Blogs

Our community blogs

  1. Pour modifier la fiche d'un club, il y a deux possibilités :

     

    1. Le club existait déjà sur la base de données des clubs de l'ancienne version d'Astrosurf et vous avez le mot de passe qui était celui du club dans l'ancienne base de données

    Alors il suffit d'envoyer un email au Webmaster (webmaster@astrosurf.com) en indiquant :

    • Le nom du club
    • Le mot de passe
    • Votre nom de membre Astrosurf

    Vous deviendrez alors "propriétaire" de la fiche du club et vous pourrez la mettre à jour quand vous le souhaiterez.

     

    2. Le club existait déjà sur la base de données des clubs de l'ancienne version d'Astrosurf, mais vous n'avez pas le mot de passe qui était celui du club dans l'ancienne base de données

    Alors il faut d'envoyer un email au Webmaster (webmaster@astrosurf.com) avec :

    • Le nom du club
    • Votre nom de membre Astrosurf
    • Un document prouvant que vous êtes bien un responsable du club concerné (une attestation du Président ou d'un membre du bureau du club conviendra, numérisée et jointe à l'email conviendra).

     

    3. Le club n'existait pas sur la base de données des clubs de l'ancienne version d'Astrosurf

    Alors sélectionnez le département (ou le pays si ce n'est pas un club en France), puis cliquez sur le bouton "Ajouter une association".

  2. Bonjour à tous,

     

    Ces images ont été prises le 14 janvier 2022. 

    Materiel utilisé: Maksutov STF 200 à F10. Camera ASI ZWO 290MM. Filtre UV/IR cut ZWO

    Lune: Fraction éclairée 86%  Elongation: 136° Est

     

    500 images retenues sur 2010 pour la première image, et 500 images sur 1440 pour la deuxième

    Prise des vidéos environ 1h30 avant le passage au méridien. Hauteur approximative de 60°.

     

    Traitement astrosurface proxima et registax 6. Recadrage avec FastStone Image Viewer.

     

    Image centrée sur Hérododus et Aristache

    Rima Marius

    2022-01-14-2022_4-CapObj_____100r_48T_500reg.jpg.23a479b377cc3fad326cc254d2ed76e3.jpg

     

    Golfe des Iris / Sinus Iridium

    Mer des Pluies / Mare Imbrium

     

    2022-01-14-2028_9-CapObj_____100r_48T_500reg.jpg.486e87eceade57afeb558f2953e85dc1.jpg

     

    Alignement des plans lunaires

     

    2022-01-14-2022_4-CapObj_____100r_48T_500reg_stitch.thumb.jpg.bf1d72a4a5e91baeb35f68de6ad48fa1.jpg

     

  3. Ce jeudi 13 Janvier : Lune bien présente avec  0.84 d'illumination

    Le choix du jour tenant compte de ces contraintes: ngc 7635 (la bulle) et si possible l’amas ouvert M52

    25X180 ‘’ pour chaque filtre Halpha et OIII (à peu prés) lunette 80à 5.6 de focale

    Mixage H (luminance) HOO pour les couleurs (couleurs préservées , peu d'étoiles)

    Conditions délicates pour le suivi : perte de l’étoile guide due à l’ambiance plutôt lumineuse.Essai de poses de 240’’ assez peu convaincant  d’autant que le cœur de NGC7635 est très  lumineux

    Pour la partie astro La bulle semble être une formation provoquée par les vents stellaires émis par une étoile de type O (25MS --35000°K -80000L- « espérance de vie « :  3Millions d’années) théorisée sous le nom de sphère de Strömgren par le physicien du même nom

    dont l'exemple le plus typique est la rosette

    L’expansion n’est pas  centrée sur l’étoile responsable qui est en  partie gauche de la zone surexposée

    Les vents stellaires sont des ondes de pression qui poussent vers l’extérieur un hydrogène atomique

    Lequel devient suffisamment dense pour générer une proto étoile.  Ce phénomène se prolonge de proche en proche tant qu’il y a de l’hydrogène (là je résume ….)

    Ces foyers d’étoile O où B  donnent naissance à des amas ouverts comme M52

    Dans quelques millions d’années il faudra donc  rajouter un nouveau numéro au catalogue

     

    61e18e766cf70_ngc7335bulle2.jpg.a4513103b3cb5700f75817d6cb742e9c.jpg

     

    il y quelques années j'avais déjà fait cet objet avec un matériel différent mais le capteur d'un APN non défiltré est peu sensible  en H alpha ,par ailleurs l'astro rubinar donne des étoiles qui ne me convenaient pas

    c'est en poussant les curseurs que l'on peut deviner la nébuleuse

     

     

    61e18ecb47afd_m52aobubble.jpg.9c6fb6b73c533abd2e1a5f6f01d9e767.jpg

    avec le 150/750  et l'atik   (sensible au alpha) mais sans filtre et champ réduit

     

     

    61e190754daf7_ngc7635(5).jpg.e3cfe336b4bdc19cc58b320572bb8f05.jpg

  4. Eric Tinlot
    Latest Entry

     

    Infos et localisation :  https://fr.wikipedia.org/wiki/M101

    Matériel :  Takahashi TOA130 avec réducteur de focale  et  ASI1600GT 

    Exposition :  2h 45mn de pose - bin 2 

     

    Luminance  2h 1 mn (242x30sec)

     

    61dece2694c93_r_pp_brute_L_stacked242cal.jpg.50ebc0ffcab9e65d88c36a7b3fa16d56.jpg

  5. La Ph0t0 Du 04
    Latest Entry

    06/06/2021 - M45 et Mars, amas des Pléïades & planète Mars :

     

    61d811b66f799_MarsM45.png.617bd1cdd0fd912bc1e9364c2b9169b1.png

     

    05/07/2021 - M101, Galaxie du Moulinet :

    M101_Lr.png.43622cd812177f094eb0209937793701.png

     

    14/08/2021 - M13, Grand amas d'Hercules :

    M13_Lr.png.327605477bc216a9baa2393c73ce8f99.png

     

    14/08/2021 - M8 & M20, Nébuleuse du Lagon & Nébuleuse Trifide :

    61d81222799f9_M8M20_Lr.png.b92745b63e46c0fb0ca622bed732459c.png

     

    28/08/2021 - Lune :

    moon_Lr.thumb.png.33665bf2b161c509978829bc5b0b88a7.png

     

    28/08/2021 - M17 & M16, Nébuleuse Oméga & Nébuleuse de l'Aigle :

    image.png.0197936e5699c00bb39c3ca766576a62.png

     

    25/10/2021 - Vénus :

    61d8135d1afea_venus1(2)_Lr.thumb.png.84b0e2f8f848d5f0f11e435253882824.png

     

    25/10/2021 - M33, Galaxie du Triangle :

    M33_Lr.png.25d34d1dd1313d3f620b25bca7038240.png

     

    25/10/2021 - Jupiter :

    jupiter_Lr-2.png.29b2e56652b554be6501cdffaa27f7d5.png

     

    25/10/2021 - Saturne :

    saturn_Lr.png.feeb797a441c5bc93d7fee0bde3aaea0.png

     

    19/12/2021 - Venus :

    Venus_2.2_Lr.png.68dbfc0a9a9768e5c7c379abdcc3ec21.png

     

    19/12/2021 - Jupiter :

    Jupiter_1_Lr.png.1837c26b0f6817ba9c6c9cfab7819bfd.png

     

    19/12/2021 - Saturne :

     Saturne_3_Lr.png.32e6224229251d0d493c6ef8addc93e2.png

  6. Bonsoir,

     

    Vendredi dernier (31 décembre 2021), je suis allé observer avec Bernard près de chez moi. Les prévisions météo de début de semaine mettaient l’eau à la bouche : ciel transparent, air sec et surtout pas de vent (donc conditions locales idéales). Les choses se sont gâtées à partir de Jeudi : les prévisions annonçaient du vent en rafale (ce qui est synonyme de conditions locales médiocres voire même mauvaises).

     

    J’ai alors convenu avec Bernard de choisir le lieu d’observation en fonction de la force et de la direction du vent. Les prévisions en la matière étaient contradictoires : certains sites annonçaient des rafales qui venaient du Sud, d’autres du Nord. Les conditions locales de turbulence allaient être mauvaises, nous avons donc opté pour un site de proximité : la serre de Montferrer.

    Une fois rendus sur place, nous avons été pris à partie violemment par un individu qui était seul dans son Van pendant que je mettais le télescope en place. Je me disais qu’il allait se calmer et qu’il comprendrait qu’il pourrait passer une soirée avec nous pour observer le ciel. Voyant que la situation allait dégénérer, Bernard m’a convaincu de nous rabattre sur le terrain de football de Corsavy.

     

    Une fois arrivé là-bas, j’ai installé le Skyvision (un newton de 300/1200mm). Tout comme la fois précédente j’ai pu le monter avec beaucoup plus d’aisance car la caisse du primaire est beaucoup plus légère qu’auparavant. La collimation sur la polaire a été très difficile : la turbulence était très forte. Cela s’est d’ailleurs senti sur la finesse des étoiles. Le SQM, quant à lui, a oscillé entre 21 et 21.3 au maximum.

     

    Après un repas rapide, nous avons ouvert le bal avec M42 (la grande nébuleuse d’Orion) :

    1.       au Nagler de 20mm, nous pouvions voir des volutes de vert et on devinait très légèrement du pourpre (je me demande si ce n’était pas le fruit de la méthode Coué) ;

    2.       au Nagler de 16mm la couleur pourpre s’estompait tandis que plus de détails étaient visibles dans le cœur de la nébuleuse ;

    3.       au Nagler de 7mm le rendu était mauvais du fait des conditions de turbulence.

     

    Nous sommes allés ensuite sur M31 (la grande galaxie d’Andromède) :

    1.       au Nagler de 20mm, nous pouvions voir les deux galaxies satellites et au moins une bande d’absorption, voir peut-être deux ;

    2.       au Nagler de 16mm, nous pouvions voir le noyau et une galaxie satellite avec une bande d’absorption, nous pouvions voir également deux amorces de bras spiraux de part et d’autre du noyau, l’une d’entre elles étant plus longue que l’autre ;

    Nous avons ensuite tenté d’observer M33 (la galaxie du triangle): Au Nagler de 20mm on devinait les bras spiraux, mais je pense que le spectacle a été pour partie gâchée par ma cataracte (je vois des halos très facilement).

    Nous avons ensuite regardé M45 (les pléiades) : au Nagler de 20mm on voyait l’amas en entier. Des nébulosités étaient visibles autours des étoiles les plus brillantes (cela a été confirmé par Benard et n’est donc pas le fruit de ma cataracte).

    Nous avons ensuite observé NGC 2024 (nébuleuse de la flamme) : au Nagler de 20mm la nébuleuse était visible en vision directe en deux parties séparées par un chenal sombre. IC 432 et NGC 2023 étaient également visibles dans le même champ.

     

    Nous avons ensuite pointé M1 (la nébuleuse du crabe) :

    1.       Au Nagler de 20mm la nébuleuse se détachait nettement sur le fond du ciel, le centre de la nébuleuse apparaissait brillant et contrasté et était entouré de deux extensions moins lumineuses ;

    2.       Au Nagler de 16mm, la « forme en S » donnée par les deux extensions partant depuis le centre dans des directions obliques opposées était discernable ;

    3.       Au Nagler de 7mm, la « forme en S » donnée par les deux extensions partant depuis le centre dans des directions obliques opposées était aisément visible, on voyait par moments des filaments.

     

    Puis nous sommes allés sur le duo de galaxies formé par M81 et M82 :

    1.       Au Nagler de 20mm les deux galaxies étaient visibles dans le même champ, et l'on devinait les bras spiraux de M81 ;

    2.       Au Nagler de 16mm les bras spiraux de M81 étaient plus marqués ; M82 quant à elle était visible sur la forme d’un fuseau coupé par trois traits sombres ;

     

    Puis nous sommes allés ensuite sur M51 (galaxie des chiens de chasse) :

    1.       Au Nagler de 20mm la galaxie principale et sa galaxie satellite étaient visibles, la forme en spirale de la galaxie principale était faiblement perceptible (mais perceptible quand même);

    2.       Au Nagler de 16mm, la galaxie principale était plus contrastée et sa forme en spirale plus évidente à voir qu’avec le Nagler de 20mm et l’on devinait le pont de matière reliant la galaxie principale à son satellite;

    3.       Au Nagler de 7mm, la forme en spirale était encore plus évidente, des détails dans la forme de cette dernière étaient visibles, et la forme de la galaxie satellite était aisément reconnaissable.

     

    Nous avons ensuite établi une liste d’objets à partir de la fonction planification d’observation de l’application Skysafari en utilisant les critères suivants : que des nébuleuses planétaires de magnitude inférieure à 11 et se trouvant au-dessus de 40 degrés par rapport à l’horizon.

     

    Le premier d’entre eux fut M97 (la nébuleuse du hibou) :

    1.       Au Nagler de 16mm, elle apparaissait sous la forme d’une boule, les zones sombres pourtant présentes sur cette dernière n’apparaissaient pas nettement ;

    2.       Au Nagler de 7mm, les zones sombres étaient plus nettes ;

    3.       Au Nagler de 7mm avec le filtre OIII, les deux zones sombres apparaissaient parfaitement ;

    4.       Au Nagler de 5mm avec le filtre OIII, les deux zones sombres apparaissaient parfaitement et formaient une sorte de Y.

     

    Le deuxième objet de la liste fut NGC 1514 : invisible au Nagler de 20mm et de 16mm, elle fut révélée facilement avec le filtre OIII. On voyait une étoile centrale au milieu d’une petite boule.

     

    Le troisième objet de la liste fut NGC 2392 (nébuleuse de l’esquimau) :

    1.       Au Nagler de 20mm et 16mm, elle apparaissait sous la forme d’une petite bille bleue avec une étoile visible en son centre; un effet blink (clignotement) permettant de voir tantôt l’un, tantôt l’autre était perceptible ;

    2.       Au Nagler de 7mm, la nébuleuse formait autour de l’étoile centrale deux demi-cercles de tailles inégales et de couleurs gris-bleu;

    3.       Au Nagler de 5mm, la forme de la nébuleuse était encore plus facilement visible et ce que l’on prenait pour une étoile semblait elle-même être une nébulosité plus dense se trouvant au centre d’une nébuleuse plus vaste.

     

    Le quatrième et dernier objet de la liste fut ABEL 21 : invisible au Nagler de 20mm, elle fut révélée facilement avec le filtre OIII. On la voyait sous la forme d’une boule avec deux zones sombres se trouvant de part et d'autre. Elle perdait en contraste avec le Nagler de 16mm.

     

    La soirée se termina car nous étions fatigué, il était 4 h du matin.

     

    Au plaisir de vous voir ou de vous rencontrer.

     

    Vincent

  7. le traitement des Wavelets permet de faire ressortir les détails de votre photo  .

    il existe pour cela sur le marche plusieurs logiciels gratuits ou payants  :  Regitax ,  Astrosurface , Prims, Pixinsight

    j'utilise régulièrement Registax pour effectuer cette tache mais sur le conseil de certains j'ai testé Astrosurface .

     

    A partir de vidéos lunaires j'ai effectué les traitements de bases pour obtenir les photos  qui me permettront de comparer l'efficacité d'Astrosurface par rapport à Registax

    pour cela j'utilise toujours le logiciel autostakkert3 car mes connaissances s'en trouvent encore limitées sur Astrosurface ( peut être un comparatif dans une autre publication ) .

     

    Astrosurface est disponible sur ce lien astrosurface

    il vous suffit de le télécharger ; de le décompiler dans un répertoire de votre choix  et de  lancer simplement l'exécutable .

    si vous voulez détacher cet exe sur votre bureau faite clic droit sur exe et envoyer sur le bureau

     

    61bae4f16b7de_Capturedcran2021-12-16080303.png.64258232220d6d02966fd732fe0a4dd0.png

     

    lors de l'ouverture de l'applicatif ; faite files ; open files et sélectionner la photo que vous désirez traiter

     

    61bae576e17ff_Capturedcran2021-12-16080542.png.4157ea5abb132c41ac0967b18c1161ae.png

     

    réalisez un corp sur l'image pour ne garder que la ou les parties intéressantes et valider

     

    61bae90e9ad4a_Capturedcran2021-12-16082122.png.577f31d5559b596f879dfd925a4a0b57.png

     

    cliquer sur Wavelets et un module s'affiche

    faite un reset (touche reset) pour réinitialiser les valeurs à 0

     

    61bae99e5e11c_Capturedcran2021-12-16082403.png.3db619d9f6d93177e2cc2e0090ea68e4.png

     

    sélectionner une surface en délimitant la zone avec le clic gauche de la souris (ROI )

    faite varier le curseur des :

     

    -metter le strenght (nettete ) sur 99

    - augmenter les Wavelets HF (petits détails )  . c'est un dosage à effectuer entre les deux

    - ajouter de la netteté sur les wavelets LF un peu valeur 5

    - puis agisser sur les Wavelets LF (gros détails )

    - jouer sur la réduction du bruit (Reduce noise)

    enfin  regler le gain ; le gamma et l'offset si nécessaire

     

    Nota: on joue sur la déconvolution que si votre image est très nette .

     

    appliquer le tout en cliquant sur Do All

     

    votre image doit etre identique à ce que vous aviez demandé dans le ROI

     

    quand est il du résultat ?

     

    pour être impartial j'ai commencé à traiter les images avec Registax puis j'ai laissé passer 2 semaines.

    je me suis atteler à traiter les images sur Astrosurface sans aller comparer les photos triatées avec l'autre applicatif .

    il faut dire que ces vidéo ont été réalisée à 98% de la pleine lune . pas facile de faire ressortir les détails (peu de contraste)

     

    le résultat est sans appel : Astrosurface est franchement meilleur . cela se passe de commentaire !

     

     

    Astrosurface                                                                                                                                                                              Registax

     

     

    Moon_203502_ASurface.png.cb7a4a6b9a1d59715a02d4e027367f57.pngMoon_203502_ASurface.png.c6bddc874161e2fc75ba6961717114c8.png

     

     

     Registax

     

    Moon_203240_astakker.png.70a20c605ada577761b88a19ad7884e1.png

     

    Astrosurface

     

    Moon_203240_ASurface.png.06d3fcf74705bcad975fcb917264f101.png

     

    bon ciel

    Christophe

  8. BRANDEBOURG
    Latest Entry

    M101 - télescope RC250 à F/8 - caméra Asi294MM Pro - 4h48 de poses cumulées - 17et18 juillet 2021 à Férel (56) - LRVB.

    M101les17et18072021rc250asi294mmp4h20lrvbPB.jpg

    • 1
      entry
    • 0
      comments
    • 2129
      views

    Recent Entries

    MF_Erwan
    Latest Entry

    Lieux de prise de vue:

    • Saint-Pierre de Chartreuse (45°18'41"N 5°45'18"E 1639m)
    • Col de Rousset (44°50'33"N 5°25'23"E 1394m)
    • Albiez-Montrond (45°10'37"N 6°19'56"E 1905m)
    • Col du Glandon (45°14'22"N 6°10'31"E 1925m)
    • Col de l'Iseran (45°25'21"N 7°2'24"E 2741m)

     

    Monture: SkyWatcher EQ6 Goto

     

    Instruments: Samyang 135mm f/2.0 ED UMC

     

    Imageur: Sony A7s ASTRODON

     

    Logiciels:

    • Siril 0.9.10 Windows 64 bits
    • Photoshop CS6 13.0 Windows 64 bits
    • Iris 5.59 Windows
    • DeepSkyStacker 4.1.1 Windows 64 bits
    • 1
      entry
    • 0
      comments
    • 5898
      views

    Recent Entries

    jpg&mtl
    Latest Entry

    Bienvenue sur le Blog de l'Uranoscope de l'Ile de France.

  9. SAPC

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 6307
      views

    No blog entries yet

  10. FloEd

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 5441
      views

    No blog entries yet

    • 2
      entries
    • 0
      comments
    • 5241
      views

    No blog entries yet

    • 1
      entry
    • 0
      comments
    • 1612
      views

    No blog entries yet