lolodobs

moisson forestière nuit du 21/09/2022

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Une marcassite dans une clairière :D 

par contre pour une moisson forestière çà manque de cèpes! Mais on se rattrape bien avec tout ça, notamment le hicksonet le super rendu de l’écharde sur dragon! 
ton hélix foisonne de détails remarquables! Gribouille est une brave bête bien docile!

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe Laurent, il y a la quantité et la qualité !

Et puis tes récits sont bien agréables, parfois ils rappellent ceux de Xavier qui aiment bien transcrire le contexte sonore du moment :)

Coup de coeur pour NGC5907 (je connaissais "l'écharde" et pas "la lame de couteau") et Helix qui sont détaillées et dont le rendu est très bon. Très sympa quintette aussi !

Ca valait la peine de faire toute cette route en semaine. D'autant plus que ce week-end la météo ne sera pas impeccable.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wahou, j'adore NGC 5907 et NGC 7293 ! Les extensions faibles sur le côté de NGC 7293 sont vraiment bien représentées.

 

Par contre, en tant qu'amateur d'amas ouverts, je n'ai pas reconnu NGC 6910... ;)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Adamckiewicz a dit :

Gribouille est une brave bête

Salut Adam,

Wep bas il m'a fait un coup de calgon avant de dessiner HCG92, l'humidité faisait patiner le câble sur la roue du moteur d'ascension droite, il a fallut que je l'aide un peu... 👍 que les dessins te plaisent .

 

Il y a 2 heures, serge vieillard a dit :

6210 la tartaruga

Salut Serge, 

J'a fourché, j'va corriger 😀

 

Il y a 1 heure, fred-burgeot a dit :

rappellent ceux de Xavier

Salut Fred,

Oui Xavier m'inspire ou Vesper aussi, j'adore leurs récits d'astronomie. Tout ces petits moments ou bruits sont des valeurs ajoutées.

Si y'avait eu du ciel ce soir on y retournait avec les copains de l'asso...

 

il y a une heure, Bruno- a dit :

Les extensions faibles sur le côté de NGC 7293

Salut Bruno,

en août je ne les avais pas aussi bien en péri urbain mais là bien visible sous ce bon ciel !

 

il y a 33 minutes, yapo a dit :

Du boulot d'expert ! :x

Salut Yann,

Ta tartaruga 6210 m'a inspiré bien qu' assez basse. Faut que je chope la 4eme patte...

 

 

 

Merci à vous 😀

 

Lolodobs le dévoreur de monde 👽

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas si c'est le fond noir moiré ou la magie du pastel ou les deux mais le réalisme est bien là, on a l'impression de regarder avec toi à l'oculaire de ton Gribouille. Le surnom de l'engin, c'est parce que tu dessines ? Comme Fred, j'ai eu la même remarque dans ma tête concernant le style du texte à l'accent xaviérien. 

De plus ta présentation de toutes tes observations en mode "rouleau" est intéressante pour l'internaute car chaque dessin qui s'affiche est pour nous une devinette avec la réponse à la page suivante. On attend la néb. de l'émeraude au pastel sec, tu peux classer verticalement ton DAAO de celle-ci, ton T460 et un bon grossissement t'en montreront beaucoup plus  même avec les couleurs que tu as déjà perçues.     Fabrice M.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, arch stanton a dit :

Whaaoouu

Salut Arch,

Heureux que ça te plaise , c'est toujours tendu de représenter ces objets classiques 😀

Merci

 

il y a 45 minutes, Sky runner a dit :

c'est parce que tu dessines ?

Gribouille...oui c'est pour le dessin ,  une personnification affectueuse. 

Encore une fois, oui j'admire le bénédictin qu'es Xavier son travail force le respect. Mais d'autres aussi  ici m'ont poussé à prendre les crayons... y'a des bons en France, on les connait 😉

Et oui j'ai l'émeraude au pastel mais je préfère le poster en DAAO, clin d'œil aux aficionados.

 

Lolodobs le dévoreur de monde 👽 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belle nuit d'observations ;) Tu me donnes envie d'observer l'Hélice, c'est un objet qui a la réputation d'être assez faiblard et bas depuis la France métropolitaine, non ? Je ne crois pas avoir déjà tenté de l'observer, ou peut-être une fois mais ça n'a pas marché... très joli en tout cas !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, PerrouriefhCedric a dit :

Tu me donnes envie d'observer l'Hélice, c'est un objet qui a la réputation d'être assez faiblard et bas depuis la France métropolitaine, non ?

Elle est "observable" même à 200mm dans un ciel pollué. Pas très "joli" mais impressionnant par la taille apparente!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, PerrouriefhCedric a dit :

Tu me donnes envie d'observer l'Hélice, c'est un objet qui a la réputation d'être assez faiblard et bas depuis la France métropolitaine, non ? Je ne crois pas avoir déjà tenté de l'observer, ou peut-être une fois mais ça n'a pas marché... très joli en tout cas !

Et elle est visible dans de simples jumelles de 50mm, comme une petite tache floue ! Presque plus facilement qu'à plus fort grossissement télescopique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aaah voilà une nuit bien remplie, tu est courageux de te taper 1h45 de route dans chaque sens!

 

La représentation des objets est fidèle.

 

Pour les nébuleuses planétaires, pas de structure interne et d'étoile centrale remarquée? La turbulence devait jouer contre toi. 

C'est des objets qui gagnent à y retourner de temps en temps pour tomber sur les bonnes conditions.

 

Pour Helix, je t'encourage à retenter aussi ta chance des nuits plus transparentes (où l'humidité te lâche) car il y a plein d'autres choses à voir.

Et pour la galaxie NGC5907, n'hésite pas à grossir 200x pour tenter d'attraper la bande sombre.

 

Je ne savais pas que mes récits de bruit nocturne avaient fait école!

Le cri rauque pourrait en effet être un cerf, le chevreuil fait un bruit de chien enroué, on ne peut pas les confondre.

 

Après rangement, te reste-il la banquette arrière pour dormir?

Je ne sais plus si tes optiques (primaire et secondaire) sont traitées Hilux, est-ce le cas?

 

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Helix, car je trouve que , même basse sur l'horizon sous nos latitudes, c’est un objet qui s’impose par sa taille >>>> c’est un gros bidule à peu près rond, visible même avec des conditions justes moyennes (on l'observait en région parisienne sans difficulté). Je dirais donc cible incontournable en ciel profond. Par contre c’est un objet sacrément difficile à détailler finement et là, fo du ciel bien transparent, jouer du filtre et et grossir exactement ce qu'il faut pour chaque type de détail à ausculter. Tiens, faudrait que j'y retourne....

Edited by serge vieillard
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 6 heures, PerrouriefhCedric a dit :

Tu me donnes envie d'observer l'Hélice

Merci

Je confirme aussi, j'ai observé Helix avec l'Olll depuis la banlieue Troyenne mais dans la clairière elle était vraiment plus détaillée .

 

Il y a 3 heures, xavierc a dit :

Pour les nébuleuses planétaires, pas de structure interne et d'étoile centrale remarquée?

Salut Xavier,

merci 

Pour la tortue et l'émeraude j'ai pas vu de structures ou de centrale. J'ai pas essayé de filtres non plus. 

 

La banquette arrière est repliée pour le transport. Je m'étais dit que je dormirai dans la voiture et chargerai au matin mais l'humidité a arrêté l'observation vers 2h30. Du coup je pouvais rentrer dans la foulée. 

 

Oui les optiques sont hautes réflectivités et hydrophobes mais le secondaire était quand même embuer. L'humidité était vraiment forte. 

 

Lolodobs le dévoreur de monde 👽

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique. Très belle écharde du Dragon, un trait de fusain lumineux, élégant, poétique...

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, yapo a dit :

Et elle est visible dans de simples jumelles de 50mm, comme une petite tache floue !

 

Je l'ai entendu dire, comme des histoires d'observateurs qui mettaient des filtres sur l'objectif de leurs jumelles pour mieux la voir...? O.o J'essaierai volontiers (sans filtre parce que je n'en ai pas à disposition...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai fait sans filtre (mais c'était le ciel de montagne), de même qu'en monoculaire dans un chercheur 10x50.

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Helix>>>>> Histoire de descendre en diamètre, naguère plus jeune en 2004, j'ai fait avec filtre OIII à l'oeil nu au pied du Teide (Tenerife) et sans filtre sur La Palma juste en quittant la bourgade du sud de l'île (Fuencaliente). C'est certainement plus dur que la Rosette à l'oeil nu mais jouable à mon avis. Vous n'avez plus qu'à essayer... Cela démontrait aussi la qualité supérieure du ciel de La Palma.   Fabrice M.

  • Like 1
  • Love 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli compte-rendu !

Helix pas testée depuis la Palma mais largement visible comme le dit Yann aux 10X50 sans filtre "très floue et mal définie, faible mais bien visible" selon mes notes, sur horizon sud très perfectible des Monts du Lyonnais. Mieux dans le sud des Hautes Alpes. Sous ce ciel transparent la 80ED UHC montrait des détails notamment un aspect en fer à cheval, ce qui n'était plus visible sous le ciel moins bon du lyonnais. Cet aspect qui traduit l'annularité redevient visible dans le lyonnais à la FC-100 UHC.

Bien sûr au 300 on va plus loin mais le Gr adopté semble déterminant : trop étalée si trop fort, et ciel trop clair sinon.

Et je soupçonne que l'état du ciel d'un soir à l'autre a fort à jouer toutes choses étant égales par ailleurs, sur ce type d'objet étendu et pâle (fragile, je dirais)

Comme dit Serge : à refaire !

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben pas si pâle que ça….plutôt dégradé par les conditions athmospheriques au vu de sa faible hauteur…..à cet lte hauteur in est vite géné par le fond de ciel à faible grossissement ou par la turbulence à plus fort grossissent….. sauf avec un très bon ciel de montagne..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By frédogoto
      Un "amateur" allemand vient de publier cette image sur la Bin
      NGC 1055 ( Wolfgang Promper ) - AstroBin
       
      je suis absolument stupéfait par cette image à la résolution démentielle !
      bien sur c'est fait avec des gros moyens et  une évidente maîtrise de chaine d'acquisition et du traitement.
      Mais c'est à la limite de l'incroyable au sens strict
      Votre avis ?
       
       

    • By Superfulgur
      Celle-ci, j'en suis particulièrement heureux...
      Généralement, quand on photographie un truc, M 51, M 42, M 57, on voit à peu près où on va, ça a déjà été fait...
      Là, toujours en picorant du temps de télescope pendant des nuits inexploitables à C2PU, j'ai eu envie de pointer un objet ne correspondant pas du tout à l'échelle du télescope de 1 mètre :
      Simeis 147, qui mesure plus de trois degrés de diamètre... Je ne savais pas du tout ce que ça allait donner...
       
      L'objet est vraiment faible, sur plusieurs semaines, j'ai accumulé 19 heures de pose, avec de la Lune, ou des cirrus, ou de la turbu, et aussi de très belles éclaircies...
       
      Bref : télescope de 1 mètre Omicron C2PU à F/3.2, caméra QHY600 à -5°C, filtres H alpha, O III et SDSS rp, 230 x 5 minutes de pose en tout.
       
      Traitement par le Maître, @jeffbax 
       
      On ne voit ici que le centre exact de la nébuleuse.
       
      S

    • By SPICA
      Bonsoir à toutes et tous,
       
      extirpé des mauvaises conditions automnales,  voici un grand champ qui englobe le sorcier, la cave, la pince du homard, M52, la bulle et certainement des tas d'autres merveilles.
      Pris au Samyang 135mm avec caméra ASI 2600MC sur monture SWAT350 sans guidage.
      Expositions:  filtre IDAS  NBZ en 55x180s + filtre IDAS NB3 55x180s.
      Traitement SHO pour la nébuleuse et HOO pour les étoiles, la météo ne m'ayant pas laissé le loisir de faire une couche couleur sur les étoiles.
      Pas assez de temps de pose sur la couche S, alors j'ai fait un traitement peu orthodoxe, que je ne saurais probablement pas refaire, mais qui sauve la mise.
       
       
       

       
      Bon ciel...si vous en avez un.
    • By COM423
      Bonsoir,
       
      Je vous ai proposé hier soir un petit fil sur l'observation d'un duo cométaire :
      mais ne vous avais pas tout dit...
       
      Le compositage calculé pour révéler la petite C/2022 S4 (Lemmon) a, par le plus pur des hasards, révélé au passage 4 astéroïdes de plus
       
      Pour tout dire, il y en a même un qui a un mouvement si proche de celui de la comète, que quand j'ai fait les mesures photométriques quelques jours après le compositage lui-même, je me suis trompé de cible et c'est lui que j'avais d'abord mesuré
       
      Cette mésaventure illustre bien, je trouve, toute la puissance du compositage pour révéler les astres faibles : un exercice plus délicat pour les cibles en mouvement puisque le compositage doit être spécifique au déplacement de l'astre imagé.
       
      Deux astéroïdes seulement avaient laissé une traînée visible sur le compositage stellaire du champ :

       
      Alors que l'on détecte cette fois la traînée laissée par 6 astéroïdes sur le compositage calculé sur le déplacement théorique de C/2022 S4 (Lemmon) :

       
      Il faut dire qu'il y a du monde qui se baladait dans ce champ :

       
      Je ne me suis pas amusé à faire un compositage calculé pour chacun (faut pas exagérer ), mais il est intéressant de voir qu'il y en a de bien faibles qui, du fait de leur mouvement apparent assez proche de celui de la comète, sont mis en évidence :


       
      Amusant de révéler des astéroïdes en calculant le compositage sur le mouvement d'une comète !
      Ça rappelle la technique de recherche par "tracking synthétique" merveilleusement exploitée notamment par Alain MAURY et Georges ATTARD  (Cf les posts passés intitulés "deux français à l'honneur").
       
      Cette illustration de la technique, purement fortuite ici, m'a amusé et j'ai eu envie, du coup, de la partager avec vous
       
      Bone soirée.
    • By stéphane
      Bonjour à tous,

      j'ai enfin trouvé un peu de temps pour commencer à traiter toutes mes acquisitions de cet été (et yen a un bon petit paquet ).

      On commence par la nébuleuse de la tulipe (et Cygnus X-1 juste à coté, bien sur.... d'ailleurs j'ai un début d'onde de choc qui apparait : https://www.caprileobservatory.com/wp-content/uploads/2022/09/X-1-960x661.jpg) prise le 2 et 3 Juillet dernier depuis la Beauce. J'ai eu du mal à faire ressortir du signal, soit c'est vraiment faible dans le coin, soit la transparence n'était pas au rendez-vous...

      Atik460ex + filtres HaO3 astronomik + fs60 à f/6.2 sur ma GP
      autoguidage en // avec zwo178mm + zwo30F4

      Ha 6nm : 33 x 300s en binning 1x1
      O3 6nm: 38 x 300s en binning 2x2

      prétraitement imageviewCA
      traitements iris, starnet, photoshop

      A la taille d'acquisition :



      Annotation Siril :



      a+
      stéphane
  • Upcoming Events