lyl

Vixen série SD

Recommended Posts

Un fil pour recueillir les impressions pour cette lunette et la série associée.

 

Il y a déjà quelques fils sur la série précédente ED qui avait repris et amélioré (verre Hoya FCD1) la conception de la série Meade ED à f/9

http://www.astrosurf.com/topic/122764-help-avis-sur-la-meade-102ed-apo-emc-f9-de-1994-made-in-usa/

http://www.astrosurf.com/topic/162194-une-ancienne-vixen-toujours-excellente/

http://www.astrosurf.com/topic/159382-première-observation-à-la-vixen-ed-102-s-apo/

http://www.astrosurf.com/topic/133483-vixen-ed-115-s/

 

Contexte : l'opportunité s'est faite rapidement, ma TAL 100 est passée chez un ami pour utilisation exclusive solaire. piqué excellent réel sur cette lunette qui trouve son utilisation idéale.

Je passe donc à plus corrigé, toujours en ~100mm pour des sorties principalement visuelles avec option photo, sans chichi de déplacement fatiguant de matériel.

 

Les raisons du choix : souhait d'un contraste meilleur dans la plage visuelle pour du lunaire, la TAK FC100D et l'ancienne Tak FC 100-800 étaient en concurrence.

J'ai raté une occasion sur la FC100-800 à tarif favorable dans les PA (elle était à 1500€)

Note : si réglage fin optique nécessaire, je peux me passer du surcoût Takahashi.

Une opportunité de fin de la série v1 s'est présentée

 

Déballage : sans mauvaise surprise, avec même plutôt trois bonus.

1) le chercheur est un 50mm réticulé éclairé fonctionnel, avec un support bien écarté du tube : c'est plus facile que sur d'autres lunettes.

2) le flip mirroir est en 2" potentiel en entrée, très souple, les sorties sont en T2 avec un miroir de 28 à 30mm de côté, ce qui présage une possibilité de raccord T2-2" avec un peu de vignettage

3) PO et cellule sont bien centrés dans l'axe, ça fait toujours plaisir de voir du matériel bien fini.

IMG_0289.jpg.debb03870a560121f8398144bcbf4ca7.jpg

 

L'Optique : Vixen ne s'est pas vanté outre-mesure de la performance mais les retours sur la "fotomachine" AX103S et les VSD récents ont suscité un peu de curiosité.

 

Après un peu de recherche la série SDv1 et v2 utilise un verre d'appariement mis au point chez Hikari (verrerie de Nikon), il s'agit du J-FZKH4, n=1.553 vd=55.07. C'est une évolution des "sondersglass" type KzFSN2 (nd=1.558 vd=54.16)

L'écart d'indice (~0.11) et de dispersion (~40) entre les deux verres facilite la gestion de l'aberration sphérique, le champ utile, et surtout et c'est important pour les objectifs de série, la tolérance de fabrication des verres de l'objectif. Le verre vedette pour appairer au S-FPL53 est plutôt le N-ZK7 de chez Schott en version doublet ou maintenant le BK7 en triplet (la TSA).

Ici, la difficulté est répartie entre le façonnage et la complexité du verre d'appariement. C'est la raison pour laquelle une apparté est faite sur la fabrication d'un verre optique dans le reportage Vixen réactualisé récemment.

voir ce fil : http://www.astrosurf.com/topic/165607-fabrication-dune-apo-vixen/

Ce n'est pas chez Vixen mais chez Ohara pour l'illustration de fabrication du verre optique.

image.png.f67f3171eed16fc701b997a81e63c66a.png

 

Le résultat obtenu est intéressant avec un boost de performance sur la plage visuelle tout en ayant une ouverture N=f/D à 7.7.

La performance dans les extrêmes bleu et rouge est un peu moindre qu'avec le N-ZK7 mais les aberrations sont plus facilement maîtrisées et les courbures nettement plus "relaxées" (douces)

Il y a recherche de performance tout autant que la stabilité d'industrialisation.

 

Attention donc de faire le bon choix si vous êtes orienté astrophotographie, c'est la AX103SD qui est un triplet plus haut perché, corrigé plus large et avec champ plat intégré qu'il vous faut.

Note : je n'ai pas étudié le triplet AX103S mais il est possible que ce soit les mêmes verres qui encadre le S-FPL53, réduisant notablement l'aberration sphérique qui limite la version doublet. L'AX103S est un vrai apochromat. Seule la 81S peut prétendre à ce titre dans la série SD, les autres ne sont pas loin mais quand même un peu en-dessous, le but des doublets étant la plage 480-656nm et une excellente tenue vers le bleu, largement supérieure aux autres réfracteurs ED du marché, pas de halo en lunaire.

 

Mécanique : pas de collimation de l'objectif, tube plutôt gros (115), probablement 8mm de marge de diamètre, soit 4mm autour du cône optique. ça laisse un peu de place pour les courants de tube.

Le PO est un Rack & Pinion moulé rectifié, ça donne une impression de solidité correcte et c'est sans backslash à l'essai. Le pare-buée n'est pas rétractable, il est vissable.

C'est simpliste mais c'est fiable, dommage pour les centimètres en plus pour le transport.

La démultiplication non comprise ça fait plutôt radin de nos jours, surtout vu le focuser et le flip-mirroir fourni.

En plus à 200€ en option ça fait franchement mesquin. A acheter au Japon pour la version More-Blue à moitié prix.

 

A voir pour la suite pour les impressions sur le ciel, lune, planètes et quelques photos plus tard.

------------------------

 

Reprise du sujet initial ici.

A côté : une référence de l'ancienne version (ED ~ FPL51)

IMG_0292.jpg.1bdbf3cb3d78297700556c43162e98b4.jpgIMG_0294c.jpg.8fcff90e3a3a4f0ca5fbc7df140f944a.jpg@VixenEDHu_02.jpg.f88d79f6c65eb8e6f13dfd6a7e6100ae.jpgimage.png.37e7f9e3457c13f5754f69abb2b087ac.pngstart-test-intra.png.6b952c7d6eb3d05728cd4f81525db176.png

 

Impression visuelle du star test (modification balance couleur)

image.png.c5c7aaae399bc059f4d61ab30b225c09.png

Un petit surf sur les paysages habituels, c'est nettement plus piqué et sans vouloir vexer la TAL 100, les couleurs sont plus saturées.

Petit test sur les isolateurs, j'ai du mal. Vu le diamètre, il faudrait que je trouve un isolateur plus loin maintenant. (300m +)

Mais bon, j'en ai attrapé un pas trop mal et assez fin. Les anneaux de diffraction sont très clairs mais encore un peu jaune avec un liseret violet (discret).

C'est très bien corrigé mais ce n'est pas super-apo (genre TSA), sinon ça serait blanc en terrestre.

 

Ça impressionne, je dirais que c'est conforme à l'attendu vu que l'objectif passe de FCD1+KF3 à S-FPL53 et verre spécial KZFH4

Vixen a gardé la même idée de réglage, avec amélioration de la finesse. Je n'ai pas réussi le Foucault, trop acrobatique, ni le Ronchi, il faut une source ponctuelle. (plus tard)

La saturation des couleurs est au-dessus du niveau habituel, toutefois la caméra de l'appareil photo du smartphone exagère un peu quand même.

 

-----------------

 

Petite sortie ce soir, objectif Lune et Jupiter.

il faut prévoir la mise en température, une grosse demi-heure pour de 20 à 0 degré

Jupiter n'est pas précise sauf les satellites, il y a un peu de turbulence. Les couleurs sont là, et je n'ai plus le même échelonnage d'oculaires en comparaison avec la TAL. Je ressors ceux pour le MN68.

On tape directement en 5mm pour x140 environ (Vixen NLV) .. il lui faut aussi un peu de mise en température à celui-là, petite surprise. Le Tak Abbé 6mm est prêt lui.

C'est sympa mais ça bloblotte un peu et ça diffuse, ce n'est pas une grande soirée mais on voit un peu de détail dans les bandes.

J'aurais du prendre la monture motorisée, ça vibre un peu.

 

Je bascule sur la Lune, un peu acrobatique même avec le demi-pilier en plus. 

Là ça surprend, la rétine en prend un coup avec le NLV 5mm : il y a du flux comme avec la TAL.

Je vais chercher un filtre et je ressors les TMB 4mm puis le 3.2mm avec le filtre jaune Baader.

 

Juste WOW : le 4 passe, le 3.2 passe, j'arrête on est à presque 250x et je ne vois pas plus de détails (et, au contraire, un corps flottant qui débarque).

Je suis un peu déçue par le 5mm NLV (x159) qui met du temps à être prêt.

Ca bloblotte aussi, et un peu de diffusion brume.

J'ai quand même vu le cratère Hadley sans trop forcer et j'ai cherché la rima Arzachel, mais bon, c'est trop peu net.

Je conclus quand même qu'il faut la réduction du porte-oculaire à si fort grossissement pour être confortable.

La map arrête de changer après une grosse demi-heure minimum, l'objectif est stabilisé.

 

Je me prépare à remballer que je pense à faire un star test. Sirius est derrière l'arbre sur ma gauche. Je décale la monture et j'apprécie malgré la turbu.

En intra, sur 5 anneaux sans problème un tout fin liseret de pur violet apparait à l'extérieur.

En extra, même distance, le premier intervalle est rempli du même violet et je capte une 2eme séparation, le centre est brouillé.

C'est beau, il faut reconnaitre que je ne m'attendais pas à si blanc de nuit, surtout sur Sirius.

Mon ancienne apo Explore Scientific triplet 80/480 (en FCD1) est explosée en comparaison de ce test. Et pourtant, elle était déjà bien performante.

 

Bon, on range.

Le chercheur une fois monté reste dans son sabot, j'ai eu du mal à l'enfiler, j'ai du prendre la documentation.

Je n'ai pas testé le renvoi à miroir ça sera pour la prochaine fois, j'ai préféré mon RC collimatable Adriano Lolli qui est très stable.

 

Dernière remarque, le star test est assez diffusant sur l'anneau extérieur, les artéfacts sont bien contenus : polissage et traitement sont propres.

Impression générale excellente, on peut se promener en centre lune et y voir du détail sans avoir peur.

Je me remémore en remballant, pour l'instant elle n'a pas battu la 80/1200 avec objectif Scopetech ou l'objectif natif mais on sent bien le potentiel à cause de la luminosité en plus.

 

Reste à trouver la bonne soirée.

Le rangement est sans problème, ça reste plus léger que la 80/1200.

Je suis contente de l'étagement de ce que j'ai comme oculaires, rien à changer de ce côté là, avec mention spéciale pour le Masuyama 10mm 52° qui ne déçoit jamais. Même si il grossit moins fort maintenant, il m'a fait plaisir sur un petit tour sur Orion.

Les deux Burgess TMB planetary 4 et 3.2, pareil, avec l'avantage de se faire oublier.

J'ai pas la patience d'attendre l'extinction des feux, une amie passait avec son chien, on a fini par discuter et j'ai fini de remballer.

 

------------

Parmi les bonnes surprises mécaniques, l'alignement du renvoi coudé flip miroir.

Il fait 35mm x 28mm soit 24,75 mm d'ouverture claire (plutôt 24/24.5)

L'alignement optique est pas mal du tout, ça varie légèrement suivant la façon de manœuvrer le bouton. (le laser est lui-même collimaté)

IMG_0310.jpg.0b750901f8470bb2ceb751ad88662234.jpgIMG_0309.jpg.e38ba2bf063863749b8d3c786477d4d0.jpg

 

--------------

 

Le démultiplicateur acheté au Japon est en route pour faire comme celui-là

image.png.b63720d0a413673b46918a2ba52fbe91.png.d57806be9301374eb1d353f4a2d50bad.pngi-img1000x1000-1705891303j5jdfc94463.jpg.41b29cbd5af86f4e8ce5fc5b00c82a31.jpg

 

C'est un démultiplicateur 1/12 More-Blue pour Vixen (à 17000 yens 107 € pour le moment avant colis, NB au lieu de 205€ ) pour la lune et Jupiter.

Au final : environ 140€ dédouané (neuf).

Je confirme l'intérêt de ce supplément car la crémaillère a un back-slash quasi-inexistant. Du coup, j'ai voulu vérifier en anticipant l'installation du démultiplicateur.

 

C'est de la mécanique de précision (cf photo), je suis étonnée malgré la faible largeur de 4mm, c'est une crémaillère full contact, avec un angle d'environ 20-22° (1.5-1.6mm pour 4mm de largeur)

C'est de meilleure qualité que les anciennes, genre 80M, 90M, que j'ai vu sur des vintages. La découpe des dents est micrométrique et conforme aux normes mécaniques avancées, pas sûr mais je pense que c'est en acier plutôt qu'en alu.

L'angle à environ 20-22° permet de retenir une force correcte.

On a changé de génération pour ce Rack & Pignon.

Ça fait étrange par rapport aux crémaillères chinoises de maintenant qui sont "à l'ancienne" très bien, larges et en bronze.

C'est un choix technique de Vixen sur ce PO de prendre en acier et faire plus mince.

 

Il y a deux rondelles pour éviter les serrages excessifs, comme je rajoute par moi-même quand je fais la maintenance.

thumbnail_IMG_0349.jpg.1710ff3e9136d165ad0a006a659d1d6b.jpg

 

Détails :

le pignon fait 15 dents (note : c'est pas courant)

crémaillère full contact 32mm / 20 dents, soit 1 tour = 24mm

molette 4cm de diamètre (comme partout)

=> soit démultiplication de 1/5.24.

Cela fait 125mm environ de périmètre pour la molette. Disons qu'on a entre 1 et 2mm de sensitivité entre les doigts

 

Pour Diffraction Limited, c'est 0.1mm de défocus pour f/10 de la map requise. Ca devient => +/- 60um à f7.7 (+/- 30um pour 0.95 strehl).

Avec la molette ça fait de 0.19 à 0.38mm soit ~entre 1/6 et 1/3 de millimètre de sensitivité.

Clairement, ce n'est pas assez précis cette lunette, il faut minimum 6 fois plus précis pour la mise au point planétaire.

La molette démultipliée 1/7e Vixen correspond à ce qui est nécessaire, mais la 1/12 More Blue me semble apporter un petit plus utile.

 

Je comprends pourquoi on galère sur Jupiter.

Edited by lyl
Mise en forme, détails MAP, star test
  • Like 6
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai eu la Vixen 102SS ED 660mm. Une merveille que je regrette d'avoir vendue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, lyl a dit :

Je passe donc à plus corrigé, toujours en ~100mm pour des sorties principalement visuelle

Perso voici mon classement des doublets Vixen :-)

1 - FL

2 - SD

3 - ED

Les trois lunettes sont testées ici :

http://www.scopeviews.co.uk/VixenFL-102S.htm

http://www.scopeviews.co.uk/VixenSD103S.htm

http://www.scopeviews.co.uk/VixenED102S.htm

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant cette 103SD Vixen, hâte de lire @lyl tes premiers retours..nous commençons à être quelques un ici à utiliser cette marque si mal connue/commercialisée/importée/diffusée chez nous.

Et qui pourtant bouscule Takahashi sur le marché japonais actuellement (en plus des productions chinoises).

Edited by zirkel 2
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

.j ai potassé cet aprem ces lulus .....a savoir que chez bresser , la Ax et la sd sont en ce moment  en promo ( version   recente )et sa vaut le coup ..qd je regarde le graph ...moi qui avait fait des propos sur les PA sur la fc100 ...mais pas acté

J ai bien envie de craquer ........:)

Edited by Achaim

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Achaim a dit :

..qd je regarde le graph ...

Pour information, les graphes Atmos sous-évaluent les possibilités, ce logiciel je ne l'utilise que pour cela. Il donne des chiffres en-dessous des calculs de l'autre logiciel OSLO qui est connu pour être fiable.

Seule la comparaison de graphe me semble utilisable. Pour les valeurs absolues, ne vous y fiez pas à 100%.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci lyl pour ces retours.
J'ai toujours eu un faible pour Vixen qui, comme l'a souligné zirkel 2, mériterait un distributeur sérieux.
Je crois me rappeler qu'OU avait pris la distribution à une époque, mais je pense qu'avec Taka simultanément au catalogue ça ne pouvait pas le faire.

J'ai eu par le passé deux 81EDS, une 103EDS et deux VMC260 c'était Médas qui distribuait,  jamais déçu par leurs produits.

 

Il serait intéressant de joindre le réducteur dédié à tes tests.
https://www.bresser.de/fr/Astronomie/Accessoires/Correcteurs-Reducteurs/Reducteur-HD-Vixen.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, dd a dit :

Il serait intéressant de joindre le réducteur dédié à tes tests.

Ça ne sera pas le cas, je ne fais pas de photos champ profond, pas de site favorable.

Il faudrait qu'un possesseur de l'AX103SD donne son avis.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, dd a dit :

J'ai toujours eu un faible pour Vixen qui, comme l'a souligné zirkel 2, mériterait un distributeur sérieux.

On en trouvait chez Le Telescope bd Beaumarchais à Paris, hélas, il semble avoir mis la clé sous la porte. Another one bites the dust

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Bretoc a dit :

On en trouvait chez Le Telescope bd Beaumarchais à Paris,

 

Oui affichées sur leur site web quelques années... indisponibles quasi en permanence.

Difficile de tenir quand on a rien de concret à vendre hélas.

 

Comme dit dans mon message initial Vixen est très mal diffusé...Bresser va t'il (enfin) y parvenir ?

Edited by zirkel 2
Correction

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, zirkel 2 a dit :

Intéressant cette 103SD Vixen, hâte de lire @lyl tes premiers retours..nous commençons à être quelques un ici à utiliser cette marque si mal connue/commercialisée/importée/diffusée chez nous.

Et qui pourtant bouscule Takahashi sur le marché japonais actuellement (en plus des productions chinoises).

C'est une marque qui a effectivement écrit de belles pages de l'astronomie amateur, j'ai pour ma part appris avec leur 130 720 d'il y a plus de 20 ans, il est aujourd'hui tjrs au top, prêt pour les enfants si ça leur chante

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, zirkel 2 a dit :

omme dit dans mon message initial Vixen est très mal diffusé...Bresser va t'il (enfin) y parvenir ?

Il me semble ;)

Après astrochop aussi diffuse....et aussi  il me semble la maison de l astronomie...bref  c est pas non plus hors de portée....

Screenshot_20240112-230946.thumb.png.f651ee8e9ede4d26d0ee991c6c8a7dc7.png

Edited by Achaim
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Bretoc a dit :

On en trouvait chez Le Telescope bd Beaumarchais à Paris, hélas, il semble avoir mis la clé sous la porte.

Ca venait de Vichy puisque le Télescope était le magasin parisien de Medas. Ces derniers ayant perdu l'importation Vixen vers 2020 au profit de Bresser, la marque n'était de fait plus proposée. Bresser n'a pas attendu les soldes pour "brader", c'est le cas depuis au moins 3 mois. Vixen ne se vend pas/se vend mal en Europe, sauf de manière épisodique, hélas. Ceux qui veulent "l'excellence" préfèrent mettre un peu plus et prennent du Taka, ceux qui ont moins de budget prennent du SW. Entre les 2, il y a Vixen, à prix élevé, et d'autres maintenant à prix moins élevé. Perso, je garde ma bonne vieille FL. 102/920 trouvée en occas voici qq années et qui m'a toujours donné satisfaction.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que les vieilles fluorites vixen sont de sacrées bonnes lunettes avec un piqué et un contraste extraordinaire. Ils ont raté la marche avec leurs reflecteurs de 200mm. Les traitements anti-reflets de leurs refracteurs étaient parfois un peu basiques aussi. Dis moi Lyl : les reflets de ton objectif paraissent bien blancs pour un traitement efficace...

Edited by heliescope

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, heliescope a dit :

Dis moi Lyl : les reflets de ton objectif paraissent bien blancs pour un traitement efficace...

J'ai poussé le gain pour montrer le laser.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Bretoc a dit :

On en trouvait chez Le Telescope bd Beaumarchais à Paris, hélas, il semble avoir mis la clé sous la porte. Another one bites the dust


Oui, tout mes instrument venaient du Telescope,  c'était Pascal qui tenait la boutique (il est parti en retraite en Juin dernier) et Medas devait rénover la boutique mais à jeter l'éponge je pense.

J'ai passé un sacré paquet d'après-midi à discuter dans la boutique avec Pascal et les clients amis de passage.
Une page de plus est tournée.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aimais bien cette boutique d'astro. Il y avait effectivement Pascal et dans les années 90 aussi de mémoire Vincent (il faisait de la guitare ou du violon, je ne sais plus). En 1998 en visite sur Paris je vais sur le boulevard beaumarchais et je me rend au Telescope, je regarde les oculaires en vitrine et qu'est ce que j'y trouve?, une AP 105 EDFS Travaler, neuve qui trône là...  et je l'achéte. C'est pas tous les jours qu'il y a une lunette astro-physics en stock. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est vrai, puis Nicolas.....un sacré numéro xD

Share this post


Link to post
Share on other sites

La  nouvelle version du 103s , la ll donc a apparemment une nouvelle conception d assemblage ...j en appel aux utilisateurs  , est ce que la difference est vraiment flagrante ...ou c est de la com ....?

Je parle des entretoises .

 

 

Screenshot_20240116-174312-136.png.6400703cb835be19906ed3da380a872b.png

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Achaim a dit :

une nouvelle conception d assemblage

C'est plus rapide à assembler, moins de main d'oeuvre. A voir si l'ajustement mécanique est assez précis.

Je ne sais pas quelle épaisseur ils ont prévu pour cet anneau.0.5mm minimum pour la rigidité.

Par contre, il faut vérifier sur le bord du champ si la correction couleur est toujours OK car l'espacement provoque un comportement de dialyte avec de la couleur latérale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit re-calcul avec OSLO plus fiable sur la courbe de strehl potentiel de la 103SD, Vixen préconise raie D, elle n'est pas apochromatique moderne, de peu. La correction est un peu bizarre en mettant le focus en raie D, pourquoi pas... J'ai trouvé un star test de la grande sœur, c'est à peine coloré tout ça.

SDii103b.png.c6c287e3586d4ac57bd001c677ec11a0.pngimage.png.74fa878e43544c7fa4b7212203e84201.pngvixen-ed115-startest.jpg.b0f7958b0534168aed0635541e15dede.jpg

Toujours pas eu l'occasion de faire une belle observation lunaire.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit up pour des retours sur cette lulu qui m'intéresse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/01/2024 à 18:50, mars60600 a dit :

J'aimais bien cette boutique d'astro. Il y avait effectivement Pascal et dans les années 90 aussi de mémoire Vincent (il faisait de la guitare ou du violon, je ne sais plus).

 

de la batterie ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now