• 4
Phil49

Collimation qui n'en finit pas !

Question

Bonjour à tous,

 

J'ai acheté l'été dernier une AZ-EQ6 GT Pro chez Pierro Astro, j'ai commencé à prendre en main cette monture et j'ai ajouté un SW 200/1000 que j'avais acquis 3 ans plus tôt et que je n'utilisais que pour de l’observation.

 

J'ai fait une interruption de 3 ans, j'ai repris, l'été dernier, avec l'astrophoto en objectif.

 

J'ai déjà posé des questions sur certains aspects dans ce forum qui m'ont permis de résoudre certains soucis, mais cela fait des mois que je cherche a résoudre un problème de collimation, avec un revendeur, mais j'ai l'impression que l'on fait du surplace !

 

Il a effectué un premier réglage du primaire et du secondaire (ainsi qu'un complet nettoyage du primaire par une dizaine de bains, car il était recouvert d'un fin film de saleté et une tâche de 1cm environ était présente, ce qui au départ avait motivé ma demande), mais on s'apercevait que dans la périphérie les étoiles avaient de drôles de formes, pas forcément liées à la coma à mon sens...

 

Voici un image prise en Janvier par ciel dégagé avec une température proche de 0°, une de mes meilleures compte tenu du ciel pas terrible avec  la PL un peu au loin à base de LEDs...

 

5e5a27100e482_DSC_9006-M43small.thumb.jpg.5ff5edd1ebd5c759fb99b8cb826da833.jpg

 

J'ai fait un autre aller et retour auprès du revendeur, il a affiné et corrigé de nouveau avec son Cheshire, mais tout comme la première fois, il m'a indiqué qu'il fallait faire un réglage par ciel parfaitement clair avec les anneaux d'Airy, conditions qui pour le moment, dans l'ouest, ne se sont pas encore présentées...

 

Je suis parvenu il y a deux jours à faire enfin une session depuis le 2nd réglage (je ne peux pas rester les bras croisés en attendant ces conditions idéales), temps dégagé, Sirius ou Procyon "dansaient" un peu (j'ai dû faire deux séances ce jour vers 20h30 puis vers 23h30)  au moment du réglage sur le liveview de mon APN (Nikon D7000 non défiltré) , mais  je suis parvenu à mettre le trait central de l'aigrette parfaitement au milieu.

 

A noter que le télescope reste dans mon jardin depuis une semaine, protégé par deux bâches étanches mais avec une circulation d'air à la base et qu'il n'y avait aucune forme de condensation sur les miroirs et le chercheur.

 

Température aux environs de 5 ou 6° je crois,  pas de vent notable au sol, mais je ne sais pas en altitude...

 

Pour l'équilibrage de la monture, j'ai mis un léger déséquilibre vers l'est comme recommandé, et c'était la première fois que je le faisais avec configuration de l'ensemble en astrophoto bien sûr, pas avec le seul oculaire.

Autre point à noter et qui m'a troublé sur le moment maintenant que je suis relativement bien habitué aux manœuvres de MES : en début de soirée, vers 20h30, j'ai fait un calibration sur une étoile comme je le fais depuis le début, en prenant comme les autres soirées de cet hiver, Sirius, comme étoile de repère, car j'ai un ciel plus dégagé vers le sud dans mon jardin.

 

A deux reprises (2 MES pour écarter toute erreur de paramètre) lorsque j'ai voulu prendre des photos, rien, des étoiles, mais pas d'Orion qui me sert de test, idem pour d'autres galaxies, donc M45, NGC 2244, etc. !

 

Dépité, je vérifie enfin les coordonnées et là, surprise, 40° de décalage en azimut !!

 

Pour info, je vérifie et reverifie deux fois au moins chaque paramètre, date, zone, heure été, etc, donc pas d'erreur, surtout à deux reprises !

Monture également de niveau, j'y passe beaucoup de temps au départ, et étoile polaire bien positionnée dans le viseur polaire via les paramètres de Synscaninit. 

 

Incompréhensible, j'ai revérifié, je ne pouvais pas me planter, Sirius ne peut pas être confondue à cet endroit du ciel et mon Goto me la proposait, donc pas en dessous de l'horizon !

 

En seconde partie de soirée, je calibre sur Procyon un peu plus haut et là (pourtant il continuait de me proposer Sirius, il devait être vers les 23h30 je crois), nickel, enfin, disons que M43 apparaît en haut à gauche de mon cliché, je recentre un peu et c'est ok.

 

Voici une première image sans correcteur de coma pour juger de la suite :

 

5e5a3f447ad30_DSC_9030sanscorrecteurcomasmall.thumb.jpg.677547d73d436ceac1d7cf7aaee20ecc.jpg

 

Et si l'on regarde en bord d'image, on voit ces formes que j'ai, même depuis le premier réglage du revendeur :

 

5e5a3ff7cb6b5_Defautimagesanscorrecteurdecoma.jpg.5caeca69b811e457d2ff1f8078071d50.jpg

 

Les étoiles ont la forme d'hématies !


Pour le reste des photos, j'avais laissé le correcteur de coma.

 

La séance a commencé avec Orion qui était assez bas sur l'horizon, et là, pas la même qualité du tout qu'en Janvier !

 

Le correcteur de coma TS Optics maxfield 3 éléments prêté par un ami sans choc ni poussière ou rayure, état impeccable.

 

5e5a298a3a082_DSC_9042M43correcteurcomasmall.thumb.jpg.9406cdf5c779d51b2bef5f2f26ef5af0.jpg

Si l'on regarde les bords de l'image, notamment le bord droit, on constate que malgré la courte pose (30 secondes) et un correcteur de coma, il y a des défauts importants à mon sens :

 

5e5a2c9892c1f_Defaut1borddroit.jpg.d259e3f399584f9fd17154b94037c48f.jpg

 

Là encore il s'agit de défauts "homogènes", mais sur un autre cliché, c'est quand même différent.

 

Par exemple, sur une de mes dernières photos de la soirée, alors que l'éclairage public était éteint, vers 0h30,  mais que les nuages commençaient un peu à pointer le nez pas très loin !

 

Il s'agit de NGC 2244, mais comme je restais sur de courtes poses, ici 30 secondes aussi, la nébuleuse n'est pas clairement identifiable, c'était surtout la forme des étoiles qui m'importait !

 

5e5a2d5013772_NGC2244.thumb.jpg.95b263c30189aebb1b6ca34cb65e64fc.jpg

 

Là encore, si vous zoomez sur la partie droite, comme la gauche, vous voyez ceci :

 

5e5a2e34d3f45_ZoomNGC2244defauts.jpg.b4b81670d20df6dc289bdc10136adced.jpg

 

Selon mon revendeur à qui j'ai envoyé ces clichés, il considère que ce n'est pas méchant, que la partie centrale est correcte et que cela peut s'expliquer par le reste de la correction à apporter via la méthode des disques d'Airy, et peut-être un correcteur de coma pas forcément au top...

 

Peut-être, je ne suis pas expert, mais je me pose quand même de sérieuses questions...

 

Quel est votre avis ?

 

Merci pour votre aide,

 

Bien amicalement,

 

Philippe

 

Edited by Phil49
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

240 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
Il y a 9 heures, Franck_77 a dit :

mais pas question de les abattre, l'ombre et la fraîcheur que procure les feuillus en été est incomparable, mais c'est une autre problématique

 

Bonjour Franck,

 

C'est clair, d'autant plus que j'aime jardiner !

 

La fraîcheur de tous ces arbres l'été dernier était franchement la bienvenue !

 

Hors de question de couper, au plus une branche par ci et par là et encore de petite taille !

 

Bon, les gars, c'est la scoumoune...:(

 

Je viens d'uploader les photos sur mon disque dur, eh bien deux choses : la première, c'est que mes étoiles de calibration, Sirius et Procyon étaient hors de vue (derrière le prunus), je me suis rabattu en catastrophe sur la première dans la liste qui me semblait correcte, à savoir Regulus, sauf que ne la connaissant pas bien, je me suis fié à la position fournie au départ par le Goto et en regardant rapidement sur SkySafari, je voyais qu'elle était bien dans cet endroit là.

 

Deuxième chose, la collimation que j'ai refaite hier après-midi n'a malheureusement pas été aussi concluante que les dernières...

Retour à la case départ...

Il faut que je comprenne maintenant où j'ai merdé...

 

5e92b9545c466_DSC_9516small.thumb.jpg.27b2fcb87d687d087ab601640ebaed64.jpg

 

Pour en revenir à l'erreur de calibration, j'ai lancé une astrométrie et en fait j'ai verrouillé sur HD 83618 juste en dessous, je ne comprends toujours pas, pour moi c'était la plus lumineuse, mais peut-être que je n'ai pas été assez vigilant ou que ma mémoire me joue des tours...

Et pourtant, encore une fois j'ai eu un doute car j'avais cherché M67 et la photo ne collait pas, et je n'ai pas voulu suivre mon intuition... 

 

Bon ben vu qu'une dépression arrive ce soir, c'est mort jusqu'à mardi soir peut-être...

 

Quand cela ne veut pas, cela ne veut pas...

 

Allez, c'est Pâques, oublions et profitons de la fête !

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

  • 0

Bonjour,

 

40 minutes ago, Phil49 said:

Je viens d'uploader les photos sur mon disque dur, eh bien deux choses : la première, c'est que mes étoiles de calibration, Sirius et Procyon étaient hors de vue (derrière le prunus), je me suis rabattu en catastrophe sur la première dans la liste qui me semblait correcte, à savoir Regulus, sauf que ne la connaissant pas bien, je me suis fié à la position fournie au départ par le Goto et en regardant rapidement sur SkySafari, je voyais qu'elle était bien dans cet endroit là.

 

Et ben... Ça ne m'encourage pas à acquérir un goto. J'en ai pour dix minutes un quart d'heure à trouver ma cible avec mon Telrad et mon atlas. Perso, je trouve que ce n'est pas inutile de faire l'effort de se repérer dans le ciel à l'œil nu comme le faisaient les anciens.

 

44 minutes ago, Phil49 said:

Deuxième chose, la collimation que j'ai refaite hier après-midi n'a malheureusement pas été aussi concluante que les dernières...

 

Ça t'apprendra à réparer ce qui n'est pas cassé xD Comme chacun sait, le mieux est l'ennemi du bien. Cela dit, je compatis...

 

47 minutes ago, Phil49 said:

Bon ben vu qu'une dépression arrive ce soir, c'est mort jusqu'à mardi soir peut-être...

 

Lundi soir, ça devrait être pas mal d'après Meteoblue. Mais on ne sait jamais, cette nuit, j'ai attendu vainement jusqu'à minuit que les nuages se dissipent alors qu'ils prévoyaient une nuit de rêve. D'ici là, je vais tâcher de trouver quelque chose pour aligner mon viseur polaire pendant que tu trifouilles dans ta collimation.

 

Bien cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a une heure, Pyrophorus a dit :

Perso, je trouve que ce n'est pas inutile de faire l'effort de se repérer dans le ciel à l'œil nu comme le faisaient les anciens.

 

Bonjour Pyrophorus,

 

Je le reconnais humblement, et j'en ai payé les pôts cassés hier soir, cash ! :(

 

L'été dernier j'arrivais à bien reconnaître une dizaine de constellations, là, avec l'hiver puis le printemps, les configurations changées, j'ai un mal fou à me repérer de nouveau...

 

Hier soir, pendant que les photos se prenaient, je tentais de discerner la Grande Ourse, eh bien je ne parvenais pas à la reconstituer entièrement ! :(

Je voyais bien le début, la poignée, mais le reste il me manquait des étoiles...

Donc prochaine observation,me remettre dans le bain !

C'est le problème, je suis tellement focalisé sur ce problème de collimation du secondaire que j'en oublie les fondamentaux...

 

Il y a 1 heure, Pyrophorus a dit :

Ça t'apprendra à réparer ce qui n'est pas cassé xD Comme chacun sait, le mieux est l'ennemi du bien. Cela dit, je compatis...

 

 

Pourtant c'est un peu la boule au ventre que je l'ai fait, mais je me dis que si je reste sur mes acquis, dans ma zone de confort comme dit ma femme, je n'avancerai pas...

Il faut que je vois si j'ai atteint le maximum de ce que je peux obtenir ou non !

Pour moi, le réglage n'est pas encore satisfaisant, mais là où j'en suis il me faut impérativement un second regard averti car je n'ai aucune référence...

Je viens de refaire la collimation, je croise les doigts pour la prochaine nuit en espérant qu'elle ne soit pas de nouveau stérile...

Le seul point positif des deux dernières nuits c'est que j'ai peaufiné la qualité de mes flats en calant l'histo sur ce que je pense être un bon compromis, on verra dans Siril dès que je serai foutu de sortir des étoiles de nouveau rondes... 

 

Il y a 1 heure, Pyrophorus a dit :

Mais on ne sait jamais, cette nuit, j'ai attendu vainement jusqu'à minuit que les nuages se dissipent alors qu'ils prévoyaient une nuit de rêve.

 

Bah écoute, hier soir les nuages s'accumulaient, exactement comme Meteo-France l'avait annoncé et de même vers 23h30 quand je suis sorti, ciel dégagé !

Parfois c'est un peu décalé, mais là c'était bon !

Je regarderai ce soir, mais honnêtement il y a des chances que cela soit conforme avec les prévisions...

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 16 heures, Pyrophorus a dit :

Et ben... Ça ne m'encourage pas à acquérir un goto. J'en ai pour dix minutes un quart d'heure à trouver ma cible avec mon Telrad et mon atlas. Perso, je trouve que ce n'est pas inutile de faire l'effort de se repérer dans le ciel à l'œil nu comme le faisaient les anciens.

Salut Pyrophorus,

 

Les deux ne sont pas incompatibles… En Goto, il faut que tu affines au chercheur "point rouge" (Telrad fortement recommandé effectivement …) puis au chercheur réticulé, puis enfin à l'occulaire réticulé, ouf ! Mais à la base, tu dois savoir où tu te situes dans le ciel à l'œil nu (cf Telrad…), comme les anciens… xD même si la goto normalement bien "calibrée" t'emmène directement sur l'objet, la calibration sur les étoiles nécessite de se repérer dans le ciel, et là parfois, selon les étoiles "exotiques" que te donne ta raquette, c'est sportif, là tu potasses le ciel...

Franck

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 8 heures, Franck_77 a dit :

la calibration sur les étoiles nécessite de se repérer dans le ciel, et là parfois, selon les étoiles "exotiques" que te donne ta raquette, c'est sportif, là tu potasses le ciel...

 

Bonjour Franck,

 

Oui tu as tout à fait raison, je te rejoins sur ce point  !

 

Pour la recherche d'objets, pas de soucis avec le Goto, et je finalise avec SkySafari, je n'ai absolument pas à m'en plaindre !

 

Le plus dur c'est la phase de calibration !!

 

Normal, le système à besoin de référentiels !

 

Et c'est là que ça coince !

 

Alors si la MES est nickel, le PEC training (que j'escompte bien affiner dès que possible) ont permis de partir sur de bonnes bases, le déplacement de la monture par le Goto sera d'autant plus précis !

Pas au point de taper direct dessus, cela ne m'est arrivé qu'une ou deux fois de taper pas trop loin, mais en règle générale, la direction est correcte, c'est surtout en A.D que ça pèche !

 

Et quand j'ai demandé Regulus, après une légère correction en azimut, c'est l'AD qui m'a mis dedans par méconnaissance de la position bien repérée de Regulus !

 

A la prochaine sortie je repointerai sur Regulus jusqu'à ce que je la choppe !

 

Bon maintenant que je me suis fait avoir une fois je vais être d'autant plus vigilant, mais comme je prévois de déplacer ma monture dans mon jardin pour pointer vers un espace dégagé nord il faudra là aussi rependre d’autres étoiles pour la calibration...

 

Bon ben pluie aujourd’hui...

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Salut ....

Alors apparemment sa avance...:)

Pour les étoiles proposées par le Goto 

Qui souvent ne ne savons où elles se trouve .   Prendre son tel portable 

Télécharger la verssion gratuite de star chart ...il met le ciel en réel c a d  qd on dirige le tel sur le ciel celui ci défilé 

Et,.....quand on met le nom d une étoile il ns donne la direction et nous dirige avec des flèches jusqu a l étoile entouré en rouge et là on voit si le tel est contre un mur , bas sur l horizon ect.   si elle est planqué ou pas derrière un arbre 

Ce qui permet , il y en a pour 30 secondes

De lancer le tube ou passer a une autre

Simple ....facile ...rapide ...:)...

Screenshot_2020-04-13-11-59-06-060_com.escapistgames.starchart.png.931995a2340dcce47d9199bf99e4932f.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour Achaim,

 

Excellent !

 

J'avais installé cette appli qui s'appelle en fait Carte du ciel en français mais jamais utilisée de cette façon !

C'est super !

Bah là c'est sûr je ne devrais pas me tromper pour Regulus ou toute autre étoidle guide !

 

Sinon, mauvais temps oblige, j'ai refait ma collimation et cela va faire plaisir à Franck, j''ai cette fois TOUT redévissé, la centrale bien sûr, mais je me suis aussi assuré d'avoir bien rentré chacune des 3 autres vis dans le bloc cylindrique !

 

Ensuite j'ai joué au maximum dans un sens et dans l'autre avec la vis centrale pour voir la course et je me suis aidé au début du fameux Concenter !

 

Pour mémoire, il affiche une suite de cercles concentriques qui aident à positionner le secondaire pour former un rond bien délimité.

 

Je manipulais et vérifiais alternativement dans le P.O et avec le concenter en 2", donc pas de bagues, il rentre direct dans le P.O.

 

J'ai masqué le primaire avec une feuille blanche à mi-chemin du tube, car en fait cela me perturbait, et là j'ai pu voir bien blanc mon secondaire !

 

Une fois le rond bien centré j'ai vissé un peu la centrale

 

J'ai ensuite mis le Cheshire, et là, le miroir était complètement sur la droite, donc j'ai repris le vissage et légèrement joué avec l'orientation et j'ai pu obtenir quelque chose d'assez proche de tes photos de la page 5 (congruence des divers cercles),  en tout cas bien plus proche que ce j'ai obtenu jusqu'à présent !

 

J'ai stoppé vers 12h00, et là je reviens d'y retourner vers 14h00, le tout est décalé d'au moins 4 ou 5 mm à vue de nez, vers la gauche !

 

Je présume que c'est la dilatation du tube, la chaleur, car le télescope est en plein soleil (même s'il y a des nuages, quand ils disparaissent ça tape quand même), sous les deux baches, et malgré le vent qui est là, à 50/60 km/h je pense que ce n'est pas suffisant pour éviter la légère montée en température  ?!

 

A noter qu'à chaque fois j’effectue l'opération a environ 45° d'angle afin d'assurer une contrainte sur le primaire, je pense que c'est mieux qu'à l'horizontale uniquement et plus représentatif qu'à la verticale, non !?

 

J'ai donc repris ma collimation légèrement et cette fois-ci j'ai bien revissé très très délicatement les 3 vis jusqu'à sentir la butée, et vérifié dans le Cheshire que cela n'avait pas bougé le centrage.

 

Je verrai ce soir, mais plus surement demain maintenant, si la collimation a bougé !

 

A part le chaleur, je ne vois pas, cela ne devrait pas changer !?

 

Philippe

 

Addenda 18H50 : j'ai utilisé une camera chinoise endoscope mais de basse qualité car je n'arrive pas à faire d'aussi bonnes photos avec un smartphone qu'Achaim via le trou  de mon Cheshire, mais voici ce que j'ai obtenu ce midi :

 

2020-04-13_17-59-14-84.jpg.079ebf3faf41e8f0be6a691d9919081b.jpg

 

On voit bien que le tout est enfin centré !

Je croise les doigts ! :D

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Pour les photos avec le tel qd tu as la vue , tu fais un zoum et la sa fait la mise au point et règle la luminosité , sans faire le zoum avec les doigts sur le tel moi c est pourri ....

Et sinon oui c est pas trop mal ...

Y a pu qu a ....:)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

 

J'avais une question qui me trottait dans la tête !

 

Lorsqu'on  a terminé les manipulations avec le secondaire, que l'on ramène le donut vers le centre optique pour le primaire on obtient la photo que j'ai postée ci-dessus.

 

Maintenant, le soir, juste avant l'observation / photo, on suppose que j'utilise le laser barlowté ou non pour affiner la collimation, mais ce faisant on déplace de nouveau le donut et en théorie  le bel alignement n'existe plus, même si les corrections sont minimes (en théorie) !

 

Quel intérêt, ou peut-être ai-je loupé une opération importante dans l'ordre des opérations ?

 

Car je me demande si mon ordre des opérations est correct :

- je positionne le miroir secondaire pour former un rond

- j'oriente celui-ci pour que le centre soit sur le réticule du Cheshire

- je règle les 3 vis du miroir primaire pour ramener le donut au centre du réticule du Cheshire, et il entoure parfaitement le centre de la mire du  Cheshire

 

C’est là que le fait de vouloir ensuite finaliser au laser juste avant l'observation m'intrigue puisqu'on va forcément décaler le donut dans l'alignement initialement obtenu !!

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Le primaire est a bouger en fonction du moment de l utilisation , l œilleton du primaire change de place , c a d le miroir se dilate , il sera pas a la même place ,  si tu es en poste fix ce sera peut , ou si il est au soleil ou a l ombre 

 

Moi qui n es pas trop serré les vis de maintient du primaire et qui le manipule a chaques fois , sa bouge pas mal 

 

Le trajet maison près , je le fais avec des pincettes....🌌

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Achaim,

 

Mais tu me confirmes bien que "normalement", dans le processus de collimation, on ne tente pas d'amener le secondaire vers le donut puis d'aligner le reste !?

 

Ce serait un non -sens ?

 

C’est surtout cela la question que je me pose !

 

Qu'il bouge avec la dilatation, je me suis bien rendu compte ces deniers jours, mais ce qui me trouble, c'est la raison  pour laquelle on veut tout aligner et qu'au final on va amener fatalement une variation du réglage du primaire pour compenser celle-ci si tel est le cas !

 

Enfin, hier, je cherchais d'autres tutos pour croiser les données méthodologiques et je suis tombé sur un que je n'avais pas lu, bien fait, et dans une slide (c'était un PowerPoint) il y avait celle-là :

 

5e958b7ce5e27_Collimationprimaire.jpg.0e111c12cb42dbe1f56b2fd0732c5d01.jpg

 

Tout d'abord pourquoi ne pas "agir sur la troisième vis" ?

 

Est-ce une vis précise ou bien n'importe laquelle tant qu' l'on en manipule 2 un peu comme le secondaire ?

Ou est-ce qu'il ne faut absolument pas y toucher pour la phase de collimation des deux miroirs et seulement pour les derniers réglages avant observation, mais dans ce cas là cela me semble très difficile de gérer le centrage ?

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Moi la vis A donc la poussante je ne m en sert que pour bloquer le miroir apres collim ...ou pas des fois j y touche pas 

Edited by Achaim

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

 

Hier soir, j'ai enfin pu faire mon test !

 

Encore beaucoup de vent, parfois cela se calmait, d'autres fois cela soufflait, moins fort que ans al journée certes...

 

J'étais content de mon résultat de collimation et en commençant, j'ai encore galéré !

 

Impossible d'accrocher cette put... de Regulus !

 

Inconnue de Star Chart / carte du ciel Achaim !, j'ai essayé une autre étoile en dessous, Alphard, mais trop faible pour être distinguée, après 45mn de combat j'ai fini à la limite de l’abandon par me rabattre sur Spica de plus grande magnitude et qui sortait juste de derrière un prunus...

Ça devient vraiment gonflant cette histoire...

 

Bref, j'ai fini par commencé, mais hélas je me suis rendu compte qu'il y avait un décalage non négligeable dans le positionnement des cibles et M67 n'a été accroché qu'après avoir pris plusieurs photos test pour recaler car le ciblage était très au-dessus, mais on distinguait quand même la partie supérieure tout de même !.

 

Je me suis ensuite rabattu sur IC 1805 qui était dans la même conformation, on constate en astrométrie qu'on ne voit que la partie supérieure dans le bas de l'image...

Bon, vu que c'est plus pour valider la collimation, ce n'est pas dramatique cette fois-ci, mais va falloir que je m'y attelle les prochaines fois si cela recommence...

Pourtant, jusque là, le ciblage était relativement bon au Goto, et en tout cas on voyait bien l'ensemble de la cible...

 

Que dire du résultat sinon !?

 

Eh bien j’avoue être vraiment... dubitatif, et le mot est faible... :(

 

Je suis resté sur des poses allant de 10 à 30 secondes, et vous verrez que sur la première photo les étoiles sont ovales malgré ce que je pensais être une collimation encore meilleure que la première fois où elle avait fonctionné !

3 minutes séparent ces photos...

 

Pour info, de la première à la dernière photo, je n'ai pas retouché la MAP.

 

5e96a6debe150_DSC_9609M6710seccomacorrector.thumb.jpg.b9614c8d84a4478e90a6f6d49e3fb465.jpg

 

5e96a6ec97c97_DSC_9612M6710seccomacorrector.thumb.jpg.e56fbeb09554c0e42f65319f30db455e.jpg

 

Je suis passé assez vite après à IC 1805 vu que c'était galère de recadrer M67 à 'aveugle...

 

10 secondes :

 

5e96a755a546f_DSC_9617IC180510seccomacorrector.thumb.jpg.db894612eb64003da2cbcc52b82cf15e.jpg


15 Secondes 

 

5e96a77093774_DSC_9622IC180515seccomacorrector.thumb.jpg.f4ba7c69570bd319fc1262b2badfb441.jpg

 

30 Secondes :

 

5e96a7634be31_DSC_9620IC1805-30seccomacorrector.thumb.jpg.e5d56b7b0d3e820e05fe9513cf09a834.jpg

 

15 secondes :

 

5e96a7b3434d8_DSC_9624IC180515seccomacorrector.thumb.jpg.c7f2b2f5c2b8305b8e133676a13a1b74.jpg

 

J'ai fini par Polaris.

 

Mon revendeur à qui je soumets aussi les photos voulait une photo avec une étoile de grande magnitude et d'autres  moindre pour se faire une idée de mes réglages.

Eh bien là, la qualité me semble nettement meilleure !!

 

Dites moi que c'est le cas, et que ce n'est pas mon cerveau qui veut trouver une parcelle de résultat positif...

Enfin non dites moi la vérité surtout...

 

15 secondes :

 

5e96a843dba51_DSC_9625Polaris15seccomacorrector.thumb.jpg.44b51751f6bb9f3bd911d5b4ac598d6c.jpg

 

30 Secondes :

 

5e96a8527ead7_DSC_9627Polaris30seccomacorrector.thumb.jpg.b0788aff582384c7975a72e346e9940d.jpg

 

Je ne sais pas quoi penser !

 

Entre la première et la dernière photo, il s'est écoulé moins de 20 minutes.

 

Est-ce que le vent peut expliquer ces résultats pour le moins déconcertants ?

 

Je sais que la MAP a été particulièrement pénible sur Spica, un coup ça s’alignait au Bahtinov, puis cela se décalait un peu, j'avais resserré la vis du P.O mais cela décalait, j'ai desserré, bref, là aussi une bonne minute avant de stabiliser...

 

Voici ce que j'avais avant de commencer la séance ci-dessus :

 

5e96a970e4298_DSC_9608SpicaBahtinov.thumb.jpg.f88fae0f8717b5bd3901132ed5e044ff.jpg

 

Je crois que ce soir la nuit devrait être correcte aussi, peut-être avec moins de vent !

 

Je referai une séance avant de changer ma collimation, histoire de vérifier si c'est ma collimation qui est toujours pourrie ou si ce sont les conditions météo ou autre chose qui est responsable...

 

:(

 

Philippe

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 50 minutes, Achaim a dit :

Yes , je sais c est la seule qui est pas indiquée

 

Bonjour Achaim,

 

Peut-être pas la seule, car j’avais essayé avec Denebola qui était sur sa gauche, mais pareil...

Spica y est bien.

 

il y a une heure, Achaim a dit :

AZeq6....des qu il y a un peut de vent ,le tube c est mort , a moins d être derrière un mur ect....pour poser 30 s il faut le calme......🙏zennnnn

 

Je veux bien pour 30 secondes, mais à 10 c'est plus ou moins pareil...

 

il y a 57 minutes, Achaim a dit :

Faut arrêter le bricolage ....

 

Bah je ne fais plus de bricolage !!

Je voudrais juste valider que ma dernière collimation tient la route !

Ce n'est pas spécialement une partie de plaisir tu sais, et si elle est ok, je laisserai pour un certain temps, pour le secondaire s'entend !

 

On va donc dire qu'hier soir c'était le vent, sinon, je pense que les photos de Polaris seraient aussi mauvaises !

 

Comment trouves tu celles-ci, est-ce qu'elles laissent l'espoir qu'il pourrait s'agir du vent ?

 

Le seul bénéfice, c'est qu’aujourd’hui je suis plu serein et à l'aise avec le Cheshire, le Concenter et le laser pour essayer de collimater !

Si ma dernière collimation tient la route j'ai trouvé un modus operandi que je pourrai reproduire...

D'où mon angoisse...

Sinon, ben faut tout reprendre !

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
6 hours ago, Phil49 said:

Dites moi que c'est le cas, et que ce n'est pas mon cerveau qui veut trouver une parcelle de résultat positif...

Enfin non dites moi la vérité surtout...

 

Non, c'est plutôt ton cerveau qui ne veut pas trouver une seule parcelle de résultat positif. Pour moi, au vu des poses à 30s et de ta photo de la Polaire, les réglages sont satisfaisants. Les étoiles sont bien assez rondes (y compris en bordure de champ), les aigrettes fines, ce qui veut dire que MAP, collimation et correcteur de champ sont OK ainsi que le suivi jusqu'à 30s. Tu peux peut-être chipoter sur certains clichés, mais il y a toujours des trucs comme le vent qui font que tous n'ont pas exactement la même qualité et c'est pas catastrophique. Ce sont des dysfonctionnements aléatoires.

Je pense que ton revendeur te dira la même chose que moi: tu tiens le bon bout, ce n'est pas le moment de le lâcher en cherchant la petite bête, mais de faire des photos.

 

Donc, ma recommandation est de ne surtout pas toucher au secondaire: si tu l'as bien bloqué, il ne devrait pas bouger. Au début de ta session, tu peux retoucher le réglage du primaire parce que c'est ça qui bouge. Le truc des trois boutons, c'est parce qu'en toute rigueur, en tripoter deux suffit pour atteindre un réglage correct (c'est de la géométrie élémentaire:), et que l'auteur craint que certains abrutis ne se mettent en tête de tourner les trois boutons d'une même quantité ce qui ne changera pas l'orientation du miroir. C'est pour ça qu'il ne dit pas quel bouton il lfaut laisser de côté, car c'est sans importance. Moi je me sers éventuellement  des trois, mais en général, deux suffisent effectivement.

Maintenant, si tu veux te rassurer sur ta collimation, tu peux faire un star test en pointant une étoile assez brillante en prenant ce que tu as de plus court comme oculaire (moi j'utilise un 3.5mm). A une petite distance de la mise au point tu dois avoir une tache lumineuse percée d'un trou noir. Si les deux sont circulaires et concentriques, c'est parfait. Si c'est seulement presque parfait, laisse comme ça.

 

6 hours ago, Phil49 said:

Je suis passé assez vite après à IC 1805 vu que c'était galère de recadrer M67 à 'aveugle...

 

Tu cherches la difficulté. Je ne vois pas très bien pourquoi tu t'obstines sur IC 1805: à  30s avec un APN non défiltré, tu ne peux rien voir d'autre que quelques étoiles. A ta place, je pointerais le double amas de Persée qui est juste à côté. Ça rend très bien en photo (bien mieux que M67), et ça se trouve facilement parce que c'est visible à l'œil nu et tout près de Cassiopée. Ça t'évitera de passer une heure à te battre avec ton goto. 30 secondes devraient suffire sur un objet aussi brillant, mais ça dépend de ton APN.

 

Dernier point, je ne suis pas étonné que la turbulence te complique les choses pour la MAP. C'est pareil pour moi: dans le live view au grossissement maxi les étoiles se tortillent et se déforment. Il faut prendre son temps et tâcher de trouver la position moyenne entre le trop et le pas assez (j'espère pour toi que tu as un Crayford démultiplié).

 

Bien cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a une heure, Pyrophorus a dit :

Pour moi, au vu des poses à 30s et de ta photo de la Polaire, les réglages sont satisfaisants.

 

Bonjour Pyrophorus,

 

Cela me rassure !

 

J'avoue que si je n'avais pris les deux dernières photos avec Polaris où on distingue les étoiles bien rondes du moins bien plus que le reste, j'aurais eu de sérieux doutes, mais là, j'étais partagé !

 

Car en fait, en y retournant ce midi, et il y a 5mn, afin de vérifiier la congruence des cercles, j'ai pu constater que c'était stable !

 

J'ai regardé de nouveau avec le Concenter qui affiche ses cercles concentriques, et honnêtement, à part 1 ou 2mm pour caler le cercle du secondaire sur le haut du cercle, cela reste très bien centré !

 

Pour moi, on ne doit effectivement pas être loin de la position idéale...

 

De toute manière j'avais indiqué que je ne toucherai pas à ma collimation, et de fait, je n'ai rien changé.

Je ferai ce soir une vérification au laser juste avant l'observation, et c'est tout !

 

il y a une heure, Pyrophorus a dit :

Le truc des trois boutons, c'est parce qu'en toute rigueur, en tripoter deux suffit pour atteindre un réglage correct (c'est de la géométrie élémentaire:),

 

Tu as raison je ne le voyais pas sous cet angle...

 

il y a une heure, Pyrophorus a dit :

Maintenant, si tu veux te rassurer sur ta collimation, tu peux faire un star test en pointant une étoile assez brillante en prenant ce que tu as de plus court comme oculaire (moi j'utilise un 3.5mm).

 

Pour cela, il faudra de bonnes conditions, d'autant plus que je n'ai pas d'oculaire UWA de bonne qualité en 2'' pour apprécier, mes culs de bouteille d'origine sont trop sombres pour distinguer quoi que ce soit...

 

il y a une heure, Pyrophorus a dit :

Tu cherches la difficulté. Je ne vois pas très bien pourquoi tu t'obstines sur IC 1805: à  30s avec un APN non défiltré, tu ne peux rien voir d'autre que quelques étoiles.

 

 

Je n'ai aucune attirance particulière, c'est du pragmatisme car tu as bien vu que mon champ de vision est très étroit !

Il me semble avoir vérifié la semaine dernière le double amas, mais comme dit, il est derrière mon cerisier !

J'aurais bien aimé !

Je termine cette série, et promis je bascule tout sur mon côté nord où là je pourrai shooter vers cette direction la semaine prochaine, car je suis en congés !

 

il y a une heure, Pyrophorus a dit :

Dernier point, je ne suis pas étonné que la turbulence te complique les choses pour la MAP.

 

Oui, je ne me souviens pas avoir galéré autant que cela depuis que j'ai commencé !

Et oui, j'ai un crayford démultiplié au 10ème, c'est plus précis !

 

Il est vrai que cela devait sacrément souffler en altitude !

 

Ce soir, je pense que les conditions seront bien meilleures, encore un poil de vent, mais pas autant qu'hier !

 

Je vais essayer de taper direct sur Spica cette fois-ci et pas m'emmerder avec Regulus ou alors j'essaierai avec Arcturus.

 

Il faut que je trouve quelque chose dans la zone de la nébuleuse heart ou soul, autour, ou alors plein sud, mais les plus intéressants sont trop bas...

 

Verdict ce soir !

Si pas de merde de dernière minute je ferai une session avec une soixantaine de photos en light.

Je vais prendre à 30 secondes, cela me permettra d'exploiter mes darks, offsets et flats de la dernière fois...

 

Hier soir j'avais tellement galéré que j'ai pu shooter après minuit donc hors lampadaires, là je vais essayer de faire de même mais sans la galère de l'étoile de calibration.

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
2 hours ago, Phil49 said:

Pour cela, il faudra de bonnes conditions, d'autant plus que je n'ai pas d'oculaire UWA de bonne qualité en 2'' pour apprécier, mes culs de bouteille d'origine sont trop sombres pour distinguer quoi que ce soit...

Mais tu n'as pas besoin de ça !!!! Un cul de bouteille suffit !!! De toutes manières, avec n'importe quel oculaire, on voit la figure de diffraction avec un trou au milieu quand on est loin de la mise au point. Un oculaire de faible focale le montre mieux, c'est tout. Sors-toi de l'idée que sans un matos top niveau tu ne peux rien faire !

 

2 hours ago, Phil49 said:

Il faut que je trouve quelque chose dans la zone de la nébuleuse heart ou soul,

2 hours ago, Phil49 said:

Il me semble avoir vérifié la semaine dernière le double amas, mais comme dit, il est derrière mon cerisier !

Arrête ! il est à moins de cinq degrés de la nébuleuse du Cœur vers le Sud !

 

3 hours ago, Phil49 said:

Ce soir, je pense que les conditions seront bien meilleures, encore un poil de vent, mais pas autant qu'hier !

Les conditions seraient de toutes façons meilleures si tu essayais de te placer quelque part où tu pourrais pointer plus haut sur l'horizon, vers le zénith.. Tu ne vas pas me dire que ton jardin est entièrement couvert de frondaisons !

 

Bien cordialement;

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bon, Phil… Pour te rassurer, comme je t'ai dis, le zénith ! tu peux voir la position du tube :

 

 ce soir, M 101 en "one shot":

 

 

 

oui il y a de la coma (je n'ai pas de correcteur de coma), oui il y a de la dérive (je n'ai pas d'auto guidage), oui c'est surex, oui il y a probablement une mise au point approximative, faite au bahtinov mais… après le résultat est ce qu'il est, fantastique pour moi :D, nul pour certains c'est sûr, mais fais-toi plaisir !

Franck

P1030030.JPG

IMG_0026.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

 

Bon, eh bien malgré une journée superbe, les nuages ont commencé à s'accumuler vers 19h00, et quand je suis sorti vers 23h00 le ciel était disons ,pas vraiment franc, plutôt laiteux...

 

J'ai encore eu un mal fou à calibrer, Spica encore masquée, Arcturus dans le cerisier et Regulus, bah je ne sais pas si c'est elle que j'ai accrochée après 20 mn...

 

Les cibles étaient encore décalées, je ne comprends pas si c'et bien Regulus que j'ai accroché...

 

J'"ai ciblé M67 pour voir si j'étais bien calé, c'est comme cela que j'ai vu que j'étais out...

 

Il y a 10 heures, Pyrophorus a dit :

Mais tu n'as pas besoin de ça !!!! Un cul de bouteille suffit !!! De toutes manières, avec n'importe quel oculaire, on voit la figure de diffraction avec un trou au milieu quand on est loin de la mise au point. Un oculaire de faible focale le montre mieux, c'est tout. Sors-toi de l'idée que sans un matos top niveau tu ne peux rien faire !

 

Bon, eh bien prochaine nuit claire, je tente !

 

Il y a 10 heures, Pyrophorus a dit :

Arrête ! il est à moins de cinq degrés de la nébuleuse du Cœur vers le Sud !

 

Non, tu as raison, effectivement, j'ai revérifié et essayé de pointer, on était juste au-dessus du bosquet d'arbres au loin comme on a pu voir sur mon spot, mais "normalement", visible !

Sauf que, comme dit, nuages laiteux et décalage énorme de la cible !

Je n'ai pas cherché, c'était trop diffus et le but était de valider coûte que coûte la collimation !

J'ai pris Polaris (voir photo ci-dessous, on voit bien le halo).

 

Il y a 10 heures, Pyrophorus a dit :

Les conditions seraient de toutes façons meilleures si tu essayais de te placer quelque part où tu pourrais pointer plus haut sur l'horizon, vers le zénith.. Tu ne vas pas me dire que ton jardin est entièrement couvert de frondaisons !

 

Non, mais à cet endroit, je pourrais vous faire une photo à 360° le ciel est très limité d'autant plus avec le feuillage maintenant, comparé à cet hiver, d'où le fait que je change de point de vue la semaine prochaine que je suis en congés !

 

Il y a 4 heures, Franck_77 a dit :

oui il y a de la coma (je n'ai pas de correcteur de coma), oui il y a de la dérive (je n'ai pas d'auto guidage), oui c'est surex, oui il y a probablement une mise au point approximative, faite au bahtinov mais… après le résultat est ce qu'il est, fantastique pour moi :D, nul pour certains c'est sûr, mais fais-toi plaisir !

 

Oui, je pense que dans l'autre coin de mon jardin je devrais pouvoir y arriver !

 

Sympa M 101 !

 

Bon, sinon quelques maigres photos qui confirment je pense mais pas suffisamment précisément la bonne collimation, du fait de ce ciel vraiment pas terrible...

 

Au milieu de nulle part (même l'astrométrie n'a pu situer la zone, c'est dire !) à 30 secondes et correcteur de coma :

 

5e97f1a9d82b6_DSC_9634etoile30seccomacorrector.thumb.jpg.031c131b7c1038df7afefa7083026852.jpg

 

De plus j'avais encore une étoile minuscule pour régler mon Bahtinov, 2 ou 3 mm sur l'écran liveview, c'est pas simple de discerner les branches de l'aigrette...

 

5e97f290ddee1_DSC_9637Bahtinov.thumb.jpg.c5f942ee14950fb7a8125d8075b0445d.jpg

 

Enfin, voilà Polaris qui montre bien que ce n'était franchement pas une nuit claire par chez moi, il suffit de comparer avec celle de la veille dans mon précédent post...

 

5e97f2e1f279b_DSC_9639Polaris30seccomacorrector.thumb.jpg.b9970c57919fe8b12069e0b5c9ecdf80.jpg

 

Si je puis me permettre, les étoiles sont relativement rondes, mais j'ai l'impression qu'il y a plus de formes ovales dans la bordure à gauche qu'à droite, est-ce une impression ou la réalité ?

 

Prochaine nuit pour enfin lever le doute définitivement (sans toucher à la collimation) et peut-être prochain spot car franchement la météo ne semble pas terrible pour ce week-end...

 

Philippe

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour !

 

4 hours ago, Franck_77 said:

après le résultat est ce qu'il est, fantastique pour moi :D, nul pour certains c'est sûr,

Pour moi, c'est loin d'être nul. Si tu avais un paquet de brutes comme ça, tu pourrais en tirer quelque chose de pas mal du tout.

 

14 minutes ago, Phil49 said:

 

Si je puis me permettre, les étoiles sont relativement rondes, mais j'ai l'impression qu'il y a plus de formes ovales dans la bordure à gauche qu'à droite, est-ce une impression ou la réalité ?

Tu fais ch... xD On t'a dit qu'il fallait faire un tas de clichés pour éliminer les défauts aléatoires et se faire une idée vraiment sérieuse. Sur cette image, il y a des étoiles qui bavent un peu mais on voit la Polaire et sa compagne (au cas où tu ne le saurais pas, c'est une étoile double) parfaitement distinctes et bien rondes. C'est très prometteur.

 

21 minutes ago, Phil49 said:

la météo ne semble pas terrible pour ce week-end...

Il y aura peut-être un bon moment samedi soir en début de nuit. A voir...

 

Bien cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 5 heures, Franck_77 a dit :

oui il y a de la dérive

La dérive c est Zarbi ....

Persso puisque sans autoguidage et même matoss, j ai des séances ou sa bouge pas d un poil , nikel et comme hiers soir ou de rage je plie tout au bout du 4 em essai de MES.😡..qd je pointe a l étalonnage ds le chercheur une étoile et qu elle n' est pas dedans je sais que sa va être naz d avance ......😕

À quoi c est du ? 

Je pense dejas au pointage de la polaire qui doit être très fin , l équilibrage du tube serrage des freins 

Et aussi l accumulation de manipes pour chercher une étoile ,moins on en fait ,moins on cumule les erreurs de la monture

Qd j arrive a pointer direct les 3 étoiles  avec manipes d gauche HT et bas directe ....point de dérives ect....

Le contraire ,.....c est résultats pourri ......

Dérive avant hiers .....5 clichers avec étoiles ponctuelles sur 65.....😭

Qd j ai fait le trio du Lyon , 95'/. Des clichers bon étoiles ponctuelles pas de derive et la la mes avait été faite en 15 min....et une bonne image....

Et oui ....l AZeq6 est une bonne monture mais d entrée de game ds les dites monture.......

Plus tu la manipule, plus tu cumule les erreurs 

Edited by Achaim

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a une heure, Phil49 a dit :

rondes, mais j'ai l'impression qu'il y a plus de formes ovales dans la bordure

Il y en aura toujours ....

Le po du SW a deux visses .....c est nul mais c est comme ça du coup forcément on induit au serrage une déviation du correcteur....

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 45 minutes, Pyrophorus a dit :

Tu fais ch... xD On t'a dit qu'il fallait faire un tas de clichés pour éliminer les défauts aléatoires et se faire une idée vraiment sérieuse.

 

Bonjour Pyrophorus,

 

LOL !!

 

Ne t’inquiète pas, j'attends avec impatience une nuit meilleure, si samedi c'est le cas, et surtout dans... l'ouest, ce serait top !

 

J'attends aussi d'avoir fait une série complète pour analyser plus sûrement !

 

Non, là, je souhaitais juste votre avis, et oui, sur les 5 ou 6 images, une ou deux dérivaient encore plus alors qu'elles n'étaient que sur 10 ou 15 secondes...

 

Je n'ai pas changé ma collimation comme dit, donc je reste sur mes acquis...

 

il y a 30 minutes, Achaim a dit :

Persso puisque sans autoguidage et même matoss, j ai des séances ou sa bouge pas d un poil , nikel et comme hiers soir ou de rage je plie tout au bout du 4 em essai de MES.😡..qd je pointe a l étalonnage ds le chercheur une étoile et qu elle n' est pas dedans je sais que sa va être naz d avance ......😕

 

Perso, hier soir, j'ai bien vu que les étoiles étaient vraiment faiblardes, c'est peut-être pour cela que je n'ai pas choppé Regulus..
C'est con, j'aurais dû prendre une photo juste pour faire une astrométrie après et vérifier que c'était bien elle, cela m'aurait indiqué si la grosse dérive était due à la mauvaise étoile ou autre chose...

Et cela fait quand même deux fois que je suis complètement à côté de la plaque alors que tout l'hiver, avec Procyon et Sirius j'étais nickel dans la cible avec le Goto ou SkySafari dernièrement et mon module Wifi SkyWatcher...

 

il y a 30 minutes, Achaim a dit :

Et aussi l accumulation de manipes pour chercher une étoile ,moins on en fait ,moins on cumule les erreurs de la monture

 

Je me suis effectivement posé la question, car maintenant que je galère, j'ai tenté Arcturus mais trop cachée par les branchages, puis Spica, mais trop faiblarde, et j'ai fini par Regulus,...

Je ne sais pas vraiment ce que fait la fonction "Reinitialisation de la calibration" de mon module SkyWatcher, mais je me demande effectivement si cela n'empire pas à chaque fois qu'on change d'étoile dans la phase de calibration, même si la validation de la calibration ne s’effectue que si on appuie sur le denier bouton après les validations flèche haut et droite...

 

il y a 23 minutes, Achaim a dit :

Le po du SW a deux visses .....c est nul mais c est comme ça du coup forcément on induit au serrage une déviation du correcteur....

 

Oui, moi je me pose surtout la question de la qualité du correcteur de coma, il faudrait que je demande à mon revendeur de tester son fameux correcteur de coma pour avoir un point de comparaison quand le confinement sera enfin terminé et que l'on pourra avoir sa fameuse nuit claire...

Quant au P.O, oui, je le vois bien rien que pour la collimation...

 

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
43 minutes ago, Phil49 said:

Oui, moi je me pose surtout la question de la qualité du correcteur de coma,

Ça y est... le petit hamster recommence à tourner comme un fou dans sa cage ! Oublie-le, ton correcteur ! Il marche nickel.

 

Sinon, les gars, ce que vous racontez sur votre monture à goto me laisse rêveur. Si on veut réfléchir correctement, il ne suffit pas de se dire que tel ou tel problème crée un défaut dans l'image. Il faut aussi se demander de combien. Ce que dit Achaim des vis du po est inexact: le système de serrage n'introduit pas un désalignement, mais un décentrage qui vaut exactement la moitié du jeu entre le PO et ce qu'on y met (c'est de la géométrie élémentaire). Ce n'est pas idéal sans doute, mais est-ce réellement visible ? Personnellement, j'en doute fort, sauf peut-être avec des configurations optiquement parfaites et parfaitement réglées. Donc avant de se préoccuper de ce truc là, il est prudent de s'assurer qu'on a bien liquidé des problèmes nettement plus importants, afin d'éviter d'interpréter de manière incorrecte les défauts constatés, autrement dit de suivre une fausse piste. Tout n'est pas d'égale importance.

 

2 hours ago, Achaim said:

Dérive avant hiers .....5 clichers avec étoiles ponctuelles sur 65.....😭

Là je crois vraiment qu'il y a un truc qui t'échappe. Même avec ma monture pourrie et des piles en fin de course, je ne fais jamais aussi pire ! xD

 

Pour le goto, c'est pareil.  A partir du moment où la MES est correcte, il n'a besoin que d'une étoile connue pour se caler (là aussi, c'est de la géométrie, un peu moins élémentaire). S'il en demande trois, c'est probablement parce qu'il est capable de rectifier (à la rotation de champ près) une MES approximative (c'est possible avec trois étoiles mais pas une seule). Maintenant, quel est le rapport avec le suivi ? Aucun en principe: le suivi consiste à faire tourner la monture à la vitesse sidérale et si dérive il y a, c'est un problème de MES ou de monture. Il n'y a aucune raison de supposer qu'une calibration mal foutue influe sur le suivi, à moins que le goto ne corrige silencieusement la MES, mais j'en serais étonné.

Maintenant, un petit calcul en ordre de grandeur permet de se rendre compte qu'une erreur d'une minute d'arc sur la MES provoque un décalage de l'ordre d'une demie-seconde d'arc pour une pose de 30 secondes. Donc on est en dessous de la résolution théorique du télescope et de la turbulence: c'est pas ça qui va donner un effet visible sur les photos. On pourra s'en rendre compte en alignant des photos prises sur une bonne heure et en regardant la correction de rotation de champ effectuée par le logiciel de traitement.

Je ne sais pas ce que vous avez comme alim, mais là aussi il peut y avoir un problème: la vitesse de suivi peut diminuer légèrement si vos batteries ne sont pas bien chargées.

Notre ami @Franck_77 nous a expliqué qu'il pointait les étoiles avec un oculaire réticulé. Vous faites ça aussi, ou vous faites ça au pif avec un 20mm ? Si votre goto vous envoie régulièrement aux fraises, ça pourrait simplement venir de là.

 

Bien cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 13 minutes, Pyrophorus a dit :

Notre ami @Franck_77 nous a expliqué qu'il pointait les étoiles avec un oculaire réticulé. Vous faites ça aussi, ou vous faites ça au pif avec un 20mm ? Si votre goto vous envoie régulièrement aux fraises, ça pourrait simplement venir de là.

 

Toujours le professeur et son "élémentaire" ! J'adore !  ;-)

 

Pur ma part, oui, je fais ma MES en visant la polaire avec mon viseur rétroéclairé sur l'AZ-EQ6 GT et je cale soigneusement la Polaire sur le cercle concerné.

 

Pour calibrer une étoile, je cible avec mon chercheur 60mm qui est réticulé et rétroéclairé aussi.

 

En règle générale, et par pragmatisme, je sacrifie plusieurs minutes de temps en temps pour aligner le centrage de celui-ci sur le résultat centré de mon objectif 12,5mm réticulé et rétroéclairé pour que ce soit le plus rapide à valider !

 

Donc oui, pour moi il est indispensable de centrer sur le chercheur pour faciliter le centrage le mieux possible sur l’oculaire !

 

Et pourtant, dernièrement, malgré ces précautions, alors que tout l’hiver cela marchait nickel, je suis à côté de la plaque...

Mais bon, dans mon cas, je suis sur Regulus et je n'ai pas encore validé sa parfaite identification !


Spica l'autre soir me paraissait la seule étoile de cette magnitude dans la zone et en général je note assez bien la différence dans mon chercheur, mais force est de constater que j'ai dû me planter sinon il y  a vraiment un autre souci, et là, c'est plus embêtant !

 

Mon booster est chargé tous les soirs et vu que je ne tourne pas 5 heures et que je n'ai que la monture à alimente, on est loin de ce qu'il faut avec des cameras un laptop, etc, il délivre sans soucis ce qu'il faut normalement...

 

Philippe

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Jeanfi
      Bonjour,
      Un nouveau champ large à la petite FS78 de l'une des galaxie "classique" de cette saison. J'ai imagé lors de deux nuits exclusivement consacrées à ce champ.
      Il y'a au total environ 8h d'intégration, pour moitié L et moitié RVB. J'ai volontairement favorisé des poses assez courtes 60s pour les luminance et 90 pour les RVB en raison de mon ciel qui est loin d'être parfait.
      Conditions :
      - Lunette Takahashi FS78 Réducteur 0.7
      - Camera Zwo ASI1600MM Pro
      - Filtres Baader LRGB
      - Monture AZEQ6
      Dark Flats, Dark, Lights
      Acquisition :
      L : 247x60s 76g
      R : 63x90s 76g
      G : 49x90s 76g
      B : 43x90s 76g
       
       

       
       

    • By rapseudo
      Bonsoir !
      Le 114/900 est bien content du nouveau bricolage : l'EQ1 est maintenant autoguidée avec un objectif photo et une webcam
      Voici donc Ngc2903 et un peu ngc2916
      Skywatcher 114/900 sur EQ1 customisée
      Autoguidage avec Canon 70-300mm et webcam Toucam pro II
      Canon 2000d, 1600 Iso
      80 poses de 120s, 12 darks et 10 flats
      Traitement Siril, Rawtherapy et Gimp
      Bonne nuit !
       
      Raphael
       

    • By Carlos Burkhalter
      Bonjour à tous,
       
      Je suis content de pouvoir vous présenter une nouvelle photo astro. La saison des galaxies battant son plein, j’ai bien évidemment décidé d’imager une belle galaxie spirale vue de face. J’ai nommé: M100.
       
      C’est une galaxie située dans la constellation de la chevelure de Bérénice et distante de 67 millions d’années-lumière de notre propre galaxie.
       
      Il est intéressant de noter qu’au traitement, je trouvais que la galaxie ressortait très bleue. En fait, c’est une réalité physique étant donné que M100 possède une forte concentration de jeunes étoiles bleues. En revanche, le centre est une région riche en Hydrogène et donc il apparaît plutôt jaune sur ma photo.
       
      C’est une galaxie assez faible mais bon, avec les capteurs d’aujourd’hui c’est plutôt une cible facile.
       
      Je ne vous fais pas plus attendre, voici M100:
       

       
      Je vous propose également un zoom de sorte à mieux voir les détails:
       

       
       
      Sur ma photo (et c’est plus facilement visible sur la version inversée), on peut distinguer des extensions très ténues. Il est fort probable que ce soit des zones de formation d’étoiles à l’instar du disque externe de M94 que j’ai récemment imagé. Je ne trouve que peu d’informations à ce propos, je vais creuser le sujet.
       
      Voici la photo inversée et annotée:
       

       
       
      Concernant l’image en elle-même, j’ai eu quelques soucis lors de l’acquisition. Les premières brutes présentaient des élongations très importantes au niveau des étoiles. Je me suis passablement inquiété, et l’explication la plus plausible est qu’un câble se soit coincé. J’ai soigné le câblage, et le problème s’est très nettement amélioré. Mais bon, j’avais quand même une légère élongation que je remarquais uniquement sur les petites étoiles. Je n’avais jamais vu ce phénomène et ça a continué à m’inquiéter durant mes 2 nuits d’acquisition. C’est un peu plus tard que j’ai trouvé une explication cohérente.
       
      En effet, ces deux nuits étaient particulièrement calmes et le seeing était excellent. La FWHM était plus faible que d’habitude et il est connu que plus la fwhm est basse, plus l’excentricité est élevée (pour tous types de télescope/lunette). Et c’est vrai que c’est assez logique, un ciel turbulent ou une mauvaise mise au point auront tendance à effacer l’élongation d’une étoile. Bref, je pense que j’ai un peu enculé des mouches sur ce coup et que je me suis inquiété pour rien Surtout qu’à l’empilement final, les étoiles sont parfaitement rondes.
       
      Le traitement en lui-même a été rude. J’ai énormément peiné à trouver un rendu qui me plaisait. La galaxie, étant très bleue, ne m’a pas rendu la tâche facile. J’ai essayé de trouver un compromis entre la froideur du bleu et la chaleur du centre galactique. Bref, je ne sais pas ce que vous en pensez ?
       
      Plus techniquement, j’ai décidé de trier les brutes à la main. Le tri automatique ne prend en compte que quelques critères alors que le cerveau humain est capable de beaucoup plus. C’est un peu chronophage mais la définition de l’image en est grandement améliorée. J’ai été très sélectif en passant de 7h de poses à 4h30. Je n’ai gardé que les meilleures ! Alors oui on pourrait penser que ça fait beaucoup de déchets mais non, c’est surtout qu’en début de nuit la galaxie est basse et elle redescend assez vite. Donc la qualité des brutes n’est optimale qu’au milieu de la nuit.
       
      Il y a donc 4h30 en L (poses de 300 secondes) et 1h40 en RGB (3x15x180).
       
      Niveau matos, c’est toujours le même:
       
      FSQ-85
      AZEQ6
      Atik one 9.0
      Optec TCF-s
      Guidage en //
       
      Voilà, pour terminer ce long texte, je pense que je ressens le manque de focale. Ma taka est une pure merveille mais c’est vrai que pouvoir détailler plus finement les galaxies me donne vraiment envie, surtout que ça me plaît énormément de trifouiller l’image pour trouver des petites structures. Je vais réfléchir à tout ça
       
      J’espère que l’image vous a plu et si vous avez tout lu, merci beaucoup.
       
      A bientôt
       
      Carlos
    • By CB7751
      Bonjour à tous.
      Un croissant au petit dej' ce dimanche matin.
      Prise au Sigma 500mm F4 Sport et son doubleur TC2001, caméra ZWO ASI183MM Pro filtre vert Astronomik. 
      La full et les crop.
      Drizzle x3 dans AS!3, ondelettes et déconvolution Astrosurface, Photoshop et Luminar 4. Réduite 55% pour plus de sensation de netteté.




    • By JO_94
      Voyant qu'aujourd'hui Mars passait à moins de 1 degré de la Lune vers 12h47, que tout tenait dans le champs du télescope, je me suis dis : banco !
       
      Je ne pensais vraiment voir Mars en plein jour au télescope, mais si, bien qu'elle s'éloigne rapidement de nous... (j'arrive là dessus après la bataille).
       
      Bon, les couleurs sont boostées pour faire joli, mais tout sort bien de mes quelques secondes de films en lucky imaging (filtre après filtre...).
       
      Et lundi je tente l'ISS devant le soleil (transit de 0,5 seconde environ... faut du FPS).
       
      Je n'arrive pas uploader le PNG haute def, du coup voici le lien astrobin... :
       
      https://astrob.in/ekdnkd/0/
       

  • Upcoming Events