Thierry Legault

Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

"Les promesses n'engagent que ceux qui les croient" (C.Pasqua). Trouver des  "solutions" partielles à des problèmes entiers que l'on a créé c'est toujours n'être que pompier-pyromane adepte de la comm.

  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@iblack ce n'est pas le gars qui semble avoir une dent contre les Parisiens (voire page précédente) et qui semble se foutre de leur problèmes de pollution lumineuse tant que ceux de son environnement ont été réduits ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, jackbauer a dit :

Bon, apparemment tout le monde se fout des infos que j'ai posté hier soir. J'en remet une couche, on sait jamais (et en français)

https://www.spacexfrance.com/elon-musk-annonce-ses-solutions-pour-starlink/

 

Il va sans doute y avoir du mieux.

Mais cette phrase là me fait peur : "Ceux lancés il y a déjà plusieurs mois sont difficiles à voir à l’œil nu."

Si c'est leur seul objectif...

 

Le quidam ne les verra pas (après quelques semaines/mois...), le pro aura les ordinateurs pour les éviter, et est les astram-amateurs l'auront dans l'os.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je viens d'en plonker un de plus !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, jackbauer a dit :

La source provient de twits sur ce meeting :

 

a6.png

 

 

Le même Joel Parriott de l'AAS qui, à propos du pb Starlink, déclarait avec désinvolture : "Je ne passe ni temps ni énergie à m'en soucier" et aussi : "La clé ici est le partenariat, pas la confrontation", histoire de ne pas trop froisser Mr. Musk affublé de son statut de célébrité nationale US où est glorifié à outrance la notion d'entrepise privée dont il incarne le parfait exemple.
Voir mon message du 12 avril : 

http://www.astrosurf.com/topic/132450-les-méga-constellations-de-satellites-starlink-etc/?page=19

 

Visiblement, pour devoir organiser ce meeting, il a du se faire tirer l'oreille pas ses collègues de l'AAS, face à la mégalomanie satellitaire invasive du patron de SpaceX !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, jackbauer a dit :

Elon Musk annonce ses solutions pour Starlink

 

Chouette !

Il va devoir alors désorbiter les quelques 400 satellites non conformes ! :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

9_9

Non : va falloir faire preuve d'un peu de patience  :

 

"...Les 420 satellites déjà lancés depuis Mai 2019, seront remplacés au fur et à mesure que la technologie avance, dans 3 à 4 ans pour les premières générations. SpaceX ne souhaite pas laisser de nombreux satellites équipés de vielles technologies en orbite basse, comme ceux en orbite géostationnaire qui restent des dizaines d’années..."

 

Vous êtes tous obnubilés par Musk, mais je ne sais pas si tous les autres patrons qui envisagent de déployer des méga-constellations (Amazon, les chinois, ect..) feront preuve de la même attention pour limiter la pollution...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, jackbauer a dit :

Bon, apparemment tout le monde se fout des infos que j'ai posté hier soir. J'en remet une couche, on sait jamais (et en français)

 

https://www.spacexfrance.com/elon-musk-annonce-ses-solutions-pour-starlink/


Elon Musk annonce ses solutions pour Starlink

 

L'avenir va nous montrer si les nouvelles solutions sont efficaces.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A vos marques, prêts, vomissez ! 

 

image.png.681e32f223207b5b7d9ca02882ea20b1.png

En tous ils les vendent bien !

  • Love 1
  • Sad 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

SpaceX et son armée de trolls (plutôt fâchés avec l'orthographe)... ^_^

Edited by PerrouriefhCedric
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

J'ai vu pour la première fois un (ou plutôt 2) train de ces satellites vendredi dernier... passage de l'horizon ouest au zénith, très impressionnants, brillants comme Capella... et j'avoue, spectacle d'une beauté mortelle - mais dont on se passerait volontiers ! Deux jours plus tard, même heure, juste après 22h, passage plus bas sur l'horizon max vers 18°. Cette fois j'ai pu filmer avec les paramètres qui vont bien (le premier passage, poses trop longues, ça fait juste une trainée). Annoncés à magnitude 3.1 par Heavens-Above, à peine visibles à l'oeil nu en fait, plutôt magnitude 5 si je compare aux étoiles du fond de ciel sur la vidéo (l'étoile brillante est Bételgeuse) - mais avec le léger mouvement sur 2-3 pixels par pose, on va dire magnitude entre 4 et 5. Bonne nouvelle ?

 

ASI1600-MMC bin2x2, gain 440, 1/10s, 50mm f1.4 (par comparaison d'exposition avec l'appareil photo sur un sujet de jour, ça fait dans les ISO 32000)

 

Tsss... c'est moche de se faire pourrir le ciel par des cowboys qui dégainent avant de discuter... :/

Edited by S.Chapeland
mauvais lien vidéo...
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui.. on attend de voir. C'est sur que visiblement au moment d'atteindre leur orbite de travail l'orientation du panneau solaire change car typiquement les satellites perdent ~2 magnitudes, mais je ne sais pas dans quelle configuration les stralinks sont exactement avant, mais lors des flash il y a plus de 70° d'écart en azimuth par rapport au soleil, donc les panneaux solaires ne sont pas parallèles au sol, et en photo j'avais l'impression que ces derniers étaient plutôt déployés à 70° de l'horizontale...

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dimanche soir c'était le dernier passage visible... à 15° de l'horizon depuis Versailles, et du 3e étage d'un immeuble avec des immeubles de 5-6 étages à côté, pas facile de bien viser... Il y avait juste un petit créneau pointable au T256mm, donc voilà 19sec accéléré 4x (poses individuelles de 1/4s) d'une partie du premier lot passant dans le champ...:

 

https://lesia.obspm.fr/perso/nicolas-biver/ISS/starlink6a-260420-20h08m23--48s-t256f5bg3x4.avi

 

Nicolas

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

;)

Dépêchez vous de les filmer, ce seront bientôt des satellites fantômes !!

 

 

Capturexx.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien le voilà le VisorSat, nouvelle version du Starlink qui devrait améliorer la situation !! :)


https://spacenews.com/spacex-to-test-starlink-sun-visor-to-reduce-brightness/

 

Traduction automatique :

 

SpaceX testera le «pare-soleil» Starlink pour réduire la luminosité


par Jeff Foust -27 avril 2020

 

WASHINGTON - Le chef de la direction de SpaceX, Elon Musk, a déclaré le 27 avril qu'il espérait tester une nouvelle façon de réduire la luminosité des satellites Starlink de la société lors du prochain lancement de la mégaconstellation à large bande.

Dans un briefing à un comité travaillant sur le prochain relevé décennal d'astrophysique, Musk a déclaré que l'expérimentation «VisorSat», ainsi qu'une nouvelle approche pour orienter les satellites Starlink lorsqu'ils élèvent leurs orbites, devraient répondre aux préoccupations soulevées par les astronomes que la constellation Starlink pourrait interférer avec leurs observations.

"Nos objectifs, en général, sont de rendre les satellites invisibles à l'œil nu en une semaine, et de minimiser l'impact sur l'astronomie, en particulier afin de ne pas saturer les détecteurs des observatoires et empêcher les découvertes", a déclaré Musk.
SpaceX a d'abord tenté de résoudre le problème de luminosité avec un «DarkSat» expérimental inclus dans un lot de satellites Starlink lancé en janvier. Le satellite a utilisé ce que la société a décrit comme des traitements expérimentaux d'assombrissement sur des surfaces réfléchissantes, comme ses antennes, dans le but de réduire la quantité de lumière solaire qu'il réfléchit et ainsi de l'assombrir.

Bien que DarkSat ait montré une certaine promesse , apparaissant environ une magnitude plus sombre que les satellites Starlink non traités, la société évolue dans une direction différente. "Nous avons trouvé une option qui est encore meilleure que cela, qui consiste essentiellement à donner des nuances aux satellites", a-t-il déclaré.

Musk et d'autres de SpaceX ont déjà discuté d'un parasol qu'ils ont comparé à un parasol qui se déploierait à partir d'un satellite, gardant les antennes dans l'ombre. Musk, lors de la réunion du comité, a décrit un concept appelé VisorSat qui déploierait des panneaux, comme des pare-soleil montés sur un pare-brise de voiture, pour bloquer le soleil.

"Nous avons une mousse radio-transparente qui se déploiera presque au moment où le satellite sera libéré, et elle empêche le soleil d'atteindre les antennes", a-t-il déclaré. "Ce sont des pare-soleil, essentiellement: ils se déplient et bloquent le soleil et empêchent les reflets." Il a prédit que les visières auraient un «effet massif» sur la luminosité des satellites.

SpaceX prévoit de tester VisorSat lors du prochain lancement Starlink de la société. "C'est un peu un défi, mais c'est notre objectif", a-t-il déclaré. Il n'a pas précisé combien de satellites seraient équipés de visières, ni quand le lancement était prévu. SpaceX a effectué des lancements Starlink au rythme d'au moins un par mois jusqu'à présent cette année, le plus récemment le 22 avril .


Un deuxième effort concerne la luminosité des satellites lorsqu'ils lèvent leur orbite après le lancement. Musk a déclaré que les satellites semblaient brillants en raison de l'orientation des panneaux solaires, qui sont alignés différemment pendant l'élévation de l'orbite qu'une fois sur leur orbite opérationnelle.

Dès cette semaine, Musk a déclaré que SpaceX tentera un «rouleau d'orientation» pour modifier l'alignement des panneaux solaires par rapport à la Terre, réduisant ainsi la quantité de lumière solaire qu'ils réfléchissent au sol. "Les premières indications indiquent que cela aura un effet significatif sur la luminosité pendant l'élévation de l'orbite", a-t-il déclaré. «Les satellites seront nettement moins visibles depuis le sol.»

Les mesures prises par SpaceX sont intervenues après des mois de discussions avec des astronomes, qui s'inquiétaient des effets qu'une astronomie complète de satellites Starlink - environ 12.000 selon les plans actuels, avec des propositions pour jusqu'à 30.000 autres - aurait sur l'astronomie. La situation préoccupait particulièrement les télescopes opérant avec de larges champs de vision, comme l'Observatoire Vera Rubin en construction au Chili, où les satellites Starlink seraient visibles dans une grande partie des images prises chaque nuit.

Dans une présentation distincte au comité plus tôt dans la journée, Tony Tyson, scientifique en chef de l'Observatoire Rubin, a déclaré que la luminosité des satellites Starlink non modifiés provoquerait une «diaphonie non linéaire» ou des artefacts d'image graves dans la caméra de l'observatoire. "Nous nous retrouverions avec toutes ces fausses pistes, fausses galaxies, etc., dans nos données, nuisant à la science", a-t-il déclaré.

SpaceX a déjà fait des progrès en obscurcissant les satellites, avec des satellites plus récents d'une magnitude plus sombre que les satellites originaux «v0.9» lancés en mai 2019, même sans les traitements d'assombrissement utilisés sur DarkSat. Si les satellites peuvent être rendus environ deux fois plus sombres que DarkSat, Tyson a déclaré qu'une technique pour corriger la diaphonie non linéaire peut fonctionner, bien qu'elle soit intensive en ordinateur et ne corrige pas la séquence d'origine laissée dans les images en passant par les satellites.

Les nouvelles approches ne régleront pas le problème de la luminosité des satellites Starlink existants, mais Musk a déclaré que leur durée de vie est limitée. Il a estimé que la génération initiale de satellites sera désorbitée dans environ trois à quatre ans pour faire place à des satellites améliorés. «Nous aurons juste une capacité de débit beaucoup plus grande avec la version deux» des satellites Starlink, a-t-il déclaré.

Bien que la présentation du comité et la discussion qui a duré plus d'une heure aient porté sur Starlink, il a été question du rôle que SpaceX pourrait jouer dans le soutien de l'astronomie spatiale, qui n'est pas affectée par Starlink ou d'autres mégaconstellations.

"Je suis très enthousiasmé par l'avenir des télescopes spatiaux qui pourraient être très grands", a-t-il déclaré. Il a mentionné Starship, le système de lancement réutilisable de nouvelle génération de la société, qui commencera des vols réguliers «Je pense que dans quelques années», a-t-il promis. «Il permet aux télescopes spatiaux d'être transportés sur orbite à un coût probablement d'un ordre de grandeur inférieur à celui du passé.»

"Je suis assez intéressé à essayer de comprendre comment aider à lancer et éventuellement à construire un grand observatoire dans l'espace", a-t-il déclaré, proposant de rencontrer des astronomes pour discuter des concepts de mission. "Comme un imageur de planète ou quelque chose comme ça."

 

 

Visorsat.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, jackbauer a dit :

par Jeff Foust

 

C'est pas le même Jeff ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

P.S

Si je comprend bien le sat est à l'envers sur le visuel ; Et reste à savoir si le satellite test sera bien dans la prochaine fournée lancée le 7 mai

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a une autre version un peu plus logique sur le site spaceX (pas facile le dessin dans l'espace ;) ) : 

 

Revisorsat.png.cae9066cb7e446dd4d7aea7c281f2de8.png

 

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, jackbauer a dit :

"Les premières indications indiquent que cela aura un effet significatif sur la luminosité pendant l'élévation de l'orbite", a-t-il déclaré. «Les satellites seront nettement moins visibles depuis le sol.»

 

Un peu vague, on aurait aimé une estimation chiffrée ...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, il va surtout falloir voir concrêtement l'effet...

Déjà le graphique est bizarre car les petites antennes (paraboliques) de communication (une au bout à gauche) semblent orientées vers le haut, et pas vers la Terre... ça marche comment?

Deuxièmement pendant la phase de montée, c'est pas ça le problème, c'est l'orientation du panneau solaire.. et il me semble qu'il n'est pas horizontal comme il le prétendent - déjà à la vue des images prises du sol (mais effet de géométrie trompeuse possible), et deuxièmement car s'il était parallèle au sol, on ne verrait pas des flash à 80° d'azimut d'écart par rapport à la direction du Soleil, mais pile en direction (azimut) du Soleil sous l'horizon, et avec un satellite à 26+-2° de l'horizon pour un Soleil vers 13+-3° sous l'horizon et non à ~50° comme vu! (pour 430km d'altitude)

J'ai estimé que le panneau devait être relevé de environ 28°/horizontale mais calculs d'angles en 3D à vérifier...

Mais s'il est en accordéon plutot qu'à plat...

 

A 90°, c'est sur qu'on n'aura plus de réflexion spéculaire (flash)  vers le sol.

Nicolas

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, biver a dit :

Déjà le graphique est bizarre car les petites antennes (paraboliques) de communication (une au bout à gauche) semblent orientées vers le haut, et pas vers la Terre... ça marche comment?

Manifestement, ils ont pris le premier schéma qu'ils avaient sous la main et ils ont adapté.  Sans grand succès ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 59 minutes, biver a dit :

Deuxièmement pendant la phase de montée, c'est pas ça le problème, c'est l'orientation du panneau solaire..

 

L' as-tu relevé, ils vont essayer de faire tourner le sat pendant la montée :

 

 

00yy.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, jackbauer a dit :

L' as-tu relevé, ils vont essayer de faire tourner le sat pendant la montée :

Oui, j'ai noté, mais je disais que ça n'ira, que s'ils relèvent le panneau solaire à 90° précisément, et que actuellement il n'est pas plat horizontal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même si ces bidouillages peuvent en partie régler le problème de luminosité je me demande si la myriade d'écrans sur le ciel (que constituent ces innombrables satellites) ne va pas le dégrader un peu plus .

Dit autrement (en mode Janco ;) ) même s'ils sont moins lumineux ils ne sont pas transparents ...

Alors quid de l'impact sur l'astro ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now