Sign in to follow this  
dragonlost

Les photos dans ciel et espace

Recommended Posts

quote:
Comment peut-on apporter quelque crédit que ce soit à des individus qui écrivent des horreurs pareilles ?

Vas au fond de ta pensé MS, ça m'a l'air très intéressant
quote:
Il faudrait juste que tout ce petit monde ajoute une petite dose de tolérance à sa curiosité

Tu m'enlèves les mots de la bouche
JLuc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Tout à fait d'accord avec le point de vue de départ du post, que je dénonce depuis longtemps. Et heureusement que pour 50000 euros ils ne font pas des photos comme les miennes !

Grand débat déjà abordé :

le prix du matos c'est 80% minimum d'une belle photo à compétances en astrophoto égales.
Je veux dire par là que celui qui a une certaine expérience de l'astrophoto (10 nuits d'astrophotos suffisent) il fera des photos de bien meilleure qualité avec 50000 euros de matos plutôt qu'avec 5000 euros ! Donc quand on voit des VIP du forum faire une photo extraordinaire, si on donnait leur matos à d'autres ils feraient sûrement les mêmes photos et aussi belles !

Bien sûr après la photo il y a le traitement de l'image. Mais quand la photo brute est nickel, un peu d'expérience en traitement suffit pour la sublimer.

Désolé, il y a quelques réputations qui s'écroulent . . .

Pat

[Ce message a été modifié par astrochat (Édité le 27-09-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
On en attendait pas moins de toi Astrochat vu que tu passes ton temps à jalouser ce que font les autres, à coup de remarques du type :
quote:
Belle image et en même temps heureusement que pour 30000 euros de matos on arrive au moins à ça !
Pat
http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/021276-2.html


quote:
Donc quand on voit des VIP du forum faire une photo extraordinaire, si on donnait leur matos à d'autres ils feraient sûrement les mêmes photos et aussi belles !

C'est quoi ces notions de VIP ? A partir de combien de milliers d'euros de matériel on devient VIP ?
Dans tous les cas, ton argument ne tient pas, car comme je l'ai évoqué plus haut, si tu souhaites faire de belle choses avec du gros matériel, il te suffit de le vouloir, d'aller dans les clubs bien équipés, ou encore aller à Buthiers, St Veran, ou au Pic du Midi pour y utiliser les T60 mis à disposition.
quote:
il fera des photos de bien meilleure qualité avec 50000 euros de matos plutôt qu'avec 5000 euros !

Je ne peux pas te laisser dire ça, si tu veux faire de la photo de constellation ou de Voie Lactée par exemple, n'importe quelle monture convient ajoute un EOS 1000D défiltré et un bon objectif, et à 1000€ tu as une configuration de qualité pour faire de belles choses. Comme je l'ai évoqué plus haut, des photos de ce type j'en reçois très peu. Certes celui qui fera défiltré un EOS 5D en montant dessus un 16-35 série L fera un peu mieux, mais il n'y aura pas non plus un gouffre entre les deux.
Enfin, comparer des configurations à 5000 ou 50 000€ n'a pas vraiment d'intérêt. A 50 000€ tu auras simplement un télescope de plus gros diamètre, et un capteur sans doute plus grand, ... et après, celui qui a la configuration à 5000€ peut très bien poser plus longtemps pour arriver au même résultat, et faire des mosaïques s’ il veut couvrir un champ plus grand. Dans les deux cas, la limitation sur la qualité des images sera la stabilité du ciel. Et puis surtout celui qui n'a que 5000€ à mettre peut très bien se contenter d'un newton 200/800 ou une bonne petite lunette pour faire des champs plus grands que celui qui aura acheté un RC avec ses 50 000€. Au final plutôt que d'être concurrentes, les configurations peuvent être complémentaires dans le résultat.
Il faut avoir en tête aussi que l'on peut faire des choses magnifiques avec un simple reflex numérique. Beaucoup d'images de ciel profond publiées dans la rubrique Ouvert la Nuit de Ciel et Espace, sont faites avec un reflex justement, comme quoi ne pas avoir une CCD à 10 000€ n'est pas un facteur discriminant. Aujourd'hui un EOS 1000D c'est 350€, donc même avoir un bon détecteur ce n'est plus vraiment un problème de budget (ça l'était encore il y a 5 ans), ... Le reste n'est que volonté, degré de motivation, temps passé, savoir faire acquis

JLuc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lorsqu'on lit des réponses comme celle de M.Astromiaou, je crois que là on touche le fond de la mauvaise fois et de la jalousie ... et ceux qui font de l'imagerie doivent bien rigoler

Et cela me conforte dans mon idée que la démocratisation des prix du materiel astro, n'a pas apporté que du bon... malheureusement

Au lieu de dire de telles aneries demandez vous pourquoi certains imageurs de talent ne postent plus ...
Car qu'on le veuille ou non ceux sont les tres belles images qui font avancer les choses, car on essaye avec les moyens que l'on peux avoir de s'en approcher ou au moins de s'en inspisrer ...
Mais pour ces personnes, se prendrent dans les dents le cout de sa passion, au lieu de vrais critiques sur son travail, c'est sur que cela use à force.

Quand à ceux qui n'aime pas la rubrique photos de Ciel et Espace ils n'ont qu'à acheter A.M. ils seront content ....

C'est triste de lire de tels aneries ....

Peace and Love


Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vas y mon Lulu, on va se bouffer du chat ce soir, en ragout
Mon pov' astrominou, si tu voyais de visu ce que par exemple fait Richard Galli pour sortir ce qu'il sort, tu ne dirais pas ça ! le haut de gamme c'est comme la formule 1, il faut les bons réglages, le doigté bref je suis sur qu'avec le même matos tu ne ferais pas ça et moi non plus d'ailleurs...
Le monde de l'astro est pourri par la jalousie, c'est bien pour ça que je ne suis jamais allé dans un club mais ai toujours préféré faire cela avec des potes qui ont des valeurs autre que la jalousie et qui ne se prennent pas la tête !
allez je vais aller admirer ta M33
Thierry

Share this post


Link to post
Share on other sites
"le prix du matos c'est 80% minimum d'une belle photo à compétances en astrophoto égales.
Je veux dire par là que celui qui a une certaine expérience de l'astrophoto (10 nuits d'astrophotos suffisent) il fera des photos de bien meilleure qualité avec 50000 euros de matos plutôt qu'avec 5000 euros ! Donc quand on voit des VIP du forum faire une photo extraordinaire, si on donnait leur matos à d'autres ils feraient sûrement les mêmes photos et aussi belles !

Bien sûr après la photo il y a le traitement de l'image. Mais quand la photo brute est nickel, un peu d'expérience en traitement suffit pour la sublimer."


j'en ai entendu des conneries, mais des commes ça...
au début du post on était au bord du gouffre, mais la on vient de faire un grand pas en avant...

enfin bon...

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous,

J'ai quand même l'impression que tout ce fil est parti sur une jalousie latente qui ne concerne qu'un des nombreux domaines d'imagerie, celle du ciel profond.

Sur ce sujet, même si un peu hors sujet, franchement, si vous vous sentez frustrés par la beauté magique des photos de ciel profond faites par des amateurs passionnés et expérimentés (point à ne pas oublier!) avec des moyens fortunés, j'ai des solutions pour vous :

1. Relativisez et dites-vous que si vous ne faites pas des images aussi belles et fréquemment publiées dans les magazines que d'autres, avec un peu d'implication vos images seront plus belles que toutes celles réalisées il y a 15 ans. Quand j'ai ressorti ma bible, une encyclopédie d'Astronomie en 10 volumes qui m'a beaucoup appris il y a 25 ans, pour consulter les couleurs de M57, je me suis rendu compte que mon image prise à l'EOS350D en banlieue polluée toulousaine était meilleure que celle illustrant l'encyclopédie, et franchement, depuis je trouve que nous vivons en astronomie d'amateur une époque formidable et que nous ne devrions que nous en réjouir

2. Après, il faut savoir sortir des sentiers battus, il y a tellement de domaines en imagerie qu'il y en a forcement certains bien plus adaptés à son matériel, à son ciel, à ses goûts ... de mon côté j'ai mis de côté l'idée de faire des splendides images de ciel profond à cause de la pollution lumineuse et de mon matériel, mais faire en N&B des petits galaxies exotiques à la christiand, imager des supernovae extragalactiques, des corps faibles du système solaire, faire du planétaire, des occultations d'astéroïdes, des phénomènes mutuels, de la spectro simple avec un star analyzer ... de tout ces sujets qui m'intéressent et qui sont accessible avec mon matériel que Jean-Luc qualifie de moyen, je n'arrive à en faire qu'une petite partie, elle est pas belle la vie d'astram, avec de quoi s'occuper pour des années et des années ? ...


Marc
http://astrosurf.com/delcroix

Share this post


Link to post
Share on other sites
ms ecrit :
---------------------------------------
Mais non Christian, chaque individu doit pouvoir prendre son pied dans le ciel comme bon lui semble et comme dirait Raymond Queneau : il faut de tout pour faire un monde.
Le ciel c'est pour les curieux et il y a de la place aussi bien pour les curieux scientifiques que pour les curieux mystiques. Il faudrait juste que tout ce petit monde ajoute une petite dose de tolérance à sa curiosité sans oublier enfin le caractère ludique de la chose.
Je m'intéresse sur le tard à la spectro car après avoir contemplé l'extérieur des choses, ma curiosité me pousse a en découvrir l'intérieur mais pas forcement dans un but scientifique.
----------------------------------------

Absolument, tout le monde est libre de faire ce qu'il veux, il ne
manquerait plus que ca que ce ne soit pas le cas !

Tu parle de tolérance. C'est un très beau et noble mot, mais il est malheureueument
souvent employé dans les situations de crise, lorsqu'il faut
faire vivre des causes qui s'opposent, ...
avec au bout, l'inachevé et l'amertume. Je préfère parler
d'ouverture d'esprit. C'est en se sens que j'ai fait mes remarques.
On a le droit de dire en tant qu'individu que l'on ne trouve pas "ludique"
la "science", mais attention à ne pas faire des association définitives. On peut, oh combien, le penser à titre
individuels bien sur, mais gare aux dégats lorsqu'on généralise.

Pour moi, l'approche scientifique en astro c'est hyper ludique et épanouissant.
C'est peut être pas à la mode d'émettre ce type d'opinion (voir cette
obsession de la "belle image", cette culture de la forme au
détriment du fond, le peu d'engouement des jeunes pour la Science),
mais m'a liberté me permet de le souligner haut et fort, d'essayer
d'expliquer pourquoi, sans toute fois imposer quoi que soit.

Marc Delcroix, l'a dit, croire qu'en dehors de la belle image
il n'y a point de salut, c'est vraiment passer à coté de pas mal de choses.
Perso, j'apprécie énormément le travail des gens qui poussent leur art
aux limites. En se sens, tirer une image de qualité du ciel est souvent
un art. Ca n'est pas aussi simple qu'il y parait, même avec un gros
et couteux matériel. On peut légitimenent être admiratif des efforts que cela représente
(a conditions de pas trop traficoter la matière brute, hein .
Mais attention donc au "terrorisme" de la belle image qui s'excercer parfois auprès de certaines personnes.
L'astro, c'est la belle image, mais aussi plein d'autres choses. Moi, j'observe en ville et je
prend mon pied. A mes yeux, une bonne ligne éditoriale de
revue est celle qui montre toute cette diversité des approches de l'astro
(pour tendre les ponts dont je parlais dans mon précédent message).

Christian Buil

[Ce message a été modifié par cbuil (Édité le 27-09-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un débat intéressant, mais s'il y a des choses qui font plaisir à lire, d'autre pas tellement...

J'ai quand même l'impression qu'on est dans une mode des belles images de nébuleuses en couleur. La définition du passionné d'astronomie d'Aries51 est très réductrice (je ne m'y reconnais pas du tout), le choix éditorial de Ciel et Espace, pas mal d'arguments employés dans cette discussion le confirment. Est-ce parce que la majorité des gens veulent voir de belles images de nébuleuses que les revues privilégient ces images, ou est-ce l'inverse ?

Pour moi (pour mes goûts), l'image de l'année est la détection d'une planète extra-solaire par VJac avec une lunette 80 ED. Je ne sais pas si elle a été publiée dans une revue, mais cette courbe (oui, je ne parle pas d'une image mais d'une courbe) est extraordinaire à cause de ce qu'elle signifie. (Peut-être que ce genre d' "exploit" est assez courant, mais je ne suis pas trop l'actualité de l'imagerie ; mais si c'est courant, ça ne passe pas souvent dans la Galerie d'Images.) Il y a effectivement une opposition fond vs forme. Le fond : l'image de VJac me renvoie à mes premières lectures d'astonomie, qui disaient qu'on se doutait qu'il existait d'autres planètes mais que personne n'en avait la preuve ; elle évoque aussi bien G. Bruno que M. Mayor... La forme, je n'y suis pas très sensible. Comme je le dis parfois : il y a ceux qui regardent l'image (majoritaires visiblement) et ceux qui regardent l'objet.

Autre chose : il est faux de croire qu'un bon astrophotographe utilisant de gros matériel fera forcément des images de rêve, car à partir d'un certain diamètre, on ne gagne plus rien sinon au prix de difficultés importantes. Un 400 mm ouvert à F/5 aura la même détectivité qu'un 200 mm ouvert à F/5 s'il utilise le même capteur (car si la lumière est multipliée par 4, la surface des pixels est divisé par 4). Il aura la même résolution si le guidage n'est pas plus précis (puisqu'en pratique la résolution dépend du guidage - à partir d'un certain diamètre en tout cas). Or comment faire un meilleur guidage qu'un astrophotographe qui maîtrise son 200 mm et qui pratique l'autoguidage ? S'il a une FWHM de 2", comment faire mieux ? Si le 400 mm a lui aussi une FWHM de 2", ce sera la même résolution. En théorie, on ne donc gagne rien (oui, il faut binner, je sais).

Et pourtant il existe des personnes qui arrivent à faire de meilleures images à grand diamètre. Il est évident qu'ils ont dû résoudre des problèmes que l'utilisateur de diamètre "moyen" n'a pas eu. Je suis persuadé qu'un astrophotographe qui se débrouille bien avec un 200 mm devra progresser nettement avant d'utiliser un 400 mm à pleine capacité. Le matériel coûteux offre un potentiel pour réaliser de superbes images, mais rien de plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je pense comme Marsululu que les très belles images ont droit de cité dans nos revues et que niveler par le bas rendrait la lecture de ces revues complètement insipide. Je ne veux pas de revue "Trabant", nageant dans la grisaille... Pour avoir tâté (un peu) de l'astrophoto au CDF aux côtés des Richard Galli, Thierry Demange, Marsululu, Martial Figenwald, Sergeouille et Cie, et Halfie aussi ( ), je peux témoigner que faire de très belles photos demande non seulement un matériel à la hauteur mais aussi et surtout un investissement personnel énorme! Et que tout le monde -pas moi en tout cas- ne souhaite pas accepter cet effort. Comme le dit MS chacun sa vie et ses goûts.

Jojo, butineur astro professionnel.

[Ce message a été modifié par Joël Cambre (Édité le 27-09-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
d'habitude j'évite d'intervenir dans ce genre de débat, mais là je veux juste réagir aux con... débitées par astrochat avec une mauvaise foi hallucinante.
Je rejoins les copains photographes qui ont répondu (j-luc, marsu, thierry ...), et pour ma part (bien que n'ayant pas de matos à 50000€!) je me sens vraiment insulté par ces propos. Quand je vois le boulot que représente une image du ciel profond : chargement du matos, déplacement vers le bon ciel (mini 30 min de bagnole), mise en place, réglages, plusieurs heures d'acquisition, et traitement derrière, et que j'entends de telles foutaises, çà me met en rogne! Surtout de la part d'un gars qui a quand-même une monture AP Gt1, excusez du peu!!
pour ma part j'essaye d'optimiser mon EQ6, j'ai mis bcp de temps à trouver les bons réglages et les bons logiciels, c'est toujours en amélioration d'ailleurs pour la dec... J'ai mis des années à atteindre mon niveau d'aujourd'hui, et je progresse encore en regardant ce que font les autres, en faisant des tests, en bricolant...
Que tu aies du matos à 800 ou 50000€, crois-moi, si tu veux faire une belle image, c'est autant de boulot!! je connais des gars qui sortent des horreurs avec des RC et paramount, et d'autres qui font des merveilles de leur canon sur un SW 150 et une EQ5...
Dans astromag, avec mon pote laurent on a publié une série de 4 articles sur l'astrophoto du ciel profond, qui montre que quelque soit le matos que tu as, c'est la démarche logique, la rigueur, la patience qui sont esentielles...tu devrais les lire...
à part çà astrochat, j'ai vu ton post de m33, tu dis quand-même l'énormité suivante :
quote:
J'ai toujours une trame de fond qui dégrade le rendu général[...] Pour le fond de ciel sombre c'est vrai que dans ce cas ça m'arrange car ça cache un peu la misère. Mais peut être qu'avec une lunette taka ou astrophysics tous ces problèmes disparaitraient. Avec ma 80ed je ne joue pas dans la même cour !

Comment après çà accorder le moindre crédit à tes propos, tu montres ici une ignorance des principes de base en astrophoto (comme si l'optique jouait sur le bruit électronique et la pollution, mort de rire!) et tu te permets de donner des leçons...
Concernant C&E, pour ma part j'ai été plusieurs fois publié avec du matos pas si dithyrambique que çà (megrez 90 et EQ6), et récemment comme le disais j-luc avec une image du T60 du pic du midi, qui nous a couté quelques euros, le prix de la cotisation et des frais de mission!
Quant au débat "belles images contre science", je ne comprends même pas qu'il aie lieu, pour ma part j'admire beaucoup les gars comme christian buil... Bien que spécialisé dans l'astrophoto du ciel profond, je comprends tout-à-fait qu'on s'éclate à faire des courbes de lumière (d'ailleurs j'espère bien tenter le coup un jour sur une exoplanète ), des spectres, et je trouve génial (et essentiel!) qu'il y aie une telle diversité dans le monde des astrams!


[Ce message a été modifié par JB (Édité le 27-09-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne comprends pas pourquoi vous semblez avoir honte de mettre du fric dans votre passion. Ne vous génez pas.
Je vais moi aussi essayer d'investir plus dans ma passion et je n'en rougis pas.
Par contre ce que je reproche à certains c'est de se croire des cadors en traitement parcequ'il ont sorti une image magnifique avec 50000 euros de matos.
C'est tout ce que je veux dire, un peu d'humilité !
J'ai une monture qui m'a coûté un bras (une mach1 gto) mais je ne prétends pas être un cador du suivi, je n'y suis pour rien. Je dois pratiquement tout au matos. Je vais investir dans une lunette ou un scope plus tard, et je devrais tout au matos là aussi. Moi j'y serai pour peanuts, pour 10% !
Pat

[Ce message a été modifié par astrochat (Édité le 27-09-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
l'image de l'année est la détection d'une planète extra-solaire par VJac avec une lunette 80 ED
-------------------------------------------------------------------------
Je retiens 2 images cette année :
- celle de vjac que tu mentionnes ci-dessus,
- celle de sb qui nous imerge dans notre galaxie,
et ces 2 images sont réalisées avec des moyens modestes et accessibles à tous.
Cela contredit les propos d'astrochat qui oublie que c'est le coup de patte qui fait une bonne photo.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'espère sincérement qu'un jour tu pourras te payer 50000 € de matos et tu verras que ça ne fait pas tout...enfin bon tu en es persuadé, moi j'abandonne...ciao

Share this post


Link to post
Share on other sites

astrochat, ton cas relève de l'analyse, c'est pourquoi je t'accablerais pas : tu t'en rends pas encore compte.

Mon conseil : relis ce post et celui de M 33, dans quelques semaines, à froid, si tu n'as toujours pas compris où se situe le problème, consultes.

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
D'accord avec l'sieur JB (combien ça fait au fait, +6 ? +7 ?)


Non, le prix du matos n'est qu'un pou-ième dans la part d'une belle image. Le plus important selon moi est le talent (avec une formule1, tout le monde n'est pas capable de battre Schumi) mais aussi la qualité du ciel (un 115 au chili fera mieux en CP qu'une FSQ106 à Paris) et la chance!

Ce n'est pas l'instrument qui fait des photos tout seul, c'est le bonhomme (ou bonnefemme) qui le commande! De la même manière, si on est mauvais au Ping-Pong, ce n'est pas à cause de la raquette!
La qualité de l'instrument ne donne qu'un potentiel plus ou moins grand... Si tu ne sais pas exploiter à fond tout le potentiel de ton instrument, tu ne feras pas de belles images!


Et pour te prouver qu'il est possible de faire de belles photos avec très peu de matos (en terme d'€), j'ai publié en mars dernier une photo dans APOD (à mon avis meilleure référence que C&E sans vouloir te vexer JL). Cette photo, je l'ai fait avec un simple trépieds photo (80€ sur amazon), mon 350D nature (500€ en solde en juillet 2007), un objectif photo "moyen" (430€, moins cher de l'autre côté du globe) et un intervalo à 56€. Pas de traitement (images en jpeg), en 5 minutes c'était envoyé outre-atlantique (dsl JB ;-) )!


Et à mon avis, il y a ici des "5k€" qui font de meilleures photos que des "50k€". Si demain je gagne au loto (ah... le loto...!!) et que je m'achète 50k€ de matos astrophoto, c'est certain, je ferais des photos floues!!


Va faire un tour sur Rent-a-sky (là c'est dans la catégorie des 50k€), achètes un peu de temps, fait un objet sympa et tu obtiendras (peut-être) une photos sympa ... mais si tu n'as pas le talent escompté en traitement, ta photo ne sera jamais exceptionnelle, elle sera juste "sympa"!

Heureusement, quand on regarde un peu en détail, tout dans la vie ne se résume pas au fric!

A+

Alex

[Ce message a été modifié par Alexandre31 (Édité le 27-09-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
"si tu n'as toujours pas compris où se situe le problème"
entre la chaise et le clavier....

non c'est méchant... je pense que notre ami n'as pas compris qu'avec une TOA et une NJP on ne peut pas tous faire les même images que Legault....

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
En astro, j'ai vu des gens qui se "croivent" comme dit Serge mais ce n'était jamais corrélé au matos qu'il avaient. Par contre, j'ai souvent trouvé beaucoup de générosité chez ceux qui maitrisaient bien leur sujet, on a quand même pas mal d'exemple sur le forum, là encore rien à voir avec le matos possédé.
A+
Olivier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this