FRANKASTRO64

Taka CN 212 : avis et retour ?

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
il y a 5 minutes, rolf a dit :

Je veux bien, mais pourras-tu dire dans quoi résiderait ses qualités en particulier?

 

Ce tube est top. Mise à température rapide, collimation durable, images planétaires cristallines et pures, grande stabilité des images, chercheur faisant office de poignée de transport, tube assez léger et pas trop encombrant, aluminure protégée,... J’ai longtemps regretté d’avoir vendu ce tube mais je le sais en de bonnes mains.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai, Takahashi sait faire de belles optiques avec une belle mécanique bien étudiés. Cette marque a vraiment beaucoup de mérite, en plus ces produits de qualité sont disponibles. Mais c'est comme dans la vie, quand on a goûté à mieux ... .

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Olili a dit :

Ce tube est top.

 

merci de ton retour

 

il faut que je m'assure que le vendeur a bien tout !

 

A priori le tube a l'air en bon état mais avec quelques rayures sur le tube :

 

i-img675x1200-1580524117qsyn4p117299.jpg.ba686d93e5a6f853217f53544b59db69.jpg i-img1200x675-1580475266qfljng110357.jpg.2683b007dfe6e4dd93206923e1a210fe.jpg i-img1200x675-1580475266zl6ikt882312.jpg.9997576d7f148af8ecbb400eced1c66e.jpg

i-img1200x675-1580475267lqcfza876295.jpg.7eae787a5b205386713b2b824141ffe8.jpg i-img1200x675-1580475267ynpbx5110754.jpg.e09207d5e88955266974a41a0c2ede2e.jpg i-img1200x675-1580475267olkey0880711.jpg.e0cd973949c2967052b1532a391c6a31.jpg

 

 

i-img1200x675-1580475266yidlrl114481.jpg

Edited by FRANKASTRO64
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Assure-toi que le kit Cassegrain/Newton est bien fourni.

Il est proposé à quel tarif?

Edited by rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites

à 1500€ : ce qui m'inquiète un peu !

 

car je trouve ce prix bas pour du Taka et en plus un tube rare !

 

d'autant plus que j'ai trouvé qu'il était vendu neuf à 3900€ !  les possésseurs de ce tube confirment- il ce prix neuf ?

Edited by FRANKASTRO64

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rare mais pas aussi culte comme le TSC 225. Je ne trouve pas trop bas. Comme dis, regarde si le kit Cassegrain/Newton est bien avec.

Edited by rolf
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, rolf a dit :

le kit Cassegrain/Newton est bien fourni.

 ce kit comporte les deux miroirs secondaires mais y a t il autres choses ?

image.png.23f697fbde209b914735cc5158baa776.png

Edited by FRANKASTRO64

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Rolf pour ton lien ! cela va contribuer à m'aider !

 

je vais réinterroger le vendeur par mail !

 

ce qui m'inquiète c'est aussi le transport car le chercheur/poignée est une faiblesse durant le transport  d'après ce que j'ai pu lire sur CN !

 

Et oui il est en Norvège ! d'où transport obligatoire !

 

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, FRANKASTRO64 a dit :

car le chercheur/poignée est une faiblesse durant le transport 

Bizarre. Cela va de soit qu'un tel objet se doit être bien emballé dans un gros carton bien rembourré. Venant du Norvège tu peux avoir plus de confiance que s'il venait de la Corse ... :P

Edited by rolf
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En neuf le chercheur arrivait monté, tout dépendra du colis 🎈

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui m’épate aussi, c’est l’idée de fabriquer un tube comme celui là,

bravo .....👏👍 

Et concevoir un montage avec deux miroirs interchangeables, respect.....

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On est au moins sûr que ce tube n’aura pas trop souffert de la chaleur...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, PETIT OURS a dit :

Et concevoir un montage avec deux miroirs interchangeables, respect.....

 

Takahashi n’a rien inventé. Ce montage existait déjà depuis bien longtemps.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, et alors? Le simple fait que cette marque l’ait voulu, ça me suffit, 

je n’ai pas dit inventé, mais conçu et commercialisé leur tube,

faut vous détendre ... ;)

donc Takahashi a eu raison de le refaire.....

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

j'ai eu un CN212 vers 2005 dans ces eaux-là.

C'était l'époque où on démarrait les images CP avec les premiers APN Reflex (un Canon 10D pour moi, acheté en 2003).

Juste avant le CN212 j'avais eu un Vixen 200/800 dont le primaire avait été retouché en superpoli (lambda/105 RMS !).

Le problème du Vixen, c'est que le miroir était en verre et pas en Pyrex ou autre. Donc forte dilatation et certains soirs il était inutilisable.

 

Le CN212, c'est l'un des meilleurs tubes que j'ai possédés, certainement le meilleur en Cassegrain (et j'ai aussi eu un TSC225, bien moins simple à dompter).

Je l'ai revendu uniquement parce qu'en 2007 j'avais arrêté l'astro, et j'ai repris en 2010 en le regrettant amèrement ce tube.

 

Disons que tu ne changeras pas de config au milieu de la nuit, donc il faut prévoir avant la nuit Cassegrain ou Newton. Mais généralement tu fais soit du planétaire soit du CP.

En config Newton, le correcteur est maintenant un peu dépassé et vraiment limite pour du full-frame.

La collimation Newton est également coton à faire (avec 3 vis sur le secondaire + vis centrale, et 6 vis poussantes/tirantes sur le PO), mais une fois faite, elle ne se dérègle pas, même après échange des secondaires.

 

En config Cassegrain, le CN212 est bien meilleur que le Mewlon 210 par exemple, sans ses inconvénients.

 

S'il est réellement à 1500 euros avec les 2 configs et s'il n'a pas de vis caché, alors c'est une super-occasion. 

Généralement un CN se négocie entre 2000 et 2500 euros.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Re,

je viens de regarder les photos, optiquement il a l'air correct, en revanche effectivement au niveau cosmétique ce tube a bien vécu.

Le prix est donc en rapport avec son état extérieur.

Une bonne retouche externe et il est comme neuf.

Les 2 kits Cassegrain/Newton sont bien là.

Demande s'il a les outils de collimation (l'équivalent d'un Sheshire en Cassegrain et un microscope de collimation en Newton).

Le microscope de collim Newton était en option, donc pas sûr qu'il soit présent.

 

Tu peux demander à Fred @airylab ce qu'il pense de ce tube :)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Olili a dit :

Takahashi n’a rien inventé. Ce montage existait déjà depuis bien longtemps.

 

Je confirme, il y a eu des montages assez exotiques sur des instruments "du commerce" (bon même si le commerce d'il y a >40 ans n'a rien a voir avec le commerce de masse d'aujourd'hui). Des montages cassegrain / newton il y en a même eu avec des secondaires rotatifs (vu dans l'astronomie il y a quelques années). Je ne me souviens plus de l'état de la collimation à la rotation du secondaire par contre. Le plus "exotique" c'est le montage nasmyth sur les Celestron : un miroir tertiaire à 45° se glissait dans le PO et renvoyait le faisceau au travers de l'axe de déclinaison de la fourche.

 

Marc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Quand je vois un post sur le CN-212 je suis toujours intéressé.  J'ai possédé ce tube optique il y a bien longtemps, en 2001.  Ce fut d'ailleurs ma première optique Takahashi.

J'en garder un souvenir mémorable, forcément, mon premier télescope digne de ce nom.  Mais pour être honnête, j'ai placé plus d'heure à l'intérieur pour le collimater que dehors, à photographier.

 

Maintenant, concrètement et pratiquement :

 

Déjà, tu oublies de changer de config en cours de nuit, et certainement dans le sens cassegrain vers newton.

 

En version cassegrain, ce tube est une tuerie planétaire.  J'ai fait ma plus belle observation de mars, en 2003, avec ce télescope.  En cassegrain, la collimation est facile et stable.  Mais, étant nomade, je confirme qu'elle est à ajuster à chaque déplacement, si tu veux tirer le maximum de ce tube.

 

Le transport est facile, le chercheur qui sert de poignée, ne s'est jamais déréglé.

 

Maintenant, la config qui fâche : le newton.  A l'époque, je faisais de la photo ciel profond avec un eosD10.  Ca remonte loin.  Format APSC avec de gros pixel. Il ne faut pas espérer aller plus loin en couverture de champs/résolution.  Donc, avec un APSC moderne, aux petits pixels, les étoiles ne seront pas ponctuelles dans les coins.  

 

Quand à la collimation Newton, c'est d'un ennuis pas possible.  Il faut agir sur le secondaire, mais aussi sur le centrage du porte oculaire.  Et comme le miroir primaire est troué en son centre, bonjour la prise de tête.  

Sur mon exemplaire  je devais passer des heures de réglage, avant d'être prêt pour ma séance image.  Je ne sais pas combien de temps j'ai passé avec Rémi (O.U.) pour y arriver.  Après, quand c'est bien réglé, les photons rentre vite, et l'image est magique, avec une signature bien particulière.  Un régal.

 

Mais, le lendemain, suite au déplacement sur site, hop on recommence car la collim newton n'a pas tenu dans le temps.  Hummm comme c'est amusant.

 

Et le remplacement des vis, ... n'a rien changé au problème.

 

Conclusion pour moi : cassegrain oui, newton au secour.

 

Pour conclure, les outils de collimation dédié son indispensable.  Et sachant combien la stabilité de la mécanique du tube est importante, je n'imaginerais même plus acheter ce tube d'occasion sans vérifier le vieillissement de sa mécanique sur le ciel (pas l'optique, elle est exceptionelle).

 

Voilà, désolé d'avoir un peu refroidit l'atmosphère, mais ce sont des contraintes au CN212 qu'il est bon de connaître, surtout si tu veux privilégier le mode newton.

 

Bonnes observations

 

Sébastien 

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, FRANKASTRO64 a dit :

à 1500€ : ce qui m'inquiète un peu !

Franchement c'est un tarif très raisonnable. Par contre, je pense effectivement que le changement de configuration Newton <> Cassegrain ne se fait au final pas très fréquemment. Tu ne peux pas aller voir sur place, car il ne doit pas être tout jeune et un coup d'oeil sur le miroir en direct révèle des choses difficiles à voir en photo.

 

Enfin si tu n'en veux pas, préviens moi :D

Edited by gagarine
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, gagarine a dit :

préviens moi :D

en porte-parapluie, ça ira très bien  ;) 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout est dit. 

Si tu le prends tu ne le regretteras pas ne serait-ce que pour la gueule qu'il a sur une EM 200. Et quand tu en as assez de collimater et bien tu te mets avec un bon verre dans ton fauteuil pour regarder ce bel ensemble, chose qui m'arrive d'ailleurs aussi quand j'ai la flemme de sortir. Le gars qui m'a acheté mon TSC 225 au prix d'or avait sa maison remplie de télescopes de luxe et à la question de ce qu'il en faisait, il répondit: Je ne regarde pas le ciel, je regarde mes instruments.

Cela dit, tu peux aussi l'utiliser ... .

Edited by rolf
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même si tu ne l'utilises qu'en Cassegrain, alors pour 1500 euros c'est une très bonne affaire.

1500 euros c'est à peu près le prix d'un Intes 180 Deluxe en occasion (avec 3cm de moins, une mise en température plus longue, un ménisque sensible à la buée).

Un Mewlon 210 se négocie plutôt autour de 2000 euros et il est moins bon que le CN212 et il a plus de contraintes (problèmes de veine d'air à cause de son tube trop étriqué notamment).

Considère que le kit Newton c'est un bonus gratuit mais effectivement c'est la galère à collimater.

Il faut que tu vois l'utilisation que tu comptais en faire. Si tu cherches un tube uniquement pour du CP (visuel ou photo), alors passe ton chemin.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Loulou62630
      Bonsoir tout le monde,
       
      Suite à l'achat d'un MAK SW 150/1800, je souhaiterez faire de l'astrophoto avec mon vieux Canon EOS 20D, je suis sur un PO en 50,8. Que me conseillez vous comme Barlow pour du planétaire et de la photo sur Amas s'il vous plaît ?
       
      Est ce que je pars sur une barlow X2 en 31,75 genre Taka https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/barlow/lentille-de-barlow-2x-takahashi-coulant-31-75mm_detail à 120 € avec adaptateur ou je reste quand même en 50,8 avec une skywatcher https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/barlow/lentille-de-barlow-deluxe-ed-2x_detail
       
      Quel est l'impact sur l'astrophoto avec une barlow ED ?
       
      Budget max : 120/150€
       
      Merci de vos retours.
       
      Louis
    • By astroespo
      Bonjour,
      tout est dans le titre.
      Merci pour vos lumières.
    • By yann35
      Bonjour,
      Je recherche un complément d’infos sur la Barlow Baader VIP, (souhaitant l’acquérir).
      Pour les Astrams aillant déjà utilisés ce multiplicateur de focale modulaire.
      je souhaiterai connaitre les facteurs de grandissement avec et sans les deux bague allonge 25AI et 25AII.
      Merci
      Yann
    • By Fred_76
      Bonjour,
       
      L'objectif russe Tair 135 mm f/2.8 me fait de l'oeil. On le trouve à moins de 150 € sur le net et il est en monture M42 ce qui le rend facilement adaptable sur n'importe quel appareil photo, ou presque (45.5 mm ou moins de distance capteur-bride). Il ouvre à f/2.8 et son diaph est constitué de 20 (!!!) lames, ce qui fait qu’on peut l’enfermer un peu sans voir apparaître plein d’aigrettes sur les étoiles lumineuses.
       
      Mais que donne-t-il en astrophoto ?
       
      Si quelqu'un en a un, je veux bien qu'il le teste :
      - sur trépied, avec retardateur sur 10 s
      - viser l'étoile polaire
      - prendre des poses de 5 s à 800-1600 ISO, pas plus, à pleine ouverture
      - préciser le modèle du boitier
      - m'envoyer un RAW (contact en MP)
       
      Sa conception est à 4 lentilles (ci dessous le TAIR 11 135 mm f/2.8 en monture M39, argenté, alors qu'en monture M42 il est anodisé noir) :
       
      Quelques tests et revues :
      https://manondamoon.com/2017/05/14/a-lens-the-kmz-tair-11a-135mm-f2-8/ 
       
      http://www.reduser.net/forum/showthread.php?152436-Russian-Soviet-USSR-Lens-Survival-Guide&p=1728060&viewfull=1#post1728060
       
      https://www.pentaxforums.com/userreviews/tair-11a-135mm-f2-8.html
       
      Il y aurait aussi le Zeiss 135 mm f/2.8 T* C/Y qui pourrait convenir, à peine moins lourd que le Tair, mais plus cher (250€).
       
      A+
       
      Fred
    • By Chrishapha2019
      bonsoir à tous..
       
      POur ceux qui ne connaissent pas cette application du spectroscope il est tout à fait possible d'observer les "flammes" (protubérances) solaire en utilisant un spectroscope avec la méthode de la fente large.
      Cette technique très simple a été surtout utilisée et décrite par Angelo Secchi (jésuite italien et Astronome) . J'ai reproduit son protocole et ça fait 20 ans que je l'utilise.
       
      Son spectroscope comprenait 7 prismes et un collimateur de 120mm de focale. Il décrit lui même la dispersion de son spectro comme équivalente à un réseau de 540 t/mm que lui avait donné Rutherford pour remplacer ses 7 prismes.
      Pendant des années j'ai utilisé un réseau de 1200t/mm (conseillé dans les quelques articles récents sur cette technique).
       
      Or TROP de dispersion fini par trop étirer les images et les déformer à cause de l'effet Doppler car les protubérances sont des corps en mouvements (plus ou moins violents).
       
      Voici donc en photo comment évolue l'image lorsque je change de réseau. Le contraste augmente mais les images se déforment progressivement et la netteté même diminue!
       

       
       

       
       
      j'ai également un réseau de 2400 t/mm mais l'image est encore plus déformée et la base des protubérances est noyée par l'élargissement de la chromosphère.
      Le meilleur compromis se situe entre 600 à 1200 t/mm max car soit on augmente le contraste mais c'est au détriment de la qualité finale de l'image qui devient moins fine.
       
      En revanche si je veux détecter les petits changements d'activité alors la dispersion devient indispensable pour voir en direct l'effet Doppler.
       
       
       
  • Images