jldauvergne

Mes astuces en planétaire.

Recommended Posts

Voilà une vidéo qui devrait faire 10 vues maxi vu le nombre de gens qui ont un vrai Cassegrain ou un DK réglable

 

  • Like 1
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Merci Jean-Luc :) bon j'ai pas de Cassegrain ni de DK ni de MAK-Cassegrain :)

Mais mon MAK a aussi un réglage du primaire en plus du secondaire.

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Olili a dit :

Tu nous feras la même pour les Maksutov-Cassegrain?

il y a @Cyril Richard qui me pose la même question :) Tu n'as que des surfaces sphériques, donc je pense qu'il y a moyen de jouer sur M1 comme sur M2. Il faut sans doute faire pareil en fait. Dégrossir M2 depuis le PO et finir sur le ciel avec M1. Ou si le réglage à faire est faible, juste jouer sur M2 (c'est ce que je fais sur le µ300 pour des ajustement de routine). 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour compléter le propos sur les cassegrains kepler/gso/ts/orion/omegon qui doivent sortir de la même usine, il y a bien une pastille centrale sur le secondaire et les deux miroirs sont bien collimatables, y compris sur le 6 pouces, la version 10 pouces a également un réglage de tilt du porte oculaire.

bon ciel 

Fabien

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dis-moi, JL, est-ce que tu saurais où je peux trouver un mode d'emploi en français de l'utilisation du microscope de collimation Takahashi dont tu parles dans ta vidéo 14 ? Je viens de recevoir le mien, mais je crains de faire des erreurs d'interprétation car le texte explicatif est en anglais. Ce microscope me servira avec mon DK315 actuellement "en travaux" chez Thierry Ruiz (réglage de l'alignement des optiques).

Bonne continuation

Claude N.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, leonardcauvra a dit :

où je peux trouver un mode d'emploi en français de l'utilisation du microscope de collimation Takahashi dont tu parles dans ta vidéo 14 ?

en Français je pense que ça n'existe pas vraiment. 
Mais en gros retiens qu'il faut l'utiliser avec beaucoup de lumière pour bien voir à l'intérieur du tube. A travers tu vois la mire du microscope qu'il faut aligner avec la pastille du secondaire. C'est assez simple en fait. Mais si tu regardes dessus à vide ça peut dérouter :)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, ALAING a dit :

Merci Jean-Luc :) bon j'ai pas de Cassegrain ni de DK ni de MAK-Cassegrain

à priori sur Mak ça fonctionne bien aussi le microscope. Et là une seule itération sur le primaire doit suffire vu que c'est sphérique. Genre facile :)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, leonardcauvra a dit :

je crains de faire des erreurs d'interprétation car le texte explicatif est en anglais

 

Quand tu vas le placer dans le PO , tu vas tout de suite comprendre ;) pas besoin de texte explicatif !!!

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jldauvergne a dit :

à priori sur Mak ça fonctionne bien aussi le microscope. Et là une seule itération sur le primaire doit suffire vu que c'est sphérique. Genre facile :)

 

N''est-ce pas merveilleux un Mak? L'instrument de rêve!! :) Facile à régler, excellente qualité optique, peu sensible à la (dé)collimation et j'en passe! ;) Et dire qu'il y en a qui s'emmerde encore avec des Schmidt-Cassegrain, des DK, des Newtons! xD 

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Olili a dit :

L'instrument de rêve!! 

Tu as vu mon bulletin de contrôle ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon ex Intes M715 était une merveille optique c'est vrai !!! :) mais alors il fallait être très patient pour la mise en température!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jldauvergne a dit :

Et je suis sûr que vous ne faites pas comme ça :)

Ben si :) mais mes images sont moins bonnes que les tiennes ;)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

bien tout ça... :)

 

Tu parles du liseré clair au limbe en évoquant l'atmosphère de Mars, ce qui m'étonne, j'ai toujours penché pour un rebond de traitement (effet Gibbs ou similaire) sur les transitions abruptes, classique avec les accentuations utilisées (que ce soit masque flou ondelettes etc.), surtout que le faible contraste des structures planétaires conduit à pousser fort les traitements, bien plus que sur la Lune par exemple (c'est le cas sur Jupiter aussi, sauf qu'elle présente un bord dilué et non abrupt).

 

Je suis surpris déjà parce que l'atmosphère de Mars ne fait qu'une dizaine de km d'épaisseur (0,03" vu d'ici), et qu'elle est très ténue (1% de la pression terrestre). Aussi, et surtout parce que contrairement à des détails très fins genre Encke, on ne la voit pas sur des images très résolues comme celles de Hubble, C2PU etc. O.o

 

Je soupçonne que les mêmes traitements, appliqués sur la Lune avec les mêmes paramètres que sur Mars, conduirait au même phénomène de rebond.

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/09/2020 à 10:42, Thierry Legault a dit :

Je suis surpris déjà parce que l'atmosphère de Mars ne fait qu'une dizaine de km d'épaisseur (0,03" vu d'ici), et qu'elle est très ténue (1% de la pression terrestre). Aussi, et surtout parce que contrairement à des détails très fins genre Encke, on ne la voit pas sur des images très résolues comme celles de Hubble, C2PU etc.

je ne sais pas. Je ne parle pas que de l'épaisseur au limbe mais aussi sur le bord avant de regarder autour de Mars c'est plus épais et ça fait une zone plus claire bien évidente en bleue et qui doit jouer aussi en rouge. Si ce n'est qu'un effet de bord on devrait l'avoir aussi sur les anneaux de Saturne je pense. Il y a d'autres effets chiant sur Saturne mais pas ça. Quand on voit Enke, c'est Enke (sauf traitement avec les genoux). 
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, jldauvergne a dit :

je ne sais pas. Je ne parle pas que de l'épaisseur au limbe mais aussi sur le bord avant de regarder autour de Mars c'est plus épais et ça fait une zone plus claire bien évidente en bleue et qui doit jouer aussi en rouge. Si ce n'est qu'un effet de bord on devrait l'avoir aussi sur les anneaux de Saturne je pense. Il y a d'autres effets chiant sur Saturne mais pas ça. Quand on voit Enke, c'est Enke (sauf traitement avec les genoux). 

 

sauf que des fausses Encke qui font tout le tour de l'anneau, on en voit régulièrement :D

 

Que tu voies un liseré sur certaines de tes images avant traitement n'est pas forcément le signe que c'est un détail réel. La tache de diffraction (figure d'Airy) n'est pas un détail réel, or cette figure donnée par un point se transforme en une autre structure le long du limbe d'une planète (et sa dimension dépend de la longueur d'onde, ce qui peut expliquer pourquoi tu le vois dans certaines couleurs et pas d'autres). Il y a les "filtres" appliqués au traitement (renforcements...), mais le télescope est aussi un filtre qui transforme (dégrade) l'information de départ.

 

Il resterait également à expliquer pourquoi on ne le voit pas sur les images de Hubble et C2PU. Des "détails" qu'on voit avec des petits instruments mais pas avec des gros est toujours suspect ! :)

 

 

Edited by Thierry Legault
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Thierry Legault a dit :

Il resterait également à expliquer pourquoi on ne le voit pas sur les images de Hubble et C2PU. Des "détails" qu'on voit avec des petits instruments mais pas avec des gros est toujours suspect ! 

Je suis d'accord avec toi, c'est principalement un effet rebond. Mais le phénomène que Jean-Luc évoque existe bel et bien. Pour Hubble il ne faut pas regarder celles qui sont publiées et qui sont en général prises à l'opposition, et aller fouiller celles qui montrent une phase, et là on voit la surbrillance de l'atmosphère en V, B, UV (pj)

L'image prise au C2PU est une image IR, donc c'est normal de ne pas voir ça, surtout que la chrominance dessous est floue.

HST-MARS-9mai2003.png

 

Du coup les deux effets se renforcent l'un l'autre...

Edited by Christophe Pellier

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est inspirant le rendu des Mars de Hubble. Nos images sont un peu brouillée par tous les effets de diffraction que l'on se cogne y compris celui au bord. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Christophe Pellier a dit :

, et aller fouiller celles qui montrent une phase, et là on voit la surbrillance de l'atmosphère en V, B, UV (pj)

E passant le truc super intéressant dans ta série de Hubble c'est que les détails de surface restent bien visibles à 475 et 435. Si nous on peine à les montrer ça doit être à cause de la turbu j'ai l'impression. 
Je vais refaire une tentative 505 nm si ça devient très stable un jour. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Astuce du jour : encore sur la collimation.

Ben oui, on n'insistera jamais assez :)

 

 

Edited by jldauvergne
  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, jldauvergne a dit :

E passant le truc super intéressant dans ta série de Hubble c'est que les détails de surface restent bien visibles à 475 et 435. Si nous on peine à les montrer ça doit être à cause de la turbu j'ai l'impression. 

Alors à 475 oui, à 435 déjà beaucoup moins, si tu compares attentivement. à 410 (filtre non présent ici) c'est quasiment de l'UV. 

On sait qu'en planétaire on peut détecter des détails inférieur au pouvoir séparateur pour des raisons de contraste. Ici on est dans un cas inverse à l'extrême: quand on prend des images de Mars bien nettes en B, on n'a que très peu de taches d'albédo visibles car en dépit du pouvoir séparateur amélioré, le contraste chute tellement qu'il diminue la détection des détails.

Tu noteras que dans le bleu très profond, les détails de surface qui ressortent le mieux sont ceux de couleur orange prononcé :) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Christophe Pellier a dit :

le contraste chute tellement qu'il diminue la détection des détails.

c'est pas faux :) Après on a beaucoup de lumière mais c'est vrai beaucoup moins en B. 
Hier j'ai fait du L à la 290 et je ne sais plus qui me demandais si ça sert à quel chose de gagner sans cesse en dynamique. J'avais dit ne jamais trop avoir rencontré cette limite, mais là sur Mars en L il y a un peu de ça. Au bout d'un moment accentuer plus c'est rendre l'image moche et le bruit n'est pas sorti. Ça n'apporte rien à l'image en plus à part à rendre moche. Bon en B ce n'est pas la même blague, mais on verra peut être une bonne nuit en faisant de la déroation. Ce qui est handicapant au traitement par contre c'est le contraste finalement fort entre la surface et les nuages. Ta planche montre ça très bien, c'est même caricatural à 330. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, jldauvergne a dit :

Ce qui est handicapant au traitement par contre c'est le contraste finalement fort entre la surface et les nuages. Ta planche montre ça très bien, c'est même caricatural à 330. 

Handicapant par rapport à quoi ? Dans ces longueurs d'onde c'est justement l'intérêt, de ne plus voir la surface. Du coup c'est plutôt pas mal au contraire ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By patry
      Les prévisions météo annonçaient des nuages sur Toulouse dans la nuit de samedi à dimanche. Mais finalement on est rentré d'une soirée du club de sport des enfants vers 22h30 et aucun nuages.
      Comme j'étais en "manque" d'astro depuis quelques semaines, j'ai quand même sorti le C11 et pour une fois j'ai glissé l'ASI178 pour faire quelques images au 23A, une série RGB, de l'IR, bref un peu de tout mais finalement ... tout est parti à la benne.
      En fin de séance (vers minuit, j'étais crevé avec ma fille qui s'est blessé le WE dernier et qui s'est finalement faite opérer ce vendredi) j'ai quand même mis l'ASI 462 avec des images qui semblaient un peu meilleures. Je n'ai fait que quelques séries.
      Je voulais aussi tester le setup avec ma 
       
      Bien m'en a pris mais du coup j'ai regretté ce matin de ne pas être resté plus longtemps, quitte à faire une grosse sieste ce dimanche !
      Déjà la vidéo des 50 premières images en GIF (réduction 50%) 

       
      Et le résultat de 3 vidéos traitées (21h47, 21h50 et 21h54 TU) avec AstroSurface + WinJupos (réduction 85%)
      h
       
      Loin du méridien (1h20 avant la culmination) le C11 s'en est bien tiré je trouve avec un peu de surface sur Ganymède en prime !
       
      Marc
       
    • By Jean-Paul OGER
      Bonjour a tous, cette nuit du 29 au 30 septembre a commencé avec beaucoup de nuages pour en fin de compte devenir très claire, j'ai donc sortie le Cassegrain, le ciel était d'une incroyable stabilité ! la meilleur que j'ai pu avoir   comme habituellement : Cassegrain Kepler 254 sur monture CGX, Caméra ASI 462 MC et 290 MM, ADC MK3, TV x2
       
       
      ici Saturne ! dont la division de Cassini était superbe à l'écran :
       

       

       
      on passe sur Jupiter ! et là le seeing était ouf !
      ici un g' et une couleur 
       

       
      on passe au finales  
       

       

       

       
      et la rotation  
       

       

       

       
       
       
      voila pour mon Cassegrain 254 !  
       
       
       
       
    • By wilexpel
      Bonjour à tous.
       
      Cette nuit était très particulière avec des qualités de seeing très différentes tout au long de la nuit, mais vraiment des fossés  dans la stabilité. Sur le coup j'ai cru que toutes mes images seraient floues, pourtant certaines sortent pas trop mauvaises ! Là on pouvait passer à côté de quelques films si on était pas patient, j'ai passé la nuit dehors donc je l'ai été
      Skyvision 350 MT à F/D 20, Zwo ASI 462MC et ADC PA. J'ai réussi à faire une bonne collimation malgré les conditions, c'est ce qui m'a certainement sauvé dans les périodes plus calmes.
       
      Je commence par celle qui me paraît être la plus belle mais pas la plus résolue, à 2206_6 TU, dérotation de 3 images (3X140 sec), dans ces conditions c'est vraiment bénéfique. La turbulence a bien gommé les détails des pôles moins contrastés :
       

       
      La plus résolue de la nuit mais son traitement me plait moins que la première (trop fatigué pour recommencer) à 2307_3 TU, dérotation de 6 images en 3 groupes d'images façon JLD (2 avant la référence, la référence et 3 après la référence, le tout composité avec AS!3!) :
       

       
      Petite animation :
       

       
      La dernière parce que c'est lune autre partie de la nuit exploitable, en fait il s'agit en fait de la première série de la nuit, image issue de 4 images dérotées normalement, temps de référence 2137_4 :
       

       
      Très bonne idée de Jean-Yves @CASTOR78 et de @ValereL qui en est à l'origine il me semble,  j'ajoute un gif  crée avec SER player pour poser les conditions très variables, heureusement pour cette dernière ça s'est un peu améliorer, je sens que certains vont me dire que c'est un seeing de 8/10 chez eux  :
       

       
      Voici les dernières images prises très proche de l'opposition, maintenant ça va pas être simple  de recommencer vu le temps...
      Tout de même bon ciel à tous !
       
      j'ai ajouté Saturne la planète que je n'image jamais à cause des conditions vraiment bof, j'ai à chaque fois des problèmes sur la division qui saute dans tous les sens et donne donc un résultat trop marqué sur l'anneau
       

    • By PETIT OURS
      Bonsoir  
      désolé, c'est la première seulement  
      Bonne nuit  

    • By Thierry Legault
      bonsoir, déçu par ma semaine à St Véran en août (séjour et équipe très sympas mais turbulence très présente toute la semaine !), j'ai essayé de me venger avec une semaine au Restefond 
       
      L'idée était surtout de faire la Lune en seconde partie de nuit, puis le Soleil au lever du jour. Les nuits passent, identiques : zéro vent, zéro humidité (je ne mettais même pas le pare-buée) et...zéro stabilité. Arrive à la nuit du vendredi 23, ma dernière sur place (de toute façon la nuit d'après les nuages et la pluie vont arriver). La Lune n'étant plus là, j'arrive tôt pour les planètes. Ca commence compliqué : vent soutenu qui fait vibrer le télescope, grosse humidité (je commence à avoir de la buée sur la lame malgré le pare-buée chauffant). Je rapproche la voiture pour que le hayon fasse pare-vent, un coup de sèche-cheveux sur la lame, résistances à fond. Par contre côté stabilité c'est nettement mieux, pas parfait mais assez pour bien peaufiner la collim. Vite quelques séries sur Saturne puis je profite d'une période moins bonne pour passer sur Jupiter avant que la tache rouge ne s'échappe.
       
      Si j'excepte Mars au Pic en 2020, ça fait bien 15 ans que je n'avais pas fait de planétaire (il faut dire qu'une dizaine d'années à en faire en mode JLD, toutes les nuits claires sur le pont, ça use ). Mais c'est comme le vélo ça ne s'oublie pas, et merci à JLD qui m'a bien rafraichi la mémoire sur Winjupos et autres astuces comme la balance auto, et à Lucien pour son Astrosurface très performant pour les traitements 
       
      Bref, voilà déjà un premier jet sur Jupiter. Je ne sais pas si ça vous plaira, mais je suis content de ne pas être revenu bredouille ! Le traitement est sûrement perfectible, et je n'ai pas retouché les limbes. Comme j'ai une douzaine de séquences comme ça sur 3 heures, je dois pouvoir faire un planisphère et une anim, faut juste trouver le temps, et puis il y a Saturne à traiter aussi....
       

       

       

       

       
  • Upcoming Events