Sign in to follow this  
Olili

Observatoire "fait maison"

Recommended Posts

Bonsoir Pierre Alexandre,

Et bien, tu es dans le lourd dis donc. Sacré section de pilier !
Tu as prévu de mettre une colonne métallique dessus ?
Car sinon, tu n'as pas peur d'être à la fois gêner par le pilier pour déplacer le télescope et par les murs pour l'horizon ?

Jean-Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Hello Jean-Christophe,

En fait là tu vois juste la base du pilier...
De ces cubes de 80x80x80 je vais tirer 4 tiges filetées qui vont supporter une plaque métal de 80x80.

Ensuite, chaque "pilier" sera composé d'une plaque métal de 40x40 et d'un tuyau PVC de 315mm à la bonne hauteur.

Les plaques seront boulonnées l'une à l'autre de manière à pouvoir changer de pilier quand le besoin s'en fera sentir pour placer les telescopes qui seront dessus plus ou moins haut. J'uploaderai un petit schéma pour que ce soit plus clair, mais je ne voulais pas avoir à "casser" un des piliers sous prétexte de mettre un autre modele de telescope.

Quand à la gêne des murs, tous calculs faits si les piliers sont suffisamment hauts, ça sera pile poil.
et les 8 ou 900 kilos de chaque base assurera le soutien de n'importe quel telescope qui sera installé dessus dans les 20 ou 30 prochaines années

Je ferai un petit retour quand j'aurai coulé le premier pilier (sans doute fin d'été, ça n'est pas la priorité... je vais me focuser sur l'aménagement intérieur et mettre un lx200 14 et un c14 sur monture classique sans installer de pilier tout de suite)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Pierre Alexandre,

En effet, ça va être du lourd dit donc tes piliers. Pour ma part, j'ai vu plus léger : fondation 50x50 sur 60 cm puis pilier en 40x40x110.

Sinon, ce soir, j'ai fait ma première photo astronomique depuis mon observatoire. Bon, c'est très simple et rapide, mais c'est assez sympa d'être à l'abri du vent, de se sentir isolé dans son observatoire tout en écoutant chanter les grenouilles tout autour.

J'ai positionné l’appareil photo sur la colonne que je compte couler demain à la hauteur approximative où se trouvera l'instrument. Cela donne donc une idée du champ accessible à l'instrument. Au final, c'est surtout le toit qui me bloque un peu l'horizon nord ouest : c'est un peu con pour les comètes du soir ! De ce point de vue, l'autre colonne donne plus de latitude mais est un peu plus limitée sur l'horizon sud.

Jean-Christophe

[Ce message a été modifié par Jean-Christophe Dalouzy (Édité le 09-06-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hmmmm ça sent bon tout ça !!!

Hier coulage du 4eme pilier, du chainage horizontal du haut.
Dans 2 semaines on démarre la partie bois !

Preneur de photos de ton pilier
Courage!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Pierre Alexandre,

Oui ça commence vraiment à sentir bon . J'ai hâte de monter pour la première fois l'instrument sur le pilier et ouvrir le toit pour faire la première image du ciel.

Sinon, j'ai coulé le pilier cet après midi. Mon pilier a une section de 40 cm par 40 cm et mesure 112 cm de haut. Je ne l'ai pas fait en béton mais en mortier.
Pour le coffrage j'ai utilisé des chutes de plaque d'OSB et pour que ce soit bien lisse, je les ai recouvertes de film sous dalle. Une fois la colonne remplie de mortier, j'ai finalement enfoncé les 3 tiges filetées qui serviront à visser le support de la monture.
Bon, c'est clair que le béton ça pousse fort, surtout dans la partie basse et malheureusement, je n'avais que 2 grands serre-joints, il a donc fallu bricoler un peu.
Voici un photo de l'ensemble.

Il ne me reste plus que le bardage à poser et les gros travaux seront terminés. Je suis certain maintenant que l'observatoire sera opérationnel pour cet été.

Jean-Christophe

[Ce message a été modifié par Jean-Christophe Dalouzy (Édité le 09-06-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sympa ce petit pilier!

Preneur de photos pour ton bardage aussi... J'avais prévu de démarrer ce week end mais j'avais 2 chambres à terminer et j'ai préféré terminer cette partie.

J'ai vu quelques videos sur le net, mais si t'as des astuces je suis preneur

Pas mal l'idée de l'OSB ! Je note!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello Jean-Christophe!

Tant qu'à faire dans le solide, ben... j'ai un petit doute, mais bon, c'est juste intuitif vu que je n'ai aucun moyen personnel de calculer ça:

Ton pilier il va être solide et lourd:

Primo cela se justifie t-il vraiment dans ton cas (que vas-tu mettre dessus déjà?)?

Secundo pour un pilier de ces poids et dimension j'aurai vu des fondations un peu plus importantes pour le coup: là pour du 50X50X60, je serais plutôt parti sur un pilier de 30X30 pour ton 112 de haut, bien moins lourd, les 40X40 sont absolument justifiés?

Ma crainte est que tu aies un tassemement un peut important sous ton pilier..

Bon bien entendu tout ça est complètement intuitif, je suis donc peut-être (probablement même) à coté de la plaque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pierre Alexandre : Pour le bardage, il faudra un peu attendre car on ne me l'a pas encore livré. Je pense que je vais le monter en Juillet.
Par contre si tu prends de l'OSB exprès, prend assez épais pour limiter la déformation.

astrovicking : Pour le moment, je vais mettre une EM200 et une FSQ106, donc globalement une trentaine de kilo environ. C'est assez léger. Cependant à terme, j'ai l'intention de monter un 400 mm soit sur ce pilier soit sur l'autre que je n'ai pas encore coulé. Tu as sans doute raison, la section est bien trop surdimensionnée, j'ai commis cette erreur quand j'ai fait le ferraillage l'année dernière tout au début de la construction. Pour le tassement, je verrai l'évolution de la mise en station. Après il faut quand même savoir que la fondation repose sur une veine de roche, raison pour laquelle il m'a été impossible d'aller plus profond car je devais attaquer au perforateur si je voulais creuser plus loin.

Jean-Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si t'es sur du caillou, t'es parfaitement tranquille !!

C'est aussi mon cas...

Mais c'est vrai que 40 de diam c'est un peu large, j'espère que ça ne gênera pas les mouvements de ta monture. Moi je me suis orienté vers du 315mm c'est plus que suffisant.

Bon courage pour la suite

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous,

Quelques news de l'observatoire. Après un mois de séchage, j'ai fait le décoffrage du pilier aujourd'hui. Je suis content, le pilier est parfaitement lisse au toucher, selon mon fils, c'est aussi doux que son doudou .
J'en ai profité pour monter définitivement le support de l'embase et l'embase de la monture. Mécaniquement, il ne me reste plus qu'à monter l'instrument mais, avant il faut que je fasse un peu de ménage dans l'observatoire et surtout que je fasse l'électricité.

Voici une photo prise à l'instant. J'ai laissé le toit fermé car il pleut sans discontinuer.

Vous pouvez voir dans le fond, la structure du meuble informatique qu'il me reste à plaquer et isoler.

Jean-Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Belle construction bois, Jean-Christophe. Il me faudait la meme chose. Une question technique: avec le bois de la charpente qui travaille dans le temps, mettre deux rails, ca ne pose pas un pb ? ne faut-il pas un rail d'un cote et juste une surface de roulement de l'autre ? peut-être que pour les dimensions modestes de ces constructions, ce n'est pas critique ?
L

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Luc.

Mon abri en bois fait 3x4m, en montagne, et subi de nombreuses et épaisses chute de neige (+ de 5 tonnes).Le toit roule sur deux rails de portail par l’intermédiaire de six roues à gorge de 10cm. Il a passé brillamment le cap des 6 ans. Ça coulisse à merveille, c'est même le propre des rails .

Jamais encrassés, frottement minimal, maintien latéral des parois qui du fait de la séparation du toit, ont perdu leur chainage (c'est la boite à chaussure sans couvercle qui se déchire...). Même le givre (-15°C)n'entrave pas le bon fonctionnement du chemin de roulement.

Un seul impératif, l'alignement du bazar. Mais sur une portée de 8m, je n'ai pas eu de problème. Et les platines des roues à gorge ont été montées en deux temps. D'abord avec du jeu, montage "flou", puis une fois mises en pression, après quelques allées et venues, serrage des vis.

C'est pas plus compliqué

Share this post


Link to post
Share on other sites
+1 Mon observatoire va sur ses 12 ans et aucun pb de roulement des six roues sur deux rails. les variations d'écartement des roues sont normalement compensées par les variations d'écartement des rails dans la mesure ou ils sont supportés par le même matériau, en l'occurrence du bois
Le seul PB rencontré, le vrillage au bout de 2 ou 3 ans des longerons supportant la partie externe des rails. c'était du sapin. Remplacés par des longerons en Pin d'Orégon, légers, stables, inaltérables...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Doublon

[Ce message a été modifié par fayolle (Édité le 08-07-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Observatoire version 1
Les longerons remplacés sont ceux soutenant le toit en position ouverte.


Version 2 construction de la salle de contrôle dans l'espace disponible.


Le vrillage commence à apparaitre sur le longeron de gauche



Vue intérieure


-5° dehors,porte de communication fermée,nesspresso en route, le bonheur par l'astro c'est aussi cela )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut fayolle

Je suis en train de faire aussi mon Obs a partir d'un abris de jardin. http://ngc7000.wordpress.com/2013/08/08/construction-de-lobservatoire-the-wish-come-true/
Je translate comme toi le toit sur le "coté".
J'ai quasiment trouvé les mêmes solution que toi.
Peux-tu me donner des précisions sur ta réalisation.

La fixation du rail : j'avais pensé peintre les plaques métal afin qu'elle ne rouille pas . As-tu pensé a ce détail ?

Je pense avoir les mêmes roues que toi : Qu'as tu utilisé comme guide , une cornière en métal ; alu ?

As-tu un site décrivant en détail ta réalisation ?

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je n'ai pas de site.
Les cornières en acier passé à l'anti rouille sont fixées par vis sur les longerons.
Les plaques de fixation des roues sont galvanisées.

[Ce message a été modifié par fayolle (Édité le 11-07-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

Je vois que l'observatoire a été installé près d'une piscine. J'avais éventuellement pensé construire mon future observatoire près d'un plan d'eau. Croyez-vous que ce soit une bonne idée?

J'y vois des avantages et des inconvénients :

avantages : une turbulence locale (peut-être) atténuée par la présence d'une grande surface d'eau avoisinante qui ne rayonne pas comme une prairie ou une surface bétonnée.

inconvénients : un apport non-négligeable d'humidité sur les optiques et de fraîcheur dans l'observatoire.

Olivier

Share this post


Link to post
Share on other sites
La question de la turbu n'est pas liée au rayonnement mais aux différences de températures et à la convection. Sur le principe :

- le jour : la température du plan d'eau est inférieure à la température de l'air (en général), d'où pas de convection.

- la nuit : c'est l'inverse, autrement dit l'air chauffée par l'eau s'élève et provoque de la turbu.

Maintenant ... la turbu est quelque chose d'assez compliquée ... il faut voir la taille du plan d'eau, la direction du vent, l'environnement ...

Autant faire l'essai pour se rendre compte ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand je vois tous ces observatoires, ça donne vraiment envie de mettre la main à la pâte et de faire le sien... C'est génial de passer du rêve à la réalité. Félicitations.

Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites
wow sacré projet ... ça ressemble beaucoup à ma v0...
j'avais freiné à l'époque à cause de la hauteur du toit et les problemes de maintenances!

mais tu l'as fait, chapeau !
c'est une maison secondaire en dessous?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this