Sign in to follow this  
Marcel

Clavius166

Recommended Posts

kdbkn:c'est possible ,mais sommes nous reellement indulgent avec le clavius ?

Je me souviens d'un topic sur meade qui est parti en sucette au bout de 7 ou 8 minutes qui a comptabilisé pas loin de deux cent réponses (ou plus je ne sais plus) et qui a finalement été fermé ,car trop de dérapages ,tu crée un topic s'intitulant "Clavius" ,dans n'importe quelle categorie d'astrosurf, sans autre précisions que ce titre, et tu vas voir ce qui ce passe...

Je ne sais pas ,quelles sont les criteres pour lesquels cette société est tant "critiqué" ,le délai ,la qualité ,le fait qu'il soit francais ,une mauvaise campagne publicitaire ,quoi ???

Franchement ,c'est pas la saint graal ,il doit bien exister un astram sympa le possedant qui nous fera découvrir ce tube pour qu'on puisse avoir des elements ,si maintenant c'est une question de disponibilité ,ben oui,l'artisan prend un peu plus de temps que l'industriel !!

Enfin,tout ca pour dire que je ne sais pas si ce clavius merite autant d'etre critiqué...

Sbab

Ps: pour ceux qui pense que je prend parti,je ne travaille pas pour clave,astronomix ou autre ,je cherche juste a comprendre..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Soad,

Je comprends votre déception. J'ai eu la même.
Cette décision n'a pas été facile à prendre mais il a fallut faire un choix entre multiplier le prix du 166 par 2 ou le laisser à celui actuel qui est déjà un montant important. D'où les contrôles/outils en plus de notre coté, d'où les délais.

Les mirroir des 254 et 460 sont fait en France.

Cyrille

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je me souviens des discussion aux dernières rencontres du ciel et de l'espace à la vilette ou les gens de cette société, de façon arrogante, allez casser toute la concurence et imposer leur savoir faire auprés de tous les Astram !!!! Rien est sorti de chez vous !!! Cyrille, ne serait-tu pas en train d'orchester une gigantesque campagne de désinformation pour calmer la populasse ????

Share this post


Link to post
Share on other sites
« Le cercle image maximum fait maintenant 27mm de diamètre sur le 166. En prenant une petite marge, le 20D avec son capteur 22.5x15 est donc couvert entièrement. »

Ben non, il n'y a pas de marge : un capteur 22,5x15 mm fait tout juste 27 mm de diagonale.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour ma part, je extrêmement heureux que quelqu'un directement impliqué prenne la parole sur ce forum qui a tant dénigré cette gamme d'instruments sans lui laisser sa chance.

Je serais encore plus heureux si on voulait bien nous indiquer des délais de fabrication et/ou de livraison. Après ma longue discussion avec M. Vinel au sujet du 250, j'en suis toujours à la même phase de ma quête : si je verse un acompte (tout à fait compréhensible et acceptable) il me faut en échange une date FERME de livraison. POINT BARRE. Toute société incapable de tenir cet engagement MINIMUM ne peut pas être prise au sérieux.

Messieurs, la balle est dans votre camp : je passe commande dès que possible d'un Clavius 254 si vous pouvez me fournir une date qui vous engage, le contrat n'est pas à sens unique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben moi, c'est le contraire, j'ai discuté avec Michel P. et il ne m'a pas du tout fait le coup de la collime impossible à faire pour des "amateurs", il a été honête avec moi concernant les inquiétudes de livraison et les difficultés rencontrées...

Share this post


Link to post
Share on other sites
frédogoto> Pour un tel projet j'estime qu'il y a d'autres enjeux que la qualité ( ca n'est pas la question ). J'estime, et c'est MON point de vue, que faire faire des pièces optiques en chine ( !!! ) dans le cadre d'un tel projet c'est innacceptable

3000€ pour un engin dont l'optique est fabriqué en chine ???? Mais ou va t-on ?? Qu'on ne viennent pas me dire que le 166 aurait couter 6000€ s'il avait était fabriqué en France....
Pour moi ce prix de 3000€ ne me choquait pas plus que ça acceptant que le coup de travail en france soit cher et qu'il y ai dans cette instrument le travail d'artisans au sens noble du terme....belle déception !

Ces gens avait de l'or entre les mains et ils font n'importe quoi...
je suis peu être dure mais c'est la réaction de quelqu'un de déçu. Jusqu'a pas si longtemps je carressais encore l'idée de pouvoir acquerir un beau clavius, intruments de grande qualité transportable parmis les transportable et surtout surtout "MADE IN FRANCE". Fini les illusions, je vais chercher ailleur.

Les propos de "LXFred" m'avait déjà grandement refroidi, là c'est la goutte d'eau

Hao ui je l'avait oublié celle là : Sans parlé du jeune c*n au RCE qui m'avais à moi aussi expliqué de façon arrogante "qu'un instruments d'astronomie ça ne se colimate pas par un amateur monsieur..."

[Ce message a été modifié par Soad (Édité le 06-05-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui Kenaroh, je suis sur la même longueur d'onde que toi !!! Je voudrai un 254, mais je ne verserai pas un yota d'acompte !!! Je l'achetterai "sur pied", devant moi, en chair et en os, enfin en carbone et en alu !!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
EUUH Soad, 300O€, c'est le 254, je suppose !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hee Astropepère, dés que l'on parle CARBONE, tes yeux brillent

Share this post


Link to post
Share on other sites
Héhé, moi j'avais la réduc de 2004, 6000€ le 254....

Ca n'est pas très ofusquant, quand on sait ce que coûte les 10" Taka, Intes, etc...

Share this post


Link to post
Share on other sites
QUOI !!!! 7000€ pour le 254 !!!! Je vais voir chez OPTICAL GUIDANCE pour un excellent RC

Share this post


Link to post
Share on other sites
astroperenoel> oui mais ces marques ne fabriquent pas en chine....
Et puis ok ce prix est discutable pour le 254 mais le 166...

Share this post


Link to post
Share on other sites
En fait, il faut s'en prendre au cahier des charges trop exigeant dès le début.
Et cette erreure incombe à tout astram qui veut absolument un telescope "idéal" capable de tout et tout de suite plutôt que de raisonner "à chaque formule optique une utilisation bien précise"....
Parmis les interrogés de l'étude de marché du Clavius, tous ont voullu, selon leur désir compréhansibles, qqchose de parfait "made in france", comme un miracle !

Bon, moi ce qui me choque le plus c'est de faire le Clavius sous la marque Clavé-Paris, ça c'est un scandal, d'autant plus que la manufacture n'est pas exclusivement nationnalle...
Il eut été plus judicieux de le faire sous le nom d'Astronomix avec la mention "assemblé et contrôlé en France"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi non plus, je ne comprends pas le problème des optiques fabriquées en Chine. Qu'est-ce que ça change en terme de qualité ?

Quant aux Ritchey-Chrétien de la concurrence, attention : ils ont un F/D plus long. L'originalité du Clavius, c'est qu'il a le F/D court des lunettes apochromatiques spécialisées dans l'imagerie (du style FSQ 106), avec plus de diamètre et un prix moins élevé. En tout cas, rien de choquant à ce que les prix ne soient pas plus bas qu'un Ritchey-Chrétien du même niveau de qualité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Soad, je te conseille sincèrement de te renseigner en détail sur les lieux de fabrication de matériels portant des badges prestigieux (pas uniquement dans le domaine de l'astronomie): tu risquerais d'être très surpris voir déçu.

Quant à la collimation, les objectifs photo venant pourtant des meilleurs fabricants ne comportent pas tous 6 vis par lentille pour cette tâche (dieu sait que les meilleurs objectifs sont pourtant peu tolérants), et on est heureusement pas obligé de réajuster l'alignement des axes optiques des 10 lentilles d'un bon télé à chaque fois qu'on le sort (je te laisse réfléchir au temps que cela prendrait). Il existe des techniques de réglage "en usine" qui sont plutôt fiable sur le long terme, notamment pour des lentilles de dimensions raisonnables (comme c'est le cas du relai des Clavius). Je ne me fait pas de souci de ce côté. D'un aute côté, je crois savoir que tout est prévu pour pouvoir collimater le secondaire (4 vis) au cas où: la situation n'est donc pas pire que sur un Schmidt-Cassegrain. La collimation d'un télescope ou d'une lunette va en fait beaucoup plus loin que tu ne l'imagines sans doute Soad. En ce sens, il n'est pas tout à fait faux de penser qu'un amateur ne collimate que très rarement son télescope... Va voir le site de Bernard Bayle qui a refait son C8 et tu comprendras ce que je veux te dire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le propos de Vincent est exact, sur 100 astrams, j'imagine que seuls 5 à 10 collimatent, et savent le faire parfaitement

Share this post


Link to post
Share on other sites
content de pouvoir discuter de manière constructive, avec des infos de 1ère main !

<< nous ferons de la com et il y aura des instruments prêtés pour faire des tests dès que les premiers 166 seront arrivés chez leur propriétaires >>

ahhh, content de voir que le discours a changé
Aux RCE de nov 2004 j'ai posé exactement cette question et on m'a répondu texto : mossieur, pour utiliser un Clavius, faudra l'acheter.
C'était juste après avoir posé une question sur la conception et m'être fait bouler "on ne va quand même pas vous révéler nos secrets de fabrication", comme si j'allais faire de l'espionnage industriel.
Pas complètement découragé, je suis ensuite allé voir quelqu'un d'autre du stand et lorsque dans la conversation j'ai prononcé le mot collimation, je me suis fait regarder comme si j'avais dit "surgelé" devant Jp Coffe.
Ensuite..ben je ne suis pas revenu sur le stand. C'est vrai que côté com, ça ne peut faire que des progrès !

<< Nous avons prévu de notre coté de faire tous les tests avec un Canon 350D >>

Pour le 166 je comprend que ça suffise vu le champ couvert, mais je vous engage fortement à tester les modèles de plus grand diamètre (qui, je suppose enfin j'espère, doivent couvrir du 24x36) avec un capteur grand format type Canon 5D ou, mieux, SBIG STL11k, parce que celui qui a le budget pour un 250 ou un 400 a aussi le budget pour ce genre d'appareil.
Je vous engage aussi à faire un test avec caméra CCD, histoire de voir ce que ça donne côté IR proche et même simplement Halpha qui est très mal capté par un 350D.

Pour les rallonges je ne crois pas que ce soit un problème au contraire, il faut mieux que le foyer sorte trop que pas assez.

[Ce message a été modifié par Thierry Legault (Édité le 06-05-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui bruno, en revanche, les RC ont prouvé leur qualité depuis bien longtemps, c'est vrai à des prix élévés. J'ai du mal à croire actuellement, que le Clav fera mieux !!!! Ne serai-ce qu'au niveau champ : certain RC couvre le 6X12 !!! A ce niveau de prix , on est en droit de demander le meilleur à un instrument. Autant je pardonne à mon C8 à 1000€ de donner des images en bord de champ perfectible, qu'à +7000€ ce serai inadmissible !!! De plus avec des optiques chinoises !!! Losque l'on parle de RC, j'en connais un à 6600€ qui ferait bien l'affaire pour moi et avec des délais de livraison avant ma retraite !!! http://www.astrotech.it/italiano/prodotti/astrosib/astrosib.htm
A+, Philipe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bruno, oui mais faut pas oublier que la FSQ couvre allègrement le 24x36 (et même bien plus) avec un piqué absolument identique dans les coins et au centre, et très peu de vignetage. A ce propos, il faudra aussi prendre connaissance des courbesde vignetage du Clavius.

Vincent : oui les objectifs n'ont pas de système de collimation car il sont très complexes (de plus en plus d'ailleurs, avec les systèmes d'IS et d'autofocus), mais ce n'est pas pour ça que tout va bien, tant sont nombreux les objectifs qui sont décentrés et dont un coin, un bord ou carrément un côté partent dans les choux. Pour en avoir essayé plusieurs de chez Canon, y compris des "légendes" genre 300/2.8 ou 400/2.8, je dois dire que quand on trouve un objo qui donne une image bien homogène sur tout le champ, faut sauter dessus et le garder précieusement. Je connais un photographe qui a cherché à se procurer quelques objectifs série L pour son 5D et qui a dû procéder à plusieurs échanges au magasin avant d'en avoir un vraiment digne de la réputation (et du prix !). La dispersion de fabrication ce n'est pas une légende. Les tests de C. Buil vont dans le même sens (il utilise même le mot scandale, ce qui me semble tout à fait approprié). Alors je crois qu'on est en droit de se poser la question pour le Clavius.
Voir par exemple l'expérience de Jerry Lodriguss sur des Canon 300/2.8 et 400/2.8 achetés neuf, ça fait froid dans le dos : http://www.astropix.com/HTML/M_DAP/M004/M004.HTM
Remarquez l'espèce de coma au centre du champ. Le plus fort, c'est la réponse de Canon : ah ben oui mais on est dans les specs, l'astrophoto c'est spécial (comme si ce genre de défaut n'avait aucune influence sur la ftm affichée par Canon !).

Quant à la Chine...si vous saviez le nombre de pièces d'Airbus "made in Europe" qui sont fabriquées en Asie...

[Ce message a été modifié par Thierry Legault (Édité le 06-05-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Thierry, quand je parlais des meilleurs faiseurs je pensais plus à Schneider-Kreuznach, Angénieux (voici quelques temps) et consorts... Et on ne va pas parler des G et des vibrations qu'arrivent à encaisser les objectifs photos utilisés pour la reco aérienne (sans parler du traitement délicat au sol, matériel militaire oblige!) Il y a donc du progrès à faire dans le domaine de l'objectif "grand public" (non militaire), mais très haut de gamme.

En fait une bonne partie du problème vient encore de ce besoin bien compréhensible de faire des engins à tout faire, avec possibilité de Map variant d'une distance de 2m à l'infini (j'exagère à peine) et qui oblige à réaliser des lentilles baladeuses sur les objectifs photo (avec tout ce que celà implique sur la qualité de la mécanique qui rend les lentilles baladeuses...) Quand les lentilles ne sont pas baladeuses, cela se passe nettement mieux: il n'y a qu'à voir la FSQ 106, que l'on peut en fait sans exagération considérer comme un téléobjectif dédié aux objets situé à l'infini ou presque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Wouaouh ! Une réponse officielle, ou du moins de source officielle ! Pour une bonne surprise...

Enfin, sans dénigrer les qualités optiques (d'ailleurs inconnues) de la bête, qui semblent tout de même vouloir placer la barre très haut, est-il vrai que le champ soit plutôt restreint ? Ah oui, OK je viens de voir : 1,5°... Mazette ! Pour un astrographe, pourquoi pas, mais en visuel, ça ne fait pas un peu chiche ?

C'est important, pour savoir tout de même ce qu'on achète. Personnellement, 254 pour 254, je m'en tiendrai à mon brave newton, coma ou pas : le champ, c'est la vie ! Et mon newton ne vignette pas (OK, il a d'autres inconvénients).

Quant aux prix annoncés... Ils ne sont clairement pas pour moi.

Ce qui évidemment ne lui enlève rien de ses qualités (futures).

[Ce message a été modifié par Z80 (Édité le 06-05-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Z80 : ça dépend ce qu'on veut faire avec ce télescope !

Si je cherchais un tube optique pour faire de la CCD, le Clavius 166 serait théoriquement l'un des tous meilleurs choix possibles :
- champ compatible avec celui des caméras CCD "courantes" (style ST7) ;
- tube très léger, donc ne nécessitant pas une monture hors de prix ;
- F/D relativement court ;
- porte-oculaire dans l'axe du tube, contrairement à un Newton (je trouve que c'est un avantage quand on a un accessoire relativement lourd à fixer, ayant fait de l'imagerie avec un Perl 200/800 : ça se déséquilibrait trop facilement) ;
- possibilité d'ajouter une roue à filtre, un flip-mirror, tout ça (là encore, au contraire d'un Newton) ;
- pas de lame de fermeture (buée).

Bref, une sorte de C8 avec un F/D plus court. Mais plus cher.

Maintenant, si on veut faire de la photo grand format en 6x6 cm, c'est sûr qu'une FSQ 106 sera quand même de loin préférable...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this