jldauvergne

Un projet secret pour le Pic du Midi. Peut-être aussi la prochaine révolution pour les amateurs ?

Messages recommandés

bonjour Jean Luc

 Si je me goure pas une étude ai faite pour la mise au point d'une optique adaptative de nouvelle technologique  sur le 1metre du pic et il en découlera un modèle qui sera abordable pour les amateurs. Si c'est le cas à mon avis perso ce dernier sera réservé qu'à un minimum d'amateur qui aurons les moyens financier .

 

amities @+Daniel 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un peu plus qu'une étude, il  y a déjà un proto assemblé. 
Ce sur quoi on travaille concernera peu de monde oui. Mais si la techno fait un pas vers la démocratisation, il est possible que dans quelques années il y ait des solutions encore plus abordables.

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un télescope construit en 1963 n'est plus très jeune, mais c'est une excellente année!... Qui vaut bien 1977!;)...

Gamin vas!

 

Plus sérieusement, c'est très, très intéressant , je vais suivre ça de près!

Déjà je vais visionner ta conf ...

Amitiés,

 

Geoffroi

 

PS: ton anglais est excellent, la preuve: je comprends tout;-)!

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A partir de quelle taille serait cette OA applicable ?

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une idée géniale ! Cela peut même être "économique"  pour certains d'augmenter leurs  performances sans avoir besoin d'investir encore dans un diamètre toujours plus gros. Je te souhaite Jean Luc que ce projet réussisse :)

 

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, lyl a dit :

A partir de quelle taille serait cette OA applicable ?

On sait faire des télescopes de 14" qui sont efficaces sans ça. Donc plus grand. Et pour que le saut soit significatif, je dirais T500.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca sent tres tres bon ce projet, ca fait plaisir de voir qu'il est developpe en France (je ne connaissais pas cette societe).

Je suis un peu nul en optique, ducoup je n'ai pas bien compris si le systeme avait besoin d'un "laser" pour l'analyse du frond d'onde ou si l'analyse pouvait se faire directement sur objet, planetaire/ ciel profond, comme la video semble le suggerer ?

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, DOLGULDUR a dit :

Ca sent tres tres bon ce projet, ca fait plaisir de voir qu'il est developpe en France (je ne connaissais pas cette societe).

Je suis un peu nul en optique, ducoup je n'ai pas bien compris si le systeme avait besoin d'un "laser" pour l'analyse du frond d'onde ou si l'analyse pouvait se faire directement sur objet, planetaire/ ciel profond, comme la video semble le suggerer ?

Analyse direct sur la source. Pour le moment c'est possible sur une source de 4" et il y a du développement à faire encore pour le faire sur une planète plus grande. 
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, astrovicking a dit :

 

PS: ton anglais est excellent, la preuve: je comprends tout;-)!

Merci Geoffroi :) Excellent je n'irai pas jusque là. Je n'ai pas arrêté de dire adaptative optique au lieu de adaptive optic (faux amis), plus un paquet de s bouffés à la fin des mots et de fautes de grammaire :). Le tout nappé d'un accent de merde, mais french locuteur friendly :)
Ce qui est bien dans ce genre de colloque c'est qu'il y a pas mal de talk d'autres Français vraiment calamiteux sur l'anglais et ça enlève tous les complexes que l'on peut avoir à parler dans une autre langue :) 

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yes you can say in english des trucs ma foi fort novateurs !

Je me demandais depuis quelque temps quand ce moment technologique arriverait. Ca y est ! Intéressant pour des assoc très motivées qui utilisent des scopes de bonne taille (avec des appels de fonds participatifs, par exemple).

On attend impatiemment des tests sur les planètes ! :)

Claude

Modifié par leonardcauvra
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour répondre à quelques mails que j'ai reçu et clarifier un point. 
Il est clair qu'une des limites c'est l'angle d'isoplanétisme. Corriger totalement Jupiter ça restera difficile. Le but premier est vraiment de corriger les défauts statiques du télescopes, car qui n'en a jamais sur des télescope de plus de 400 mm ? Qui peut affirmer qu'il est toujours certain de sa colim avec un télescope de plus de 300 mm ? 
Passé un certain diamètre le système sera aussi utile en correction du seeing sur des cibles peu étendues comme Uranus. 
Le but est de voir jusqu'où on peut aller en conjuguant AO et Lucky Imaging. Il y a de l’expérimentation à faire derrière tout ça. 
 

 

Modifié par jldauvergne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'aime bien les gens qui parlent anglais comme yasser Arafat, on comprend mieux:D

  • Merci 1
  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super intéressant, je suivrai ça avec attention :)

Romain

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Jean Luc! très intéressant et merci pour ce partage! A suivre comme dit Romain

Christophe

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est bien la première fois que je comprends totalement une conf en langue de Shakespeare :D  

Super projet , on attend la suite avec impatience , si çà marche aussi  pour solaire en H-Alpha, j'en prends un :D 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Héhé, ça je ne sais pas si l'analyse sera jouable sur le Soleil, en tout cas il y aura le problème de la taille du champ limitée, et puis le seeing de jour, je ne sais pas si c'est gérable. 
Mais bon des observatoires pros y arrivent sur le Soleil, alors pourquoi pas. Je poserai la question :)

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le projet est dimensionné pour un un mètre à f/17 mais sur-spécifié pour les grands diamètres amateurs : est ce qu'il n'y aurait pas la possibilité d'imaginer, en conservant les développements déjà réalisés, une version "dégradée" mais moins coûteuse avec un miroir déformable comportant moins d'actuateurs et une matrice de micro lentilles comportant moins d'éléments qui ne corrigerait que le tip-tilt et le défocus?

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, mais bon !

Escusez ma novicitute et ma canditude en la matière, mais :

L'optique adaptative, telle qu'elle est utilisée actuellement sur les télescopes professionnels ne nécessite-elle pas l'emploi d'un laser relativement puissant permettant de créer une étoile virtuelle, et qui permet d'analyser les déformations à appliquer au miroir.

J'ai un peu de mal à envisager ça au niveau amateur.

Mais bon, chus pas un pro non plus ;)

AG

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, ALAING a dit :

L'optique adaptative, telle qu'elle est utilisée actuellement sur les télescopes professionnels ne nécessite-elle pas l'emploi d'un laser relativement puissant permettant de créer une étoile virtuelle, et qui permet d'analyser les déformations à appliquer au miroir.

réponse courte : non! :)

 

le principe c'est presque toujours de prélever un peu (ou parfois beaucoup) de lumière sur l'objet observé dans un champ de quelques secondes d'arc au plus. souvent on prélève la lumière de la voie d'analyse dans une autre longueur d'onde que celle de la voie d'observation. jldauvergne en parle dans sa vidéo en évoquant les dichroïques sur une roue à filtres.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, ben alors on va dire que j'ai rien dit !

J'ai bien tenté d'écouter JLD mais j'entrave quedal aux langues étrangères.

P'têt que j'picole pas assez :)( voir post du bistrot sur le sujet ) :)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 54 minutes, asp06 a dit :

le projet est dimensionné pour un un mètre à f/17 mais sur-spécifié pour les grands diamètres amateurs : est ce qu'il n'y aurait pas la possibilité d'imaginer, en conservant les développements déjà réalisés, une version "dégradée" mais moins coûteuse avec un miroir déformable comportant moins d'actuateurs et une matrice de micro lentilles comportant moins d'éléments qui ne corrigerait que le tip-tilt et le défocus?

 

Pour le miroir déformable non. Pour le SH je ne sais pas, c'est une bonne question car tu as raison, ce sont avant tout ces ordres là qui nous enquiquinent. 
Mais bon comme je le soulignais l'idée c'est d'avoir un effet optique active et pour ça il faut un minimum de points de mesure. Donc l'un dans l'autre, ...
Ce qu'il faut avoir en tête c'est que c'est designé pour changer très facilement sans tout ouvrir le SH et le DM. A mon avis rien n'empêche même en version un peu luxe d'avoir plusieurs SH selon les applications recherchez. 

Modifié par jldauvergne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le prix du miroir déformable est prépondérant dans la facture finale mais le soft aussi doit peser lourd. l'idée c'était d'essayer de rendre le truc un poil plus abordable que 20000€ pour augmenter le nombre, probablement initialement assez faible,  de clients potentiels.

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et par rapport à l'oculaire électronique de MS qui va coûter 20 fois moins cher, quel est l'apport ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les images individuelles contiendront plus d'information avec un snr plus élevé.

Modifié par asp06
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant