cbuil

Il y a 40 ans !

Recommended Posts

Bonsoir à tous,

 

Forcément en lisant ce post, je n'ai pas pu m'empêcher d'aller rechercher dans ma collection de C&E.

 

Hors série n° 5, octobre-novembre-décembre 1992.

 

Un n° spécial que j'ai tellement lu et relu comme un livre de chevet, n'ayant débuté l'astronomie qu'en 1988 (lol !). Il y a également dans ce n° l'astram qui m'a mis le pied à l'étrier.

 

Merci pour ce beau sujet.

 

 

@cbuil

@Superfulgur

 

 

1708981383990.thumb.jpg.44db2e0a666cf17c7238b060e6aaa0bf.jpg

 

  • Like 2
  • Love 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vraiment sympa ce post :) je me demande si Orpea serait pas intéressé de le sponsoriser, un nouveau partenaire Astrosurf :) pourquoi pas  ;) 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai eu une caméra Audine lol.

C'était le bon vieux temps ou j'avais plus de temps..

Merci encore à toi.

jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelques mots également pour évoquer la liste incroyable des logiciels souvent gratuits mis à la disposition des " ccdistes" :  Winmips, Qmips, Qmips32, Audela et Aud'ace,  Iris. Sans eux, jamais je n'aurais pu assouvir ma fringale d'images astro et d'informatique. C'est grâce à tout cela que j'ai appris à utiliser puis même à assembler un ordinateur, avec l'aide de mon fils qui bavait de jalousie lorsque, l'ordinateur allumé - en 1993 -, il voyait s'afficher l'existence d'un " coprocesseur arithmétique " et entendait parler de " disque virtuel " où l'on stockait les images le temps du prétraitement. Il est vrai qu'il n'avait qu'un 486 sx alors que je tapais sur le clavier d'un 486 DX2 50. Le " X" est trrrès important ! xD

Oui, merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Superfulgur a dit :

Epimetheus

C'est Hélène ! 

 Quel choc ils ont du avoir en découvrant son visage grâce à Cassini.

 

 

Leading_hemisphere_of_Helene_-_20110618.jpg

Edited by Skyraph
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Alors voilà : Christian m'invite chez lui, dans son appart avec balcon, pour me montrer ce qu'il fait avec des "CCD", je suppose qu'on disait déjà comme ça, à l'époque


Fin des années 1970 ? Tu es sur ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Serge, tu as une mémoire approximative, mais il y a des choses justes quand même ! Je suis affectivement un ancien du Lycée Fresnel, 1977 (quelques autres ici je crois), puis premier job à Paris, et là je suis rue de la Rosière, dans le 15e arrondissement. Tout début 1978, avec mes premières payes, j'achète l'un des tout premiers ordinateurs de table disponibles, le PET Commodore CBM (on n'est pas très nombreux à cette époque !): 4 k de mémoire, cassette audio pour l'enregistrement des logiciels, un capot qui s'ouvre comme celui d'une voiture, avec une béquille (fabuleux - on voit les entrailles, on peut bricoler), BASIC, mais aussi l'assembleur du 6502, le même que celui de l'Apple II que j'aurais plus tard pour faire les premières images CCD, mais là on est à Toulouse , en 1982, ou je travaille alors.

 

A Paris, c'est mon époque photomultiplicateurs et photodiodes pour des observations photométriques depuis un étroit petit balcon au  3e étage de l'immeuble rue de la Rosière, avec un 200 mm à miroir Texereau, que tu as peut être vu (la monture était une conduite de tir du mur de l'Atlantique, un peu dément  !). C'est à cette occasion que je commence à faire des interfaces hard avec un ordinateur.

 

Paris c'est aussi le moment où je commence à programmer des logiciels de calcul optique dans mon travail en langage APL (A programing Langage), et là c'est du viril, du très compact, avec des caractères spéciaux, tout sur  une ligne en lisant à l'envers, une manipulation des tableaux ultra-puissante (Python c'est de la rigolade à coté). Un truc d'homme, et avoir survécu à celà, c'est pas mal !

 

Serge , je me rappelle distinctement t'avoir rencontré vers 1982-1983, un été, dans la Montage Noire au-dessus de Carcassonne. Tu étais un Dieu pour moi  (et toujours) !

 

Christian B

Edited by cbuil
  • Like 4
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je me trompe  peut être mais il me semble que vous avez fait un passage à Thomson Avionique Générale (AVG) à Issy les Moulineaux autour de 1982 ? J’y travaillais à l’époque.

Bertrand Remy

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, cbuil a dit :

 

remy-33, tout à fait, j'ai travaillé chez Thomson à Issy les Mouminaux vers cette époque. Le monde est petit !

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, cbuil a dit :

Serge , je me rappelle distinctement t'avoir rencontré vers 1982-1983, un été, dans la Montage Noire au-dessus de Carcassonne.

 

Ca, pour le coup, je m'en rappelle pas, (je suis allé aux Rencontres de Carcassonne faire une conf dans les années 90) je continue à dire que je suis allé chez toi, dans le XV e, arrondissement, à l'époque de Fresnel, et que tu m'avais montré une image de la Lune prise avec une barrette de détecteurs...

Donc, en gros, fin des années 70. C'est impossible ?

Je confonds plusieurs souvenirs ?

Ce qui est clair, c'est que j'ai pas rêvé la guerre "argentique/CCD" à laquelle j'ai participé, en 1979/1980, ça c'est indéniable, puisque ça correspond au passage de la Terre dans le plan des anneaux de Saturne...

S

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinan, illustration symbolique du passage de relais de l'argentique au numérique, la couverture de mon "Astronomie du ciel profond", avec mes images prises au Fujichrome 400 hypersensibilisé et une M 51 de @cbuil, prise, peut-être, avec le T60 du Pic du Midi. 

 

C'est génial d'avoir vécu en live cette révolution...

 

^_^

 

S

 

 

IMG_5654.jpg

Edited by Superfulgur
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Superfulgur a dit :

Fujichrome

 

C'était de la diapo Fuji 50? Un fameux film...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, cbuil a dit :

 

Serge, fin 1970 ce n'est pas possible, car mes premieres images CCD c'est 1984 (d'où le titre de ce fil, 40 ans....). Voir ici une chronologie assez complète : http://www.astrosurf.com/buil/us/story/story1.htm

jusqu'à l'aventure Audine, et une photo du 5 avril 1998 d'un événement cher à mon coeur et des moments forts.

Pour l'illustration de ton livre "Astronomie du ciel profond", ce sont bien des images faites au T60 du Pic du Midi (les caméras étaient si lourdes à l'époque, que je n'avais pas sous la main un télescope assez costaux autre que celui-ci). Au passage, ton livre était génial et source d'inspiration !

Edited by cbuil
  • Like 1
  • Love 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, cbuil a dit :

Voir ici une chronologie assez complète : http://www.astrosurf.com/buil/us/story/story1.htm

et dire que je me crois passionné

à côté de toi je fais vraiment pt'ite bite

c'est une passion professionnelle, dailleurs a ce niveau l'eau cela m'étonne que tu n'es pas intégré des équipes d'ingé pro en astro ?!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, cbuil a dit :

Serge, fin 1970 ce n'est pas possible, car mes premieres images CCD c'est 1984

ça y est, l'est gâteux le Serge

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

ET SI TOUT CELA N’ÉTAIT .... ! ?

 

Fin des années 70 début 80 , en astro quasi uniquement de la péloche , mais dans des appartes parisiens où pas ... des aventuriers de la techno de l'époque

essayent d'autres manipes. 

Avec l'utilisation de P M s  (photomultiplicateurs) et de filtres appropriés , bon , pas un truc à mettre entre les mains des gosses :-)

Tout simplement parce qu'un P M implique une alimentation d'au moins 1 KV !, pour peu qu'il y ait de l'humidité dans l'air ... gare à la secousse .

Mais étais-ce plus dangereux pour des gens avertis - compétents, que de confier des téléphones portables dont la batterie peut exploser à tout moment, aux gosses de maintenant ....  ?

 

 

Rack_PM-Obs.jpg.59850977e4884ebb7356d35d839fd4e9.jpg

 

En haut à droite , une alim idoine , échangée avec Alain Maury contre un objectif photo Boyer Saphir B de 300 mm.

Ici , la " paillasse" de l'obs, lors de la fabrication des récepteurs Météosat.

 

 

 

TACITE-87-1.jpg.545b396c0387fe6faf0cb23784c10dc4.jpg

 

Une merveille de technologie , conçue dans les années 70 ,( qui coutait le prix d'une maison de 200 m2 .... au contribuable )

Tireuse à Amélioration de Contraste des Images par Traitement Electronique.

 

 

TACITE-87-2.jpg.0785ebf5d71fc952bca6b09e8f78a1e8.jpg

 

 

En gros , on a un film 35 mm qui est soit sous- exposé soit sur- exposé, mais on veut à tout prix le rendre exploitable sur un film vierge.

On analyse ligne par ligne avec un pas de 10µm à l'aide de 2 P M , photométrie différentielle, on amplifie cette différence et on module un faisceau laser

qui lui ira ré écrire sur un film vierge , mais avec cette fois avec un meilleur contraste.

 

Booon , ça n'a pas été facile de récupérer ce truc aux Domaines , mais après d'âpres tergiversations avec le Commissaire aux Ventes et une lettre justifiant

l'utilisation en astronomie, détection de bras de galaxies , queues de comètes , etc...  j'ai enfin pu l'obtenir en pièces détachées . Une aventure pour le remontage, mais heureusement il y avait la doc, sauf qq pages "secret défense" ... qui concernent les coins optiques.

 

PMs.jpg.847832f6f0ff04cf9f9229714086e728.jpg

 

Dans cette machine , 2 P M avec leur alimentation 12 V - 1 KV  miniaturisée .

Le tube à filtres confié par Alain Maury .

 

 Un Carcassonne de 90 ss doute , j'avais présenté le fonctionnement de Tacite et amené une de ces alims .

Montrée à Christian, il a hoché la tête , m'a regardé par dessus les lunettes , et dit : "Tu vois j'aurai eu un truc comme ça avant , je ne me serais pas mis à la CCD !!."

 

J'en avais discrètement avalé ma salive ..........

*******************************

 

Pour le reste ne pas hésiter a réserver !!

https://villagealzheimer.landes.fr/

C'est un truc qui se trouve à 150 m à l'ouest de l'observatoire,  nous recevons régulièrement des pensionnaires pour des observation du ciel  ;-)

 

Phil.

 

 

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, cbuil a dit :

Voir ici une chronologie assez complète : http://www.astrosurf.com/buil/us/story/story1.htm

 

Je lis : « English translation by Thomas O'Hara », ce qui suggère qu'il existe une version française. Si elle existe toujours, peux-tu donner son adresse ?

 

-----------------------------

Je me souviens de trois articles sur la CCD dans les Ciel et Espace des années 1980. Comme j'ai remis de l'ordre dans ma collection de magazines, je devrais les retrouver, ça peut aider à retrouver les dates...

 

− Application des C.C.D. en astronomie amateur, Christian Buil, Ciel et Espace janvier-février 1985

On présentait au lecteur l'utilisation d'une barrette de 1728 pixels sur la Lune, et les résultats en noir et blanc (et 2 niveaux de gris). Je m'en souviens : c'était moche, je ne comprenais pas. Je débutais dans l'astro mais quand même : la Lune, c'est autre chose ! Je faisais alors partie d'un club astro et je me souviens d'une discussion curieuse entre deux membres : « tu as vu l'article sur la CCD ? », « ah ouais, génial ! » Ah bon ?

 

La révolution CCD, Serge Brunier, Ciel et Espace juin 1988

L'article parle de la CCD chez les professionnels, mais montre une image de M51 par Ch. Buil avec une matrice de 288×202 pixels (!). Cette fois elle est vue à travers un écran couleur, et ça commence à être joli. Ce n'est pas mieux que les photos amateurs de l'époque, mais ça se défend. Par contre, la photo du matériel, avec le gros boîtier et les centaines de câbles (j'exagère un petit peu...), ça faisait peur. L'auteur concluait en disant que la révolution était en marche : il ne s'est pas trompé !

 

Étoiles et nébuleuses − Le nid des galaxies, Serge Brunier, Ciel et Espace mars 1990

L'auteur nous présente l'Amas Virgo et illustre son article par deux images CCD de M87 prises par Ch. Buil. Fouyouyouye ! Déjà, les images CCD étaient de plus en plus esthétiques, mais en plus on voyait les amas globulaires ! « Ils n'ont jamais été détectés par des amateurs » nous dit l'auteur. Le coup des amas globulaires de M87, pour moi ça a été un choc : j'ai aussitôt commandé le livre de Buil, qui venait de sortir.  Je suivais alors des études maths appliquées, j'ai donc adoré la partie sur le traitement d'images (anecdote : un ou deux plus tard, on nous avait appris la transformée de Fourier rapide et on devait faire un TP, le livre de Buil m'a bien aidé :) ). J'ai quand même dû attendre plus de trois ans avant de débuter avec une ST6...

 

Edited by Bruno-
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Tu étais un Dieu pour moi  (et toujours) !
 Au passage, ton livre était génial et source d'inspiration !

 

Je suis bien d'accord avec Christian, ce livre que j'ai toujours ici, a été pour moi une référence absolue en la matière...

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2/24/2024 à 05:08, Cavadore a dit :

 

Si, il y en a eu 1992 une société appelée LE2IM qui a vendu les cameras conçues par Christian Buil, et qui a fait des cameras comme la Hi-Sis22 (et d'autres). Mais cette société n'existe plus aujourd'hui.

Une autre qui s'appelait AstroEquipements avait vendu la camera Alpha 500 basé sur un TH7895M de 512x512 pixels, aussi disparue aujourd'hui.

 

Le 2/23/2024 à 07:58, Bruno- a dit :

 

Il y avait les caméras Alpha, il me semble que c'était français.

 

Oui je me souviens de ces marques, mais elle ne se sont malheureusement pas beaucoup développées et n'ont pas duré comme SBIG.   Les français étaient pourtant à la pointe (cf le papier dans Sky and Telescope avec les images de la barette de CBuil) mais au final c'est SBIG qui a réussi à inonder (peut-être un peu fort comme terme) ce nouveau marché avec ses CCD, avec entre autres sa ST4 d'autoguidage pour aider les gens qui faisaient encore de l'argentique et les pousser à migrer vers la CCD.  Enfin c'est juste ma vue du contexte de l'époque, sans doute biaisée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est sur que si ces marques ont visé que le marché français à une époque de doute

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now