dg2

L'avenir de Science et Vie en pointillés...

Recommended Posts

Si, si c'est public (pour les annonceurs). 
305 000 en moyenne / mois en 2014 contre 235 000 en 2018. C'est une érosion assez classique pour un titre de presse. Elle est plutôt conjoncturelle qu'imputable aux contenus, de toute façon la ligne éditoriale n'a pas spécialement variée depuis 4 ans donc si il y avait des lecteurs à perdre pour cette raison je pense qu'ils sont déjà partis depuis un moment. 
Ça reste une grosse audience et un titre avec un gros potentiel.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 4 heures, chonum a dit :

Ce n'est pas la finance qui vide les magazines de leurs lecteurs...

 

Pas que ça, on est d'accord. Mais la financiarisation de la presse, c'est-à-dire le fat qu'elle soit vue surtout, si ce n'est exclusivement, comme un support de pub pour faire un maximum de fric, condamne le journalisme à terme, les services commerciaux s'immiscant de plus en plus dans les rédactions, au point d'imposer leurs visions aux rédacteurs en chef.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Kaptain a dit :

Mais la financiarisation de la presse, c'est-à-dire le fat qu'elle soit vue surtout, si ce n'est exclusivement, comme un support de pub pour faire un maximum de fric, condamne le journalisme à terme, les services commerciaux s'immiscant de plus en plus dans les rédactions, au point d'imposer leurs visions aux rédacteurs en chef.

 

Kaptain, dans la vente de Mondadori, il y a des titres très différents, depuis Grazzia qui vit essentiellement de la pub, jusqu'à Science et Vie qui n'en compte que très peu et qui vit essentiellement aujourd'hui sur ses nombreux abonnés. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'est déjà comme ça chez S&V, Reworld Media ne fera que formaliser un état de fait, ...
Mais il ne me semble pas que ce soit comme ça actuellement. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 8 heures, chonum a dit :

D'ailleurs quelqu'un a-t-il les données d'évolution du lectorat par magazine ? Je ne pense pas que cela soit publique, mais le tirage l'est.

 

Quelques données ici http://www.acpm.fr/Les-chiffres/Diffusion-presse/Presse-Payante/Presse-Magazine

Où l'on constate que la majorité des magazines papier sont en perte de vitesse en terme de vente (2018 vs 2017). Et cette tendance ne date pas d'hier...

Il faudrait compléter avec les données pour les magazines numériques, fort est  à parier qu'il y a eu des transferts de papier vers numérique.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est surtout que les jeunes ne lisent plus, il suffit de regarder leur orthographe... :(

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Kaptain a dit :

C'est surtout que les jeunes ne lisent plus, il suffit de regarder leur orthographe... :(

 

je suis certain qu'ils ne savent même pas que c'est un mot féminin !! 9_9

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Kaptain a dit :

C'est surtout que les jeunes ne lisent plus, il suffit de regarder leur orthographe... :(

 

Mais si, ils maitrisent très bien le langage SMS ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cliquez dessus pour lire ce qui se passe actuellement :
 

 

Edited by jackbauer
  • Sad 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

En gros, toutes les réserves que les journalistes faisaient du modèle "Reworld media" au moment de la revente se sont avérées justes.

Je ne sais pas ce que va devenir le journal, de mon côté, j'arrête. Les projets télés comme ce que j'ai fait pour Arte ou France 5 (voir le 90 minutes de ce soir ^_^ sont bcp plus excitants...

 

 

  • Like 2
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé  Super tu fais partie de l'équipe  de ce soir , sur la terre  planète  unique je viens de dire que je ne regarderai  pas et qu'il fallait brûler  l'équipe...! Mais si tu me confirme  qu'on  voit ta tête  ce soir, toute ma famille va regarder  ma femme mon chat et moixD

Finalement il.me faut longtemps pour que ça  fasse un tour c'est  donc toi le beau  Serge.

 

 

 

 

 

Edited by barnabé

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Superfulgur a dit :

En gros, toutes les réserves que les journalistes faisaient du modèle "Reworld media" au moment de la revente se sont avérées justes.

 

Quel gâchis. Ces vautours de la finance bousillent tout ce qu'ils touchent...>:(:(

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

En.fait nos larmes sont des larmes de crocodiles, moi le premier  le râle contre ce gâchis dans la presse écrite, les méchants qui achètent  nos canards  chéris  mais 

Jai été  abonné  à  science et  vie, à sciences et avenir, à  la recherche, à  ciel et espace et maintenant plus rien, il faut dire qu'il  y a  d'autres moyens d'avoir de la vulgarisation  scientifique ne serais ce que les nombreux  fils entretenus  par nos fusées  sur le présent  forum

Alors on fait quoi on ferme ce forum?:D

Comme dirait quelqu'un  bon je sors!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/09/2020 à 12:55, barnabé a dit :

Jai été  abonné  à  science et  vie, à sciences et avenir, à  la recherche, à  ciel et espace et maintenant plus rien, il faut dire qu'il  y a  d'autres moyens d'avoir de la vulgarisation  scientifique ne serais ce que les nombreux  fils entretenus  par nos fusées  sur le présent  forum

 

Tu parles d'un progrès !...

 

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, JPP 78 a dit :

Tu parles d'un progrès !...

 

Bonsoir:

 

En effet c'est triste de voir nos sources d'informations scientifiques changent de formes de l'imprimées au digital.

 

C'est pas toujours facile d'accepter le progrès, ça me fait penser à la transition à la foto-composition de texte puis digitale composition.

Le nombre de grèves et protestations contre les journaux et magasines pour aller avec le "progrès."

 

Comme un certain bon homme le dit si bien: "on ne peut pas rester à la lampe à huile."

 

Le progrès peut être brutal et cruel!

 

De même je suis abonné à "Astronomy" qui de même bât de l'aile.

 

Bon ciel,

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, roul a dit :

En effet c'est triste de voir nos sources d'informations scientifiques changent de formes de l'imprimées au digital.

 

C'est pas toujours facile d'accepter le progrès

 

C'est pas du tout le sujet du débat. Tous les journaux cités dans ce fil de discussion sont passés au digital depuis belle lurette et heureusement sinon ils seraient déjà morts.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, iblack a dit :

Tous les journaux cités dans ce fil de discussion sont passés au digital depuis belle lurette et heureusement sinon ils seraient déjà morts

 

Certes, c'est un plus mais cela ne suffira pas à assurer la pérennité des revues. Il faut qu'un potentiel lectorat soit toujours là...d'où certaines fusions...

 

Ex : Sciences et Avenir, que j'ai reçu récemment ,s'appelle désormais Sciences et Avenir depuis 2 mois. 

                                                                                                                                  La Recherche  

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, JPP 78 a dit :

Certes, c'est un plus mais cela ne suffira pas à assurer la pérennité des revues. Il faut qu'un potentiel lectorat soit toujours là...d'où certaines fusions...

 

Oui on est bien d'accord. Je réagissais au commentaire de @roul qui laisse à penser que les revues avaient du mal à accepter le progrès ce qui est bien évidemment faux.

Edited by iblack
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/09/2020 à 12:55, barnabé a dit :

il faut dire qu'il  y a  d'autres moyens d'avoir de la vulgarisation  scientifique ne serais ce que les nombreux  fils entretenus  par nos fusées  sur le présent  forum

 

Il y a 18 heures, roul a dit :

Comme un certain bon homme le dit si bien: "on ne peut pas rester à la lampe à huile."

 

Je vois qu'il y en a qui aiment pomper ici :D

(pardon, trop facile)

Internet est une innovation technique, pas un progrès, le progrès est un jugement moral, pas une technologie, et comme dans toute innovation, il y a du très bon, et du très mauvais. La différence n'est pas entre les amishs et les Shadocks, la différence est entre ceux qui parviennent à voir où se place le curseur, et ceux qui pensent, ou tentent de nous faire croire, que le curseur n'existe pas, comme notre Président.

En dépit de l'extrême richesse des informations qu'on trouve sur le net, de certains intervenants sur les forums, etc... internet et son côté gratuit est un piège pour les gens qui n'ont pas compris que trouver des informations par soi-même demande de dépenser du temps, de l'énergie et de l'intelligence, et que les médias (presse, livres etc) sont un moyen de retrouver de l'organisation et de la synthèse (et donc d'en gagner, du temps). 

J'en ai suivi aussi des fils astrouf de haute qualité, on y trouve des perles rares, et aussi beaucoup de déchet de trollage, et ils ne peuvent pas remplacer des articles de fond écrits par des gens compétents. J'ai passé énormément de temps (avec bonheur certes !) à éplucher internet sur les sujets qui me passionnent, mais au final rien ne me fait plus progresser qu'un bon livre. Non, on ne trouve pas tout sur le net non plus... 

Edited by Christophe Pellier
  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Christophe Pellier a dit :

J'ai passé énormément de temps (avec bonheur certes !) à éplucher internet sur les sujets qui me passionnent, mais au final rien ne me fait plus progresser qu'un bon livre. Non, on ne trouve pas tout sur le net non plus... 

 

Absolument. 

C'est une question d'information, mais aussi de point de vue.

Un livre présente non seulement des informations strictes, mais également une visée, une question (ou un ensemble de questions) traitée(s), et il n'y a que ça qui permette vraiment de maîtriser un sujet.

Exemple simple : Wikipédia. Il y a un certain nombre d'articles bien faits, voire très bien faits. Ils sont très utiles. Mais en complément. Pour enrichir un savoir dont la maîtrise vient d'ailleurs.

Je pense que c'est une expérience courante pour les enseignants de voir des étudiants qui travaillent avec des sources venues d'internet uniquement, et sans passer par des livres : leur savoir est décousu, voir faux, sur quantité de choses.

Ce qui vaut pour un livre vaut aussi pour un article.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils sont où le Comités de lecture des "sources internet" , Wikipédia et autres ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, roul a dit :

Comme un certain bon homme le dit si bien: "on ne peut pas rester à la lampe à huile."

 

Le progrès peut être brutal et cruel!

je ne pense pas qu'il soit question de progrès. La TV n'a pas remplacé le livre, internet non plus ne remplace pas le livre.
C'est la même chose pour la presse, ce n'est pas sur un forum ou du web gratuit que vous allez trouver des reportages, des articles de fond, etc 
Il y a toujours une appétence pour l'information de qualité. Trump a permis une bonne chose il y a maintenant 10 millions d'abonnés numérique au NY Time et les revenus digitaux ont dépassé les revenus du papier. 
Pour des médias magazine, la question n'est donc pas leur utilité ou leur pertinence, mais plutôt la transition nécessaire des supports (web, youtube, etc). 

 

Par contre le modèle TV lui devrait se poser des questions par rapport à internet, car la qualité TV est devenue tellement formatée (y compris sur les contenus de qualité), et globalement tellement nulle que ça a laissé le champ libre à internet. Il suffit de comparer "On n'est pas que des Cobaye" par exemple à ce qui se fait de mieux sur youtube, ... avec beaucoup moins de moyens. En ce qui concerne la science, le seul exemple réussi de toute l'histoire de la (outre les documentaires) aura été C'est pas Sorcier.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A la vue des derniers commentaires il me semble, encore une fois, qu'il y a confusion...

Le problème n'est pas "version papier" vs "version digitale" mais soit la disparition  pure et simple de certaines revues scientifiques soit la perte de leur indépendance vis à vis de l'information qu'elles diffusent. Porte ouverte à un certain obscurantisme devenu courant :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now