bruno beckert

Arecibo...s'écroule

Recommended Posts

Il y a 4 heures, vaufrègesI3 a dit :

Si j'ai bien compris, il ne s'agit pas de démanteler "délicatement", le projet serait de placer des charges explosives sur les dernières attaches pour faire s'effondrer l'ensemble du bazar (sauf les tours entre autres).

 

C'est ce que j'ai lu aussi, les entreprises chargées des études pour la démolition pense que c'est beaucoup trop dangereux d'envoyer des hommes dans la nacelle pour la démonter pièce par pièce sans parler du gain de temps.

 

Détruit pour détruit, autant que ça le soit d'une façon spectaculaire! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Son dernier message aux extraterrestres 

....... patatraaaaaaa !

Edited by arch stanton
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, jm-fluo a dit :
Il y a 20 heures, jackbauer a dit :

Ce n'est pas possible, il doit y avoir une solution...

Je suis tout à fait d'accord avec toi !! 

 

Une fois l'instrument détruit, déblayé, il reste le plus important, après tout : cette cuvette naturelle, idéale pour recevoir un nouveau radiotelescope !

Encore faut-il trouver le budget pour le reconstruire, alors qu'ils n'ont pas fait à temps les réparations nécessaires pour le maintenir en service...

 

Ce n'est pas la première fois qu'un tel instrument connait la destruction. Un message d'espoir :

 

 

Edited by jackbauer
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

... surtout qu'ils ne vont pas reconstruire exactement le même instrument et que le nouveau aura peut être une meilleure complémentarité avec l'existant.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, jackbauer a dit :

Encore faut-il trouver le budget pour le reconstruire, alors qu'ils n'ont pas fait à temps les réparations nécessaires pour le maintenir en service...

C'est plutôt ça qui m'inquiète !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut-être pas trop de regrets à avoir...

 

Citation

Je suis triste pour elle et pour toute la communauté, même si je suis convaincue que l’avenir de la radioastronomie à ces fréquences n’est pas dans les grandes antennes mais plutôt dans les réseaux étendus d’antennes plus petites, comme pour le projet SKA en Afrique du Sud".

David Elbaz, astrophysicien au CEA Saclay (Commissariat à l'Energie Atomique et aux énergies renouvelables) :

 

https://www.sciencesetavenir.fr/espace/demolition-annoncee-d-arecibo-nous-l-avons-tant-aime-disent-les-astrophysiciens_149315

 

  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas si SKA aura les capacité radar (émetteur) qu'avait aussi Arecibo pour sonder les objets proches de la Terre, et même les "imager"

Et puis sur l'ouvrage définissant les objectifs scientifiques de SKA, je n'ai rien vu sur le système solaire, en tous cas rien sur l'observation des astéroides et comètes... Arecibo avec détecté OH dans une comète (Neowise) une dernière fois le 31 juillet dernier...:|

(http://www.astronomerstelegram.org/?read=13968)

Nicolas

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, biver a dit :

Et puis sur l'ouvrage définissant les objectifs scientifiques de SKA, je n'ai rien vu sur le système solaire, en tous cas rien sur l'observation des astéroides et comètes...

 Pas d'accès pour moi, mais SKA pourra aussi être utilisé pour le système solaire :

 

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1387647304001319

 

hum, le papier date de 2004...

Edited by jackbauer

Share this post


Link to post
Share on other sites


Un article qui évoque la mobilisation aux USA pour sauver l'observatoire


https://abcnews.go.com/US/scientists-students-demand-action-arecibo-radio-telescope-operating/story?id=74402568&fbclid=IwAR1-iUc6rhz_EpyULVSHc28gXOG2CGnrbMPSm6eT8L6AeBvu4WuONjLyNAM

 

extraits :


Beaucoup, y compris des chercheurs et des étudiants, utilisent les hashtags #SaveTheAreciboObservatory et #WhatAreciboMeansToMe pour partager l'impact de l'observatoire dans leur vie et dans le monde scientifique. Un compte Twitter appelé Save the Arecibo Observatory a également été créé.
(...)
L'impact de l'observatoire a conduit de nombreuses personnes à se joindre à une pétition soumise à la Maison Blanche pour maintenir le radiotélescope en fonctionnement .
"Nous demandons instamment une action d'urgence pour que le Corps des ingénieurs de l'armée ou une autre agence évalue la structure du télescope et recherche un moyen sûr de la stabiliser, afin de laisser du temps pour d'autres actions à envisager et à mener." lit la pétition, qui a été signée par plus de 20 000 personnes.
(...)
Malgré la position de la NSF, certains scientifiques, dont Méndez, estiment qu'avec un véritable engagement de plusieurs organisations, dont la NSF, le télescope pourrait être sauvé, restauré ou même reconstruit.

 

 

 

A noter que l'article comporte une grosse erreur :


"...The groundbreaking radio-telescope has been key in tracking asteroids. Among the many accomplishments of the observatory is the discovery of the first extrasolar planets in 1992 and was the first to see a planet orbiting a sun-like star in 1995..."


L'auteur a raison de rappeler que les premières planètes extrasolaires ont été découvertes autour d'un pulsar en 1992 grâce à Arecibo, mais il n'a jamais vu ou détecté de planètes autour d'une "sun-like-star" en 1995 : il s'agissait de l'équipe de Mayor à l'OHP !!

  • Like 3
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, jackbauer a dit :

L'impact de l'observatoire a conduit de nombreuses personnes à se joindre à une pétition soumise à la Maison Blanche pour maintenir le radiotélescope en fonctionnement .
"Nous demandons instamment une action d'urgence pour que le Corps des ingénieurs de l'armée ou une autre agence évalue la structure du télescope et recherche un moyen sûr de la stabiliser, afin de laisser du temps pour d'autres actions à envisager et à mener." lit la pétition, qui a été signée par plus de 20 000 personnes.

 

La pétition en question :

https://petitions.whitehouse.gov/petition/petition-emergency-action-evaluate-and-stabilize-arecibo-radio-telescope

 

Je doute que ça sauve vraiment Arecibo, mais bon ! 9_9

A vos claviers & souris ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est comme une vieille bagnole qu'on s'entête à réparer parce qu'elle roule encore bien et puis un jour on passe à autre chose parce que c'est trop cher à entretenir ou parce qu'on a plus le choix. quand on repart avec la nouvelle bagnole on se dit que finalement on aurait du le faire avant, ce ne sont que des bagnoles.

là c'est pareil, je continue de penser qu'il vaut mieux passer à autre chose au même endroit ou ailleurs mais avec un instrument qui a de meilleures performances.

Edited by asp06

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vieille bagnole, je ne partage pas cet avis. On parle du deuxième observatoire centimétrique après FAST, et toujours le premier en bande C et X. Au niveau instrumental, ALFA n'était pas au bout de ses capacités, et ALPACA qui devait être installé et mis en service vers 2024 aurait encore ajouté de la durée de vie.

 

Alors, certes, l'avenir est aux réseaux phasés, mais les observatoires ne se remplacent pas; leur capacité se somme, surtout en radio avec le VLBI. De plus Arecibo appartient probablement bel et bien au patrimoine de l'humanité, s'agissant d'un site mondialement connu et ayant nourri l'imaginaire collectif.

Même devenu obsolète, il aurait eu sa place comme lieu de tourisme et vulgarisation scientifique, avec un budget réduit à l'entretien courant et un peu d'animation culturelle. Avec des entrées payantes, le site aurait peut-être même atteint l'équilibre budgétaire tout en conservant un peu d'emploi et de publicité pour Porto Rico.

 

C'est hélas au futur antérieur car on se demande à combien se chiffrerait un tel sauvetage, sans même évoquer la construction d'un nouvel Arecibo sur la face cachée de la Lune, par rapport à ce qu'aurait coûté l'entretien du site pour éviter cette situation. Wer billig kauft, kauft mehrfach.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne propose pas une solution à pas cher, je propose une solution à mieux. reconstruire et repartir pour quelques dizaines d'années. là ça n'arrivera pas avec cette construction, quel que soit le montant des réparations.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème, c'est le miroir sphérique. Pour avoir un foyer ponctuel, une structure lourde supportant le dôme grégorien est nécessaire. FAST n'a pas ce problème avec son miroir déformable, la source ne pèse que 3 tonnes au lieu de 800, mais elle a d'autres contraintes, notamment sa petite taille, problématique pour les instruments cryogéniques, et son accès physique.

 

Que proposes-tu pour Arecibo ?

 

Au niveau instrumental, un FPA avec formation de faisceau par calcul, c'était la meilleure piste pour concurrencer FAST... et c'est justement ce que prévoyait ALPACA.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, spectrahm a dit :

C'est hélas au futur antérieur car on se demande à combien se chiffrerait un tel sauvetage, sans même évoquer la construction d'un nouvel Arecibo sur la face cachée de la Lune, par rapport à ce qu'aurait coûté l'entretien du site pour éviter cette situation.

 

C’est le nœud du problème : ce genre de structure câblée gigantesque, par sa forme et son environnement climatique, nécessite une maintenance rigoureuse et soutenue : un défaut d’entretien la condamne à brève échéance. En milieu tropical salin chaud et humide, rien n’est plus vulnérable à la corrosion que des câbles si directement exposés aux intempéries.

Dès lors que les budgets d’exploitation n’ont plus été en mesure de financer sa maintenance indispensable, l’observatoire était condamné.

C’est avant que les dégâts structurels deviennent irrémédiables qu’il fallait d’urgence s’en soucier, plus maintenant hélas...

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 hours ago, Alain MOREAU said:

C’est avant que les dégâts structurels deviennent irrémédiables qu’il fallait d’urgence s’en soucier, plus maintenant hélas...

 

Tout à fait. Arecibo était contraint budgétairement au point de ne avoir de quoi repeindre malgré la corrosion. On sait ce qu'il adviendrait de la tour Eiffel en quelques décennies dans une telle situation, on l'imagine encore plus facilement en milieu tropical.

Je n'évoque pas non plus le remplacement préventif des câbles, car pas un seul n'a été remplacé en 60 ans faute de budget. Il a fallu attendre le drame pour enfin les inspecter et se rendre compte qu'il est trop tard.

 

Sacrifier l'entretien pour économiser des clopinettes a conduit à sacrifier un instrument à plusieurs centaines de millions de dollars. Il est possible même que ces "économies" ne payent pas ce que va coûter sa démolition à l'explosif.

On parle pourtant de sommes dérisoires, surtout mis en perspective au 650 000 000 000 (650 milliards) de dollars alloués chaque année  à l'armée.

 

On entend certaines voix suggérer de construire plus gros, sur site ou pourquoi pas même sur la face cachée de la Lune, pour un coût plusieurs ordres de magnitude supérieur à Arecibo, alors qu'il aurait suffit d'entretenir le patrimoine. Gaspiller autant d'argent pour nourrir son seul orgueil alors que l'on n'a pas su conserver un instrument d'exception, ce n'est pas connaître le congrès américain, qui tient les cordons de la bourse.

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now