Maïcé

Observations inespérées au T1000 de Stellarzac

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Bonjour Maïcé et tous mes vœux de bonheur pour les nuits noires de 2019, sans rhume!

Quelle joli "ROC" comme disent nos voisins de l'autre coté de l'étang emballée dans une jolie prose, un régal pour l'esprit!

Ehhh oui bien vu pour M77, un beau souvenir, ici dessinée le 1er décembre

 

SNM7720181201_l.jpg.f13dbfc7df6a66c423137f9291edaa7a.jpg

 

Bien à toi

Michel

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolies vacances de fin d'année, malgré la fontaine à soubresauts :)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super compte rendu, merci Maïcé ! :) IC 418 est un objet passionnant pour sa couleur chaude dont tout le monde parle, j'aimerais bien l'observer sérieusement cet hiver ! D'ailleurs, je dis peut-être une bêtise, mais n'est-ce pas IC 418 qu'on voit sur ton avatar ?

 

Bonne soirée et bonne année astronomique aussi ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Cédric Perrouriefh a dit :

D'ailleurs, je dis peut-être une bêtise, mais n'est-ce pas IC 418 qu'on voit sur ton avatar ?

Bien vu, c'est ma IC B|.
Je l'ai déjà vue au 250 en région parisienne il y a quelques années. Elle est très petite donc stellaire. Mais c'était la première fois que je voyais une étoile rose dans le champ!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai retrouvé des notes d'observations de 2014 avec le C14 de mon club, j'avais complètement oublié cette observation (chose très rare ! ;)), je n'avais mentionné aucune couleur particulière. J'y retournerai dès que possible !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yo !

Très belle histoire de début d'année.

If 418, assurément l'objet le plus coloré du ciel, j'adore. Et au 1m, quelle claque ! Un sacré souvenir dans celui de tonton David

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, serge vieillard a dit :

If 418, assurément l'objet le plus coloré du ciel, j'adore.

Et non, j'ai trouvé bien plus rouge, l'été (mais aussi bien plus haut dans le ciel de métropole : Campbell Hydrogen Star!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou Maïcé,

 

bien content que tu aies pu observer pendant ton séjour, même si ça commençait mal à cause du rhume.

Tiens c'est rigolo, j'ai eu l'inverse ici en Vendée : transparence très bonne mais seeing pourri. Alors j'ai pointé plutôt des cibles qui ne nécessitaient pas de grossir. Ca ne m'a pas empêché d'aller rendre visite au Casque de Thor, vraiment étonnant cet objet...

Dans ta description de M1 avec l'OIII, je retrouve bien la vision que j'en ai eue dans les mêmes circonstances que toi (même endroit, même T1m, même filtre ultra serré).

 

Bises !

Fred.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, fred-burgeot a dit :

Alors j'ai pointé plutôt des cibles qui ne nécessitaient pas de grossir. Ca ne m'a pas empêché d'aller rendre visite au Casque de Thor, vraiment étonnant cet objet...

J'attends les dessins!!9_9

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super CROA ! En plus, ça fait rêver les gens qui, comme moi, sont sous les nuages depuis plus d'un mois... Qu'est-ce que tu décris bien les objets !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yo !

Quand je disais le plus coloré, je voulais plus exprimer la richesse de cette palette unique dans le ciel, incroyable dégradé du bleu au rouge en passant par ce violet rose,

Sinon oui, cette étoile cramoisie est stupéfiante ,

Edited by serge vieillard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne lis pas trop les Croas linéaires mais celui-ci est agréable à dérouler ; et puis, c'est pas si courant des observations au T1000. Maïcé, je suis d'accord avec toi pour certaines teintes chaudes des étoiles du trapèze, notamment l'étoile E ; certainement un effet de la poussière comme tu l'évoques. Pour la perception des étoiles G et H, quel était exactement ton grossissement de croisière ?    Fabrice M.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Fabrice et bonne année!

Alors de mémoire de Fred corroborée par la simu du champ dans skysafari,  la vision la plus bluffante c'était au Taka 5 avec le paracorr donc 680X, mais je les ai vues aussi à l'Ethos 8 (toujours avec Paracorr) moins évidentes.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Cyp
      Salut à tous !
       
      Je continue mon exploration des fines galaxies vues par la tranche avec NGC 5529, une galaxie du Bouvier. Elle est très faiblarde, mais elle mérite qu'on s'y attarde car elle est vraiment très jolie. Le trio d'étoiles serrées à son extrémité ajoute une petite curiosité dans le champ.
       
      Page web : https://www.cypouz.com/croa/200519/ngc-5529
       
      Objet : NGC 5529
      Type : Gx
      Constellation : Bouvier
       
      AD : 14h 15' 34"
      Déc. : +36° 13' 35"
       
      - Date, heure, durée : 19/05/2020, 22:39 TU, 56'
      - Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m
       
      - Vent moyen à gênant, 17 °C
      - T0 (mvlonUMi 6,27), P3, S2/77×
       
      - Instrument : Lx90, 203/2000, F/10
       
      Observations :
          77× (champ de 38'), H = 75°. Très faible Gx effilée vue VI3, orientée PA 300 aux dimensions estimées à 4,5' × 0,5'.
          
          Un noyau stellaire vu VI5dd est entouré d'une zone oblongue de luminosité L2 qui s'étend en de très fines extensions. L'ensemble est auréolé d'une couronne très effilée aux limites plutôt nettes de luminosité L1.
          
      Remarque :
          L'étoile de mV 10,9 située à 4,9', PA 111, de NGC 5529 est entourée de deux étoiles plus faibles très proches, l'une de mV 12,9 à 35", PA 317, et l'autre de mV 13,5 à 28", PA 138. Ce trio d'étoiles alignées, orienté NO, forme une jolie étoile multiple optique dans le prolongement de l'axe galactique.
       

    • By Cyp
      Salut à tous !
       
      Le beau temps a perduré, cette semaine, alors je poursuis mes observations Cette fois, une jolie galaxie dans l'ombre de M 106, bien que toutes deux doivent certainement être observables ensemble aux oculaires grands champs.
       
      NGC 4217 présente de nombreuses caractéristiques des galaxies vues par la tranche présentant une bande d'absorption ; ce que confirment les photos. Je suppose qu'il faut être doté d'un télescope d'au moins 300 mm de diamètre pour commencer à la percevoir. Cela n'a en tout cas pas été mon cas à 200 mm.
       
      Il faut trouver le juste grossissement ; suffisant pour écarter quelques étoiles gênantes, mais pas trop au risque de voir disparaître les extensions de la galaxie.
       
      Page web : https://www.cypouz.com/croa/200518/ngc-4217
       
      Objet : NGC 4217
      Type : Gx
      Constellation : Chiens de chasse
       
      AD : 12h 15' 51"
      Déc. : +47° 05' 22"
       
      - Date, heure, durée : 18/05/2020, 21:48 TU, 1:03
      - Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m
       
      - Vent moyen, 13,5 °C
      - T0 (mvlonUMi 6,27), P3, S1/154×
       
      - Instrument : Lx90, 203/2000, F/10
       
      Observations :
          77× (champ de 38') et 154× (champ de 17'), H = 70°. Gx effilée vue VI1, orientée NE aux dimensions estimées à 3' × 0,3'.
          
          Une zone centrale oblongue de luminosité L2 légèrement excentrée vers le NO est entourée d'une couronne très effilée de luminosité L1 aux limites plutôt nettes.
          
      Remarques :
          Une étoile de mV 11,8 est située à 1', PA 5, de NGC 4217 ; toute proche du bulbe central.
          L'étoile de mV 14,8 située à 1,8', PA 232, est sur le prolongement de l'axe galactique.
          L'étoile de mV 7,4 située à 6,2', PA 285, apparaît jaune-dorée.
       

    • By Cyp
      Salut à tous !
       
      Après l'observation de NGC 5297, je quitte les Chiens de chasse afin de suivre la ronde des constellations, et passe au Bouvier. Pour changer des galaxies — et qu'est-ce que c'est plaisant ! — la cible est un amas globulaire très peu concentré que j'aime beaucoup, NGC 5466.
       
      Page web : https://www.cypouz.com/croa/200517/ngc-5466
       
      Objet : NGC 5466
      Type : AG
      Constellation : Bouvier
       
      AD : 14h 05' 27"
      Déc. : +28° 32' 04"
       
      - Date, heure, durée : 17/05/2020, 23:18 TU, 55'
      - Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m
       
      - Vent faible à moyen, 12,5 °C
      - T0 (mvlonUMi 6,31), P3, S1/154×
       
      - Instrument : Lx90, 203/2000, F/10
       
      Observations :
          77× (champ de 38'), H = 65°. AG circulaire vu V3 aux limites plutôt nettes, d'un diamètre estimé à 5'.
          
          Moyennement détaché du fond de ciel, un fond diffus de luminosité L3 est recouvert d'un poudroiement d'étoiles assez dense sans condensation centrale apparente. De nombreuses étoiles sont clairement visibles sur toute sa surface.
          
      Remarque :
          L'étoile de mV 7,0 située à 20,3', PA 106, de NGC 5466 apparaît dorée.
       

    • By hamilton
       
      Minuit vient de sonner au clocher de l'église toute proche à l'orée de ce singulier" week-end pascal" qui ne se fera pas en famille cette année.
      Un petit tour sur la terrasse avant de se coucher, le milieu de la nuit est plutôt doux pour un mois d'avril.
       
      "- Qu'est-ce qu'on voit comme étoiles quand ils éteignent les loupiotes du quartier ! 
      - Ben ouais, ça fait du bien ça aussi, comme de pu entendre les avions.....
      -C'est quoi la grosse étoile au-dessus de la maison en face?
      - Ca...c'est Vénus...c'est pas une étoile ! 
      - Je sais, merci tu m'le dis à chaque fois
      -Pourquoi tu m'demandes alors?
      -Toi tu t'y connais...entre deux étoiles comme ça là c'est pas évident!!
      -Tiens Cassiopée là, le Cocher et...j'vois pu très bien les Pléïades... 
      -Elle est où la Grande Ourse?
      -Tiens là,tu vois la casserole là...Mince c'est joli quand même le tableau, j'vais chercher mon appareil photo !"
       
      Après ce petit dialogue sous les étoiles, et une première photo "flashée" par les bons soins Madame qui dans mon dos, voulait éclairer la terrasse pour retirer une branche cassée d'une plante de saison... , je reprends mon acrobatique tentative de saisie du tableau vénusien.
      La "priorité ouverture" qui me garantit la mobilisation des pixels sur une éternité de plusieurs secondes va m'obliger, sans trépied, à un exercice quasi impossible pour éviter une Vénus traînée dans une cicatrice de lumière ( ce qui n'est pas l'effet escompté en cette occurrence particulière)
       
      Je me cale sur la rambarde de métal, ça cogne dans les tempes, une petite suée accompagne la tentative je déclenche (et le déclencheur souple, depuis le temps que tu dois lire la notice ! ) d'une première caresse trop caressante, j'appuie plus fort du coup et hop: c'est merdique...le petit "clic" trop sec a mis un accent circonflexe sur la Belle de nuit! 
       
      Dans le lointain, je feins de ne pas entendre l'appel à la raison qui me dit, qui me rappelle mes engagements de faire une trêve avec la Lune ( du ciel  et compagnie) pour ce week-end prolongé et en confinement!
       
      Superbes conditions pour réaliser à tous prix ce tableau . je m'y remets, je respire comme un sniper, je suis en apnée le temps que mon biniou ( le bridge) mouline du" clic" jusqu'au "clac" libérateur.....qui dure au moins 3 heures, peux pu respirer....je dégouline..." .Oui j'arrive dans une minute ! "
       Un coup d'oeil sur l'écran, ça a l'air de ressembler à quelque chose, Alléluia ! ..encore une ou deux comme ça et on verra demain pour un dépoussiérage -tamponnage au besoin...."...oui, oui, j'range tout ! ..."
       
      Joyeuses fêtes de Pâques quand même les amis 
      nb:" bonus" habituel : Vénus et le lac des signes"  
       
       
       
       
       
       
       
    • By Cyp
      Salut à tous !
       
      Le même soir que l'observation précédente de NGC 3003, j'ai poursuivi mes pérégrinations vers le couple de galaxies NGC 3395 et NGC 3396. Après l'extrême pâleur de la précédente, ces deux-là m'ont tout de suite sauté aux yeux et apparues très évidentes ! Et qu'est-ce qu'elles sont belles ! À 77x, elles sont toutes petites et mignonnes collées l'une à l'autre ; vraiment très chouettes à découvrir Évidemment, le petit coté sympa disparaît avec le grossissement indispensable pour les détailler, mais c'est véritablement avec un grossissement moyen que le champ est le plus joli ; comme un petit papillon volant au milieu des étoiles.
       
      Encore une fois, je n'avais pas super bien préparé mon observation — afin, peut-être, de ne pas trop m'imbiber d'idées préconçues — et j'ai ainsi complètement zappé la proximité du trio de galaxies NGC 3430, NGC 3424 et NGC 3413 qui rentrent pourtant toutes trois dans le même champ que NGC 3395 et NGC 3396 lorsqu'on les décale ! Du coup, j'y suis retourné hier soir Mais ce sera pour un prochain épisode Je me suis bel et bien promené un peu autour, notamment pour refaire la mise au point mais — pas de chance — je suis parti dans l'autre sens
       
      Page web : https://www.cypouz.com/croa/200411/ngc-3395-ngc-3396
       
      Objet : NGC 3395 et NGC 3396
      Type : Couple de Gx
      Constellation : Petit Lion
       
      AD : 10h 49' 50" (NGC 3395)
      Déc. : +32° 58' 51" (NGC 3395)
       
      - Date, heure, durée : 11/04/2020, 22:14 TU, 40'
      - Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m
       
      - Vent nul, 12 °C
      - T2 (mvlonUMi 5,84), P3, S2/77× et S3/154×
       
      - Instrument : Lx90, 203/2000, F/10
       
      Observations :
          77× (champ de 38') et 154× (champ de 17'), H = 70°. Très joli petit couple serré de Gx, vu VI1.
          
          - NGC 3395 : Gx vaguement triangulaire aux limites floues, vue VI1, orientée NE aux dimensions estimées à 1,5' × 1' au plus large.
          
          Un noyau stellaire entr'aperçu VI5dd est entouré d'une large zone vaguement triangulaire de luminosité L3 elle-même auréolée d'une couronne externe de luminosité L1. Le noyau stellaire est décalé vers l'extrémité NE de la Gx.
          
          - NGC 3396 : Gx effilée aux limites floues vue VI1, orientée ONO aux dimensions estimées à 2' × 0,5'. Son extrémité O est accolée au bord NE de NGC 3395, leurs noyaux séparés d'une distance estimée à 1,3', PA 70.
          
          Un noyau stellaire entr'aperçu VI5d est entouré d'une barre centrale de luminosité L3, elle-même inclue dans une zone effilée de luminosité L2 ; l'ensemble auréolé d'une couronne externe effilée aux limites floues de luminosité L1. Les zones centrales sont décalées vers l'extrémité O de la Gx.
       

  • Images