• 4
Phil49

Collimation qui n'en finit pas !

Question

Bonjour à tous,

 

J'ai acheté l'été dernier une AZ-EQ6 GT Pro chez Pierro Astro, j'ai commencé à prendre en main cette monture et j'ai ajouté un SW 200/1000 que j'avais acquis 3 ans plus tôt et que je n'utilisais que pour de l’observation.

 

J'ai fait une interruption de 3 ans, j'ai repris, l'été dernier, avec l'astrophoto en objectif.

 

J'ai déjà posé des questions sur certains aspects dans ce forum qui m'ont permis de résoudre certains soucis, mais cela fait des mois que je cherche a résoudre un problème de collimation, avec un revendeur, mais j'ai l'impression que l'on fait du surplace !

 

Il a effectué un premier réglage du primaire et du secondaire (ainsi qu'un complet nettoyage du primaire par une dizaine de bains, car il était recouvert d'un fin film de saleté et une tâche de 1cm environ était présente, ce qui au départ avait motivé ma demande), mais on s'apercevait que dans la périphérie les étoiles avaient de drôles de formes, pas forcément liées à la coma à mon sens...

 

Voici un image prise en Janvier par ciel dégagé avec une température proche de 0°, une de mes meilleures compte tenu du ciel pas terrible avec  la PL un peu au loin à base de LEDs...

 

5e5a27100e482_DSC_9006-M43small.thumb.jpg.5ff5edd1ebd5c759fb99b8cb826da833.jpg

 

J'ai fait un autre aller et retour auprès du revendeur, il a affiné et corrigé de nouveau avec son Cheshire, mais tout comme la première fois, il m'a indiqué qu'il fallait faire un réglage par ciel parfaitement clair avec les anneaux d'Airy, conditions qui pour le moment, dans l'ouest, ne se sont pas encore présentées...

 

Je suis parvenu il y a deux jours à faire enfin une session depuis le 2nd réglage (je ne peux pas rester les bras croisés en attendant ces conditions idéales), temps dégagé, Sirius ou Procyon "dansaient" un peu (j'ai dû faire deux séances ce jour vers 20h30 puis vers 23h30)  au moment du réglage sur le liveview de mon APN (Nikon D7000 non défiltré) , mais  je suis parvenu à mettre le trait central de l'aigrette parfaitement au milieu.

 

A noter que le télescope reste dans mon jardin depuis une semaine, protégé par deux bâches étanches mais avec une circulation d'air à la base et qu'il n'y avait aucune forme de condensation sur les miroirs et le chercheur.

 

Température aux environs de 5 ou 6° je crois,  pas de vent notable au sol, mais je ne sais pas en altitude...

 

Pour l'équilibrage de la monture, j'ai mis un léger déséquilibre vers l'est comme recommandé, et c'était la première fois que je le faisais avec configuration de l'ensemble en astrophoto bien sûr, pas avec le seul oculaire.

Autre point à noter et qui m'a troublé sur le moment maintenant que je suis relativement bien habitué aux manœuvres de MES : en début de soirée, vers 20h30, j'ai fait un calibration sur une étoile comme je le fais depuis le début, en prenant comme les autres soirées de cet hiver, Sirius, comme étoile de repère, car j'ai un ciel plus dégagé vers le sud dans mon jardin.

 

A deux reprises (2 MES pour écarter toute erreur de paramètre) lorsque j'ai voulu prendre des photos, rien, des étoiles, mais pas d'Orion qui me sert de test, idem pour d'autres galaxies, donc M45, NGC 2244, etc. !

 

Dépité, je vérifie enfin les coordonnées et là, surprise, 40° de décalage en azimut !!

 

Pour info, je vérifie et reverifie deux fois au moins chaque paramètre, date, zone, heure été, etc, donc pas d'erreur, surtout à deux reprises !

Monture également de niveau, j'y passe beaucoup de temps au départ, et étoile polaire bien positionnée dans le viseur polaire via les paramètres de Synscaninit. 

 

Incompréhensible, j'ai revérifié, je ne pouvais pas me planter, Sirius ne peut pas être confondue à cet endroit du ciel et mon Goto me la proposait, donc pas en dessous de l'horizon !

 

En seconde partie de soirée, je calibre sur Procyon un peu plus haut et là (pourtant il continuait de me proposer Sirius, il devait être vers les 23h30 je crois), nickel, enfin, disons que M43 apparaît en haut à gauche de mon cliché, je recentre un peu et c'est ok.

 

Voici une première image sans correcteur de coma pour juger de la suite :

 

5e5a3f447ad30_DSC_9030sanscorrecteurcomasmall.thumb.jpg.677547d73d436ceac1d7cf7aaee20ecc.jpg

 

Et si l'on regarde en bord d'image, on voit ces formes que j'ai, même depuis le premier réglage du revendeur :

 

5e5a3ff7cb6b5_Defautimagesanscorrecteurdecoma.jpg.5caeca69b811e457d2ff1f8078071d50.jpg

 

Les étoiles ont la forme d'hématies !


Pour le reste des photos, j'avais laissé le correcteur de coma.

 

La séance a commencé avec Orion qui était assez bas sur l'horizon, et là, pas la même qualité du tout qu'en Janvier !

 

Le correcteur de coma TS Optics maxfield 3 éléments prêté par un ami sans choc ni poussière ou rayure, état impeccable.

 

5e5a298a3a082_DSC_9042M43correcteurcomasmall.thumb.jpg.9406cdf5c779d51b2bef5f2f26ef5af0.jpg

Si l'on regarde les bords de l'image, notamment le bord droit, on constate que malgré la courte pose (30 secondes) et un correcteur de coma, il y a des défauts importants à mon sens :

 

5e5a2c9892c1f_Defaut1borddroit.jpg.d259e3f399584f9fd17154b94037c48f.jpg

 

Là encore il s'agit de défauts "homogènes", mais sur un autre cliché, c'est quand même différent.

 

Par exemple, sur une de mes dernières photos de la soirée, alors que l'éclairage public était éteint, vers 0h30,  mais que les nuages commençaient un peu à pointer le nez pas très loin !

 

Il s'agit de NGC 2244, mais comme je restais sur de courtes poses, ici 30 secondes aussi, la nébuleuse n'est pas clairement identifiable, c'était surtout la forme des étoiles qui m'importait !

 

5e5a2d5013772_NGC2244.thumb.jpg.95b263c30189aebb1b6ca34cb65e64fc.jpg

 

Là encore, si vous zoomez sur la partie droite, comme la gauche, vous voyez ceci :

 

5e5a2e34d3f45_ZoomNGC2244defauts.jpg.b4b81670d20df6dc289bdc10136adced.jpg

 

Selon mon revendeur à qui j'ai envoyé ces clichés, il considère que ce n'est pas méchant, que la partie centrale est correcte et que cela peut s'expliquer par le reste de la correction à apporter via la méthode des disques d'Airy, et peut-être un correcteur de coma pas forcément au top...

 

Peut-être, je ne suis pas expert, mais je me pose quand même de sérieuses questions...

 

Quel est votre avis ?

 

Merci pour votre aide,

 

Bien amicalement,

 

Philippe

 

Edited by Phil49
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

240 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
il y a une heure, LANTHA a dit :

Sur ta dernière image, clairement, c'est tout désaxé. Ce qui peut aider, c'est de démonter le secondaire, et de marqué, avec une pointe de marqueur (une petite marque, pas un pâté) le centre optique. Mettre un repère en prenant en compte le décalage de l'offset du secondaire. ça peut bien aider aussi car on se focalise moins sur ce qui est visuel dans un premier temps.

 

Bonjour Lantha,

 

Pour les vis du secondaire, oui, maintenant que je n’ai plus rien à perdre,  j'y vais franco...


J'ai dévissé comme expliqué plus haut, mais je ne sais absolument pas comment repérer le centre optique du secondaire pour le marquer !
Tu fais ça comment ?
Sinon pour toutes les personnes qui répondent depuis le début, voici un cliché pris il y a quelques minutes depuis mon P.O.

Certains disent que c'est complètement désaxé, qu'est-ce qui est désaxé ?

Je n'ai pas repère donc je ne sais pas de quoi vous parlez !

C'est ça mon problème !

 

Quel cercle dois-je en fait prendre comme référence, le cercle 1 je suppose ?

 

5e88899213968_VuedeuP.Omiroirs.JPG.90e95a805a15c3aca76e09d83deebe92.JPG

 

Quant au P.O, vu déjà ce que je fais avec le secondaire, ce n'est même pas la peine que j'y touche pour le moment, en plus j'ai l'impression que certaines têtes de vis sont oxydées et comme ça  l'air d'être du 6 pans ou plus...

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

  • 0

Bon vu qu il faut que je refasse tout je vais prendre des photos .....

Pas a pas ....:)

Pour la photo a travers le chess c est avec le téléphone 

Edited by Achaim

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 12 heures, Phil49 a dit :

J'ai beau dévisser les 3 vis et la centrale (pas complètement au point de libérer le miroir quand même), je ne constate vraiment aucun recul ni avancée du miroir comme s'il ne faisait que pivoter sur lui même !!

Mais p..… Phil, tu vas le libérer ce secondaire ! xD ça y est je deviens vulgaire, ce confinement me tape sur le système, en fait c'est le confinement avec ma femme :D... Il faut qu'il soit complètement lâche, après tu le règles à la main comme tu veux, arrête avec tout tes ustensiles, à la base le secondaire tu l'alignes à la main, après tu collimates, mais bon si tu veux persister avec tous tes machins et tes trucs, libre à toi après tout...

 

Y'a un truc que je ne comprends pas, au vu du titre du post, c'est que tu n'oses pas toucher au secondaire, c'est pourtant la 1ère étape d'une collimation… ?

 

5e89007b44c45_IMG_0303(3).thumb.JPG.8e50d942f4b1305864cc27edaf8059eb.JPG

M81 à l'eos 1000d et sw 200/1000 "réglé à la main", surex, c'est sûr, mais 14 min de pose tout de même... avec plein de blablas on peut dire plein de chose : sans correcteur de coma, sans aplanisseur de champs, sans correcteur de tilt, sans machins, sans trucs, etc, etc, etc, … l'essentiel est là, le rêve ! 

 

Franck

Edited by Franck_77

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 04/04/2020 à 11:24, Phil49 a dit :

Pour en revenir à mes manipulations d’hier après-midi, je n'ai jamais réussi à obtenir le même centrage que toi, quoi que je fasse avec les vis, l'offset que je constate reste strictement le même !

 

J'ai beau dévisser les 3 vis et la centrale (pas complètement au point de libérer le miroir quand même), je ne constate vraiment aucun recul ni avancée du miroir comme s'il ne faisait que pivoter sur lui même !!

 

Franck,

 

Je pense que tu ne lis plus mes réponses, mais je ne t'en veux pas, ce post devient très long et je suis très prolixe, cela n'aide pas quand on ne peut pas prendre le temps de tout lire...

 

Cela fait deux jours Franck que je dévisse AU MAXIMUM les 3 vis et la centrale et que j'ai le secondaire qui flotte dans la main !

Les dernières photos que j'ai prises, celles juste avant l'intervention de Lantha en page 4, étaient le résultat de ma première manipulation !!

 

Hier j'ai tout re-dévissé, j'ai tout repris à zéro donc les 4 vis dévissées !

 

Je n'utilise le Cheshire et le Concenter QU'APRES le centrage et le positionnement afin d'obtenir un rond pour le secondaire !

 

Tu as bien besoin ensuite d'utiliser le Cheshire pour les opérations finales de centrage !?

 

Le Concenter sert juste avec ses anneaux concentriques à valider la congruence des cercles !

 

Donc hier, pour la deuxième fois, bien que j'ai essayé de faire concorder le réticule du Cheshire, le donut et avoir positionné pile poil au laser dans le donut le faisceau de mon laser et cette fois-ci avoir pu finaliser avec les vis du primaire le centrage du faisceau de retour, le résultat est tout aussi catastrophique !

 

A peu près les mêmes symptômes, donc j'imagine qu'il doit y avoir une étape ou une chose que je fais mal dans la phase qui consiste à positionner ce put... (moi aussi ça me tape le confinement !) de secondaire !

 

Voici les photos pour le fun, peut-être qu'elles pourront apporter quelques éléments de réponse pour ceux qui savent analyser de la "bouillie"... :-(

 

MAP sur Procyon comme d 'hab' :

 

5e898adfd3774_DSC_9288ProcyonBahtinov.thumb.jpg.3de990dcff15047cff1c4f62fea9c432.jpg

 

Ensuite, M67 10 secondes sans correcteur de coma :

 

5e898b19e6aa6_DSC_9286M6710secnocomacorrector.thumb.jpg.de409af46dbea380fc12dd0a27905057.jpg

 

Ensuite M67 avec correcteur de coma (MAP refaite entre les deux bien évidemment) :

 

5e898b5c7f624_DSC_9289M6710seccomacorrector.thumb.jpg.3b0c6715902d28a68bde9afa1c01dc87.jpg

 

Mouvement à l'opposé, sud / nord vers IC 1805 10 secondes et correcteur de coma :

 

5e898b9bad390_DSC_9291IC180510seccomacorrector.thumb.jpg.3314b375945c735081ef78b8e2f65d0c.jpg

 

Si l'on regarde la droite de l'image,on a un cadeau Bonux avec une déformation vraiment très bizarre :

 

5e898c13e7bb7_DSC_9291IC180510seccomacorrectordetaildroiteimage.jpg.5a4f34b87cd00bcbeeb5e49082643eeb.jpg

 

Manifestement, assez souvent quand je vise un objet qui implique un mouvement important du télescope, il y a un impact sur l’image..

Mais bon, ça on verra après, une chose après l'autre...


Enfin, à signaler, les photos sont toujours prises avec mon Nikon D7000 non défiltré et en pose MUP (miroir relevé pour atténuer les vibrations).

 

Je pense qu'il est nécessaire que l'on se focalise sur cette étape cruciale du positionnement du secondaire !

 

Vous ne m'avez pas répondu sur l'analyse et la compréhension de cette image :

 

5e88899213968_VuedeuP.Omiroirs.JPG.90e95a805a15c3aca76e09d83deebe92.JPG

 

Le cercle 1 est-il celui qui doit faire l'objet de toute mon attention et qui correspond à la partie blanche de la photo au travers du Cheshire d'Achaim ?

 

Autre point qui me trouble, doit-on voir autant la tranche du porte miroir secondaire :

 

5e898e5e99ea7_ImagePO.jpg.555618d40c308548c6441cf11efb85cc.jpg

 

Sur la photo je suis un peu décalé car elle est prise à main levée, mais même en centrant la pupille de mon œil sur le donut, j'en vois une bonne partie quand même !

 

Philippe

 

Addenda 12H30 : tout à l'"heure j'ai tout repris pour la 3eme fois, en essayant de me focaliser cette fois-ci sur le cercle 1 qui doit-être l'image du secondaire dont la forme doit-être parfaitement ronde.

Cette fois-ci, il semble que la superposition du réticule du Cheshire soit meilleure avec le réticule formé par les lames de l'araignée.

De même, le donut se superpose avec un rond noir, complètement au centre, formé par le reflet d'une partie du Cheshire je pense, et qui se situe au croisement des deux lignes.

Lorsque j'ai positionné le laser pour vérifier par curiosité, il s'est positionné pile en plein centre du donut !

J'ai regardé avec le Concenter, il y a un léger décalage du cercle le plus proche du reflet rond.
Il est donc difficile pour moi de contrôler le cercle qui s'assombrit quand on glisse le Concenter 2'' dans le P.O.

Bref, j'ai finalisé avec les vis du primaire et je m'approche déjà beaucoup plus de l'image du Cheshire d'Achaim !

Test peut-être ce soir si la dépression qui vient par la Bretagne n'a pas atteint le Maine Et Loire...

 

 

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour à tous,

 

Je repost pour faire part d'une découverte qui peut avoir son importance.

 

Je suis revenu à mes réglages de ce midi, mais je n'ai rien touché car j'ai le sentiment que je tiens le bon bout !

Peut-être que je me trompe encore, mais on verra, je veux être optimiste pour une fois....

 

En revérifiant avec toutes les bagues du P.O, Cheshire enfoncé, puis sans la bague 1,75 et avec Cheshire et autre dapatteur 2", puis sans les bagues et uniquement le P.O, je me suis rendu donc à un moment donné, en remettant tout et en regardant dans le Cheshire mais en ayant oublié de visser les deux vis de ma dernière bague qui maintient l'adaptateur 1,75'', que la croix du Cheshire était pile poil sur le centre !

 

20200405_140236.thumb.jpg.6a28ff50fd4b5164ce6f62f065ca4962.jpg

 

En fait, je viens de me rendre compte (mais cela n'a absolument rien à voir avec mes deux précédentes tentatives) que si j'enlève mes lunettes je vois la fameuse croix du Cheshire qui était floue à l’œil nu, parfaitement nette !

Je suis corrigé pour grosse myopie mais je ne peux pas utiliser mon œil gauche qui a été opéré d’une cataracte et est plutôt presbyte !  

 

Mais le plus important n'est pas cela, c'est qu'au cours de cette banale opération je me suis rendu compte d'un décalage de la bague/adaptateur de 1,75 avant que je ne resserre les vis et que si je ne le fais pas je suis exactement comme on peut le voir sur la photo ci-dessus !

Grossissez bien la photo ci-dessous, regardez où sont les deux flèches, et regardez à l'opposé en dessous, les deux parties sont parfaitement en contact !

 

20200405_141743.thumb.jpg.5b27ca33155347b5128d2b1a495267c4.jpg

 

Du côté de la fixation qui supporte le P.O et qui permet les réglages, il y a déjà une correction qu a dû être apportée à l'origine peut-être, car à l'endroit indiqué d'une flèche, on voit bien que la partie circulaire est légèrement ressortie de 2 ou 3mm alors qu'en dessous, mais ce n'est pas visible sur ce cliché, elle est affleurante !

 

20200405_141655.thumb.jpg.61213f810f9e7e38fe7f09fdd25e8850.jpg

 

Alors je me dis que si le tilt occasionné par ce desserrage restitue un alignement correct, c'est qu'il faut trouver comment arriver au même résultat une fois les vis resserrées !

Du moins dans le chemin optique !

Reste à savoir comment reconstituer ce chemin optique idéal et surtout, surtout, si mes dernières manipulations auront bien le résultat escompté...

 

Qu'en pensez vous ?

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Hello Philippe, content de voir que tu avances! Désolé, j'ai eu une bonne migraine jusqu'à maintenant, je m'en serai bien passé.

 

Pour le Tilt, effectivement, si tu as ces vis là, le mieux est peut-être de remettre le tout à plat. Nicolas outters avait un tilt identique sur ses 400, il devait surcorriger au niveau de la bague de tilt de ses setups. Puis il a tout remis à zéro, bien réglé avec le cheshire, et suite à cela, il n'avait plus de soucis et quasiment pas de tilt à corriger. Et un champs encore plus propre sur les images (je le rappelle sur un capteur en 36x36mm, pas un APS-C). Donc, le positionnement du secondaire est vraiment important.

 

Sinon, pour marquer le secondaire, tu le sors, tu le poses face aluminée sur un feuille A4 propre, tu dessines le contour, tu remonte le secondaire pour sa sécurité.

Ensuite tu dessines le grand axe, le petit axe et ensuite, tu mesures le décalage de l'offset que tu marques en perçant la feuille. Tu écoupes ton gabarit proprement, tu le positionnes sur le secondaire, et tu marque avec le stylo.
Mais je ne sais pas si je suis clair ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bon ....voilà comment j ai fait

IMG_20200405_141732.thumb.jpg.5d83ab7e893ab3a17c63f21411c8a983.jpg

IMG_20200405_141616.thumb.jpg.9417e0e7a7282096a72a048ef0001123.jpg

IMG_20200405_141906.thumb.jpg.c51f66f49b740a0969cf11a3c8976394.jpg

IMG_20200405_142530.thumb.jpg.31cb4a803371465a6812754380935449.jpg

IMG_20200405_142605.thumb.jpg.ce9ac57955eba41dcc9b6ce5ddc835f0.jpg

IMG_20200405_142910.thumb.jpg.07878acbb859cfe80cc31b7d1d4f67a5.jpg

IMG_20200405_144038.thumb.jpg.afd4c6f91da4ec81ec4f05ff13f8eadc.jpgIMG_20200405_144137.thumb.jpg.560769b4d58d4d410327ca0be6cf2f66.jpg

IMG_20200405_144255.thumb.jpg.dd8560d865fdd188f01c6e3aa729d65e.jpgIMG_20200405_144524.thumb.jpg.01da9164a30d5b93c4ab45dcf76df1e7.jpg

IMG_20200405_144606.thumb.jpg.1d15dcc00bbef00d51ddd53453c54ac2.jpgIMG_20200405_144700.thumb.jpg.2967dde69817eb93aa41277d125881d1.jpgIMG_20200405_145111.thumb.jpg.4640d334a4108db6d63c1a8f83b33959.jpg

Edited by Achaim
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 15 heures, Phil49 a dit :

Cela fait deux jours Franck que je dévisse AU MAXIMUM les 3 vis et la centrale et que j'ai le secondaire qui flotte dans la main !

Les dernières photos que j'ai prises, celles juste avant l'intervention de Lantha en page 4, étaient le résultat de ma première manipulation !!

Ah ok, je me tais alors… :ph34r: :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour Achaim,

 

Merci pour ces explications détaillées surtout illustrées, ce qui aide beaucoup à la compréhension plus particulièrement dans le cas de l'usage d'un Cheshire !

 

Juste une petite question, la superposition des deux ronds sur tes premières photos, tu l'as faite avec les 3 vis ou tu parviens à l'obtenir avec le positionnement manuel uniquement la centrale dévissée légèrement (je suis d'accord avec toi, sinon c'est un vrai cauchemar !) ?


Par ailleurs, sur les sites et tutos, certains disent de dévisser la centrale mais pas les 3 autres vis, d'autres comme Bergeron, tout !
Tu fais comment toi ?

 

Bon, les gars, ça y est les efforts ont payé !

Mes manipulations d'hier midi ont été correctes a priori !

 

Je pense avoir à peu près identifié tous les éléments, il faudra juste que je regarde de nouveau avec mon Cheshire les deux fameux ronds qu'Achaim dit se faire superposer !


Vu qu'il pleut et pleuvra pendant deux jours, ce ne sera pas avant mercredi maintenant....

 

Il reste un chouia à régler.

 

Je vous laisse découvrir le résultat ci-dessous !

 

M67 5 secondes sans correcteur de coma :

 

5e8ac419462c2_DSC_9296M675secnocomacorrector.thumb.jpg.814323db01c7cbfc6fd6a526687ebaeb.jpg

 

M67 30 secondes sans correcteur de coma (avec en prime un passage de satellite !) :

 

5e8ac49f684fb_DSC_9299M6730secnocomacorrector.thumb.jpg.10cf3b792bd8ffaca839484c3745b8eb.jpg

 

M67 5 secondes avec correcteur de coma :

 

5e8ac4e6becc4_DSC_9301M675seccomacorrector.thumb.jpg.9d1e133cc9c426950bf76e23dea422ed.jpg

 

M67 20 secondes avec correcteur de coma :

 

5e8ac51ba5987_DSC_9303M6720seccomacorrector.thumb.jpg.847d92f2ed7589cab031bde22aa8ae0c.jpg

 

Enfin, petite derrière qui m'a fait chaud au cœur ce matin quand j'ai vu que le télescope ne crachait plus de la bouillie...

Notre chère Lune avec correcteur de coma et 1/8000ème...

Vu qu'elle est centrée, le correcteur de coma n'apporte pas grand chose, enfin comme c'était à la fin de ma session, il n'était pas nécessaire de refaire un test sans..

 

5e8ac56f90fc1_DSC_9318Lalune30seccomacorrector.thumb.jpg.911ea1eb8f214a66dafd46c61abab88b.jpg

 

 

Pour en revenir aux photos de M67, on constate que le correcteur de coma peut enfin donner le meilleur de lui -même !

Enfin toutes proportions gardées car ce n'est ni le pire ni le meilleur et il n'y a que vous qui puissiez me dire s'il y a encore une marge de progrès significative !

 

Il y en a toujours pour les perfectionnistes, mais déjà il me faut pouvoir comparer avec une image de référence moyenne atteignable par un débutant !!


Si quelqu'un a un Newton 200/1000 et a déjà pris M67 avec et sans correcteur de coma cela pourrait me donner un point de comparaison ! ;-)

 

J’aimerais connaitre votre avis sur le résultat sans et avec correcteur de coma !

 

Est-ce que les déformations aux bords de l'image sont "normales" et il sera difficile de faire mieux, ou est-ce qu'il y a encore une marge de manœuvre !?

 

Le tilt évoqué ne semble pas avoir impacté outre mesure la qualité centrale en tout cas, mais est-ce que le fait de jouer avec les vis de réglages du P.O apportera une amélioration au centre mais surtout aux bords de l'image ?

 

Car encore faut-il en être sûr pour ne pas apporter un problème de plus si ce n'est pas ce paramètre qui explique la mauvaise qualité sur les bords de l'image, sachant que c'est le défaut majeur de Newtons ! :( 


Ce qu'il me manque c'est une référence pour connaitre ma marge de manœuvre comme évoqué supra  !

 

Achaim, les réglages avec les deux vis que tu montres dans ton post sont ils très légers ou faut il bouger de plusieurs millimètres ?

Surtout, parviens-tu à noter visuellement la différence du moins au niveau du positionnement des éléments dans le Cheshire ou est-ce en aveugle ?


Comme évoqué dans mon précédent post, vu que la plaque est déjà enfoncée sur le bas et affleurante, le jeu ne reste que sur le haut sauf si cela peut s’enfoncer encore plus, enfin si c'est dans ce sens, car je ne sais pas comment il faut agir en théorie !

Sur le haut et le bas de la plaque ou vis/contrevis du bas suffirait !


Pas d'infos dans le manuel du tube donc va falloir que je regarde les éventuels tutos ou que j'ai tes explicitations...

Uniquement si l'on est certain que cela apportera un plus significatif dans mon cas !

 

Merci pour vos retours et surtout pour votre soutien depuis le début ! ;-)

 

Franck, pas grave, je sais que ce post est très très long et risque de battre un triste record, c'est déjà beau de pouvoir compter sur le soutien d'une communauté en pareille situation, de surcroît en plein confinement !

 

Philippe

 

 

Edited by Phil49
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bon ben voilà sa avance 

Pour les vis du secondaire je desserre un quart les trois et très léger la centrale

Il faut que qd je manipule a la main le secondaire qu il reste en place 

En  gros tu le positionné a la main et le manipulant de d a gauche pour faire monter ou descendre le petit rond blanc ou haut ou bas pour le faire avancer ou reculer et une fois ok puisque il faut bien se dire que c est la manip principale  tu vient faire buter les trois vis et tu serres les unes après les autres ou l une et pas l autre ect.  très léger petit a petit en regardant ds le chess puisque sa va faire bouger automatiquement donc en serrant les trois vis pour bloquer le secondaire ds sa position en gros tu finalises le réglage....et normalement si le secondaire est a peut prêt au milieu ou bien placé les centres des croix sont l'une sur l'autre et au centre du petit blanc 

Si c est le cas et que le GD cercle blanc est décalé c est qu il faut régler le po 

Là moi je desserre les 3 vis de maintient et je visse les petites tours complet donc je rehausse   , c est bcp moins sensible 

Mon po est un démis millimètre plus haut en bas et relevé sur la d , c est du au tube pas parfaitement circulaire ...de l usine quoi....

Pour le correcteur , persso même avec le correcteur j ai qd même les étoiles qui s'allongent sur les bords , je recadre

🔭

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Et bien moi je dis que c'est super positif tyes derniers essais :

 

m67 sans correcteur, les déformations sont les mêmes aux 4 coins de ton image. Et avec le correcteur, 5s de pose, aussi. Et en 20s on a une déformation homogène mais qui est due au suivi de la monture (ça filoche dans le même sens partout)
Le truc qui reste à optimiser éventuellement pour corriger la petite déformation en bord de champs, c'est la distance capteur correcteur. L'allonger avec des cales d'épaisseur (chez TS ils ont des petits cales mais ce n'est pas donné, sinon, faut essayé d'en découper soi-même).

Sinon, pour moi, il n'y a plus qu'à affiner sur une étoile en ne touchant que le primaire, mais tu es très proche du parfait. C'est l'avantage du newton je trouve, c'est une mécanique simple et accessible. Il faut juste franchir le pas du "et si je fais une bêtise?" : pas grave, on ressert les vis et on recommence.

Donc maintenant, une bonne mise en station, des poses de 30s à 1 minute et hop. Et avec le matos ASI, ça sera tip top. Juste cette distance correcteur a optimiser.

 

Bien joué :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 6 heures, LANTHA a dit :

Le truc qui reste à optimiser éventuellement pour corriger la petite déformation en bord de champs, c'est la distance capteur correcteur. L'allonger avec des cales d'épaisseur (chez TS ils ont des petits cales mais ce n'est pas donné, sinon, faut essayé d'en découper soi-même).

 

Bonjour Lantha,

 

Merci pour ton retour rapide ! ;-

 

C'est amusant, Simon de Teleskop Service m'a répondu exactement cela dans un email suite à mes envois de photos juste avant mes deux pitoyables tentatives de collimater le secondaire !

 

2. Working distance between sensor and corrector may have to be adjustedby a few mm. You can cut out paper or cardboard rings for test purposes.

 

Je vais tenter de découper un carton avec un et deux millimètres d'épaisseur pour voir ce que cela donne !


Sachant qu'à terme, lorsque je recevrai mon boitier ASIAir Pro (un jour peut-être, depuis 5 mois que j'attends...), l'imagerie s'effectuera avec ma camera ASI 294 MC pro et l'autoguidage par ma ASI 120 M mini, mais pour le moment, pas le choix...

 

Donc par ailleurs, selon toi, il n'est pas forcément nécessaire de jouer éventuellement sur l'angle du P.O comme évoqué avec Achaim ?

 

Ce décalage que l'on observe sur le miroir secondaire n'aurait pas une forte incidence et tenter de le ramener à zéro ou presque n'est pas indispensable ?

 

Offset.jpg.78432912b79eb46632e580a931100539.jpg

 

Enfin, ce qui me gène c'est qu'il y a toujours ce problème de suivi qui lui existe depuis le début...


Si le problème apparaît à 30 secondes cela veut dire que je ne peux pas faire mieux que cela sans autoguidage ?

 

Y  a t'il un moyen d'améliorer ce suivi ?

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour !
J'arrive après la bagarre, mais comme j'ai à peu près le même matériel, c'était intéressant de lire ce  post.

AMHA, d'après tes poses de 5 secondes, tu as encore un problème de collim car les étoiles sont toutes un peu allongées de haut en bas. Avec une AZEQ6 sur une durée si courte, je ne crois vraiment pas à un problème de suivi. C'est difficile de trouver un bon réglage du secondaire et, sans revenir sur les conseils déjà donnés, il y a un truc que je n'ai pas vu mentionner, c'est le centrage du secondaire dans le tube (autrement dit, la longueur des pattes de l'araignée). Il y a des gens qui décalent un peu vers l'arrière (l'offset). Personnellement, je n'ai (à peu près) réglé mes problèmes de collim qu'après avoir soigneusement repris ce point (j'avais commencé par penser naïvement que le réglage d'usine était optimal).

 

Sinon, j'ai aussi un laser mais il faut savoir que la plupart de ceux du commerce sont connus pour être décollimatés, autrement dit que le faisceau n'est pas rigoureusement aligné sur le corps de l'instrument, ce qui introduit une erreur systématique. On peut s'en rendre compte en faisant rouler l'appareil sur une table en projetant le faisceau sur un mur éloigné. Maintenant, on peut quand même les utiliser en intercalant une lentille de Barlow. Du coup le faisceau diverge et se réfléchit sur une plus grande portion du miroir primaire, et au lieu d'un spot lumineux, on voit apparaître sur la mire un ovale sombre correspondant à la rondelle collée au centre du primaire. C'est nettement plus facile à centrer et pour moi le contrôle par star test a toujours validé ce réglage. On peut aussi se faire comme ça une idée du tilt  (ou du défaut d'orientation du secondaire) en observant ce qui se passe entre les positions extrêmes du PO. S'il est parallèle à l'axe optique du faisceau, la figure ne doit pas bouger.

 

Sinon, je confirme que le réglage de distance entre le correcteur de champ et le capteur doit être très précis (je dirais plutôt le 1/10 ème de milllimètre). Cette distance doit être modifiée si les étoiles présentent un allongement présentant une symétrie centrale (soit elles "coulent" à partir du centre, soit elles s'étirent sur un cercle centré, effet d'autant plus marqué qu'on s'éloigne du centre). Donc ne n'est pas la peine d'y toucher tant qu'on a des déformations identiques sur toute l'image ou présentes simplement dans certains coins, le problème dans ce cas vient d'ailleurs.

 

Enfin, soit dit en passant, on peut trouver commode d'utiliser un niveau et une boussole (qui indique le nord magnétique et non le nord vrai), mais cela n'améliore en rien la qualité d'une MES.

 

Bon courage pour la suite, en espérant avoir été utile.

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Pour le laser , persso je le fait tourner ds le po et effectivement il décrit un cercle 

Et quand le cercle du laser est bien centré ..je considère que c est au milieu 

Et oui ...Pyro a raison ...a vérifier le centrage de l araignée ....

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 4 heures, Pyrophorus a dit :

AMHA, d'après tes poses de 5 secondes, tu as encore un problème de collim car les étoiles sont toutes un peu allongées de haut en bas. Avec une AZEQ6 sur une durée si courte, je ne crois vraiment pas à un problème de suivi.

 

Bonjour Pyrophorus,

 

C'est un peu mon avis, mais je n'ai pas l'expertise dans ce domaine pour être affirmatif !

 

20 ou 30 secondes et déjà avoir des déformations c'est étonnant...

 

Pour l'araignée, je en sais pas, le revendeur qui a refixé celle-ci a dû faire le nécessaire, d'autant plus qu'il m'avait signalé que c'était la raison pour laquelle avant tous ces soucis j'avais du mal à faire une collimation !

De toute manière vu le temps que cela m'a pris pour bien comprendre et sans Cheshire cela aurait été de toute manière mission impossible !

Il m'a dit qu'il l'avait bien centrée et la tension est ferme au niveau des lames, mais encore une fois je ne suis pas un  expert...

 

Ce soir, j'ai refait ma collimation pour la 4ème fois (une fois que l'on a pris son courage à deux mains et que 'on prend de l'a confiance, on appréhende un peu moins le saut dans le vide !) suite aux remarques pertinentes sur la forme légèrement oblongue des étoiles même à 5 secondes !

Le mauvais temps me condamne a attendre jusqu'à jeudi je pense pour découvrir le résultat...

 

Il y a 4 heures, Pyrophorus a dit :

Sinon, je confirme que le réglage de distance entre le correcteur de champ et le capteur doit être très précis (je dirais plutôt le 1/10 ème de milllimètre). Cette distance doit être modifiée si les étoiles présentent un allongement présentant une symétrie centrale (soit elles "coulent" à partir du centre, soit elles s'étirent sur un cercle centré, effet d'autant plus marqué qu'on s'éloigne du centre). Donc ne n'est pas la peine d'y toucher tant qu'on a des déformations identiques sur toute l'image ou présentes simplement dans certains coins, le problème dans ce cas vient d'ailleurs.

 

Alors selon toi, avant que je ne refasse la collimation cette fin d'après-midi, est-ce que les déformations constatées rendaient inutiles le test avec des cales ou non ?

 

Il y a 4 heures, Pyrophorus a dit :

Enfin, soit dit en passant, on peut trouver commode d'utiliser un niveau et une boussole (qui indique le nord magnétique et non le nord vrai), mais cela n'améliore en rien la qualité d'une MES.

 

Niveau, boussole Geonaute très précise, j'ai pris plein de précautions abondamment développées au début de ce très long post !

Mais encore une fois, a défaut d’une vérification contradictoire par une personne habituée, difficile de dire si je suis au delà de tout reproche sur cette étape....

 

Jeudi, quoi qu'il en soit, ou plus tôt si possible, je testerai ma nouvelle collimation sans correcteur de coma, avec correcteur de coma, et enfin avec ajout successif de cales !

 

Ma petite femme, avec ses outils de bricolages de papier et découpe m'a concocté des petits cales d'un demi millimètre d"épaisseur je pense.

 

Vu que je ne sais pas trop quel sera le moment où cela sera décelable si tant est que cela le soit, je testerai avec 4 cales au maximum..

 

Merci d'avance à tous si vous avez d'autres avis ou suggestions je suis preneur !

 

Il me reste donc à peaufiner la collimation de mon côté et surtout comprendre pourquoi je ne peux pas faire plus de 10 secondes sans déformations...

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonsoir,

 

2 hours ago, Achaim said:

Pour le laser , persso je le fait tourner ds le po et effectivement il décrit un cercle 

Et quand le cercle du laser est bien centré ..je considère que c est au milieu 

Si tu mets une barlow, ça t'évitera de te tortiller le cou dans tous les sens pour le vérifier. xD

 

22 minutes ago, Phil49 said:

C'est un peu mon avis, mais je n'ai pas l'expertise dans ce domaine pour être affirmatif !

 

20 ou 30 secondes et déjà avoir des déformations c'est étonnant...

Fais une pose de 5 secondes sans mettre en marche la monture et tu verras.

A mon sens, le problème dans ces affaires là, c'est d'éviter le compensation des mauvais réglages. Autrement dit le fait que tu peux avoir un résultat à peu près satisfaisant avec plusieurs réglages merdiques qui se compensent plus ou moins. C'est pourquoi à ta place, je ne chercherais pas à tripoter le correcteur de champ tant que tu n'es pas sûr de ta collim. Tu risques de chercher à régler un défaut qui vient d'ailleurs et de patouiller indéfiniment. Pareil  pour la MES: sur des poses de cinq secondes, ça n'intervient pas, même si elle est approximative.

 

Collim ou suivi ? Si tu as des doutes, commence par faire une photo de cinq secondes sans suivi. Cela te permettra de voir comment filent les étoiles et si les déformations avec suivi que tu observes ensuite ont la même direction. Si ce n'est pas le cas, ce n'est pas un problème de suivi. Deuxième suggestion: ne te contente pas d'un cliché unique. Fais en au moins vingt: il y a des tas de raisons aléatoires pour lesquelles les étoiles peuvent baver sur un cliché (le vent, les vibrations de n'importe quelle provenance, etc...). Comme ça, tu pourras distinguer les défauts systématiques qui apparaissent sur tous les clichés des défauts aléatoires dont on a r.a.b, dans un premier temps du moins.

Cela dit, il y a des défauts plus ou moins importants: Achaim a raison de te parler de la correction de PEC, mais c'est du fignolage qui n'a d'intérêt qu'à partir du moment où le reste est réglé. Si tu écumes un peu le forum, tu pourras constater qu'il y a des gens qui font d'excellentes photos avec des poses de trente secondes et plus sur une AZEQ6, sans suivi et sans correction de PEC. Moi-même qui ne dispose que d'une EQ5 pour la même focale, j'arrive à avoir des étoiles rondes avec un déchet de 20 à 30% environ dû aux imperfections de la monture et d'autres causes diverses et plus ou moins identifiées. Alors cinq secondes, ça devrait passer sans problème. Tu peux même réduire le temps d'exposition en poussant la sensibilité de l'APN. Ça augmentera le bruit, mais pour des tests, ça n'a pas d'importance. Diminuer le temps de pose supprime progressivement tous les problèmes de suivi et de MES, mais en aucun cas les mauvais réglages optiques comme la MAP et la collim, ce qui permet de les distinguer.

 

Bien cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 11 heures, Pyrophorus a dit :

Fais une pose de 5 secondes sans mettre en marche la monture et tu verras.

A mon sens, le problème dans ces affaires là, c'est d'éviter le compensation des mauvais réglages.

 

Bonjour Pyrophorus,

 

Ok, je vais me concentrer sur ce point et prendre plus de photos pour faire apparaître ou disparaître des problèmes ponctuels et sans suivi en parallèle pour observer l’éventuelle déformation des étoiles.

 

J'aimerais revenir sur le processus de collimation du secondaire par rapport à ce que j'observe quand j’effectue cette opération.

 

Hier, j'ai essayé de refaire l'opération en partant du bon résultat obtenu la tentative d'avant et quand je regarde à travers le P.O je suis plutôt dans ce scénario :

 

5e8d5ffe039ea_ReglagesecondairePO.jpg.ec4735ceb6c648785faa7e1e6eeffdf1.jpg

 

On le voit bien dans la photo ci-dessous que j'ai déjà publiée et pour laquelle je demandais comment faire disparaître ce décalage pour recentrer :

 

Offset.jpg.78432912b79eb46632e580a931100539.jpg

 

Cette-fois-ci je suis parvenu à diminuer ce décalage sans toutefois parvenir à superposer les deux disques.

 

Mais est-ce la partie argentée qui doit être centrée ou le liseré argenté juste au début des hachures qui doit être le plus proche possible du bord droit ?

 

Sur cette photo ci-dessus, il n'y a aucune bague, je regarde direct dans le P.O (à distance certes), mais au fur et à mesure que j'ajoute les bagues, d'abord la 2" puis l'adaptateur 1,75", je constate que ma vision est décentrée  de plus en plus vers la gauche !

 

5e8d6280068c4_ProblemedecalagesecondairedansPO.jpg.bc86509543120a2e44e3a448e5626dab.jpg

 

Je vois bien un cercle complet pour le Cheshire , mais les bords semblent "contraints"  sur la gauche et je n'ai pas un arc de cercle quand je regarde l'angle supérieur droit dans le Cheshire !

 

Alors que le dessin du début dit de "reculer", c'est dans quel sens !!??

Pour moi c'est serrer un peu plus la vis centrale du secondaire !

Or, je suis déjà à fond !

Mais si je me trompe d'interprétation et que c'est dans l'autre sens, alors je dois repousser en dévissant la centrale, mais ce faisant je perds la rigidité et donc la résilience du réglage !

 

A noter que cette fois-ci, c'est la première fois, j'ai réussi à obtenir une très bonne congruence des cercles dans les deux axes avec le Concenter évoqué précédemment !

 

Cela n'était jamais arrivé avant !

 

J'ai finalisé avec le laser, on verra donc si cela se traduit par une meilleure qualité lors de ma prochaine observation.

 

Enfin, Pyrophorus, je souhaiterais revenir, si tue le permets et le souhaites, sur le réglage avec laser Barlowté !

 

Je n'arrive pas à remettre la main dessus, mais j'étais tombé sur un excellent post sur un forum où la personne expliquait que cela pouvait fonctionner, mais préférablement avec des barlow style Televue Powermate à défaut de l'excellent mais très onéreux Catseye !


De plus il utilisait un découpage spécifique avec une pupille en sortie du P.O qu'il fallait maintenir (photo ci-dessous mais aidé d'un Catseye), mais je n'avais pas complètement saisi les explications du fonctionnement sur le fin de son bricolage car il fallait aussi analyser le retour sur al mire à 45° du laser..

 

5e8d67de730ec_Collimationpowermat.jpg.8edfd29d540427650c0f0bc4fde6bf70.jpg

 

Peut-être que t technique avec la barlow plus simple mais néanmoins efficace peut s'affranchir de cela pour le moment car je n'ai pas d'onéreuse Powemate 4x ou 5x en 2" sous la main, juste celle livrée avec le télescope SkyWatcher autant dire le minimum vital...

 

J'ai fait le test tout à l'heure, et voici ce que j’obtiens avec ma barlow et mon laser Hotech :

 

5e8d87fa04adf_Laserbarlotte.thumb.jpg.60cd3ddbfcc2462055ac496b613bc098.jpg

 

On voit bien une bouillie et ce qui ressemble peut-être à un rectangle dont je ne comprends pas la provenance (la barlow ?) ...

 

Comment s'y retrouver la dedans !?

 

Est-ce que tu peux revenir sur les allers et retours avec le P.O et la projection du motif qui améliorerait le résultat final on est bien d 'accord, après orientation convenable du secondaire ? 

 

Encore un grand merci pour tes conseils qui permettent, cumulés avec ceux tout aussi précieux des différents interlocuteurs, de m'approcher enfin de la maîtrise d’une collimation convenable ! ;-)

 

Bien amicalement

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 3 heures, Phil49 a dit :

comment faire disparaître ce décalage pour recentrer :

Tu desseress la vis centrale pour faire avancer le secondaire , et jouer haut et bas ......en le tenant a la main 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 1 heure, Achaim a dit :

Tu desseress la vis centrale pour faire avancer le secondaire , et jouer haut et bas ......en le tenant a la main

 

Bonjour Achaim,

 

Oui, mais comme évoqué dans une de mes précédentes réponses, ce faisant, le secondaire n'est plus maintenu avec fermeté donc il est plus sujet à des mouvements accidentels !

 

S'il s'agit de quelques millimètres je ne vois pas de différence notable dans le P.O en tout cas dans le mouvement !

 

Même en desserrant presque à fonds, ce n'est pas vraiment énorme et là il ne tient plus en place, en tout cas cela ne le remet pas dans une  position centrée dans le P.O ou alors, c'est comme je l’expliquais, ce décalage noté dans le P.O avec les bagues fait que j'ai peut-être centré mais quand je regarde avec elles il me semble décalé car non complet !

 

Mais pour en revenir au dessin rose que j'ai joint, il est mentionné que dans ce cas de figure : "il est trop placé vers l'avant il faut... reculer !"

 

Alors reculer, c'est dans quel sens, visser la centrale ou dévisser  ?

 

Et dans ce même dessin, le disque gris est bien l'ensemble du reflet du secondaire ou bien seule la partie argentée au centre ?

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

C'est une peu difficile de te répondre car on ne voit pas sur tes photos quelle est la position de l'axe du tube.. Si comme je l'imagine, il est à peu près horizontal, le miroir secondaire n'est pas assez enfoncé dans le tube.

1 hour ago, Phil49 said:

Oui, mais comme évoqué dans une de mes précédentes réponses, ce faisant, le secondaire n'est plus maintenu avec fermeté donc il est plus sujet à des mouvements accidentels !

 

Oui, mais c'est la difficulté ! Il faut rattraper progressivement en vissant les trois vis à tête Allen de manière à immobiliser le miroir par simple contact tout en gardant la possibilité de le faire tourner sur lui-même. Le résultat final à obtenir n'est pas compliqué à décrire: TOUT ce qu'on voit dans le cheshire doit être centré et concentrique et on doit voir les trois cales du miroir primaire à la fois. Mais ce n'est pas simple à obtenir parce que le miroir secondaire a plusieurs degrés de liberté.

Je te conseille donc d'y aller doucement en commençant par enfoncer le secondaire dans le tube et en regardant ce que ça change. Procède par étapes en serrant les trois vis Allen chacune du même nombre de tours à la fois.

N'essaie pas de corriger complètement le défaut car, tu verras que toucher à autre chose modifie en général ce que tu viens de faire, hélas ! Il faut procéder par touches successives.
La rotation du miroir secondaire sur son axe est probablement le plus facile et peut se faire en dernier avant de bloquer le miroir. Le réglage des trois vis qui commandent l'orientation du miroir par rapport à l'axe du tube est nettement plus délicat. C'est très important car cela conditionne l'alignement de l'axe optique du faisceau avec l'axe du PO. S'il n'est pas correct, ça va donner un effet de tilt. Vas y à petits pas sans oublier de tripoter un peu les vis du primaire de temps en temps pour voir ce que ça fait bouger ( normalement, seulement la pastille centrale). Tout cela est assez pénible à faire car il faut dé-serrer les deux vis opposées à celle que tu veux serrer ou inversement. En prenant ton temps, tu devrais y arriver et pouvoir souquer un peu les trois vis puis la vis centrale sans perdre le réglage.
Bon courage !
 

Pour le réglage du primaire (mais une fois que le secondaire est positionné seulement) avec un laser + Barlow, soyons clairs: le type du post que tu cites a des actions chez un revendeur de matériel. J'ai moi-même des Powermate mais je ne vois pas trop ce que ça peut apporter, pas plus que de se faire ch... avec un diaphragme. Je me sers d'une barlow entrée de gamme comme la tienne et ça suffit largement car le but du jeu est de transformer le pinceau cylindrique étroit du laser en un faisceau conique divergent. De cette manière, même si le faisceau n'est pas correctement aligné avec le PO, il y a quand même une partie qui l'est et qui va se réfléchir sur le centre du miroir. Au retour, la barlow agrandit encore la figure et ça donne ça:

 

DSC_0061.JPG.e1945ce32b3f27e3533f79dd952c08a7.JPG

 

L'anneau sombre est l'image (si on peut dire) de la pastille qui marque le centre du miroir: comme elle n'est pas réfléchissante, elle forme un ovale sombre qu'il est facile de centrer sur le trou de la mire avec les réglages du primaire.  J'ai régulièrement contrôlé par un star test que ça donnait un résultat correct, et c'est nettement plus facile que d'essayer de garder dans le champ ces étoiles vagabondes qui se font la malle dès qu'on touche à quelque chose Je ne suis pas comme le Cupidon de la chanson  qui avait le bras si long qu'il pouvait...  tripoter le cul du télescope en gardant l'œil à l'oculaire.

 

Bien cordialement,

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 2 heures, Pyrophorus a dit :

TOUT ce qu'on voit dans le cheshire doit être centré et concentrique et on doit voir les trois cales du miroir primaire à la fois

 

Bonsoir Pyrophorus,

 

Merci pour cette nouvelle explication claire et détaillée ! ;-)

 

Pour répondre à ta question, oui le tube était mis à l'horizontal (sur la monture) pour la photo ! ;-)

Dans la hâte j'en ai oublié de regarder ce qui se passait du côté de la mire de retour à 45° du laser !

 

Pour ce qui concerne les pattes très clairement je ne les vois absolument pas au Cheshire, juste à travers le P.O sans bagues, car dès qu'une bague est mise, plus aucune possibilité donc a fortiori avec le Cheshire...

Il me semble que l'on ne les voit pas non plus sur les photos d'Achaim via son Cheshire !

 

Je comprends ton explication de compensation de la pression par les 3 vis, mais celles-ci ne sont pas infinies et je ne suis pas persuadé que l'ampleur du mouvement qui semble nécessaire pour faire bouger les choses sur mon tube soit suffisante...
Peut-être que je me trompe...

C'est ce décalage dans ce que je vois dans le P.O que j'ai du mal à expliquer qui me fait dire qu'il faut persévérer dans cette voie...

Là j'attends déjà demain soir (car ce soir c'st encore mort) pour tester ma 4ème collimation pour déjà juger du résultat.

 

Il y a 2 heures, Pyrophorus a dit :

et ça suffit largement car le but du jeu est de transformer le pinceau cylindrique étroit du laser en un faisceau conique

 

Oui c'est l'idée du principe ! ;-)

 

Par contre je t'ai mis la photo de ce que je voyais dans le tube, mais finalement, toi, tu analyses ce qui se passe sur le miroir à 45° du laser uniquement ?

 

Sur ton image c'est quoi "L'anneau sombre " !!??

 

Le rond noir central non, c'est le trou normal du laser, les deux cercles fins c'est la sérigraphie de la mire à 45° alors quel est cet anneau sombre sur ton image ??

 

Programme de la 5ème tentative : mettre en pratique tes conseils pour les 4 vis et me focaliser uniquement la-dessus ! ;-)

 

Question subsidiaire : quelle est ton analyse de "il faut reculer", question que je pose en rapport avec le dessin en mauve tiré d'un excellent tuto sur la collimation du forum voisin ?

Car c'est ce qui va conditionner dans quel sens il faut aller !

Visser ou dévisser, car s'il s'agit de visser, je suis a fond !

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonsoir,

 

2 hours ago, Phil49 said:

Je comprends ton explication de compensation de la pression par les 3 vis, mais celles-ci ne sont pas infinies et je ne suis pas persuadé que l'ampleur du mouvement qui semble nécessaire pour faire bouger les choses sur mon tube soit suffisante...

Fais confiance, il est tout de même assez difficile de croire que ton télescope est construit de manière à ce que la collimation soit impossible (d'ailleurs, c'est visiblement le même que le mien à la marque près et j'y suis arrivé).

2 hours ago, Phil49 said:

Par contre je t'ai mis la photo de ce que je voyais dans le tube, mais finalement, toi, tu analyses ce qui se passe sur le miroir à 45° du laser uniquement ?

Ben oui.... Le but, c'est de faire simple et j'ai l'impression que tu ne comprends pas très bien comment ça marche. C'est le principe du retour inverse de la lumière: quand un rayon lumineux est réfléchi par un miroir à 90° il repart en sens inverse et retourne à sa source en suivant le même trajet  à l'envers. Le laser, comme le cheshire, envoie de la lumière par le PO et, si les miroirs sont correctement réglés, le faisceau lumineux revient exactement à sa source, et c'est ce qu'on vérifie en regardant la mire à 45° ou dans l'œilleton du cheshire. Pour utiliser le laser, comme je l'indique tu intercales simplement une barlow et tu regardes la mire: au lieu du spot lumineux dont tu as l'habitude, c'est une tache lumineuse avec un anneau sombre. On se fout de ce qui se passe dans le tube.

 

L'anneau sombre en question n'est pas forcément très visible sur la photo, mais il occupe exactement la couronne entre le deuxième et le troisième cercle concentrique, ce qui est surtout net dans la partie doite. Le cercle noir au centre est évidemment le trou par lequel sort le pinceau laser. C'est nettement moins visible sur une photo qu'en visu dans l'obscurité.

 

2 hours ago, Phil49 said:

Question subsidiaire : quelle est ton analyse de "il faut reculer", question que je pose en rapport avec le dessin en mauve tiré d'un excellent tuto sur la collimation du forum voisin ?

Car c'est ce qui va conditionner dans quel sens il faut aller !

Visser ou dévisser, car s'il s'agit de visser, je suis a fond !

 

Le dessin que tu montres me paraît sans rapport avec ta photo, car l'espèce de téton en forme de cheminée me paraît représenter le PO donc c'est une vue selon l'axe du tube et non de profil, donc reculer veut dire enfoncer le miroir dans le tube. Je pense aussi (d'après la photo) qu'il faut enfoncer le miroir secondaire dans le tube, le rapprocher du miroir primaire, donc dévisser la vis centrale et visser les trois autres pour garder le miroir en place.

Bien cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 9 heures, Pyrophorus a dit :

Fais confiance, il est tout de même assez difficile de croire que ton télescope est construit de manière à ce que la collimation soit impossible (d'ailleurs, c'est visiblement le même que le mien à la marque près et j'y suis arrivé).

 

Bonjour Pyrophorus,

 

Non, ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit ! ;-)

 

J'entendais par là, que cela me laissait dubitatif, c'était plutôt rhétorique, mais comme je n'ai pas encore tenté de dévisser encore plus ET de compenser, les 3 petites vis allen ne me semblaient pas aussi longues, mais je me doute que cela est conçu pour être utilisé dans ce sens sinon il y a belle lurette que cela se saurait...

Je teste à ma prochaine collimation !

 

Il y a 9 heures, Pyrophorus a dit :

j'ai l'impression que tu ne comprends pas très bien comment ça marche.

 

Je suis parfois lourd, mais non, je te rassure, je ne considérais pas le laser et son fonctionnement comme une "boite noire magique"... :-(

Simplement, ta photo me laissait là aussi dubitatif sur l’interprétation et comme je ne discernais pas vraiment de figure exploitable clairement, je pensais que cela se passait aussi de l'autre côté, puisque, pour le coup, on discerne certaines formes et d'ailleurs, pour mémoire, dans mon dernier post, j'ai mis une photo où l'on peut voir ce fameux papier qui sert à exploiter la collimation du côté P.O, à l'intérieur...

Bref.

 

Comme déjà mentionné le post que j'avais lu avec laser "barlowté" et "powermaté", la forme n'était pas non plus très claire car comme tu le mentionnes, en plein jour, c'est plus difficile à distinguer sur une photo qu'à l’œil nu !

 

Je regarderai ce midi par curiosité pour voir ce que j'ai de mon côté ce qui me servira de référence pour la prochaine collimation !

 

Il y a 9 heures, Pyrophorus a dit :

Le dessin que tu montres me paraît sans rapport avec ta photo, car l'espèce de téton en forme de cheminée me paraît représenter le PO donc c'est une vue selon l'axe du tube et non de profil

 

Oui, excuse moi, je n'ai pas été assez précis, ce dessin étant sorti hors de son contexte, je n'ai pas précisé ce point important !

 

Effectivement il s'agit bien de la vue depuis l'axe vertical du P.O, donc vu de dessus ! ;-)

il est par conséquent tout à fait pertinent, mais sans cette précision on pourrait croire que je parlais de l'orientation du secondaire depuis l'axe longitudinale du tube...

 

C'est donc clair pour moi, comme dit supra, je ferai cette opération pour la prochaine collimation et dans ce sens !

 

Merci pour tourtes ces précisions et pour ta patience !

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Comme dit pyroforus ....

Il faut que tout les cercles correspondent 

C a d celui du dessus avec celui du dessous , petit c blanc doit se confondre avec celui du dessous et ou qu ils soient centrés c a d 

GD cercle blanc ds le noir plus GD en dessous , sauf le petit blanc ds le noir plus GD autour qui lui est normalement décentré

Une faut pas de décallage comme tu as et comme j ai eu ds le tuto .....

Et oui si tu dévisse la centrale a fond sa balance et sa flotte .....

Au pir fais toi aider 

Tu prends le secondaire a la main tu regardes ds le chess tu le manipule ds tout les sens d g HT bas , pour que les cercles se confondent et tu bouges plus et la demandes a qlqun de serrer les trois visses tout en restant collé au chess ...sa peut t avancer 

Puisque persso le soucis c est de faire les deux regarder ds le chess et serrer , on peut pas et sa bouge tout le temps 

Photo de ce matin 

IMG_20200408_195543_1.thumb.jpg.67feafe08f2a8d4a3d2d0ab8d1e172e1.jpg

Si tu zoums tu vois que le cercle blanc centrale est légèrement décalé vers le haut par rapport au reflet qui est dessous donc décentré, le décalage du petit cercle blanc dans le noir plus GD est normal 

Enfin du moins moi c est tjs comme ça, pour remettre c est jouer au pif avec les 3 vis mais alors là , c est du 1/10 de serrer ou pas c est a taton 

Pour la mire centrale du primaire c est la dilatation , donc ça je laisse 

Les croix sont décalées encore ....

Bref ....c est de nouveau pas top 

Edited by Achaim

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour Achaim,

 

Bien saisi, il faudra que j'y arrive d'une manière ou d'une autre, donc mise en pratique à la prochaine collim comme indiqué ! ;-)

 

J'espère que c'est bien ce problème de collimation du secondaire qui explique la dérive bizarre à 5 ou 10 secondes de mes photos...

De toute manière plus je m'approcherai du résultat attendu pour al colllim du secondaire et du primaire et plus on écartera des pistes...

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Loup Lunaire
      Bonjour Les Lunaires,
       
      Sélène est de retour et bien haute, espérons que cela dure.. mais les jours rallongent hélas il faut attendre de plus en plus longtemps la nuit surtout sous 50° de latitude.
      Ici pas de fioriture, pas d'Autostakkert ni même d'Astrosurface... aucun traitement , à l’ancienne pour changer en tous cas si elle aurait été prise au reflex argentique.... c'est tous bon.
       

       
       
      Bon ciel lunaire
    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
      Je retente ma chance sur ce sujet qui me titille toujours : existe-t-il un lien entre le rapport f/d et la fwhm des étoiles?
      Depuis quelques années, je transforme mon newton 10" à f/d4 (asa 0.73x), à f/d6 (paracorr2) et à f/d12 (powermate 2" x2 + paracorr2). Je suis quasiment sûr (images à l'appui) que plus le rapport f/d augmente, plus la fwhm diminue. C'est évidemment lié aussi à l'échantillonnage, mais dans mon cas, on est à chaque fois en-deçà du critère du seeing mesuré/3. Avec l'asi 183 je suis respectivement à 0.5"/p, 0.33"/p et 0.17"/p pour une fwhm théorique de 1" (mesurée entre 1.6" et 3" ou plus suivant le seeing).
      Hier soir par exemple, à f/d12, j'avais une fwhm moyenne de 1.3"(!) à la map sur 3s ce qui n'arrive jamais à f/d6 et encore moins à f/d4. J'ai pu faire des brutes avec une finesse de 1.6" sur 5mn (ci-dessous, bin3 sans traitement).
      Bien sûr, ce n'est pas le f/d qui fait le seeing qui est plus ou moins bon. Une excellente nuit à f/d 4 pourra peut-être rivaliser avec une bonne nuit à f/d12. Mais il me semble qu'en général (et je me base sur de nombreuses images, voir ici), les étoiles sont plus fines à f/d12 qu'à f/d6 qu'à f/d 4. D'autre part, les images bien résolues sur le net semblent toutes provenir de rapport f/d assez grands.
      Je n'ai pas d'explication. Peut-être une piste, la turbulence. La tolérance de mise ou point augmentant avec le f/d, est-il possible que à fort f/d, on "absorbe" une partie de la turbulence?
      Nathanaël
       
       

    • By Mehdi
      Bonjour 
       
      depuis la dernière nouvelle lune , une grande partie du territoire Français  a pu bénéficier d'un nombre de nuits claires fort convenables . Cependant je constate sur trois sites au moins ( Drome / Ardèche nord / Alsace ) des cieux certes sans nuages ou très peu mais surtout d'une qualité catastrophique , seeing elevé et transparence toute relative pour le moins . Je regarde sur l'appli cleartoutside et 7timer et ceci est confirmé . Du coup je m'interroge y a t il un phénomène particulier qui chasserai les nuages et la remplacerai par un fort niveau de frustation ? j'ai remarqué que le vent venait essentiellement du nord , un lien possible ?  
       
      le truc qui m'interroge c''est qu'en journée le seeing s'ameliore . Est ce normal comme phenomene ? ou particulier à la periode ? 
    • By masgus
      Bonjour à tous, 
       
      J'ai une question technique qui a peut-être été déjà traitée mais je n'ai pas retrouvé de trace.
      Pour faire le pre-traitement des images faites sur plusieurs nuits avec SIRIL, je crois avoir compris qu'il fallait traiter chaque nuit indépendamment et ensuite empiler les fichiers .FIT résultants avec SIRIL également.
       
      Pouvez vous me dire si j'ai bon ou s'il faut faire autrement ?
      Merci
       
      Augustin
    • By Syntel
      Bonjour,
      Je viens vers vous car j'aimerais savoir si il existe des logiciels pour détecter un défaut de collimation à partir d'une ou plusieurs photos grand champ ? En effet, j'ai un télescope avec rapport focal de 3.2. Par conséquent, je ne peux pas faire de photo d'une étoile délocalisé comme je l'ai déjà vu sur internet pour repérer le défaut de collimation.
       
      Merci beaucoup de votre aide,
      Antoine
  • Upcoming Events