Alain_G

Problème collimation C8

Recommended Posts

Bonjour

 

Après avoir consulté des tutos et regardé des vidéos, j'ai décidé de m'attaquer à la collimation de mon C8 le week-end dernier.

Je pense avoir pas trop mal réussi : cercle bien rond sur une étoile défocalisée, j'obtiens des cercles bien concentriques quand j'approche de la mise au point.

Pour ce qui concerne la tache d'airy, j'ai laissé tomber à cause d'une turbulence trop forte. J'ai l'impression qu'elle n'est pas parfaite mais je ne sais pas sur quelles vis agir pour la corriger et la vue que j'ai pu en avoir était trop fugace pour que j'ai une idée précise de sa forme.

Par contre, depuis ma collimation je note un problème avec mes oculaires de longue focale : quand j'amène une étoile brillante en bord de champ, elle commence à se déformer aux 2/3 du champ puis devient défocalisée quand elle arrive sur le bord. Je n'avais pas ça avant.

Pour préciser, j'ai fait ma collimation avec un oculaire 10mm pour dégrossir et 10mm avec barlow x2.5 pour peaufiner et essayer de voir la tache d'airy.

Avez-vous une idée d'où ça peut venir :

- Collimation moins bonne que ce que je pense ?

- Vis trop serrées ?

- Vis pas assez serrées ?

- Une autre raison ?

 

Bonne journée,

Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Je te conseille de faire une vidéo de 300 images sur une étoile focalisée et de compiler avec un soft  genre astrosurface ou as3 tu verra plus facilement ou tu en es de la tache d’airy  même avec un peu de turbulence elle doit apparaître 

si elle n’apparaît pas il faudra chercher une autre piste qu’une simple collimation du secondaire

Trop souvent on voit des tuto ou on te montre de beaux anneaux bien concentriques et on te dit d’agir sur le secondaire pour régler tout ça !

et bien on est loin du compte car jamais on ne parle par exemple du primaire et de son réglage 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, djorgedacosta a dit :

et bien on est loin du compte car jamais on ne parle par exemple du primaire et de son réglage 

 

Et heureusement : sur un SC le primaire ne se collimate pas ! Sacré djorge :D

 

Il y a 5 heures, Alain_G a dit :

Par contre, depuis ma collimation je note un problème avec mes oculaires de longue focale : quand j'amène une étoile brillante en bord de champ, elle commence à se déformer aux 2/3 du champ puis devient défocalisée quand elle arrive sur le bord. Je n'avais pas ça avant.

Pour préciser, j'ai fait ma collimation avec un oculaire 10mm pour dégrossir et 10mm avec barlow x2.5 pour peaufiner et essayer de voir la tache d'airy.

 

donc c'est plutôt de la courte focale et non de la longue non ?

 

En bord de champ, à grand champ tu peux avoir l'effet du télescope et de l'oculaire, à petit champ ce sont les défauts de l'oculaire. Et si tu ne les avais jamais remarqués avant, c'est que tu n'avais jamais fait cette manip sur étoile. Eh oui, observer une étoile à fort grossissement permet de voir plein de choses, entre défauts optiques divers et turbulence (atmosphérique, interne)...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me suis mal exprimé. Ça n’est pas avec les oculaires avec lesquels j’ai fait la collimation que je vois la déformation des étoiles en bord de champ. 

C’est quand j’ai essayé des oculaires de 20mm et 30mm que j’ai constaté ces déformations que je ne voyais pas auparavant. 
les oculaires ne sont pas en cause : pentax xw et nagler. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/05/2020 à 22:05, Alain_G a dit :

les oculaires ne sont pas en cause : pentax xw et nagler. 

 

Faut voir, le nagler à défaut de courbure de champ, est très (très) loin d'être orthoscopique. Du coup, une lune serait très ovalisée, et un carré largement transformé en tonneau. On aime ou on aime pas, moi je ne supporte pas. C'est peut être cela que tu vois ?

Ou bien, qu'avec une meilleure collimation, tes étoiles sont meilleures au centre, mais que la courbure (de l'instrument, ou de l'oculaire) se voit plus maintenant ?

 

Marc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Puisque tu as une caméra (il me semble) je ne peux que te conseiller de suivre ce que propose @djorgedacosta et de tourner une mini vidéo avant de l’empiler sans ménagement dans le soft de ton choix (tu peux aussi le faire en live dans Sharpcap comme je l’ai expliqué par ailleurs). Et avec un filtre rouge si tu as ça sous la main. 

autre solution, Metaguide qui te fera l’empilement à la volée et sait aussi recentrer l’étoile tout seul, mais c’est un curieux soft pas forcément très simple à prendre en main

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Clouzot a dit :

Puisque tu as une caméra (il me semble) je ne peux que te conseiller de suivre ce que propose @djorgedacosta et de tourner une mini vidéo avant de l’empiler sans ménagement dans le soft de ton choix (tu peux aussi le faire en live dans Sharpcap comme je l’ai expliqué par ailleurs). Et avec un filtre rouge si tu as ça sous la main. 

autre solution, Metaguide qui te fera l’empilement à la volée et sait aussi recentrer l’étoile tout seul, mais c’est un curieux soft pas forcément très simple à prendre en main

En fait j'ai déjà essayé tout ça, mais je ne suis pas parvenu à stacker la tache d'airy dans Autostackkert. Je n'ai pas pensé à utiliser Sharpcap...

 

Alors, pour détailler un peu mieux mes tentatives de collimation :

- Vendredi dernier, tentative de collimation à l'oculaire 10mm avec et sans barlow x2,5. Comme c'était mon premier essai, j'ai pas mal tâtonné et évidemment j'ai commencé par tout décollimater avant de retrouver une collimation à peu près correcte. Quelques tests en visuel après collimation pour me dire que le résultat n'était pas trop mal. Tache d'airy entrevue mais difficile de se faire un avis. En rangeant le matériel, je me suis dit que je n'avais pas assez serré les vis de collimation, mais était-ce vraiment le cas... Peu de turbulences ce soir là, je pense que si j'avais été plus familier avec la collimation j'aurais pu atteindre un très bon résultat.

 

- Samedi : j'ai essayé de faire mieux en utilisant ma caméra, la barlow x2,5 un filtre rouge et le logiciel Al's collimation. Premier constat, ma collimation de la veille n'était pas si mal. Juste quelques légers tours de vis pour ajuster puis j'ai tenté la tache d'airy. J'ai donc fait une vidéo, mais d'une part elle ne contenait pas suffisamment d'images et d'autre part je n'ai pas trouver sur quels paramètres jouer pour réussir à stacker la tache d'airy dans autostackkert... Autre constat, ne maîtrisant pas tous les outils j'ai mis beaucoup plus de temps à faire ma collimation avec la caméra que la veille en visuel. Réflexion que je me suis faite en rangeant le matériel, j'ai trop serré les vis de collimation (probablement vrai, je pense les avoir bloquées ou quasi).

 

- Dimanche : nouvelle collimation uniquement en visuel comme vendredi, en commençant par dévisser légèrement les vis de collimation vu que je les avais bloquées la veille. Beaucoup de turbulence, pas moyen de se faire une idée précise de l'aspect de la tache d'airy. J'ai fait un peu d'observation une fois la collimation terminée, c'est là que je me suis rendu compte que les étoiles brillantes se déformaient en arrivant en bord d champ dans mes oculaires de 20mm et 31mm, ce que je n'avais pas remarqué auparavant.

 

- Mardi : courte séance de visuel assisté. J'ai obtenu de très bons résultats, pas constaté de déformation d'étoiles en bord de champ (en utilisant le réducteur x0,63), mais je ne me suis pas non plus retrouvé avec une étoile brillante en bord de champ, et mes images m'ont semblé plus piquées qu'avant de faire la collimation. Ca me rassure un peu. Il me faudrait la lune ou des planètes pour me faire un meilleur avis sur la qualité de ma collimation...

 

Maintenant la météo est nuageuse jusqu'à lundi, je vais devoir attendre un peu avant de pouvoir revoir tout ça.

 

Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, a titre d'exemple voici ce que j'ai obtenu avec la méthode du staking sur mon c8 edge. J'ai créé un post pour savoir si la collimation est bonne. Peut-être que les réponses te serviront...

 

Airy.JPG.5c043878f77f9d5f01699d8620eb9e9c.JPG

Edited by AstronoSeb
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La collimation semble bonne mais tu as un beau tréfoil ça ne simplifie pas le réglage, je sais de quoi je parle xD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

J'ai essayé d'améliorer ma collimation hier soir avec un filtre rouge et barlow x2.

Beaucoup de turbulence donc difficile de me faire une idée précise de ma collimation en ce qui me concerne. J'ai pris Spica comme étoile repère.

Pouvez-vous me donner vos avis ?

image.png.329158411dd24d8cd6143fd3768a4890.png

La barre noire en haut est due à un scotch que j'ai collé pour m'aider à faire la collimation.

 

Ensuite j'ai désespérément essayé de voir la tache d'airy, j'ai dû y passer une heure sans y parvenir...

J'ai pu obtenir ça :

 

image.png.e656fd8ed469fbeae52c3adc3a484458.pngimage.png.9ae45373ddb6578d51327f6a15485292.pngimage.png.7e2e5abf578d8d2064704d55c6a413c2.pngimage.png.dbd129cda9bd045bde4d5054d7cf3bf0.pngimage.png.808b4fef55e7d423221c28c86ec39467.png

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Alain_G,

 

on va dire que c'est pas mal, et peut-être perfectible mais il n'y aurait pas grand chose: Le centre me semble décalé vers la gauche.

image.png.e464ba2826270081f9f595dd7a838eae.png

Visiblement, tu as aussi du trefoil. Sinon, tu dois pouvoir dédoubler facilement chaque binaire d'epsilon 1 et 2 de la lyre à 2.2" d'arc de séparation vers le zénith, même si la turbulence te gêne par moment..

ClaudeS

 

Ajout

image.png.dc974a04288efb9d3b36d82990bc7785.png

Edited by Anton et Mila

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Alain_G a dit :

Pouvez-vous me donner vos avis ?

image.png

 

c'est plus tôt pas mal  du tout , même si c'est en dehors de la figure d'Airy

la prochaine fois , avec ta barlow2x + camera , approche toi plus de la map

règle bien gain et temps de pose pour voir une agitation autour du centre

et fais une vidéo de  2 mn , que tu passes à Autostakkert   tu verras un

beau résultat .

 

La Turbulence atmosphérique  et celle interne à l'instrument avec ses

veines d'air bien sur déforment l'image,  pour s'entrainer à la collimation

laisser bien le tube se mettre en T°c et  viser une étoile haute dans le ciel  .

 

*** ce qu'on ne dit pas assez dans les tuto, c'est que pendant la collimation

il faut recentrer à chaque fois l'étoile au centre , c'est là que le Tube est le meilleurs

 

Bernard_Bayle

Edited by Bernard_Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Bernard_Bayle a dit :

*** ce qu'on ne dit pas assez dans les tuto, c'est que pendant la collimation

il faut recentrer à chaque fois l'étoile au centre , c'est là que le Tube est le meilleurs

:x

On trouve des oculaires ortho réticulés bien pratiques...avec Barlow, on arrive facilement à 2D. Mais sans réticule, avec un ortho 4mm, on peut centrer facilement aussi.

http://ensoptical.co.uk/index.php?route=product/product&path=1_57&product_id=3624

http://ensoptical.co.uk/lumicon-12mm-kellnar-reticle

http://ensoptical.co.uk/vintage-celestron-12.5mm-illuminated-reticle

J'ai le dernier depuis des lustres. Ils est excellent.

Edited by Anton et Mila

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK merci pour vos retours. Je vais essayer le test sur epsilon de la lyre, si je peux la viser : je ne peux pas pointer les objets très hauts dans le ciel, je suis en appartement et au-dessus d'une certaine hauteur j'ai le balcon du voisin du dessus...

J'ai bien recentré l'étoile à l'aide du réticule de Sharpcap à chaque fois que j'ai touché à la collimation.

Du coup je pense que je ne vais plus toucher à rien pour le moment, je ne cherche pas la perfection. J'ai voulu refaire la collimation en prévision de l'observation des planètes qui vont devenir visibles en soirée dans quelques mois.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Alain_G a dit :

J'ai voulu refaire la collimation en prévision de l'observation des planètes qui vont devenir visibles en soirée dans quelques mois.

 

Tu as raison et tu t"en es bien tiré et c'est une bonne façon

de se faire la main sur la collim .

 

Bernard_Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelques tests mardi soir avant que le temps se gâte.

A l'oculaire, j'arrive à dédoubler les 2 étoiles d'epsilon lyrae à 1D. Test à 2,5D : toujours dédoublées mais finalement moins bien vues qu'à 1D, difficile de faire la mise au point avec un tel grossissement et étoiles très pâteuses.

 

Ensuite tests sur la lune, belle image à l'oculaire à 1D. ça se dégrade en montant en grossissement mais c'était déjà le cas auparavant.

Ensuite, toujours sur la lune test à la caméra. Bof bof comparé à des images que j'ai faites il y a 2 mois (donc avant la collimation).

Mais bon, les conditions de turbulence étaient peut-être différentes et je me rends compte en comparant les 2 photos que j'ai un peu plus grossi mardi (je pensais avoir utilisé la même barlow mais en fait non). Ma mise au point était peut-être pas top non plus et je suis loin de maîtriser l'imagerie planétaire.

 

La photo prise le 4 avril :

image.png.6345a1ee56acb559725807318381d837.png

 

La photo de la même région prise mardi soir :

image.png.021794109bcaf5dc62c75b107061c3f1.png

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir et bravo ;) 

 

 

image.png.021794109bcaf5dc62c75b107061c3f1 2.png

Edited by PETIT OURS
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Alain_G a dit :

en comparant les 2 photos que j'ai un peu plus grossi mardi (je pensais avoir utilisé la même barlow mais en fait non). Ma mise au point était peut-être pas top non plus et je suis loin de maîtriser l'imagerie planétaire.

 

Là c'est sur que comparer  2 images réalisées dans des conditions ,  barlow différentes , Turbu, Map etc.... c'est impossible .

Quand tu postes une image , indiques toujours les conditions matérielles  : C8 + Focuser  (si il y a ) + Barlowx? + camera + filtre

ainsi que l'état de la Turbu .

Tu utilises quel soft d'acquisition ?  et quel soft de traitement ?

 

Bernard_Bayle

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Barlow x2 pour l'image du haut, x2.5 pour celle du bas.

Acquisition de 2 minutes avec Firecapture (environ 1500 frames) avec ZWO 294MC Pro, poses de 10ms , traitement avec autostakert en gardant les 100 meilleures.

Conditions de turbulence difficiles à déterminer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Alain_G a dit :

A l'oculaire, j'arrive à dédoubler les 2 étoiles d'epsilon lyrae à 1D. Test à 2,5D : toujours dédoublées mais finalement moins bien vues qu'à 1D, difficile de faire la mise au point avec un tel grossissement et étoiles très pâteuses.

A 200X si tu as de belles images ponctuelles, c'est déjà bien. A 500X, et compte tenu du diamètre et de l’obstruction, la turbulence (instrumentale et atmosphérique) peut te donner le sentiment que ce n'est pas bon. Il faut être patient avec les instruments obstrués qui voient le premier anneau mettre l'image en péril. Avec la baisse de turbulence, le premiers anneau va se renfoncer mais s'amincir, et tu verras apparaître la tache centrale beaucoup plus facilement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Alain_G a dit :

Firecapture (environ 1500 frames) avec ZWO 294MC Pro, poses de 10ms

Sans doute que tu n'es pas en USB3 et (ou) sans SSD ?

Le nbre d'images parait limité , tu peux poser 3mn et garder plus d'images

tu as essayé de traité ta dernière image avec disons 300 img sur tes 1500 ?

Tu fais tes ondelettes avec Registax6 ?

 

** comme Anton et Mila ,  l'astrophoto est une école de patience ...

 

Bernard_Bayle

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Achaim

       

      Enfin....(premières impressions)
      après ma demande de conseils qui avait tourné au vinaigre sur le forum  entre les protaka et moi pas protaka meme si c est le top ....j' en était arrivé a la EDF 125  et aussi sur les conseils de pierro A    .....
      Après quelques économies j ai pu acter 
      Premiere impression au déballage 
      La lulu est très bien confinée dans son carton avec la mousse qui va bien et pourrait tout a fait remplir une caisse en bois fabrication maison ,mais  j ai pris une valoche ne sachant pas( lulu chère , surtout pas bobo ☺️) , mais du cp puisque ds le bois sa n aurait pas été nécessaire..
      La bête par elle même impressionne avec son po maxi ....c est du lourd , je vais pouvoir mettre mes apn enchaîné dessus .....le support de chercheur est présent ainsi que le test optique 
      Pour moi num  0036 a 0.96,5...
      Étonnant ....ce doit être plutôt le numéro d une série je pense 
      Malgres l annonce a 8 kg ...comme mon tube , je la trouve plus lourde , impression sûrement due a la charge repartie sur un plus petit volume ...
      Ma lulu ts 80  me fait la gueule à côté 
      Pas pu jeter un oeil dedans encore 
      On laisse mijoter le désir , mais vu que c est plus pour l observation que la photo , et bien je vous ferai part de la suite en photos justement , voir ce qui se cache derrière la bete , et son comportement ....
      Voilà donc la finalisation pour moi du débat houleux d il y a quelques mois ....
      Reste plus qu a ....
       
       
       
    • By Stfcap
      Bonjour,
       
      J’attends l’arrivée d’une Asi183MC Pro. J’ai cru comprendre qu’elle n’est pas idéale pour ma lunette APM/LZOS 130/780. Mais cette cam était une trop bonne affaire pour la laisser passer...
       
      Apparement, avec ses pixels de 2,4 μm le capteur est dédié aux poses longues et optimisé pour les focales courtes. Mais je ne compte pas acheter un réducteur Riccardi x0.75. Je préfère l’aplanisseur x1 pour conserver un peu de polyvalence : visuel/photo planétaire + CP.
       
      Alors voilà... Avant de pouvoir effectuer les premiers essais, je cherche à comprendre quelques lois de base de l’astrophoto. Et je pars de loin...
       
      Les caractéristiques annoncées pour cette lunette sont :
      - Pouvoir séparateur : 1,06 (source astroshop.de)
      - Résolution : 0,88" (source Pierro-Astro)
      Mais en fait, on parle si je ne m’abuse de la même chose... Dites moi si je me trompe quelque part :
       
      La résolution max de l’instrument dépend de son diamètre pour une longueur d’onde donnée. En l’occurrence, qui peut le plus peut le moins donc on calcule avec celle du bleu à savoir 450 nm. Et on obtient avec la formule adaptée : 0,252x450/130 = 0,88"
       
      Le pouvoir séparateur annoncé par Astroshop correspondrait quant à lui à la résolution moyenne ? C’est à dire, en calculant avec la longueur d’onde du vert à savoir 550 nm ? On obtient en effet : 0,252x550/130 = 1,07"
       
      Bref, passons à une étape supérieure (ne vous moquez pas svp) :
      Échantillonnage de mon setup : 206x2,4/780 = 0,63"
       
      D’après le théorème de Nyquist-Shannon, l’échantillonnage idéal = résolution moyenne /2. Et il faut faire attention à ce que l’échantillonnage effectif ne soit pas supérieur à l’échantillonnage idéal. Mais en l’occurrence pour un seeing de 1 seconde d’arc : 0,63 > 0,5... Donc, que faut-il en déduire ?
       
      Apparement le plus important serait la règle suivante :
      Résolution limite = résolution du setup 
      Mais si le seeing > résolution du setup... Alors le seeing = résolution max. Jusque là c’est logique.
       
      Toujours selon la règle de Nyquist-Shannon : l’échantillonnage doit correspondre à 1/3 du seeing. Certains disent que ça marche bien jusqu’à 1/2 du seeing...
      Donc quand le seeing se situe entre 2 et 3", je dois appliquer un échantillonnage de 1 seconde d’arc par pixel. Soit, avec ma focale, imager avec un capteur doté de pixels de : 780/206=3,79 µm... En l’occurrence ce n’est pas le cas.
       
      Donc logiquement, avec un capteur doté de pixels de 2,4", je devrais pouvoir sortir des résultats corrects quand le seeing se situe entre 0,63x3=1,89" et 0,63x2=1,26". En dessous je serai en sur-échantillonnage ? Je me trompe ?
       
      Cela voudrait dire que je n’ai pas un setup adapté pour un seeing < à 1,26" ? La seule conséquence serait un temps de pose plus long que nécessaire ?
       
      Et comment dois-je imager alors quand le seeing est supérieur à 1,89" ? Dans ce cas, j’ai cru comprendre que la seule solution possible pour ne pas être en sous-échantillonnage, serait finalement d’imager en Binning 2x2. Et donc de ne pas profiter du plein potentiel du capteur...
       
      En effet, 206x2,4x2/780 = 1,27"... Dans ces conditions en théorie mon setup devrait sortir des résultats corrects quand le seeing se situe entre 1,27x3 = 3,8" et 1,27x2 = 2,54" ?
       
      Et quid alors d’un seeing situé entre 2,54 et 1,89" ? Binning1 ou binning2 ?
      Je crois plutôt que j’ai fait une erreur de raisonnement quelque part...
       
      Quoi qu’il en soit, je me dis que jusque là ça peut quand même marcher plutôt régulièrement, même en région parisienne où le seeing tourne souvent entre 2 et 3. Mais il est alors impératif de soigner la mise en station afin que l’erreur soit inférieure à l’échantillonnage (ah oui quand même ! Pas facile !). Sinon, j’aurai des étoiles en patates. Difficile à obtenir, mais heureusement, l’asiair pro est très intuitif et facilite grandement les choses. Cela ne me semble donc pas impossible à réaliser avec l’azeq6 et l’asi290mini en guidage.
       
      Bref, ce raisonnement est-il dans le bon ordre ?
      Je peux peut-être combiner des shoots en binning1 avec d’autres en binning2 ?
      Éventuellement ajouter l’a7s dans l’équation pour profiter de ses gros pixels et ainsi réduire les temps de pause ?
       
      Merci de vos éclaircissements !
      Stéphane
    • By Meade45
      Bonjour!
       J'ai entre les mains une petite APO TS 80/560 dont la destinée est d'être posée en // de mon tube.
      Elle fera ainsi du guidage mais aussi de l'imagerie grand champ.
      Mais avant cela, comment faire pour l'aligner au poil sur l'axe du tube dessous , ne possédant que les simples colliers livrés avec ?
      Faut-il jouer au pifomètre sur les fixations?
      Merci pour le retour de vos expériences.
      Guy
       
    • By ndesprez
      Bonsoir,
      La question est simple : c'est fait comment dedans ?
  • Upcoming Events