jackbauer 2

Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

Recommended Posts

Il y a 3 heures, Alain MOREAU a dit :
Il y a 5 heures, jackbauer 2 a dit :

Avec ce scénario on peut se demander si le programme SLS sert encore à quelque chose : pourquoi ne pas envoyer les astronautes également avec un Starship, ce qui sera très probablement beaucoup beaucoup moins cher que le lanceur de la NASA (on parle de 1 voir 2 MILLIARDS de dollars par tir... :o)

 

Exactement la même réflexion que toi et Super sur ce point.

 

J’ai creusé un peu vite fait à partir d’une architecture hyper-simplifiée donc pas du tout optimisée, mais utilisant du Starship de série version basique, dont on peut supposer qu’il sera produit à pas cher, contrairement au SLS !

Si je m’ai pas gouré dans les ordres de grandeur, en calculant de tête sur les bases suivantes :

http://www.capcomespace.net/dossiers/astronautique/mecanique_spatiale_5.htm

Un Starship dans sa configuration actuelle et sans aucune modification majeure, depuis l’orbite basse terrestre et avec ses pleins d’ergols refaits, pourrait envoyer directement sur la Lune et retour, environ 20 tonnes de charge utile par rotation. Pas mal !

Bien plus, évidemment, s’il ne livre que du fret et revient à vide à l’orbite basse terrestre sans redescendre sur Terre (concept de livraison automatique de fret sur la Lune, par exemple).

Nonobstant toutefois que pour refaire ses pleins en orbite basse avec d’autres Starships version tanker qui lui montent les ergols, il faudra pas moins d’une dizaine de rotations depuis le sol à raison de cent tonnes l’unité... (l’ambition est de monter à 150-200 tonnes l’unité, mais ça... il faudra déjà que le truc fonctionne de façon aussi fiable et routinière que le Falcon 9 : y a encore du job !)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

il y a une heure, barnabé a dit :

Au-delà de ton malaise, je ne vois pas où  est le problème,  aujourd'hui les Chinois ont des sous à  mettre dans le commerce, ils  le font et les résultats de leurs découvertes vont ruisseler  sur l'ensemble de l'humanité  quelle que soit sa couleur politique et personne  ne t'obligeras à  prendre ta carte !

 

Il n'y a pas de malaise. Juste un constat. 

Quant à la théorie du ruissellement.... comment dire ?... ;) 

Je ne savais pas le PCC altruiste et désintéressé !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Alain MOREAU a dit :

Un Starship dans sa configuration actuelle et sans aucune modification majeure, depuis l’orbite basse terrestre et avec ses pleins d’ergols refaits, pourrait envoyer directement sur la Lune et retour, environ 20 tonnes de charge utile par rotation. Pas mal !

Bien plus, évidemment, s’il ne livre que du fret et revient à vide à l’orbite basse terrestre sans redescendre sur Terre (concept de livraison automatique de fret sur la Lune, par exemple).

Nonobstant toutefois que pour refaire ses pleins en orbite basse avec d’autres Starships version tanker qui lui montent les ergols, il faudra pas moins d’une dizaine de rotations depuis le sol à raison de cent tonnes l’unité...

 

 

À vérifier, mais pour une injection translunaire du Starship depuis l'orbite basse, Tim Dodd estime qu'il faudra deux lancements supplémentaires de Starship de ravitaillement en ergols. Donc sans faire le plein j'imagine. (Toujours selon Tim Dodd, un Starship ravitaillé pourrait envoyer une charge utile de 156 tonnes en injection translunaire).

 

- Voir vers la fin du laïus le chapitre :  "A Kilogram To The Moon Ratio" (Rapport entre un kilogramme et la Lune)

https://everydayastronaut.com/sls-vs-starship/

 

Noter par ailleurs que certains suggèrent carrément qu'un seul Starship en orbite lunaire pourrait avantageusement remplacer la station spatiale "Lunar Orbital Platform-Gateway" , car ayant un potentiel "habitable" supérieur .

 

Pour le moment de la SF quand même.. Oui, je sais.. rêver c'est bien ¬¬.

Edited by vaufrègesI3
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, barnabé a dit :

Désolé George Black si aujourd'hui  les Chinois sont là où  ils sont dans tous les domaines c'est  parce que nous avec nos principes  occidentaux nous leur avons donné  les clés  de la maison et aujourd'hui  ils n'ont  plus besoin de ton avis pour faire ce que bon leur chante ! 

 

La Chine ne fait qu'appliquer la même recette ultra-capitaliste qui a fait ses preuves chez nous et en Amérique. Mais ils sont 1.4 milliards et ne s'embarrassent que  modérément des droits de l'homme et du code du travail, ce qui leur donne forcément un net avantage concurrentiel sur pas mal d'autres pays, dont les notres....

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Alain MOREAU a dit :

l’ambition est de monter à 150-200 tonnes l’unité

 

 

Oulala , 200 tonnes d'ergol , ça va être joli quand savapété   :ph34r:

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, vaufrègesI3 a dit :

es premières vrais difficultés apparaitront avec la mise au point du "Super Heavy" (réutilisable dans l'heure(!)), monstre cylindrique de 70 mètres de haut et de 9 mètres de diamètre pour une masse au décollage de 3 600 tonnes propulsée par 28 moteurs Raptor,  un premier étage qui doit permettre ensuite à Starship d'intégrer. . . 

 

Bonjour: C'est exactement ça qui est fascinant.

C'est un programme osé, ambitieux, risqué, complètement fou, dingue.

Mais pourquoi pas? Nous ici sur ce forum ont aucune idée de ce que Musk et ses équipe sont capable avec leurs expertises ou connaissances que nous n'avons pas.

(nothing ventured nothing gained)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, VNA1 a dit :

(nothing ventured nothing gained)

 

"He who risks one eye loses both."

 

:|:D

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, vaufrègesI3 a dit :

À vérifier, mais pour une injection translunaire du Starship depuis l'orbite basse, Tim Dodd estime qu'il faudra deux lancements supplémentaires de Starship de ravitaillement en ergols. Donc sans faire le plein j'imagine. (Toujours selon Tim Dodd, un Starship ravitaillé pourrait envoyer une charge utile de 156 tonnes en injection translunaire).

 

Oui, j’ai lu le topo de Tim Dodd, et finalement on est assez d’accord sur les ordres de grandeur malgré des approches différentes, car envoyer vers la Lune un Starship à vide ne serait d’aucune utilité.

Pour se poser sur la Lune au départ de l’orbite basse terrestre il suffit d’ajouter en cumul environ 6 km/s aux 8 km/s de l’orbite basse.

Pareil pour la suite du raisonnement : 2 pleins complets en ergols permettraient certes au Starship d’injecter 156 tonnes vers la Lune, mais pas de les y poser ni de les ramener sur Terre !

Moi je parle d’y déposer 20 tonnes, puis de les ramener sur l’orbite basse terrestre (où un Starship conçu pour la rentrée atmosphérique peut venir les cueillir en consommant très peu d’ergols pour la descente, tout en rentabilisant sa montée par une charge utile).

Cette spécialisation permet d’alléger l’appareil qui ne fonctionne que dans le vide de ses protections thermiques et de ses raptors atmosphériques.

On est là bien sûr dans l’hypothèse de transporter des équipages et/ou du fret A/R.

Dans les chiffres avancés par Tim Dodd, il ne prend en compte que le delta V nécessaire à l’injection translunaire : 3x moins que pour aller se poser, puis redécoller et revenir (on est bien d’accord que toutes ces opérations se déroulent dans le vide, donc sans freinage atmosphérique : les vecteurs vitesses à communiquer au vaisseau se cumulent, accélérations + décélérations, aller + retour ; la seule chose qui diminue, c’est la quantité d’ergols dans les réservoirs).

Il présuppose donc qu’un autre vaisseau fera l’ascenseur entre l’orbite circum-lunaire et le sol de la Lune : coûts propres, ravitaillements, maintenance, acheminement, remplacement ?

De mon côté je pars sur l’utilisation d’un Starship direct pour faire la navette entre l’orbite basse terrestre et le sol lunaire, ce qui ne suppose qu’un seul transfert d’équipage et/ou de fret, à l’aller comme au retour, en orbite basse terrestre, où il est plus facile et rapide d’intervenir en cas de problème (atmosphère + consommation aller oblige, on n’échappe pas à un Starship "terrestre" pour faire l’ascenseur A/R côté Terre, ce qui impose au moins ce transfert).

Pas de station spatiale : inutile.

Pas de RV orbital loin de la Terre : inutile.

Il est évident que ce n’est pas optimisé du tout au niveau des masses si on n’a aucun fret à rapporter de la Lune.

(et surdimensionné pour un simple équipage de moins de 100 personnes xD)

Dans le cas contraire, ça s’étudie, probablement.

Sur les questions de coût au kilo, ça s’apprécie selon le voyage qu’on fait faire au kilo de charge utile, évidemment.

(encore plus que putatif de toute façon à ce stade 9_9)

Enfin, on se place là dans l’hypothèse où le Starship est au point, polyvalent et fiable.

Dans ce cas, vaut-il mieux un truc pas optimisé, mais pas cher et qui fonctionne, ou un truc hyper optimisé, spécialisé, hors de prix et qui mettra 20 ans de plus à fonctionner ? 

Edited by Alain MOREAU
Précisions
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Alain MOREAU a dit :

Enfin, on se place là dans l’hypothèse où le Starship est au point, polyvalent et fiable.

Dans ce cas, vaut-il mieux un truc pas optimisé, mais pas cher et qui fonctionne, ou un truc hyper optimisé, spécialisé, hors de prix et qui mettra 20 ans de plus à fonctionner ? 

 

:)

EbA7JPFXkAcDzCT.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour: Parlant de Musk, il doit ce soir être "MC" Master of Ceremony sur "S&L" un show très populaire qui remonte à des décennies. Sans aucun doute demain on pourra voir le monologue sur YouTube(rechercher: "Saturday Night Live From NewYork" humour très américaine avec des sketchs plus ou moins politiques et faits divers. Enfin si ça vous amuse?

 

Quand il y avait le précédent président, cette émission se donnait à coeur joie a le ridiculiser, en le personnifiant par  Alec Baldwin. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Musk était invité dans la célèbre émission TV SNL ("Saturday Night Live") et a fait part d'un d'un truc très perso :

 

 

Bon, est-ce vraiment une maladie ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce matin nouveau lancement de 60 Starlink avec un 1er étage de Falcon dont c'était le 10ème tir !!

 

 

Edited by jackbauer 2
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 C'est chez ces gens là qu'on trouve les gens qui connaissent  300 décimales  de Pi , mais qui ne savent pas lasser  leurs chaussures ! On appelle  aussi ces gens des surdoués  ou des zèbres,  si on fait le bilan pour Musk je pense qu'il  a surtout  le côté  très  fort QI ,mais il ne doit pas être  trop handicapé par son relationnel 

 

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as absolument  tout compris ! Et c'est  pour ça  que certains  disent  que ces gens là  "marchent à  côté  de leurs pompes "

 

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une info intéressante : dans une interview pour la revue spécialisée Aviation Week and Space Technology , Musk aurait déclaré que la remise en état d'un 1er étage de Falcon 9 coûtait 1 millions de dollars ; La construction d'un nouvel exemplaire revenant à 15 millions (mais le texte n'est pas très clair : 1er étage seulement ou fusée entière ?)

J'ai essayé de remonter à la source mais l'interview de Musk n'est pas en accès libre sur le site d'Aviation Week

 

 

Captureco.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, jackbauer 2 a dit :

Bon, est-ce vraiment une maladie ?

 

Bonjour: Non ce n'est pas une maladie dans le sens médicale, mais une condition ou syndrome qui a énormément de différents étages, faisant partie du syndrome autistique.

 

Il est loin d'être le seul bien connu: Nikola Tesla, Sir Isaac Newton, Mozart, Glenn Gould etc. J'en avais déjà parlé pas mal de pages en arrière.

 

Sur la vidéo il est "self deprecating" auto-critique avec humour.

Si sa mère est là c'est parce que c'est la fête des mères là-bas.

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Great gig in the sky a dit :
Il y a 3 heures, barnabé a dit :

mais qui ne savent pas lasser  leurs chaussures !

Peut-être parce qu'ils ne les portent pas assez ? 

 

Il y a 2 heures, barnabé a dit :

Tu as absolument  tout compris ! Et c'est  pour ça  que certains  disent  que ces gens là  "marchent à  côté  de leurs pompes "

J'hallucine ou on c'est du dénigrement de personnes atteintes du syndrome d'Asperger?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, eric g a dit :

J'hallucine ou on c'est du dénigrement de personnes atteintes du syndrome d'Asperger?

Tu t'adresses à qui là ? 

Parce que mon message n'était qu'une simple boutade à propos d' une faute d'orthographe.

Alors tu règles tes comptes avec qui tu veux mais tu ne m' inclues pas dans cette histoire. 

Merci donc de ne pas m'associer dans ton message.

Edited by Great gig in the sky

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non Eric tu n'hallucines c'est  effectivement  du dénigrement ! Mais bon quand ton aspi  a la pointure de Musk , je pense qu'il  a largement  la taille pour se défendre,  et puis j'ai  déjà  dit que j'étais  prêt  à  rire de tout,  bon c'est  vrai pas avec n'importe  qui ! Donc si ça  ne te fais pas rigoler  ... c'était prévu ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est sapé en gourou le mec de la vidéo au-dessus xD

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, barnabé a dit :

C'est chez ces gens là qu'on trouve les gens qui connaissent  300 décimales  de Pi , mais qui ne savent pas lasser  leurs chaussures ! On appelle  aussi ces gens des surdoués  ou des zèbres,  si on fait le bilan pour Musk je pense qu'il  a surtout  le côté  très  fort QI ,mais il ne doit pas être  trop handicapé par son relationnel 

 

Houlà ! C'est un peu plus compliqué et nuancé que cela. Et bien trop long à résumer ici (et hors sujet).

 

Un asperger n'est pas forcément HP (haut potentiel) et un HP n'a pas forcément de troubles du spectre autistique.

 

La question du trouble autistique chez les HP est complexe, car par exemple, chez l'enfant, une suspicion de syndrome d'Asperger peut disparaitre au regard des interactions de l'enfant avec les adultes. C'est le décalage dans la sensibilité, la manière de raisonner, et les centres d'intérêts qui met l'individu en décalage par rapport aux autres. Parfois le décalage s'estompe à l'âge adulte, avec la mise en place d'un faux self, ou à l'arrivée dans un milieu socio-professionnel plus propice à rencontrer d'autres HP.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, barnabé a dit :

On appelle  aussi ces gens des surdoués  ou des zèbres,  si on fait le bilan pour Musk je pense qu'il  a surtout  le côté  très  fort QI ,mais il ne doit pas être  trop handicapé par son relationnel 

 

Bonjour: Dans les temps avant une bonne définition du syndrome Asperger on les appelait des "idiots savants" plutôt dérogatoire. Heureusement que la science de la psychologie a énormément évolué.

 

D'aure part il y a énormément de degrés ou niveaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, ALAING a dit :

Il est sapé en gourou le mec de la vidéo au-dessus xD

 

Bonjour: Pourquoi juger une personne par son compte bancaire?

Ce thème du fric revient trop souvent dans nos discussions, mais pourquoi?

 

(ce "mec" est Musk, avec sa mère dans une émission de variétés renommée)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hé roul . . . ta bille, c'est toi qui parle de fric, pas moi xD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now