skynews

Y en a t ils parmis vous qui possede une des mythiques ZEISS APQ?

Messages recommandés

il y a 47 minutes, jldauvergne a dit :

Si c'était vrai, ils ne feraient pas une ... 160 :)

Tu as oublié celle là :-)

175.png

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Citation

 

La TOA est superbe avec ces deux 2 verres fluorite synthétique S-FPL53

Le chromatisme est un peu plus serré

33um global : 1/3 de mieux

mais pas de bol, c'est une galère à collimater et surtout à mettre en température

Le test de W Rohr est bon, à la limite du .97 de strehl.

 

 

Je sais bien que la météo actuelle est favorable aux divagations en tout genre, mais il faudrait peut-être arrêter de dire n'importe quoi quand on ne sait pas de quoi on parle ;-)

 

J'ai une TOA 150 depuis une quinzaine d'années que j'ai trimbalé en voiture de très nombreuses fois pour faire du ciel profond. La collimation est du béton. Une fois qu'elle est faite, elle ne bouge plus.

 

La mise en température : j''ai observé entre -15°C et +40°C dans toutes les circonstances possibles Je n'ai jamais au de soucis de mise en température avec la TOA. Et je crois que je connais un peu le sujet de la mise en température des instruments ;-)

 

 

 

  • J'aime 2
  • J'adore 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce fut facile à trouver, peut-être des aléa des débuts sur la 130.

 

Je n'imagine jamais, je ne raconte pas n'importe quoi je cite

Tu peux donner ta version sans insulter ma probité.

 

http://r2.astro-foren.com/index.php/de/component/content/article/9-beitraege/01-aeltere-berichte-auf-rohr-aiax-de-alles-ueber-apos/142-a080-takahashi-toa-130-1000-spannend-bis-zum-schluss-zentrieranleitung

 

https://www.webastro.net/forums/topic/58517-a-linterféromètre-takahashi-toa130/

 

Modifié par lyl

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour mettre tout le monde d'accord:

 

1) Les TOA ont une collim béton mais si jamais c'est décollimaté c'est un chouilla plus chiant à refaire que pour les triplets à bains d'huile? (6 interfaces verre air contre 2)

2) La TOA se met à température mais l'air étant isolant c'est un chouilla plus long que pour les triplets à bein d'huile?

 

j'ai bon ? :D

Modifié par AlSvartr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Il y a 4 heures, lyl a dit :

mais pas de bol, c'est une galère à collimater et surtout à mettre en température

Le test de W Rohr est bon, à la limite du .97 de strehl.

 

Je ne sais pas ce qu'il fume Rohr mais c'est de la toute bonne. Pas fiable comme source. 
Je ne parle pas pour ce chiffre en particulier, mais en général. Il sort des valeurs souvent plus qu'étonnantes. 

Modifié par jldauvergne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

 

Je n'imagine jamais, je ne raconte pas n'importe quoi je cite

Tu peux donner ta version sans insulter ma probité.


 

 

Tu cites et moi ...  j'utilise l'instrument depuis 15 ans à haute dose. Il me semble que cela fait une différence énorme et devrait t'inciter à une certaine prudence dans tes affirmations ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne vous battez pas. Mais @lyl@chonumcomme source oui. Rohr, non. :)
Regarde ses images d'étoile artificielle, d'où sort cette coma et ce chromatisme ? Son collimateur aussi a dû ne fumer de la bonne. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et encore un

A) mise en température

https://www.cloudynights.com/topic/568700-astrophysics-130gttakahashi-toa-130-quick-comparison/
 

Citation

 

Cool down time:

My 130GT with it's oil spaced triplet is usually settled down in 30 minutes most nights depending on the time of year. I have an observatory so cool down is not usually a consideration.

My friend reports that typical time for a steady image in his TOA 130 can range from 45-90 minutes, though I felt the image looked excellent 45 minutes after traveling in the trunk of a car.

 

Citation

Temps de mise en température :

Mon 130GT avec son triplet à espacement huile est généralement installé en 30 minutes la plupart des nuits en fonction de la période de l'année. J'ai un observatoire, il n'est donc généralement pas utile de se calmer.

Mon ami rapporte que le temps d'une image fixe dans son TOA 130 peut aller de 45 à 90 minutes, bien que je me sente bien rendu 45 minutes après avoir voyagé dans le coffre d'une voiture.

B) difficulté de collimation

Quand je cite que c'est difficile à collimater, ça ne veut absolument rien dire sur le fait que ça se dérègle tout seul.

-> Rohr parle de la sensibilité de l'objectif à l'alignement des lentilles.

 

Ca signifie que un triplet huile est comme un bloc qui ne bouge pas (comme le commentaire de Baader Planetarium, TEC, AP) en face d'un triplet air-space à trois éléments aussi sensible qu'un Cooke car tous les paramètres concurrent à la stabilité de la correction.

 

Maintenant si tu veux t'opposer aux affirmations de Karnaap, Yuri Petrunin, Roland Christen tu peux : ce n'était pas l'affirmation d'autant que tu dis n'avoir jamais eu à te plaindre de la collim.

 

J'en ai assez des gens qui ne supportent pas les critiques dés que ça s'approche de près de leur instrument chéri.

Ce n'est pas le but de ce que j'affirme.

 

 

 

Modifié par lyl
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, lyl a dit :

-> Rohr parle de la sensibilité de l'objectif à l'alignement des lentilles.

Oui ou probablement qu'il y a une procédure qu'il ne connait pas ;) Peut être que ce n'est pas si compliqué quand tu as les bons instruments et la bonne méthode. 
Sur les objectifs à l'huile il y a d'autre soucis à commencer par les fuites d'huile et la neutralité des couleurs. Ce n'est pas l'alpha et l'oméga. 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pratiquement aucun objectif à huile ne fuit.C'est plutôt une idée tenace et répandue totalement fausse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je crois que AP avait eu des problèmes à une époque sur l'étanchéité de leur barillet , non? à moins que ce ne soit encore une rumeur 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour gagarine et jldauvergne: pour info astro-physics a meme vendu il y a une dizaine d'années une 206 EDF. Il y a aussi eu je crois une 180.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

AP a effectivement arrêté de faire des diamètres > 130 du fait de la difficulté à sourcer des blanks en S-FPL53 de grande taille.

D'ailleurs il y a eu une série à l'époque de 130 à F/8,35 qui étaient issues de blanks pour la 155 qui étaient réduits en diamètre de ce fait.

 

Il y a eu des perte de capillarité sur des AP, mais c'est très rare.

 

J'ai eu la même chose sur une Lichtenknecker 150 du fait qu'elle avait une cellule faite en dépit du bon sens et pas de joint d'étanchéité (et des lentilles de diamètres différents !). Refaire l'immersion est assez difficile, et le gel Cargille coûte assez cher (surtout les 200€ de frais de port pour un petite boite d'1 oz !!).

 

Bref AP ne fait plus de diamètre >130 depuis un petit moment déjà. Et il n'y a rien de prévu dans ce sens.

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, oliver55 a dit :

Pratiquement aucun objectif à huile ne fuit.C'est plutôt une idée tenace et répandue totalement fausse.

 

C'est rare, mais quand ça t'arrive...

 

4089Rons_Lens_Day_2a-med.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
12 hours ago, AlSvartr said:

1) Les TOA ont une collim béton mais si jamais c'est décollimaté c'est un chouilla plus chiant à refaire que pour les triplets à bains d'huile? (6 interfaces verre air contre 2)

2) La TOA se met à température mais l'air étant isolant c'est un chouilla plus long que pour les triplets à bein d'huile?

 

j'ai bon ? :D

 

 

Oui :)

Il y a eu des soucis de tenu au froid sur les premières TOA coté cellule, mais de ce que je sais les toutes premières.

L'alignement d'une TOA se fait, mais il faut un système de mesure du front d'onde rapide. Même avec un interféromètre bon courage !

Et effectivement la mise en température est super longue.

Ceci dit en performance optique pure, c'est le top. Même mieux qu'une APQ coté sphérochromatisme (même si à F/10 la Zeiss ne doit pas en avoir beaucoup), et avec un N plus court.

Après ça reste une 130 ou 150...

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, chonum a dit :

AP a effectivement arrêté de faire des diamètres > 130 du fait de la difficulté à sourcer des blanks en S-FPL53 de grande taille.

C'est quoi du coup, les 160 et 175 du catalogue ? Du stock ? 
Ils ne peuvent pas juste changer de crèmerie pour le verre ? Il y a le choix (limité certes) .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils ont fait une toute petite série vers la fin des années 2000 il me semble. Toute petite. Je pense que Roland avait du avoir du verre qui allait bien.

Il n'y a pas trop de choix sur la fluorine synthétique, et je pense que le marché de l'astronomie n'émeut pas beaucoup Ohara. Et que Christen doit être assez difficile. A son âge, quitte à faire quelque chose, autant le faire bien et se faire plaisir, c'est lui qui se tape le polissage des lentilles !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3 minutes ago, jldauvergne said:

C'est quoi du coup, les 160 et 175 du catalogue ? Du stock ? 

 

Si il y avait du stock en 160 ou 175, j'en connais un sur ce post qui se serait déjà précipité dessus, n'est ce pas Simon ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, gagarine a dit :
Il y a 8 heures, oliver55 a dit :

Pratiquement aucun objectif à huile ne fuit.C'est plutôt une idée tenace et répandue totalement fausse.

 

C'est rare, mais quand ça t'arrive...

 

 

Je crois me souvenir qu'AP garanti la tenue de l'huile à vie: si ça fuit, zou--> retour au bercail!

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, chonum a dit :

Il n'y a pas trop de choix sur la fluorine synthétique

Schott et les chinois ne font pas ? Il n'y a pas de verrier US ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, chonum a dit :

Si il y avait du stock en 160 ou 175, j'en connais un sur ce post qui se serait déjà précipité dessus, n'est ce pas Simon ?

 

Il fut un temps oui...mais j'ai abandonné l'idée, ayant un autre projet en devenir et qui va coûter le même os qu'une AP175...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
7 minutes ago, jldauvergne said:

Schott et les chinois ne font pas ? Il n'y a pas de verrier US ? 

 

Non pour moi il n'y a pas d'équivalent au S-FPS53. Pas chez Schott, pas chez CDGM.

D'ailleurs quand je fais une optimisation dans Zemax (j'ai les catalogue à jour de Juillet 2018) pour quelque chose qui demande un élément très très peu dispersif, il tombe sur CaF2 ou sur S-FPL53.

 

Pour revenir à ce qui a été dit plus haut, c'est vrai. le passage aux "eco glasses " a supprimé pas mal de références qui étaient plus performantes. Du coup coté verre, c'est effectivement mieux avant :) 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne me suis pas vraiment posé la question lors de l'achat de mon apo LZOS mais, si j'avais opté pour une optique triplet film d'huile, je me serai posé la question de la tenue aux UV et au vieillissement de l'huile. Les polymères de synthèse, selon leur nature chimique, subissent parfois un jaunissement à la longue, voir une dégradation chimique, mais j'imagine qu'ils ont étudié cela lors de la conception des huiles optiques. Il faut voir aussi la tenue au froid (et au chaud), point de congélation, coefficient de dilatation, etc.....

Si quelqu'un à des infos à ce sujet là je suis preneur mais cela doit bien compliquer la conception du barillet car si il n'y a pas de compensation du volume, les contraintes doivent être terribles.

 

Modifié par STF8LZOS6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personne ne parle de TEC, c'est si mauvais que ça par rapport aux autres ? ils font du gros diamètre à huile aussi pourtant, ils utilisent quoi comme matériaux ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant