Laurent51

NGC6822 en LRVB avec le télescope Janus Sud

Recommended Posts

Bravo Michel & Laurent  un seul mot MAGIQUE…:x

Merci pour le mode d'emploi. ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vraiment magnifique cette petite galaxie et image originale avec des étoiles vertes :)

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vraiment Merci à tous pour vos messages fort sympathique!! Comme je le dit souvant, on les gardes tous sur notre site web via un lien Astrosurf pour chaque image.

 

AlainG: j'adore ton petit message:-)… je te répond … oui, et sous contrôle:-).

 

Perso, si je devait un jour compléter cette image, ca serait obligatoirement avec une couche Ah mais aussi OIII. Faire l'un sans l'autre, c'est oublier une grande partie des informations disponible dans cette galaxie.

 

Nous avons fini les acquisitions de NGC300, ca aussi ca devrait etre beau:-).

Nous avons aussi redémarré le T500 FD3 Janus Nord et un RC FD9 de 400mm Janus Nord2. La recollimation du T500 avec la G4 16000 nous à pris 2 mois. Et le T400 a vu son barillet refait complètement par le maitre de la mécanique astronomique en France SkyMeca. Actuellement les 3 télescopes sont opérationnels! YES!!!

C'était pour les dernières nouvelles:-).

 

Amitiés à tous, et surtout bonne astro!!!

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du beau travail, la galaxie est resolue en etoiles...la couleur verte mise en evidence grace au filtre OIII est effectivement surprenante

 

De la belle images et plein d autres a venir grace aux autres intruments et sur les deux hemispheres en prime.

 

@+

Christian

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique.

Puisque c'est comme ça, et puisque vous avez 2 autres Janus couvrant tout le ciel nord et sud, je vous propose un challenge pas commun :

- nous imager l'intégralité des galaxies de notre groupe local, et d'en faire un beau catalogue.

Bah quoi ? Allez au boulot :D

N'oubliez pas que Omega du Centaure a été requalifiée en galaxie récemment.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Christian, c'est une version simplement LRVB. Aucun filtre Ha ou OIII n'a été utilisé. Sur certains objet, cette couleur verte est je trouve vraiment tres intéressante. Je pense par exemple à l'image que nous avions réalisé de la nébuleuse du crayon. Ou meme chose, cette couleur verte émeraude assez pure permet de différencier avec plus de détail l'objet du champ d'étoiles.

Grand merci pour ton message!!

 

Colmic: Tu as une magnifique idée… mais je ne pense pas que l'on aura la patience de ne faire que ca, on est trop "papillon":-). Tiens je n'était pas informé de changement de nature d'Omega du Centaure. Intéressant comme info.

Et encore une fois merci de ton message!!

 

Amitiés à tous!!! et comme toujour, bonne astro!!!

 

La JANUS Team

Michel Meunier et Laurent Bernasconi

http://team-janus.astrosurf.com/

https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut la team :)

 

Bravo pour cette image exceptionnelle, je ne connaissais pas cet objet. Comme d'habitude, traitement et prise de vue au top !!

 

Merci beaucoup pour le partage :) :x

 

Johann

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh la la c'est du grand art dans le traitement !!! Que de détails on s'y perd !!

La résolution est dantesque !

Merveilleux pour les yeux !

Bravo JANUS Team.

 

JFS

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est vraiment superbe! Et ces nebuleuses vertes sont tres agreables à regarder!

Bravo! c'est excellent!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magique, je ne la connaissais pas non plus, et elle est vraiment très esthétique, quand traitée comme ça en tout cas !

 

3 Janus... ce serait drôle d'essayer d'imager un même sujet avec les deux (voire trois) en même temps sur deux hémisphères, ça doit être faisable, proche de l'horizon.  Il faudrait trouver un phénomène qui le nécessite, suivi de quelque chose etc. sinon l'intérêt resterait à priori très limité mais ça devrait être une première en amateur...

 

En tout cas chapeau Michel et Laurent, c'est toujours aussi agréable à lire et à regarder.

 

JMarc

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Astroyoyo, Soulier JF, exaxe17, felopaul, christian_d, JM_Beraud:

Vraiment merci pour vos messages et votre passage qui nous fait énormément plaisir😄.

 

JMarc, oui, on y a pensé... pour que ça vaille la peine, il faut trouver quelque chose qui montre une parallaxe... donc par  exemple le passage d’un astéroïde particulier de type NEO assez proche de la terre.

sur le ciel profond, ça ne changera rien.

Peut-être un truc sur la lune, histoire d’avoir un peu de relief. La, il faudrait que je demande au maître de la 3D, l’ami David Romeuf voir ce qu’il en pense.

 

amities à tous, et bonne astro!

Le Janus Team

Michel Meunier et Laurent Bernasconi

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Romain Guillou
      Un ciel laiteux, mais que cela ne tienne, on voit quand même les étoiles, donc s'est repartie pour une cible bien connue :

      M81 et M82, La galaxie de Bode et du Cigare.

      Exifs :
       
      145x120s à 1025iso DOF (20 chacune) + Autoguidage Lunette 60mm Canon 60D Défiltré + CLS SW Quattro 250P et EQ6 r pro Traitement Siril + PS
        Faite à Ronsenac (Charente) depuis mon jardin le 13/04/24

    • By BobSaintClar
      Hier soir, j'étais donc de sortie avec quatre complices du cru sur un nouveau site à priori bon pour l'astro, puisqu'il s'agit du parking public d'un observatoire nouvellement ouvert au profit des habitants de Maebashi et de Takasaki (villes moyennes les plus proches). Cependant, entre les nuages vagabonds, la brume taquine et la diffusion en haute altitude, nous ne fûmes guère gâtés ! Plus problématiques, les lumières parasites de Tomioka grillent le ciel nocturne coté... Sud, ce qui est ballot, ajouterai-je poliment... bref, sauf à viser explicitement des astres situés au Nord ou à l'Ouest, je ne pense pas pérenniser l'expérience. C'est vraiment dommage, parce que tout est neuf - toilettes, distributeurs de boissons chaudes, abri chauffé, sièges et même prises de courant à disposition - et reste ouvert la nuit... c'est triste de voir un nouveau spot pourri d'entrée par l'éclairage public !
       
      Pour conjurer le mauvais sort, j'ai d'abord visé des galaxies en fin de vie (si j'ose m'exprimer ainsi), puis d'autres circumpolaires (des valeurs sûres en ces temps incertains). Je vous présente donc ?
       
      Le trio du Lion (j'ai dit "salade de galaxie", vous vous attendiez peut-être à de la cuisine rare ?)
      Pour les faire tenir sur le capteur du S50, chausse-pied de rigueur !
      L'image est posée une heure et quart, au Seestar, avec plusieurs interruptions nuageuses en cours d'acquisition :

      (Comment ça, c'est mis au point avec les pieds ? J'avais les mains pleines, si vous croyez que c'est facile)
       
      Le duo M81 et M82 avec, pour cette dernière, une vue très rare de ses deux satellites 
      D'habitude, je supprime ce genre "d'artefact anthropique" mais là, j'ai trouvé le résultat plus amusant qu'irritant !
      Pose totale 55 minutes, conclue un poil plus tôt que prévu, nuage oblige :

      (C'est plus net, à défaut d'être parfait. Les deux avions ont géré, ils n'ont percuté aucun astre !   )
    • By BobSaintClar
      Au Japon, je suis bien dans l'hémisphère Nord, mais plus bas que vous autres, métropolitains ! Je peux donc imager un peu plus d'objets, vers le Sud, comme lorsque j'avais attrapé l'amas globulaire Omega du centaure...
      Cette fois, j'ai visé dans la même zone, sans pour autant tenter le diable. Voici donc la galaxie M83, assez basse pour moi, vraiment basse pour vous
       
      Prise de vue : Seestar, une heure 15 de pause globale, entrecoupée de passages de bancs de brume et de nuages d'altitude  
      Je devrais pouvoir mieux faire, avec une bonne transparence !
       
       

       
    • By Goofy2
      Hello   
       
      Nuit du 12 au 13 avril 2024. Ciel dégagé, ciel contrasté, croissant de lune couché.
      L'eVscope2 dans mon jardin pointe en direction d'une galaxie (M109) tandis que je suis dans mon bureau avec ma tablette pour piloter l'eVscope.
       
      M109 (NGC 3992), parfois surnommée "galaxie de l'aspirateur", est une galaxie spirale barrée située dans la constellation de la Grande Ourse. C'est la cent-neuvième entrée du catalogue Messier qu’elle intégra tardivement en 1953, en compagnie de M 108. Pierre Méchain la découvrit le 12 mars 1781. Messier l’observa à son tour le 24 mars 1781, se contentant de quelques notes manuscrites de son observation, sans publication ultérieure. Il lui donna provisoirement le numéro 99. William Herschel découvrit indépendamment cette galaxie le 12 avril 1789. Enfin on doit l’intégration de M109 au catalogue Messier en 1953 à l’astronome américain Owen Gingerich. M109 est l’objet de Messier le plus lointain du catalogue.
       
      M109 est à la tête d’un amas de 79 galaxies (l’amas de M 109). Elle est notée SBc dans la classification Hubble des galaxies (une spirale barrée dont les bras sont étendus et lâches et avec un  bulbe assez peu marqué). Elle possède environ mille milliards d’étoiles.
      La classe de luminosité de M109 est de II-III. Elle présente une large raie H1 et elle renferme également des régions d'hydrogène ionisé. C'est aussi une galaxie de type LINER, c'est-à-dire une galaxie dont le noyau présente un spectre d'émission caractérisé par de larges raies d'atomes faiblement ionisés.
       
      - Distance: ~67,2 millions d'années-lumière
      - Dimensions apparentes: 7,5' × 4,4'
      - Dimensions réelles: ~162 000 années-lumière
      - Brillance de surface:    13,60 mag/am²
       

  • Upcoming Events