Recommended Posts

Petite question bête.

 

Je n'arrive pas à avoir l'interface de Kstars en français. Et il n'existe pas de paquet kstars-l10n.

 

Pareil pour vous ? Si non, comment on l'obtient ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Je vais partir sur une installation en NAFAbox et je rajouterai Stellarium tout de suite pour rester dans la logique de l'utiliser prioritairement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Stax,

 

Merci de ta réponse. Content d'avoir un compatriote sur Astrosurf. Et tu as raison: on va finir par avoir les pattes palmées... Je vais monter ce soir... Ca semble être bon jusqu'à 2h...

 

J'ai une première question un peu nono: je ne sais pas citer ton message pour répondre. Comment on fait ça sur Astrosurf?

 

Par ailleurs, tout est exactement comme tu le montres. Les infos sont correctes dans INDI, EKOS, dans SM et dans KStar. Mais mon GOTO M101 tombe à 4000 arcsec de la cible... Tu noteras que l'UTC+2 n'indique pas l'heure d'été. Il y a quelque part une case à cocher qui indique que c'est l'heure d'été qui n'est pas cochée... Vu que je n'ai pas le problème en hiver.

 

Merci d'avance

Cordialement

CVO

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, Psynergie a dit :

Ca semble être bon jusqu'à 2h...

 

Oui ! Croisons les doigts (enfin les pattes) ... Je vais aussi cibler M101 (je l'ai fait il y a 3 semaines mais vraiment pas assez longtemps).

 

Pour les citations, tu sélectionnes simplement le texte que tu veux citer et ensuite juste en dessus de la sélection apparaît un "Citer ceci".

 

il y a 41 minutes, Psynergie a dit :

Tu noteras que l'UTC+2 n'indique pas l'heure d'été

 

Heu....si. En hiver on est en UTC+1 (https://time.is/fr/Switzerland). Ou alors il y a un truc que je n'ai vraiment pas pigé.

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai abandonné SM à cause de gros soucis de connection WIFI chez moi. Le RPI se déconnecte intempestivement.

Mais

Super Nouvelle, Stellarmate est en train de concevoir un board :D Si le prix n'est pas trop élevé, ca va être une super 

solution pour nous.

 

lien: https://www.facebook.com/stellarmate/posts/1266871613768740stellarmate_pro_1.jpg.b931e1f0036b56e48e9123b0e3f1e318.jpgstellarmate_pro_2.jpg.631effe96b9a532958b196be9794f0d6.jpg

 

"

Nous sommes heureux de partager les progrès de notre produit de prochaine génération : #StellarMate Pro Astrophotography Controller. Il est prévu de sortir à la fin de 2021 et comporte une distribution électrique, un #Wifi & #GPS externe, une horloge en temps réel, une tension PWM et une variable, 2 x USB 3.0 et 4 x USB 2.0 ports, et plus encore !

Il sera disponible en deux variétés :

1. 4 Go de ram avec 64 Go de SSD.

2. 8 Go de ram avec 128 Go de SSD.

"

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, kaelig a dit :

J'ai abandonné SM à cause de gros soucis de connection WIFI chez moi. Le RPI se déconnecte intempestivement.

 

Bonjour Kaelig,

 

Il y avait longtemps! 

 

Le silence s'explique donc par autre chose que l'activité dans la boulangerie ! 😉

 

Ah le wifi, que de soucis en effet quelle que soit la solution, presque toujours impliqué d'une manière ou d'une autre..

 

Et alors tu images avec quelle solution ?

Pas l'ASIair pro, c'est le même combat! 

PC et solution logicielle et câble réseau? 

 

Cela dit ça fait plus d'un mois que je n'ai pas sorti le matos, peut être as tu eu plus de chance ?

 

Le boîtier semble faire la synthèse des demandes actuelles, reste à voir le prix que j'estime au doigt mouillé entre 250 et 300 euros...

 

Philippe 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Phil49J'en suis la première désolée, car j'aime le système Stellarmate. Par contre, je n'ai rien revendu car j'ai l'intention de retenter dans quelques temps. J'aimerai avoir un système Dual windows/linux pour driver le setup. Par contre, je pense je ferai le remote en linux. Je pense ne pas être la seule à avoir ce genre de souci. On a vu ZWO qui a du développer une solution en urgence pour leur ASIair. Donc je n'ai pas abandonnée, j'ai mis en standby en attendant les évolutions à venir et je continue à évoluer.

 

J'ai acheté une Pegasus power advance car compatible RPI, SM et EKOS. J'ai allégé le setup en poids en retirant la lunette guide Vario. J'achète des équipements qui sont tous disponibles avec des drivers ASCOM & INDI.


Pour l'instant j'image avec Sharpcap, Carte du Ciel, Super Driver Ascom GSS, PHD2 (en cours, pas simple).

 

Maintenant: caméra principale ASI 183MM, OAG ZWO avec ASI 178MC (en cours de rodage) sur le 130PDS avec l'EQM35. Je viens aussi d'y installer un moteur de focus Sesto Senso 2. Je suis en train de regarder les logiciels pour diversifier ma pratique. Ca avance doucement car des nuages et encore des nuages.

 

Quelques images du setup début Juin

 

IMG_1559.JPG.922da84ca4cdf0fcd221620ae48ee9ec.JPGIMG_1560.JPG.0c63eb2928d04a2d6cf1698038f3942f.JPGIMG_1561.JPG.6c11e9225bccdfe1abc705cbb01044a4.JPG

 

 

Edited by kaelig
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, frank-astro a dit :

Hâte de voir tes images,

 

Je pense que j'arrive enfin en fin de cheminement de l'acquisition de tous les équipements. Mais à chaque fois, je suis obligée d'attendre la fenêtre de ciel suivante pour valider les évolutions. J'arrive à avoir des choses qui me plaisent et évidemment, c'est perfectible. Dans les prochains mois, je vais travailler sur la collimation avec l'aide de logiciel comme CCDinspector et sur la MAP, pour avoir les réglages aux petits oignons xD.

 

L'une des dernières prises du mois de Juin: un petit bout de la nébuleuse trompe d'éléphant avec un seing moyen (turbulence & seeing moyen)

L'image est centrée sur une triple étoile (dont deux sont en interaction): HD 206267. En bas à gauche, une partie de la nébuleuse
de la trompe d'éléphant (LDN1105) et en bas à droite une nébuleuse sombre B161

IC1396, B161, VDB142: 183MM, 104x15s=26mn, Gain 115, Offset 4, -10°C, dark, flat, retouche denoise + histo avec fitswork

 

IC1396-Sh 132, amas d'étoiles
VDB142, une partie de la nébuleuse de la trompe d'éléphant
Trumpler 37, amas ouvert
B161 (Barnard), nébuleuse sombre
dans Céphée

 

IC1396_183MM_104x15s_1560s_G115_O4_M10C.thumb.jpg.5ea93225ebe09c609c386f41bc4b891b.jpg

 

Un petit zoom

60eeac8b91c8c_IC1396_zoom_2021-06-1608-44-20.jpg.370441d4fedd397ffa5e2d2dccdc4572.jpg

 

et un peu d'astrométrie

IC1396_astrometry_perso.jpg.70185508555ae8e946c75e05afd0a48a.jpg

 

Quelques liens:
- VDB142: http://www.caelumobservatory.com/gallery/vdb142.shtml
- IC1396: https://astro.nightsky.at/Photo/Neb/IC1396_Newton.php
- IC1396 & Trumpler 37: https://skyandtelescope.org/online-gallery/ic-1396-and-trumpler-37/

Edited by kaelig
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien c'est propre tout ça !

Pourquoi des temps de pose aussi court ? Tu t'orientes vers cette technique de pose courte ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une chouette installation et de bien belles images Kaelig :)

Bravo pour tout ce travail qui je l'avoue force un peu l'admiration ;)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, frank-astro a dit :

Pourquoi des temps de pose aussi court ? Tu t'orientes vers cette technique de pose courte ?

 

Parce que en ce moment, je suis orientée sur une technique de "visuel Assisté", donc pose courte et le minimum de retouches. C'est de l'astro Polaroid.  L'intérêt du temps de pose court est de s'affranchir d'une partie des soucis liés à une monture perfectible, d'une MES en goguette et d'une MAP pas MAP :D

 

Je me suis équipée d'un guidage pour pouvoir augmenter le temps de pose. J'aimerai tenter du VA en Halpha et du VAstrophoto (entre le VA et l'astrophoto) en HOO. Ca se fera au gré des disponibilités du ciel.

 

C'est aussi une pratique adaptée à mon temps d'astro limitée (boulange) & au ciel breton (car avoir 5h de poses sans nuages xD, c'est plutôt rare ici)

 

Je te joints la doc que j'ai réalisé sur la pratique du Visuel Assisté que j'ai faites (avec l'aide des copains d'AVA) pour la SAR en début de mois. Elle est en licence libre pour que chacun puisse en disposer comme il veut. Ce sera plus complet que toutes mes explications:

 

SAR_Visuel_Assiste_V_1_4.pdf

 

 

il y a 14 minutes, ALAING a dit :

Bravo pour tout ce travail qui je l'avoue force un peu l'admiration ;)

 

Merci AlainG, je crois que l'on a jamais fini d'explorer le ciel et d'arranger son setup ;) Du coup, quand il y a des nuages, je bouine comme on dit ici.

Edited by kaelig
  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, kaelig a dit :

Je pense ne pas être la seule à avoir ce genre de souci. On a vu ZWO qui a du développer une solution en urgence pour leur ASIair.

 

Les problèmes que tout le monde subit  (Je parle des déconnexions intempestives du WIFI, pas des problèmes inhérents au 5Ghz associé à une antenne trop petite ...) sont principalement dûs à la gestion réseau propre aux Debian et leurs dérivés ( Ubuntu par exemple ).

 

J'avais les mêmes il y a 6 ou 7 ans lorsque j'avais fait ma propre version (un mélange de Stellarmate/Astroberry) sous Debian, à une époque où ces systèmes n'existaient pas encore. Je n'avais que des problèmes de déconnexion ... Jusqu'à ce que que j'applique une solution aussi radicale que crade que je ne détaillerai pas ici ... :)

 

Je suis depuis longtemps passé sous Fedora, dont la gestion réseau est plus sophistiquée et dès lors, je n'ai plus eu aucun problème de déconnexion intempestive, ni sur mes routeurs (Raspberry Pi 1A !!! ), ni sur mon système astro.

 

De mon expérience personnelle sur 8 ans environ avec le Pi et ses diverses évolutions, j'ai retiré les enseignements suivants:

 

- Fuyez le 5Gz sauf si vous êtes à 1 mètre de votre système.

 

- Cantonnez vous à un système simple, où le Pi est serveur INDI, alors que le client (Kstars/Ekos, Cartes du Ciel, Stellarium ) est sur PC, sous Windows ou sous Linux. Le Pi n'est pas encore assez puissant pour faire tout tourner ensemble. l'OpenGL pose des problèmes, la transmission par VNC ou équivalent est lente et l'écriture sur carte SD aussi.

 

- Si vous tournez avec un PC sous Windows, une RTC (Real Time Clock) est indispensable sur le PI. Attention, le Pi stocke normalement date et heure en UTC (Unix oblige) alors que Windows les stocke en Heure Locale. Vérifiez !

 

- Si vous tournez avec un PC sous Linux, une simple manip peut faire que l'horloge du PI s'aligne automatiquement sur celle de votre PC, sans nécessité  de recourir à une RTC ni à une liaison Internet.

 

- Gardez à l'esprit que si vous voulez faire de l'imagerie planétaire, rien de tout cela n'est nécéssaire ! vous n'avez que faire de l'astrométrie, de l'aide à la mise en station ou d'un scheduler sophistiqué. Une monture avec GOTO, un tube adapté au planétaire avec un simple chercheur et un ordi sous Windows  branché directement à la caméra de capture constituent un setup parfait. Avec ASCOM pour la roue à filtre et le focuser éventuellement.

 

- Si par contre vous voulez faire du CP bien au chaud dans votre salon pendant l'hiver, alors OUI, Kstars/Ekos/INDI avec Pi + PC sont une solution royale.

Prévoyez juste une courbe d'apprentissage un peu raide ;)

 

- Marc

 

 

 

 

 

 

 

Edited by Marc2b
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Marc2b a dit :

- Cantonnez vous à un système simple, où le Pi est serveur INDI, alors que le client (Kstars/Ekos, Cartes du Ciel, Stellarium ) est sur PC, sous Windows ou sous Linux. Le Pi n'est pas encore assez puissant pour faire tout tourner ensemble. l'OpenGL pose des problèmes, la transmission par VNC ou équivalent est lente et l'écriture sur carte SD aussi

Pas d'accord juste sur ce point: ça fait plusieurs mois que je fais tout tourner sur un RPI4 et ça marche très bien :-) Bon je vais pas prétendre que c'est hyper fluide sur KStars et que ça rame pas de temps en temps, bien sûr, mais pas au point que ce soit un problème.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Prévoyez surtout que l'app, une des raisons principales de mon achat de Stellarmate, n'est vraiment pas au point... J'ai toujours pas pu faire une vidéo à Jasem mais pour ma part, quand je dématte l'app, sous iPhone ou sous Android (tablette), rien ne fonctionne, le guidage n'embarque jamais... Je dois passer par le VNC pour fermer tout ça et lancer le guidage depuis l'interface d'Ekos et là ça reprend la main depuis l'app mais c'est lourd...

Je n'ai pas mis à jour la dernière version par contre (celle de la semaine dernière), je vais faire ça et voir si ça change qqchose.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, LucaR a dit :

Bon je vais pas prétendre que c'est hyper fluide sur KStars et que ça rame pas de temps en temps, bien sûr, mais pas au point que ce soit un problème.

 

Essaie de faire de la pose rapide avec une image de 15/20 Mpixels (Genre ASI183/ASI1600) et on en reparle. :)

La pose rapide, c'est l'avenir avec les constellations de satellites que Elon Musk et Jeff Bezos se préparent à nous envoyer au dessus de nos têtes. :)

 

- Marc

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Marc2b a dit :

Essaie de faire de la pose rapide avec une image de 15/20 Mpixels (Genre ASI183/ASI1600) et on en reparle. :)

 

Bah surtout que je n'ai pas de SSD sur mon RPI4 donc la pose rapide on oublie :-) Pour le moment je ne fais que de la pose longue avec un APN sur mon RPI. Pour le planétaire/lunaire/solaire je branche la zwo (qui habituellement me sert pour le guidage) sur un portable Windows muni d'un SSD et je capture avec FireCapture. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Marc2b a dit :

La pose rapide, c'est l'avenir avec les constellations de satellites que Elon Musk et Jeff Bezos se préparent à nous envoyer au dessus de nos têtes. :)

 

Ca, on verra bien ce que ça donne. Pour le moment ce n'est pas encore un souci - les logiciels de traitement les retirent sans problème - mais ça pourrait le devenir en effet, à voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 10/07/2021 à 20:49, stax a dit :

Petite question bête.

 

Je n'arrive pas à avoir l'interface de Kstars en français. Et il n'existe pas de paquet kstars-l10n.

 

Pareil pour vous ? Si non, comment on l'obtient ?

 

Génial! Merci. J'arrivais pas à faire ça... Pour ta question: Dans le Help ou l'aide, "Change the language"...

 

Le 11/07/2021 à 19:08, stax a dit :

Heu....si. En hiver on est en UTC+1 (https://time.is/fr/Switzerland). Ou alors il y a un truc que je n'ai vraiment pas pigé.

 

Oui, mais y'a rien pour l'indiquer... Comment le système distingue  UTC+2 (UTC+1 + été) de UTC+2 (Pologne)? J'ai refait des copies d'écran de ma sortie... Je joins le fichier... J'ai les logs... Je dois les trier, mais j'ai déjà fait ça plusieurs fois...

210715 - GOTO qui n'arrive pas juste.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 14/07/2021 à 09:31, kaelig a dit :

J'ai abandonné SM à cause de gros soucis de connection WIFI chez moi. Le RPI se déconnecte intempestivement.

Mais

Super Nouvelle, Stellarmate est en train de concevoir un board :D Si le prix n'est pas trop élevé, ca va être une super 

solution pour nous.

 

lien: https://www.facebook.com/stellarmate/posts/1266871613768740stellarmate_pro_1.jpg.b931e1f0036b56e48e9123b0e3f1e318.jpgstellarmate_pro_2.jpg.631effe96b9a532958b196be9794f0d6.jpg

 

"

Nous sommes heureux de partager les progrès de notre produit de prochaine génération : #StellarMate Pro Astrophotography Controller. Il est prévu de sortir à la fin de 2021 et comporte une distribution électrique, un #Wifi & #GPS externe, une horloge en temps réel, une tension PWM et une variable, 2 x USB 3.0 et 4 x USB 2.0 ports, et plus encore !

Il sera disponible en deux variétés :

1. 4 Go de ram avec 64 Go de SSD.

2. 8 Go de ram avec 128 Go de SSD.

"

 

Super! On se réjouit. Car le soft SM + un matériel un poil plus robuste, on sera clairement "en business"!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Looney2 a dit :

Prévoyez surtout que l'app, une des raisons principales de mon achat de Stellarmate, n'est vraiment pas au point... J'ai toujours pas pu faire une vidéo à Jasem mais pour ma part, quand je dématte l'app, sous iPhone ou sous Android (tablette), rien ne fonctionne, le guidage n'embarque jamais... Je dois passer par le VNC pour fermer tout ça et lancer le guidage depuis l'interface d'Ekos et là ça reprend la main depuis l'app mais c'est lourd...

Je n'ai pas mis à jour la dernière version par contre (celle de la semaine dernière), je vais faire ça et voir si ça change qqchose.

 

En fait, l'appli SM fait tout et le fait bien... Mais il y a plein de petits bugs qui rendent le tout instable. A vrai dire, j'ai cherché comment contourner chaque bug (pour rappel, mon GOTO estival ne fonctionne toujours pas... Mais avec le Plate Solver, il se replace, donc on y arrive), ma caméra de suivi dont le driver entre en conflit avec PHD2 (résolu en la déconnectant dans INDI ou en la branchat après le lancement de EKOS), etc. Au final, l'enjeu c'est de trouver comment le faire marcher puis de ne plus rien toucher. Même les mises à jour, je me retiens. Car pour l'avoir vécu, tu mets à jour et ton setup qui marchait, ne marche plus. Je me fiche de disposer de la dernière version. Si la version courante marche, je ne touche plus à rien. Là, je ne connecte à peu près jamais mon PI sur internet. Il reste en local et ne sort que pour imager. En tout cas pour moi, ça a permis d'utiliser les fonctions de SM sans passer la moitié de chaque sortie à chercher la cause du nouveau problème. Ma mise en route dure environ 1h30 au crépuscule, puis ça démarre, puis je surveille juste les déconnexions régulières de VNC du WIFI... L'avantage de tout faire tourner sur le PI, c'est que les déconnexions WIFI  ne stoppent rien... Tout tourne en arrière... C'est juste la console qui se couche... Et le PI se plante finalement assez rarement. Évidemment, quand ça arrive, il faut tout reprogrammer la séquence.

La grosse différence, c'est que maintenant, je passe des heures à regarder la Voie Lactée qui est superbe en ce moment... Bon ciel

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Psynergie a dit :

Pour ta question: Dans le Help ou l'aide, "Change the language"

 

Merci ! Quel drôle d'endroit pour ce réglage...

 

Il y a 1 heure, Psynergie a dit :

Oui, mais y'a rien pour l'indiquer... Comment le système distingue  UTC+2 (UTC+1 + été) de UTC+2 (Pologne)?

 

Il n'y a rien à indiquer à part la timezone dans laquelle tu te trouves et cela se fait normalement à l'installation du système. Ensuite, les applications utilisent cette information.

 

Chez moi :

 

cat /etc/timezone
Europe/Zurich

La commande timedatectl affiche plus de détail :

 

$ timedatectl               
               Local time: jeu 2021-07-15 13:02:50 CEST
           Universal time: jeu 2021-07-15 11:02:50 UTC
                 RTC time: n/a
                Time zone: Europe/Zurich (CEST, +0200)
System clock synchronized: no
              NTP service: inactive
          RTC in local TZ: no

 

Le paquet tzdata (qui est de priorité nécessaire, donc installé par défaut) s'occupe ensuite de la gestion de l'heure d'été/hiver (DST en anglais). Si tu n'as pas la bonne timezone, tu peux la reconfigurer avec 

 

$ sudo dpkg-reconfigure tzdata

 

Voili voilu, j'espère que ça aide.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 14/07/2021 à 17:30, Marc2b a dit :

Les problèmes que tout le monde subit  (Je parle des déconnexions intempestives du WIFI, pas des problèmes inhérents au 5Ghz associé à une antenne trop petite ...) sont principalement dûs à la gestion réseau propre aux Debian et leurs dérivés ( Ubuntu par exemple ).

 

Est-ce que tu pourrais élaborer, cela m'intéresse beaucoup ? En particulier, quelle différence avec Fedora ?

 

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, stax a dit :

En particulier, quelle différence avec Fedora ?

 

Bon, là on sort carrément du sujet d'Astrosurf :) ... Et l'on squatte le fil de Kaelig tout en étant largement hors sujet. Donc on va faire simple et rapide :

 

La principale différence de gestion réseau entre Debian (et dérivées ) et Fedora est que la première gère les connexions par interface (eth0, wlan0, etc...) à travers le fichier /etc/interfaces. Typiquement:

      

        En adresses statiques

        <-----------------------------------------
        auto eth0
        iface eth0 inet static
                address 192.168.1.101
                netmask 255.255.255.0
                #network 192.168.1.0
                #broadcast 192.168.1.255
                gateway 192.168.1.1
                dns-nameservers 192.168.1.1
                hwaddress ether 00:11:22:33:44:55
        ----------------------------------------->

 

        Ou en adresses DHCP
        <-----------------------------------------
        allow-hotplug eth0
        iface eth0 inet dhcp
        hwaddress ether 00:11:22:33:44:55
        ------------------------------------------->

 

Fedora au contraire gère le réseau par connexions, chacune ayant un fichier de paramétrage qui lui est propre dans /etc/sysconfig/network-scripts/. Typiquement  le fichier ifcfg-NTGR_B725:

 

<---------------------------------------------

DEVICE=wlan0
ESSID="NTGR_B725"
MODE=Managed
KEY_MGMT=WPA-PSK
TYPE=Wireless
BOOTPROTO=dhcp
DEFROUTE=yes
IPV4_FAILURE_FATAL=no
IPV6INInoT=yes
IPV6_AUTOCONF=yes
IPV6_DEFROUTE=yes
IPV6_FAILURE_FATAL=no
NAME=NTGR_B725
UUID=20d9c1c4-2264-4865-bdb1-cc40f6f01329
ONBOOT=yes
SECURITYMODE=open
PEERDNS=yes
PEERROUTES=yes
IPV6_PEERDNS=yes
IPV6_PEERROUTES=yes

-------------------------------------------------------->

 

Cela permet une bien meilleure personnalisation des connexions et les possibilités sont bien plus nombreuses. Ce sont des subtilités qui révèlent leur importance à l'usage.

 

- Fedora gère aussi NetworkManager à travers 'nmcli' qui permet de se concocter un réseau sophistiqué assez facilement. Nmcli est parfaitement intégré à Fedora, depuis des années.

 

Avec nmcli, par exemple, créer un Hotspot prends 30 secondes, en quelques lignes de commande. Exemple, voici comment je crée mon hotspot perso sur mon raspi astro :

 

<----------------------------------------------------------------

#!/bin/sh

VAR_HOTSPOT="Astro-Marco"

nmcli con add type wifi ifname wlan0 con-name $VAR_HOTSPOT autoconnect yes ssid $VAR_HOTSPOT

nmcli con modify $VAR_HOTSPOT ipv4.method shared
nmcli con modify $VAR_HOTSPOT 802-11-wireless.mode ap
nmcli con modify $VAR_HOTSPOT 802-11-wireless.band bg
nmcli con modify $VAR_HOTSPOT 802-11-wireless-security.key-mgmt wpa-psk
nmcli con modify $VAR_HOTSPOT 802-11-wireless-security.psk "Ton mot de passe"

nmcli con up $VAR_HOTSPOT

------------------------------------------------------------------>

 

Ce petit script, lancé une seule fois, activera ton hotspot automatiquement à chaque lancement du Raspi.

 

Si tu veux t'en débarasser, un simple :

          nmcli con del Astro-Marco

suffit.

 

Voilà .. détailler les différences prendrait des pages et des pages qui sortent du scope de ce fil... :)

 

Avec mes excuses à Kaelig ... :)

 

- Marc

 

Edited by Marc2b

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Marc2b a dit :

Avec mes excuses à Kaelig ... :)

 

Moi, ca me plait ;). J'ai compilé ma première Redhat 2.1 en 95, de bons souvenirs malgré les plantages et écran noir après les tentatives de compilation du noyau. Ce qui me posait problème, c'était la connection modem 56K ... quelques années plus tard, le wifi est toujours aussi casse-pied ^_^ 

 

Il y a une petite différence, le 56K avait le fil à la patte, le problème wifi, on peut en faire un problème nomade. xD

 

As-tu essayé la version Fedora Astro?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Ravi de vous retrouver après une absence dû à divers choses, de toute façon je n'arrive plus à débusquer Sélène.
      Et puis j'ai une demoiselle qui est en train de caresser dans le seul du poil en ce moment.
       
      Je l'ai trouvé haut perché en toute transparence , elle semblait vouloir s'évanouir dans le bleu du ciel....

       
      Bon ciel lunaire
    • By frank-astro
      Bonsoir,
      Une région difficile pour moi car j'ai des arbres plein sud.
      Il faut donc viser juste et cela ne dure pas longtemps. J'ai fait trois soirées sur cette mosaïque de deux images à la 80ED et ASI1600MC + IrCut.
      Gestion des prises avec Stellarmate et traitement Siril + Photoshop.

      M8_M20_80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_26x240s-202207 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Bonne soirée,
      Frank
    • By la louche du Nord
      setup : avalon linear + T100Q + asi2600mc pro + filtre L-pro, L-extreme, NB3
       
      L-pro le 2 juillet (1h30 de pose, 30 x 3min)

       
      en HOO le 3 juillet (1H06 de pose, 22x 3min)
       

       
      En SHO, la couche S est extraite de la nuit du 4 juillet en SO (filtre NB3) et le H et O de la nuit du 3 en L’extrême. SO (1h30 de pose , 30x3min)
       

    • By clementv
      Hello la commu !
       
      Il m'arrive un truc pas banal : je me suis équipé en SHO chez Antlia (3nm). Le Ha testé il y'a quelques semaines est une pure merveille et j'ai voulu compléter ma cible ce week end avec des couches en SII et OIII (NGC7000).
       
      Problème : au moment du prétraitement je me suis aperçu que j'avais exactement le même signal entre le OIII et le SII... Petite vérification faite sur les acquisitions de l'ami @idir sur la même cible elles devraient être bien différentes :
       
      Images d'Idir, pas de doute le signal est bien différent :

       
      et chez moi :

       
      Les deux brutes ci-dessus proviennent des 2 filtres différents mais d'aspect cela ressemble plus à du OIII
       
      J'ai vérifié coté RAF : elle ne semble pas avoir de problème mécanique et ce soir là je suis passé sur d'autre filtres sans difficultés
       
      j'ai démonté ma RAF pour en avoir le cœur net mais il semble bien que le SII et le OIII soient similaires (position 5 et 7) :
       
      et en face opposé aussi :

       
      c'est pourtant un set SHO et pas OHO : 

       
      Donc 3 possibilités :
      - Ma RAF picole plus que moi et elle est restée sur le OIII cette nuit là (alors que dans l'ordre de mes acquisitions j'ai fait du L puis de SII puis de OIII
      - Un problème d'emballage chez Antlia
      - Un retour client chez OU mal remballée (problème les filtre son sensés être neuf)
       
      Pour exclure totalement la piste de la RAF soule, l'un de vous, équipé de ces filtres, peux t'il me confirmer que l'aspect du SII et du OIII est bien différent ?
       
       
       
       
       
       
    • By Jean-Paul OGER
      Salut a tous, hier matin le seeing était très bon comme annoncé par @jldauvergne , au départ il y avait un peu de turbulence mais vers 5 h tout c'est calmé. Pointant Jupiter malheureusement au dessus d'un lampadaire j'ai quand même pu en tiré de belles capture  Notez la collimation parfaite sur l'image prise avec le filtre r' ( celui qui trouve a redire dessus je lui met la règle sous les doigts  ) Ce Cassegrain est vraiment un excellent instrument ! Puis les nouveaux filtre g' et r' sont maintenant présents  
       









  • Upcoming Events