starjack

En bino, c'est bien mieux ?

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

 

Je n'ai pas de doute que la réponse à cette question sera en majorité oui.

 

Mais les fanas peuvent-ils en dire un peu plus ? Quel effet ça fait, d'observer avec une bino ? Quelques avantages et inconvénients ?

 

Sur quel formule optique est-ce le plus performant ? Newton, SC, Cassegrain, autre ?

 

Merci pour vos retours d'expérience !

 

Jacques

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

En fait, il te suffit de fermer un oeil pour te rendre compte du confort et de l'accroissement énorme de détails qui apparaissent quand tu utilises les deux yeux.

Et je ne te parle pas de la fatigue oculaire en n'utilisant qu'un oeil.

J'apprécie particulièrement la bino sur le planétaire, mais ca reste du grand spectacle aussi sur les amas ou autres objets du ciel profond.

Le seul inconvénient c'est que souvent il n'est pas possible de faire la mise au point sans l'ajout d'une barlow, surtout avec les lunettes. Avec un SC ou autre appareil avec déjà une longue focale et une grande capacité de mise au point ce n'est souvent pas nécessaire.

Autre inconvénient, tu doubles ton budget oculaires 😁

  • Like 6
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

La bino si tu y goûtes, tu adoptes!!! J'observe la lune et les planètes avec depuis des années et c'est vraiment le top! Comme dit Gagarine c'est du grand spectacle et c'est du confort ! Cela n'a rien à voir avec la vision en mono. Tu peux observer (assis pour moi) de longues minutes sans fatigue. On dit que la bino mange un peu de lumière. oui mais le fait de regarder avec les 2 yeux ça compense la perte pas mal. On a une impression de 3 D aussi . J'ai observé avec une lunette de 150mm et 1200 mm de focale. Là; j'avais besoin d'un glasspath de 1.6 me semble t'il. Ensuite avec un C9 et un C11 aujourd'hui. J'observe des objets du ciel profond et là aussi c'est top. Oui ça double le budget oculaire mais le jeu en vaut la chandelle crois moi!! Je pense que c'est performant sur n'importe quel télescope sauf que pour certain il faut "ruser" pour avoir la netteté. En tous les cas si tu as envie d'une bino te prive pas!!!

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous deux !

Il y a 1 heure, gagarine a dit :

tu doubles ton budget oculaires

 

Il y a 1 heure, guy03 a dit :

Oui ça double le budget oculaire

 

Quelle genre de focale vous prenez pour vos paires d'oculaires ? Comme d'hab, ça dépend de votre focale et de ce que vous observez ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

sur le soleil en lumière filtrée le gain est spectaculaire avec une lunette de 90mm

les binos ont des pupilles d'entrée (hors de gamme) limitées à 23mm

des oculaires type es20mm68° conviennent bien pour un grossissement modéré ou moins couteux des plossl 25mm

il faut un bon réglage de départ de la bino ensuite on devient vite convaincu

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vision des contrastes est sensiblement améliorée avec les deux yeux tirant partie des caractéristiques de chaque oeil et le cerveau est habitué à fonctionner comme cela. Mais la résolution n’est pas améliorée. Et le confort… je préfère une pupille de 0,9mm mais chacun a sa zone de confort.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le prix s'oublie, la qualité reste...

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

En planétaire avec un C9,25 et deux oculaires Plossl TV 11mm, c'est vraiment top ;  un confort, une impression de mieux voir et voir "plus gros".

Seul bémol : ce n'est pas très adapté pour des soirées publiques car souvent chaque œil nécessite un réglage différent pour chaque personne donc pas très convivial 😊

 

Cricri

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, cricri a dit :

car souvent chaque œil nécessite un réglage différent pour chaque personne

faudrait les trier dès l'entrée..... 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme tous, j'apprécie le confort et la facilité de voir les détails avec une bino. Soleil, planètes, lune. Pour les cibles brillantes en CP c'est bien aussi mais le champ est réduit par rapport à des oculaires 2" grand champ longue focale, et la luminosité divisée par 2. ça s'adapte facilement sur un SC, sur les lunettes avec un gros backfocus (dans les 15cm), mais plus délicatement avec les Newton à cause de leur faible course de MAP. La lentille interchangeable qui compense l'effet des prismes allonge la focale du télescope (par exemple de 1.25x a 2.7x sur une grosse baader) - et permet aussi dans une certaine mesure d'éloigner le foyer pour arriver à faire la MAP.

 

Pour les oculaires, si il y a trop de relief d'oeil c'est pas facile de les placer. Trop courte focale pas très utile, à cause de la "barlow" de la bino.

Les oculaire grand champ 1"25 peuvent marcher mais c'est plus pour "l'effet d'immersion" qu'autre chose, et si la bino le permet (les plus petites' vont limiter le champ à moins que 31mm).

Avec une lunette 150/1100, j'utilise typiquement des 24mm, 16mm et 11mm les bons soirs. Sur le C11 je reste trop souvent avec des 30mm, la turbu me permet rarement de grossir (je préfère une petite image nette qu'une grosse pâteuse).

Des plossl de base vont bien pour les planètes (on en trouve à 40$ la paire qui marchent étonnamment bien). Et si tu as déjà des oculaires que tu aimes bien, le plus simple est souvent de compléter la paire que d'en acheter une nouvelle paire d'un autre modèle.

Une paire de 20-25mm pour commencer c'est passe-partout. Et on peut généralement changer de grossissement avec le lot de 2-3 lentilles correctrices qui vont avec la bino.

 

Mais c'est comme tout: le mieux, c'est d'essayer pour voir !

 

Sylvain

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, gagarine a dit :

En fait, il te suffit de fermer un oeil pour te rendre compte du confort et de l'accroissement énorme de détails qui apparaissent quand tu utilises les deux yeux.

Pour moi tout est dit dans ce commentaire de @gagarine.

A chaque fois je le fais et je m'en étonne: je compare la sensation visuelle que l'on a dans la bino, d'une part avec un œil fermé et d'autre part avec les deux yeux ouverts : le gain est énorme (et le plaisir d'observer par la même occasion...). 

Il m'arrive souvent aussi de comparer la sensation entre la bino + oculaires 20 mm Plössl basiques et le même 20 mm sans la bino: même constat je préfère la vision dans la bino . Je n'ai aucune connaissance en optique et je ne sais pas à quoi c'est dû, mais le constat est là, l'image est bien meilleure avec la bino.

Edited by polorider
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vision par les deux yeux est quand même plus naturelle pour le cerveau. Si on sait bien centrer ses yeux dans la bino, avec les oculaires qui vont bien, cela ne peut être que meilleur. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, starjack a dit :

Quelle genre de focale vous prenez pour vos paires d'oculaires ? Comme d'hab, ça dépend de votre focale et de ce que vous observez ?

 

10 à 24mm typiquement.

 

- En dessous de 10mm ça peut devenir compliqué de fusionner

 

- le 24mm 68 degrés exploite tout le coulant 31,75. A condition d'avoir une bino à gros prisme. Le plossl 32 le fait aussi, mais on commence à être loin de la bino

 

Avec une bino à prismes moyens, on va  plutôt s'arrêter aux 19mm 68 degrés voir moins. Les plossl s 20mm sont souvent utilisés. 

 

Bref pas forcément besoin d'une gamme d'oculaire s très étendue.  On compense par l'utilisation f'un ou deux glaspath plus éventuellement barlow. (En planétaire). A prévoir dans le budget

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, starjack a dit :

Mais les fanas peuvent-ils en dire un peu plus ? Quel effet ça fait, d'observer avec une bino ? Quelques avantages et inconvénients ?

 

Avantage tu peux monter plus haut en grossissement en planétaire. Sur lunette du moins.

Sur une lunette on a souvent un petit diamètre (moins de 200mm) donc pour monter en grossissement on se retrouve avec des toutes petites pupille s de sortie.

Et avec un seul oeil on a du mal, pour peu qu'on ait des corps flottants. Alors qu'avec les 2 on est nettement moins embêté et on arrive à monter à des pupilles de moins de 0,5mm les très bon jours de turbu et de vision (Grossissement de plus de 2x le diamètre).

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a surtout moins besoin de grossir pour avoir un sentiment de confort et accès aux détails.

 

La lumière étant répartie dans les deux yeux, le grossissement max sera en théorie 1,4 fois plus bas qu'en mono. Je me limite ainsi à 1,7 d de grossissement là où la norme est de 2,4 d en mono...

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, gagarine a dit :

Et je ne te parle pas de la fatigue oculaire en n'utilisant qu'un oeil.

Observer avec un seul oeil, je n'ai jamais trouver cela confortable et cela depuis mes début quand j'avais 14 ans.

 

Il y a 22 heures, gagarine a dit :

Le seul inconvénient c'est que souvent il n'est pas possible de faire la mise au point sans l'ajout d'une barlow, surtout avec les lunettes.

Pour le planétaire ce n'est pas un inconvénient :-)

Il y a 22 heures, guy03 a dit :

La bino si tu y goûtes, tu adoptes!!! J'observe la lune et les planètes avec depuis des années et c'est vraiment le top!

100% d'accord avec toi. Et maintenant j'ai des oculaires que j'avais en mode mono, que je n'utilise plus ! 

Il y a 20 heures, astrocg a dit :

il faut un bon réglage de départ de la bino ensuite on devient vite convaincu

Et un minimun de qualité de cette dernière. J'ai commencer, avec la FS152, avec une bino WO et elle est vraiment pas mal.

Il y a 2 heures, Anton et Mila a dit :

La vision par les deux yeux est quand même plus naturelle pour le cerveau.

Oui tout à fait. "même si chaque oeil reçoit la même image au même moment, en les combinant, le cerveau agit un peu comme le photographe qui fait un compostage. Il réduit le "bruit" de l'image. Le résultat est une vision plus nette, même par turbulence notable, qu'avec la vision monoculaire classique".

Source : ASTRO-TESTS ANDRE VAN DER ELST, pages 150 et 151, Vuibert - juin 2008.  Il fait 7 pages dans son livre en expliquant parfaitement la vision binoculaires avantages inconvénient et test plusieurs modèles.

Il y a 2 heures, olivdeso a dit :

En dessous de 10mm ça peut devenir compliqué de fusionner

Je suis d'accord avec toi avec la FS152 et la Bino WO en mode "Bino free" les SPL8 mm ne passaient pas. Je n'arrivais à fusionner.

Il y a 2 heures, olivdeso a dit :

10 à 24mm typiquement.

 

Il y a 2 heures, olivdeso a dit :

Bref pas forcément besoin d'une gamme d'oculaire s très étendue.  On compense par l'utilisation f'un ou deux glaspath plus éventuellement barlow. (En planétaire).

Encore d'accord avec toi je possède 4 paires d'oculaires: 26 mm, 18 mm, 15 mm, et 12,5 mm. 

Il y a 2 heures, olivdeso a dit :

Avantage tu peux monter plus haut en grossissement en planétaire.

Je fais essentiellement du Lunaire et du Planétaire mes deux lunettes 102/920 et 180/1260. Le coefficient de grossissement varie entre 3x et 3,3x suivant la position de la barlow : vissée sur le RC ou Vissée sur le nez de la Bino. Quand je suis à G=1,4D en mode mono sur Jupiter et bien je suis à G=1,7D voir à G=1,8D en mode "Bino" sur Jupiter. Aussi bien avec la Perl-Vixen qu'avec la TEC. Soit une PS entre 0,6 et 0,5.

 

Il y a 2 heures, olivdeso a dit :

on arrive à monter à des pupilles de moins de 0,5mm

Justement je recherche pour la TEC, un SPL de 10 mm :-) pour avoir une PS=0,4 et un G=2,3D soit un G=420x !!

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, JD a dit :

La lumière étant répartie dans les deux yeux, le grossissement max sera en théorie 1,4 fois plus bas qu'en mono.

 

«C’est vrai que dans une tête binoculaire, le faisceau lumineux est scindé en deux par un diviseur optique. Ce qui signifie que chaque œil ne reçoit que la moitié de la lumière issue de l’objectif.» … 

«D’abord, s’il y a bien une certaine perte d’intensité lumineuse, le pouvoir séparateur d’un télescope de 200 mm n’a pas changé et une optique de 200 mm montrera toujours tous les détails d’une optique de 200 mm. D’autre part, la vision naturelle et le confort que la tête binoculaire procure fait qu’en réalité l’image ne semble pas vraiment plus sombre. Sur les objets du système solaire on ne s’en rend vraiment pas compte. Sur les étoiles doubles non plus. Il est parfaitement possible d’utiliser les mêmes grossissements qu’en vision monoculaire. Et sans doute même plus, car une des caractéristiques de la vision binoculaire est qu’elle donne l’impression de voir plus grand qu’avec le même grossissement monoculaire. Même en ciel profond la tête binoculaire à sa place »

Source : ASTRO-TESTS ANDRE VAN DER ELST, pages 150 Vuibert - juin 2008.

 

il y a 48 minutes, JD a dit :

Je me limite ainsi à 1,7 d de grossissement là où la norme est de 2,4 d en mono...

Pour le lunaire et le planétaire, je fais exactement l'inverse que toi  :-)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jm-fluo a dit :

Justement je recherche pour la TEC, un SPL de 10 mm :-) pour avoir une PS=0,4 et un G=2,3D soit un G=420x !!

 

un deuxième pour la bino? c'est pas très courant, il faut surveiller Astromart. En France pas beaucoup de propriétaires. 

 

Les ZAO2 10mm et 16mm  marchent aussi très bien sur la TEC180FL ;)  je dis ça je dis rien...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, olivdeso a dit :

un deuxième pour la bino?

Oui j'en ai déjà un. Donc pour limiter les frais, je reste sur la recherche d'un SPL de 10 mm :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, gagarine a dit :

D'ailleurs a ce propos, Bresser a sorti un produit qui m'a l'air pas mal du tout et qui ne nécessite pas un backfocus important, donc on peut se passer de la barlow

 

Et par quel miracle optique n'aurions-nous pas de consommation de back focus  ???

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, JD a dit :

 

Et par quel miracle optique n'aurions-nous pas de consommation de back focus

Les miracles de l'optique 😁. 

 

Je cite :

- Aucun chemin lumineux supplémentaire n'est nécessaire

- Pas de facteur de grossissement au niveau de la tête binoculaire

- La distance focale originale de l'oculaire est conservée.

- Il est même possible d'obtenir de faibles grossissements avec de grands champs de vision

 

Il me semble qu'un certains telescope Clavius 166 utilisait un relais optique qui permettait de prolonger le point de focalisation qui initialement tombait pas tres loin devant le secondaire.

Edited by gagarine

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'utilise depuis plusieurs année la denkII avec l'ocs et le powerswitch.

Barlow incorporé et 3 grossissements possible avec le même jeu d'oculaire (pano 24mm).

En planétaire ou sur les amas globulaire c'est un régal:D

J'ai tester les dentelles cette année, bon......c'est pas ca xD

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

donc c'est une powermate qui n'agrandit pas ??

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now