spicywisdom

Lunette ou télescope en ville? (débutante)

Messages recommandés

Tu ne dit pas si tu est au dernier étage avec pas de toit au dessus du balcon. Sache quand même qu'un dobson prend moins de place qu'un pied au niveau empattement. Et si de ton balcon tu n'as pas de vue au nord, bonjour la mes. Donc pour moi c'est dobson.

Ou alors tu aurais du partir avec ton homme au Chili, suivant ou il est, avec une simple paire de jumelle tu en aurais vu plus que sur ton balcon.

Jérôme

[Ce message a été modifié par M31 (Édité le 25-10-2009).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

mon travail consiste notamment à donner des conseilles aux gens sur ce genre de questions, donc je me permets de te faire une réponse, pour peut-être t'aider à t'y retrouver dans toutes les propositions faites ci dessus. Pour moi il n'y en a qu'une de bonnes, ... cherchez laquelle
Si elle ne convient pas, j'ai un outsider en second choix.

*Une lunette surtout pas, pas de ce budget là, c'est le plus mauvais choix, mais je n'insiste pas ça a été expliqué.

*Un mak 102 pourquoi pas, moi je trouve ça très frustrant comme instrument, c'est trop petit pour les planètes, donc moi je passerai mon chemin.

*Par contre je suis à 200% d'accord avec la suggestion du Starblast 150/750mm, ça s'est sérieux. C'est une nouveauté, et pouvoir avoir un 150 à ce prix là c'est une vrai aubaine !
C'est 50% de résolution en plus que dans le 102mm, et 2,2x plus de lumière ! Ce point là a une influence énorme aussi sur l'observation des planètes, on gagne beaucoup en contraste et en vision des couleurs.
Donc, pourquoi ce priver ? D'autant qu'il y a un pb dans les conseils donnés ci dessus, c'est que dans ton bubget il faut faire rentrer les accessoires nécessaires pour atteindre ton but : observer les planètes.


quote:
150/750 ça fait du F/D à 5, il me semblait que pour du planétaire il fallait un rapport plus élevé

Je vois que tu t'es bien documentée déjà c'est très bien, c'est rare chez les débutants que l'on voit passer ici. Ce que tu as lu est largement véhiculé, ... mais c'est une idée reçue. Pour faire court elle n'était valable qu'en photo du temps de l'argentique, ...
La difficulté s'il en est une, est de trouver un oculaire bien adapté à l'observation des planètes pour ce type d'instrument. C'est vrai qu'avant ça pouvais poser problème, mais ce n'est plus vraiment le cas aujourd'hui, il y a une offre crédible, sérieuse et abordable.
Donc l'accessoire qu'il te faut, quelque soit l'instrument que tu choisis c'est un oculaire grossissant 2x le diamètre du télescope exprimé en mm environ (2,5 fois maxi).
Je te conseille donc le Vixen NLV 2,5mm.
300x ça peu commencer à faire beaucoup pour certains soirs, des fois le ciel n'est pas assez stable. Si tu veux un oculaire d'avantage passe partout tu peux opter pour un 3mm, l'Orion Edge-on 3mm par exemple. Dans tous les cas, cet accessoire ajoute 100€ environ à l'addition, ce n'est pas négligeable, mais c'est indispensable pour ce que tu veux faire.
Tu as par ailleurs 2 oculaires avec ce télescope (contre un seul avec le mak) : un 10mm et un 25mm. Le 10mm gagne à moyen terme à être secondé par une oculaire de meilleur qualité. Et puisque tu t'orientes planétaire, je verrais bien une focale entre 6 et 8 mm. Rapport qualité prix à l'heure actuel le Kepler Ultrawide 6,7mm est très intéressant (160€ pour être dans le haut du panier du milieu de gamme). Pour observer la Lune ça doit être très chouette, car il a un champ très large. Et les soirs où le ciel est peu stable il viendra seconder le 2,5 ou le 3mm.

Le défaut du Starblast par rapport au mak c'est qu'il faut de temps en temps aligner l'optique. Ce n'est pas la mer à boire, c'est expliqué dans la doc je pense (sinon ça se trouve dans les livres), et un petit œilleton prévu à cet effet est livré avec le télescope. Et au pire du pire, si vous ne vous en sortez pas avec ça, il sera facile de trouver des gens sur ce forum par exemple qui puissent venir vous aider, à paris ça ne manque pas.


[quote] et puis l'encombrement d'un Dobson me semble problématique rapport aux 2m2 de mon balcon... Non?[quote]
Absolument pas, c'est nettement moins encombrant que l'embase en trépied d'un mak 102 sur monture EQ. Et à ranger le Starblast, peut aller en haut d'une armoire, le Mak 102 tant qu'il est monté c'est plus difficile
Ce qu'il faut voir par contre c'est que le Dobson devrait idéalement être installé sur une table bien stable.
Si tu n'as pas ça, il faut alors envisager de se rabattre sur son grand frère pour que l'oculaire soit plus à hauteur d'œil, c'est mon outsider . Il s'agit du Orion Skyquest XT6, que tu peux trouver à 335€ à ce que je vois (ça tient encore dans le budget je pense car l'oculaire additionnel à prendre serait moins cher que pour le Starblast). Il a une focale beaucoup plus grande de 1200mm. L'avantage c'est qu'il se dérègle moins facilement optiquement (en raison de sa plus longue focale). L'inconvénient c'est qu'il sera plus difficile d'aller le loger en haut d'une armoire. Mais il faut avoir en tête qu'au sol, ça doit occuper un cercle d'environ 60cm de diamètre à vu de nez, donc c'est vraiment très peu encombrant si tu le mets dans le coin d'une pièce. Vous pouvez même lui trouver une fonction utile comme porte manteau, ou pied d'estal à poisson rouge Et si à la maison il n'y a pas assez de place, alors il peut aller faire pluviomètre sur la terrasse (ça c'est au pire)) .

Bonne recherche, désolé d'apporter un peu de contradiction ça ne va pas te simplifier la vie Mais le but est de trouver le meilleur rapport budget/performance je pense, et là on s'en approche avec ces solutions selon moi.
Après si tu veux privilégier la belle robe bordeaux du mak, là c'est un argument contre lequel on ne peut luter rationnellement
Et puis le starblast il est mignon aussi non ? Si la couleur ne te va pas, tu peux le faire repeindre par ta fille, elle devrait se régaler
Le Skyquest par contre je dois avouer qu'il a une personnalité plus en retrait C'est un timide, mais il est quand même costaud hein, il ne faut pas croire Il faut dire aussi que c'est la précédente collection automne-hiver, ça aide pas

JLuc http://www.astrophotography.fr/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Jean-Luc pour cette réponse qui certes ne me permet pas encore de prendre une décision mais qui m'aide beaucoup (enfin, il va falloir que je relise ton post deux trois fois (quatre) avant d'assimiler tout ce qu'il contient. )

Je vais donc aller regarder tout ça.

(Pour le ciel du Chili, je l'ai testé à l'oeil nu dans la pré-cordillère des Andes en février dernier et c'était déjà bien magique!)

Bon dimanche

sophie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je n'ai pas de conseil à donner quant à l'instrument.
En revanche, parmi tous ces intervenants, il y a au moins 2 pros (je ne connais pas les autres): JL Dauvergne et Ebondoux.
Je leur ferais confiance.

Michel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

si ça peut t'aider, et à moins que tu n'ais déjà parcouru le lien que je te donne ci-dessous, va voir le test du starblast 150 que fait Vincent Becker :
http://www.telescope-amateur.net/souslesetoiles/index.php?2009/05/17/17-orion-s tarblast-150-750

J'en ai un aussi depuis peu, c'est compact, facile et rapide à installer ou à ranger...

Les images sont de bonne qualité je trouve...

(pour info j'ai l'habitude d'observer le ciel profond avec des diamètres plus imposants donc j'ai une base de comparaison)

L'idéal c'est de le poser sur une petite table sur ton balcon, et franchement c'est vrai que c'est moins encombrant qu'une lourde monture équa...

Tu n'hésiteras pas du tout (contrairement aux grosses montures) à sortir ton scope, même pour des observations de courtes durées (les petites observations de semaines, celles qui font qu'on est super content quand on se met au lit après, avec le sentiment d'avoir pu observer un peu quand même, malgré les contraintes de la vie courante, boulot, enfants etc, et qui nous font nous endormir avec des étoiles pleins la tête !)

Tu as l'air d'avoir déjà bien parcouru les forums, donc tu as peut être lu une autre idée qui circule (mais pas une idée reçue par contre !) c'est que le meilleur instrument, c'est celui qu'on utilise le plus, donc pas forcément un scope de gros diamètre, ou pas forcément avec une monture informatisée, motorisée, etc... et ça c'est du vécu !

De toute façon si tu ne fais que du visuel (lune, planètes, voire un peu de ciel profond), un suivi à la main suffit largement, et tu ne soucieras plus de la mise en station, vraiment pas nécessaire dans ton cas...

En marge de ta question initiale, je suis entrain d'installer sur mon starblast 150 des cercles gradués qui me permettront, à l'aide des coordonnées altazimutales, de trouver n'importe quel objet du ciel profond...

C'est parfois utile quand ton ciel est pollué (dans mon cas de vilains lampadaires qui arrosent mon jardin !)

Voilà

en espérant ne pas t'avoir embrouillé un peu plus...

Je ne vois pas de défaut à ce petit starblast, à 250 € chez OU, dur de faire mieux...
Le seul truc qui rebute en général les débutants, c'est l'alignement des optiques, mais le mien est arrivé parfaitement réglé, et de toute façon le réglage est très simple, en plus les 3 molettes de réglages du miroir primaire sont accessibles en ayant l'oeil à l'oculaire, donc la collimation est facile et rapide... L'oeilleton fourni suffit amplement pour régler correctement les miroirs...

Et puis de toute façon si tu es soigneuse (en général les filles le sont encore plus que les mecs !) tu manipuleras ce scope avec délicatesse (pas de chute par exemple) et dès lors pas besoins de régler les optiques à chaque fois... une fois que c'est fait en général, c'est pour un moment...

Bon choix, et bonnes observations à venir !

Capitaine Kung Fu

[Ce message a été modifié par Capitaine Kung Fu (Édité le 25-10-2009).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème c'est quand je lis ça: http://www.telescope-amateur.net/souslesetoiles/index.php?2009/05/17/17-orion-starblast-150-750 ou que je vois la taille du OrionSkyquest XT6 je me dis qu'aucun des deux de me conviendra vraiment.

Sans compter que les marques chinoises sont loin de faire l'unanimité...

Si je récapitule un peu, la seule certitude c'est qu'avec mon budget, il vaut mieux oublier la lunette, c'est un peu une surprise compte tenu de l'utilisation sur balcon qui sera la mienne.

En ce qui concerne le diamètre, j'ai également lu que pour une utilisation en ville, dépasser 100mm de sert à rien, c'est la raison pour laquelle je m'orientais plutôt vers le Mak 102.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

kungfu, nos messages ce sont télescopés (ha ha ha, quel humour) et je t'ai lu après avoir envoyé mon post.

De bons arguments encore surtout celui concernant les montures, mais je reste surprise que vous me conseilliez le Starblast tant il est éloigné de ce dont je pensais avoir besoin en ville pour du planétaire.

(je ne suis pas soigneuse du tout!)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas modifié le système de collimation du secondaire...(si c'est à ça que tu penses dans l'article de Vincent)

Après, il faut te dire que tu pourras aussi avoir un problème sur un mak ou sur une lunette, c'est tout de la grande série et il y a parfois des défauts de fabrication ou de conception)

Dans le cas présent qu'est ce qui te chiffonnes vraiment ?

CKF

PS
donc je t'ai embrouillé un peu plus

[Ce message a été modifié par Capitaine Kung Fu (Édité le 25-10-2009).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est un excellent choix!
le mak est une bonne reference dans ce type d'utilisation...
tu trouveras toujours mieux, different, plus ceci, moins cela,avecunmachinquifaitque.

le mak est un bon telescope en tout cas, pour en avoir eu quelques un entre les mains, je le prefere à la lunette et au petit dob. Question piqué, qualité d'image, stabilité de collimation, grossissement obtenu etc...


oublie pas qu'il faut aussi un ou deux oculaires supplémentaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Capitaine Kung Fu

Ce qui me chiffonne c'est d'avoir à le poser sur une table (mais qui n'a jamais vu un balcon parisien ne peut peut-être pas comprendre... ), donc pas de table et encore moins une table équatoriale.

Ce qui me chiffonne c'est qu'un télescope à tube ouvert sera très sensible au ciment de mon balcon et préférera très largement l'herbe grasse d'un gazon mais de par chez nous, le gazon a des allures de bitume.

J'insiste encore, mais c'est vraiment le planétaire qui m'intéresse et pas seulement à cause des conditions parisiennes qui limitent sérieusement le ciel profond

Enfin voilou, je m'étonne... Mais comme c'est vous les pros... Je n'arrive pas à trancher...

Le Mak est en tête de liste, je me dis que de toutes façons, je n'ai pas vraiment de point de comparaison et j'aurais toujours un souvenir ému en pensant au premier instrument que j'aurais acquis.

Pour répondre à une des questions qui m'avait été posée, je ne suis pas au dernier étage et les voisins du 9ètage ayant également un balcon, je n'aurai accès au zénith qu'en risquant ma vie et celle du télescope! (bon je la risque régulièrement car en me penchant bien, je vois un bout de tour Eiffel, et ça fait toujours plaisir... )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Je ne vois pas en quoi une lunette serait mauvaise! Une 90 ou 100 à f/10 ou 11 achromatique est bonne. Bien entendu je ne parle pas de matériel de supermarché, mais plutôt de la Celestron 102/1000 par exemple. Le diamètre est déjà honorable, surtout pour débuter. La monture est bien dimensionnée et permettra plus tard une éventuelle évolution vers l'astrophoto. Cà m'étonnerait qu'un Mak 127 fasse mieux. EN ciel profond çà fait quand même 2 miroirs en plus du ménisque, alors que sur la lunette il n'y a que l'objectif. En planétaire la lunette n'a pas d'obstruction, et il faut voir aussi que par grand froid, il peut y avoir des contraintes sur l'optique du Maksutov, faisant baisser la qualité de l'image.

Je n'échangerais pour rien au monde ma lunette 90/1000 contre un Maksutov ou un Newton 150/750. Je l'utilise lorsque j'ai la flemme de sortir mes Dobson de 250 et 300. L'instrument est opérationnel en 30 secondes et la mise en température très rapide. L'image est bien contrastée en planétaire, en ciel profond si le ciel est pur, pas de problème pour les galaxies! L'inconvénient c'est qu'il y a un peu de chromatisme. Invisible sur Saturne à 200X ou sur la Lune à faible grossissement, il se manifeste à 133X (grossissement de croisière pour Jupiter en ce moment) sous la forme d'un léger liseré bleu autour de Jupiter et de la Lune. Ce qui me fait rire c'est qu'on utilise cet argument pour dire que les lunettes ne valent rien, alors qu'on conseille allègrement des oculaires qui vont générer du chromatisme! Pour moi, au premier ordre la Mak ou la lunette sont équivalents, le choix n'est qu'une question de goût (et oui, çà compte!) et d'encombrement.

Pour une utilisation en ville et surtout sur un balcon je déconseille le Newton. Il y aura déjà pas mal de turbulence et le tube ouvert,à proximité de l'observateur, en rajoutera. Alors que le tube de la lunette est fermé et que l'objectif est à 2 mètres du plancher. De même, pour lutter contre la turbulence il faut une bonne optique. A budget égal le Newton risque d'être à la rue au niveau de l'optique (c'est du vécu), et ne parlons pas de la mise en température. Le seul avantage du Newton (même si le miroir est moyen) ce sera le ciel profond mais en ville on oublie de toute manière.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci encore Bruno, ton propos est limpide et résume parfaitement la problématique.

Ce que tu exposes corrobore tout ce que j'ai pu lire sur les Newton en ville.

Bien sûr, toujours pas de réponse en ce qui concerne le sujet du fil, mais au moins je saurai (presque) à quoi m'en tenir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
pas de problème pour les galaxies!

Ca c'est sûr: on ne voit RIEN ! Faut arrêter le whisky le matin Bruno, avec 90mm, observer des galaxies ? A part avec une ED hors de prix dans le désert d'Atacama, je vois pas, et encore...
quote:
Sans compter que les marques chinoises sont loin de faire l'unanimité...

Oublie ça, Orion est une excellente marque, avec des process de fabrication bien maitrisés, et bien meilleurs que certaines américaines que je ne citerais pas par pure charité pour ceux qui en possèdent (l'éducation chrétienne, ça s'oublie pas si vite...).
quote:
j'ai également lu que pour une utilisation en ville, dépasser 100mm de sert à rien

Faux: j'habite Paris et j'observe avec un Mak180 Orion. Le diamètre, c'est de la résolution et du contraste en plus. Certes, les soirs turbulents, tu observeras à un moindre grossissement. Ce qui fait dire ça, c'est qu le plus souvent d'un balcon dans Paris, une lunette en montrera autant SAUF les (pas si rares) moments où la turbulence est moindre. Ce soir-là, la lunette n'en montrera pas plus, alors que ton Mak en aura encore sous le capot. Je rappelle aussi qu'un Mak est un tube fermé, comme une lunette, et quasi indéréglable en collimation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Orion, c'est la marque du starblast... mais c'est aussi la marque du Mak que tu convoites !

N'ais pas trop d'inquiètudes avec cette marque là...

Sinon, le mak 127, pourquoi pas ? moi j'ai revendu un mak 150 (Intes) car c'était trop peu lumineux en ciel profond) mais pour les planètes et la Lune, prends le mak 127 orion...

C'est compact et tu as de la focale pour grossir plus facilement...

J'aime aussi les lulu à grand rapport f/d, sans obstruction... mais la taille du tube pour ton petit balcon sera sûrement un handicap...

Je n'ai pas d'action chez "Starblast", dans ton cas, le mak est peut être plus indiqué, c'est tout, la remarque faite par Bruno sur le newton en ville (surtout grande ville polluée) n'est pas fausse non plus...

Si tu as en plus un coup de coeur pour le look du mak orion, alors ça compte aussi...

Le seul truc qui peut gêner c'est si tu utilises une monture équa pour le mak... si ton balcon est vraiment petit, fais attention car des fois les positions d'observations avec une monture équa sont très acrobatiques...

Si de plus tu ne peux faire la mise en station sur la polaire, et que tu orientes la monture équa au pif, alors attention, rien n'est plus inconfortable et peu pratique qu'une monture équa orientée n'importe comment... ça oblige à constamment jouer sur les 2 axes d'entraiment, un cauchemar, dans ce cas là, une monture azimutale est le top...

Et il faut aussi que la monture équa tienne sur ton balcon en te laissant la place de tourner autour...

Le mieux serait peut être de fixer le tube du mak sur un bon pied photo (solide et avec des mouvements doux). Ils sont prévus pour être installés de cette façon...
Par contre le 127 serait peut être un peu lourd pour être fixé sur un pied photo... le 102 serait peut être le maximum...

A 260 euros, le tube orion 102 nu, ça te laisse un budget pour un bon pied photo (qui te servira donc aussi pour faire de la photo ! à moins que tu ne sois déjà équipé d'un bon trépied ?

A+

CKF

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

demat spicywisdom!

Afin de t'aider à choisir, je vais te faire part de ma modeste expérience en la matière!

Mon premier télescope fut un Newton de 150 sur monture eq5, et j'observais sur un balcon moi aussi et en plein centre ville, et avec des petits bouts dans les pattes! ;-)

Depuis j'ai testé pleins de modèles différents de télescope et de lunettes: de la 70/700 Lidl, au 620 mm cassegrain en passant par le c8 (que je possède actuellement) et l'ETX 90! etc...

Eh bien pour le planétaire j'ai toujours été (et le suis encore)bluffé par les images de ce petit ETX90 que possède un copain! dernièrement j'ai regardé Jupiter dedans, et malgré le manque de lumière par rapport au mon C8, les images de l'ETX ( dont un Mak) était vraiment plus fines et détaillées (même avec la collimation de mon c8 refaite). mais bon depuis j'ai mis un crayford sur le C8 et c'est beaucoup mieux maintenant et surtout avec des oculaires en coulant 50.8!

Mais pour en revenir à ton choix, je te conseillerais donc vivement un Mak, car pour l'usage que tu compte en faire c'est le meilleur choix:

-Compact
-peu encombrant
-plus trop cher
-pas lourd

bref l'instrument idéal pour le planétaire!

et si tu peu motoriser la monture en AD, tu pourras même faire de l'imagerie webcam en planétaire, et si le diamètre est de 102 à 127 mm, tu pourras même faire du ciel profond sur des objets assez lumineux (amas globulaires, nébuleuses planétaires, etc)

voilà si ma modeste contribution peut t'éclairer dans ton choix!

kenavo

amitiés cosmiques

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Re,
Bon alors, Jean luc à  parfaitement expliqué ce que j'avais en tête, merci à  lui.

concernant la qualité des starblast, elle a été nombreuses fois mise à  l'épreuve et le le problème n'est plus la. (pas plus en tout cas que dans un mak de la même veine)....
le 114/500 est une très bonne optique, vous pouvez lire le test ici c'est quasiment ce qui se fait de mieux
http://www.cieletespace.fr/files/InstrumentTest/Orion_Star_Blast.pdf

ça fait parti des meilleurs rapport qualité prix concernant l'optique.

coté turbulence, l'endroit le plus stable dans un rayon de 200km que je connaisse, c'est peut être le toit de l'observatoire de paris et l'endroit ou j'ai eu les meilleurs images planétaires avec mon 300mm c'est le toit d'un immeuble de 9 étages du coté de la porte maillot...
tout ce que tu as pu lire sur la turbulence et les observations en ville ne sont souvent que des idées reçues la plus "délirante" étant celle sur la limitation du diamètre...
si tu peux t'élever un peu du sol, ça ne sera pas forcement moins bon que dans mon jardin à  50km au sud de paris bien sur si tu as une cheminée sous ton balcon... mais quelque soit l'instrument ça ne marchera pas bien de toute façon .
A croire qu'il y a des gens qui on peur que l'on voit des choses dans un instrument
100mm c'est petit comme instrument si tu peux accéder à  un peu plus ne t'en prive surtout pas. le pouvoir de résolution et donc la quantité de détails que tu pourras observer dans ton instrument est lié au diamètre.

Concernant le mak de 127 c'est un peu mieux déjà  et sans parler du prix ça serait le second choix que je préconiserais pour sa compacité et par le fait qu'il n'y a pas de réglage à  faire sur l'optique.
faut il encore ajouter une monture stable pour l'utiliser. Un pied photo adapté couterait bien plus que l'instrument lui même. une EQ pas mise en station c'est la galère assurée.


Peut être que tu devrais essayer de regarder dans quelques instruments "bien réglé" j'insiste sur ce point, avant de faire ton choix afin de te faire une idée sur ce que l'on peut voir dans tel ou tel diamètre.

voilà  voilà 

petit coup de pub en passant

je vais de ce pas me mettre en route pour l'observatoire Camille Flammarion de Juvisy, il y a quelques conférences (dont une sur l'astro en Antarctique il parait lol) organisée par la SAF vous êtes tous conviés !!!

pour le détails
http://www.astrosurf.com/saf/

rubrique

Les 24 et 25 octobre 2009 : Nuits Galiléennes à  l’observatoire Camille Flammarion de Juvisy sur Orge (91)


Bon dimanche

Erick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modeste mais très bonne contribution.

Le 127 est hors budget pour un démarrage, il ne faut pas exagérer, il faut commencer avec humilité.

J'ai un balcon exposé sud et des fenêtres nord, je pense donc pouvoir m'en sortir avec une équatoriale, sinon j'irai dans la cour de mon immeuble pour être certaine de faire un mise en station honnête.

En fait, il faudrait que je puisse comparer le rayon de l'EQ2 une fois déployé avec les dimensions de mon balcon qui fait 2m de large pour un peu plus d'1m de profondeur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pour la monture il y a deux contraintes dans ton cas : les dimensions du balcon (largeur surtout) et l’accès ou non possible à la polaire.

Si accès à la polaire impossible une azimutale suffit. Il y a aussi la solution du pied photo.

Pour le reste à toi de voir l’encombrement d’une monture sur le balcon. Est-ce jouable ou non ?.

Il y a aussi des solutions « bricolages » à imaginer.

Exemples que j’ai déjà vu :

- un tube optique (c’était un télescope SC) fixé sur une planche (avec des roulettes bloquables) elle-même posée sur le sol du balcon (permet de gagner un peu vers le zénith en raison du « plafond » du balcon). Mais il faut être allongé sur le sol pour regarder dans le tube (avec un renvoi coudé)!! Pratique !! Mais, avantage, pas de monture… (a mon humble avis, ici on ne doit gagner que très peu vers le zenith...)

- le tube optique (c’était une petite lunette) posé sur une tablette elle-même fixée aux tubes de la balustrade du balcon. La lulu était sur un petit pied photo court sur pattes (environ 20 cm). Avantage de la solution : la tablette pouvait se replier le long de la balustrade après la soirée d’observation et pas besoin de monture.

Bon courage.

Cordialement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

humm a te lire je crois comprendre mais peut être que je me trompe que tu penses pouvoir faire la mise en station une fois pour toute dans ta cours et ensuite observer depuis ton balcon?

tu dois pouvoir voir la polaire depuis ton lieu d'observation sinon au viseur ça ne fonctionne pas. Après tu peux plus simplement la faire à  la boussole, et dans ce cas plus besoin de viseur polaire. elle ne sera pas très précise, mais tu pourras la finaliser avec la méthode de bigourdan si tu souhaites aller plus loin.

Ton seul gros pb en fait c'est l'encombrement.

je dois bien avoir un ETX 90 et un mak de 100mm qui trainent, si jamais ça intéresse je les prêtes avec plaisir pour donner une idée....

bon dimanche

Erick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Ca c'est sûr: on ne voit RIEN ! Faut arrêter le whisky le matin Bruno, avec 90mm, observer des galaxies ? A part avec une ED hors de prix dans le désert d'Atacama, je vois pas, et encore..."


Je t'invite à consulter l'excellent ouvrage de Jean-Rafaël Gilis, "J'observe le ciel profond avec une lunette de 60 mm ou un télescope de 114 mm". Au passage, juste quelques remarques:

- Entre un instrument de 100 mm et un de 200 il y a 1,5 magnitude d'écart. Ces 1,5 magnitudes peuvent être largement compensées par la qualité du site d'observation. Celà pour dire que si tu vois des galaxies en ville avec un 200, tu les verras mieux en rase campagne avec un(e) 100.

- 80, 90 ou 100 c'est déjà, un bon diamètre pour débuter. Depuis quelques années, avec l'apparition de matériel chinois de qualité correcte, tout d'un coup certains ont déclaré que c'était trop petit. A ciel égal un 200 montrera les galaxies plus facilement qu'avec un 100 puisqu'elles seront plus brillantes. Mais au niveau des détails çà ne changera pas grand chose, pour commencer à voir les bras spiraux des galaxies il faut au moins 250 à 300 mm avec un très bon ciel.

- J'ai plus de 10 ans d'expérience de l'observation, avec des cieux variés, de la ville à la montagne, et utilise régulièrement pas mal d'instruments, de la lunette de 60 mm au Dobson de 400 mm, je dois probablement savoir de quoi je parle. La semaine dernière j'ai montré la galaxie NGC 7331 de Pégase avec ma lunette 90/1000 et un bon ciel, à des débutants. Ils l'ont tous vue. Pour pousser le vice, il y a 7 ans j'étais au fin fond d'une vallée en Autriche, et je n'avais que mes jumelles 8X56. Et ben j'ai été émerveillé par le couple M81 et M82, les formes (l'une ovale et l'autre très allongée) étaient superbement visibles, le tout dans un champ de fines étoiles. Quelques jours plus tard, de retour dans la banlieue de Strasbourg, je sors mon Newton 150/750, même si on les voyait plus grandes et qu'on devinait quelques irrégularités dans M82, c'était moins joli.

[Ce message a été modifié par bruno thien (Édité le 25-10-2009).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour
J'ai également un balcon de 2m sur 1m sans plafond, orienté sud.
J'ai observé avec des lunettes 70/700 az,70/900 EQ1,90/910 EQ2 et un tube Newton monté en Dobson pour finir avec une FS60 EQ2.
Pour répondre à ta question sur l'encombrement (en dehors des considérations qualitatives des instruments ainsi que de leur diamètre):les montures EQ1 et EQ2 trouvent leur place sur le balcon et en observant assis, cela permet de ne pas avoir à trop allonger les pieds du trépied.Par contre, la place est comptée et de ce fait, il est mal aisé de trouver une position d'observation confortable avec de longues lunettes suivant la hauteur de l'objet à observer.En revanche, la motorisation en AD est un avantage si on souhaite partager ses observations ou si on entend de derrière la porte-fenêtre " J'ai fait dans le popot".Le temps de se dégager de son tabouret et d'aller s'occuper de l'artiste,on retrouve son objet dans l'oculaire, même avec une mise en station faite à la boussole.Ce qui m'a fait abandonner la lunette az et le Dobson,c'est justement le manque de suivi, surtout pour partager ses observations; dans un espace aussi réduit, il est malencontreusement facile de dérégler l'instrument. Voilà pourquoi j'ai fait le choix d'une FS60 (lunette courte) et d'une petite monture équatoriale motorisée.
Par rapport à mon expérience, un petit Mak sur EQ2 me semble un bon choix.
Si j'ai pu t'aider...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reprends en cours de route
quelques remarques au fur et à mesure en lisant les messages des uns et des autres.

>Sophie

quote:
que je vois la taille du OrionSkyquest XT6 je me dis qu'aucun des deux de me conviendra vraiment.

Si tu n'as pas de table bien stable effectivement le Starblast n'est malheureusement pas une solution. Pour le XT6 il faut voir qu'elle est la profondeur de ton balcon, tu peux montrer une photo ou donner des dimensions ? C'est vraiment que ça peu poser pb en fait, même pour un mak.

quote:
Sans compter que les marques chinoises sont loin de faire l'unanimité...

A 400€ tu n'auras rien fabriqué hors Asie

quote:
j'ai également lu que pour une utilisation en ville, dépasser 100mm de sert à rien

arf, encore une drôle d'idée reçue, ... J'ai déjà entendu ça aussi dans des boutique, c'est vraiment une grosse ânerie.
En montant en diamètre tu gagnes en détails, et il se trouve qu'en ville le ciel est plus stable qu'en campagne surtout à Paris. Donc monter en diamètre, ça apporte beaucoup. Tu as plus de lumière aussi donc plus de contraste et plus de couleurs. Et si tu veux observer des objets du ciel profond (un amas d'étoile par exemple) là encore le diamètre apporte beaucoup en ville contrairement à ce que l'on te dira dans bon nombre de boutiques astro .
Regarde c'est simple : prends une étoile, si tu la grossis avec un télescope donné elle a toujours le même aspect (en simplifiant), c'est toujours un point. Dans le même temps le fond de ciel pollué lui va s'étaler sur ta rétine et deviendra donc par unité de surface de ta rétine moins lumineux . Et il se trouve que plus tu as un gros télescope plus tu peux grossir, et donc plus tu verras de choses. Il y a des limites à ce raisonnement mais faisons simple pour les petits diamètres il est assez valable . Là où on est vraiment très limité en ville quelque soit le diamètre c'est sur les galaxies. Pour les nébuleuses il se pose le même problème que pour les galaxies, sauf qu'elles émettent seulement dans des couleurs bien précises qu'il est possible d'isoler avec des filtres. Quand tu fais ça tu stop la pollution lumineuse. Seulement voilà, à moins de 150mm de diamètre, ces filtres sont peu intéressants

>Xave72

quote:
le mak est un bon telescope en tout cas, pour en avoir eu quelques un entre les mains, je le prefere à la lunette et au petit dob. Question piqué, qualité d'image, stabilité de collimation, grossissement obtenu etc...

Ok si elle pouvait prendre un 127mm ou un 150 on pourrait hésiter, mais 102mm, j'insiste ce n'est pas sérieux. En tout cas ce n'est pas comme si il n'y avait pas d'autres solutions pour ce budget.

<Sophie

quote:
Ce qui me chiffonne c'est qu'un télescope à tube ouvert sera très sensible au ciment de mon balcon et préférera très largement l'herbe grasse d'un gazon mais de par chez nous, le gazon a des allures de bitume.

Tu es vraiment pas loin d'avoir les bonnes bases , ... mais ce n'est pas tout à fait ça, le rayonnement du ciment sera préjudiciable autant pour un Mak qu'un Newton.
La différence entre les deux instruments est simplement le temps (et la façon) de se mettre à température. Quand tu commences à observer le tube fermé d'un mak et d'une lunette limite les échanges d'air entre l'intérieur et l'ext du tube, du coup ça semble plus stable, mais ce n'est vraiment pas lié à l'environnement ext.
Sur le terrain ce qui peut arriver aussi c'est que si tu mets côte à côte deux instruments l'un ouvert (newton) et l'autre fermé (mak) face au vent, les images seront plus stables dans le mak. Mais ce n'est pas si souvent qu'un tube se retrouve vraiment face au vent, donc ce n'est pas un critère de choix à prendre en compte (du moins pour débuter). C'est déjà assez compliqué comme ça

quote:
je n'aurai accès au zénith qu'en risquant ma vie et celle du télescope!

Ca tombe bien, en france tu ne verras jamais passer une planète au Zénith

>Bruno

quote:
A budget égal le Newton risque d'être à la rue au niveau de l'optique (c'est du vécu), et ne parlons pas de la mise en température. Le seul avantage du Newton (même si le miroir est moyen) ce sera le ciel profond mais en ville on oublie de toute manière.

Je ne comprends pas pourquoi tu dis ça, tu as de l'expérience pourtant, tu devrais savoir qu'un Newton 150mm aligné fera mieux qu'une lunette achro de 90 ou 100mm.
Juste un exemple. Je précise pour Sophie, c'est de l'imagerie, on a nettement plus de couleur et de contraste qu'en visuel en raison du traitement numérique pour accentuer les détails. Mais voilà ci-dessous une image faite avec un newton 150/750mm Orion. Et encore, sur le Starblast en planétaire c'est plus performant car son miroir secondaire est plus petit que celui que j'ai testé car il était optimisé pour la photo (sa taille faisait 38% du diamètre du télescope contre 31% sur le Starblast). Quant au XT6, tu as 22% d'obstruction ça devient très faible, les performances se rapprochent de celles d'une lunette de même diamètre et surpassent celles d'une lunette achromatique de même diamètre, ... La perte de qualité dépend de la surface du miroir secondaire et non à son diamètre. Pour fixer les idées à 38% d'obstruction, sur une étoile, 27% d'énergie est diffusée ; à 31% d'obstruction on diffuse 20% : et à 22% d'obstruction seulement 10%. Là ça devient plus difficile à détecter à l'œil.
Bref voilà l'image :

Que l'on me montre une image approchante même de loin faite avec une lunette de 100mm ou un mak 102, ...

quote:
Pour une utilisation en ville et surtout sur un balcon je déconseille le Newton. Il y aura déjà pas mal de turbulence

Il n'y a pas plus de turbu sur un balcon parisien qu'ailleurs, surtout à un 8eme étage ! Une chaude journée d'été là ça va chauffer et ça turbulera mais ça c'est vrai quand on observe dans son jardin aussi. Au 8eme étage on a une chance que ça se refroidisse plus vite et on minimise le rayonnement du sol.

Kaptain

quote:
"j'ai également lu que pour une utilisation en ville, dépasser 100mm de sert à rien"


Faux: j'habite Paris et j'observe avec un Mak180 Orion.



MERCI Kaptain, heureusement que tu es là toi au moins tu sais parfaitement de quoi tu parles

>Capitaine Kung Fu

quote:
Sinon, le mak 127, pourquoi pas ? moi j'ai revendu un mak 150 (Intes) car c'était trop peu lumineux en ciel profond) mais pour les planètes et la Lune, prends le mak 127 orion...

C'est compact et tu as de la focale pour grossir plus facilement...



Ca je suis ok un 127 c'est une option, ce n'est pas celle que je privilégierais mais je ne le déconseillerais pas. On perd en diamètre mais c'est un peu plus facile à utiliser (par rapport aux réglages et la mise à température).
Le pb c'est le budget, à moins d'en trouver un en occasion ça ne passe pas. D'autant qu'il faut ajouter un oculaire.

quote:
Le mieux serait peut être de fixer le tube du mak sur un bon pied photo (solide et avec des mouvements doux).

Oui, ça je commençais à y penser aussi vu les contraintes. Ca peut être une possibilité, mais pour un 127, il faut un très bon trépied quand même, toujours pareil dans le budget ce n'est pas évident.
Donc on en revient au 102 comme tu dis, et là moi je redit que je trouve ça très dommage 102mm

<djeckelbzh

quote:
Mon premier télescope fut un Newton de 150 sur monture eq5 ... Eh bien pour le planétaire j'ai toujours été (et le suis encore)bluffé par les images de ce petit ETX90 que possède un copain! dernièrement j'ai regardé Jupiter dedans, et malgré le manque de lumière par rapport au mon C8, les images de l'ETX ( dont un Mak) était vraiment plus fines et détaillées (même avec la collimation de mon c8 refaite).

Je me méfie comme de la peste de ce genre d'expérience. On lit ce genre de choses si souvent ici.
La raison c'est très simple, un mak ou un lunette ça se dérègle difficilement donc c'est opérationnel et efficace très rapidement.
Un Schmidt Cassegrain et un newton ça se règle, si tu n'as pas vu mieux dans le C8 et ton 150 quand dans l'ETX c'est sans doute que tu ne les as jamais alignés optiquement, ou bien que tu ne l'as pas fait convenablement (au bon grossissement). Ou encore qu’ils avaient un gros défaut optique mais ça c’est moins probable.
Ca s'apprend et ce n'est pas la mère à boire.
Donc oui un ETX bat n'importe quel autre télescope déréglé, mais ça ne fait pas avancer la discussion je pense

>ebondoux

quote:
coté turbulence, l'endroit le plus stable dans un rayon de 200km que je connaisse, c'est peut être le toit de l'observatoire de paris et l'endroit ou j'ai eu les meilleurs images planétaires avec mon 300mm c'est le toit d'un immeuble de 9 étages du coté de la porte maillot...

Tu vois Sophie il n'y a pas de que moi qui le dit , et je suis aussi à Paris. Tu auras certainement mieux que ce que j'ai dans le parc Montsouris même étant en hauteur. Et pourtant déjà dans le parc Montsouris ce n'est pas si mal. Un 150mm est parfaitement exploitable, un 200 aussi et parfois un 300mm à 500x ça peut le faire.
Le toit de l'observatoire de Paris je connais aussi, voilà les images que l'on peut avoir sur Saturne avec la lunette de 380mm :

que l'on ne me dise pas que ce n'est pas stable

quote:
En fait, il faudrait que je puisse comparer le rayon de l'EQ2 une fois déployé avec les dimensions de mon balcon qui fait 2m de large pour un peu plus d'1m de profondeur

Nous y voilà !! Un trépied et une monture EQ sur 1 mètre ça ne passe pas. On en revient au Dobson. Le XT6 avec la hauteur de la rembarde tu risque de ne pas pouvoir pointer assez bas. Finalement l'idéal serait vraiment le Starblast, on en revient là Il faudrait juste trouver un support à mettre en dessous comme un haut tabouret bien stable. Là je pense que ca fonctionnera impeccable. Sinon quelque soit ton choix tu vas devoir te résoudre à la cours, mais là tu risques d'en avoir de la turbu avec le rayonnement des façades alentour. C'est quand même plus sympa de pouvoir exploiter sa propre terrasse.


[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 25-10-2009).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@eric0363 : ton expérience correspond exactement à ma situation, tant pour la taille du balcon que pour les appels popo!

Mon mari (qui entre temps a atterri pour ceux qui ont suivi la discussion depuis le début, merci pour lui) rentre dans 10 jours, je vais lui envoyer un lien vers cette page pour qu'il soit parfaitement au parfum

@Erick, ta proposition ne tombe pas dans l'oeil d'une aveugle, on se retrouve en pm.

Merci encore à tous

sophie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
je dois bien avoir un ETX 90 et un mak de 100mm qui trainent, si jamais ça intéresse je les prêtes avec plaisir pour donner une idée....

Pas con de prêter l'ETX, après Sophie comprendra pourquoi c'est intéressant un "vrai" télescope
Le plus dingue, c'est que même si Sophie en voulait un, l'etx est hors budget
JLuc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
80, 90 ou 100 c'est déjà, un bon diamètre pour débuter. Depuis quelques années, avec l'apparition de matériel chinois de qualité correcte, tout d'un coup certains ont déclaré que c'était trop petit.

la pollution lumineuse a tellement progressé que l'augmentation de diamètre du matériel pour débuter compense à peine la perte de visibilité des objets. Il y a encore 5 ans, je voyais M81/82 aux jumelles par la fenêtre en banlieue limitrophe de Paris, ça en m'est pas arrivé depuis plus de 2 ans!

quote:
Ces 1,5 magnitudes peuvent être largement compensées par la qualité du site d'observation. Celà pour dire que si tu vois des galaxies en ville avec un 200, tu les verras mieux en rase campagne avec un(e) 100.

La qualité du site d'observation en plein Paris, on pourrait en parler!

Pour en revenir à ton choix, Sophie, je dirais qu'entre le dobson et le mak, tu ne feras pas un mauvais choix. La monture équatoriale du mak risque d'être un peu galère à utliser sur un balcon (mise en station à la boussole et positions acrobatiques pour certains coins du ciel). Je ne connais pas le Starblast mais si tu peux avoir une petite table (genre camping) sur ton balcon, c'est l'instrument le plus intuitif d'emploi qu'on puisse trouver (utilisable par un enfant) avec plus de lumière que les autres.

Concernant la lunette, rien que la longueur du tube d'un achromat de qualité me paraît rédhibitoire sur un balcon (sauf à avoir une apo courte, mais le budget n'est pas le même), dans certaines positions, l'oculaire risque d'être inaccessible. Et même si Bruno Thien estime que le chromatisme n'est pas si grave, en planétaire je peux te dire que voir Jupiter deguisé en évêque (tout auréolé de violet) n'est pas génial.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant