Thierry Legault

Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

Recommended Posts

Posted (edited)

Lancement repoussé à lundi 09h32 chez nous :

 

 

Raison du report : une Atlas V doit lancer une nouvelle mission de la mini-navette X-37B

Les installations (et le personnel) ne peuvent pas tirer 2 fusées le même jour...

 

 

X-37b.jpg

Edited by jackbauer

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

N y connaissant pas gros choses dans les prévisions de passages avant la mise en orbite, alors je vous pose la question : pourra t on les voir dès le début de la semaine depuis la France ? 

Bonne météo en vue jusqu'à mercredi pour ici en Haute Savoie. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Passage bas mardi matin au SE vers 05h15 et plus haut mercredi  5 minutes plus tard. Mais prévis assez grossière et susceptible d'évolutions.

A surveiller sur heavens above après avoir rentré ta localisation : https://www.heavens-above.com/StarlinkLaunchPasses.aspx

Pour l'instant les éléments sont ceux prévus pour le lancement initial de dimanche. Ce sera certainement remis à jour lundi au plus tard.

Satflare est à jour mais moins aisé à utiliser : http://www.satflare.com/

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est de nouveau repoussé, cette fois à cause de la météo.

Nouvelle date mardi 09h10 chez nous :

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce serait pas mal si la dépression pouvait s'ancrer là bas définitivement  9_9:D

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, jackbauer a dit :

C'est de nouveau repoussé, cette fois à cause de la météo.

 

Ben pourquoi c'est pas repoussé en 2021, comme le JO, par exemple ? :(
C'eut été sympa pour nos amis observateurs du cosmos, non ? 9_9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lancement Starlink 7 reporté  après celui du crew dragon, donc pas avant le 28 au mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

yo
 

Ma petite contribution... 

je ne sais pas s’il s’agit de starlinks (je suis dans le déni total) mais je n’en avais jamais eu autant

 

57 poses de 10min prises cette semaine

focale 780 avec asi1600 soit un champs couvert d’ 1°18’x 0°59’

la bonne nouvelle est que ça se retire facilement au pretraitement, restons positifs 🙂

 

912A5E33-A70C-4FC6-A198-33554515DA41.thumb.png.ef4a9c1c1897303403f1217713661639.png

 

  • Sad 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bigre!  Bonjour l'avenir!   Moi je crois que j'en ai chopé un en imageant M61 l'autre jour, en voulant faire le spectre de la SN au staranalyser (imx 290m au foyer, focale 1500) Sur des poses de 3 secondes, a plusieurs reprises j'ai constaté des images completement anormales avec quelquechose qui passait devant: à l'analyse, il s'agit d'un satellite qui ressemblerait bien à  un starlink, vu l'allure de la trace!  une zone brillante assez ponctuelle (la base) et une plus etendue et sombre (le capteur solaire).   Pas tres encourageant..

 

Capture_00052.png.54be62a5aa2eeb0032ed7d7f5ce61e9b.png

 

Petite rectification: la trace ponctuelle est celle du satellite, mais l'autre est evidemment son spectre! 

Edited by dfremond
  • Sad 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il m'est aussi arrivé de chopper un satellite brillant, potentiellement starlink (ça se joue à quelques secondes de temps et degré avec une prévision vieille de 2j, mais peut-être trop lent pour en être un), en imageant C/2017 T2 il y a 15j:

c2017t2-starlink-110520-22h31m16-t407f4b-3s.jpg.3433b13e806d8736be4a19f69ef168b4.jpg

(Somme de 3 poses consécutives de 1seconde chacune,... avec du vent)

Nicolas

  • Sad 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://twitter.com/Sandra_I_Erwin/status/1265286831769337858

 

(Traduction automatique)

 

L'armée américaine signe un accord avec SpaceX pour évaluer le haut débit Starlink

L'Armée de terre tente de répondre à une demande croissante de connectivité sur le terrain.


WASHINGTON - L'armée américaine expérimentera l'utilisation du haut débit Starlink pour déplacer des données sur des réseaux militaires. Un accord signé avec SpaceX le 20 mai donne à l'armée trois ans pour tester le service.

L'armée et SpaceX ont signé un accord de recherche et développement coopératif connu sous le nom de CRADA, a déclaré une source de l'armée à SpaceNews.

Le projet sera supervisé par le centre C5ISR du Commandement pour le développement des capacités de combat basé à Aberdeen Proving Ground, Maryland.

Les CRADA sont couramment utilisés par l'armée pour évaluer les technologies et les services du secteur privé avant de s'engager à les acheter. Dans ce cas, l'armée veut pouvoir évaluer la performance du service Internet Starlink en orbite terrestre basse lorsqu'il est connecté à des systèmes militaires. L'Armée de terre cherchera des réponses à des questions clés telles que l'équipement au sol dont elle aura besoin pour utiliser Starlink et combien de travail d'intégration de systèmes pourrait être nécessaire.

Selon la source de l'armée, l'accord de trois ans «permettra à l'armée de comprendre les applications potentielles des avancées de pointe dans les SATCOM RF commerciaux tels que la nouvelle constellation Starlink LEO et les développements de terminaux SATCOM modernes capables de suivre les satellites LEO. "

L'accord avec SpaceX suit d'autres CRADA que l'armée a signés avec des sociétés comme Kratos et SES pour évaluer l'utilisation de SATCOM commercial.

Joseph Welch, directeur adjoint du programme pour le commandement, le contrôle et les communications tactiques (C3T), a déclaré que l'armée tente de répondre à une demande croissante de connectivité sur le terrain.

«Nous avons limité SATCOM aujourd'hui dans toutes nos formations de manœuvre», a-t-il déclaré lors d'une conférence l'automne dernier. L'un des plus grands défis consiste à intégrer des applications matérielles et logicielles dans les formations de l'armée, a-t-il déclaré.

Les centres d'opérations de commandement de l'armée accèdent aux satellites géostationnaires via de grandes antennes montées sur des remorques et peu mobiles. L'un des problèmes est que les satellites sont sursouscrits, offrent un débit limité et ont une latence élevée.

"Nous comparons cela à une paille de soda", a déclaré Welch à propos de la capacité du réseau de l'armée à prendre en charge le flux de données.

Pour utiliser le haut débit LEO comme Starlink, l'armée aura besoin d'antennes à écran plat pour suivre des milliers de satellites. Le coût d'équipement des unités de l'Armée de terre avec de nouveaux terminaux sera l'un des problèmes sur lesquels le CRADA enquêtera.

Une autre préoccupation est la sécurité des données transmises aux stations au sol. Les satellites Starlink ne sont actuellement pas connectés dans l'espace via des liaisons optiques, de sorte que les données sont envoyées à des stations au sol situées dans le monde entier. L'armée américaine préfère utiliser des systèmes avec des liaisons inter-satellites afin que les données puissent être ramenées au point d'entrée souhaité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Alors là tout le monde tombe de sa chaise !!!!!Jamais, jamais mais au grand jamais  on aurait pu imaginer que muscle allait travailler pour l'armée, ça alors c'est ébaubissant xDxDxD

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, PhVDB a dit :

Alors là tout le monde tombe de sa chaise !!!!!

 

Bonsoir:

 

Malheureusement et comme toujours, "comme tout le monde" on va travailler pour ceux qui ont de l'argent pour payer! 

 

bon ciel

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Prochain lancement Starlink mercredi prochain !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pour ce lancement là le nouveau système Visorsat ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui a priori mais visorsat sur un ou tous les 60 satellites?

Sinon, a priori les satellites seront visible 23min après le tir au-dessus de nos têtes (mais vers 4h du mat...) et les nuits suivantes... si la météo ne joue pas les troubles-fêtes

Nicolas

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Marco Langbroek à fait un petit site où il publiera les TLE des lancements "d’intérêt" : vols habités ou vers ISS, satellites classifiés, et ce qui passe au dessus de l'Europe plus généralement.

http://launchtower.langbroek.org/

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pour 03h25 cette nuit (heure en France) ; ça passe comme d'hab env. 20 mn plus tard chez nous mais le ciel est nuageux...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

60 de plus mis en orbite ! Et parmi eux, un est équipé du nouveau dispositif pour diminuer sa luminosité ("visorsat")

à suivre...

 

 

Edited by jackbauer

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est bien précisé sur le site officiel de SpaceX que la dernière fournée déployée comporte un "Visorsat" :

 

https://www.spacex.com/launches/

 

"...On this mission, SpaceX launched the first Starlink satellite with a deployable visor to block sunlight from hitting the brightest spots of the spacecraft. Learn more about our workwith leading astronomical groups to mitigate satellite reflectivity..."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Héhé, à chaque fournée, il vont apporter une petite innovation sur 1 satellite de la fournée puis dans 20 ans ils diront,  "ah, ça y est, après tous nos tests on a trouvé enfin quelque chose qui réduit la luminosité de façon satisfaisante sans dégrader le fonctionnement du satellite, on va donc mettre ça en œuvre pour les prochains lancements".

"Ah au fait, maintenant tout est lancé donc plus besoin de cette modif " 9_9

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.rocketlaunch.live/launch/starlink-9

 

Le prochain lancement Starlink est prévu pour la semaine prochaine (12 juin) et le suivant le 24 juin. Cela fera 3 lancements, soit 180 satellites Starlink en un mois !
En outre, la fournée du 12 juin comportera également 3 satellites SkySat d'observation

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now