lolodobs

Soleil , y a du monde !

Recommended Posts

Bravo ! Très réaliste. Je suppose que le fond grisé sur la surface a été fait en étalant au doigt et qu'ensuite les veines plus blanches ont été faites à la gomme ?

Edited by PhFL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut @PhFL

 

Merci,

Le fond grisé est un estompage de crayon de papier 4B et effectivement les veines blanches sont faites à la gomme et préfigure les zones faculaires.

 

Lolodobs le dévoreur de monde 👽

Share this post


Link to post
Share on other sites

lolodobs

C'est beau et le rendu est pas mal, mais tu as un peu trop forcé sur la taille relative des taches...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

certes, mais c'est un exercice Ô combien difficile, le respect des proportions. On a toujours tendance à grossir les choses qu'on détaille sur le Soleil, ici des tâches, par ailleurs les protus en H alpha, quasi toujours exagérées.

En tout cas, il ne maque quasi rien, et c'est pas mal du tout.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Toutiet a dit :

mais tu as un peu trop forcé sur la taille relative des taches...

 

Oui un peu 😀, pour donner une idée voilà la taille du critérium par rapport aux taches:

 

IMG_20231201_080514.thumb.jpg.7da45785bac3b0541ae0192ddf571d15.jpg

 

Lolodobs le dévoreur de monde 👽

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, lolodobs a dit :

Tout d'abord ce n'était pas prévu qu'il y ait du soleil aujourd'hui

 

Le soleil...O.o c'est bien le truc très brillant qu'on voit quelques fois dans le ciel, plutôt l'été ? xD Pas vu ça dans ma région depuis pas mal de semaines...>:(

 

Trêve de plaisanterie, je le trouve super et très réaliste ton dessin :)Et effectivement y a plein de monde, l'activité solaire est vraiment bien plus intense sur ce cycle que le précédent...

 

 

Edited by savoyard
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, lolodobs a dit :

pour donner une idée voilà la taille du critérium par rapport aux taches:

Ah oui faut pas trembler! ce n'est plus pour moi cet exercice xD

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/12/2023 à 08:17, lolodobs a dit :

Oui un peu 😀, pour donner une idée voilà la taille du critérium par rapport aux taches:

Faut acheter un bloc 70 X 100 cm....

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo, très belle représentation du soleil :)

Pour le respect des proportions, ça va, c'est encore très correct.... heureusement que vous n'avez jamais vu les dessins que j'ai réalisés il y a quelques années : il n'y avais que des taches visibles à l'oeil nu xD

Bonne journée,

Eric

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un travail d'orfèvre comme je les aime. Crayon fin, travail fin...Ton critérium 0.5mm est en mine HB ou B ou autre ? J'ai remarqué que les travaux appliqués comme le tien permettaient d'en voir un peu plus au niveau des plus petites taches solaires que sur les images solaires disons courantes sans taper dans les images très haute résolution que finalement peu d'astrophotographes maitrisent. C'est le cas ici sur ton comparatif. Je m'en étais rendu compte aussi lors de mon unique essai en mode "blitz" durant la dernière partielle de soleil. Finalement en terme de confort visuel et de vision "facile" dans un milieu bien contrasté, le soleil arrive "prems" avec des détails irrésistibles qui ne nous demandent pas de nous arracher les yeux. Puis viendrait l'observation lunaire puis les planètes (surtout Jupiter et Saturne avec un cran en moins pour Mars) puis les objets de notre voie lactée puis les galaxies du Groupe Local puis les galaxies plus lointaines toujours suivant leur degré de facilité à détecter des détails internes. La distance qui nous en sépare semble être le facteur majeur juste après la qualité du seeing. On comprend mieux pourquoi les pros construisent toujours plus gros !     Mince, Bruno S. risque de me reprendre, la Lune est l'objet le plus proche dans l'échelle de distance. D'ailleurs, devant mon peu d'expérience graphique en planétaire, vous situeriez le Soleil ou la Lune en premier dans ce classement ? Fabrice M.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Sky runner a dit :

Finalement en terme de confort visuel et de vision "facile" dans un milieu bien contrasté, le soleil arrive "prems" avec des détails irrésistibles qui ne nous demandent pas de nous arracher les yeux.

Ben oui, avec une instrumentation optimisée qui va bien, et l'idée que l'astro ça peut très bien être "de jour," tu as un Serge qui beugle tout son répertoire de "trucs à poils"à l'oculaire...ou pire, en bino!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Fabrice,

Merci à toi et aux autres copains pour les messages sympa ! Oui c'est des mines HB.

Pour le classement ''d'arrachage d'œil'' je suis d'accord avec toi.

Le soleil c'est plus facile que la lune parceque c'est de jour et qu'il y'a moins de détails à observer. Et puis la lune c'est quand même ardu entre les ombres mouvantes et la foultitude de détails...

 

il y a 17 minutes, Seb Lebouc a dit :

tu as un Serge qui beugle tout son répertoire de "trucs à poils''

A ouais... Là Serge est bien refait 😂

 

 

Lolodobs le dévoreur de monde 👽

Edited by lolodobs

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, lolodobs a dit :

parceque c'est de jour et qu'il y'a moins de détails à observer.

OK, je vais me mettre au suduku à la frontale....dans ma cave.

 

Pour moi c'est exactement l'inverse, les détails évoluent lors de la rotation solaire, ce que tu n'as pas perçu, c'est perdu! (à tout jamais)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha mon cher Fabrice, tu veux classer, pas si sûr que ça fonctionne ainsi, les 2 sujets , Lune vs Soleil n'étant pas du même métal :

- certes, tout deux évoluent vite :'l'un avec les mouvements de ses couches visibles, l’autre avec la mouvance des ombres et lumière

- l'une (Lune) à une géographie figée tandis que Phébus est un feu vivant sous nos yeux

- l'un se fait  à l'ombre d'un voile noir et l'autre sous l'éclairage violent d'une lampe blanche

- le sol sélénien présente des contrastes maximums - et aussi bien de la douceur - alors qu'on est davantage dans l’évanescence des protus sur l'autre

- souvent, lesdites protus se dissolvent dans des perceptions délicates qui ne sont pas sans rappeler la détection des plus discrètes extensions d'une galaxie ou d'une nébuleuse

- de cela, j'ai souvent le ressenti d'être dans du pur dessin académique avec la Lune, dessiner un plâtre joliment éclairé dans le strict respect des proportions et de la lumière et la restitution du relief ressenti, alors que je suis plus dans le dessin astro en CP avec une vision H alpha, ou un décorticage d'une tâche qui dévoile avec pudeur sa délicate intimité.

Punaise, fait chier, la Lunt est toujours en rupture de stock tandis que le Soleil explose.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas trop d'accord Fabrice concernant les galaxies notamment du groupe Local. Si on prend par exemple NGC  185 ou NGC 147 de Cassiopée - sans parler de dwarfs - je les trouve bien plus difficiles que les objets galactiques, en terme de confort de de facilité visuels. Certaines galaxies bien plus éloignées sont plus faciles qu"elles, comme les grosses elliptiques Messier par ex ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai Etoiles des E que la capture visuelles de certaines naines galactiques peut donner du fil à retordre pour les faire ressortir du fond de ciel car leur classe de luminosité est autour de V (chiffre romain) voire plus ; ce qui correspond à des brillances surfaciques de folie dans le faible. Je commence à avoir pas mal de ces objets dans mon classeur, le dernier étant pour Yann : la naine de Pégase (UGC 12613).......... Et pourtant, sans le savoir, j'ai dessiné le seul amas répertorié pour cette galaxie : DDO 216-A1 comme une petite condensation. Ce n'est effectivement pas toujours le cas de voir du détail dans toutes les naines mais globalement, la moindre distance des objets du Groupe Local permet d'y découvrir plus facilement des superamas, des régions HII, des super géantes rouges...  Rappel : la naine irrégulière Pegasus est à environ 3,5 millions d'al. tout en étant un satellite minuscule de M31.    Fabrice M.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha, j'pense à un truc concernant la proportions des taches, souvent dessinées trop grosses par rapport au diamètre solaire.

Le hic, c’est qu'en réalité, elles sont minuscules et de la pointe du crayon - fut-elle une 0.5mm - le travail s'en trouve grossier, ou exagéré.

dans ce cas, il peut être intéressants de les dessiner plus grosses, comme une vue de détail, et juste de noter avec précision sur le disque la positon et la taille. Ensuite en postproduction, une sélection localisée et un redimensionnement   fera bien l'affaire.

Ça m'arrive de le faire sur des p'tits objets nébuleux par rapport au champ dessiné qui pourtant montrent des détails.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Goofy2
      Hello   
       
      Aujourd'hui, 29 février, ciel bleu, températures agréables.
      Quelles sont les évolutions des taches solaires en 3 jours par rapport à la photo que j'avais faite le 26 février ?
      Tout d'abord, on voit bien la rotation du soleil en 3 jours (une tache sur le bord gauche du Soleil mettrait 12 jours et demi pour se retrouver sur le bord droit du Soleil, s'il elle ne se désagrège pas entre temps)
      On voit aussi que l'axe de rotation du Soleil (axe des pôles) est incliné à environ 45°sur la droite.
       
      Évolution des taches solaires en 3 jours:
      - la grosse tache solaire (AR 3590) se retrouve sur le bord droit vers le bas du Soleil. Elle est entrée en phase de régression. Elle se simplifie, puis va se désagréger de l'autre côté du soleil.
      - le petit dipôle de taches solaires (AR 3595) qui était en haut légèrement à gauche le 26 février et qui se retrouve maintenant au milieu du quart haut droit, s'est beaucoup développé. Ce dipôle est en pleine croissance.
      - les autres petites taches solaire n'ont quasiment pas évoluées. Elles sont dans une phase stable pour l'instant.
       
      Le Soleil aujourd'hui, 29 février:
       

       
       
      --------
      Pour rappel le Soleil tel qu'il était il y a 3 jours, le 26 février :
       

       

    • By Goofy2
      Évolution des taches solaires en 3 jours: (à comparer avec la précédente photo faite le 26 février, dans cette galerie)
      - la grosse tache solaire (AR 3590) se retrouve sur le bord droit vers le bas du Soleil. Elle est entrée en phase de régression. Elle se simplifie, puis va se désagréger de l'autre côté du soleil.
      - le petit dipôle de taches solaires (AR 3595) qui était en haut légèrement à gauche le 26 février et qui se retrouve maintenant au milieu du quart haut droit, s'est beaucoup développé. Ce dipôle est en pleine croissance.
      - les autres petites taches solaire n'ont quasiment pas évoluées. Elles sont dans une phase stable pour l'instant.
       
      On voit bien la rotation du soleil en 3 jours (une tache sur le bord gauche du Soleil mettrait 12 jours et demi pour se retrouver sur le bord droit du Soleil, s'il elle ne se désagrège pas entre temps)
      On voit aussi que l'axe de rotation du Soleil (axe des pôles) est incliné à environ 45°sur la droite
       
      Fait avec un eVscope 2
    • By JPMasviel
      Enfin un peu de Soleil depuis tout ce temps !
       
      J'ai profité de cette journée sans vent mais un peu brumeuse pour sortir le Sol'Ex avant que la grosse tache AR 3590 ne passe de l'autre côté.
       
      Lunette Perl-Halley 70/400 diaphragmée à 57 mm
      Filtre Hoya ND 8 (0,9) en entrée et filtre Baader H alpha 6,5 nm devant le spectro Sol'Ex
      Caméra Zwo ASI 178 MM
       
      Acquisitions SharpCap réalisées à 12H18 TL
      INTI, Inti register
      6 scans traités avec Autostakkert3
      GIMP
       
      Je ne suis pas trop satisfait de la focalisation. Il faut retrouver ses repères
       

       

       

       
      Bonnes observations !
       
      Jean-Pierre
       
       
       
       
    • By la grenouille en plastoc
      Bonjour bonjour !
       
      Tombé du lit ce matin, sorti la petite 70/420 au foyer sur pied photo et zou !
      Toujours du vent, grosse turbulence, mais ambiance sympa !
      Belle journée  
       

       

       

       
    • By belier1762
      Bonjour à tous
      Une p'tite photo du Soleil  aussi toujours des nuages et pollution dans le ciel dans ma région.
      Vivement le temps des beaux jours
      Soleil et sa grande tache en évolution 27 février 2024
      Merci à tous
      Bonne journée
      Marc
  • Upcoming Events