lebras53

M83 depuis l'observatoire chilien de Telescope Live

Recommended Posts

Quand j'ai vu cette image s'afficher sur mon écran, je me suis dit "houlà, c'est de toute beauté, cliquons vite sur la full !"

Je me suis d'autant plus précipité que cette galaxie, basse mais observable du Japon, me fait de l'oeil depuis qu'elle est visible le matin. J'ai prévu de la photographier au Seestar, et j'anticipe un résultat... d'une toute autre qualité !

 

Mais ce n'est pas mon présent propos : j'ai donc cliqué pour admirer la full et comme souvent depuis l'avènement d'outils de débruitage améliorés par l'IA, je suis resté sur ma faim : il y a quelque chose qui ne me plaît pas... mais quoi ?

 

Au début, je n'arrivais pas à mettre la main dessus : certes, quelques étoiles alignées tournent un peu au chapelet de saucisses (ça m'arrive aussi quand j'abuse de la déconvolution dans la phase "réduction des étoiles"), certaines zones sont très (trop ?) nettes, mais bon, je ne fais pas mieux. Et puis, j'ai mis le doigt dessus :

 

Quand on passe des zones claires (centre, bras marqués, amas d'étoiles ou grandes nébuleuses brillantes) aux zones plus sombres (extension lointaines, zones inter-bras), les transitions zone nette/zone floue sont brutales. Très brutales. C'est ça qui me gâche - toutes proportions gardées, l'image reste exceptionnelle - le plaisir.

 

Pour illustrer mon ressenti, je te propose ce comparatif :

 

A gauche, c'est une image de référence, prise par un télescope professionnel

Au centre, c'est ton image, à 100%

A droite, c'est toujours ton image, légèrement - et artificiellement - bruitée

details.jpg.8751ac562332f53f81d2bc85cdfcd3c6.jpg

 

Pour l'image professionnelle, évidemment, les transitions entre zones plus ou moins claires sont régulières. Et pour cause : l'engin résoud suffisamment d'étoiles ! De plus, demeure un léger bruit qui se confond avec les astres les plus faibles et rend d'autant moins perceptible lesdites transitions. A toutes les échelles et quelle que soit la zone observée, cette image est un ravissement.

 

Pour ton image, je pense que tu vois ce qui me pose soucis : vers le haut de l'extrait présenté, il y a de vastes applats sans nuances et sans étoiles quand, plus bas, on a des bras festonnés et presque aussi bien résolus que chez les pros ! On passe du net au flou de façon brutale. Ca ne se voit pas sur la vignette, mais ça saute aux yeux à 100%.

 

A droite, j'ai ajouté du bruit (sauf dans les zones blanches) et paradoxalement, je trouve ce résultat meilleur ! Le léger bordel n'enlève aucuns détails, mais supprime l'impression de "netteté différentielle" qui me gêne tant...

 

Du coup, je me demande si les outils de suppression du bruit, même s'ils n'enlèvent rien aux informations délivrées par l'image, ne sont pas devenus trop puissants..?

Bref, je pense avoir bien expliqué mon impression vis-à-vis des meilleures images récentes.

 

Parce que oui, ton image est parmi les meilleures, si ce n'est... ce que j'en dis :)

 

Edited by BobSaintClar
  • Like 6
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, BobSaintClar a dit :

je suis resté sur ma faim :

Tu as de la chance d'être au Japon, pays où je suis allé 15 fois entre 1998 et 2006... Sinon, moi aussi j'ai un sentiment mitigé. Il y a une dominante rouge que je n'arrive pas à enlever et effectivement une netteté hétérogène...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le nombre d'images qu'on trouve magnifiques en vignettes sur nos smartphones et se révèlent catastrophiques en plein écran devient vraiment inquiétant...

 

Avant, on prévenait : "He, les gars, ouvrez la full, sinon vous comprendrez pas à quel point notre image est géniale", maint'nant, c'est "Ouvrez surtout pas la full, on a sauté à pieds joints sur la touche "too much" de TopazNaz, c'est sur sur sur sur sur sur traité !"

 

:(

S

  • Like 4
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rejoins l'analyse de Bob. Je pense que tu as utilisé les modules BlurXterminator et NoiseXterminator (ou des algo comparables), mais tu es sans doute allé un peu fort sur les paramètres :) ....

 

L'apparition de "filaments" est caractéristique d'un paramètre "Sharpen non stellar" trop élevé avec BlurXterminator. Pour les galaxies, j'ai constaté qu'il ne fallait généralement pas aller au-delà de 0,50 ... 0,60 grand max si on ne voulait pas voir apparaitre les "filaments".

 

Concernant la réduction du bruit, si tu utilises NoiseXterminator, sur les images de luminance à titre perso, je te conseille de ne pas dépasser pas la valeur de 60% pour le paramètre "denoise" (et un peu plus pour les images de chrominance).

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Superfulgur a dit :

Le nombre d'images qu'on trouve magnifiques en vignettes sur nos smartphones et se révèlent catastrophiques en plein écran devient vraiment inquiétant...

 

Avant, on prévenait : "He, les gars, ouvrez la full, sinon vous comprendrez pas à quel point notre image est géniale", maint'nant, c'est "Ouvrez surtout pas la full, on a sauté à pieds joints sur la touche "too much" de TopazNaz, c'est sur sur sur sur sur sur traité !"

 

:(

S

Je n'utilise pas Topaz qui dégrade trop les images à mon goût. MAis plutôt noisexterminator et blurxterminator. Il principal problème de cette image est au niveau de l'histogramme. L'image est trop claire, je vais reprendre le traitement pour régler cela.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Jean-Philippe Cazard a dit :

Je rejoins l'analyse de Bob. Je pense que tu as utilisé les modules BlurXterminator et NoiseXterminator (ou des algo comparables), mais tu es sans doute allé un peu fort sur les paramètres :) ....

 

L'apparition de "filaments" est caractéristique d'un paramètre "Sharpen non stellar" trop élevé avec BlurXterminator. Pour les galaxies, j'ai constaté qu'il ne fallait généralement pas aller au-delà de 0,50 ... 0,60 grand max si on ne voulait pas voir apparaitre les "filaments".

 

Concernant la réduction du bruit, si tu utilises NoiseXterminator, sur les images de luminance à titre perso, je te conseille de ne pas dépasser pas la valeur de 60% pour le paramètre "denoise" (et un peu plus pour les images de chrominance).

 

Oui je suis d'accord. De plus j'ai utilisé blurxterminator sur la couche L et sur la couche RVB. Je vais reprendre et me contenter de L. Il n'y a que 1h15 de temps d'intégration ; c'est déjà une super image pour un temps si court. Il ne faut sans doute pas trop en demander !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

                                  xD

Superfulgur a réagi à ceci

 

je comprends serge , mais je n'arrive pas à voir la full  :) tu m'espiquera ! xD

 polo

 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut. Je confirme selon mes goûts. Usage de l'IA à modérer 😉

 

JF 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

 ça y est serge , j'ai réussi à voir la full , et ta remarque est judicieuse , il ne faut pas la voir !xD

 polo

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Una galaxie superbe qui demande absolument une v2... ;) mais 1h15 depuis le Chili avec un 24", çà va le faire :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je dis plus rien! car j'ai déjà tout dit la semaine dernière!!! Peut-être une chose!

Appliquer le même traitement à vos photos de famille et vous ne reconnaîtrez plus personnes!

  • Like 1
  • Love 1
  • Thanks 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais être un peu plus sérieux ce coup-ci

 

fait un traitement sans utiliser l'AI comme je le fais tout le temps. Juste pour voir ce que tu arriveras à sortir. À mon avis, il faut savoir traiter pour utiliser ces soft hyper puissant si non çà vire vite à la catastrophe. De toute façon même sans l'AI si on pousse trop sur les curseurs la catastrophe va aussi arriver!

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, Martin Bernier a dit :

Je vais être un peu plus sérieux ce coup-ci

 

fait un traitement sans utiliser l'AI comme je le fais tout le temps. Juste pour voir ce que tu arriveras à sortir. À mon avis, il faut savoir traiter pour utiliser ces soft hyper puissant si non çà vire vite à la catastrophe. De toute façon même sans l'AI si on pousse trop sur les curseurs la catastrophe va aussi arriver!

J’ai fait le traitement que j’utilise toujours sur mon setup et qui donne de bons résultats. Mais avec ce setup, il faut toucher au réglages de base qui conviennent pour la plupart des objets mais pas issus de ce setup très performant. Donc, oui, je vais retravailler la question. Cela dit, in fine, il y a aussi une question de goût. On peut aimer un traitement à l’américaine avec des couleurs très saturées. Moi je trouve cela horrible mais je vois tellement de personnes qui aiment cela que je me dis que tout est respectable…

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Superfulgur a dit :

Le nombre d'images qu'on trouve magnifiques en vignettes sur nos smartphones et se révèlent catastrophiques en plein écran devient vraiment inquiétant...

 

Comme Serge :)

 

Il semblerait que la tendance soit maintenant de ne regarder les images que sur un écran de smartphone. Du coup, les full sont vraiment n'importe quoi.

 

Il y a peut-être également le fait qu'un nouvelle génération d'astrophotographes n'ont aucune idée de "à quoi ressemblent réellement les objets qu'ils photographient". Ce qui n'aide pas pour faire la différence entre "vrais détails" et "artefacts".

 

C'est particulièrement évident en imagerie solaire ;)

 

 

Edited by christian viladrich
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, je ferai la même remarque que pour NGC 253. J'ai l'impression qu'aujourd'hui, beaucoup veulent faire disparaître le bruit d'une image. Mais il fait partie d'une photo. Il faut faire avec 😉. Il vaut mieux une photo un peu bruitée, mais naturelle, que sans bruit et dénaturée, avec des infos qui n'existent pas.😉 

Edited by Patrick Lécureuil
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, Patrick Lécureuil a dit :

Effectivement, je ferai la même remarque que pour NGC 253. J'ai l'impression qu'aujourd'hui, beaucoup veulent faire disparaître le bruit d'une image. Mais il fait partie d'une photo. Il faut faire avec 😉. Il vaut mieux une photo un peu bruitée, mais naturelle, que sans bruit et dénaturée, avec des infos qui n'existent pas.😉 

On est sur le même setup que ngc253 mais avec beaucoup moins de data (1h15 au lieu de 4h). J’ai appliqué mon traitement standard et cela ne me paraissait pas too much à part la dominante rouge et l’hétérogénéité de la netteté. Mais je me range à l’avis général et je vais faire une V2. Somme toute, c’est quand même la deuxième image LRVB que je traite depuis que j’ai débuté l’astrophoto en 2020 😅

Edited by lebras53
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Slt, fait peter la V2 :D

 

Il y a 8 heures, lebras53 a dit :

c’est quand même la deuxième image LRVB que je traite depuis que j’ai débuté l’astrophoto en 2020 😅

 

Tout à ton honneur, on est tous passé par là. 


 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Patrick Lécureuil a dit :

Effectivement, je ferai la même remarque que pour NGC 253. J'ai l'impression qu'aujourd'hui, beaucoup veulent faire disparaître le bruit d'une image. Mais il fait partie d'une photo. Il faut faire avec 😉. Il vaut mieux une photo un peu bruitée, mais naturelle, que sans bruit et dénaturée, avec des infos qui n'existent pas.😉 

Bonsoir Patrick, comme pour NGC253, j'ai repris le traitement en peaufinant la montée d'histogramme, trop étiré dans la première version et en floutant légèrement la RVB avant de réintégrer la couche L comme le conseille JB Auroux. Voici ma V2 et je serais intéressé de savoir si tu la trouve meilleure...TLM83-LRVB-V2_GraXpert.thumb.jpg.d800c4e0625745f2589ab2ab40d7538f.jpg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, lebras53 a dit :

j'ai repris le traitement en peaufinant la montée d'histogramme, trop étiré dans la première version et en floutant légèrement la RVB avant de réintégrer la couche L comme le conseille JB Auroux.

La montée d'histo est effectivement bien mieux, je dirai même rien de commun avec la V1, aussi bien dans la galaxie que dans le FDC; mais à mon sens ce n'était pas le seul pb, les artefacts du renforcement de la couche L sont toujours présents.
Si le nombre de pose n'est pas suffisant pour obtenir une image résolue, il vaut mieux se tenir à la limite des artefacts  que de trop renforcer..... enfin c'est mon avis ..... Quand je parle d'artefact, je parle de sorte de filaments qui relient étoiles et matière....

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Jean-Claude Mario a dit :

Quand je parle d'artefact, je parle de sorte de filaments qui relient étoiles et matière

Merci Jean-Claude pour tes encouragements ! Pour les artefacts, je veux bien te croire mais je ne les vois pas. Tu pourrais me les montrer ? Amitiés. Guy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Tromat2
      Hello,
       
      petite galaxie pas très originale, mais toujours intéressant de refaire les classiques. Je suis moyennement satisfait du résultat, j'ai refait mes couches couleurs suite à mes déboires de parasites sur les brutes mais je pense que je n'en fait pas assez. Je ne sais pas trop d'ailleurs si le LRGB est la meilleure approche pour les galaxies. Là il y a 87x2mn en L et 10x2mn par couche RGB. Il y a une règle de ratio entre L et RGB ? Les images date du 18 avril donc il y a déjà pas mal de lune.
      Je ne sais pas non plus si mon approche du traitement est la bonne, pour résumer (tout sur Pixinsight) :
      - prétraitement en auto avec WBPP
      - couche L : retrait de gradient, BXT, SXT, montée d'histogramme par GHS, NXT (en non linéaire donc)
      - couche RGB : création RGB, BXT en correct only, calibration des couleurs par SPCC, retrait de gradient, SXT, montée d'histogramme par GHS, augmentation de la saturation, NXT
      - création LRGB avec L et RGB en starless
      - couche étoiles RGB : montée d'histogramme par GHS, NXT
      - ajout des étoiles RGB sur LRGB starless
       
      Je ne suis pas fan du rendu des étoiles avec les halos violacés partout
       
      Bref, vivement le retour des grandes nébuleuses et de la poussière, c'est trop galère les galaxies avec un petit setup !
       
      Altair 183M mono + Skywatcher 72ED sur HEQ5
      L : 87x2mn soit 2h54mn
      RGB : 10x2mn soit 20mn par couche

    • By Chani11
      Bonjour,
      Il s'agit d'une extension pour NINA pour gérer le retournement au méridien, qui permet de contrôler toutes les actions contrairement au meridian flip auto.
      Dans les vidéos tutos ou notice de cette extension, il faut installer le DIY meridian flip TRIGGER das lequel on doit mettre toutes les commandes. Hors celui-ci n'apparait pas, juste trois instructions qui ne fonctionnent pas seules. J'ai désinstallé puis réinstallé le pluggin, rien à faire. (mes versions sont à jour)
      Une idée ????
       

       
      Flip, rotate et wait ne peuvent fonctionner que dans M flip trigger, absent ici !
    • By Bigcrunch
      bonsoir ,

      cette image a été prise la même nuit que le triplet du Lion , en suivant,  mais ce coup ci sans la lune ,  
      toujours avec la FS60 et son correcteur et le Sigma FP refiltré.
      147 poses de 60 s à 1250iso 112 poses retenues Prétraitement et traitement sur PI 
      images présentées : full à 1850 px ; crop à 50%; crop à 100%

      bonne soirée 
       
      Olivier




    • By transitmk1
      voici apres 61 brutes de 3mn avec telescope 200mm,asiair plus,traitement siril,sous un ciel pas terrible ,et la lune tres presente

    • By COM423
      Bonjour,
       
      12P/Pons-Brooks s'en est quasiment allée à présent et la prochaine sur les rangs, comme vous le savez, est C/2023 A3 (Tsuchinshan-ATLAS).
      J'avoue avoir été surpris par son aspect au début de mois, j'ai même pensé sur le coup à un sursaut tellement il y avait du changement par rapport au mois précédent, jugez plutôt :

      ou en animation :

       
      Le gain en brillance est flagrant, la chevelure s'est bien développée et la queue est de plus en plus marquée tout en montrant une rapide rotation dans le sens anti-horaire.
       
      La première image de cette série date donc du 06 mars au matin et vous la retrouverez ici :
       
      Voici la seconde image de la série :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour une pose sur deux
      Nuit du 01 au 02 avril 2024, de 00h01 à 01h42 utc
      88 poses de 60s à -15°C, Temps d'intégration de 01h 22 min
       
      Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage ramené à : 2"/pixel
      et la troisième :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour une pose sur deux
      Nuit du 03 au 04 avril 2024, de 00h50 à 02h07 utc
      68 poses de 60s à -15°C, Temps d'intégration de 01h 08 min
       
      Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage natif : 1,25"/pixel
       
      Voici l'évolution des différents paramètres mesurés sur ces 3 nuits :

       
      Après discussion sur la liste comets-ml, il en ressort qu'il n'y a pas eu de sursaut, la comète suit d'ailleurs parfaitement la courbe prévisionnelle publiée sur le site de Seiichi YOSHIDA, selon la formule :
      m1 = 4.5 + 5 log d + 10.0 log r
      donc avec :
      une magnitude absolue mo=4,5 et un indice d'activité n = 4  
      Mais elle vient de franchir la distance héliocentrique des 3 ua qui marqe le début de la sublimation de la glace d'eau (merci à Sam DEEN pour avoir mis en avant ce point) ce qui explique donc le regain d'activité.
       
      Quand à la rotation ant-horaire rapide de la queue, cela s'explique par le fait que la Terre a croisé début avril la ligne joignant le Soleil et la comète (merci cette fois à Andreas KAMMERER ).
       
      La bonne nouvelle, c'est donc que C/2023 A3 ressemble désormais a une vraie comète et son éclat la rend dores et déjà accessible à tous les instruments
       
      Bonne soirée et bon ciel à toutes et tous !
  • Upcoming Events