vaufrègesI3

Actualité d'Opportunity (suite)

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Spirit a tout à fait sa place dans ce topic, le fil originel ouvert par Fourmi103 traitait les deux engins..

Spirit s'était posé sur Mars le 4 janvier 2004, 3 semaines avant Oppy..

Mais le 22 mars 2010, Spirit communiquait pour la dernière fois avec la Terre.

Le 21 août 2005 Spirit était parvenu à se hisser sur la plus haute des collines Columbia baptisée "Husband Hill". Mais cette ascension aura pas mal sollicité la mécanique car, mi-mars 2006, sa progression est ralentie par le blocage de la roue avant droite. Le JPL fera désormais rouler le rover en marche arrière en "trainant" sa roue bloquée.

Entre juillet et août 2007, le rover affronte de violentes tempêtes de poussières qui obscurcissent le ciel et réduisent la production d'énergie à un niveau "limite", mais Spirit survit à cet épisode.

En décembre 2008, Spirit entame un long trajet pour contourner la structure "Home Plate" par l'Ouest, en direction du Sud, vers une autre structure géologique pyramidale nommée "Von Braun". Il entrait dans une passe située entre une butte longiligne nommée "Tsiolkovsky" et "Home Plate". Depuis quelques sols déjà, à mesure qu'il progressait dans cette passe, le sol devenait de plus en plus meuble sous ses roues.

Le rover s'est alors dangereusement enfonçé dans des poussières très fines et des sulfates très clairs, véritable piège de plusieurs centimètres de profondeur, probablement constitué là au fil du temps, sous l'effet des vents... Quand les ingénieurs du JPL se sont aperçus de l'enlisement, ils ont tenté à plusieurs reprises une manoeuvre de marche arrière. Mais les roues à gauche de l'engin se sont enfonçées encore plus et le rover n'a bougé que de quelques centimètres ! Le rover ne parviendra plus à se dégager ni à orienter ses panneaux correctement vers le soleil hivernal, ce qui aurait peut-être pu lui permettre de survivre aux températures pouvant descendre à -100°C, même à cette lattitude.. L'électronique de Spirit est conçue pour être utlilisée aux températures au-dessus de -40° C, et pour survivre aux températures de -55°C.


Le 30 mars 2010 le satellite Mars Odyssey signale qu’il n’a pas reçu l’émission radio programmée de Spirit. Le 25 mai 2011, la NASA met fin à ses tentatives pour contacter le rover..

Il avait parcouru 7 730,5 mètres en 6 années terrestres.

La NASA espérait encore pouvoir rétablir le lien avec Spirit. Elle estimait en effet qu'il pourrait retrouver de l'énergie avec l'accroissement de l'énergie solaire dû à la fin d'un long hiver martien.
Son système de chauffage étant majoritairement alimenté par ses panneaux solaires, Spirit a probablement été victime de températures internes très basses. De ce fait, un grand nombre de composants électroniques et de branchements essentiels ont sans doute été endommagés par le froid.

Une image de l'instrument "HiRISE de MRO le 31 mars 2011 qui révèle le reflet du soleil sur les panneaux solaires de Spirit. Cela démontre que le problème du rover ne provenait pas de poussières recouvrant ses panneaux.

Spirit s'est immobilisé au nord-est du plateau "Home Plate" constitué de sédiments d'origine volcanique, zone des collines
"Colombia Hill" qu'il avait rejointe en février 2006.. :

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une vue panoramique de "Home Plate" et ses environs au sol 1984 (2 Août 2009), alors que Spirit était immobilisé dans les sables.
C'était l'été, le rover produisait un maximum d'énergie (900W-h) mais les manoeuvres de dégagement (marches arrière)n'ont fait qu'enfoncer un peu plus le rover, presque jusqu'au chassis..

Une image à laquelle Damia a participé, il pourra sans doute nous en dire plus.. Noter la trace profonde laissée par la roue avant droite bloquée (en conséquence le rover roulait en marche arrière).. :

(Voir surtout l'image cliquable..)


Image cliquable (le promontoire "Von Braun", cible du rover, est à l'extrême droite) :

http://planetary.s3.amazonaws.com/assets/images/4-mars/2014/20140113_Sol1984pano3FLAT3.jpg

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 17-01-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
ELLE pourra nous en dire plus. Je ne veux pas être embêtante, mais voilà.

Donc en fait Don Davis m'avait contactée car il avait vraiment apprécié mon panorama noir&blanc que j'avais réalisé :


Il voulait réaliser la colorisation de ce pano, car c'est un truc qu'il maîtrise vraiment bien. Il a même d'ailleurs réalisé un échantillonnage des couleurs du système solaire. Faudra que je trouve ça.

Bref je lui ai envoyé la version non-compressé, il a bossé là-dessus, et ça a donné le panorama publié ci-dessus. Du très bon boulot, et je suis contente de ce petit travail collaboratif .

Voilà pour la petite histoire .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mille s'cuses Damia, pas simple de gommer totalement les vieux "réflexes"..

En tout cas, l'image est absolument magnifique, ce n'est pas un hasard que la douce Emily la ressorte parmi bien d'autres pour l'anniversaire de Spirit..

Il y en aura aussi bientôt pour Oppy, j'en ai sous la main ..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une image de Spirit, pour le plaisir..
Arrivé au plus haut de la colline "Husband" en 2005 (que Spirit a mis plus d'une année gravir), un vue magnifique : Au premier plan la vallée "Tennessee" qui descend vers la colline "Clark". Le "plus" : Deux "dust devils" qui tournoient plus bas au loin, dont un assez énorme au premier plan :



Retour à Opportunity, le survivant :

Concernant la roche "bizarre" (nommée "Pinnacle Island") dont voici une nouvelle image (stuart Atkinson) :



(Notez que je n'évoque plus un possible "oeuf d'autruche" hein... Super est reviendu.. je fais gaffe, je reste sobre !) ...

Rappelons qu'il s'agit d'une roche apparue soudainement le 8 janvier 2014 sur les images, là où elle n'était pas présente auparavant : Une "première" pour les rovers en quelque sorte..

Deux théories sur l'origine de cette roche surprise : Soit "chassée" par les roues, soit.. un éjecta d'impact météoritique !.. Bon... Squyres s'est déclaré sceptique quant à la théorie de l'éjecta ..

En tout cas cette roche est maintenant la cible d' une enquête approfondie. On sait déjà qu'elle contient beaucoup de soufre, et apparemment deux fois plus de manganèse que toutes les roches analysées jusqu'à présent..

Au Sol 3547 (15 janvier 2014), la production d'énergie solaire était de 353 watts- heures..


En avant Oppy ! Encore 10 ans !!..

Image Steven Hobbs :


[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 19-01-2014).]

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 19-01-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une vieille image ça asp06.. 2010 ? ...

Aujourd'hui, même si les panneaux solaires du rover n'ont plus le rendement optimum, ils sont bien plus "cleans" que sur cette image..
C'est bien en redoutant l'accumulation de poussière sur les panneaux que les ingés du JPL avaient "limité" la mission à 90 jours..
En fait, à l'époque, difficile d'anticiper les effets très bénéfiques des multiples tourbillons de vent qui traversent le désert martien (les fameux "dust devils"). On n'imaginait ni leur omniprésence, ni leurs effets positifs de "balayage" sur les panneaux des rovers.

Depuis 2004, on ne compte plus le nombre d'évènements de ce type. Ils correspondent chaque fois à une brusque remontée de la production d'énergie des rovers..

Il y a une quinzaine de sols, au sommet de "Solander Point", Oppy a une nouvelle fois bénéficié de ce phénomène.. Malgré l'hiver, sa production d'énergie est meilleure que l'hiver dernier à la même époque, ce qui laisse espérer au JPL de pouvoir le garder très "actif"..

Seule une tempête de poussière pourrait le mettre véritablement en danger.. A noter aussi la bonne résistance des batteries lithium-ion qui encaissent depuis 10 ans les cycles charge/décharge sans broncher..

Oppy souffre bien sûr d'autres problèmes (instruments, roue, bras robotisé..).. J'y reviendrai..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voici des graphiques, crées par Marco Di Lorenzo (UMSF) montrant que les w/h sont en légère augmentation par rapport à l'an dernier (graphes en haut à gauche) :

Et on pourra toujours compter sur quelques coups de vents pour venir nettoyer les panneaux solaires. A mon avis, tant que les batteries ne lâchent pas, Oppy a encore de beaux sols devant lui

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Rappelons qu'il s'agit d'une roche apparue soudainement le 8 janvier 2014 sur les images, là où elle n'était pas présente auparavant : Une "première" pour les rovers en quelque sorte..
Deux théories sur l'origine de cette roche surprise : Soit "chassée" par les roues, soit.. un éjecta d'impact météoritique !.. Bon... Squyres s'est déclaré sceptique quant à la théorie de l'éjecta ..
En tout cas cette roche est maintenant la cible d' une enquête approfondie. On sait déjà qu'elle contient beaucoup de soufre, et apparemment deux fois plus de manganèse que toutes les roches analysées jusqu'à présent.."

Est-on sûr qu'il s'agit d'une "roche" ? La couleur claire + une forme qui semble creuse interpelle. Morceau de roue ? Morceau de la sonde ?
Et quel délai entre les 2 photos ?
Si c'est vraiment une roche possibilité de "transport" par une tempête de poussière ?
Sinon, déjection d'un martien ? Hi, Hi, Hi....
Cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trois semaines après Spirit, il y a 10 ans aujourd'hui, Oppy et son lander se posaient au beau milieu d'un petit cratère nommé "Eagle" dans la plaine de "Meridiani"..

On peut fêter ça !..(image Glen Nagle&Stuart Atkinson):



ALTAIR01 > "Est-on sûr qu'il s'agit d'une "roche"" ?

Oui..

"Et quel délai entre les 2 photos ?"

Quatre sols..

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 25-01-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cette mission me laisse perplexe...

Dix ans dans l'environnement martien, avec une batterie et des panneaux solaires, loin du Soleil... 40 km parcourus par des températures perpétuellement négatives...

Sur Terre, les machines, sans entretien, tombent en panne, les batteries se vident, rien ne fonctionne jamais longtemps.

Ca me fascine, la longévité de Opportunity, quand mon smartphone tombe en rade au bout de six heures et tous les trucs électriques de ma bagnole, qui a le même âge que les MER, se plantent les uns après les autres...

Share this post


Link to post
Share on other sites
on sollicite bien davantage les machines terrestres et l'électronique spatiale n'a pas grand chose à voir avec l'électronique de nos joujoux high-tech.

l'image d'oppy que j'ai posté plus haut serai de ce mois ci vaufrègesI3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, enfin ta bagnole ou ton smartphone n'ont pas coûté 322 millions de dollars Ce rover n'a pas été construit avec des composants que monsieur-madame tout-le-monde trouve dans le commerce. Et puis quand tu as les meilleurs ingénieurs du continent qui bossent sur ce genre de machine, on est un peu en droit d'attendre de la qualité.

Mais en effet, ça étonne quand même une telle longévité, mais c'est ça qui est génial là dedans

En effet asp, mais voilà ce qui se passe quand on ne date pas une image :p

[Ce message a été modifié par Fourmi103 (Édité le 25-01-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Damia,
Ya pas que ma bagnole...
TOUS les trucs technologiques tombent en panne où doivent être entretenus...

10 ans sur Mars, c'est fascinant...

Share this post


Link to post
Share on other sites

asp06 > "l'image d'oppy que j'ai posté plus haut serai de ce mois ci vaufrègesI3"

C'est un peu étonnant.. De nombreuses images récentes (N&B il est vrai) semblent montrer des panneaux beaucoup moins poussiéreux que ce que cette image révèle..

Pour le reste, oui Oppy roule.. envoie des images.. mais il souffre quand même de pas mal de problèmes, survenus assez tôt pour beaucoup..
Là j'ai pas l'temps, mais je ferai un petit récap' bientôt..

Share this post


Link to post
Share on other sites

asp06 > OK.. J'ai retrouvé l'image que tu as posté (l'autoportrait d'Oppy)..
Elle est composée d'images prises par la Pancam du rover entre le 3 et le 6 janvier 2014..

Et il est précisé ceci (que j'avais signalé plus haut) : "Quelques jours après, les vents ont enlevé une partie de la poussière qui avait été accumulé sur les panneaux du rover"

Ils devraient refaire l'autoportrait m'tnant ces c..s au lieu de nous faire angoisser pour rien.. pffff..

http://mars.nasa.gov/multimedia/images/?ImageID=5917

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon voici des images toutes chaudes (25 janvier) des panneaux solaires.. ils semblent moins "chargés" que sur l'image couleur "autoportrait"..
... mais en noir&blanc difficile de comparer :



[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 26-01-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci symaski62 ..

En effet, plus aucun mystère concernant la roche "Pinnacle Island" apparue subitement le 8 janvier à un endroit où elle n'était pas 4 sols plus tôt..
Ce n'est pas une roche jaillie d'un impact météoritique voisin, ni une roche ayant glissé d'une pente... ni une intifada martienne contre l'invasion américaine ..

Sur cette image de Stuart Atkinson, on voit la trace de roulement et le logement d'où la roche "Pinnacle Island" a été excavé. C'est donc bien une roue du rover qui a déterré la roche et l'a entraîné plus loin.. :



Cette roche s'est révélée riche en manganèse et en souffre, des éléments probablement concentrés par l'action de l'eau.. Pas bon le souffre..

Au sol 3570 (7 février 2014) le rover a utilisé l'outil d'abrasion (RAT) sur une nouvelle cible nommée "Green Island" :



Une structure alvéolaire apparaît au Micro-Imager - jvandriel-umsf :




Oppy s'est intéressé aussi à la roche située près du trou d'où a été extraite "Pinnacle Island". Elle semble de même nature... Nommée "Stuart Island" on la voit ici en bas à droite en forme de trapèze - sol 3571 :



Le 14 février, c'est le solstice d'hiver dans la région où évolue Opportunity.. Traduis du lien fourni par symaski62 : "Nous avons désormais dépassé le stade de l'énergie solaire minimale de cet hiver martien, nous pouvons maintenant nous attendre à avoir plus d'énergie disponible chaque semaine. De plus, l'action de vents récents a permis d'enlever un peu de poussières sur les panneaux solaires du rover. Donc, nous obtenons de meilleures performances que celles constatées sur l'ensemble des deux hivers précédents"

Au Sol 3575 (12 février 2014), la production d'énergie solaire était de 387 watts- heures, ce qui est vraiment excellent en cette période d'ensoleillement minimum..

Depuis plus de 2 mois, Opportunity n'a quasiment pas bougé de sa position et a continué d'explorer autour de lui la région appelée "Cook Haven", mais il devrait bientôt reprendre la route vers une arête rocheuse nommé "McClure". A suivre donc..
Vue pano de sa position actuelle (le cratère est à gauche) :

http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?act=attach&type=post&id=32006

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now