Sign in to follow this  
Rydel_Charles

Dob Allemand qu'en pensez-vous ?

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bon vous n'en pensez donc rien ? Le support miroir 6 points est superlatif non ? et le reste pas mal pensé... Mais vous avez la flemme de cliquer, faut mettre les images sous le nez

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'aime bien celui-ci :

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cela semble bien pensé en effet ; avec une construction paraissant très soignée ce qui ne gâte rien à l'affaire. Le 6 points est minimaliste, bien intégré, élégant (comme le 18 pts qui en dérive d'ailleurs). L'araignée dont la légèreté "arachnéenne" est permise par les branches déportées qui la stabilisent en torsion ; plein de petits détails astucieux pour le rangement, le transport, le montage... et un concept globalement épuré : j'aime bien.
C'est une belle réalisation qui intègre avec intelligence pas mal de solutions qu'on trouve par ailleurs sur différents dobs plus ou moins connus
Je trouve l'ensemble globalement cohérent avec le concept de légèreté/transportabilité.
Après il faut regarder dedans pour s'en faire une idée, voir si le ramage est à la hauteur du plumage.
Tel que proposé, il est facile de ramener les réglages de collim à sa main pour opérer l'oeil à l'oculaire si on le souhaite ; ensuite, il faut voir si le faible poids du miroir ne pose pas des problèmes d'équilibrage avec des oculaires lourds ou bino.
Sur la transportabilité un petit bémol cependant : les tourillons qu'il faut trimbaler à part en plus des tubes.
Et puis reste à voir le temps de montage/réglage sur le terrain à la mise en oeuvre ?
A mon avis moins rapide qu'un Strock : il y a plusieurs éléments à assembler (PO) avec soin sans rien échapper par terre avec des doigts gourds, la fébrilité et/ou l'obscurité...
Mieux vaut prévoir une bâche pour les maladroits ou simplement les prévoyants
Par contre pour du grand diamètre vraiment transportable, c'est très séduisant. Maintenant faut sûrement pas en attendre des miracles de stabilité et de rigidité non plus passé 12" de diamètre : forcément ça reste quand même structurellement sous-dimensionné quand on vise la légèreté en priorité.
Un 18 points pour le 18" - à fortiori pour le 25" (un peu extrême celui-là ) - c'est forcément limite sous des miroirs aussi minces...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toujours ton style inimitable Charles, le truc qui sent bon l'invitation au débat.
Mais le sujet me plait.
Très joli.
Ensuite, faut voir, fô tripoter. Sur un truc comme ça, tout est dans la fixation de la structure triangulée, son érgonomie au montage/démontage. Ici, on voit pas. Ya pas mal de manip supplémentaires pour un truc de terrain et de voyage : le secondaire, la console du PO.
Fô voir
mais ça à bonne gueule.
Mais j'crois que les notres sont mieux....

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'aime le barillet, superbe. Pour le reste surtout la partie haute, les fixations en particulier, je vois mal un Ethos 21mm ou une tête binoculaire dessus. La rigidité n'est peut être pas au top. Plus on fait léger plus la triangulation doit être étudiée.

amicalement rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Coucou
Je craque presque tellement il est bô le tout métal !

Maintenant pour les flexions effectivement le serrurier devrait être en carbonne 8 tubes ainsi que toute la partie soutien PO, plaque PO et barre de soutient plaque un peu plus renforcée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca ressemble beaucoup à ça je trouve (Orion UltraPortable Truss DOB)
http://www.astroshop.eu/orion-dobson-telescope-n-500-2100-up20-ultraportable-tru ss-dob/p,20125

Je suis d'accord avec Alain MOREAU, la légèreté et l'élégance oui mais au détriment d'autres choses qui pourront coincer à l'usage ...

[Ce message a été modifié par jgricourt (Édité le 27-01-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben déjà: ça fait juste 7 ans que ce concept est en ligne... et que je l'ai enregistré dans mon scrapbook. C'est le gars Ulli Vedder qui s'est fait ça pour aller aux Canaries en avion.

c'est sur :http://www.astrotreff.de/topic.asp?ARCHIVE=true&TOPIC_ID=31928&whichpage=1




Et de fait ça se range mais il y a du boulot.
Après... il y a peut-être eu des évolutions, faut voir les détails... mais c'est pas mal!

Ma première appréhension est pour les vibrations: Tout métal ça vibre plus facilement. Mais faut manipuler. La théorie n'est pas tout.

Ma deuxième c'est les tiges qui arrivent sur la plaque du PO. (Comme sur un excellent 600 bien connu...) mais je trouve pas ça top. C'est un point faible à mon goût.

Mon troisième soucis est la fixation du barillet intégral. Tout ça va plier sur les vis de réglage lors du passage zénith horizon. Alors que les leviers peuvent avoir une raideur et un axe bien dimensionnés pour éviter ça.

Mais sinon c'est génial sur certains points: Par exemple le 300 mm est en 25 mm Pyrex... comme quoi les lignes bougent en matière d'épaisseur de primaire.


Mais tous ça est déjà vieux... décembre 2005...
Pierre

[Ce message a été modifié par Strock Pierre (Édité le 27-01-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne suis pas un spécialiste des Daubesons (fils de Daube ?) mais ce qui m'a scié c'est le barillet 6 points, c'est hyper-élégant comme tout ce qui est simple et facile à réaliser. Moi je mettrais des rivets pop. Je voulais avoir l'avis des experts car on peut pas être bon partout... Enfin moi en tout cas !

Sinon pour le miroir de 300 en Borofloat 33 et ben chez Kafalis brut, la rondelle est à 132E + 20E de frais d'envois. Mais si on veut du Supremax 35 mm d'épais, c'est 320E, le process de fab n'est pas le même. Tout ça à les caractéristiques du Pyrex.

En plus d'être élégant, il est pas si cher ce scope... A comparer avec ce qui se fait chez nous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En France y a-t-il des fabricants professionnels qui vendent de ultra-compactes de cette taille?

amicalement rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur le barillet 6 points il y a deux aspects :

1- Faut supporter le 6 points... C'est pas un truc qui me donne confiance, mais en fait je n'ai aucun argument très très rationnel contre. C'est surtout une question de rayon. Il y a une solution où on porte le verre en minimisant ses déformations et et une où on laisse le verre se déformer et on récupère les défauts induits par la mise au point. Cette dernière tolère des verres très très minces... mais j'aime pas ! Le rayon est petit. Ça me semble trop théorique ! Trop: Lapin sorti du chapeau ! Trop sensible aux efforts sur la périphérie du verre... j'ai pas confiance.

2- La réalisation: Il doit y avoir trois façons de construire le 6 points ( dehors, dedans et sur le coté). Là c'est le cas de la balançoire planquée dedans le tube. Ca fait chic et je pense que ça en jette commercialement. Mais c'est équivalent à un U en cavalier à l'extérieur du tube... ce qui est fait sur le 9 points. Bon ça gagne un poil de mm pour l'équilibrage...

Pour les rivets, c'est pareil que plus haut : Faut voir et tâter... en gros il y a des gros tubes et une section de rivet riquiqui. Certes il y a pas trop d'efforts, mais la section des rivets est quand même pas épaisse... Enfin c'est comme tous les barillets: faut les mettre sur un comparateur et voir si ils supportent le miroir sans plier à droite ou à gauche en barrant la collim...


Ce qui est rigolo aussi c'est la procédure de cintrage des tubes alu. J'ai pas retrouvé le post, mais c'est intéressant. Enfin après il doit falloir passer pas mal de temps à poncer pour avoir un cercle pas trop chaotique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est sur le site de Van Gastel. Il fait une pièce en bois qui a le rayon ou un peu moins et une contre pièce avec le rayon moins le coté du tube. Il met ça dans un étau et il sert. A essayer en mettant du sable tassé dedans le tube... Maintenant 25mm pour un 250 c'est pas si mince que ça. Pour un 300, je sais pas.

[Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 27-01-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
La structure me plait moyen... Comme dit Pierre le métal peut être sujet aux vibrations... Mais effectivement c'est la théorie, faut tâter. Par contre le métal associé à différentes essences de bois et composites c'est intéressant. Quant aux rivets, je déteste. Je préfère la visserie inox car quite à acheter (ce qui n'est plus dans mes options...) un instrument, on a ensuite la main technique dessus!

[Ce message a été modifié par maire (Édité le 28-01-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les rivets çà ne me plaît pas non plus. Mais çà marche bien puisque Pierre Desvaux en utilise pour ses barillets.

Pour le miroir, le Supremax est équivalent au Pyrex. Mais comme les disques n'ont pas subit de "fin recuit astronomique" (juste un recuit standard), je ne les prendrais pas en épaisseur supérieure à 35 mm. Le mien (un 500 de 35 mm) a quelques tensions internes mais tolérables pour un miroir.
Une fois les problèmes inhérents à la faible épaisseur surpassés (polissage, barillet), il aura l'avantage d'une mise en température rapide. Mais un problème à priori banal risque de se poser : l'équilibrage du tube. Et là il se peut qu'il faille faire certains compromis : centre de gravité plus hauts, poids au cul du télescope, cage secondaire ultra-légère, etc.

Un instrument résulte d'un cahier des charges, il y a donc bien souvent des compromis à faire. Il ne me semble pas anormal que l'on ne puisse pas monter un Ethos 21 ou une tête binoculaire sur un tel instrument.

Je ne connais pas cet instrument mais il semble de bonne facture. S'il n'est pas trop cher et qu'il te plaît, je te dirais de foncer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne crois pas qu'aucun disque en pyrex ou autre (amateur) ait jamais subit un recuit fint astronomique mais je puis me tromper.

Avantage des rivets pop: il sont en alu donc couple électrolytique à peu près nul par rapport aux tubes (les alus sont peut-être pas les mêmes), rapides à mettre en œuvre, pas chers, indesserables... Mais pas satisfaifante pour le bricoleur qui remet tous les jours sont ouvrage en question... Maintenant on peut utiliser du titane pour les tubes

Pour ce qui est de la fixation des tubes j'aime bien la solution avec des boules aux extrémités des tubes, je trouve ça très élégant aussi et rapide à positionner.

A propos, j'ai l'impression que l'aluminium n'est pas anodisé mais que c'est un alu qui prend cette coloration au bain d'électrolyse parce qu'il y a du Cu et du Mg dedans... Cette couleure bronze est typique.

Tiens mon Schmidt et mon Schaer je vais les faire avec ces p... de rivets pop si rapides à mettre en oeuvre juste un trou traversant dans la cornière carrée (car il faut enlever la bavure du perçage) et c'est fait dans l'aprèm ! Je sais déjà comment sera le barillet du Schmidt...

OTELO vend une plieuse, cintreuse et découpeuse en 700 de long pour le prix d'un gros oculaire à 84°. Je vais finir par craquer !

[Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 29-01-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour Mr Rydel, il y a aussi RC-machines et les anglais, c'est deux à trois fois moins cher.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne pige pas si c'est une boutique ou pas. Il les vend le gars ? J'ai pas vu de prix...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour ma part cintreuses et découpeuses ne sont pas des machines indispensables pour nous, enfin tout dépend des habitudes de travail... En général une grande étape de la conception de mon instrument passe par une visite "intuitive" chez le ferrailleur où je trouve toute sortes de profilés et plaques alu... Pour être clair par un exemple, je me représente en 3D dans ma tête la pièce qui va tenir (ou autre) les tubes serrurier en regardant (parfois petit carnet et crayon à la main... mille fois mieux que la DAO )les profilés disponibles et comment je peux faire avec ces 5 modes:
- découpe à la disqueuse avec disque 1mm inox, avec l'habitude c'est précis
- découpe à la scie sauteuse pour les plaques alu inférieures ou égales à 5mm d'épaisseur
- possibilité de soudure à froid avec metolux
- ponceuse à bande et triangulaire pour finition
- perceuse à colonne
Nul besoin de fraiseuses, rectifieuses, tours...
Les rivets pop! Déjà dans le mot "pop" ça fait pas trop technologie panzer Ca fait plutôt débouchage de bouteilles, enfin un grand cru si possible je me trompe sans doute mais ça sent un peu le mou du genou Indesserrables? Un peu trop... quand on veut de l'indesserable (reconfigurable!)on prend tout simplement de l'écrou indesserable qui se trouve parfaitement en modèle inox. Et le rivet ça fleure trop la simplification industrielle même si je conçois que pour assembler des barres d'alu pour faire une structure de barillet ça peut le faire...
Remettre tous les jours son ouvrage en question?? Euh non, moi j'aime beaucoup les travaux, mais surtout quand ils sont finis. Simplement il y a la possibilité de revenir en arrière, de pouvoir mettre un élément additionnel, etc.
La fixation des tubes avec une boule... Oui c'est rapide, efficace, élégant peut-être mais ce serait la dernière solution que j'adopterai, mais je crois que la fiabilité peut être supérieure avec une tige fileté,de la cornière bien épaisse et boulons associées à une MANETTE INDEXABLE, cette dernière pour le très bon contrôle du serrage que le peut effectuer. L'aluminium anodisé... ouais, ce n'est pas si beau que ça... voir snob avec les super scope high tech que l'on voit fleurir ici ou là Ceci étant j'aime bien Mais bon, l'aluminium brossé avec un degré de finition choisi au ponçage, ça le fait mieux et pas besoin de se coltiner de l'électrolytique à la c... . le bronze et le laiton j'aime bien aussi...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour l'adresse de ce fournisseur Luxembourgeois.

j' y ai vu pour 200E une plieuse/coupeuse de 30cm, ça résoude 95% de ma demande. Elle n'est pas chez OTELO et je crois que je vais me la payer celle là !

Sinon les prix sont à peu près les même que OTELO. Voilà un engin qui permet de faire un travail propre. Une rouleuse aurait été bien pratique aussi mais on en trouve pour pas cher, cela dit, c'est pas trop difficile à construire. Sinon l'angleterre c'est un peu loin...

Cela dit ceux qui font autrement ne manquent pas de mérites évidemment pour autant qu'ils sont cohérent dans leur discourt. Chacun son truc voilà tout. C'est la diversité et pas le suivisme qui fait la richesse de notre entreprise.

[Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 30-01-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Je ne crois pas qu'aucun disque en pyrex ou autre (amateur) ait jamais subit un recuit fint astronomique mais je puis me tromper."

Je n'ai pas d'info fiable, mais j'ai cru comprendre que les disques en Pyrex étaient recuits après découpe. Pour le Supremax de la source citée, bien entendu les plaques sont recuites, mais il n'y a pas de recuit supplémentaire après découpe. Ce que je sais, c'est que le 820 mm taillé par Stathis en ce moment (à la main!) a subit un recuit après découpe mais je ne sais pas quel verre c'est.


"Avantage des rivets pop: il sont en alu donc couple électrolytique à peu près nul par rapport aux tubes (les alus sont peut-être pas les mêmes)"

Le problème c'est que dans la plupart des cas on ne sait pas grand chose des matériaux qu'on achète. Du coup, pour connaître les couples électrolytiques, rien ne vaut l'expérience (je préfère ne pas me tromper pour mon 500!). Il suffit de tremper 1 pièce de chacun des 2 métaux dans un verre d'eau salée, de raccorder les pièces à un petit voltmètre puis de lire la tension indiquée. J'ai ainsi pu voir que l'inox et l'acier zingué constituaient une combinaison un peu limite (tension de 0,6 V environ si je me souviens bien).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this