Sign in to follow this  
heliescope

nicolas hulot sur fond de pollution lumineuse !

Recommended Posts

Personnellement je pense que milité contre l' éclairage publique afin de mieux assouvir notre passion est cause perdue. L' astronomie à notre échelle n' a aucun pouvoir de faire éteindre une ville aussi petite soit elle. Il vaut mieux milité pour les conséquences qu' elle cause sur l' environnement telquel la faune et la flore. Certaines variétés d' oiseaux nocturne sont en voix de disparition dût à cet éclairage abusif et éparpillé. Un arbre vieilli prématurément si il est constamment éclairé. Et quand est t-il de la photo synthèse?
Alors cessons de nous plaindre pour défendre notre loisir. Et battons pour sauver nos amis les plantes et animeaux. Nous pourrons bénéficier de cette victoire pour prendre notre pied à l' oculaire.
Quant à la ville de Paris j' ai lu réçamment un article du journal local traitant ce sujet, c' est la seule ville de France à faire une étude pour un éclairage efficace. Alors ne nous trompons pas on voit plus d' étoiles sur les Champs Elysées que sur la place de la Basilique de Saint Denis (95). La banlieue polue bien plus que la ville lumière.
Nous pouvons également sensibiliser les professionnels pour un éclairage efficace et moins honéreux en leur proposons une solution.
ALORS ARRETEZ DE VOUS PLAINDRE COMME TOUS BON FRANCAIS ET PROPOSEZ UNE SOLUTION DE REMPLACEMENT!
Bon cieux.
JP

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Olivier: J' en ai parlé aussi, mais je te cède bien volontier la primeur. En même temps, moi ce qui me sidère c' est plutot ceux (les économistes entre autre), qui font reposer toute leur analyse en "oubliant" que rien n' est illimité (sauf l' univers et la stupidité , quoique pour le premier on n' en soit pas très sûr, a dit quelqu' un).

Ah, le coup de la théorie d' Olduvaï / Peak Oil, etc ...
Est-ce que le "système" socio-économique actuel est de nature castrophique (comme la dune de sable) ou bien gentillement linéaire comme les vases communicants, ça , je n' en sait rien. Mais comme les systèmes linéaires sont plutot rares dans la nature, je parierais pas ma ration de pétrole sur cette possibilité.


Un système non linéaire a la propriété d' évoluer très rapidement d' un état à l' autre, sans qu' on ait le temps de se retourner. Y' a plein d' exemples : l' écroulement des dunes de sable, la turbulence, les explosions, les tremblements de terre ... en fait, c' est la regle plutot que l' exception ...

L' histoire jugera,on verra bien (si le bazar est fortement non linéaire, on peut interprêter ça au sens propre : ça ira assez vite pour que nous en soyons témoins)

A+
--
Pascal.

[Ce message a été modifié par PascalD (Édité le 23-01-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas de souci PascalD, il n'y aura pas de procès ce n'est pas de moi non plus... J'avais utilisé ce mot dans un autre post avec Serge, au sujet des voyages dans l'espace. Sur ce coup là aussi, je trouve qu'il a raison, m'énerve, m'énerve !!!
Au final, on est mal barrés quoi qu'il en soit !
a+

Share this post


Link to post
Share on other sites
SBrunier,

Yves Cochet n'a jamais prédis la fin du pétrole pour dans 4 ans mais la fin du pétrole bon marché, ce qui est différent. Yves cochet est plutot connu au contraire pour être un des rares écolos a avoir un discours pro économie de marché. Les Voynetistes le soupçonneraient même d'avoir viré libéral.

Non si vous voulez vraiment un discours extrémiste, je vous recommande plutot " l’humanité disparaîtra, bon débarras ! " de Yves Paccalet. Tout est dans le titre.

Du reste, c'est vous qui commencez par sous entendre que certains ici veulent l'extinction de Paris, ce qui est faux. Alors pour le procès d'intention ... merci de me tenir la porte.

[Ce message a été modifié par Shishigashira (Édité le 23-01-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut...

C'est dingue, dès que l'on aborde le thème de la PL, il faut que ça parte dans tous les sens !

Non, non et non, il ne s'agit pas de tout couper et de plonger l'humanité dans le noir ! Vous imaginez la cata, déjà que l'on est trop nombreux sur cette petite planète qui souffre de nos facéties !!!

Je ne pense pas que la mise en oeuvre de lampadaires un poil moins puissants et surtout mieux bafflés changerait grand chose à la vie des noctambules de la ville !
En revanche, ça pourrait avoir un impact non négligeable sur la qualité du ciel nocturne de nos campagnes péri-urbaines qui ont besoin de cette alternance jour/nuit !

La vie sur Terre s'est probablement développée grace à l'alternance du jour et de la nuit - et NOUS oserions remettre cet état de fait en cause ! Mais de quel droit ?!!!

Alors, messieurs et mesdames de la ville, que vous aimiez la lumière est une chose, mais lorsque vous sur-éclairez vos cités, c'est tout l'environnement (au sens large) qui trinque !
Comme on dit "La liberté des uns..."

Moi, je revendique mon droit de pouvoir contempler le ciel étoilé, qu'est-ce qu'il y a de mal à celà, et pourquoi n'aurais-je pas plus ce droit que le citadin de profiter d'une rue bien éclairée ("bien" au sens qualitatif et non quantitatif... hein! )

Enfin, pourquoi entre deux solutions d'éclairage urbain devrait-on toujours choisir la plus énergivore et la moins efficace !
(C'est un peu comme avec les bagnoles, plus ta bagnole consomme plus on te place haut dans l'échelle sociale ? - Quelle connerie - scusez moi... )

Nous devons retrouver la voie de la sagesse et nous réaproprier la nuit, ses mystères, sa magie, la nuit, cet instant privilégié ou tout s'arrête !
VOUS Astronomes Amateurs, Amoureux de la nuit, vous n'avez jamais ressenti ce sentiment de bien être, de plénitude quand la nuit VOUS appartient alors qu'ils dorment tous !

Moi j'adore ça...

Et la magie des premiers chants d'oiseux au lever du soleil... Arf, c'est génial !

Et bien voilà, si la nuit disparaît et bien tout celà disparaîtra avec... Et nos enfants n'auront JAMAIS la chance de vivre ces moments intenses et magiques...

Il me semble que protéger la nuit c'est aussi protéger un certain art de vivre...

Fred

[Ce message a été modifié par fguinepain (Édité le 23-01-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah oui ...! je me doutais bien qu'il irait loin ce post !
D'ailleurs c'était au départ une provocation. C'est très constructif de se dire ce que l'on a sur le coeur les uns les autres, vous trouvez pas ?
Vous avez bien développé certains points qui lient notre passion en rapport avec notre "environnement".
Ce que l'on peut en tirer d'abord c'est que je ne pense pas
la lutte contre la PL soit un pretexte à nous découvrir une fibre d'écolo, mais bien le contraire : Nous sommes devenu écolos parceque nous avons gardé un rapport avec un élément naturel qui tend à disparaitre, et nous prenons conscience qu'il s'agit d'un tout que nous devons proteger aussi "l'ensemble".
Je demeure persuadé que Les astrams pollueurs gaspilleurs et gacheurs ne sont qu'une infime minorité !
Par l'entremise de notre passion nous sentons bien que "quelquechose" nous file entre les doigts. Une façon de vivre en harmonie avec la nature. Et que nous voyons tous nos congénères s'en donner à coeur joie pour piétiner nos derniers sanctuaires !
L'avenir de la PL ? il est dans la nature humaine !
Faites entrer 100 personnes dans une salle et dites leur que si tout le monde chuchote nous pourrons tous nous entendre.
Et bien dans moins de 10 minutes tous crierons pour se parler !
C'est pareil pour la sauvegarde de la nature : Tout le monde dit qu'il faut arréter de courrir à la surconsommation et à l'épuisement des reserves, et même si tous, nous voyons un mur infranchissable s'élever à l'horizon, chacun essayera quand même de courir plus vite que son voisin ! Que ce soit entre continents, entre pays, entre régions, entre villes entre quartiers, entre voisins !
C'est comme çà, on y peut pas grand chose.
Seule la Nature remettra tout en place. L'Univers n'a pas besoin de nous pour continuer sa course.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Pascal D et Olivier...

Mille excuses... Mais bon, en même temps la finitude de la planète est un concept inventé par, euh... le Club de Rome, un truc comme çà ??????????

PascalD, oui, tu as raison : on le verra de notre vivant, mêmes les vieux cons comme euh, moi .

A en croire Cochet, j'y insiste, parce que c'est passionnant, le prix du pétrole va exploser lorsque la demande excèdera l'offre : en 2010.

En 2010, Shingagura, en 2010 : j'invente pas, là, c'est même sur la couverture de son livre.

Du coup, j'y insiste, lis ou relis son livre, il nous propose de manger des baies et de nous couvrir de peaux de bêtes, je n'y peux rien : c'est dans son livre.

De l'autre côté, les "gens du pétrole" nous disent que c'est un gros délire, que la raréfaction de l'offre ne vient pas de la ressource, mais du manque de capacité du raffinage ! Au vu de la dégringolade des prix actuelle, forcément, ils ont l'air plus crédibles que Cochet.

Autre indicateur qui me semble fiable : les avionneurs. Ils ne me semblent pas vraiment pouvoir être pris pour des rigolos... et ils n'entrent pas dans leurs équations la disparition du pétrole : on parle en décennies...

Enfin, par la méthode Machin-Truc (des chimistes Allemands, la Guerre de 1914, Gross malheur)on peut changer le charbon en pétrole.

Bref, tout çà pour dire que, oui, PascalD, on saura très vite qui était crédible, dans cette affaire...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Serge, reconsidère tes avis sur le pétrole: pour la 1ère fois de son histoire, depuis l'an dernier, la consommation dépasse la capacité de renouvellement, en clair, les stocks baissent. Légèrement, mais ils baissent.
Oui, c'est un peu la faute au raffinage en ce moment, mais aussi et surtout qu'on ne découvre que de moins en moins de ressources nouvelles, toujours plus dures et plus chères à exploiter (plus profondes, moins pures,etc...).
C'est inéluctable, dans un avenir maintenant proche, le prix va sérieusement augmenter par la raréfaction de la ressource.
Et transformer du charbon en pétrole, ça a aussi un coût: de toutes façons, c'est la fin de l'énergie pas chère, quasi gratuite, des 30 glorieuses.

[Ce message a été modifié par Kaptain (Édité le 23-01-2007).]

[Ce message a été modifié par Kaptain (Édité le 23-01-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Serge a donc insisté : A en croire Cochet, j'y insiste, parce que c'est passionnant, le prix du pétrole va exploser lorsque la demande excèdera l'offre : en 2010.

Peu importe que ce soit en 2010 ou 2030, c'est le principe du raisonnement qui est à considérer. M. Cochet comme personne d'entre nous ne peut prétendre quand cela arrivera mais cela arrivera. http://wolf.readinglitho.co.uk/francais/fpages/fhubbert.html

Serge a écrit: Autre indicateur qui me semble fiable : les avionneurs. Ils ne me semblent pas vraiment pouvoir être pris pour des rigolos... et ils n'entrent pas dans leurs équations la disparition du pétrole : on parle en décennies...

Même en cas de pénurie, il en restera toujours assez pour les avionneurs car c'est stratégique... Donc la crise pétrolière les touchera après les autres... du moins si elle les touche... Donc Effectivement je te confirme qu'ils ne sont pas à prendre pour des rigolos qui savent parfaitement ce que pic de Hubert veut dire... Donc se servir de cet indicateur n'a pas lieu d'être. CQFD.

[Ce message a été modifié par maire (Édité le 24-01-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ach Krieg gross malheur, Serge, (lol), c'est vrai! Le procédé qui permet de transformer le charbon en pétrole c'est le procédé Fischer-Tropsch, (atchoum merci!). Ajoutons que la Canada et les USA ont des réserves colossales en charbon et en schistes bitumineux. Alors la fin du pétrole à court terme version Yves Cochet c'est rigolo. Par contre convertir le charbon en pétrole c'est encore faire du CO²... Bref on va pouvoir rouler en bagnole encore très très longtemps mais il faudra compenser avec des puits à carbone ou tuer les vaches qui pètent et contribuent puissamment à l'effet de serre avec le Méthane rejeté. Ah ces bêtes quand même...

Tiens les Chinois s'y mettent comme les Américains, voici un article qui en parle (source Le Figaro) :
"Les Chinois ont peu de pétrole, mais ils ont une grande idée : transformer leurs immenses réserves de charbon en or noir, littéralement. Pékin vient d'allouer l'enveloppe colossale de 100 milliards d'euros à un programme de liquéfaction. Le but est de fournir 10 % des carburants et des produits pétroliers que la locomotive de l'économie mondiale devrait consommer en 2020." Etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une page interessante sur les réserves de pétroles : http://www.manicore.com/documentation/reserve.html ou l'on lira qu'effectivement la fin du pétrole pas cher est pour dans quelques années (le pic de production maximum se situant en effet entre 2010 et 2035 selon les sources)
Quant au procédé Fisher tropps de transformation du charbon en pétrole, j'imagine qu'il doit être bien énergétivore et qu'effectivement il va accélérer encore un peu plus le réchauffement climatique.
En gros on va dans le mur et au lieu de freiner on essaye de trouver des parades pour accélérer encore...
Nos enfants nous hairont...
Raphaël

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et, histoire de se remonter le moral, puisque le Club de Rome a été évoqué plus haut :
http://www.societal.org/docs/cdr1.pdf

Bon, en même temps, ce ne sont que des modèles simplistes. Rien ne dit qu' un mécanisme fondamental n' a pas été oublié ...

A+
--
Pascal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mouai bon les prévisions des uns et des autres sur le pétrole ... Bien malin celui qui sait combien de pétrole il reste à trouver. De plus les techniques de pompage ne sont pas figées.
Aujourd'hui on sait pomper plus efficacement et dans des endroits tjs plus difficile d'accès.
Alors dans 10, 20 ans ... Mais bon ça veut pas dire qu'il ne faut rien faire évidement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
mon voeux secret : qu'il en reste le moin possible, qu'on passe a autre chose... genre pile a combustible ou autre

[Ce message a été modifié par frédogoto (Édité le 24-01-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédogoto je suis entièrement d'accord avec toi ,y en a marre de ce pétrole qui nous pollue notre air et dégrade dangereusement notre environnement .
Il y avait un reportage ce W.E. sur l'écologie et on pouvait voir le présentateur buvant l'eau à la sortie du pot d'échappement d'une auto équipée d'une pile à combustible .
Vive le futur de notre planète .... si...!!! ???

Share this post


Link to post
Share on other sites
Serge, ce n'est pas cette finitude là que je voulais évoquer mais de celle que tu rencontres certainement quand tu es face (et dos) à la "minéralité de l'espace" (je te cite de mémoire) quand tu es dans la zone de Yungay en train de contempler la Voie Lactée. Mais je me trompe peut être, ça ne serait pas la première fois...
C'est pas avec la pollution lumineuse qu'on peut être confronté à ce genre de sensations, c'est sûr !
A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
La pile à combustible me parait, en effet un bon paris sur l'avenir. D'autant plus que que l'hydrogène est un déchet de pas mal de processus chimique, d'ailleurs l'industrie ne s'y est pas trompée et commence à revaloriser cette source d'énergie grâce au piles à combustible. On peux aussi citer le cas de l'Islande qui a décidé de sortir complètement du pétrole pour 2035, y compris les navires qui sont la dernière étape du projet. Les transport public (en cour) et privés (futur proche) passerons bien avant à la pile à combustible.
Mais tout celà soulève une question comment va-t-on répondre à la demande en H2 dans le futur car la surproduction de l'industrie chimique va rapidement être absorbée? L'Islande a inclus dans son projet des centrale hydrothermales. Par chez nous c'est moins évident, donc le nucléaire a encore de beau jours devant lui. Et si EDF peut vendre son jus à mieux faire que d'éclairer tout et n'importe quoi et surtout pour plus cher, on peut parier que bon nombre d'éclairages vont s'éteindre donc moins de PL! CQFD...

Bon OK c'est peut-être un peu optimiste comme vision, mais on peut rêver non?

A+
André

[Ce message a été modifié par richelieu (Édité le 24-01-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah ouiap la pipile à combustible ....
Retour vers le fuuutuurrrr ..... Vite ma Delorean

Share this post


Link to post
Share on other sites
transformer le charbon en pétrole... énergivore et en plus risqué au niveau toxicité. Les produits pétroliers extraits du charbon contiennent beaucoup plus d'hydrocarbures aromatiques cancérigènes que les pétroles bruts. Pour info les huiles de houilles, le goudron de houille (ne pas confondre avec le bitume) sont actuellement interdits pour cette raison.
Va falloir en plus traiter le résidu... ben ça va couter bonbec cette affaire là....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Charbon=retour vers le passé ... peut-être des nostalgiques ???

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi j'attends la voiture électrique qui aura une autonomie de 800km, une vitesse de pointe de 170 km/h, une accélération de 0 à 100 km/h en 11 secondes maxi (pour doubler en sécurité) et un temps de rechargement de 2 heures (le temps d'une bonne pause sur autoroute).

Si elle sort j'achète!
Je sais que les industriels et les labos bossent dur en ce moment sur le sujet car c'est THE marché de l'avenir et ils le savent!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jöel a écrit: Moi j'attends la voiture électrique qui aura une autonomie de 800km, une vitesse de pointe de 170 km/h, une accélération de 0 à 100 km/h en 11 secondes maxi (pour doubler en sécurité) et un temps de rechargement de 2 heures (le temps d'une bonne pause sur autoroute).

On sent là l'amateur qui ne peut se passer de belles voitures aux accélérations foudroyantes mais qui ne servent strictement à rien. L'argument du dépassement tarte à la crême qui ressort à chaque fois!! ... Si toutes les voitures sont lentes et électriques plus besoin de dépasser!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une scène en 2030 :

"Fourmi regarde distraitement son écran ultraplat O-led sur lequel défilent les images des infos. Cette décennie-là est la plus froide jamais enregistrée. Désormais, à chaque hiver, plusieurs mètres de neige se déposent sur la pays, le paralysant. Le glaces prennent la Mer du Nord entravant la progression des pétroliers et autres chimiquiers. La spectaculaire augmentation de la calotte polaire Arctique a réduit la niveau de la mer de plusieurs dizaines de mètres, bloquant l'accès des pétroliers au canal de Suez et au détroit de Gibraltar. Les prix à la pompe ont flambé. Peu de personnes peuvent désormais se payer le luxe d'un transport en voiture, surtout dans ces hivers très rigoureux. Les gens veulent se chauffer massivement, et comme le réseau électrique n'y est pas préparé, nombreux ont été les black-out. Il devient difficile de faire fonctionner une centrale nucléaire près de ces cours d'eau gelés presque toute leur profondeur.
Tout cela, c'est depuis que le gulf-stream s'est bloqué en 2018. Il n'a plus voulu plonger près du cercle polaire, les eaux n'étant plus assez salées à cause de la fonte rapide de la calotte polaire et des cours d'eau russes ayant quintuplés de volume. Désormais, le climat est identique à celui que connait le Québec.
Cet hiver 2030 est le plus glacial connu. Un pont de glace s'est formé entre la France et l'Angleterre. Les grands axes routiers souvent paralysés. Il n'y a pratiquement que le réseau ferré qui arrive à fonctionner à peu près correctement. Même le Grand Sud est touché. Près d'un mètre de neige recouvre les grandes villes de la Côte d'Azur. On peut faire du patin à glace dans le Vieux Port. L'Etang de Berre est gelé, bloquant l'approvisionnement des raffineries de Fos et la Mède. La Camargue semble se transformer en Toundra.

Fourmi se demande bien où ils sont passé ceux qui juraient sur le pouvoir d'achat et le chômage... Maintenant, c'est bien simple, le chômage a disparu, il y a tellement à faire.
Il est temps pour Fourmi de sortir et d'aller profiter du ciel toujours aussi clément du Chili. Direction l'observatoire où l'attend son 1m. La nuit promet d'être belle une fois de plus..."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this