Maïcé

Observations inespérées au T1000 de Stellarzac

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Bonjour Maïcé et tous mes vœux de bonheur pour les nuits noires de 2019, sans rhume!

Quelle joli "ROC" comme disent nos voisins de l'autre coté de l'étang emballée dans une jolie prose, un régal pour l'esprit!

Ehhh oui bien vu pour M77, un beau souvenir, ici dessinée le 1er décembre

 

SNM7720181201_l.jpg.f13dbfc7df6a66c423137f9291edaa7a.jpg

 

Bien à toi

Michel

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dessinée au 250! Pff et moi qui croyais à un exploit! xD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolies vacances de fin d'année, malgré la fontaine à soubresauts :)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super compte rendu, merci Maïcé ! :) IC 418 est un objet passionnant pour sa couleur chaude dont tout le monde parle, j'aimerais bien l'observer sérieusement cet hiver ! D'ailleurs, je dis peut-être une bêtise, mais n'est-ce pas IC 418 qu'on voit sur ton avatar ?

 

Bonne soirée et bonne année astronomique aussi ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Cédric Perrouriefh a dit :

D'ailleurs, je dis peut-être une bêtise, mais n'est-ce pas IC 418 qu'on voit sur ton avatar ?

Bien vu, c'est ma IC B|.
Je l'ai déjà vue au 250 en région parisienne il y a quelques années. Elle est très petite donc stellaire. Mais c'était la première fois que je voyais une étoile rose dans le champ!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai retrouvé des notes d'observations de 2014 avec le C14 de mon club, j'avais complètement oublié cette observation (chose très rare ! ;)), je n'avais mentionné aucune couleur particulière. J'y retournerai dès que possible !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yo !

Très belle histoire de début d'année.

If 418, assurément l'objet le plus coloré du ciel, j'adore. Et au 1m, quelle claque ! Un sacré souvenir dans celui de tonton David

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, serge vieillard a dit :

If 418, assurément l'objet le plus coloré du ciel, j'adore.

Et non, j'ai trouvé bien plus rouge, l'été (mais aussi bien plus haut dans le ciel de métropole : Campbell Hydrogen Star!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou Maïcé,

 

bien content que tu aies pu observer pendant ton séjour, même si ça commençait mal à cause du rhume.

Tiens c'est rigolo, j'ai eu l'inverse ici en Vendée : transparence très bonne mais seeing pourri. Alors j'ai pointé plutôt des cibles qui ne nécessitaient pas de grossir. Ca ne m'a pas empêché d'aller rendre visite au Casque de Thor, vraiment étonnant cet objet...

Dans ta description de M1 avec l'OIII, je retrouve bien la vision que j'en ai eue dans les mêmes circonstances que toi (même endroit, même T1m, même filtre ultra serré).

 

Bises !

Fred.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, fred-burgeot a dit :

Alors j'ai pointé plutôt des cibles qui ne nécessitaient pas de grossir. Ca ne m'a pas empêché d'aller rendre visite au Casque de Thor, vraiment étonnant cet objet...

J'attends les dessins!!9_9

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super CROA ! En plus, ça fait rêver les gens qui, comme moi, sont sous les nuages depuis plus d'un mois... Qu'est-ce que tu décris bien les objets !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Yo !

Quand je disais le plus coloré, je voulais plus exprimer la richesse de cette palette unique dans le ciel, incroyable dégradé du bleu au rouge en passant par ce violet rose,

Sinon oui, cette étoile cramoisie est stupéfiante ,

Edited by serge vieillard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super partage merci pour ce croa . :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Génial ce CR :). Merci pour le partage ;).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne lis pas trop les Croas linéaires mais celui-ci est agréable à dérouler ; et puis, c'est pas si courant des observations au T1000. Maïcé, je suis d'accord avec toi pour certaines teintes chaudes des étoiles du trapèze, notamment l'étoile E ; certainement un effet de la poussière comme tu l'évoques. Pour la perception des étoiles G et H, quel était exactement ton grossissement de croisière ?    Fabrice M.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Fabrice et bonne année!

Alors de mémoire de Fred corroborée par la simu du champ dans skysafari,  la vision la plus bluffante c'était au Taka 5 avec le paracorr donc 680X, mais je les ai vues aussi à l'Ethos 8 (toujours avec Paracorr) moins évidentes.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By xavierc
       Estivales de Webastro à Aillon le Jeune (73), au sud-est du parking.
       45°38'33,78"N et 6°3'44,27"E
       Matin du 26 juillet 2019
       Dobson 508/1920
       
       6 dessins : 8846 à 8851
       
       Nous avons subi un orage très violent cet après-midi, avec la foudre qui est tombée sur les arbres à 200 mètres de nos tentes.
       L'air sentait le bois brûlé ensuite.
       
       Le ciel s'est dégagé magnifiquement vers 0h30, mais les éclairs d'orages voisins nous gêneront cette nuit. Ces derniers longeront le site toute la nuit, certains monteront même brièvement au zénith.
       
       Je rends visite à quelques nuages obscurs (plus paisibles que ceux de la journée) vers lambda de l'Aigle.
       
       Observation 8846 : B127.
       Barnard 127 est moyennement sombre, diffus, à 85x.
       
       
       Observation 8847 : B129.
       Barnard 129 est voisin du précédent. Je note son aspect assez diffus, ses bords flous à 85x.
       
       
       Je change de type d'objet en restant dans la même constellation, ayant au menu une nébuleuse planétaire.
       
       Observation 8848 : NGC6852.
       85x, 276x, 402x. Je la vois tout de suite, considérablement faible et petite à 85x. A 276x, son anneau est visible, mieux avec le filtre Oxygène 3 (O3).
       Elle répond très bien à ce filtre d'ailleurs.
       La turbulence est assez importante (3 à 4 sur l'échelle à 5 niveaux de Ciel Extrême).
       
       
       Je montre M57 à mes voisins puis je poursuis mes dessins dans la Lyre, dans le secteur que je n'avais pas pu terminer hier à cause de la fatigue.
       
       Observation 8849 : NGC6695.
       Elle est faible et montre à 201x quelques nodosités à la limite de la vision indirecte (VI4 à 5).
       
       
       Le vent est plus fort.
       A 3 heures, la Lune décrue à moitié est cachée par les nuages des orages à l'Est.
       
       Observation 8850 : NGC6703.
       Je n'ai pas pu la dessiner hier dans la foulée de sa voisine NGC6702 à cause de la fatigue. Manque maintenant réparé!
       Son centre plutôt faible lui donne son aspect condensé à 201x, son halo diffus étant considérablement faible.
       
       
       Je termine sur un autre univers-île en plongeant avec le Dauphin dans l'Océan Céleste.
       
       Observation 8851 : NGC6956.
       Je l'aperçois dès 85x, collée à une étoile.
       Grossie 201x, elle est faible, très diffuse. Une spire est soupçonnée 50% du temps en vision indirecte (VI3).
       
       
       L'aube arrive sur ces entrefaites.
       Je suis fatigué, et le seul encore éveillé sur le site d'observation.
    • By xavierc
       Estivales de Webastro à Aillon le Jeune (73), au sud-est du parking.
       45°38'33,78"N et 6°3'44,27"E
       Matin du 25 juillet 2019
       Dobson 508/1920
       
       6 dessins : 8840 à 8845
       
       J'ai installé le télescope après avoir dormi 2 heures, la route ayant été longue depuis Paris.
       Du coup je suis opérationnel à 1h30 mais le ciel s'est dégagé tard.
       La Lune en dernier quartier étant levée, j'observe à l'opposé.
       
       Je vais faire simple pour la première nuit, des galaxies de la Lyre, donc une toute petite zone du ciel.
       
       Observation 8840 : NGC6675.
       Vue dès 85x, elle est faible et très diffuse à 201x.
       
       
       Observation 8841 : NGC6663.
       Cette galaxie très faible et diffuse montre son centre un peu plus brillant à 201x.
       Issam dit Kiwi74 est passé me souhaiter une bonne nuit. On dirait que je suis le seul qui observe encore à 2h30.
       
       
       Observation 8842 : NGC6646.
       Vue tout de suite à 85x, elle est condensée et considérablement faible, observée avec un seeing moyen à 201x (3 sur 5).
       
       
       Un petit vent d'ouest se fait sentir.
       
       Je me repose un peu dans l'auto garée pas loin.
       J'entends pour la première fois les aboiements plaintifs des chiens de traîneaux de l'élevage en contrebas au Sud-Est, qui hurlent à la bouffe. On se croirait avec des loups dans Croc-Blanc. On accède par une petite route au virage en dessous à cet élevage.
       
       Observation 8843 : NGC6685.
       Elle reste petite à 201x, évoquant une faible étoile très floue.
       
       
       Observation 8844 : NGC6686.
       Je la trouve pas loin de la précédente et plus facile.
       A 201x, elle semble considérablement faible.
       
       
       J'ai commencé la nuit en pull, mais là à presque 4 heures du matin, il est temps de rajouter le gros manteau d'hiver par-dessus.
       J'observe une dernière galaxie de la Lyre avant que la fatigue me rattrape.
       
       Observation 8845 : NGC6702.
       Je la repère à 85x avec NGC6703 dans le même champ.
       A 201x elle se retrouve seule, considérablement faible.
       
       
       Habituellement, j'embraye sur la seconde pour un autre dessin, mais là à 4h10, je sens la main ferme de l'inéluctable sommeil se poser sur mon épaule, et je pars dormir une demi-heure dans la voiture.
       A mon réveil, c'est l'aube, je remballe les petites affaires et bâche le télescope.
    • By STF8LZOS6
      Les nuits se suivent et ne se ressemblent pas heureusement. Du 10 au 11 Seing minable et hier soir du 11 au 12 excellent vers 2h00. Ma monture faisant des siennes avec stellarium je suis passé au visuel et bien m'en a pris. J'ai poussé l'Apo 150/1200 dans des derniers retranchements.  TV Plossl 8mm "made in Myriam" et Baader classic ortho 6 mm sur nébuleuse de la Lyre. A 150 et 200x l'anneau est parfaitement bien visible malgré la forte lune. Le  fond du ciel bien noir. Par moment, il me semblait voir des points lumineux mais furtifs dans l'anneau. Pas de dessin désolé. Puis Lambda Cygne écartement 0.92" positionné presque au Zenith. Même oculaire mais avec barlow TV 2x et 3x en 31.75mm.. Cest bien la première fois que je vois parfaitement le couple presque 100% du temps, ainsi que la séparation de la binaire  avec un filet sombre. La principale parfaitement ronde et la seconde plus faible sur le premier anneau de diffraction avec une forme ovoïde comme sur mes clichés. Les images étaient nickel à 300, 400, 450 et 600X....Il me semble l'avoir vue à  200x fois mais je ne suis pas sûr. Voilà une nuit qu'il ne fallait pas rater. Ceux qui ont imagés la Lune devraient avoir fait de beaux clichés malgré la hauteur sur l'horizon. Positionné du mauvais côté,  je n'ai pas bougé l'ensemble.....
       
      Bon ciel à vous....
       
    • By xavierc
       Dobson Strock 254/1200
       Seine et Marne site des ballots de foin.
       4 dessins : 8825 à 8828.
       
       Je suis arrivé à minuit et demi, la nuit commence à être assez sombre.
       J'ai dû piler pour ne pas écraser un lapin suicidaire en empruntant la dernière route d'accès.
       
       Je commence par des galaxies du Bouvier.
       
       Observation 8825 : NGC5633.
       109x. Elle n'est pas évidente à repérer, diffuse. Son centre est faible à très faible.
       
       
       Des nuages du sud débordent un peu vers l'horizon ouest mais ne menacent pas mon ciel pour le moment.
       
       Observation 8826 : NGC5689.
       75x, 109x. Je la repère à 75x. Son centre ponctuel facile est un bon repère. Elle est petite, condensée et allongée.
       J'ai oublié de noter son éclat mais elle était aisée à voir.
       
       
       Je sens une forte odeur de bétail. Je suis un peu fatigué à 1h30.
       
       Observation 8827 : NGC5784.
       109x. Cette petite galaxie condensée est faible à très faible. Comme la précédente, elle est facile, mais à la différence que c'est qu'une fois repérée.
       
       
       Les nuages se sont éloignés vers le sud-ouest à 2h.
       
       Observation 8828 : NGC5899.
       109x. Celle-là, plus diffuse que les précédentes, est allongée en vision indirecte et s'avère faible à très faible.
       
       
       A 2h30, mes cibles sont trop descendues dans la pollution lumineuse de Paris.
       
       De plus, des nuages arrivent dessus. La moitié du ciel est couverte.
       C'est le signal d'une petite sieste dans l'auto.
       A 3h30, à l'aube, le ciel est plus dégagé, mais des perfides nuages stagnants se forment sur place, occultant le ciel d'été notamment.
       
       Au vu de ces conditions défavorables, du peu de nuit restant et de ma fatigue latente, je remballe et dors sur place jusqu'à 7h.
       Voyant le site de jour, j'immortalise avec le smartphone quelques vues des vaches avec le soleil encore bas :
       
       
       
       
       
    • By xavierc
       Dobson Strock 254/1200
       Seine et Marne site des ballots de foin.
       4 dessins : 8820 à 8823.
       
       J'ai réussi à dormir après le dîner, ce qui me permet de venir ce lundi soir, en semaine de travail donc.
       Je suis seul sur le site à minuit, alors que la nuit n'est pas au moins à son maximum à défaut d'être totale en cette période de solstice.
       
       J'entends des chèvres au nord, ça me change des habituelles vaches.
       
       Un petit vent souffle par moments, gênant.
       
       Il me restait un dernier Dolidze à pointer vers gamma du Cygne, voilà chose faite.
       
       Observation 8820 : Do36.
       75x, 109x. Reconnu de suite, il est plutôt fourni.
       
       
       Je pointe un nuage obscur du Cygne, ça passe bien ce soir dans ce ciel avec la constellation ailée haute.
       
       Observation 8821 : B352.
       75x. Barnard 352 jouxte le bord nord-ouest de la grande Nébuleuse America, NGC7000.
       Il est assez évident, sombre, avec le bord ouest + tranché avec un tapis d'étoiles faibles.
       
       
       Je dessine ensuite 2 galaxies du Dragon quasiment au zénith.
       
       Observation 8822 : NGC6757.
       109x. Cette galaxie faible à très faible montre son profil allongé et diffus.
       
       
       Il fait frais à 2h, j'en ai même froid aux mains.
       Le vent du nord est revenu.
       
       Observation 8823 : NGC6691.
       75x, 109x. Vue dès 75x, la galaxie diffuse est très faible. Je remarque son centre plus brillant flou.
       
       
       De la buée s'est déposée sur la voiture et un peu sur les oculaires.
       J'entends des grenouilles dans un probable étang au nord-ouest.
       
       A 2h20 je remballe et pars car demain je travaille.
  • Images