 janvier 2021, la sonde est à 1,43 millions de kilomètres de la Terre et se dirige vers le point de Lagrange L1 qu'elle atteindra mi-mars. Manoeuvrant autour de ce point particulier d'un point de vue de la dynamique spatiale, Chang'e 5 enregistrera les radiations de son environnement et effectuera des observations du Soleil. Les observatoires solaire SOHO et planétaire DISCOVR sont déjà positionnés dans cette zone.

 

Les réserves en carburant de la sonde sont encore conséquentes, autour de 100 kg, ce qui pourrait autoriser éventuellement de l'envoyer par la suite survoler Vénus, voire peut-être un astéroïde croisant au voisinage de la Terre. Une autre possibilité est de faire naviguer l'engin du point de Lagrange L1 vers le point L4 ou L5, situés 60° de part et d'autre de la Terre, zones plus stables dynamiquement parlant, où pourraient se trouver quelques "Troyens" terrestres, analogues à 2010 TK7 qui gravite autour du point L4.

 

On se rappelle que la sonde Chang'e 2, deuxième orbiteur lunaire chinois, avait voyagé du point de Lagrange L2 vers l'astéroïde (4179) Toutatis qu'elle avait survolé en décembre 2012, entre 93 et 240 km de distance. Le contact avec Chang'e 2 a été perdu en 2014.

 

De la même manière, le module de service de la mission Chang'e 5 T1 (précurseur de Chang'e 5) avait été redéployé vers le point de Lagrange L2 du système Terre-Lune, à l'opposé de la Terre par rapport au Soleil, ce qui avait constitué un galop d'essai pour l'envoi du satellite-relai Quequiao qui a facilité l'atterrissage de Chang'e 4 sur la Lune.

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Première présentation en public aujourd'hui (en présence de Xi Jinping), au Palais de l'Assemblée du Peuple à Beijing, de quelques échantillons de sol lunaire ramené par Chang'e-5 !

 

Quelques images diffusées par la chaine TV CCTV1 :

 

Change5-1.jpg

Change5-2.jpg

Change5-3.jpg

Change5-4.jpg

 

 

Pendant ce temps, la caméra de l'orbiteur LRO (Lunar Reconnaissance Orbiter) a obtenu de nouvelles images de l'atterrisseur de la mission Chang'e-5 resté sur la Lune, avant et après le décollage de l'étage contenant les échantillons lunaires le 3 décembre 2020. LRO survole le site d'atterrissage une fois par mois, avec un éclairage différent. De futurs passages devraient permettre de réaliser des images stéréo en conditions optimales permettant d'établir une carte topographique détaillée du site.

 

http://lroc.sese.asu.edu/posts/1186

 

LRO-Change5.jpg

(crédit : NASA/GSFC/Arizona State University)

 

Edited by Bill46
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super ! on voit même son ombre, impressionnant quand même 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Finalement  Jacques  eux aussi ils savent jouer comme les Américains habituellement  pour les Chinois  on appelle  ça  de la propagande  et pour les Américains  de la  communication  mais il faut reconnaître  qu'ils  font ça  très bien aussi 9_9

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'autres images ; Faut espérer qu'on ai droit à des vraies photos bientôt :

 

 

6.jpg

7.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, barnabé a dit :

pour les Chinois  on appelle  ça  de la propagande  et pour les Américains  de la  communication

 

Oui, finalement même pour les Américains j'appelais ça de la propagande... :)

 

Mais là, les Chinois, avec ce piédestal de cristal, ils font très fort dans le kitsch !

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Précisions à propos de cet objet en cristal (photo postée plus haut) :

 

 

Capture.JPG

 

 

 

 

Egalement exposés : la capsule qui a ramené les échantillons ainsi qu'une maquette de leur future fusée Longue Marche 9 qui doit les amener sur la Lune...  

 

 

62.jpg

63.jpg

Edited by jackbauer 2

Share this post


Link to post
Share on other sites


On doit pas voir grand chose des précieux grains emprisonnés dans l'objet transparent, mais si j'étais sur place je me précipiterais pour voir l'exposition (qui va voyager à travers la Chine d'après l'article)

 

http://www.xinhuanet.com/english/2021-02/28/c_139772737.htm

 

Échantillons lunaires exposés au musée national chinois

 

BEIJING, 28 février (Xinhua) -- Des échantillons lunaires ramenés par la sonde chinoise Chang’e-5 sont exposés au Musée national de Chine samedi.

 

Les échantillons, principalement du sol de la surface lunaire, sont conservés dans un récipient en cristal artificiel.

Conçu sous la forme d’un zun, un objet traditionnel  chinois en bronze, le récipient mesure 38,44 cm de haut et 22,89 cm de large. La hauteur représente la distance moyenne entre la Terre et la lune de 384 400 km, tandis que la largeur représente les 22,89 jours de la mission de la sonde lunaire.

Outre les échantillons, l’exposition présente également une quarantaine d’objets liés à la sonde lunaire, ainsi que de multiples photos et vidéos.

Après l’exposition à Pékin, les échantillons commenceront une tournée nationale.

La sonde Chang’e-5, qui est revenue sur Terre le 17 décembre, a récupéré un total de 1 731 grammes d’échantillons lunaires de la lune.

 

 

4.jpg

5.jpg

6.jpg

7.jpg

8.jpg

9.jpg

10.jpg

11.jpg

12.jpg

13.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Finalement  il n'y  a rien à  redire ce genre de présentation qui  me fait penser à ce que j'ai  connu pendant des années  au salon aéronautique  du  Bourget, aussi bien de  la part agences   soviétiques  et américaines  que de la part  de tous les avionneurs 

Edited by barnabé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour suivre les ambitieux projets chinois concernant la Lune, voir la présentation de P. Coué du 20 février dernier (ça commence vers la 38 eme minute) :

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, JPMasviel a dit :

Pour suivre les ambitieux projets chinois concernant la Lune, voir la présentation de P. Coué du 20 février dernier

 

Le 24 du même mois, les chinois ont officiellement approuvé le développement de leur lanceur super lourd Longue Marche 9 (CZ-9) destiné principalement aux vols habités lunaires et martiens, ... et pour s'y poser, of course !

Début à partir de 2030, capacité 140 t (vs 130 t pour la version ultime du SLS, et 70-85 t dans la version actuelle), dont 50+ tonnes en orbite lunaire ...

 

https://arstechnica.com/science/2021/02/china-officially-plans-to-move-ahead-with-super-heavy-long-march-9-rocket/

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, BobMarsian a dit :

Le 24 du même mois, les chinois ont officiellement approuvé le développement de leur lanceur super lourd Longue Marche 9 (CZ-9) destiné principalement aux vols habités lunaires et martiens, ... et pour s'y poser, of course !

 

Oui, et quand ils seront de retour sur la Lune, cette dernière leur chantera : "Non tu n'as pas Chang'e..."

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now